Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
14 juillet 2021 3 14 /07 /juillet /2021 00:23

Juillet - Août 2021

Comme tous les ans, la production éditoriale est quasiment à l'arrêt pendant la pause estivale. Guerres-et-conflits s'adapte donc et prend également un peu de repos. A partir de demain, nos mises en ligne n'interviendront que tous les deux ou trois jours au lieu d'être quotidiennes, ce qui nous permettra de rendre compte des derniers livres lus dont nous n'avons pas encore parlé.

Restez en contact via la page facebook, dont le rythme ne devrait pas ralentir et qui vous donne chaque jour les infos et nouvelles dans le domaine de l'histoire. N'hésitez pas par ailleurs à rechercher les titres sur les thématiques qui vous intéressent plus particulièrement dans nos quelques 5000 publications passées.

Enfin, profitez des vacances, des retrouvailles, des rencontres, pour partager nos mises en ligne, pour faire connaitre Guerres-et-conflits, le seul site exclusivement consacré aux publications d'histoire (militaire). Plus nous compterons de visiteurs, et plus nous serons crédibles et influents.

Merci de votre confiance !

A très vite !

Calme estival
Partager cet article
Repost0
26 juin 2021 6 26 /06 /juin /2021 00:01

Au coeur des royautés

Jean des Cars

Voici une série de portraits de souverains depuis la plus haute Antiquité. Présentés dans l'esprit des émissions radios de l'auteur, d'une plume alerte, ils nous rappelle ce que furent ces personnalités, mais aussi donnent quelques coups de projecteurs sur des moments particuliers ou des situations singulières de leurs règnes.

Spécialiste des grandes dynasties européennes, Jean des Cars s'inspire naturellement en partie de ses écrits antérieurs sur les Habsbourg, les Romanov, les Windsor (pas moins de huit chapitres sur Elisabeth II), etc. Au début de l'ouvrage, il étend toutefois son propos à des périodes plus anciennes, historiques ou mythiques, qu'il s'agisse de Cléopâtre (qui "ne se résume ni à son nez ni à sa plastique, mais bien à son intelligence, son sens politique et sa pugnacité") ou de l'impératrice d'Orient Théodora, actrice et prostituée devenue l'épouse de l'héritier du trône. Il évoque également avec le roi Arthur un sujet plus mythique qu'historique, dont il retrace le parcours à partir de quelques interprétations récentes. Notons ici que chaque chapitre consacré à une personnalité se termine par une brève bibliographie (3 à 5 titres). L'essentiel de la trentaine de chapitres est consacré à la période XVIIe / XXIe s., et se termine d'ailleurs par Harry et Meghan (absolument sans intérêt). Au fil des pages, des portraits (Marie Thérèse d'Autriche, Marie-Antoinette, Louis XIV, Louis XVI, les impératrices Eugénie et Sissi, etc.) et des coups de projecteurs souvent plaisants certes mais aussi anecdotiques (rendre populaire la pomme de terre, séjourner sur la Côte d'Azur, l'Orient Express, etc.). Quelques chapitres traitent de sujets moins légers, comme celui consacré à l'intervention d'Eugénie auprès de Clemenceau pour que l'Alsace-Lorraine redevienne française, ou à la bataille de Sedan et à la fin du Second empire.

Au bilan, un "livre de vacances", de détente, bien écrit, agréable à lire, facile à emporter à la plage ou à la campagne et que l'on peut "picorer" d'un chapitre à l'autre sans respecter l'ordre du sommaire.  

Perrin, Paris, 2021, 391 pages, 22,- euros.

ISBN : 978-2-262-09659-5.

Pour commander directement le livre : ici.

De Cléopâtre à Elisabeth II
Partager cet article
Repost0
24 juin 2021 4 24 /06 /juin /2021 00:01

La politique, l'histoire, la mémoire

Les usages politiques du passé en France dans les années 1990 et 2000

David Emler

Le sujet fait l'objet de débats interminables depuis plusieurs années (et j'avoue même être tenté par la rédaction d'une sorte de pamphlet sur le thème "Lettre ouverte à ceux qui instrumentalisent l'histoire"), montrant bien que l'histoire nationale reste un objet non pas seulement de controverses intellectuelles, mais bien d'enjeu de pouvoir.

