Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
20 décembre 2023 3 20 /12 /décembre /2023 00:01

Militärgechichtliche Zeitschrift

n° 2 / 2023

Le dernier numéro de la revue d'histoire institutionnelle de l'armée allemande propose en particulier un long article sur les premier chef du service des renseignements militaires, le colonel von Brandt, et son service entre 1866 et 1876. Le sommaire complet ;

Militärgeschichtliche Zeitschrift Volume 82 Issue 2 (degruyter.com)

Revue d'histoire militaire
Partager cet article
Repost0
10 décembre 2023 7 10 /12 /décembre /2023 00:07

Hermann Röchling

La fabrique du IIIe Reich

Margaret Manale

Son nom n'est pas totalement inconnu et apparaît régulièrement au fil d'études sur les soutiens du NSDAP ou les industriels de l'effort de guerre allemand. Sans plus. Voici la première grande biographie de ce magnat de l'acier, nazi des premiers jours.

Margaret Manale ouvre son livre par cet extrait du procès Röchling en 1948 : "Il ne s'agit ici ni de haine, ni de politique, mais simplement d'un qui -sans y être obligé- à pris une pat active à la direction de la plus grande entreprise de banditisme de tous les temps et qui, comme en 1916 et 1917, a profité de la guerre d'agression pour s'enrichir par le pillage des pays envahis". On apprend d'ailleurs dès l'introduction que Röchling a déjà été jugé et condamné pour crimes de guerre après la Première Guerre mondiale. Le personnage est clairement situé. Le livre est divisé en quatre grandes parties chrono-thématiques : "L'économie-nation" aux origines du modèle allemand", "Décider pour la grande entreprise, le Reich millénaire", "Matériau humain et matières premières", et "Lendemains de guerre et guerre nouvelle". La première partie pose en quelque sorte le cadre et le socle, en nous présentant Röchling avant, pendant et après la Grande Guerre, et ses efforts pour étendre son domaine industriel en direction des mines de la Sarre et de l'Est de la France. La seconde détaille le processus de "germanisation économique" dans les territoires occupés à partir de 1939 (Pologne) avec au deuxième semestre 1940 l'exode d'environ 100.000 Lorrains remplacés par des Reichsdeutsche. Pour faire face à la pénurie de main d'oeuvre, les Polonais, Serbes et civils russes sont massivement transférés vers la Lorraine, population corvéable à merci. Sa proximité avec Speer est ici bien utile et, dans le cadre de l'organisation de la production industrielle de guerre, Röchling parvient à se faire nommer à la direction de tout le secteur sidérurgique du Reich... ce qui ne fut pas mauvais pour ses affaires. La troisième partie, sans doute la plus poignante, commence par le rappel des interventions publiques sans aucune ambigüité (discours et radio) de Röchling dans son rôle de propagandiste de l'effort de guerre nazi mais se consacre surtout à l'emploi, pardon la mise en esclavage, du personnel employé dans les usines, forges et aciéries du groupe, travailleurs forcés femmes, prisonniers, recrutés d'autorité, etc., "esclaves entre survie et mort". La dernière partie enfin, détaille le processus de réhabilitation de l'intéressé après guerre. Condamné dès 1946, il est en effet gracié et réhabilité par la volonté des Américains et désormais "la famille Röchling cultive une image de tradition et de discrétion quasi-aristocratique. Un voile pudique s'étend sur son passé récent au service du Troisième Reich, et cette discrétion, médiatique notamment, servir d'atout tactique en vue d'accroître son patrimoine entrepreneurial". A travers une société dans le rôle dans l'industrie d'armement y compris aujourd'hui est bien connu : Rheinmetall...

Une histoire économico-politico-militaire passionnante. Une biographie à connaître par tous ceux qui s'intéressent à la Seconde guerre mondiale et au XXe siècle européen.

Max Milo éditions, Paris, 2023, 422 pages. 22,90 euros

ISBN : 978-2-31501-122-3.

Pour commander directement le livre : ici.

