Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
5 décembre 2022 1 05 /12 /décembre /2022 00:05

Grèce

A propos de la Grèce antique et de sa civilisation :

Grèce antique et civilisation grecque (histoire-pour-tous.fr)

Fondatrice
Partager cet article
Repost0
11 novembre 2022 5 11 /11 /novembre /2022 00:07

Les Spartiates et la guerre

Un dossier sur Sparte et la guerre, "au-delà du mirage", dans le numéro 10 - 2021 de la Revue internationale d'histoire militaire ancienne :

Revue internationale d’Histoire Militaire Ancienne – HiMA 10, 2021 – COLLECTIF (univ-fcomte.fr)

Sparte
Partager cet article
Repost0
28 octobre 2022 5 28 /10 /octobre /2022 00:07

La mélancolie d'Athéna

L'invention du patriotisme

Michel De Jaeghere

Déjà auteur de plusieurs ouvrages de réflexion à partir de l'histoire et des textes antiques, Michel De Jaeghere revient dans ce volume sur le développement du sentiment d'appartenance à une communauté (grecque en l'occurrence) face à l'invasion étrangère (perse), et à l'émergence de ce que l'on appellera le patriotisme.

Le livre est divisé en deux grandes parties, "La relève des sentinelles" et "Le dilemme des patriotes". Il s'appuie sur un vaste corpus d'auteurs anciens et nous offre de splendides descriptions des situations successives, de l'effondrement face à la poussée de Xerxès au redressement et à l'impérialisme athénien, avant une chute aussi rapide qu'inattendue. Nous sommes aux Thermopyles avec le roi de Sparte et à Salamine avec Thémistocle et l'amiral spartiate Eurybiade, nous participons aux années de guerre entre Sparte et Athènes, le tout sur fond d'analyse politique permanente des évènements militaires, mais aussi de condamnations et de bannissements. Au fil de la seconde partie, l'auteur multiplie les comparaisons avec notre époque (à partir de la Première Guerre mondiale essentiellement), et s'inquiète des conséquences éventuelles des politiques suivies : "Librement consentie, l'hégémonie se prête à merveille à l'union contre un ennemi commun. Elle a, au XXe siècle, permis en cinquante ans aux Etats-Unis de vaincre leur rival soviétique. Le problème commence lorsqu'elle prétend survivre (comme l'a fait pendant trente ans l'OTAN, choisissant, au lendemain de l'effondrement de l'Union soviétique, de se maintenir et de s'étendre au lieu de se dissoudre), à la menace qui l'a fait naître. Elle devient dès lors une méthode de sujétion instable, condamnée à susciter le désordre et la confusion au rythme même des crises qu'elle prétend résoudre dans une éternelle fuite en avant : en Irak et en Afghanistan comme à Potidée ou à Corcyre". Tout est dit.

Un ouvrage extrêmement riche, avec plusieurs niveaux de lecture, intellectuellement foisonnant et qui ravira tous ceux qui qui réfléchissent sur notre monde, sans oublier d'où il vient...

Les Belles Lettres, Paris, 2022, 626 pages. 24,90 euros.

ISBN : 978-2-251-45356-9.

Pour commander directement le livre : ici.

D'hier à aujourd'hui
Partager cet article
Repost0
27 octobre 2022 4 27 /10 /octobre /2022 00:07

La chute de l'empire assyrien

Une disparition rapide alors qu'il était au sommet de sa puissance :

La chute de l’empire assyrien - La Revue d'Histoire Militaire (larevuedhistoiremilitaire.fr)

Assur
Partager cet article
Repost0
21 octobre 2022 5 21 /10 /octobre /2022 00:07

Germains contre Romains au IIIe siècle

Le Harzhorn, unebataille oubliée

Retrouvez l'intervention du professeur Yann Le Bohec au sujet de son dernier livre, sur Radio Courtoisie (première partie de l'émission) :

Libre journal des amitiés françaises du 16 octobre 2022 : "Germains contre Romains ; Deux siècles de dessins français, de Géricault à Picasso" - Radio Courtoisie

SPQR
Partager cet article
Repost0
16 juin 2022 4 16 /06 /juin /2022 00:05

Les grands généraux de Rome...

et les autres

Yann Le Bohec

Meilleur spécialiste de l'armée romaine et auteur de nombreux ouvrages de référence (ici, ici et ici par exemple), Yann Le Bohec nous propose une approche dans le temps long du commandement des légions, avec quelques présentations étonnantes.

