Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
1 août 2013 4 01 /08 /août /2013 06:55

Les secrets de la Mafia

Philippe Di Folco

"La" ou "les" mafia(s) ? Telle est en fait la question de fond à laquelle tente de répondre ce livre à travers 15 histoires peu connues.

Tout en restant sur son sujet, celui de l'organisation traditionnelle (traditionnaliste ?) d'originaire d'Italie méridionale (on parle aujourd'hui aussi de mafias albanaise, chinoise, ukrainienne, etc.), l'auteur (romancier, journaliste et essayiste) commence par définir le mot en lui-même, que les mafieux pour leur part ne reconnaissent pas : "Moi, un mafieux ? Allons, soyons sérieux ! On n'est pas dans un film". On y apprend également que ce n'est qu'en 1982 que l'Italie a introduit dans son code pénal le terme de mafia, défini comme "une association à but criminel", et l'on a confirmation qu'il "existe des mafias en proie à des luttes internes et externes". L'ouvrage raconte ensuite toute une série d'histoire (essentiellement aux Etats-Unis), au long desquelles on croise bien sûr de nombreux Américano-Italiens, mais aussi quelques Américano-Irlandais et même "le premier parrain noir". Entre les "familles" et les clans, de Chicago à Miami et New York, certaines anecdotes sont pour le moins surprenantes. Au passage, l'auteur égratigne le Vatican, dont les liens bancaires et financiers avec certains individus interlopes (même si de haut vol) ont fait la Une de l'actualité dans les années 1970-1980, et ne sont plus aujourd'hui sérieusement niés.

Bref, un volume d'été, plaisant et facile à lire, pour frissonner sur la plage.

Vuibert, Paris, 2013, 272 pages. 19,90 euros.

ISBN : 978-2-311-00749-7.

Histoire(s) du crime organisé
Repost 0
Published by guerres-et-conflits - dans Histoire sociale et culturelle
commenter cet article
27 juillet 2013 6 27 /07 /juillet /2013 07:15

La Chouette quitte (provisoirement) le bord !

A partir de ce soir, La Chouette passe comme annoncé en rythme estival. Mais, contrairement à l'an dernier, ce ne sera pas le silence radio complet et nous nous attacherons à mettre en ligne un billet tous les 3 ou 4 jours en moyenne, afin de remercier nos fidèles lecteurs pour leur confiance. N'hésitez donc ni à engager le dialogue via les commentaires, ni à consulter les nouveautés, ni à "remonter" dans le temps pour rechercher sur certains sujets des billets publiés il y a plusieurs mois.

Rendez-vous avec un programme extrêmement riche dès le 28 août au matin.

Merci encore à tous, excellentes vacances,

agréables et aussi reposantes que possible !

Profitez également de ces semaines estivales pour faire largement connaitre autour de vous et faire circuler, "twitter", "liker", auprès de vos amis et relations, les deux adresses électroniques, du site et de la page FB dédiée (dont les informations sont complémentaires) :

http://guerres-et-conflits.over-blog.com/

et https://www.facebook.com/pages/Guerres-et-Conflits-XIXe-XXIe-s/407256039354632

A très bientôt !

Vacances ...
Repost 0
Published by guerres-et-conflits - dans Débats et actualité
commenter cet article
27 juillet 2013 6 27 /07 /juillet /2013 07:10

Colloque international à

l'Ecole supérieure des sciences économiques de Moscou

Ce colloque se tiendra du 3 au 5 juin 2014 à Moscou. Après des décennies de quasi-silence officiel sur le rôle et la place de la Russie dans la Grande Guerre, il participe pleinement du renouveau auquel on assiste actuellement.

Les langues de travail seront le russe et l'anglais. Les propositions de communication sont à adresser avant le 15 septembre 2013. Par ailleurs, il n'est pas acquis que tous les frais de transport et d'hébergement puissent être remboursés par les organisateurs. 

