Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
26 mai 2013 7 26 /05 /mai /2013 06:50

Révoltes et révolutions dans l'Europe moderne

Yves-Marie Bercé

Reprise d'un ouvrage initialement paru aux PUF en 1980, le volume est hélas daté sur certains points. Il n'en demaure pas moins qu'il s'agit d'une étude de fond sur une période assez rarement traitée en tant que telle et qui reste de ce fait, malgré tout, de référence.

Plutôt que d'étudier successivement les différentes révoltes les unes après les autres, Yves-Marie Bercé a fait le choix d'un plan à dominante thématique qui permet de mieux saisir les éléments communs, et les différences, les lignes de force et les aspects ponctuels ou locaux. Des Provinces-Unies (futurs Pays-Bas) en Angleterre, de Hongrie en Moscovie, dans une atmosphère à la fois d'affaiblissement de l'Etat et de contestation de celui-ci, il nous propose d'identifier les meneurs de ces révoltes (le rôle des clercs et des prètres), les conditions sociales, politiques et économiques du temps, l'organisation de "partis" politique finalement assez modernes à certains égards, le rapport entre villes et campagnes et les procédés révoltionnaires qui peuvent être identifiés, la place de certains groupes (les jeunes, les femmes), le caractère de "défouloir" de certaines révoltes dont naissent de véritables fêtes popualires, mais aussi les réaction des Etats menacés, l'intervention militaire, le caractère parfois très violent des insurrections comme de la répression. L'auteur dresse dans les derniers chapitres (6 et 7) un tableau très complet des nombreuses révoltes paysannes qui surgissent du XVIe au XVIIIe siècles en Europe centrale et orientale, dont la célèbre "guerre des paysans" en Allemagne. Il se refuse en conclusion à tirer des "lois historiques" générales de cette étude, mais observe en particulier que "le plus souvent les insurgés reconnaissaient pour chefs des cadres traditionnels, tels le seigneur, le curé ou le maire", ce qui peut interdire d'y voir à proprement parler un processus révolutionnaire. Il réaffirme également, dans une postface à la nouvelle édition, ce point commun : tous les rebelles et révoltés se sentent "innocents" et sûrs de "leur bon droit". Leurs mouvements sont donc "étrangers à l'idée de subversion". Mais peut-être l'annonce-t-elle ?

Une plongée peu courante au coeur des révoltes populaires de la période moderne.

Coll. 'Biblis', CNRS Editions, Paris, 2013, 273 pages, 10 euros.

ISBN : 978-2-271-07782-0.

Rébellions récurrentes
Repost 0
Published by guerres-et-conflits - dans XVIe - XVIIIe siècles
commenter cet article
25 mai 2013 6 25 /05 /mai /2013 07:05

Les guerres de partisans et les nouveaux conflits

Pierre Pagney

Nous avons insisté à plusieurs reprises au fil de nos recensions et chroniques sur l'importance de la prise en compte de la géographie et des facteurs humains dans les opérations militaires, en voici une rigoureuse démonstration.