Responsable discret
Partager cet article
Repost0
9 novembre 2023 4 09 /11 /novembre /2023 00:01

Effort militaire

Pour la première fois depuis de très longues années, l'Allemagne annonce vouloir faire un effort financier exceptionnel en faveur de ses forces armées :

Allemagne : quel changement d’époque ? (areion24.news)

Changement de doctrine ?
Partager cet article
Repost0
30 septembre 2023 6 30 /09 /septembre /2023 00:05

Quand je pense à l'Allemagne la nuit

Les souvenirs d'un ambassadeurs de France qui fut en poste pendant neuf ans à Berlin et qui est parfois très dubitatif sur la réalité du "couple franco-allemand" et l'avenir "radieux" (?) de l'Union européenne :

Quand je pense à l'Allemagne, la nuit (editionsdelaube.fr)

Couple en difficulté ?
Partager cet article
Repost0
15 septembre 2023 5 15 /09 /septembre /2023 00:09

Ernst Röhm

Nervi, dauphin, rival

Eleanor Hancock

Méconnu ? Premier et plus proche soutien d'Hitler, chef des S. A., exécuté lors de la nuit des longs couteaux, Röhm reste indiscutablement un personnage très mal connu. Ce livre lève le voile sur l'homme et sa carrière. Cette biographie est par ailleurs la première à répondre aux critères de la recherche universitaire scrupuleusement référencée, comme le montre les quelques cent pages de notes, sources et bibliographie.

Celui qui sera pendant de longues années le seul dirigeant du parti nazi autorisé à tutoyer Hitler est issu d'une famille bavaroise et entre en 1906, à la fin de sa scolarité, comme jeune officier au 10e régiment d'infanterie royale. Dès 1907-1908 il est à l'Ecole de Guerre bavaroise et poursuit une carrière honorable mais marquée par quelques difficultés disciplinaires. Il écrira plus tard : "Le mouvement national-socialiste est né sur les champs de bataille de la Première Guerre mondiale", et de fait, pour ce qui le concerne, l'expérience est absolument fondatrice. Engagé dès le premier jour, il est grièvement blessé à la face une première fois dès septembre 1914 et en comptera ultérieurement douze autres, notamment dans le secteur de Verdun, et il termine d'ailleurs la guerre comme officier d'état-major. Les mouvements révolutionnaires de 1918-1919 le marquent également profondément et il entre au corps franc Epp avec lequel il participe à la reprise de Munich. Il est alors brièvement chef d'état-major du gouverneur de la capitale bavaroise, multipliant les activités officielles et d'autres moins licites (trafic et camouflage d'armement en particulier). Il commence à cette époque à fréquenter les milieux politiques antirévolutionnaires et adhère au Deutsche Arbeiter Partei, première mouture du futur NSDAP, et se lie rapidement avec Hitler. Devenu un soldat politique au sein de l'état-major régional, Il mène ainsi en parallèle (et parfois mélange) ses activités militaires, de camouflage de l'armement de l'ancienne armée, militantes et contre-révolutionnaires. Il quitte l'armée à 36 ans, en 1923, et va dès lors préparer l'accès au pouvoir du parti nazi. Il est l'un des acteurs les plus actifs de la tentative de putsch de Munich en novembre mais n'est finalement condamné qu'à un an et trois mois de forteresse. Rapidement remis en liberté conditionnelle, il reprend illico ses activités politiques et parvient même à se faire élire député, tout en oeuvrant à la reconstitution de la SA. Etant désormais un personnage public, la suite de sa vie est mieux connue, marquée par les différentes étapes de la progression du parti national-socialiste et la croissance ininterrompue de la SA (où il fait preuve de réels talents d'organisateurs). Entre 1925 et 1928 toutefois, il connaît une forme de traversée du désert et séjourne ensuite deux ans en Bolivie, de 1928 à 1930, où il devient instructeur de l'armée nationale avec le grade de lieutenant-colonel. De retour en Allemagne, Hitler lui offre le poste de chef des SA, participe activement à la prise du pouvoir et devient fin 1933 Ministre sans portefeuille, l'idée du Führer étant sans doute à l'époque de faire assurer par les chemises brunes la sécurité intérieure de l'Etat, l'armée ayant en charge la sécurité extérieure. Au premier semestre 1934, les relations se tendent progressivement entre l'armée régulière et la SA, tout comme entre Hitler et Röhm, pour aboutir entre le 30 juin et le 2 juillet à l'exécution des dirigeants de l'organisation et à la purge du parti.

Une biographie dense mais facile à lire, qui n'évacue pas la question de l'orientation sexuelle de Röhm et qui apporte de très nombreux détails sur ses relations avec les autres dirigeants militaires et politiques de l'Allemagne des années 1920-1930, y compris le prince héritier Rupprecht de Bavière, auquel il va rester fidèle. Le mythe d'un Röhm "révolutionnaire", et voulant poursuivre la révolution brune, est réduit à néant et l'auteur de conclure : "Finalement, Ernst Röhm se considérait d'abord et avant tout comme un soldat". A bien des égards passionnant.

