Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
23 février 2024 5 23 /02 /février /2024 00:09

Guerres et batailles

de l'époque moderne

François Pernot

Ces gros ouvrages, appelés à devenir rapidement des volumes de référence, sont toujours le fruit de longues années de recherches et de travail. Ils témoignent d'une longue fréquentation de la période et ne peuvent avoir pour auteur que d'excellents spécialistes. Et il rappelle cette évidence trop oubliée en introduction : "Pour l'historien, la guerre et donc la bataille sont des sujets familiers".

François Pernot nous propose ainsi plus qu'un survol de l'activité guerrière, aussi bien sur mer que sur terre, du début du XVIe siècle à la fin du XVIIIe. Après les guerres d'Italie, il s'intéresse aux effets des premiers engagements massifs des armes à feu et de l'artillerie (Espagnols contre les Aztèques, entre Mongols et Afghans, Chrétiens et Ottomans). Il passe ensuite à l'époque des guerres de religion à la guerre de Trente Ans, qui se termine avec les traités de Westphalie par l'instauration d'un nouvel ordre européen appelé à durer. Au fil des grands chapitres, nous suivons ensuite les évolutions en Grande-Bretagne jusqu'à l'époque de Cromwell, les guerres presque permanentes de Louis XIV, dont les principales batailles sont analysées, mais aussi l'arrêt de la progression ottomane sous les murs de Vienne et la poussée suédoise en Europe du Nord, le pays étant alors une grande puissance militaire. Au XVIIIe siècle se pose la question de la "guerre en dentelle", à travers notamment les batailles de Fontenoy, de Leuthen avec Frédéric II de Prusse, des plaines d'Abraham qui annonce le retrait français du Canada. Enfin, un dernier chapitre est consacré à la guerre d'indépendance américaine, avec en point d'orgue Yorktown, où les Franco-Américains triomphent grâce, entre autres, à une parfaite coordination interarmées. L'auteur termine ses présentations par une vingtaine de pages d'analyse globale à travers différents prismes et concepts (la "révolution militaire", la "bataille décisive", le "blocage tactique", etc.). Pour François Pernot, le réel regain d'intérêt depuis quelques années pour l'histoire militaire dans son ensemble ne peut qu'être profitable à notre compréhension du monde actuel et utile pour ceux qui réfléchissent aux conflits à venir.

Un bel et bon ouvrage, un livre que l'on peut recommander sans hésitation.

Perrin, Paris, 2024, 397 pages, 24,- euros.

ISBN : 978-2-262-09507-9.

Pour commander directement le livre : ici.

Vaste synthèse
Partager cet article
Repost0
15 novembre 2023 3 15 /11 /novembre /2023 00:03

Révolution militaire et modernité

Peut-on parler de révolution militaire au début de l'ère moderne ? La question fait débat depuis plus d'un demi-siècle entre spécialistes :

Révolution militaire et naissance de la modernité — Theatrum Belli (theatrum-belli.com)

Art de la guerre
Partager cet article
Repost0
11 novembre 2023 6 11 /11 /novembre /2023 00:09

Les Mousquetaires du Roi

Une troupe d'élite au coeur du pouvoir

Julien Wilmart

Le sujet de sa thèse de doctorat portait déjà sur les Mousquetaires, Julien Wilmart est donc un vrai spécialiste de son sujet. Pour le grand public, la référence première est celle du roman d'Alexandre Dumas, et les amateurs d'histoire savent plus ou moins qu'ils se distinguèrent sous Louis XIII et Louis XIV. Grâce à ce livre, nous disposons d'une histoire complète de ce corps prestigieux.

