Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
30 novembre 2022 3 30 /11 /novembre /2022 00:11

L'Appel du 18 juin 1940

Usages politiques d'un mythe

Jean Petaux

Evènement fondateur de la geste gaullienne, l'Appel du 18 juin fait ici l'objet d'une analyse sous tous les angles, de sa genèse à ses échos les plus récents.

Jean Petaux, spécialiste de sciences politiques, nous livre en trois grandes parties une analyse fouillée de cet élément essentiel du "mythe gaullien", "évènement réellement survenu , mais entouré de nombreux mystères, jusque dans son contenu effectif, nimbé d'une forme d'imprécision des faits avant, pendant et après le point d'acmé que constitue le lancement du message sur les ondes".  Il aborde dans un premier temps, "Appels, récits multiples, interprétations et mises en scène", l'amont de l'Appel. Officier "proto politique" bien avant 1939, De Gaulle est souvent considéré comme "indiscipliné" avant de devenir "rebelle" et l'auteur détaille à la fois ces années 1930 et surtout es dernières semaines et les derniers jours avant le départ du 17 juin 1940 pour l'Angleterre. La deuxième partie, "Usages politiques du 18 juin", étudie comment l'appel est devenu "constitutif de la vie politique française, à la fois comme mythe et comme référentiel" grâce à ses présentations et usages successifs par la volonté de De Gaulle tout au long de la vie du général (le 18 juin de guerre, de la traversée du désert, de l'exercice du pouvoir, de la solitude exilée). Il s'intéresse également dans ce cadre au rôle des Compagnons du général. La troisième partie enfin, "L'appropriation collective : inspiration, imitation, caricature et parodie" revient en particulier sur deux exemples ultérieurs : l'appel de l'abbé Pierre, lui-même éminent résistant, le 1er février 1954 appelant les Français à venir en aide aux victimes du froid et de la faim ; et celui de Jacques Chirac ("L'imitation reniée") à partir de l'hôpital Cochin en 1978, qui mènera à la défaite ultérieure de Giscard d'Estaing et plus tard à la prise du pouvoir par le RPR... Si nous comparons rapidement les trois "appels", on a les ambitions que l'on peut... 

Un petit livre tout à fait agréable et qui passionnera sans doute tous ceux qui s'intéressent au général De Gaulle et au gaullisme.

Editions Le Bord de l'eau, Lormont, 2022, 198 pages, 18,- euros.

ISBN : 9782356878762

Pour commander directement le livre : ici.

18 juin
Partager cet article
Repost0
6 novembre 2022 7 06 /11 /novembre /2022 00:03

Jean Monnet et Charles De Gaulle

Deux visions de la France, de l'Europe et du monde

Un colloque à Paris (au Sénat le 25 novembre, à l'ENS - Ulm le 26), avec de vraies questions en termes de souveraineté et d'indépendance :

Evènements - Institut Jean Monnet

Colloque
Partager cet article
Repost0
1 novembre 2022 2 01 /11 /novembre /2022 00:01

Le fascisme

et la marche sur Rome

Présentation du livre d'Emilio Gentile : Soudain le fascisme. La marche sur Rome, l'autre révolution d'octobre :

Soudain, le fascisme : la marche sur Rome, l’autre révolution d’octobre - Des étagères et des livres (over-blog.com)

Italie 1922
Partager cet article
Repost0
15 octobre 2022 6 15 /10 /octobre /2022 00:11

Le noir et le brun

Une histoire illustrée du fascisme et du nazisme

Jean-Christophe Buisson

Le titre ne le dit pas explicitement, mais il s'agit en fait d'une vaste chronologie commentée. Pas de texte courant avec longues analyses et descriptions, mais presque jour après jour, du 29 mars 1919 (Mussolini annonce à Milan la naissance des Faisceaux italiens de combat) au 26 décembre 1946 (création du Mouvement Social Italien sous la direction de Giorgio Almirante), l'histoire des partis fasciste et national-socialiste et des régimes qu'ils mettent en place mais aussi de leurs échos dans le mode.