En onze chapitres, logiquement et pédagogiquement chronologiques puisque Rome change et que l'environnement évolue, le professeur Le Bohec nous entraîne, après avoir tenté une définition du "grand général" dans la Rome ancienne, des premiers combats de la Ville de sa création à 338 av. J.-C., "c'est ce que nous avons qualifié de 'struggle for life', une lutte pour la vie", à la crise finale des IVe et Ve siècles, de Valentinien Ier à Théodose II. Au fil des chapitres, sur les différentes périodes de la république puis de l'empire, quelques vingt-cinq notices de grands généraux sont présentées (de Coriolan à Stilicon) et leurs carrières replacées dans le contexte du moment. Il apparaît d'ailleurs au fil des pages que la notion de "pax romana" est toute relative, notamment sur les marges de l'empire et l'on découvre au sens strict du terme des conflits ou des campagnes dont on n'avait pas entendu parler, sans parler des guerres civiles. De même, il fait le récit des "triomphes" qui permettaient d'honorer les généraux victorieux, et qui évoluent eux-mêmes au fil du temps. Enfin, il n'oublie pas qu'un "mauvais" général (à la suite d'une défaite) a souvent auparavant remporté plusieurs victoires pour parvenir à ce niveau de commandement : à partir de quel moment est-on "grand", quand et pourquoi cesse-t-on de l'être ?

Un livre dont la qualité témoigne de la maîtrise et de la connaissance de l'histoire des armées romaines et de leurs évolutions par son auteur. Une réflexion riche et d'accès aisé. Un ouvrage qui séduira indiscutablement tous les amateurs.

Tallandier, Paris, 2022, 348 pages. 21,90 euros.

ISBN : 979-10-210-5035-8.

Pour commander directement le livre : ici.

Généraux et campagnes
Partager cet article
Repost0
22 mai 2022 7 22 /05 /mai /2022 00:01

Scipion l'Africain

Le vainqueur d'Hannibal

qui sauva Rome

Luc Mary

Il est bien moins connu que celui qu'il a vaincu... La mémoire collective ne rend pas toujours justice à ceux qui pourraient le mériter.

L'histoire des guerres puniques et du combat de Rome contre Carthage est l'une des plus passionnantes et les plus riches. Nous voici avec ce volume dans la dernière phase, celle de la victoire définitive de Rome. Le livre est organisé en cinq grandes parties qui alternent récit des campagnes militaires et conflits d'influence dans Rome même. La première, "Scipion avant Scipion", présente le contexte familial, politique et militaire qui précède immédiatement l'entrée en campagne d'un jeune général déjà connu pour son rôle personnel lors des combats précédents. La seconde, "Le héros de la deuxième guerre punique", nous fait revivre la (re)conquête de l'Espagne et les débats qui agite Rome sur le choix à faire entre porter la guerre en Afrique ou combattre Hannibal dans le sud de l'Italie. La troisième, "Le triomphateur de Zama", montre l'obstination de Scipion, en butte à l'hostilité croissante du Sénat, qui parvient en -204 à débarquer sur la côte africaine, gagne l'alliance de Massinissa (et le renfort de la cavalerie numide), et commence en engranger quelques victoires. Rappelé d'Italie (après 15 ans !) par le Sénat de Carthage, Hannibal est néanmoins en butte à une forte opposition intérieure : "Le vainqueur d'Hannibal, ce n'est pas le peuple romain, tant de fois battu et mis en fuite, mais le Sénat de Carthage détracteur et envieux". Après divers rebondissements politiques et diplomatiques et une trêve mal respectée, le choc entre Scipion et Hannibal intervient en -202. La bataille, gigantesque, est un désastre pour les Carthaginois, pourtant en supériorité numérique et disposant de 80 éléphants. Hannibal perd plus de 20.000 hommes dans la journée et doit fuir. De retour à Rome, Scipion, devenu "l'Africain", a droit au triomphe. Il ne souhaite pas détruire Carthage et prône la modération, ce qui lui vaut la haine tenace de Caton. Pendant que le général carthaginois prend la route de l'exil vers le Moyen-Orient et le royaume séleucide, Rome s'engage contre Antiochos III et la guerre reprend... sur le sol grec. De défaite en défaite, Hannibal doit à nouveau fuir pour se suicider finalement à l'âge de 64 ans, proscrit abandonné de tous. Scipion, lui, va curieusement connaître une fin difficile, sous les accusations du Sénat et de la Curie et termine ses jours replié sur ses terres de province. "Glorifié, puis bafoué et humilié, Scipion n'en demeure pas moins à tout jamais celui qui a vaincu Hannibal et le général qui a sauvé Rome de la destruction".