Dans cet essai organisé en quatre grandes parties précédées d'une solide introduction, David Emler s'intéresse successivement aux rapports entre la politique et l'histoire, puis aux relations entre la mémoire et la politique, enfin aux influences concurrentes et complémentaires de l'histoire et de la mémoire dans la vie publique. Notons au passage que la liste des historiens remerciés par l'auteur n'est pas neutre : il cite par exemple Nicolas Offenstadt, Henry Rousso ou Benjamin Stora, dont l'engagement idéologique est connu. Sur le premier thème, l'auteur revient sur les lois mémorielles successives depuis les années 1990 et sur le collectif 'Liberté pour l'histoire', dont on retiendra ces mots (en en exigeant l'application) : "L'histoire n'est pas l'esclave de l'actualité. L'historien ne plaque pas sur le passé des schémas idéologiques contemporains et n'introduit pas dans les évènements d'autrefois la sensibilité d'aujourd'hui"... A méditer. Le second thème est traité à travers la place et l'orientation donnée aux questions historiques dans les discours des présidents Chirac et Sarkozy, la question de la repentance y étant prégnante, et contribue à différencier les deux chefs d'Etat. Il s'appuie en particulier sur la réalisation de tableaux synthétisant et présentant de façon statistique le vocabulaire employé dans les discours présidentiels. Le troisième thème enfin est abordé à travers une analyse de l'historiographie de l'histoire récente, thèses défendues, travaux des historiens, bibliographie et analyse statistique des articles publiés des deux revues, Les Annales et Vingtième Siècle

La question de l'instrumentalisation de la mémoire reste posée : "Le devoir de mémoire inspire néanmoins un certain nombre de groupes sociaux ou associations -comme par exemple ceux que l'on appelle les descendants des esclaves- qui considèrent la mémoire juive à la fois comme un modèle et comme un concurrent. Le conflit en cours au Moyen-Orient interfère bien évidemment dans ce renouveau de l'interprétation du passé". Et la conclusion n'est pas très encourageante : "Les évènements passés deviennent de plus en plus souvent objets de conflits ou réservoirs d'arguments, non pas dans l'objectif de les interpréter, mais pour les mettre au service du présent". Un volume extrêmement riche, foisonnant, qui suscite naturellement (et heureusement) discussions, voire controverses. Indispensable à quiconque veut s'intéresser au rôle de l'histoire, en particulier celle des temps les plus récents.

L'Harmattan, Paris, 2021, 248 pages, 25,- euros.

ISBN : 978-2-343-22656-9.

Pour commander directement le livre : ici.

Interprétations et manipulations
Partager cet article
Repost0
19 juin 2021 6 19 /06 /juin /2021 00:01

France - Angleterre

Un millénaire de lutte armée

Deux siècles d'alliance

Gérard Blier

Depuis les accords de 1904 ("l'Entente cordiale") et les deux guerres mondiales, on a oublié que pendant plus de dix siècles Paris et Londres ont été en conflit quasi-permanent. Revenir sur les plus importants de ces évènements est donc intéressant.

En vingt chapitres, de la bataille d'Hastings à l'expédition de Suez, Gérard Blier revient chronologiquement sur ces rapports aussi complexes que conflictuels. Qui se souvient de la bataille de Fréteval en 1194 entre Philippe Auguste et Richard Coeur de Lion ? Connaissez-vous la campagne de Louis IX dans la région de Saintes en 1241-1242 ? Et la défaite française de Maupertuis en 1356 ? On pourrait ainsi multiplier les exemples jusqu'au guerres de religion, puis au temps du Grand Siècle, sans oublier la guerre d'Indépendance américaine avant les coalitions anti-françaises de l'ère napoléonienne. A partir du milieu du XIXe siècle, un rapprochement progressif se manifeste, contre des ennemis communs puis pour des valeurs communes, mais cela n'empêche pas les rivalités "chaudes", de Fachoda à la "mésentente cordiale" de la Grande Guerre hors du front français. 1940 est bien sûr marquée par Narvik, mais il y a aussi Dunkerque et Mers el-Kébir, et avant Bir Hakeim il y a la Syrie.

On le voit, le champ couvert par ce livre est extrêmement vaste et l'auteur a réalisé un important travail documentaire et de synthèse pour sa rédaction. L'ouvrage se termine par une bibliographie indicative, qui permettra à chacun d'aller plus loin sur tel ou tel évènement.  