Cette approche strictement chronologique est un immense avantage, car elle permet d'une part d'éviter le désordre et la confusion dans l'approche des évènements et d'autre part elle permet de multiplier les informations précises et détaillées clairement identifiées. Bien au-delà des seules Italie et Allemagne, cette chronologie nous entraîne également dans de très nombreux pays à travers le monde, du 9 février 1920 avec la naissance de l'Association Socialisme national et chrétien par Corneliu Zelea Codreanu en Roumanie au 18 novembre 1946 avec le procès des auteurs et journalistes collaborationnistes Lucien Rebatet, Claude Jeantet et Pierre-Antoine Cousteau en France. De la création des British Fascits en Angleterre à celle de la Ligue suédoise de la liberté nationale-socialiste, en passant par celle du Corps des volontaires nationaux aux Indes britanniques, mais aussi la Ligue de la Patrie en Norvège, la Fascist League of North America aux Etats-Unis, la Communauté nationale fasciste en Tchécoslovaquie ou à celle du Faisceau par Georges Valois en France, des marches "sur Lisbonne" ou "sur Varsovie", des coups d'Etat en Grèce ou en Lituanie, des assassinats en Yougoslavie, en Indochine, au sein de l'émigration russe blanche et jusqu'au Pérou, aux manifestations violentes réprimées par la force comme lorsque la police tire sur la foule à Genève, et jusqu'à l'étonnante publication en Palestine de "Chroniques d'un fasciste" par l'écrivain juif Abba Ahiméir, vous saurez tout de la place prise à travers la planète par l'idéologie fasciste et son influence jusque dans les pays les plus lointains ou les communautés les plus éloignées. Au-delà de ces aspects strictement politiques, les facteurs économiques et sociaux sont mis en relief, voire certains incidents qui prendront avec le temps (et la propagande) une importance majeure, comme l'assassinat à son domicile du militant nazi de 22 ans Horst Wessel par des membres du parti communiste : "Celui-ci est immédiatement érigé au rang de martyr par le NSDAP, qui rebaptise de son nom un chant de propagande qu'il avait écrit. Le Horst Wessel Lied deviendra même l'hymne des SA et du part nazi".

Le livre est divisé en trois grandes parties chronologiques (191-1932, 1933-1940 et 1941-1946), ce qui permet de suivre les errements de ces courants de pensée. Particulièrement bien et richement illustré (on note une étonnante photo de Gandhi en compagnie de Balillas italiens), entrecoupé de nombreux encarts permettant de donner des coups de projecteur sur des personnalités souvent citées mais moins connues (Farinacci, Leni Riefenstahl, ou le chef du parti fasciste canadien Adrien Arcand, etc.), le volume ne constitue pas une Nième histoire ou analyse au sens de l'histoire politique, mais bien un indispensable outil de référence pour quiconque s'intéresse à l'histoire du continent européen.

Perrin, Paris, 2022, 381 pages, 27,- euros.

ISBN : 978-2-262-09521-5.

Pour commander directement le livre : ici.

Tous les chemins mènent à Rome
Partager cet article
Repost0
11 octobre 2022 2 11 /10 /octobre /2022 00:01

Les Napoléon en républiques

(1870-2022)

Fabien Conord, Jean-Philippe Rey et Gilles Vergnon

Depuis la chute du Second empire, le bonapartisme est resté, formellement ou en tant que source d'inspiration, une composante importante de la vie politique française et pendant de longues années les Napoléonides ont pu prétendre jouer un rôle au niveau national. Ce livre récent s'attache à essayer de déterminer et d'identifier leur influence et les différents types de manifestations rappelant leur souvenir.

Vous avez cherché Les Napoléon en république - La Baume Rousse

Héritage(s)
Partager cet article
Repost0
22 juin 2022 3 22 /06 /juin /2022 00:01

L'ancrage politique

Jean-Louis Briquet et Laurent Godmer (Dir.)