Après s'être intéressé aux rapports entre la climatologie et la guerre (Le climat, la bataille et la guerre, L'Harmattan, 2008), Pierre Pagney développe dans cette nouvelle étude un raisonnement complet sur les interactions entre le terrain, la topographie, la végétation, etc. et la "petite guerre", ou guerre de partisans. Appuyant son discours sur un vaste survol historique qui commence avec la guerre de Trente Ans dans la première moitié du XVIIe siècle et se poursuit jusqu'au Mali actuel, il étudie successivement selon un plan chronothématique "Les combats historiques des partisans : l'importance des milieux géographiques", puis "L'entrée des partisans dans la stratégie des guerres régulières : la résistance française et l'exploitation des milieux géographiques", et enfin "Les nouveaux conflits : les partisans face aux grandes puissances militaires". Nous faisant passer par exemple par la Chouannerie et les guerres de Vendée, les Francs-tireurs de 1870-1871, le maquis des Glières, les guerres d'Indochine/Vietnam et l'Afghanistan, il rappelle cette réalité qu'aucune technologie ne peut (pour l'instant ?) faire disparaître : "Au centre, il y a l'homme : le combattant ! Sa mission : aller chercher l'ennemi sur son terrain". Il tire de ce travail des lignes de force observables dans la longue durée sur les méthodes des partisans ("Combattre en harcelant l'adversaire tout en tentant de se soustraire à ses représailles"), sur les caractères de la guerre irrégulière ("Elle tend non à détruire l'adversaire, mais à le déstabiliser"), sur l'importance du renseignement humain, sur la dispersion sur le terrain et dans la population des groupes rebelles, etc. Sa conclusion laisse le doute : "On se trouve donc face à des guerres qui ne sont plus gagnables, même si sur le plan purement militaire les grandes puissances ne les perdent pas". Paradoxe complet mais dont il est difficile de sortir : "La politique prime finalement sur le militaire, au point que la décision politique impose à des militaires qui ne sont pas vaincus de partir sans que l'objectif soit vraiment assuré"... Le roi est nu.

Par la qualité et la rigueur de sa démonstration, par l'ampleur des connaissances historiques mais aussi pluridisciplinaires qu'il mobilise, et enfin par sa démarche très pédagogique, ce livre doit être lu et connu par tous ceux qui s'interrogent sur ces questions.

Editions Economica, Paris, 2013, 154 pages, 23 euros.

ISBN : 978-2-7178-6578-3

Contre-guérilla et rébellions
Repost 0
Published by guerres-et-conflits - dans Stratégie et principes de la guerre
commenter cet article
25 mai 2013 6 25 /05 /mai /2013 06:55

Les batailles de Marseille

Immigration, violences et conflits, XIXe-XXe siècles

Stéphane Mourlane et Céline Regnard (Dir.)

Cet ouvrage collectif permet d'aborder, grace à une quinzaine de textes très différents la réalité sociologique de Marseille, l'image que la ville donne d'elle-même et la perception que l'on en a. Face à la présence plus ou moins massive de populations d'outre-Méditerranée, mais venues aussi d'Italie ou d'Indochine, travaillée par les mouvements sociaux et (au moins en partie) gangrénée par les truands et les mafias, du milieu du 19e siècle à la coupe du monde de 1998, voici un tableau impressionniste de la cité phocéenne. En quoi, et éventuellement comment, la présence de populations aussi bigarrées suscite-t-elle la violence ? Comment des conflits extérieurs sont-ils "importés' à Marseille ? Quels sont les rapports avec la criminalité ? Autant de questions traitées dans une optique d'histoire sociale de la ville.

Si certains textes n'emporteront pas l'adhésion, le postulat initial de l'auteur étant très apparent, l'ensemble forme un tout cohérent particulièrement documenté qui passionnera les amateurs et les chercheurs.

Presses universitaires de Provence, Aix-en-Provence, 2013, 182 pages, 19 euros.

ISBN : 978-2-85399-864-2.

Marseille, ville d'immigration
Repost 0
Published by guerres-et-conflits - dans Histoire sociale et culturelle
commenter cet article
25 mai 2013 6 25 /05 /mai /2013 06:50

La Chine

Des guerres de l'opium à nos jours

Xavier Paulès

Les brochures de la Documentation française sont souvent des documents de référence et de travail extrêmement utiles, et celle-ci ne déroge pas à la règle.

En à peine plus de 60 pages, à l'aide de photos, de graphiques et de nombreuses cartes (très claires, comme celle des zones d'influence des seigneurs de la guerre en 1922), Xavier Paulès nous entraine dans une vaste fresque à travers l'histoire de la Chine, de la fin du XIXe siècle au début des années 2000. La révolution de 1911, la Chine des seigneurs de la guerre, la guerre sino-japonaise, la 'Longue marche' et la guerre civile sont globalement bien résumées. L'ère maoïste (le 'grand bond en avant', la révolution culturelle) sont relativement bien traités, même s'il n'y a pratiquement pas un mot sur le goulag chinois (Mao le "libérateur" peut-il être l'un des plus grand criminel de l'histoire ?) ... Les derniers articles consacrés à l'évolution démographique, sociale et écologique du pays sont également d'un grand intérêt. Une bibliographie indicative complète judicieusement cette publication.