Toutes informations complémentaires : ici

Contact : lnovikova@hse.ru

La Russie dans la Première Guerre Mondiale
Repost 0
Published by guerres-et-conflits - dans Appels à communications
commenter cet article
27 juillet 2013 6 27 /07 /juillet /2013 07:00

Blogdéfense

Actualité et histoire militaire

Un nouveau site, animé à partir de la Suisse par Dimitry Queloz, présente régulièrement des chroniques sur l'actualité des questions de défense et sur l'histoire militaire. Parmi les derniers billets mis en ligne : une recension de "DE QUOI FUT FAIT L'EMPIRE", de Jacques Frémeaux (ici) et une série de quatre articles entre le 4 et le 18 juin sur le rôle de la Luftwaffe en mai-juin 1940 (ici).

Pour consultation directe : ici.

Point de vue suisse
Repost 0
Published by guerres-et-conflits - dans Débats et actualité
commenter cet article
26 juillet 2013 5 26 /07 /juillet /2013 06:20

La guerre aérienne

Hans Ritter

Merci au Centre d'études stratégiques et aérospatiales ainsi qu'à La Documentation Française de permettre aux amateurs d'accéder à nouveau à ce texte de référence, souvent cité, mais dont les anciennes éditions étaient devenues presque introuvables.

En cinq chapitres, Hans Ritter, qui a essentiellement servi comme officier d'état-major pendant la Grande Guerre, retrace pour nous ce que l'aviation militaire était avant 1914 (chap. 1), son rôle et son développement pendant la guerre mondiale, par année -avec reproduction de nombreux schémas "à main levée"- (chap. 2), le bilan qu'il est possible d'établir à la fin du conflit (chap. 3), l'évolution de la guerre aérienne, des matériels et de la réflexion doctrinale entre 1918 et 1925 (chap. 4), des enseignements et des perspectives pour l'avenir (chap. 5). Stefan Mrtens dans sa préface observe que, si Ritter présente des idées qui ne sont pas très éloignées de celles de Douhet, il ne cite jamais le nom du général italien, ce qui nous renvoie à la question de la naissance et du développement "trans-national" des idées et des doctrines. Il faut également souligner que ce livre a été rédigé alors que l'Allemagne est soumise aux dures conditions de "l'armée des 100.000 hommes" sans matériel lourd imposée par le traité de Versailles, et que ce contexte a nécessairement des conséquences. 

Si certaines analyses peuvent paraître contestables (aujourd'hui), si certaines conclusions semblent hâtives, rappelons-nous que ce livre a été rédigé au milieu des années 1920. Un ouvrage indispensable à tous les amateurs de la guerre aérienne, aussi bien qu'à tous ceux qui s'intéressent à la Grande Guerre

La Documentation Française, Paris, 2013, 279 pages, 21 euros.

ISBN : 978-2-11-009322-6

Document de référence
Repost 0
Published by guerres-et-conflits - dans Aviation
commenter cet article
26 juillet 2013 5 26 /07 /juillet /2013 06:15

La Jagd. 53

et le Messerschmitt Bf 109

Batailles aériennes  -  n° 65

Dans ce numéro d'été (juillet-septembre), le magazine nous conte l'histoire de la Jagdeschwader 53 "As de pique", par référence à son signe de reconnaissance, entre l'invasion de la Sicile en 1943 par les Alliés et l'écroulement final du Reich en mai 1945. Au hasard des encarts qui présentent les As et autres fortes personnalités de l'unité, on découvre Jospeh 'Jupp' ben Mohamed, jeune Tunisien adopté par les pilotes allemands, qui termine la guerre comme ordonnance et parvient à passer en Suisse en 1945 avant de s'engager dans la Légion. D'Italie en Normandie, de Roumanie en Allemagne, dans des combats de plus en plus difficiles du fait de la supériorité aérienne des Alliés, la Jagd. 53 est sur tous les fronts jusqu'à la fin de la guerre.

Un numéro, avec les traditionnels profils et un grand nombre de photos, qui se lit avec plaisir.

Messerschmitt
Repost 0
Published by guerres-et-conflits - dans Presse "Histoire"
commenter cet article
25 juillet 2013 4 25 /07 /juillet /2013 06:15

Les Chrétiens modérés

en France et en Europe, 1870-1960

Jacques Prévotat et Jean Vavasseur-Desperriers (Dir.)

Au carrefour de l'histoire politique et religieuse, ce volume collectif permet d'établir une quasi-cartographie de ce courant si important depuis deux siècles dans différents pays.