Economica, Paris, 2021, 219 pages, 23,- euros.

ISBN : 978-2-7178-7159-3.

Pour commander directement le livre : ici.

Dix siècles de combats
Partager cet article
Repost0
11 juin 2021 5 11 /06 /juin /2021 00:01

L'Europe archéologique

Jean-Paul Demoule (Dir.)

Réédition d'un ouvrage paru en 2009 qui confirme que "pour préparer ou affronter l'avenir, il apparait important de faire face au passé, y compris le plus ancien". Or l'archéologie permet de trouver et de présenter, pour toutes les époques, des clefs de lecture et de compréhension.

Les quinze spécialistes rassemblés pour cet ouvrage présentent chacun la période ou la civilisation dont il es l'un des meilleurs connaisseurs.  Après une sorte d'approche "politique" de l'archéologie et un survol de son lent développement depuis la Renaissance, nous passons des premiers Européens (Paléolithique et Mésolithique) à l'archéologie du monde moderne, dont bien sûr celle de la Grande Guerre. Au fil des chapitres, nous traversons les premiers villages du néolithique, nous vivons au sein des sociétés de l'âge du bronze, puis celui des premières aristocraties. Le chapitre 6 s'intéresse aux Etats "barbares" des Celtes, des Ibères et des Thraces, opposés à la civilisation grecque et à l'hellénisme, puis à l'Europe romaine, avant que les grandes invasions nous entraînent de l'établissement des Fédérés à l'organisation politique et sociale du Moyen-Âge. Les deux grands empires de Byzance puis Ottoman constituent le thème du chapitre 10, complété par une présentation de l'archéologie de l'Islam européen. L'étude des minorités est conduite à partir du cas des communautés juives d'Europe (organisation, vie quotidienne, culture, persécutions). Le phénomène urbain au Moyen-Âge est ensuite présenté de façon très complète, puis le livre se termine sur un rapide survol des apports de la discipline pour la période de la Renaissance à nos jours : "Seule l'étude conjointe des documents écrits et des matériaux archéologiques permet de poser les fondations d'une connaissance approfondie des sociétés contemporaines de l'Europe, et de leurs histoires récentes".

Avant que  tous les sites importants n'aient disparu devant l'urbanisation et l'industrialisation à outrance de nos sociétés, l'archéologie doit pouvoir nous apporter encore bien des connaissances. Ce livre bienvenu nous apporte de multiples preuves en témoignant de l'intérêt et de l'importance des fouilles déjà entreprises.

Folio Histoire, Gallimard, Paris, 2021, 396 pages. 8,60 euros.

ISBN : 978-2-07-291760-8.

Pour commander directement le livre : ici.

Importance de l'archéologie
Partager cet article
Repost0
17 mai 2021 1 17 /05 /mai /2021 00:01

Mondes en guerre

Tome 4 : Guerre sans frontières, 1945 à nos jours.

Louis Gautier (Dir.)

Quatrième et dernier volume de l'impressionnante série publiée par la jeune maison Passés/Composés. Deux remarques liminaires, l'une de forme (pourquoi "guerre" au singulier ?), l'autre de fond (une nouvelle fois aucun militaire historien parmi les auteurs, ils n'écrivent donc pas sur les conflits récents ?).

Ce gros volume est organisé en trois grandes parties : "De la guerre froide aux conflits d'aujourd'hui", "La conduite de la guerre à l'ère nucléaire", et "Les combattants et le triomphe de la technologie". Parmi les signatures de chercheurs de la jeune génération déjà remarqués, on relève en particulier les noms d'Elie Tenenbaum, d'Olivier Schmitt, de Corentin Brustlein ou de Bénédicte Chéron. L'approche thématique est complétée par plus de vingt très belles et lisibles cartes, qui ancrent les contributions dans la chronologie et le cadre espace-temps de ces conflits.

Un dense appareil de notes et références et une solide bibliographie terminent ce volume qui peut être dès à présent considéré comme une référence pour l'étude des conflits récents et à ce titre mérite d'être largement connu et diffusé.

Passés/Composés, Paris, 2021, 719 pages, 39,- euros.

ISBN : 978-2-3793-3249-4.

Pour commander directement le livre : ici.