Les récentes échéances électorales, tout en fournissant parfois des résultats contradictoires, mettent en relief dans de très nombreux cas l'importance absolument essentielle pour un homme politique de pouvoir disposer d'un solide ancrage électoral. Ce volume collectif permet de revenir sur les parcours de six hommes politiques majeurs de ces dernières années et à travers plusieurs cas internationaux sur le rôle et l'action des partis dans ce contexte.

Les hommes politiques français qui font l'objet d'une communication appartiennent à tous les partis : André Labarrère, maire de Pau ; Jacques Peyrat, maire de Nice ; Dominique Estrosi-Sassone aux cantonales à Nice ; Jean Arthuis, en son fief de Mayenne ; Jean-Yves Le Drian, "ministre de la Bretagne" ; Martine Aubry et le fief socialiste de Lille. A titre strictement personnel, j'aurais bien aimé une étude sérieuse sur quelques municipalités (si contrôlées qu'on a pu parfois les qualifier de quasi-mafieuses) méridionales comme Marseille sous Gaston Deferre... Pour les contributions internationales, relevons un texte sur le parti communiste italien en Sicile dans les années 1943-1948 ; une sur l'évolution des "bastions" rouges de banlieue parisienne, une sur le Hezbollah au Sud-Liban, etc.

Au bilan, un intéressant ensemble sur un phénomène qui imprègne notre vie politique (se souvenir des fréquentes références à "la prime aux sortants", ou a contrario au "dégagisme") et qui permet d'y voir plus clair dans nombre de processus récents d'implantation ("parachutages" réussis). Une contribution utile aux travaux d'histoire politique.

Presses universitaires du Septentrion, Villeneuve d'Ascq, 2022, 280 pages, 26,- euros.

ISBN : 978-2-7574-3681-3.

Pour commander directement le livre : ici.

Ancré dans un fief
Partager cet article
Repost0
28 avril 2022 4 28 /04 /avril /2022 00:01

Le trésor des rois

Sacré et royauté, des rois maudits aux princes de la Renaissance

Murielle Gaude-Ferragu

L'auteure commence par rappeler la fameuse "aiguille creuse" d'Arsène Lupin, où se trouverait le trésor des rois de France. Mais "au-delà de la fiction, le fameux trésor a existé, participant de la construction de la monarchie". Le livre nous en présente la constitution, le rôle dans la vie officielle du royaume, la symbolique et la mise en scène.

Voici donc ce trésor des rois de France, rassemblement au fil du temps de pièces richement ornées et d'objets précieux, mais aussi accumulation de reliques plus prestigieuses les unes que les autres, de la couronne d'épines aux morceaux de la vraie croix. Cette accumulation de richesses matérielles et spirituelles contribue à la fois à renforcer la sacralité du souverain, lieutenant de Dieu sur terre, mais aussi son pouvoir temporel, et même son influence sur les princes étranger : "Cette accumulation répondait au besoin de légitimation par le sacré des Valois". Ce trésor n'est toutefois pas réuni en un lieu unique, mais déposé dans différentes institutions religieuses et palais royaux, dont la description nous est donnée. De même, des coups de projecteur permettent de mettre en valeur tel ou tel personnage, comme Charles V ou Anne de Bretagne (dont on apprend le splendide trésor de Bretagne dont elle était l'héritière). Au passage, vous apprendrez souvent où admirer aujourd'hui les pièces ayant survécu aux aléas des siècles. Original et passionnant.

Le volume se termine sur près de 80 pages de notes, sources et bibliographie, ce qui laisse toute latitude aux amateurs voulant aller plus loin pour creuser tel ou tel aspect du sujet. 

Perrin, Paris, 2022, 334 pages, 24,- euros.

ISBN : 978-2-262-08633-6.

Pour commander directement le livre : ici.

Trésor royal et pouvoir politique
Partager cet article
Repost0
24 mars 2022 4 24 /03 /mars /2022 00:01

Les Dix décisives

1869-1879

Pierre Allorant, Walter Badier et Jean Garrigues (Dir.)

On connaît la formule des "Trente Glorieuses" pour la période de reconstruction et de croissance de l'après deuxième guerre mondiale. Les nombreux auteurs de ce solide ouvrage collectif, actes d'un colloque, nous proposent celle de "Dix Décisives" pour les années qui conduisent à l'établissement définitif de la République.

