Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
28 septembre 2020 1 28 /09 /septembre /2020 00:01

Les poilus de Quincy

1914-1918

François de Lannoy

Hormis son vignoble peut-être, rien ne semblait prédestiner Quincy, modeste village de quelques centaines d'habitants dans le Cher, a faire l'objet d'un tel ouvrage. C'est pourtant le cas avec cette étude locale qui nous présente les jeunes hommes de la commune engagés dans la Grande Guerre, grâce à l'exploitation des archives départementales et communales.

Le livre se divise en deux grandes parties. La première reconstitue les biographies des 21 noms portés sur le monument aux morts du village, récemment restauré. Le parcours militaire de chacun est rappelé et les circonstances de sa mort sont précisées. Les recherches conduites permettent également, par exemple, de constater qu'un nom peut figurer sur les monuments aux morts de deux communes très différentes (Georges Brisson), de reconstituer le parcours d'un régiment (le 29e RI pour Augustin Ponroy) ou de revenir sur l'emploi des territoriaux (Ernest Roger, du 38e RIT lors de son décès). La seconde partie présente tous les poilus (au moins ceux qui ont pu être identifiés) du village. Les biographies sont naturellement plus courtes, mais le parcours militaire des intéressés est bien précisé. Autant que possible, des photographies originales accompagnent ces notices.

Une dizaine d'annexes apportent des éléments complémentaires de contexte et de compréhension (les classes d'âge, les affectations, les décorations, les citations, etc.). Une réalisation utile aux historiens de la Grande Guerre, mais aussi un bel hommage à ces hommes, dont le maire de Quincy nous dit dans sa préface : "Aujourd'hui, nous vivons le temps des idoles qui nous éloignent du coeur de la vie, de nos familles et de nos ancêtres. Ces hommes nous apprennent à nous dominer, à mettre nos envies de côté, à échapper à la domination des désirs et à embrasser les vertus du renoncement".

Editions LAmarque, 1 La maison rouge, 37220 Avon-les-Roches.

2019, 174 pages, 20,- euros. ISBN : 978-2-490643-20-2.

Histoire locale

Partager cet article

Repost0
27 juillet 2020 1 27 /07 /juillet /2020 00:01

La vie des poilus

Christophe Thomas

Cette nouvelle brochure parue dans la collection "1914-1918" nous présente de manière très simple et pédagogique en une trentaine de pages, dans sa diversité, la vie quotidienne des poilus.

Le volume est divisé en quatre parties thématiques ("Le temps militaire", "Le temps libre", "Les difficultés du quotidien" et "Le réconfort"). Nous retrouvons ainsi les soldats à l'occasion des marches, des gardes, des jeux, des spectacles, etc. Ils sont soumis aux rigueurs climatiques et aux difficultés du sommeil, au problème de l'hygiène et à la recherche d'améliorations pour l'alimentation. Parmi les loisirs, relevons l'artisanat de tranchée, la lecture et la photographie. Pour le réconfort (moral) du soldat, figurent au premier chef la correspondance avec les siens restés à l'arrière, la camaraderie du front et le soutien de la religion. Les thèmes abordés sont donc extrêmement nombreux, et chaque double page est largement illustrée.

Une brochure peu onéreuse qui constitue une excellente introduction à ces sujets et que l'on peut par exemple judicieusement offrir aux plus jeunes. 

OREP Editions, Bayeux, 2020, 32 pages. 5,70 euros.

ISBN : 978-2-8151-0514-9.

Vie quotidienne

Partager cet article

Repost0
19 juillet 2020 7 19 /07 /juillet /2020 00:01

Gueules cassées

et blessés de la Grande Guerre

Christophe Thomas

Nouveau volume dans la collection des brochures sur la Première Guerre mondiale chez OREP. Après une rapide présentation des adaptations du Service de santé aux nouvelles formes de la guerre et aux nouveaux armements, l'auteur dresse un tableau très complet des blessés de tous types.