Histoire de la guerre
Partager cet article
Repost0
9 mai 2021 7 09 /05 /mai /2021 00:01

Les 200 meilleures ruses et tactiques de guerre

Anne Pouget

De l'antiquité à la période la plus récente, à travers toutes les époques et sur tous les continents, l'auteure nous présente des manoeuvres habiles, des supercheries efficaces, contre un adversaire plus puissant mais parfois aussi à l'égard de ses propres troupes, subterfuges ayant permis d'obtenir finalement la victoire un instant compromise.

Le livre est divisé en deux grandes parties ("Sur terre" et "Sur mer") et propose une douzaine de thèmes ("Tout n'est qu'illusion", "Dissimulation", "Grands travaux", etc.), à partir desquels sont présentées en quelques lignes des décisions inattendues qui permettent d'échapper au désastre, voire d'obtenir la victoire. Nous croisons tous les chefs militaires de l'Antiquité, Grecs et Romains, mais aussi à travers tous les continents les grands conquérants asiatiques et les capitaines chinois ou japonais. De la prise de Mannheim par Ney en 1798 aux faux chars britanniques avant El Alamein en 1942, du général carthaginois Hamilcar en Espagne au silence radio soviétique avant l'attaque contre la Mandchourie en 1945, de l'invasion mongole en Hongrie aux innovations tactiques de Nelson à Aboukir comme à Trafalgar, on ne se lasse passe à survoler ces brefs chapitres, et l'on regrette même souvent que chaque texte ne soit pas plus long.

Un petit volume bien agréable que l'on placera pour ses multiples exemples avec les ouvrages généraux de tactique.

Editions Pierre de Taillac, Paris, 2021, 191 pages. 9,90 euros.

ISBN : 9782364451650.

Pour commander directement le livre : ici.

Ruses de guerre
Partager cet article
Repost0
4 mars 2021 4 04 /03 /mars /2021 00:20

Ces autres lieux qui ont fait l'histoire de France

François-Guillaume Lorrain

L'auteur nous entraîne dans un tour de France des lieux qui marquèrent notre histoire, mais que la mémoire collective a peu ou prou effacés de nos souvenirs.

Après avoir posé en introduction toute la difficulté d'écriture et du débat sur l'histoire nationale en France ("L'histoire de France est donc devenue ne guerre de tranchées. Tous y sont sommés de choisir leur camp. Celui qui n'est pas pour l'un est pour l'autre", "L'histoire est devenue une guéguerre poursuivie par d'autres moyens et maniée par les politiques eux-mêmes", "L'histoire apparaît souvent comme une machine de guerre dont le passage ne laisse qu'un champ de ruines"), François-Guillaume Lorrain nous entraîne à travers les provinces de France vers des lieux dont la plupart de nos concitoyens ont très vaguement entendu parler, sans réellement savoir ce qui s'y est passé, quelles ont été les conséquences (souvent essentielles) des évènements et quelle en est la mémoire localement conservée, voire discrètement entretenue. Nous passons ainsi de l'exceptionnelle abbaye de Clairveaux, effacée derrière la prison éponyme ; en passant par Saint-Aubin du Cormier entre Rennes et Fougères "où le sort des armes en 1488 fit basculer toute une région vers le royaume de France" ; et la Virée de Galerne, qui voit plusieurs dizaines de milliers de Vendéens décimés à l'occasion d'un "raid" de 800 km qui les emmène de Cholet à Granville en 1793 ("trou noir, point aveugle, central pourtant, où dans un chaos indescriptible, qui ravagea plusieurs départements français, a commencé à s'inventer, sur le terrain, une politique de l'extermination") ; jusqu'à Evian, "où l'on est encore au temps du refoulement" et Roissy-en-France, village quasiment disparu derrière l'aéroport international alors qu'il "a ses lettres de noblesse. Son blason où domine des fleurs de lys en témoigne". Au passage, nous nous intéressons au début des guerres de religion dans le Grand Est, à Bordeaux qui semble ne pas vouloir mettre en avant qu'elle a été trois fois capitale de la France ou aux plages du débarquement de Provence, plus connues pour leur sable et leur soleil que pour le rôle de la 1ère Armée Française et son importance pour la Libération du territoire.

On le voit, vaste survol de l'histoire nationale dans le temps et dans l'espace. Un texte agréable à lire, au ras du terrain, avec les témoignages d'historiens locaux. Un volume susceptible d'intéresser un très large public.