"Tous à la fois membres de la garde du roi, unité d'élite, police politique et école militaire pour la noblesse", les Mousquetaires existent en tant qu'unité constituée au sein de l'armée française de 1622 à 1775, puis brièvement en 1814 et 1815. En ayant recours à un très vaste corpus de sources et à une belle bibliographie, Julien Wilmart nous entraîne à travers les champs de bataille d'Europe jusqu'à la bataille de Fontenoy en 1745, et bien sûr parmi ceux-ci au siège de Maastricht qui voit la mort de d'Artagnan (1673), mais aussi dans les intrigues de cour. Certaines sont évoquées, romancées, dans Les Trois Mousquetaires, mais au-delà de cette première époque des deux compagnies de Mousquetaires elles perdurent et se multiplient sous le règne de Louis XIV, la Régence et celui de Louis XV. Ainsi sont-ils impliqués dans les déboires du duc du Maine en 1718, du maréchal de Villeroy en 1722, de Bonnie prince Charlie (Stuart) en 1748. Un chapitre, qui constitue une vraie découverte, est consacré l'Ecole militaire des Mousquetaires, à la fin du XVIIe siècle. Alors que l'on pourrait naïvement croire que l'histoire se termine avec la dissolution des compagnies en 1775 ("Un sacrifice sur l'autel de la politique de faction de la cour de Louis XVI"), l'auteur consacre un chapitre tout à fait passionnant à la place et au rôle des (anciens) Mousquetaires dans l'émigration et l'armée des Princes durant la Révolution française, et termine son livre avec de nombreux détails sur l'épisode peu connu de recréation du corps au sein de la Maison du Roi (Louis XVIII) lors de la première Restauration, puis l'éphémère rétablissement des deux compagnies après les Cent Jours jusqu'à leur suppression définitive le 1er septembre 1815.

Une très belle, très riche et très complète histoire de ce corps de l'armée française d'Ancien Régime, qui nous a tant fait rêver à travers les aventures de d'Artagnan, d'Athos, de Portos et d'Aramis.

Tallandier, Paris, 2023, 605 pages, 26,- euros.

ISBN : 979-10-210-5126-3.

Pour commander directement le livre : ici.

D'Artagnan, et les autres
Partager cet article
Repost0
7 novembre 2023 2 07 /11 /novembre /2023 23:44

Le Grand Condé

Les secrets d'un héros

Béatrix de L'Aulnoit

Alors qu'il n'a trouvé que des troupes éparses et démoralisées lors de sa nomination comme commandant de l'armée de Picardie le 17 avril 1643, Louis II de Condé, duc d'Enghien, remporte le 19 mai, à 21 ans, la bataille de Rocroi et accède aussitôt une une célébrité que la suite de sa carrière militaire et de sa vie ne fera que conforter.

Dans cette belle biographie organisée en vingt-huit brefs et denses chapitres, Béatrix de L'Aulnoit nous entraîne dans les pas de ce héros du XVIIe siècle, dont le plus grand adversaire de Louis XIV sur les champs de bataille, Guillaume III d'Orange-Nassau, dira, lors de son décès : "Il vient de mourir le plus grand homme d'Europe !". Outre les guerres de Hollande, l'époque est aussi (d'abord ?) marquée par les guerres continuelles contre l'Espagne jusqu'au traité des Pyrénées, par la Fronde du Parlement puis par celle des Princes. Sur tous les champs de bataille le prince du sang (Bourbon-Condé), cousin du roi, fait la preuve de son courage mais aussi de son coup d'oeil et de son esprit de décision. Mazarin le fait emprisonner plusieurs mois à Vincennes, mais ses qualités militaires et ses succès lui valent ensuite de retrouver la première place au côtés de Louis XIV. Grand capitaine, il fut aussi grand mécène, protecteur entre autres de Molière et qui entretient dans les dernières années une véritable petite cour dans son somptueux château de Chantilly.

Le livre se termine par quelques annexes, dont trois généalogies utiles pour s'y retrouver lorsque l'on n'est pas spécialiste de la période (les Bourbon, les Montmorency, les Condés), une solide bibliographie et un index très complet.  Une belle biographie qui réhabilite en quelque sorte un grand capitaine injustement calomnié par Mazarin.

Tallandier, Paris, 2023, 378 pages. 23,90 euros.

ISBN : 979-10-210-5166-9.

Pour commander directement le livre : ici.

Le plus grand homme du royaume
Partager cet article
Repost0
27 septembre 2023 3 27 /09 /septembre /2023 00:03

Les guerres de religion

Des conflits religieux mais aussi politiques, qui vont bien au-delà de la guerre civile franco-française :

Les Guerres de Religion : la monarchie aux prises avec la Réforme. Entretien avec Nicolas Le Roux | Conflits : Revue de Géopolitique (revueconflits.com)

Guerre(s) européenne(s)
Partager cet article
Repost0
18 septembre 2023 1 18 /09 /septembre /2023 00:07

Les guerres de religion

Nicolas Le Roux (Dir.)