Le livre se termine sur la destruction totale de Carthage par le petit-fils de Scipion, Scipion Emilien, en -146. Delenda est Carthago... Un ouvrage très agréable à lire, une succession "d'aventures humaines" racontée avec souci du détail, un livre qui nous rappelle les campagnes d'un héros de Rome.

Nouveau Mode éditions, Paris, 2022, 276 pages. 19,90 euros.

ISBN : 978-2-38094-271-2.

Pour commander directement le livre : ici.

Le vainqueur de Zama
Partager cet article
Repost0
9 mai 2022 1 09 /05 /mai /2022 00:01

La Grèce classique

D'Hérodote à Aristote

Catherine Grandjean (Dir.)

Deux siècles exceptionnels, qui voient l'apogée d'Athènes, mais qui ne doivent faire oublier ni Sparte la guerrière, ni la Grèce du Nord, ni les colonies et comptoirs qui ponctuent l'arc méditerranéen.

Après une belle et solide introduction, en douze chapitres, les auteurs nous transportent du "Monde d'Hérodote" et des guerres médiques aux sources disponibles (sanctuaires, temples, épigraphie, monnaies, etc.). L'opposition entre Sparte et Athènes est bien sûr traitée, mais aussi l'expansion de l'hellénisme notamment vers la mer Noire et la mer d'Azov au nord-est, mais aussi vers l'Italie du Sud et la Sicile à l'ouest. Les "ligues" des cités aux alliances fluctuantes sont traitées (dont la contestation de l'impérialisme athénien) tout comme le développement des principes démocratiques mais aussi les grands mouvements économiques, financiers, culturels et artistiques. Le livre se termine sur l'émergence de la puissance macédonienne, entre diplomatie d'influence et campagnes militaires offensives, sous le règne du roi Philippe, père d'Alexandre ; puis les "héritages" du "miracle grec", avec un coup de projecteur sur la mémoire de trois engagements : Marathon, Salamine et les Thermopyles.

Enfin, il faut souligner la très belle iconographie d'une part et la grande qualité des nombreuses cartes très lisibles et toujours adaptées. Voilà donc la synthèse qu'il importe de connaître pour quiconque s'intéresse non seulement à l'Antiquité mais encore à l'histoire politique, culturelle, militaire, artistique de l'Europe. Un outil de travail et un ouvrage de référence.

Belin, Paris, 2022, 528 pages, 44,- euros.

ISBN : 978-2-7011-6493-9.

Pour commander directement le livre : ici.

Aux origines
Partager cet article
Repost0
27 mars 2022 7 27 /03 /mars /2022 00:14

Rome et l'impossible conquête de l'Ecosse

Patrick Galliou

Chacun a entendu parler du mur d'Hadrien, au nord de l'Angleterre. Les plus informés connaissent au moins le nom du mur d'Antonin, entre la Clyde et le Firth of Forth. Mais qui peut parler des trois tentatives successives de Rome pour conquérir l'Ecosse entre la fin du Ier siècle et le début du IIIe siècle ? Dans ce petit volume, Patrick Galliou nous raconte cette histoire oubliée, en s'appuyant sur un large corpus de textes anciens et sur l'archéologie.

Après avoir présenté le cadre géographique de l'action et précisé ce qu'était l'Ecosse avant l'arrivée des Romains, l'auteur présente les tentatives romaines en trois chapitres : "La conquête de la Bretagne, de César à Agricola", "Le IIe siècle, de l'abandon au retour en force", et "De Septime Sévère au divorce d'avec Rome". Au fil des pages, il précise (autant que les sources le permettent) les objectifs politiques des empereurs, présente les principaux acteurs et analyse leurs (ré)actions. Outre l'intérêt d'en apprendre beaucoup sur les peuples de l'Ecosse à l'époque et sur les interventions romaines jusqu'au nord de la Bretagne insulaire, nous y voyons plus clair dans la chronologie des révoltes militaires et des prétendants au trône impérial au fur et à mesure que l'empire approche de sa fin. On est impressionné par la densité de l'implantation militaire romaine au nord, même si les plus septentrionales ne furent que ponctuelles, et les cartes inclues dans le cahier-photos central apportent ici une réelle plus-value.