Un petit volume de travail, qui sera sans nul doute très utile aux enseignants et aux étudiants.

La Documentation française, Paris, 2013, 64 pages, 11 euros.

 

Empire du Milieu
Repost 0
Published by guerres-et-conflits - dans Extrême-Orient
commenter cet article
24 mai 2013 5 24 /05 /mai /2013 07:15

D-Day

A l'assaut de la forteresse Europe

Un peu de détente dans ce monde trop sérieux ! En plus, la météo annonce du mauvais temps pour les jours qui viennent...

Dans sa préface, Jean-Marc Lainé précise les différences entre les "comics" américains et britanniques et revient sur le parcours exceptionnel de cette publication hebdomadaire, Commando, qui "affiche vaillamment plus de 4500 numéros au compteur" ! Il explique également que "les récits, pour la plupart rédigés durant les premières années par des vétérans de l'armée, témoignent d'une fibre assez va-t-en-guerre". C'est le moins que l'on puisse dire ! Globalement, le "gentil" et valeureux soldat anglais parvient toujours à vaincre le cruel "méchant", allemand ou japonais. Pas d'intellectualisme donc, oh non !, mais une saveur très rétro... Rapidement, le texte cède la place à l'image et l'éditeur nous propose la reproduction à l'identique des originaux de douze épisodes au graphisme précis en noir et blanc : "Embuscade à l'aube", "La batterie", "Saut sur la Normandie", "Au mauvais endroit au mauvais moment", "Big Joe", "Le sang des héros", "Les Diables rouges", "Opération Bulldog", "La meute des loups", "L'homme de fer", "Le caporal du roi" et "Les pousse-cailloux".

Replongez dans votre adolescence, ou découvrez ces aventures ! C'est manichéen à souhait, un peu kitch, et constitue une référence parmi les grandes publications de BD de guerre. Vous ne le regretterez pas !

Editions Pierre de Taillac, Paris, 2013, 798 pages, 24 euros.
ISBN : 978-2-36445-020-2.

BD cultissime !BD cultissime !BD cultissime !
Repost 0
Published by guerres-et-conflits - dans Seconde guerre mondiale
commenter cet article
24 mai 2013 5 24 /05 /mai /2013 07:00

Le pape doit mourir

Enquête sur la mort suspecte de Jean-Paul Ier

David Yallop

C'est parfois presque inquiétant. Mais est-ce totalement vrai ?

Journaliste d'investigation ayant longtemps travaillé sur la mort du pape Jean-Paul Ier en 1978, David Yallop présente ainsi son étude, "produit de bientôt trois années de recherches intensives" : "Aucun dialogue figurant dans cet ouvrage n'est imaginaire, pas plus que les événements rapportés". Mais, au nom de la protection de ses sources, il ne cite pratiquement jamais l'origine des informations qu'il avance.

En fait, le livre aurait tout aussi bien pu porter le titre de Tout sur la loge P2, car la thèse de l'auteur peut se résumer ainsi : dès son élection (son règne ne dure que 33 jours), Jean-Paul Ier décide de "remettre de l'ordre" dans l'appareil administratif et financier du Vatican et se heurte donc aussitôt au "banquier" du Saint-Siège et à quelques cardinaux égarés, étroitement liés à Licio Gelli, grand-maître de la tentaculaire loge P2 qui tenait par l'argent et le chantage l'essentiel du monde politique italien des années 1970. Ce faisant, le souverain pontife signe son arrêt de mort, les intérêts en jeu étant trop importants pour qu'un scandale puisse éclater et que des situations acquises soient abandonnées. Certaines comparaisons, certains éléments chronologiques, quelques citations laissent rêveur et sont effectivement troublant(e)s. Mais, à la dernière page, nous ne sommes toujours pas totalement convaincus. Ce "complot" planétaire est presque, à la fois, trop beau et trop simple pour paraître totalement vrai. Il n'empêche que les liens ambigus entre des réseaux bancaires et les finances vaticanes sont bien par ailleurs parfaitement avérés. Alors ? ...