Il s'intéresse successivement aux amputés avec la problématique de la réinsertion éventuelle, les pieds gelés (par milliers), les gueules cassées et les incroyables efforts de chirurgie réparatrice du visage, les aveugles que l'on a trop souvent tendance à oublier, les gazés dont de nombreux mourront des années après la fin de la guerre, et enfin les mutilés volontaires et la question de la "fine blessure". Il termine par les blessures psychologiques ("La souffrance des âmes"), les soldats concernés restant finalement "les victimes cachées" que les médecins même les plus motivés ne savent pas très bien comment soigner. Les extraordinaires progrès réalisés entre 1914 et 1918 témoignent de l'investissement massif du Service de santé et de l'engagement de son personnel (presque 170.000 personnels au total).

Un petit volume bien illustré, dont le texte courant est émaillé de citations, qui constitue une bonne synthèse sur le sujet et une première approche pour les néophytes. Une réalisation très pédagogique à laquelle il ne manque que quelques chiffres pour chaque catégorie.

OREP Editions, Bayeux, 2020, 33 pages. 5,70 euros.

ISBN : 978-2-8151-0509-5.

Souffrances

Partager cet article

Repost0
14 juillet 2020 2 14 /07 /juillet /2020 00:01
SERVICE DE SANTE

Plusieurs parutions de nouvelles brochures dans la collection "1914-1918" des éditions OREP. Elles constituent autant de "point d'entrée" d'accès facile pour le très grand public et la jeunesse.

Le service de santé

pendant la Grande Guerre

Frédéric Pineau

En quelques pages très largement illustrées, l'auteur revient sur les "anges blancs" de la Grande Guerre. Hommage mérité lorsque l'on sait que sur plus de 71.000 infirmières en service pendant la Première Guerre mondiale, 600 ont été tuées, 2.500 blessées et presque un millier décorées de la Croix de guerre. La brochure insiste surtout sur la tenue, les insignes et les équipements ("Un costume considéré comme un uniforme") dont plus rien du voile aux chaussures, jusqu'au casque et au masque à gaz, ne vous sera étranger. De nombreux encarts apportent des précisions complémentaires, comme celui consacré à l'étonnante Jeanne Macherez, directrice de l'hôpital auxiliaire 201 à Soissons et qui s'autoproclame "maire" de la ville en septembre 1914 pour être l'interlocutrice des autorités militaires allemandes d'occupation.

OREP Editions, Bayeux, 2020, 33 pages. 5,70 euros.

ISBN : 978-2-8151-0536-1.

 

Le service de santé

pendant la Grande Guerre

Philippe Manon

Ce petit volume très didactique présente en quelques pages l'ensemble du service de santé militaire dans sa globalité. Il commence par son personnel (des médecins et pharmaciens aux aumôniers et aux auxiliaires de la Croix-Rouge), puis s'intéresse dans les différents domaines (soins d'urgence, imagerie médicale, transfusions sanguines, chirurgie de guerre, blessures psychologiques) aux évolutions et innovations induites par les quatre années de guerre, et enfin au parcours des blessés, du ramassage et du poste de secours aux ambulances, aux hôpitaux de l'avant, aux trains sanitaires et aux infrastructures de l'arrière. D'une lecture aisée, toujours très largement illustrée, cette brochure pédagogique constitue une très bonne première approche du sujet pour un néophyte. 

OREP Editions, Bayeux, 2020, 33 pages. 5,70 euros.

978-2-8151-0515-6.

 

SERVICE DE SANTE

Partager cet article

Repost0
5 juillet 2020 7 05 /07 /juillet /2020 00:01

Paris en guerre, 1914-1919

Comment la capitale a géré le conflit et la victoire

Marc Ambroise-Rendu

Après de nombreuses études locales et régionales parues en province pendant les commémorations du centenaire de la Grande Guerre, voici un ouvrage consacré à la capitale. Heureuse initiative.