La plupart des grands travaux sur ce thème sont relativement anciens, et les près de trente contributions rassemblées permettent indiscutablement de faire un vrai point de situation. L'ouvrage est divisé en trois grandes parties ("Essai de définition", "L'évolution en France sous la Troisième République (1870-1940)", et "Personnalités et figures"), au sein desquelles, même si la France reste le pays dominant, sont étudiés des cas concrets dans d'autres pays (Italie, Allemagne, etc.). Le rapport de ces "chrétiens modérés" à l'armée et à la chose militaire n'est qu'incidemment et marginalement abordé, et l'essentiel des textes se concentre, bien sûr, sur les relations entre "foi" et "engagement politique". De ce point de vue, la deuxième partie relative à la période de la IIIe Républque nous semble tout à fait bien traitée, d'autant que quelques cas personnels évoqués dans la troisième partie permettent aussi de croiser les enseignements.

Un très beau travail qui passionnera les amateurs d'histoire politique et d'histoire religieuse.

Editions Septentrion, Villeneuve d'Ascq, 2013, 485 pages, 34 euros.

ISBN : 978-2-7574-0445-4.

Un vrai rôle politique
Repost 0
Published by guerres-et-conflits - dans Histoire sociale et culturelle
commenter cet article
25 juillet 2013 4 25 /07 /juillet /2013 06:10

Irak and Back

Inside the War to win the Peace

Col. Kim Olson

"L'autre" guerre d'Irak de l'armée américaine.

L'engagement de l'armée américaine en Irak, voulu par le président Bush, a été particulièrement meurtrier et l'on se souvient des scènes de guerre urbaine présentées sur toutes les télévisions. Mais, et on le sait assez peu, il n'y avait pas que cet aspect là dans les opérations qui suivirent la chute de Saddam Hussein.

Dans ce livre de témoignage, le lieutenant-colonel féminin (en retraite) Kim Olson, en charge de ce que nous appellerions les "actions civilo-militaires" et de reconstruction, raconte sa désignation, son arrivée à Bagdad, décrit les conditions extrêmement difficiles de son installation et du début de ses travaux, ses initiatives (entre contraintes opérationnelles, nécessités de sécurité, problématique du renseignement et volonté d'améliorer le sort des habitants). Le tout à partir de la description de situations très concrètes (déplacements, rencontres et réunions, etc.). On se rend compte de la diversité des actions entreprises, du tonneau des Danaïdes (sommes considérables dont l'essentiel est parfois englouti pour un résultat marginal), des ressorts locaux et des manoeuvres indirectes des uns et des autres. Elle insiste également sur ses sentiments personnels, ses relations et pensées avec sa famille et ses enfants, les risques au quotidien dans une ville et un pays en proie à la guérilla urbaine.

Au bilan ? Quelques progrès certes. Des améliorations ponctuelles visibles, ici ou là. Mais aussi, et sans que cela soit toujours très clairement exprimé, une immense fatigue et une aussi grande déception : tant d'efforts pour si peu... Un livre témoignage qui donne à méditer sur la place de la construction de la paix en temps de guerre. A quel moment ? Avec quelle politique ? Avec quels moyens ? Kim Olson ne répond pas à toutes ces questions fondamentales, mais propose son expérience pour nous aider à réfléchir.

Naval Institute Press, Annapolis, 2006, 211 pages.

ISBN : 978-1-59114-649-0.

Reconstruire l'Irak
Repost 0
Published by guerres-et-conflits - dans Amériques
commenter cet article
24 juillet 2013 3 24 /07 /juillet /2013 06:35

Rire et résistance

Humour sous le IIIe Reich

Rudolph Herzog

Un livre paradoxal et étonnant, qui pourrait faire rire et pleurer. Un livre inquiétant, qui fait réfléchir. Un livre qui finalement fait que l'on ne désespère pas de l'individu, bien que l'on puisse sérieusement douter de lui.