Plus de trente contributions sont rassemblées en cinq grandes parties. La première présente quelques uns des principaux acteurs de la période : Jules Simon, Etienne Lamy, Auguste Paris, Charles de Freycinet, etc. La seconde s'intéresse aux réseaux et familles politiques, avec un solide point de situation sur les pratiques en vigueur, un texte sur "l'impossible troisième Restauration" du comte de Chambord et la situation difficile du mouvement bonapartiste. La troisième apporte un regard local à partir d'études particulières : la Corse, Nice, le Lot, la ville de Paris ou la Seine-et-Oise sont ici au programme. La quatrième aborde la question des grandes institutions dans le cadre général de l'imposition progressive de la République : le Quai d'Orsay, la Justice, l'enseignement, etc. La cinquième enfin tente notamment une petite approche internationale (Allemagne, Roumanie) et une analyse plus politique (émergence du nationalisme républicain qui marquera tant la première partie de la IIIe République). Une importante contribution à l'histoire de la naissance de ce parlementarisme français qui sera si emblématique de la IIIe République et de la "République conservatrice".

Un passionnant ensemble d'histoire politique française.

Presses universitaires de Rennes, 2022, 450 pages, 28,- euros.

ISBN : 978-2-7535-8386-3.

Pour commander directement le livre : ici.

Libéralisme et république
Partager cet article
Repost0
13 mars 2022 7 13 /03 /mars /2022 00:01

Le rendez-vous manqué des peuples

De l'échec des révolutions populaires aux dérives populistes

Pierre Blanc et Jean-Paul Chagnollaud

Les deux auteurs souhaitent ici examiner, sur une période commençant il y a une vingtaine d'années, deux phénomènes dont on ne sait trop s'ils sont concurrents ou complémentaires, mais qui en tout état de cause sont bien concomitants : l'échec des révolutions citoyennes (notamment dans les pays arabes), et la montée des mouvements populistes aux Amériques, en Asie et en Europe. Ils en tirent un ouvrage militant visant à dénigrer les "populistes".

Les auteurs s'efforcent d'abord de définir la notion de "peuple" en remontant jusqu'aux auteurs du XVIe siècle et distinguent entre les différentes formes de révolution. Ils distinguent ensuite entre populistes de droite et populistes de gauche et condamnent ceux qui "avancent des thèses radicales comme celle du grand remplacement" : "En définitive, ces deux approches (révolutionnaire et populiste) du peuple sont presque opposées". L'essentiel est dit et la suite du volume développe sous des angles différents la même logique. L'ensemble du livre est divisé en trois grandes parties. La première ("Peuples et souffrances") s'attache en particulier aux mobilisations sociales causées par le déclassement et l'inquiétude dans les démocraties et "les contestations de l'espoir" dans les régimes autoritaires. La seconde ("Affirmations populistes et résiliences autoritaires") s'inquiète des formes des nouvelles vagues populistes, des contradictions des révolutions citoyennes et de la violence d'Etat. La troisième ("Identité et vérité") se veut encore plus militante, dénonçant "les pièges identitaires" et "les manipulateurs de vérité". En conclusion, cette formule dangereuse : "Désormais, ce sont moins les coups d'Etat qui menacent les démocraties, comme ce fut le cas pendant la guerre froide, que, paradoxalement, le jeu des urnes". Dangereux de nier à ce point la volonté du peuple s'il vote mal..., selon leurs critères.

Un volume qui retient les faits favorables à la thèse des auteurs et présente systématiquement les situations en fonctions d'un cadre idéologique prédéfini. Dangereux. 

Autrement, Paris, 2022, 274 pages. 19,90 euros.

ISBN : 978-2-7467-6096-7.

Pour commander directement le livre : ici.