Perrin, Paris, 2023, 407 pages. 23,50 euros.

ISBN : 978-2-262-09735-6.

Pour commander directement le livre : ici.

S. A.
Partager cet article
Repost0
12 septembre 2023 2 12 /09 /septembre /2023 00:05

Le départ des Alliés de Berlin, 1994

Appel à communications pour un colloque organisé à l'occasion du trentième anniversaire du départ des Alliés de Berlin (1994-2024). Il se tiendra dans la capitale allemande en juillet prochain :

Calenda - Le départ des Alliés de Berlin

Appel à communications
Partager cet article
Repost0
24 juillet 2023 1 24 /07 /juillet /2023 00:29

Seul face au Führer

Jean-Baptiste Naudet

Voici un petit livre sur un sujet tout à fait original, dont j'avoue humblement n'avoir même jamais entendu parler auparavant.. Celui d'un attentat raté contre Hitler perpétré par un simple ouvrier allemand en 1939.

A partir de quelques sources assez rares et d'une maigre bibliographie, Jean-Baptiste Naudet reconstitue dans le détail le milieu familial et la vie de Georg Elser, modeste ouvrier originaire du pays souabe, ébéniste ayant travaillé dans l'industrie d'armement pour préparer son attentat. Elser est présenté comme étant surtout un adepte inconditionnel de la liberté individuelle et poussé à agir seul en grande partie du fait de son éducation religieuse protestante. Il travaille pendant de longs mois, dans la plus grande discrétion, pour parvenir à fabriquer un engin explosif, puis à l'installer dans la grande salle de la brasserie de Munich où, chaque année en novembre, Hitler prononce un long discours en souvenir du putsch raté de 1923. Malheureusement, cette année-là, les conditions météo interdisent au Führer de rentrer à Berlin en avion à l'issue de la manifestation et il doit quitter plus tôt qu'à son habitude la brasserie pour se rendre à la gare afin d'utiliser son train officiel. Lorsque la bombe explose, Hitler a quitté la salle depuis quelques dizaines de minutes. C'est un échec pour Elser, qui, comble de malchance, se fait arrêter à la frontière germano-suisse alors qu'il tente de quitter le Reich. Alors qu'Hitler veut présenter la tentative d'assassinat comme une manipulation des services britanniques, Elser affirmera toujours avoir tout préparé et exécuté absolument seul, et sera finalement exécuté en... 1945, à la veille de la fin de la guerre.

Un livre original donc qui, outre qu'il porte à notre connaissance un engagement personnel exceptionnel, nous en dit long sur l'ambiance et l'environnement dans le Munich et l'Allemagne de l'époque. Au-delà de la description soigneuse d'un évènement particulier, aussi hors norme soit-il, c'est même une sorte de tableau de "l'Allemagne ordinaire" qui est ici brossé.

Editions Novice, Paris, 2023, 151 pages. 18,90 euros.

ISBN : 9782492301247

Pour commander directement le livre ; ici.

Attentat
Partager cet article
Repost0
18 juillet 2023 2 18 /07 /juillet /2023 00:07

Tannenberg

La première bataille de Tannenberg, essentielle dans la mémoire polonaise :

15 juillet 1410 : L’autre bataille de Tannenberg/Grunwald, avec Sylvain Gougenheim — Theatrum Belli (theatrum-belli.com)

1410 - 1914
Partager cet article
Repost0
2 juillet 2023 7 02 /07 /juillet /2023 00:03

La nuit des longs couteaux

Histoire d'un règlement de compte au sein du parti nazi et du IIIe Reich naissant :

Le 30 juin 1934 : la nuit des Longs Couteaux. Histoire d’un règlement de comptes - La Revue d'Histoire Militaire (larevuedhistoiremilitaire.fr)

Elimination
Partager cet article
Repost0
18 juin 2023 7 18 /06 /juin /2023 00:05

BAOR : a German Perspective

Conférence (à suivre en distanciel) sur la British Army of the Rhine (en quelque sorte l'équivalent anglais du 2e CA français), le 23 juin :

The BAOR: A German Perspective | National Army Museum (nam.ac.uk)

Occupation
Partager cet article
Repost0

Qui Suis-Je ?