En fait, peut-on rire de tout et "peut-on rire d'Hitler ?". Et d'abord, les Allemands pouvaient-ils rire d'Hitler ? Ensuite, comment les Alliés ont-ils utilisé le rire contre Hitler ? Voici quelques unes des questions a priori saugrenues auxquelles ce livre tente de répondre. Et Rudolph Herzog de répondre : "L'humour antinazi s'avère le plus efficace là où il se veut démystificateur et laconique ... On riait d'Hitler, notamment pendant les douze années que dura le IIIe Reich. Les blagues politiques étaient même légion sous la dictature ; de nos jours certaines restent de bonne facture, tandis que d'autres paraissent banales, mauvaises, innocentes". Ah ! L'importance du contexte ! Ainsi le célèbre slogan "Führer, ordonne, nous suivrons !" est détourné en "Führer, ordonne, nous subirons !", ou cette blague à Vienne : "Affiche du Secours d'Hiver pendant l'hiver 1943-1944 : 'Personne ne peut avoir faim, personne ne peut geler', et cet ouvrier s'adressant à un autre : 'Oh là là ! Ca non plus, on ne peut pas le faire ?". De la dérision à la critique acerbe, il n'y a parfois qu'un mince trait : "Qu'est-ce que ça veut dire quand le ciel est tout noir ? Réponse : il y a tellement d'avions dans le ciel que les oiseaux doivent aller à pied" ; ou sur les relations ambigües entre les Eglises et le parti nazi : "Les catholiques disent : 'Priez le matin, priez à midi, priez le soir', tandis que les nazis disent : 'Payez le matin, payez à midi, payez le soir" !

Divisé en sept parties qui illustrent et analysent les différents aspects de la question, de la tradition d'humour politique et de la caricature en Allemagne à la prise du pouvoir de 1933, puis "Humour et persécution", "Humour et guerre", "Humour et extermination" et enfin "Humour et national-socialisme de l'après-guerre à nos jours", le livre fait parfois grincer des dents. Paradoxalement, il montre aussi que, même souterraine, une certaine information circulait sous le IIIe Reich et que, sans peut-être vouloir le croire, de très nombreux Allemands avaient connaissance des crimes commis (car sinon pourquoi et comment plaisanter à leur sujet ?), ce qui n'est finalement pas le plus rassurant.

Michalon, Paris, 2013, 298 pages, 23 euros.

ISBN : 978-2-84186-700-4.

Rire pour survivre
Repost 0
Published by guerres-et-conflits - dans Seconde guerre mondiale
commenter cet article
24 juillet 2013 3 24 /07 /juillet /2013 06:30

Guerre froide et espionnage naval

Alexandre S. Duplaix et Peter Huchthausen

Nous avions dit le plus grand bien, il y a presque exactement un an, de la parution de ce livre en format "classique" (ici). Rappelons simplement la conclusion de notre recension à l'époque : "Une véritable somme, indispensable à tout amateur des questions navales, aussi bien qu'à tous ceux que le renseignement intéresse. Un livre indispensable pour aider à comprendre le monde de l'après-deuxième guerre mondiale".

Nous n'avons pas à changer un mot de cette chronique et nous ne pouvons que féliciter les éditions Nouveau Monde d'assurer aussi vite une nouvelle parution en format 'poche', ce qui permet de mettre ce livre important à la disposition de toutes les bourses. 

Nouveau Monde poche, Paris, 2013, 536 pages. 9,50 euros.

ISBN : 978-2-36583-390-5

A la poursuite d'Octobre rouge
Repost 0
Published by guerres-et-conflits - dans Renseignement - Espionnage
commenter cet article

Qui Suis-Je ?

  • : Guerres-et-conflits
  • : Guerres et conflits XIXe-XXIe s. se fixe pour objectif d’être à la fois (sans prétendre à une exhaustivité matériellement impossible) un carrefour, un miroir, un espace de discussions. Sans être jamais esclave de la « dictature des commémorations », nous nous efforcerons de traiter le plus largement possible de toutes les campagnes, de tous les théâtres, souvent dans une perspective comparatiste. C’est donc à une approche globale de l’histoire militaire que nous vous invitons.
  • Contact

  • guerres-et-conflits
  • L'actualité de la presse, de l'édition et de la recherche en histoire

Partenariat

CHOUETTE

Communauté TB (1)

Recherche

Pour nous joindre

guerres-et-conflits@orange.fr

Cafés historiques de La Chouette

Prochaine séance : pour la rentrée de septembre. Le programme complet sera très prochainement mis en ligne.