Au bilan, une approche des finances vaticanes (mais sans doute très orientée par un postulat systématique de l'auteur) et d'intéressants éclairages sur cette Italie de la loge P2 ainsi que sur la personnalité et la vie de Gelli (même si certaines affirmations lui confèrent un pouvoir qu'il n'avait sans doute pas). Un livre qui se lit comme un roman noir, d'aventures, de meurtres et d'espionnage. Pourquoi pas ? Surtout si vous croisez les informations avec d'autres ouvrages parus sur le même thème. Une lecture de détente sur un fond d'histoire réelle en cette pluvieuse fin du mois de mai.

Nouveau Monde Poche, Paris, 2013, 480 pages. 10,90 euros.

ISBN : 978-2-36583-373-8.

Un pape assassiné ?
Repost 0
Published by guerres-et-conflits
commenter cet article
24 mai 2013 5 24 /05 /mai /2013 06:55

Prinz Eugen

Naval Monographies  -  n° 2

Ce deuxième fascule de la nouvelle revue navale "3D" du groupe Lela Presse est presque entièrement consacré à une étude de détail (pp. 4-59, technique, construction, missions, derniers engagements et fin du navire) du croiseur lourd allemand Prinz Eugen. Il faut le dire, c'est particulièrement complet et détaillé. Un article plus court est également consacré à l'hydravion allemand Arado AR196, en service durant la Seconde guerre mondiale et deux pages traitent d'un sujet peu connu : "L'opération Crossroads" d'expérimentation de l'arme atomique en milieu maritime, lancée par les Américains en 1946.

Détails d'un croiseur lourd
Repost 0
Published by guerres-et-conflits - dans Presse "Histoire"
commenter cet article
23 mai 2013 4 23 /05 /mai /2013 07:00

L'aéronautique militaire française outre-mer

1911 - 1939

Jean-Baptiste Manchon

Voici une étude qui, si elle n'est peut-être pas absolument définitive, est en tout cas indiscutablement fondatrice. Avec ce beau travail, réalisé sur la base d'une thèse remarquée soutenue en 2008, Jean-Baptiste Manchon nous dresse un tableau exceptionnellement complet de l'évolution de l'aviation militaire dans l'empire colonial jusqu'à la veille de la Seconde guerre mondiale.

L'auteur aborde chronologiquement, dans la première partie, les réflexions initiales, l'état de l'opinion publique, les débats officiels et les textes réglementaires qui accompagnent les premiers déploiements dans l'empire (Magagascar, Afrique du Nord, Indochine), avec un focus particulier sur l'aviation saharienne. Le chapitre 3 est particulièrement passionnant : centré sur l'emploi au Maroc et dans le sud tunisien avec un mode d'engagement original des formations aériennes. Le deuxième partie est consacrée à ce que l'on pourrait appeler l'âge d'or de l'aviation coloniale, dans les années 1920 et jusqu'au milieu des années 1930. Le grand public connait plus ou moins l'épopée de l'Aéropostale, mais l'on découvrira ici dans l'empire lui-même l'avion joue un important rôle économique, scientifique, de diplomatie et de propagande, sans oublier bien sûr ses missions spécifiquement militaires illustrées lors des campagnes du Rif et du Levant. La dernière partie enfin est sans doute, paradoxalement, la moins connue et Jean-Baptiste Manchon s'intéresse avec brio aux conflits de compétence qui suivent la création officielle d'une armée de l'Air indépendante et (peut-être surtout) à l'étonnante (et pour nous quasiment inconnue) histoire du projet de création à partir de l'Afrique du nord d'une "Division impériale", qui échoue finalement en 1939.