Un dépaysement, dans le temps et dans l'espace. Un bol d'air frais.

Lemme Edit., Chamalières (63), 2022, 119 pages. 17,95 euros.

ISBN : 978-2-492818-04-2.

Pour commander directement le livre : ici.

Aux confins de l'empire
Partager cet article
Repost0
3 février 2022 4 03 /02 /février /2022 00:01

César et la guerre

Etudes d'histoire militaire

Yann Le Bohec

Grâce à son exceptionnelle connaissance de la période, fruit de longues années de travail et de recherches, Yann Le Bohec nous offre aujourd'hui cette belle synthèse qui parvient à compléter tous ses ouvrages antérieurs.

Pour ce livre passionnant, après un préambule qui fait le bilan des évolutions de l'historiographie depuis une quinzaine d'années, l'auteur structure son propos en trois grandes parties : "La chronologie - 1 : la guerre des Gaules", "La chronologie 2 : la guerre civile" et "Les thèmes". Il ne s'arrête pas en effet à la seule guerre des Gaules et embrasse toute la "carrière" militaire de César, sans pour autant en rédiger une biographie. Il reste parfaitement centré sur son sujet : la guerre. La première partie lui permet de revenir sur des épisodes particuliers : la guérilla des Eburons, la bataille de Gergovie et celle d'Alésia, avec un détour par les règles de la guerre de siège. La seconde lui offre l'opportunité de revenir sur un épisode moins connu et il insiste sur les préparatifs du combat, un siège particulier, celui de Marseille et de son port, la conduite de la bataille en plaine à l'occasion des opérations en Espagne. Il revient d'ailleurs sur la guerre de siège avec celui de Munda dont il décrit le système défensif. La troisième partie enfin lui permet de revenir sur une série de thèmes particuliers et d'en souligner les évolutions au fil des années comme pour la guerre de siège et la bataille en rase campagne. Il traite ainsi des questions économiques et logistiques (aussi bien du côté de César que pour Vercingétorix), de la place particulière des esclaves dans le dispositif romain (dont une tentative d'évaluation de leur nombre), et de l'importance de la religion pour César comme pour les troupes (mais aussi chez les Gaulois). Ponctuellement, quelques graphiques ou dessins (de la main de l'auteur) voire tableaux viennent en appui du texte courant (comme pour la bataille de Bibracte ou les récapitulatifs annuels des batailles de la guerre des Gaules.

L'impressionnante bibliographie sur une cinquantaine de pages donnera satisfaction aux plus exigeants. On en vient à se demander s'il est possible de rédiger une synthèse plus complète ! Indispensable pour quiconque s'intéresse à l'histoire romaine mais aussi pour tous ceux qui réfléchissent aux principes et à l'art de la guerre.  

CNRS Editions, Paris, 2021, 446 pages, 25,- euros.

ISBN : 978-2-271-13809-5.

Pour commander directement le livre : ici.

Grand capitaine
Partager cet article
Repost0

Qui Suis-Je ?

  • : Guerres-et-conflits
  • : Guerres et conflits XIXe-XXIe s. se fixe pour objectif d’être à la fois (sans prétendre à une exhaustivité matériellement impossible) un carrefour, un miroir, un espace de discussions. Sans être jamais esclave de la « dictature des commémorations », nous nous efforcerons de traiter le plus largement possible de toutes les campagnes, de tous les théâtres, souvent dans une perspective comparatiste. C’est donc à une approche globale de l’histoire militaire que nous vous invitons.
  • Contact

  • guerres-et-conflits
  • L'actualité de la presse, de l'édition et de la recherche en histoire

Partenariat

CHOUETTE

Communauté TB (1)

Recherche

Pour nous joindre

guerres-et-conflits@orange.fr

Cafés historiques de La Chouette

Prochaine séance : pour la rentrée de septembre. Le programme complet sera très prochainement mis en ligne.