Publications personnelles

Livres

 

doumenc-copie-1.jpgLa Direction des Services automobiles des armées et la motorisation des armées françaises (1914-1918), vues à travers l’action du commandant Doumenc

Lavauzelle, Panazol, 2004.

A partir de ma thèse de doctorat, la première étude d’ensemble sur la motorisation des armées pendant la Première Guerre mondiale, sous l’angle du service automobile du GQG, dans les domaines de l’organisation, de la gestion et de l’emploi, des ‘Taxis de la Marne’ aux offensives de l’automne 1918, en passant par la ‘Voie sacrée’ et la Somme.

 

La mobilisation industrielle, ‘premier front’ de la Grande Guerre ? mobil indus

14/18 Editions, Saint-Cloud, 2005 (préface du professeur Jean-Jacques Becker).

En 302 pages (+ 42 pages d’annexes et de bibliographie), toute l’évolution industrielle de l’intérieur pendant la Première Guerre mondiale. Afin de produire toujours davantage pour les armées en campagne, l’organisation complète de la nation, dans tous les secteurs économiques et industriels. Accompagné de nombreux tableaux de synthèse.

 

colonies-allemandes.jpgLa conquête des colonies allemandes. Naissance et mort d’un rêve impérial

14/18 Editions, Saint-Cloud, 2006 (préface du professeur Jacques Frémeaux).

Au début de la Grande Guerre, l’empire colonial allemand est de création récente. Sans continuité territoriale, les différents territoires ultramarins du Reich sont difficilement défendables. De sa constitution à la fin du XIXe siècle à sa dévolution après le traité de Versailles, toutes les étapes de sa conquête entre 1914 et 1918 (388 pages, + 11 pages d’annexes, 15 pages de bibliographie, index et cartes).

 

 caire damasDu Caire à Damas. Français et Anglais au Proche-Orient (1914-1919)

 14/18 Editions, Saint-Cloud, 2008 (préface du professeur Jean-Charles Jauffret).

Du premier au dernier jour de la Grande Guerre, bien que la priorité soit accordée au front de France, Paris entretient en Orient plusieurs missions qui participent, avec les nombreux contingents britanniques, aux opérations du Sinaï, d’Arabie, de Palestine et de Syrie. Mais, dans ce cadre géographique, les oppositions diplomatiques entre ‘alliés’ sont au moins aussi importantes que les campagnes militaires elles-mêmes.

 

hte silesieHaute-Silésie (1920-1922). Laboratoire des ‘leçons oubliées’ de l’armée française et perceptions nationales

‘Etudes académiques », Riveneuve Editions, Paris, 2009.

Première étude d’ensemble en français sur la question, à partir du volume de mon habilitation à diriger des recherches. Le récit détaillé de la première opération civilo-militaire moderne d’interposition entre des factions en lutte (Allemands et Polonais) conduite par une coalition internationale (France, Grande-Bretagne, Italie), à partir des archives françaises et étrangères et de la presse de l’époque (381 pages + 53 pages d’annexes, index et bibliographie).

 

cdt armee allde Le commandement suprême de l’armée allemande 1914-1916, édition annotée et commentée des souvenirs de guerre du général von Falkenhayn 

14/18 Editions - SOTECA, Saint-Cloud, 2010.

Le texte original de l’édition française de 1921 des mémoires de l’ancien chef d’état-major général allemand, accompagné d’un dispositif complet de notes infrapaginales permettant de situer les lieux, de rappeler la carrière des personnages cités et surtout de comparer ses affirmations avec les documents d’archives et les témoignages des autres acteurs (339 pages + 34 pages d’annexes, cartes et index).

 

chrono commChronologie commentée de la Première Guerre mondiale

Perrin, Paris, 2011.

La Grande Guerre au jour le jour entre juin 1914 et juin 1919, dans tous les domaines (militaire, mais aussi politique, diplomatique, économique, financier, social, culturel) et sur tous les fronts. Environ 15.000 événements sur 607 pages (+ 36 pages de bibliographie et d’index).

 

 Les secrets de la Grande Guerrecouverture secrets

Librairie Vuibert, Paris, 2012.

Un volume grand public permettant, à partir d’une vingtaine de situations personnelles ou d’exemples concrets, de remettre en lumière quelques épisodes peu connus de la Première Guerre mondiale, de la question du « pantalon rouge » en août 1914 à l’acceptation de l’armistice par von Lettow-Vorbeck en Afrique orientale, après la fin des hostilités sur le théâtre ouest-européen.