Cet excellent (en tous points) ouvrage bénéficie d'utiles et complètes annexes sur l'organisation et le commandement des unités, leur symbolique et leurs traditions, ainsi que de cartes permettant de localiser jusqu'aux différents terrains d'aviation par territoire. L'indication précise des sources et de la bibliographie s'étend sur plus de 50 pages, ce qui donne une idée de la masse documentaire utilisée. Un indispensable ouvrage, d'absolue référence, pour tous les amateurs.

PUPS, Paris, 2013, 799 pages, 26 euros.

ISBN : 978-2-84050-867-9

Aviation impériale
Repost 0
Published by guerres-et-conflits - dans Aviation
commenter cet article
23 mai 2013 4 23 /05 /mai /2013 06:46

La marine japonaise mais aussi la British Army

DSI  -  n° 92

Sans doute l'un des tous meilleurs numéros de ces derniers mois. On apprécie tout particulièrement "Pensée militaire et manipulation historique" (Benoist Bihan), dont la lecture est vivement recommandée à tous les "donneurs de leçons".  Relevons également du même auteur le pertinent dossier sur la British Army, "L'épuisement d'un modèle" et l'originale idée de Vincent Hélin ("L'épargne, nouvelle ressource financière pour la Défense"). Encore disponible pendant quelques jours chez votre marchand de journaux !

 

Excellent numéro !
Repost 0
Published by guerres-et-conflits - dans Presse "Défense"
commenter cet article
23 mai 2013 4 23 /05 /mai /2013 06:40

La Plume et l'Epée

Créé et régulièrement mis à jour par deux passionné(e)s, ce site offre très régulièrement (pratiquement chaque semaine, parfois plus souvent) des présentations de livres de témoignages, des entretiens avec des auteurs et des reportages sur tel ou tel événement d'actualité. Partant du constat que "chaque soldat est un témoin" et "chaque témoin est un écrivain potentiel", La Plume et l'Epée place l'homme au coeur de ses préoccupations et se revendique de "l'esprit chasseur" !

Un ton spontané, une lecture agréable : vivement conseillé !

Accès direct : ici

 

Sur la toile
Repost 0
Published by guerres-et-conflits - dans Débats et actualité
commenter cet article

Qui Suis-Je ?

  • : Guerres-et-conflits
  • : Guerres et conflits XIXe-XXIe s. se fixe pour objectif d’être à la fois (sans prétendre à une exhaustivité matériellement impossible) un carrefour, un miroir, un espace de discussions. Sans être jamais esclave de la « dictature des commémorations », nous nous efforcerons de traiter le plus largement possible de toutes les campagnes, de tous les théâtres, souvent dans une perspective comparatiste. C’est donc à une approche globale de l’histoire militaire que nous vous invitons.
  • Contact

  • guerres-et-conflits
  • L'actualité de la presse, de l'édition et de la recherche en histoire

Partenariat

CHOUETTE

Communauté TB (1)

Recherche

Pour nous joindre

guerres-et-conflits@orange.fr

Cafés historiques de La Chouette

Prochaine séance : pour la rentrée de septembre. Le programme complet sera très prochainement mis en ligne.

Publications personnelles

Livres

 

doumenc-copie-1.jpgLa Direction des Services automobiles des armées et la motorisation des armées françaises (1914-1918), vues à travers l’action du commandant Doumenc

Lavauzelle, Panazol, 2004.

A partir de ma thèse de doctorat, la première étude d’ensemble sur la motorisation des armées pendant la Première Guerre mondiale, sous l’angle du service automobile du GQG, dans les domaines de l’organisation, de la gestion et de l’emploi, des ‘Taxis de la Marne’ aux offensives de l’automne 1918, en passant par la ‘Voie sacrée’ et la Somme.