Lorsque l'on évoque les guerres de religion, on pense instinctivement à la Saint Barthélemy ou à la conversion d'Henry IV et à l'édit de Nantes. Or cette longue crise ne fut pas uniquement française, loin de là, et le présent volume nous en présente les aspects européens.

Les huit contributeurs réunis dans ce livre nous offrent en effet un véritable tableau de l'Europe du XVIe siècle, des conflits confessionnels dans le Saint empire romain germanique à l'attitude des Etats italiens face à la guerre civile qui déchire la France. Les auteurs étudient ainsi la crise dans l'Angleterre des Tudors, les oppositions entre les Protestants et la Ligue dans le nord de la France, mais aussi la montée en puissance des difficultés et les sévères divisions dans le sud du royaume, la stratégie européenne du parti huguenot pour survivre puis essayer de s'imposer, le rôle moteur de la très catholique monarchie espagnole ou les révoltes dans les Pays-Bas. Les textes sont tout à fait intéressants et l'on apprend beaucoup à la lecture de l'ouvrage. Le rôle des princes allemands est souvent évoqué, ainsi bien sûr que celui de la papauté.

L'ensemble se termine sur une solide bibliographie, grâce à laquelle ceux qui souhaitent aller plus loin pourront poursuivre. En nous aidant à porter notre regard au-delà des questions franco-françaises, le live apporte une véritable plus-value à notre connaissance de la période et de ces évènements.

Passés/Composés, Paris, 2023, 400 pages, 24,- euros.

ISBN : 978-2-3793-3415-3

Pour commander directement le livre : ici.

Approche européenne
Partager cet article
Repost0
7 septembre 2023 4 07 /09 /septembre /2023 00:03

La bête du Gévaudan

La chasse à la bête mystérieuse fut confiée aux militaires :

La Bête du Gévaudan : un bref essai d’histoire militaire - La Revue d'Histoire Militaire (larevuedhistoiremilitaire.fr)

Histoire et légende
Partager cet article
Repost0
21 juin 2023 3 21 /06 /juin /2023 00:03

Louis XIV

La vie et l'oeuvre du roi-soleil en BD, chez Glénat :

Louis XIV - Intégrale | Éditions Glénat (glenat.com)

Roi-Soleil
Partager cet article
Repost0
4 juin 2023 7 04 /06 /juin /2023 23:33

Louis XIV

Genèse d'un soleil

Jean-Pierre Rorive

Auteur de plusieurs ouvrages remarqués sur le règne de Louis XIV et la jeunesse de Louis XIII (ici, ici et ici par exemple), Jean-Pierre Rorive s'attache ici à une période essentielle dans la formation d'un homme et de sa personnalité : les jeunes années.

Dans sa préface, Jean-Pierre Bois rappelle opportunément "qu'avant d'être Soleil, Louis XIV a été enfant, adolescent, jeune adulte, ce qui 'est ni facile ni commun quand on est roi ... Le roi-enfant ne joue pas, ne rêve pas : il est à la fois en apprentissage et en spectacle". L'auteur prolonge son étude jusqu'au 28 ans du souverain, avec la mort de sa mère Anne d'Autriche. Le livre est organisé selon un plan chrono-thématique en deux grandes parties : "La minorité (1638-1652)" et "La majorité". Au fil de chacune, nous suivons le futur Soleil de Versailles avec dans un premier temps un environnement essentiellement féminin en charge de son éducation religieuse et scolaire puis, à partir de la mort de Louis XIII (qui entretenait des relations complexes voire difficiles avec son fils aîné) en 1643, la période de la régence, sous l'autorité de sa mère et du cardinal de Mazarin, est marquée par de nombreuses difficultés qui vont se traduire par la Fronde (des parlementaire puis des princes) à partir de 1648, aggravée par la guerre avec l'Espagne . Ce n'est qu'en 1653 que le calme revient dans le royaume : "Les hostilités lui ont assuré une formation militaire sur le tas, la plus efficace. Elles ont affermi sa passion pour l'art martial, sa vocation de 'roi de guerre', indissociable de sa gloire". Au fil des pages sont détaillées les missions des gouvernantes puis des précepteurs ("un bilan éducatif en demi-teinte"), l'organisation type de la journée de l'adolescent-roi, l'organisation et le déroulement des visites dans les provinces, la mort de Mazarin puis celle d'Anne d'Autriche qui, toutes les deux, marquent profondément Louis XIV. Comme le rappelle l'auteur dans sa conclusion, "la jeunesse de Louis XIV s'est déroulée dans un climat tourmenté, au détriment de ses études et des divertissements de son âge. Elle est émaillée de drames, à commencer par sa condition d'orphelin dès l'âge de 4 ans, bouleversée par les affronts, basses intrigues, trahisons des Grands", et cette jeunesse permet effectivement de mieux comprendre ce que sera ensuite le grand roi.