Comprendre les peuples ?
Partager cet article
Repost0
2 février 2022 3 02 /02 /février /2022 00:01

Secret Défense

Le livre noir

Pascal Jouary

Journaliste indépendant, Pascal Jouary livre ici le résultat de plusieurs années d'enquêtes sur une quarantaine d'affaires dans lesquelles les poursuites ont été entravées ou empêchées au nom du Secret Défense. Il affirme ne pas avoir enquêté "à charge" et pour chaque affaire évoquée donne la parole à un spécialiste, qui peut être "pour" ou "contre" : "Certes, 'livre noir' il y a, mais pas parce que nous aurions choisi de noircir le tableau : juste parce que le tableau qui dresse le portrait du secret-défense est pour le moins fuligineux".

Parmi les quarante affaires prises en compte (couvrant la Ve République), tous les domaines sont concernés, de la politique politicienne (affaire Robert Boulin) à la guerre d'Algérie (affaire Henri Curiel), de la police (assassinat du père Jacques Hamel) au terrorisme (affaire Merah) et au financement des djihadistes (affaire Lafarge), etc. La plupart des scandales de la Ve République sont présentés (affaires Luchaire, affaire de Karachi, Angolagate, etc.). Chacune est traitée en deux à cinq pages, y compris l'entretien avec un spécialiste, un acteur du dossier, un membre de la famille, un chercheur, un avocat, un élu ou ancien membre des équipes d'enquête. Parmi les partisans du Secret Défense, Alain Juillet explique sans fard pourquoi celui-ci est indispensable à son avis : "Dans une démocratie comme la nôtre, il y a ce qu'il faut dire, ce que l'on peut dire et ce que l'on ne peut pas dire. On doit pouvoir discuter, dialoguer, mais il y a des limites". La plupart des "témoins" interrogés sont toutefois des adversaires de ce Secret Défense et ne se privent pas d'en critiquer vertement la mise en oeuvre. Plusieurs dossiers sont directement liés à des questions qui intéressent les armées et la défense nationale, et à ce titre entrent dans notre thématique et méritent d'être lus, non pas pour "adhérer" à la thèse présentée (il ne s'agit pas de tomber dans une forme de complotisme) mais pour avoir une approche plus large du sujet.

Un livre très facile à lire, qui comporte sans nul doute quelques exagérations et des extrapolations trop rapides, mais qui sur un tel sujet est presque unique. A ce seul titre au moins il mérite de figurer dans une bibliothèque bien tenue : il est toujours bon que les citoyens responsables aient de ces questions les connaissances les plus larges possibles. A chacun ensuite, cas par cas, de se forger son opinion.

Max Milo éd., Paris, 2021, 293 pages. 21,90 euros.

ISBN : 9782315010028

Pour commander directement le livre : ici.

Raison d'Etat ?
Partager cet article
Repost0

Qui Suis-Je ?

  • : Guerres-et-conflits
  • : Guerres et conflits XIXe-XXIe s. se fixe pour objectif d’être à la fois (sans prétendre à une exhaustivité matériellement impossible) un carrefour, un miroir, un espace de discussions. Sans être jamais esclave de la « dictature des commémorations », nous nous efforcerons de traiter le plus largement possible de toutes les campagnes, de tous les théâtres, souvent dans une perspective comparatiste. C’est donc à une approche globale de l’histoire militaire que nous vous invitons.
  • Contact

  • guerres-et-conflits
  • L'actualité de la presse, de l'édition et de la recherche en histoire

Partenariat

CHOUETTE

Communauté TB (1)

Recherche

Pour nous joindre

guerres-et-conflits@orange.fr

Cafés historiques de La Chouette

Prochaine séance : pour la rentrée de septembre. Le programme complet sera très prochainement mis en ligne.

Publications personnelles

Livres

 

doumenc-copie-1.jpgLa Direction des Services automobiles des armées et la motorisation des armées françaises (1914-1918), vues à travers l’action du commandant Doumenc

Lavauzelle, Panazol, 2004.

A partir de ma thèse de doctorat, la première étude d’ensemble sur la motorisation des armées pendant la Première Guerre mondiale, sous l’angle du service automobile du GQG, dans les domaines de l’organisation, de la gestion et de l’emploi, des ‘Taxis de la Marne’ aux offensives de l’automne 1918, en passant par la ‘Voie sacrée’ et la Somme.