  • : Guerres-et-conflits
  • : Guerres et conflits XIXe-XXIe s. se fixe pour objectif d’être à la fois (sans prétendre à une exhaustivité matériellement impossible) un carrefour, un miroir, un espace de discussions. Sans être jamais esclave de la « dictature des commémorations », nous nous efforcerons de traiter le plus largement possible de toutes les campagnes, de tous les théâtres, souvent dans une perspective comparatiste. C’est donc à une approche globale de l’histoire militaire que nous vous invitons.
  • Contact

  • guerres-et-conflits
  • L'actualité de la presse, de l'édition et de la recherche en histoire

Partenariat

CHOUETTE

Communauté TB (1)

Recherche

Pour nous joindre

guerres-et-conflits@orange.fr

Cafés historiques de La Chouette

Prochaine séance : pour la rentrée de septembre. Le programme complet sera très prochainement mis en ligne.

Publications personnelles

Livres

 

doumenc-copie-1.jpgLa Direction des Services automobiles des armées et la motorisation des armées françaises (1914-1918), vues à travers l’action du commandant Doumenc

Lavauzelle, Panazol, 2004.

A partir de ma thèse de doctorat, la première étude d’ensemble sur la motorisation des armées pendant la Première Guerre mondiale, sous l’angle du service automobile du GQG, dans les domaines de l’organisation, de la gestion et de l’emploi, des ‘Taxis de la Marne’ aux offensives de l’automne 1918, en passant par la ‘Voie sacrée’ et la Somme.

 

La mobilisation industrielle, ‘premier front’ de la Grande Guerre ? mobil indus

14/18 Editions, Saint-Cloud, 2005 (préface du professeur Jean-Jacques Becker).

En 302 pages (+ 42 pages d’annexes et de bibliographie), toute l’évolution industrielle de l’intérieur pendant la Première Guerre mondiale. Afin de produire toujours davantage pour les armées en campagne, l’organisation complète de la nation, dans tous les secteurs économiques et industriels. Accompagné de nombreux tableaux de synthèse.

 

colonies-allemandes.jpgLa conquête des colonies allemandes. Naissance et mort d’un rêve impérial

14/18 Editions, Saint-Cloud, 2006 (préface du professeur Jacques Frémeaux).

Au début de la Grande Guerre, l’empire colonial allemand est de création récente. Sans continuité territoriale, les différents territoires ultramarins du Reich sont difficilement défendables. De sa constitution à la fin du XIXe siècle à sa dévolution après le traité de Versailles, toutes les étapes de sa conquête entre 1914 et 1918 (388 pages, + 11 pages d’annexes, 15 pages de bibliographie, index et cartes).

 

 caire damasDu Caire à Damas. Français et Anglais au Proche-Orient (1914-1919)

 14/18 Editions, Saint-Cloud, 2008 (préface du professeur Jean-Charles Jauffret).

Du premier au dernier jour de la Grande Guerre, bien que la priorité soit accordée au front de France, Paris entretient en Orient plusieurs missions qui participent, avec les nombreux contingents britanniques, aux opérations du Sinaï, d’Arabie, de Palestine et de Syrie. Mais, dans ce cadre géographique, les oppositions diplomatiques entre ‘alliés’ sont au moins aussi importantes que les campagnes militaires elles-mêmes.

 

hte silesieHaute-Silésie (1920-1922). Laboratoire des ‘leçons oubliées’ de l’armée française et perceptions nationales

‘Etudes académiques », Riveneuve Editions, Paris, 2009.

Première étude d’ensemble en français sur la question, à partir du volume de mon habilitation à diriger des recherches. Le récit détaillé de la première opération civilo-militaire moderne d’interposition entre des factions en lutte (Allemands et Polonais) conduite par une coalition internationale (France, Grande-Bretagne, Italie), à partir des archives françaises et étrangères et de la presse de l’époque (381 pages + 53 pages d’annexes, index et bibliographie).

 

cdt armee allde Le commandement suprême de l’armée allemande 1914-1916, édition annotée et commentée des souvenirs de guerre du général von Falkenhayn 

14/18 Editions - SOTECA, Saint-Cloud, 2010.

Le texte original de l’édition française de 1921 des mémoires de l’ancien chef d’état-major général allemand, accompagné d’un dispositif complet de notes infrapaginales permettant de situer les lieux, de rappeler la carrière des personnages cités et surtout de comparer ses affirmations avec les documents d’archives et les témoignages des autres acteurs (339 pages + 34 pages d’annexes, cartes et index).

 

chrono commChronologie commentée de la Première Guerre mondiale

Perrin, Paris, 2011.

La Grande Guerre au jour le jour entre juin 1914 et juin 1919, dans tous les domaines (militaire, mais aussi politique, diplomatique, économique, financier, social, culturel) et sur tous les fronts. Environ 15.000 événements sur 607 pages (+ 36 pages de bibliographie et d’index).