Un volume que l'on lit avec plaisir et aisance, ponctué d'encarts qui permettent en quelques lignes de préciser un point particulier et de nombreuses illustrations. Un livre que l'on conservera avec soin, en complément des biographies générales de Louis XIV et des études thématiques sur son règne.

Rue de Seine éditions, Paris, 2023, 348 pages. 24,90 euros.

ISBN : 978-2-493270-51-1.

Pour commander directement le livre : ici.

Enfant-roi
Partager cet article
Repost0
2 mai 2023 2 02 /05 /mai /2023 00:01

La guerre de Succession de France

Henri IV devait-il être roi ?

Fadi El Hage

Excellent spécialiste des XVIe-XVIIIe siècles (ici, ici et ici par exemple), Fadi El Hage nous propose aujourd'hui une étude absolument novatrice : était-il évident, normal, que Henri de Navarre succède au dernier des Valois ? A partir de cette question, c'est toute l'histoire de France de la fin du XVIe s. dont il nous présente une relecture stimulante.

En douze chapitres bien enlevés qui racontent ces années de conquête et d'affermissement du pouvoir, l'auteur aborde successivement "Les Valois, une dynastie en déclin", "La succession de France entre ambitions princières et nobiliaires", "Une crise inextricable", " Echec au roi", "Echec et mat", "Délégitimation et tyrannie", "Deux monarchies pour une succession", "L'introuvable ordalie", "S'affirmer comme le roi de France légitime", "Une pacification sous contrôle politique et social", "Le difficile retour aux fondamentaux de la grandeur passée", et "Au risque de perdre la Couronne chèrement payée". En étudiant dans le détail les règnes des derniers Valois et bien sûr celui de Henri III, sur fond de guerres de religion, Fadi El Hage pose peu à peu les arguments qui ne militent pas en faveur du roi de Navarre, qui n'était ni le plus proche parent du dernier Valois, ni le mieux considéré des candidats potentiels. Tout en décrivant avec soin les campagnes militaires qui rapprochent progressivement Henri de Navarre du trône de France, l'auteur insiste sur son souci de toujours (et de pus en plus) présenter favorablement son action, agir en quelque sorte en communicant avant l'heure pour s'assurer de nouveaux soutiens. L'histoire est écrite par les vainqueurs : "La légitimité n'est que construction mentale. Elle est à géométrie variable. Il faut y croire et y faire croire". La lassitude des cités et des populations après tant d'années de guerres entre aussi sans doute pour une part dans la reconnaissance finale de Henri IV comme souverain et dans l'acceptation de son récit, de sa version des évènements.

Un volume tout à fait passionnant qui, tout en mettant factuellement l'élément militaire très souvent au premier plan, aborde plus largement la question de la légitimité des institutions : "Dans cette perspective, la guerre de Succession de France est une leçon d'histoire politique". Un ouvrage qui pourra surprendre, mais auquel la rigueur méthodologique de l'auteur et le vaste corpus de source utilisé donnent une indiscutable fiabilité.

Passés/Composés, Paris, 2023, 379 pages. 23,50 euros.

ISBN : 978-2-3793-3095-7.

Pour commander directement le livre : ici.

Henri IV
Partager cet article
Repost0

Qui Suis-Je ?

  • : Guerres-et-conflits
  • : Guerres et conflits XIXe-XXIe s. se fixe pour objectif d’être à la fois (sans prétendre à une exhaustivité matériellement impossible) un carrefour, un miroir, un espace de discussions. Sans être jamais esclave de la « dictature des commémorations », nous nous efforcerons de traiter le plus largement possible de toutes les campagnes, de tous les théâtres, souvent dans une perspective comparatiste. C’est donc à une approche globale de l’histoire militaire que nous vous invitons.
  • Contact

  • guerres-et-conflits
  • L'actualité de la presse, de l'édition et de la recherche en histoire

Partenariat

CHOUETTE

Communauté TB (1)

Recherche

Pour nous joindre

guerres-et-conflits@orange.fr

Cafés historiques de La Chouette

Prochaine séance : pour la rentrée de septembre. Le programme complet sera très prochainement mis en ligne.