 

La mobilisation industrielle, ‘premier front’ de la Grande Guerre ? mobil indus

14/18 Editions, Saint-Cloud, 2005 (préface du professeur Jean-Jacques Becker).

En 302 pages (+ 42 pages d’annexes et de bibliographie), toute l’évolution industrielle de l’intérieur pendant la Première Guerre mondiale. Afin de produire toujours davantage pour les armées en campagne, l’organisation complète de la nation, dans tous les secteurs économiques et industriels. Accompagné de nombreux tableaux de synthèse.

 

colonies-allemandes.jpgLa conquête des colonies allemandes. Naissance et mort d’un rêve impérial

14/18 Editions, Saint-Cloud, 2006 (préface du professeur Jacques Frémeaux).

Au début de la Grande Guerre, l’empire colonial allemand est de création récente. Sans continuité territoriale, les différents territoires ultramarins du Reich sont difficilement défendables. De sa constitution à la fin du XIXe siècle à sa dévolution après le traité de Versailles, toutes les étapes de sa conquête entre 1914 et 1918 (388 pages, + 11 pages d’annexes, 15 pages de bibliographie, index et cartes).

 

 caire damasDu Caire à Damas. Français et Anglais au Proche-Orient (1914-1919)

 14/18 Editions, Saint-Cloud, 2008 (préface du professeur Jean-Charles Jauffret).

Du premier au dernier jour de la Grande Guerre, bien que la priorité soit accordée au front de France, Paris entretient en Orient plusieurs missions qui participent, avec les nombreux contingents britanniques, aux opérations du Sinaï, d’Arabie, de Palestine et de Syrie. Mais, dans ce cadre géographique, les oppositions diplomatiques entre ‘alliés’ sont au moins aussi importantes que les campagnes militaires elles-mêmes.

 

hte silesieHaute-Silésie (1920-1922). Laboratoire des ‘leçons oubliées’ de l’armée française et perceptions nationales

‘Etudes académiques », Riveneuve Editions, Paris, 2009.

Première étude d’ensemble en français sur la question, à partir du volume de mon habilitation à diriger des recherches. Le récit détaillé de la première opération civilo-militaire moderne d’interposition entre des factions en lutte (Allemands et Polonais) conduite par une coalition internationale (France, Grande-Bretagne, Italie), à partir des archives françaises et étrangères et de la presse de l’époque (381 pages + 53 pages d’annexes, index et bibliographie).

 

cdt armee allde Le commandement suprême de l’armée allemande 1914-1916, édition annotée et commentée des souvenirs de guerre du général von Falkenhayn 

14/18 Editions - SOTECA, Saint-Cloud, 2010.

Le texte original de l’édition française de 1921 des mémoires de l’ancien chef d’état-major général allemand, accompagné d’un dispositif complet de notes infrapaginales permettant de situer les lieux, de rappeler la carrière des personnages cités et surtout de comparer ses affirmations avec les documents d’archives et les témoignages des autres acteurs (339 pages + 34 pages d’annexes, cartes et index).

 

chrono commChronologie commentée de la Première Guerre mondiale

Perrin, Paris, 2011.

La Grande Guerre au jour le jour entre juin 1914 et juin 1919, dans tous les domaines (militaire, mais aussi politique, diplomatique, économique, financier, social, culturel) et sur tous les fronts. Environ 15.000 événements sur 607 pages (+ 36 pages de bibliographie et d’index).

 

 Les secrets de la Grande Guerrecouverture secrets

Librairie Vuibert, Paris, 2012.

Un volume grand public permettant, à partir d’une vingtaine de situations personnelles ou d’exemples concrets, de remettre en lumière quelques épisodes peu connus de la Première Guerre mondiale, de la question du « pantalon rouge » en août 1914 à l’acceptation de l’armistice par von Lettow-Vorbeck en Afrique orientale, après la fin des hostilités sur le théâtre ouest-européen.