Notons immédiatement que si l'auteur est "féru d'histoire militaire" selon la quatrième de couverture, il reste assez approximatif pour ce qui concerne les questions proprement militaires (En septembre 1914 "les généraux ramassent le pouvoir" ? ; "Le GQG est une sorte de gouvernement des forces armées" ?), et l'on peut regretter l'absence de référence et de bibliographie. Ceci étant dit, le livre est tout particulièrement intéressant, car il est bien centré sur la capitale et sa population. En dix chapitres chrono-thématiques, Marc Ambroise-Rendu aborde ainsi tous les domaines, de la guerre aux portes de Paris fin août-début septembre 1914 à "Paris capitale du monde" pendant le premier semestre 1919 lors de la préparation du traité de paix. Parmi les thèmes traités : la guerre aérienne et la (difficile) défense contre avions, la mobilisation industrielle et le formidable effort de fabrications de guerre en région parisienne, le service de santé et les soins aux blessés de Marie Curie aux péniches-ambulances en passant par la multiplication des hôpitaux et le sort des blessés, les loisirs, le cinéma, les expositions, le café-concert et les multiples divertissements dans une capitale qui accueille des soldats de tous les continents, la direction de la guerre des hésitations initiales à la détermination de Clemenceau. Il termine par les représentations de la guerre dans les établissements parisiens à travers la peinture, le dessin, les chansons, le théâtre, etc..., et par l'héritage que l'on peut en retenir (motorisation, aviation, question en suspens du suffrage des femmes, etc.). 

Rédigé dans un style vif, dynamique, le livre est facile à lire et l'on ne s'ennuie jamais. Il multiplie sur un rythme rapide les informations parfois très factuelles, mais souvent significatives. Entre récit global sur l'histoire d'une capitale en guerre et recueil classé d'anecdotes, l'ensemble est plutôt équilibré et mérite indiscutablement de prendre sa place dans toute bibliothèque spécialisée sur la Grande Guerre . 

Economica, Paris, 2020, 349 pages, 29,- euros.

ISBN : 978-2-7178-7110-4.

CAPITALE EN GUERRE

Partager cet article

Repost0
23 mai 2020 6 23 /05 /mai /2020 00:01
Actes de colloques

Les gouverneurs militaires de Paris de la Grande Guerre

Actes des colloques

organisés par la réserve citoyenne de l'armée de Terre

Ce fascicule reprend les communications présentées lors de deux journées d'études organisées aux Invalides par la réserve citoyenne auprès du GMP, la première en octobre 2014, "Général Galliéni, gouverneur militaire de Paris", l'autre en décembre 2018, "Les gouverneurs militaires de Paris pendant la Grande Guerre".

Général Galliéni, gouverneur militaire de Paris

Sept contributions autour de la personne et du rôle du général Galliéni, abordant la question de ses rapports avec les autres chefs militaires, les autorités politiques, ses innovations pour la défense de Paris (aviation et DCA). J'interviens sur le thème des rapports avec la politique (non sans avoir, à la surprise d'une partie de l'auditoire, changé mon texte au dernier moment pour rectifier certaines affirmations précédentes).

Les gouverneurs militaires de Paris dans la Grande Guerre

Huit contributions autour du rôle des GMP successifs de la Grande Guerre, avec des personnalités aussi prestigieuses que Berdoulat, Guillaumat, Gouraud, Gallieni, Dubail. Outre leur rôle à proprement parler dans la défense de Paris et la vie de la capitale d'un pays en guerre, on relève également une intervention sur la place des Invalides en matière de communication durant le conflit et une autre sur la création du Bleuet de France.

Enfin, le volume contient les trois interventions d'une séance tenue à l'école militaire en novembre 2015 sur le thème "Regards croisés franco-allemands. Les réservistes dans la Grande Guerre".