 

La mobilisation industrielle, ‘premier front’ de la Grande Guerre ? mobil indus

14/18 Editions, Saint-Cloud, 2005 (préface du professeur Jean-Jacques Becker).

En 302 pages (+ 42 pages d’annexes et de bibliographie), toute l’évolution industrielle de l’intérieur pendant la Première Guerre mondiale. Afin de produire toujours davantage pour les armées en campagne, l’organisation complète de la nation, dans tous les secteurs économiques et industriels. Accompagné de nombreux tableaux de synthèse.

 

colonies-allemandes.jpgLa conquête des colonies allemandes. Naissance et mort d’un rêve impérial

14/18 Editions, Saint-Cloud, 2006 (préface du professeur Jacques Frémeaux).

Au début de la Grande Guerre, l’empire colonial allemand est de création récente. Sans continuité territoriale, les différents territoires ultramarins du Reich sont difficilement défendables. De sa constitution à la fin du XIXe siècle à sa dévolution après le traité de Versailles, toutes les étapes de sa conquête entre 1914 et 1918 (388 pages, + 11 pages d’annexes, 15 pages de bibliographie, index et cartes).

 

 caire damasDu Caire à Damas. Français et Anglais au Proche-Orient (1914-1919)

 14/18 Editions, Saint-Cloud, 2008 (préface du professeur Jean-Charles Jauffret).

Du premier au dernier jour de la Grande Guerre, bien que la priorité soit accordée au front de France, Paris entretient en Orient plusieurs missions qui participent, avec les nombreux contingents britanniques, aux opérations du Sinaï, d’Arabie, de Palestine et de Syrie. Mais, dans ce cadre géographique, les oppositions diplomatiques entre ‘alliés’ sont au moins aussi importantes que les campagnes militaires elles-mêmes.

 

hte silesieHaute-Silésie (1920-1922). Laboratoire des ‘leçons oubliées’ de l’armée française et perceptions nationales

‘Etudes académiques », Riveneuve Editions, Paris, 2009.

Première étude d’ensemble en français sur la question, à partir du volume de mon habilitation à diriger des recherches. Le récit détaillé de la première opération civilo-militaire moderne d’interposition entre des factions en lutte (Allemands et Polonais) conduite par une coalition internationale (France, Grande-Bretagne, Italie), à partir des archives françaises et étrangères et de la presse de l’époque (381 pages + 53 pages d’annexes, index et bibliographie).

 

cdt armee allde Le commandement suprême de l’armée allemande 1914-1916, édition annotée et commentée des souvenirs de guerre du général von Falkenhayn 

14/18 Editions - SOTECA, Saint-Cloud, 2010.

Le texte original de l’édition française de 1921 des mémoires de l’ancien chef d’état-major général allemand, accompagné d’un dispositif complet de notes infrapaginales permettant de situer les lieux, de rappeler la carrière des personnages cités et surtout de comparer ses affirmations avec les documents d’archives et les témoignages des autres acteurs (339 pages + 34 pages d’annexes, cartes et index).

 

chrono commChronologie commentée de la Première Guerre mondiale

Perrin, Paris, 2011.

La Grande Guerre au jour le jour entre juin 1914 et juin 1919, dans tous les domaines (militaire, mais aussi politique, diplomatique, économique, financier, social, culturel) et sur tous les fronts. Environ 15.000 événements sur 607 pages (+ 36 pages de bibliographie et d’index).

 

 Les secrets de la Grande Guerrecouverture secrets

Librairie Vuibert, Paris, 2012.

Un volume grand public permettant, à partir d’une vingtaine de situations personnelles ou d’exemples concrets, de remettre en lumière quelques épisodes peu connus de la Première Guerre mondiale, de la question du « pantalon rouge » en août 1914 à l’acceptation de l’armistice par von Lettow-Vorbeck en Afrique orientale, après la fin des hostilités sur le théâtre ouest-européen.