 

Couverture de l'ouvrage 'Mon commandement en Orient'Mon commandement en Orient, édition annotée et commentée des souvenirs de guerre du général Sarrail

14/18 Editions - SOTECA, Saint-Cloud, 2012

Le texte intégral de l'édition originale, passé au crible des archives publiques, des fonds privés et des témoignages des acteurs. Le récit fait par Sarrail de son temps de commandement à Salonique (1915-1917) apparaît véritablement comme un exemple presque caricatural de mémoires d'autojustification a posteriori

 

 

Coordination et direction d’ouvrages

 

Destins d’exception. Les parrains de promotion de l’Ecole Spéciale Militaire de Saint-Cyr

SHAT, Vincennes, 2002.

Présentation (très largement illustrée, 139 pages) des 58 parrains qui ont donné leur nom à des promotions de Saint-Cyr, entre la promotion « du Prince Impérial » (1857-1858) et la promotion « chef d’escadrons Raffalli » (1998-2001).

 

fflLa France Libre. L’épopée des Français Libres au combat, 1940-1945

SHAT, Vincennes et LBM, Paris, 2004.

Album illustré présentant en 191 pages l’histoire et les parcours (individuels et collectifs) des volontaires de la France Libre pendant la Seconde guerre mondiale.

 

marque courageLa marque du courage

SHD, Vincennes et LBM, Paris, 2005.

Album illustré présentant en 189 pages l’histoire des Croix de Guerre et de la Valeur Militaire, à travers une succession de portraits, de la Première Guerre mondiale à la Bosnie en 1995. L’album comporte en annexe une étude sur la symbolique, les fourragères et la liste des unités d’active décorées.

 

  90e anniversaire de la Croix de guerre90-ANS-CROIX-DE-GUERRE.jpg

SHD, Vincennes, 2006.

Actes de la journée d’études tenue au Musée de l’Armée le 16 novembre 2005. Douze contributions d’officiers historiens et d’universitaires, français et étrangers, de la naissance de la Croix de guerre à sa perception dans la société française, en passant les décorations alliées similaires et ses évolutions ultérieures.

 

france grèceLes relations militaires franco-grecques. De la Restauration à la Seconde guerre mondiale 

SHD,Vincennes, 2007.

Durant cette période, les relations militaires franco-grecques ont été particulièrement intenses, portées à la fois par les sentiments philhellènes qui se développent dans l’hexagone (la France est l’une des ‘Puissances protectrices’ dès la renaissance du pays) et par la volonté de ne pas céder d’influence aux Anglais, aux Allemands ou aux Italiens. La campagne de Morée en 1828, l’intervention en Crète en 1897, les opérations en Russie du Sud  en 1919 constituent quelques uns des onze chapitres de ce volume, complété par un inventaire exhaustif des fonds conservés à Vincennes.

 

verdunLes 300 jours de Verdun

Editions Italiques, Triel-sur-Seine, 2006 (Jean-Pierre Turbergue, Dir.).

Exceptionnel album de 550 pages, très richement illustré, réalisé en partenariat entre les éditions Italiques et le Service historique de la Défense. Toutes les opérations sur le front de Verdun en 1916 au jour le jour.

 

DICO-14-18.jpgDictionnaire de la Grande Guerre

(avec François Cochet), 'Bouquins', R. Laffont, 2008.

Une cinquantaine de contributeurs parmi les meilleurs spécialistes de la Grande Guerre, 1.100 pages, 2.500 entrées : toute la Première Guerre mondiale de A à Z, les hommes, les lieux, les matériels, les opérations, les règlements, les doctrines, etc.

 

fochFerdinand Foch (1851-1929). Apprenez à penser

(avec François Cochet), 14/18 Editions - SOTECA, Saint-Cloud, 2010.

Actes du colloque international tenu à l’Ecole militaire les 6 et 7 novembre 2008. Vingt-quatre communications balayant tous les aspects de la carrière du maréchal Foch, de sa formation à son héritage dans les armées alliées par des historiens, civils et militaires, de neuf nations (461 pages + 16 pages de bibliographie).

Sur la toile