 

 Les secrets de la Grande Guerrecouverture secrets

Librairie Vuibert, Paris, 2012.

Un volume grand public permettant, à partir d’une vingtaine de situations personnelles ou d’exemples concrets, de remettre en lumière quelques épisodes peu connus de la Première Guerre mondiale, de la question du « pantalon rouge » en août 1914 à l’acceptation de l’armistice par von Lettow-Vorbeck en Afrique orientale, après la fin des hostilités sur le théâtre ouest-européen.

 

Couverture de l'ouvrage 'Mon commandement en Orient'Mon commandement en Orient, édition annotée et commentée des souvenirs de guerre du général Sarrail

14/18 Editions - SOTECA, Saint-Cloud, 2012

Le texte intégral de l'édition originale, passé au crible des archives publiques, des fonds privés et des témoignages des acteurs. Le récit fait par Sarrail de son temps de commandement à Salonique (1915-1917) apparaît véritablement comme un exemple presque caricatural de mémoires d'autojustification a posteriori

 

 

Coordination et direction d’ouvrages

 

Destins d’exception. Les parrains de promotion de l’Ecole Spéciale Militaire de Saint-Cyr

SHAT, Vincennes, 2002.

Présentation (très largement illustrée, 139 pages) des 58 parrains qui ont donné leur nom à des promotions de Saint-Cyr, entre la promotion « du Prince Impérial » (1857-1858) et la promotion « chef d’escadrons Raffalli » (1998-2001).

 

fflLa France Libre. L’épopée des Français Libres au combat, 1940-1945

SHAT, Vincennes et LBM, Paris, 2004.

Album illustré présentant en 191 pages l’histoire et les parcours (individuels et collectifs) des volontaires de la France Libre pendant la Seconde guerre mondiale.

 

marque courageLa marque du courage

SHD, Vincennes et LBM, Paris, 2005.

Album illustré présentant en 189 pages l’histoire des Croix de Guerre et de la Valeur Militaire, à travers une succession de portraits, de la Première Guerre mondiale à la Bosnie en 1995. L’album comporte en annexe une étude sur la symbolique, les fourragères et la liste des unités d’active décorées.

 

  90e anniversaire de la Croix de guerre90-ANS-CROIX-DE-GUERRE.jpg

SHD, Vincennes, 2006.

Actes de la journée d’études tenue au Musée de l’Armée le 16 novembre 2005. Douze contributions d’officiers historiens et d’universitaires, français et étrangers, de la naissance de la Croix de guerre à sa perception dans la société française, en passant les décorations alliées similaires et ses évolutions ultérieures.

 

france grèceLes relations militaires franco-grecques. De la Restauration à la Seconde guerre mondiale 

SHD,Vincennes, 2007.

Durant cette période, les relations militaires franco-grecques ont été particulièrement intenses, portées à la fois par les sentiments philhellènes qui se développent dans l’hexagone (la France est l’une des ‘Puissances protectrices’ dès la renaissance du pays) et par la volonté de ne pas céder d’influence aux Anglais, aux Allemands ou aux Italiens. La campagne de Morée en 1828, l’intervention en Crète en 1897, les opérations en Russie du Sud  en 1919 constituent quelques uns des onze chapitres de ce volume, complété par un inventaire exhaustif des fonds conservés à Vincennes.

 

verdunLes 300 jours de Verdun

Editions Italiques, Triel-sur-Seine, 2006 (Jean-Pierre Turbergue, Dir.).

Exceptionnel album de 550 pages, très richement illustré, réalisé en partenariat entre les éditions Italiques et le Service historique de la Défense. Toutes les opérations sur le front de Verdun en 1916 au jour le jour.

 

DICO-14-18.jpgDictionnaire de la Grande Guerre

(avec François Cochet), 'Bouquins', R. Laffont, 2008.

Une cinquantaine de contributeurs parmi les meilleurs spécialistes de la Grande Guerre, 1.100 pages, 2.500 entrées : toute la Première Guerre mondiale de A à Z, les hommes, les lieux, les matériels, les opérations, les règlements, les doctrines, etc.

 

fochFerdinand Foch (1851-1929). Apprenez à penser

(avec François Cochet), 14/18 Editions - SOTECA, Saint-Cloud, 2010.

Actes du colloque international tenu à l’Ecole militaire les 6 et 7 novembre 2008. Vingt-quatre communications balayant tous les aspects de la carrière du maréchal Foch, de sa formation à son héritage dans les armées alliées par des historiens, civils et militaires, de neuf nations (461 pages + 16 pages de bibliographie).

Sur la toile