Ce petit volume qui mérite d'être connu ne semble pas commercialisé, mais il doit être possible de se le procurer en prenant contact avec le bureau Communication / Rayonnement du GMP : www.gmp.terre.defense.gouv.fr

Actes de colloques

Partager cet article

Repost0
11 mai 2020 1 11 /05 /mai /2020 00:01
La Grande Guerre au jour le jour

Chronologie commentée

de la Première Guerre mondiale

Canal académie  -  Novembre 2011

L'une de mes premières émissions de radio, avec les défauts inhérents à cette découverte, pour parler de ma "Chronologie commentée de la Grande Guerre", qui m'a valu un prix de l'Académie des sciences morales et politiques. Tous les fronts, tous les domaines d'une guerre devenue totale.

Pour écouter l'émission : ici.

La Grande Guerre au jour le jour

Partager cet article

Repost0
10 mai 2020 7 10 /05 /mai /2020 00:01
Mobilisation industrielle

Mobilisation industrielle et guerre totale :

1916, année charnière

RHA  -  n° 242 / 2006

Le processus empirique de mobilisation industrielle commencé dans la douleur à l'automne 1914 commence à porter ses fruits deux ans plus tard et trouve son aboutissement (provisoire) dans la création du ministère de l'Armement. Une expérience hélas rapidement oubliée. Article paru en 2016 dans la Revue Historique des Armées.

Pour lire l'article complet : ici.

Mobilisation industrielle

Partager cet article

Repost0
23 avril 2020 4 23 /04 /avril /2020 00:30

Amie, c'est la guerre

Edition présentée et commentée par Marc Botlan

Nouveau volume de correspondance de poilu, diront certains. Peut-être, mais bien plus en réalité.

Il est rare en effet de pouvoir disposer d'un ensemble de 1.500 lettres entre un poilu et sa femme, réparties entre août 1914 et janvier 1919, en disposant des courriers dans les deux sens : du front vers l'intérieur et réciproquement. C'est donc, quantitativement, un ensemble relativement exceptionnel qui nous est proposé, et ce matériau est encore valorisé par la présentation qu'en fait Marc Botlan. Après une très solide et complète introduction sur presque cent pages, il accompagne le texte de quelques judicieuses notes infrapaginales et complète le volume avec un index des termes du patois poitevin utilisés dans les correspondances, "une histoire de guerre et une histoire d'amour". Les lettres correspondent bien aux caractéristiques générales des correspondances similaires connues (refus d'inquiéter l'épouse de la part du poilu par exemple), mais si l'évocation des grandes opérations n'est que marginale (il se félicite des victoires, comme après la Marne, mais ne nous dit rien de sa participation effective), nous en apprenons par exemple beaucoup sur l'aménagement pratique des tranchées, boyaux et abris individuels de première ligne. De même, les heures d'attentes, les longues marches, le mauvais temps sont souvent évoqués. Les échanges entre l'homme et la femme portent fréquemment sur le quotidien de leur exploitation familiale que l'épouse s'efforce de maintenir, et avec grande précision sur les impôts à régler, les aides aux familles, le prix de vente de la production de la ferme et le prix d'achat des diverses marchandises, en fin de période l'emploi d'un prisonnier de guerre allemand, sans oublier les bobards qui circulent de part et d'autre ("Les Allemands sont à Bordeaux" !).

Un gros volume, aux lettres denses, sensibles, intimes et sobres à la fois. Un beau volume bien imprimé, qui mérite indiscutablement d'être connu des amateurs.

Presses universitaires de Rennes, 2020, 1.373 pages, 39,- euros.

978-2-7535-7615-5.

Correspondance

Partager cet article

Repost0
13 avril 2020 1 13 /04 /avril /2020 00:01

Une île dans la guerre

La Corse, 1914-1918

Jean-Paul Pellegrinetti

Voici ne nouvelle étude régionale pour la période de la Grande Guerre, réalisée entre autres à partir d'un corpus de 10.000 documents privés, dont notamment les correspondances de 120 poilus insulaires.