Publications personnelles

Livres

 

doumenc-copie-1.jpgLa Direction des Services automobiles des armées et la motorisation des armées françaises (1914-1918), vues à travers l’action du commandant Doumenc

Lavauzelle, Panazol, 2004.

A partir de ma thèse de doctorat, la première étude d’ensemble sur la motorisation des armées pendant la Première Guerre mondiale, sous l’angle du service automobile du GQG, dans les domaines de l’organisation, de la gestion et de l’emploi, des ‘Taxis de la Marne’ aux offensives de l’automne 1918, en passant par la ‘Voie sacrée’ et la Somme.

 

La mobilisation industrielle, ‘premier front’ de la Grande Guerre ? mobil indus

14/18 Editions, Saint-Cloud, 2005 (préface du professeur Jean-Jacques Becker).

En 302 pages (+ 42 pages d’annexes et de bibliographie), toute l’évolution industrielle de l’intérieur pendant la Première Guerre mondiale. Afin de produire toujours davantage pour les armées en campagne, l’organisation complète de la nation, dans tous les secteurs économiques et industriels. Accompagné de nombreux tableaux de synthèse.

 

colonies-allemandes.jpgLa conquête des colonies allemandes. Naissance et mort d’un rêve impérial

14/18 Editions, Saint-Cloud, 2006 (préface du professeur Jacques Frémeaux).

Au début de la Grande Guerre, l’empire colonial allemand est de création récente. Sans continuité territoriale, les différents territoires ultramarins du Reich sont difficilement défendables. De sa constitution à la fin du XIXe siècle à sa dévolution après le traité de Versailles, toutes les étapes de sa conquête entre 1914 et 1918 (388 pages, + 11 pages d’annexes, 15 pages de bibliographie, index et cartes).

 

 caire damasDu Caire à Damas. Français et Anglais au Proche-Orient (1914-1919)

 14/18 Editions, Saint-Cloud, 2008 (préface du professeur Jean-Charles Jauffret).

Du premier au dernier jour de la Grande Guerre, bien que la priorité soit accordée au front de France, Paris entretient en Orient plusieurs missions qui participent, avec les nombreux contingents britanniques, aux opérations du Sinaï, d’Arabie, de Palestine et de Syrie. Mais, dans ce cadre géographique, les oppositions diplomatiques entre ‘alliés’ sont au moins aussi importantes que les campagnes militaires elles-mêmes.

 

hte silesieHaute-Silésie (1920-1922). Laboratoire des ‘leçons oubliées’ de l’armée française et perceptions nationales

‘Etudes académiques », Riveneuve Editions, Paris, 2009.

Première étude d’ensemble en français sur la question, à partir du volume de mon habilitation à diriger des recherches. Le récit détaillé de la première opération civilo-militaire moderne d’interposition entre des factions en lutte (Allemands et Polonais) conduite par une coalition internationale (France, Grande-Bretagne, Italie), à partir des archives françaises et étrangères et de la presse de l’époque (381 pages + 53 pages d’annexes, index et bibliographie).

 

cdt armee allde Le commandement suprême de l’armée allemande 1914-1916, édition annotée et commentée des souvenirs de guerre du général von Falkenhayn 

14/18 Editions - SOTECA, Saint-Cloud, 2010.

Le texte original de l’édition française de 1921 des mémoires de l’ancien chef d’état-major général allemand, accompagné d’un dispositif complet de notes infrapaginales permettant de situer les lieux, de rappeler la carrière des personnages cités et surtout de comparer ses affirmations avec les documents d’archives et les témoignages des autres acteurs (339 pages + 34 pages d’annexes, cartes et index).

 

chrono commChronologie commentée de la Première Guerre mondiale

Perrin, Paris, 2011.

La Grande Guerre au jour le jour entre juin 1914 et juin 1919, dans tous les domaines (militaire, mais aussi politique, diplomatique, économique, financier, social, culturel) et sur tous les fronts. Environ 15.000 événements sur 607 pages (+ 36 pages de bibliographie et d’index).

 

 Les secrets de la Grande Guerrecouverture secrets

Librairie Vuibert, Paris, 2012.