Publications personnelles

Livres

 

doumenc-copie-1.jpgLa Direction des Services automobiles des armées et la motorisation des armées françaises (1914-1918), vues à travers l’action du commandant Doumenc

Lavauzelle, Panazol, 2004.

A partir de ma thèse de doctorat, la première étude d’ensemble sur la motorisation des armées pendant la Première Guerre mondiale, sous l’angle du service automobile du GQG, dans les domaines de l’organisation, de la gestion et de l’emploi, des ‘Taxis de la Marne’ aux offensives de l’automne 1918, en passant par la ‘Voie sacrée’ et la Somme.

 

La mobilisation industrielle, ‘premier front’ de la Grande Guerre ? mobil indus

14/18 Editions, Saint-Cloud, 2005 (préface du professeur Jean-Jacques Becker).

En 302 pages (+ 42 pages d’annexes et de bibliographie), toute l’évolution industrielle de l’intérieur pendant la Première Guerre mondiale. Afin de produire toujours davantage pour les armées en campagne, l’organisation complète de la nation, dans tous les secteurs économiques et industriels. Accompagné de nombreux tableaux de synthèse.

 

colonies-allemandes.jpgLa conquête des colonies allemandes. Naissance et mort d’un rêve impérial

14/18 Editions, Saint-Cloud, 2006 (préface du professeur Jacques Frémeaux).

Au début de la Grande Guerre, l’empire colonial allemand est de création récente. Sans continuité territoriale, les différents territoires ultramarins du Reich sont difficilement défendables. De sa constitution à la fin du XIXe siècle à sa dévolution après le traité de Versailles, toutes les étapes de sa conquête entre 1914 et 1918 (388 pages, + 11 pages d’annexes, 15 pages de bibliographie, index et cartes).

 

 caire damasDu Caire à Damas. Français et Anglais au Proche-Orient (1914-1919)

 14/18 Editions, Saint-Cloud, 2008 (préface du professeur Jean-Charles Jauffret).

Du premier au dernier jour de la Grande Guerre, bien que la priorité soit accordée au front de France, Paris entretient en Orient plusieurs missions qui participent, avec les nombreux contingents britanniques, aux opérations du Sinaï, d’Arabie, de Palestine et de Syrie. Mais, dans ce cadre géographique, les oppositions diplomatiques entre ‘alliés’ sont au moins aussi importantes que les campagnes militaires elles-mêmes.

 

hte silesieHaute-Silésie (1920-1922). Laboratoire des ‘leçons oubliées’ de l’armée française et perceptions nationales

‘Etudes académiques », Riveneuve Editions, Paris, 2009.

Première étude d’ensemble en français sur la question, à partir du volume de mon habilitation à diriger des recherches. Le récit détaillé de la première opération civilo-militaire moderne d’interposition entre des factions en lutte (Allemands et Polonais) conduite par une coalition internationale (France, Grande-Bretagne, Italie), à partir des archives françaises et étrangères et de la presse de l’époque (381 pages + 53 pages d’annexes, index et bibliographie).

 

cdt armee allde Le commandement suprême de l’armée allemande 1914-1916, édition annotée et commentée des souvenirs de guerre du général von Falkenhayn 

14/18 Editions - SOTECA, Saint-Cloud, 2010.

Le texte original de l’édition française de 1921 des mémoires de l’ancien chef d’état-major général allemand, accompagné d’un dispositif complet de notes infrapaginales permettant de situer les lieux, de rappeler la carrière des personnages cités et surtout de comparer ses affirmations avec les documents d’archives et les témoignages des autres acteurs (339 pages + 34 pages d’annexes, cartes et index).

 

chrono commChronologie commentée de la Première Guerre mondiale

Perrin, Paris, 2011.

La Grande Guerre au jour le jour entre juin 1914 et juin 1919, dans tous les domaines (militaire, mais aussi politique, diplomatique, économique, financier, social, culturel) et sur tous les fronts. Environ 15.000 événements sur 607 pages (+ 36 pages de bibliographie et d’index).

 

 Les secrets de la Grande Guerrecouverture secrets

Librairie Vuibert, Paris, 2012.