Jean-Paul Pellegrinetti divise son livre en deux grandes parties. La première, "La Corse, les Corses et la guerre", s'intéresse à la société corse confrontée au conflit (y compris les difficultés économiques), tandis que la seconde, "Les Corses en guerre", revient sur les expériences du feu des poilus insulaires et leur vie au front. Il s'intéresse, tout en faisant de fréquents retours jusqu'au Second empire pour bien préciser le contexte, à travers les multiples cas individuels, à l'évolution générale de l'île qui s'ancre dans la république et à l'évolution du rapport entre "petite" et "grande" patries : "la construction du sentiment national se renforce en même temps que se diffuse l'idée républicaine à l'intérieur des communautés villageoises" et revient sur le rôle de l'école dans ce milieu insulaire. Pour la seconde partie, on retrouve et l'on confirme, avec quelques nuances, l'essentiel de ce que l'on sait des correspondances des poilus, et l'on peut ici regretter certaines affirmations un peu rapides, comme "Afin de ne pas reconnaître la fin d'une guerre de mouvement, l'inconfort des tranchées est volontairement entretenu par le haut commandement français" qui ne repose sur aucune donnée objective (on se reportera aux directives sur l'aménagement des tranchées diffusées dès le début de l'année 1915). Il fixe les pertes humaines entre 10 et 11.000 hommes, ce qui est l'un des taux les plus élevés, et termine son étude en traçant les grandes lignes du retour au village et dans l'île la paix retrouvée : "En 1919, la Corse attend et espère beaucoup d'une nation pour laquelle elle a payé le prix du sang le plus fort".

Une étude qui précise et complète utilement notre connaissance des différentes régions et de leurs soldats dans la Grande Guerre, et qui intéressera les amateurs bien au-delà des seuls lecteurs insulaires. 

Belin, Paris, 2020, 262 pages, 22,- euros.

ISBN : 978-2-7011-9903-0.

Etude régionale

Partager cet article

Repost0

Qui Suis-Je ?

  • : Guerres-et-conflits
  • : Guerres et conflits XIXe-XXIe s. se fixe pour objectif d’être à la fois (sans prétendre à une exhaustivité matériellement impossible) un carrefour, un miroir, un espace de discussions. Sans être jamais esclave de la « dictature des commémorations », nous nous efforcerons de traiter le plus largement possible de toutes les campagnes, de tous les théâtres, souvent dans une perspective comparatiste. C’est donc à une approche globale de l’histoire militaire que nous vous invitons.
  • Contact

  • guerres-et-conflits
  • L'actualité de la presse, de l'édition et de la recherche en histoire

Partenariat

CHOUETTE

Communauté TB (1)

Recherche

Pour nous joindre

guerres-et-conflits@orange.fr

Cafés historiques de La Chouette

Prochaine séance : pour la rentrée de septembre. Le programme complet sera très prochainement mis en ligne.

Publications personnelles

Livres

 

doumenc-copie-1.jpgLa Direction des Services automobiles des armées et la motorisation des armées françaises (1914-1918), vues à travers l’action du commandant Doumenc

Lavauzelle, Panazol, 2004.

A partir de ma thèse de doctorat, la première étude d’ensemble sur la motorisation des armées pendant la Première Guerre mondiale, sous l’angle du service automobile du GQG, dans les domaines de l’organisation, de la gestion et de l’emploi, des ‘Taxis de la Marne’ aux offensives de l’automne 1918, en passant par la ‘Voie sacrée’ et la Somme.

 

La mobilisation industrielle, ‘premier front’ de la Grande Guerre ? mobil indus

14/18 Editions, Saint-Cloud, 2005 (préface du professeur Jean-Jacques Becker).