 

Couverture de l'ouvrage 'Mon commandement en Orient'Mon commandement en Orient, édition annotée et commentée des souvenirs de guerre du général Sarrail

14/18 Editions - SOTECA, Saint-Cloud, 2012

Le texte intégral de l'édition originale, passé au crible des archives publiques, des fonds privés et des témoignages des acteurs. Le récit fait par Sarrail de son temps de commandement à Salonique (1915-1917) apparaît véritablement comme un exemple presque caricatural de mémoires d'autojustification a posteriori

 

 

Coordination et direction d’ouvrages

 

Destins d’exception. Les parrains de promotion de l’Ecole Spéciale Militaire de Saint-Cyr

SHAT, Vincennes, 2002.

Présentation (très largement illustrée, 139 pages) des 58 parrains qui ont donné leur nom à des promotions de Saint-Cyr, entre la promotion « du Prince Impérial » (1857-1858) et la promotion « chef d’escadrons Raffalli » (1998-2001).

 

fflLa France Libre. L’épopée des Français Libres au combat, 1940-1945

SHAT, Vincennes et LBM, Paris, 2004.

Album illustré présentant en 191 pages l’histoire et les parcours (individuels et collectifs) des volontaires de la France Libre pendant la Seconde guerre mondiale.

 

marque courageLa marque du courage

SHD, Vincennes et LBM, Paris, 2005.

Album illustré présentant en 189 pages l’histoire des Croix de Guerre et de la Valeur Militaire, à travers une succession de portraits, de la Première Guerre mondiale à la Bosnie en 1995. L’album comporte en annexe une étude sur la symbolique, les fourragères et la liste des unités d’active décorées.

 

  90e anniversaire de la Croix de guerre90-ANS-CROIX-DE-GUERRE.jpg

SHD, Vincennes, 2006.

Actes de la journée d’études tenue au Musée de l’Armée le 16 novembre 2005. Douze contributions d’officiers historiens et d’universitaires, français et étrangers, de la naissance de la Croix de guerre à sa perception dans la société française, en passant les décorations alliées similaires et ses évolutions ultérieures.

 

france grèceLes relations militaires franco-grecques. De la Restauration à la Seconde guerre mondiale 

SHD,Vincennes, 2007.

Durant cette période, les relations militaires franco-grecques ont été particulièrement intenses, portées à la fois par les sentiments philhellènes qui se développent dans l’hexagone (la France est l’une des ‘Puissances protectrices’ dès la renaissance du pays) et par la volonté de ne pas céder d’influence aux Anglais, aux Allemands ou aux Italiens. La campagne de Morée en 1828, l’intervention en Crète en 1897, les opérations en Russie du Sud  en 1919 constituent quelques uns des onze chapitres de ce volume, complété par un inventaire exhaustif des fonds conservés à Vincennes.

 

verdunLes 300 jours de Verdun

Editions Italiques, Triel-sur-Seine, 2006 (Jean-Pierre Turbergue, Dir.).

Exceptionnel album de 550 pages, très richement illustré, réalisé en partenariat entre les éditions Italiques et le Service historique de la Défense. Toutes les opérations sur le front de Verdun en 1916 au jour le jour.

 

DICO-14-18.jpgDictionnaire de la Grande Guerre

(avec François Cochet), 'Bouquins', R. Laffont, 2008.

Une cinquantaine de contributeurs parmi les meilleurs spécialistes de la Grande Guerre, 1.100 pages, 2.500 entrées : toute la Première Guerre mondiale de A à Z, les hommes, les lieux, les matériels, les opérations, les règlements, les doctrines, etc.

 

fochFerdinand Foch (1851-1929). Apprenez à penser

(avec François Cochet), 14/18 Editions - SOTECA, Saint-Cloud, 2010.

Actes du colloque international tenu à l’Ecole militaire les 6 et 7 novembre 2008. Vingt-quatre communications balayant tous les aspects de la carrière du maréchal Foch, de sa formation à son héritage dans les armées alliées par des historiens, civils et militaires, de neuf nations (461 pages + 16 pages de bibliographie).

Sur la toile