 

Couverture de l'ouvrage 'Mon commandement en Orient'Mon commandement en Orient, édition annotée et commentée des souvenirs de guerre du général Sarrail

14/18 Editions - SOTECA, Saint-Cloud, 2012

Le texte intégral de l'édition originale, passé au crible des archives publiques, des fonds privés et des témoignages des acteurs. Le récit fait par Sarrail de son temps de commandement à Salonique (1915-1917) apparaît véritablement comme un exemple presque caricatural de mémoires d'autojustification a posteriori

 

 

Coordination et direction d’ouvrages

 

Destins d’exception. Les parrains de promotion de l’Ecole Spéciale Militaire de Saint-Cyr

SHAT, Vincennes, 2002.

Présentation (très largement illustrée, 139 pages) des 58 parrains qui ont donné leur nom à des promotions de Saint-Cyr, entre la promotion « du Prince Impérial » (1857-1858) et la promotion « chef d’escadrons Raffalli » (1998-2001).

 

fflLa France Libre. L’épopée des Français Libres au combat, 1940-1945

SHAT, Vincennes et LBM, Paris, 2004.

Album illustré présentant en 191 pages l’histoire et les parcours (individuels et collectifs) des volontaires de la France Libre pendant la Seconde guerre mondiale.

 

marque courageLa marque du courage

SHD, Vincennes et LBM, Paris, 2005.

Album illustré présentant en 189 pages l’histoire des Croix de Guerre et de la Valeur Militaire, à travers une succession de portraits, de la Première Guerre mondiale à la Bosnie en 1995. L’album comporte en annexe une étude sur la symbolique, les fourragères et la liste des unités d’active décorées.

 

  90e anniversaire de la Croix de guerre90-ANS-CROIX-DE-GUERRE.jpg

SHD, Vincennes, 2006.

Actes de la journée d’études tenue au Musée de l’Armée le 16 novembre 2005. Douze contributions d’officiers historiens et d’universitaires, français et étrangers, de la naissance de la Croix de guerre à sa perception dans la société française, en passant les décorations alliées similaires et ses évolutions ultérieures.

 

france grèceLes relations militaires franco-grecques. De la Restauration à la Seconde guerre mondiale 

SHD,Vincennes, 2007.

Durant cette période, les relations militaires franco-grecques ont été particulièrement intenses, portées à la fois par les sentiments philhellènes qui se développent dans l’hexagone (la France est l’une des ‘Puissances protectrices’ dès la renaissance du pays) et par la volonté de ne pas céder d’influence aux Anglais, aux Allemands ou aux Italiens. La campagne de Morée en 1828, l’intervention en Crète en 1897, les opérations en Russie du Sud  en 1919 constituent quelques uns des onze chapitres de ce volume, complété par un inventaire exhaustif des fonds conservés à Vincennes.

 

verdunLes 300 jours de Verdun

Editions Italiques, Triel-sur-Seine, 2006 (Jean-Pierre Turbergue, Dir.).

Exceptionnel album de 550 pages, très richement illustré, réalisé en partenariat entre les éditions Italiques et le Service historique de la Défense. Toutes les opérations sur le front de Verdun en 1916 au jour le jour.

 

DICO-14-18.jpgDictionnaire de la Grande Guerre

(avec François Cochet), 'Bouquins', R. Laffont, 2008.

Une cinquantaine de contributeurs parmi les meilleurs spécialistes de la Grande Guerre, 1.100 pages, 2.500 entrées : toute la Première Guerre mondiale de A à Z, les hommes, les lieux, les matériels, les opérations, les règlements, les doctrines, etc.

 

fochFerdinand Foch (1851-1929). Apprenez à penser

(avec François Cochet), 14/18 Editions - SOTECA, Saint-Cloud, 2010.

Actes du colloque international tenu à l’Ecole militaire les 6 et 7 novembre 2008. Vingt-quatre communications balayant tous les aspects de la carrière du maréchal Foch, de sa formation à son héritage dans les armées alliées par des historiens, civils et militaires, de neuf nations (461 pages + 16 pages de bibliographie).

Sur la toile