Un volume grand public permettant, à partir d’une vingtaine de situations personnelles ou d’exemples concrets, de remettre en lumière quelques épisodes peu connus de la Première Guerre mondiale, de la question du « pantalon rouge » en août 1914 à l’acceptation de l’armistice par von Lettow-Vorbeck en Afrique orientale, après la fin des hostilités sur le théâtre ouest-européen.

 

Couverture de l'ouvrage 'Mon commandement en Orient'Mon commandement en Orient, édition annotée et commentée des souvenirs de guerre du général Sarrail

14/18 Editions - SOTECA, Saint-Cloud, 2012

Le texte intégral de l'édition originale, passé au crible des archives publiques, des fonds privés et des témoignages des acteurs. Le récit fait par Sarrail de son temps de commandement à Salonique (1915-1917) apparaît véritablement comme un exemple presque caricatural de mémoires d'autojustification a posteriori

 

 

Coordination et direction d’ouvrages

 

Destins d’exception. Les parrains de promotion de l’Ecole Spéciale Militaire de Saint-Cyr

SHAT, Vincennes, 2002.

Présentation (très largement illustrée, 139 pages) des 58 parrains qui ont donné leur nom à des promotions de Saint-Cyr, entre la promotion « du Prince Impérial » (1857-1858) et la promotion « chef d’escadrons Raffalli » (1998-2001).

 

fflLa France Libre. L’épopée des Français Libres au combat, 1940-1945

SHAT, Vincennes et LBM, Paris, 2004.

Album illustré présentant en 191 pages l’histoire et les parcours (individuels et collectifs) des volontaires de la France Libre pendant la Seconde guerre mondiale.

 

marque courageLa marque du courage

SHD, Vincennes et LBM, Paris, 2005.

Album illustré présentant en 189 pages l’histoire des Croix de Guerre et de la Valeur Militaire, à travers une succession de portraits, de la Première Guerre mondiale à la Bosnie en 1995. L’album comporte en annexe une étude sur la symbolique, les fourragères et la liste des unités d’active décorées.

 

  90e anniversaire de la Croix de guerre90-ANS-CROIX-DE-GUERRE.jpg

SHD, Vincennes, 2006.

Actes de la journée d’études tenue au Musée de l’Armée le 16 novembre 2005. Douze contributions d’officiers historiens et d’universitaires, français et étrangers, de la naissance de la Croix de guerre à sa perception dans la société française, en passant les décorations alliées similaires et ses évolutions ultérieures.

 

france grèceLes relations militaires franco-grecques. De la Restauration à la Seconde guerre mondiale 

SHD,Vincennes, 2007.

Durant cette période, les relations militaires franco-grecques ont été particulièrement intenses, portées à la fois par les sentiments philhellènes qui se développent dans l’hexagone (la France est l’une des ‘Puissances protectrices’ dès la renaissance du pays) et par la volonté de ne pas céder d’influence aux Anglais, aux Allemands ou aux Italiens. La campagne de Morée en 1828, l’intervention en Crète en 1897, les opérations en Russie du Sud  en 1919 constituent quelques uns des onze chapitres de ce volume, complété par un inventaire exhaustif des fonds conservés à Vincennes.

 

verdunLes 300 jours de Verdun

Editions Italiques, Triel-sur-Seine, 2006 (Jean-Pierre Turbergue, Dir.).

Exceptionnel album de 550 pages, très richement illustré, réalisé en partenariat entre les éditions Italiques et le Service historique de la Défense. Toutes les opérations sur le front de Verdun en 1916 au jour le jour.

 

DICO-14-18.jpgDictionnaire de la Grande Guerre

(avec François Cochet), 'Bouquins', R. Laffont, 2008.

Une cinquantaine de contributeurs parmi les meilleurs spécialistes de la Grande Guerre, 1.100 pages, 2.500 entrées : toute la Première Guerre mondiale de A à Z, les hommes, les lieux, les matériels, les opérations, les règlements, les doctrines, etc.

 

fochFerdinand Foch (1851-1929). Apprenez à penser

(avec François Cochet), 14/18 Editions - SOTECA, Saint-Cloud, 2010.

Actes du colloque international tenu à l’Ecole militaire les 6 et 7 novembre 2008. Vingt-quatre communications balayant tous les aspects de la carrière du maréchal Foch, de sa formation à son héritage dans les armées alliées par des historiens, civils et militaires, de neuf nations (461 pages + 16 pages de bibliographie).

Sur la toile