En 302 pages (+ 42 pages d’annexes et de bibliographie), toute l’évolution industrielle de l’intérieur pendant la Première Guerre mondiale. Afin de produire toujours davantage pour les armées en campagne, l’organisation complète de la nation, dans tous les secteurs économiques et industriels. Accompagné de nombreux tableaux de synthèse.

 

colonies-allemandes.jpgLa conquête des colonies allemandes. Naissance et mort d’un rêve impérial

14/18 Editions, Saint-Cloud, 2006 (préface du professeur Jacques Frémeaux).

Au début de la Grande Guerre, l’empire colonial allemand est de création récente. Sans continuité territoriale, les différents territoires ultramarins du Reich sont difficilement défendables. De sa constitution à la fin du XIXe siècle à sa dévolution après le traité de Versailles, toutes les étapes de sa conquête entre 1914 et 1918 (388 pages, + 11 pages d’annexes, 15 pages de bibliographie, index et cartes).

 

 caire damasDu Caire à Damas. Français et Anglais au Proche-Orient (1914-1919)

 14/18 Editions, Saint-Cloud, 2008 (préface du professeur Jean-Charles Jauffret).

Du premier au dernier jour de la Grande Guerre, bien que la priorité soit accordée au front de France, Paris entretient en Orient plusieurs missions qui participent, avec les nombreux contingents britanniques, aux opérations du Sinaï, d’Arabie, de Palestine et de Syrie. Mais, dans ce cadre géographique, les oppositions diplomatiques entre ‘alliés’ sont au moins aussi importantes que les campagnes militaires elles-mêmes.

 

hte silesieHaute-Silésie (1920-1922). Laboratoire des ‘leçons oubliées’ de l’armée française et perceptions nationales

‘Etudes académiques », Riveneuve Editions, Paris, 2009.

Première étude d’ensemble en français sur la question, à partir du volume de mon habilitation à diriger des recherches. Le récit détaillé de la première opération civilo-militaire moderne d’interposition entre des factions en lutte (Allemands et Polonais) conduite par une coalition internationale (France, Grande-Bretagne, Italie), à partir des archives françaises et étrangères et de la presse de l’époque (381 pages + 53 pages d’annexes, index et bibliographie).

 

cdt armee allde Le commandement suprême de l’armée allemande 1914-1916, édition annotée et commentée des souvenirs de guerre du général von Falkenhayn 

14/18 Editions - SOTECA, Saint-Cloud, 2010.

Le texte original de l’édition française de 1921 des mémoires de l’ancien chef d’état-major général allemand, accompagné d’un dispositif complet de notes infrapaginales permettant de situer les lieux, de rappeler la carrière des personnages cités et surtout de comparer ses affirmations avec les documents d’archives et les témoignages des autres acteurs (339 pages + 34 pages d’annexes, cartes et index).

 

chrono commChronologie commentée de la Première Guerre mondiale

Perrin, Paris, 2011.

La Grande Guerre au jour le jour entre juin 1914 et juin 1919, dans tous les domaines (militaire, mais aussi politique, diplomatique, économique, financier, social, culturel) et sur tous les fronts. Environ 15.000 événements sur 607 pages (+ 36 pages de bibliographie et d’index).

 

 Les secrets de la Grande Guerrecouverture secrets

Librairie Vuibert, Paris, 2012.

Un volume grand public permettant, à partir d’une vingtaine de situations personnelles ou d’exemples concrets, de remettre en lumière quelques épisodes peu connus de la Première Guerre mondiale, de la question du « pantalon rouge » en août 1914 à l’acceptation de l’armistice par von Lettow-Vorbeck en Afrique orientale, après la fin des hostilités sur le théâtre ouest-européen.