Fayard Histoire, Paris, 2021, 336 pages, 20,- euros.

ISBN : 978-2-213-70224-7.

Pour commander directement le livre : ici.

Tour de France (historique)
Partager cet article
Repost0
22 février 2021 1 22 /02 /février /2021 00:01

Dictionnaire des mafias

et du crime organisé

Philippe Di Folco

Ouvrage original, et qui donne parfois un peu la chair de poule (surtout si l'on considère qu'il ne s'agit encore que de la partie visible de l'iceberg), faisant un tour d'horizon planétaire du crime dans ses différentes dimensions.

De "14K", l'une des quatre triades chinoises les plus importantes, comptant quelques 25.000 membres à travers le monde, à "Zwillman", membre de la mafia américaine qui mis le New Jersey en coupe réglée avant de finir mystérieusement pendu en 1959, c'est tout un univers trouble qui est mis au jour. Au fil des pages, vous passez par les grandes villes de jeux et casinos, vous évaluez les différents types de trafic (sans oublier l'industrie du kidnapping ou celle du racket), vous traversez différents pays (curieusement, si l'on trouve la Turquie, on cherche vainement l'Albanie ou le Kosovo). Pour la seule Russie, il existerait quelques 500 organisations "totalisant une centaine de milliers de membres". Le Saint-Siège est présent à double titre : par la position sans ambiguïté des souverains pontifes contre la mafia, mais aussi par l'Istituto per il Operedi Religione, la "banque du Vatican", "véritable imbroglio financiaro-politique dissimulant des connexions arachnéennes". D'Italie au Japon, de Chine aux Etats-Unis, sans oublier l'Amérique Latine et même l'Afrique, en particulier au Congo à travers les juteux trafics de matières premières et de métaux stratégiques. De même, les modes de fonctionnement interne de ces organisations (que l'auteur s'efforce de définir), comme les modalités de lutte contre elles, sont régulièrement abordés. Pour la France, le "milieu" métropolitain est largement présenté et deux pages sont consacrées à la Corse et à ses spécificités dans le grand banditisme.

Une autre forme de lutte et de guerre, mais bien plus cruelle. Un livre à certains égards impressionnant par l'ensemble des tristes données qu'il met bout à bout. Une lecture édifiante.

Perrin, Paris, 2021, 427 pages, 24,- euros.

ISBN : 978-2-262-04115-1.

Pour commander directement le livre : ici.

Tour du monde du crime
Partager cet article
Repost0
7 février 2021 7 07 /02 /février /2021 00:01

La saga des Bonaparte

Pierre Branda

Voici la réédition en format poche d'un livre que nous avions chroniqué lors de sa sortie en 2018 (ici).

Facile et agréable à lire, il nous raconte l'histoire de quelques représentants parfois hauts en couleurs de la famille Bonaparte, de Charles, père de l'empereur et fondateur de la dynastie, au prince Louis-Napoléon gaulliste pendant la Seconde guerre mondiale, en passant par les frères de l'empereur et leur descendance,  en passant par Napoléon IV et le célèbre "Plon-Plon".

Un livre solide, à petit prix, qui vous fera passer de bons moments, certaines tranches de vies tenant du roman d'aventures.

'Tempus', Perrin, 2021, 627 pages, 11,- euros.

ISBN : 978-2-262-09480-5.

Pour commander directement le livre : ici.

Quelle famille !
Partager cet article
Repost0

Qui Suis-Je ?

  • : Guerres-et-conflits
  • : Guerres et conflits XIXe-XXIe s. se fixe pour objectif d’être à la fois (sans prétendre à une exhaustivité matériellement impossible) un carrefour, un miroir, un espace de discussions. Sans être jamais esclave de la « dictature des commémorations », nous nous efforcerons de traiter le plus largement possible de toutes les campagnes, de tous les théâtres, souvent dans une perspective comparatiste. C’est donc à une approche globale de l’histoire militaire que nous vous invitons.
  • Contact

  • guerres-et-conflits
  • L'actualité de la presse, de l'édition et de la recherche en histoire

Partenariat

CHOUETTE

Communauté TB (1)

Recherche

Pour nous joindre

guerres-et-conflits@orange.fr

Cafés historiques de La Chouette

Prochaine séance : pour la rentrée de septembre. Le programme complet sera très prochainement mis en ligne.