Un volume grand public permettant, à partir d’une vingtaine de situations personnelles ou d’exemples concrets, de remettre en lumière quelques épisodes peu connus de la Première Guerre mondiale, de la question du « pantalon rouge » en août 1914 à l’acceptation de l’armistice par von Lettow-Vorbeck en Afrique orientale, après la fin des hostilités sur le théâtre ouest-européen.

 

Couverture de l'ouvrage 'Mon commandement en Orient'Mon commandement en Orient, édition annotée et commentée des souvenirs de guerre du général Sarrail

14/18 Editions - SOTECA, Saint-Cloud, 2012

Le texte intégral de l'édition originale, passé au crible des archives publiques, des fonds privés et des témoignages des acteurs. Le récit fait par Sarrail de son temps de commandement à Salonique (1915-1917) apparaît véritablement comme un exemple presque caricatural de mémoires d'autojustification a posteriori

 

 

Coordination et direction d’ouvrages

 

Destins d’exception. Les parrains de promotion de l’Ecole Spéciale Militaire de Saint-Cyr

SHAT, Vincennes, 2002.

Présentation (très largement illustrée, 139 pages) des 58 parrains qui ont donné leur nom à des promotions de Saint-Cyr, entre la promotion « du Prince Impérial » (1857-1858) et la promotion « chef d’escadrons Raffalli » (1998-2001).

 

fflLa France Libre. L’épopée des Français Libres au combat, 1940-1945

SHAT, Vincennes et LBM, Paris, 2004.

Album illustré présentant en 191 pages l’histoire et les parcours (individuels et collectifs) des volontaires de la France Libre pendant la Seconde guerre mondiale.

 

marque courageLa marque du courage

SHD, Vincennes et LBM, Paris, 2005.

Album illustré présentant en 189 pages l’histoire des Croix de Guerre et de la Valeur Militaire, à travers une succession de portraits, de la Première Guerre mondiale à la Bosnie en 1995. L’album comporte en annexe une étude sur la symbolique, les fourragères et la liste des unités d’active décorées.

 

  90e anniversaire de la Croix de guerre90-ANS-CROIX-DE-GUERRE.jpg

SHD, Vincennes, 2006.

Actes de la journée d’études tenue au Musée de l’Armée le 16 novembre 2005. Douze contributions d’officiers historiens et d’universitaires, français et étrangers, de la naissance de la Croix de guerre à sa perception dans la société française, en passant les décorations alliées similaires et ses évolutions ultérieures.

 

france grèceLes relations militaires franco-grecques. De la Restauration à la Seconde guerre mondiale 

SHD,Vincennes, 2007.

Durant cette période, les relations militaires franco-grecques ont été particulièrement intenses, portées à la fois par les sentiments philhellènes qui se développent dans l’hexagone (la France est l’une des ‘Puissances protectrices’ dès la renaissance du pays) et par la volonté de ne pas céder d’influence aux Anglais, aux Allemands ou aux Italiens. La campagne de Morée en 1828, l’intervention en Crète en 1897, les opérations en Russie du Sud  en 1919 constituent quelques uns des onze chapitres de ce volume, complété par un inventaire exhaustif des fonds conservés à Vincennes.

 

verdunLes 300 jours de Verdun

Editions Italiques, Triel-sur-Seine, 2006 (Jean-Pierre Turbergue, Dir.).

Exceptionnel album de 550 pages, très richement illustré, réalisé en partenariat entre les éditions Italiques et le Service historique de la Défense. Toutes les opérations sur le front de Verdun en 1916 au jour le jour.

 

DICO-14-18.jpgDictionnaire de la Grande Guerre

(avec François Cochet), 'Bouquins', R. Laffont, 2008.

Une cinquantaine de contributeurs parmi les meilleurs spécialistes de la Grande Guerre, 1.100 pages, 2.500 entrées : toute la Première Guerre mondiale de A à Z, les hommes, les lieux, les matériels, les opérations, les règlements, les doctrines, etc.

 

fochFerdinand Foch (1851-1929). Apprenez à penser

(avec François Cochet), 14/18 Editions - SOTECA, Saint-Cloud, 2010.

Actes du colloque international tenu à l’Ecole militaire les 6 et 7 novembre 2008. Vingt-quatre communications balayant tous les aspects de la carrière du maréchal Foch, de sa formation à son héritage dans les armées alliées par des historiens, civils et militaires, de neuf nations (461 pages + 16 pages de bibliographie).

Sur la toile