 

Couverture de l'ouvrage 'Mon commandement en Orient'Mon commandement en Orient, édition annotée et commentée des souvenirs de guerre du général Sarrail

14/18 Editions - SOTECA, Saint-Cloud, 2012

Le texte intégral de l'édition originale, passé au crible des archives publiques, des fonds privés et des témoignages des acteurs. Le récit fait par Sarrail de son temps de commandement à Salonique (1915-1917) apparaît véritablement comme un exemple presque caricatural de mémoires d'autojustification a posteriori

 

 

Coordination et direction d’ouvrages

 

Destins d’exception. Les parrains de promotion de l’Ecole Spéciale Militaire de Saint-Cyr

SHAT, Vincennes, 2002.

Présentation (très largement illustrée, 139 pages) des 58 parrains qui ont donné leur nom à des promotions de Saint-Cyr, entre la promotion « du Prince Impérial » (1857-1858) et la promotion « chef d’escadrons Raffalli » (1998-2001).

 

fflLa France Libre. L’épopée des Français Libres au combat, 1940-1945

SHAT, Vincennes et LBM, Paris, 2004.

Album illustré présentant en 191 pages l’histoire et les parcours (individuels et collectifs) des volontaires de la France Libre pendant la Seconde guerre mondiale.

 

marque courageLa marque du courage

SHD, Vincennes et LBM, Paris, 2005.

Album illustré présentant en 189 pages l’histoire des Croix de Guerre et de la Valeur Militaire, à travers une succession de portraits, de la Première Guerre mondiale à la Bosnie en 1995. L’album comporte en annexe une étude sur la symbolique, les fourragères et la liste des unités d’active décorées.

 

  90e anniversaire de la Croix de guerre90-ANS-CROIX-DE-GUERRE.jpg

SHD, Vincennes, 2006.

Actes de la journée d’études tenue au Musée de l’Armée le 16 novembre 2005. Douze contributions d’officiers historiens et d’universitaires, français et étrangers, de la naissance de la Croix de guerre à sa perception dans la société française, en passant les décorations alliées similaires et ses évolutions ultérieures.

 

france grèceLes relations militaires franco-grecques. De la Restauration à la Seconde guerre mondiale 

SHD,Vincennes, 2007.

Durant cette période, les relations militaires franco-grecques ont été particulièrement intenses, portées à la fois par les sentiments philhellènes qui se développent dans l’hexagone (la France est l’une des ‘Puissances protectrices’ dès la renaissance du pays) et par la volonté de ne pas céder d’influence aux Anglais, aux Allemands ou aux Italiens. La campagne de Morée en 1828, l’intervention en Crète en 1897, les opérations en Russie du Sud  en 1919 constituent quelques uns des onze chapitres de ce volume, complété par un inventaire exhaustif des fonds conservés à Vincennes.

 

verdunLes 300 jours de Verdun

Editions Italiques, Triel-sur-Seine, 2006 (Jean-Pierre Turbergue, Dir.).

Exceptionnel album de 550 pages, très richement illustré, réalisé en partenariat entre les éditions Italiques et le Service historique de la Défense. Toutes les opérations sur le front de Verdun en 1916 au jour le jour.

 

DICO-14-18.jpgDictionnaire de la Grande Guerre

(avec François Cochet), 'Bouquins', R. Laffont, 2008.

Une cinquantaine de contributeurs parmi les meilleurs spécialistes de la Grande Guerre, 1.100 pages, 2.500 entrées : toute la Première Guerre mondiale de A à Z, les hommes, les lieux, les matériels, les opérations, les règlements, les doctrines, etc.

 

fochFerdinand Foch (1851-1929). Apprenez à penser

(avec François Cochet), 14/18 Editions - SOTECA, Saint-Cloud, 2010.

Actes du colloque international tenu à l’Ecole militaire les 6 et 7 novembre 2008. Vingt-quatre communications balayant tous les aspects de la carrière du maréchal Foch, de sa formation à son héritage dans les armées alliées par des historiens, civils et militaires, de neuf nations (461 pages + 16 pages de bibliographie).

Sur la toile