Publications personnelles

Livres

 

doumenc-copie-1.jpgLa Direction des Services automobiles des armées et la motorisation des armées françaises (1914-1918), vues à travers l’action du commandant Doumenc

Lavauzelle, Panazol, 2004.

A partir de ma thèse de doctorat, la première étude d’ensemble sur la motorisation des armées pendant la Première Guerre mondiale, sous l’angle du service automobile du GQG, dans les domaines de l’organisation, de la gestion et de l’emploi, des ‘Taxis de la Marne’ aux offensives de l’automne 1918, en passant par la ‘Voie sacrée’ et la Somme.

 

La mobilisation industrielle, ‘premier front’ de la Grande Guerre ? mobil indus

14/18 Editions, Saint-Cloud, 2005 (préface du professeur Jean-Jacques Becker).

En 302 pages (+ 42 pages d’annexes et de bibliographie), toute l’évolution industrielle de l’intérieur pendant la Première Guerre mondiale. Afin de produire toujours davantage pour les armées en campagne, l’organisation complète de la nation, dans tous les secteurs économiques et industriels. Accompagné de nombreux tableaux de synthèse.

 

colonies-allemandes.jpgLa conquête des colonies allemandes. Naissance et mort d’un rêve impérial

14/18 Editions, Saint-Cloud, 2006 (préface du professeur Jacques Frémeaux).

Au début de la Grande Guerre, l’empire colonial allemand est de création récente. Sans continuité territoriale, les différents territoires ultramarins du Reich sont difficilement défendables. De sa constitution à la fin du XIXe siècle à sa dévolution après le traité de Versailles, toutes les étapes de sa conquête entre 1914 et 1918 (388 pages, + 11 pages d’annexes, 15 pages de bibliographie, index et cartes).

 

 caire damasDu Caire à Damas. Français et Anglais au Proche-Orient (1914-1919)

 14/18 Editions, Saint-Cloud, 2008 (préface du professeur Jean-Charles Jauffret).

Du premier au dernier jour de la Grande Guerre, bien que la priorité soit accordée au front de France, Paris entretient en Orient plusieurs missions qui participent, avec les nombreux contingents britanniques, aux opérations du Sinaï, d’Arabie, de Palestine et de Syrie. Mais, dans ce cadre géographique, les oppositions diplomatiques entre ‘alliés’ sont au moins aussi importantes que les campagnes militaires elles-mêmes.

 

hte silesieHaute-Silésie (1920-1922). Laboratoire des ‘leçons oubliées’ de l’armée française et perceptions nationales

‘Etudes académiques », Riveneuve Editions, Paris, 2009.

Première étude d’ensemble en français sur la question, à partir du volume de mon habilitation à diriger des recherches. Le récit détaillé de la première opération civilo-militaire moderne d’interposition entre des factions en lutte (Allemands et Polonais) conduite par une coalition internationale (France, Grande-Bretagne, Italie), à partir des archives françaises et étrangères et de la presse de l’époque (381 pages + 53 pages d’annexes, index et bibliographie).

 

cdt armee allde Le commandement suprême de l’armée allemande 1914-1916, édition annotée et commentée des souvenirs de guerre du général von Falkenhayn 

14/18 Editions - SOTECA, Saint-Cloud, 2010.

Le texte original de l’édition française de 1921 des mémoires de l’ancien chef d’état-major général allemand, accompagné d’un dispositif complet de notes infrapaginales permettant de situer les lieux, de rappeler la carrière des personnages cités et surtout de comparer ses affirmations avec les documents d’archives et les témoignages des autres acteurs (339 pages + 34 pages d’annexes, cartes et index).

 

chrono commChronologie commentée de la Première Guerre mondiale

Perrin, Paris, 2011.

La Grande Guerre au jour le jour entre juin 1914 et juin 1919, dans tous les domaines (militaire, mais aussi politique, diplomatique, économique, financier, social, culturel) et sur tous les fronts. Environ 15.000 événements sur 607 pages (+ 36 pages de bibliographie et d’index).

 

 Les secrets de la Grande Guerrecouverture secrets

Librairie Vuibert, Paris, 2012.

Un volume grand public permettant, à partir d’une vingtaine de situations personnelles ou d’exemples concrets, de remettre en lumière quelques épisodes peu connus de la Première Guerre mondiale, de la question du « pantalon rouge » en août 1914 à l’acceptation de l’armistice par von Lettow-Vorbeck en Afrique orientale, après la fin des hostilités sur le théâtre ouest-européen.

 

Couverture de l'ouvrage 'Mon commandement en Orient'Mon commandement en Orient, édition annotée et commentée des souvenirs de guerre du général Sarrail

14/18 Editions - SOTECA, Saint-Cloud, 2012

Le texte intégral de l'édition originale, passé au crible des archives publiques, des fonds privés et des témoignages des acteurs. Le récit fait par Sarrail de son temps de commandement à Salonique (1915-1917) apparaît véritablement comme un exemple presque caricatural de mémoires d'autojustification a posteriori

 

 

Coordination et direction d’ouvrages

 

Destins d’exception. Les parrains de promotion de l’Ecole Spéciale Militaire de Saint-Cyr

SHAT, Vincennes, 2002.

Présentation (très largement illustrée, 139 pages) des 58 parrains qui ont donné leur nom à des promotions de Saint-Cyr, entre la promotion « du Prince Impérial » (1857-1858) et la promotion « chef d’escadrons Raffalli » (1998-2001).

 

fflLa France Libre. L’épopée des Français Libres au combat, 1940-1945

SHAT, Vincennes et LBM, Paris, 2004.

Album illustré présentant en 191 pages l’histoire et les parcours (individuels et collectifs) des volontaires de la France Libre pendant la Seconde guerre mondiale.

 

marque courageLa marque du courage

SHD, Vincennes et LBM, Paris, 2005.

Album illustré présentant en 189 pages l’histoire des Croix de Guerre et de la Valeur Militaire, à travers une succession de portraits, de la Première Guerre mondiale à la Bosnie en 1995. L’album comporte en annexe une étude sur la symbolique, les fourragères et la liste des unités d’active décorées.

 

  90e anniversaire de la Croix de guerre90-ANS-CROIX-DE-GUERRE.jpg

SHD, Vincennes, 2006.

Actes de la journée d’études tenue au Musée de l’Armée le 16 novembre 2005. Douze contributions d’officiers historiens et d’universitaires, français et étrangers, de la naissance de la Croix de guerre à sa perception dans la société française, en passant les décorations alliées similaires et ses évolutions ultérieures.

 

france grèceLes relations militaires franco-grecques. De la Restauration à la Seconde guerre mondiale 

SHD,Vincennes, 2007.

Durant cette période, les relations militaires franco-grecques ont été particulièrement intenses, portées à la fois par les sentiments philhellènes qui se développent dans l’hexagone (la France est l’une des ‘Puissances protectrices’ dès la renaissance du pays) et par la volonté de ne pas céder d’influence aux Anglais, aux Allemands ou aux Italiens. La campagne de Morée en 1828, l’intervention en Crète en 1897, les opérations en Russie du Sud  en 1919 constituent quelques uns des onze chapitres de ce volume, complété par un inventaire exhaustif des fonds conservés à Vincennes.

 

verdunLes 300 jours de Verdun

Editions Italiques, Triel-sur-Seine, 2006 (Jean-Pierre Turbergue, Dir.).

Exceptionnel album de 550 pages, très richement illustré, réalisé en partenariat entre les éditions Italiques et le Service historique de la Défense. Toutes les opérations sur le front de Verdun en 1916 au jour le jour.

 

DICO-14-18.jpgDictionnaire de la Grande Guerre

(avec François Cochet), 'Bouquins', R. Laffont, 2008.

Une cinquantaine de contributeurs parmi les meilleurs spécialistes de la Grande Guerre, 1.100 pages, 2.500 entrées : toute la Première Guerre mondiale de A à Z, les hommes, les lieux, les matériels, les opérations, les règlements, les doctrines, etc.

 

fochFerdinand Foch (1851-1929). Apprenez à penser

(avec François Cochet), 14/18 Editions - SOTECA, Saint-Cloud, 2010.

Actes du colloque international tenu à l’Ecole militaire les 6 et 7 novembre 2008. Vingt-quatre communications balayant tous les aspects de la carrière du maréchal Foch, de sa formation à son héritage dans les armées alliées par des historiens, civils et militaires, de neuf nations (461 pages + 16 pages de bibliographie).

Sur la toile