Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
27 juin 2014 5 27 /06 /juin /2014 06:15

Les bivouacs russes et les gardes de la Tour de Londres

Tradition Magazine - n° 274

Encore plusieurs sujets originaux au sommaire de ce numéro d'été. Parmi ceux-ci, nous avons en particulier apprécié les articles consacrés à l'histoire des Yeomen, ces gardes de la Tour de Londres à l'uniforme si célèbre ; aux punitions dans l'armée britannique à l'époque napoléonienne (l'alcool fait alors des ravages) ; aux bivouacs de l'armée russe et la deuxième partie de l'article consacré à la création de l'armée égyptienne moderne au XIXe siècle. Un vrai plaisir de lecture. 

Angleterre et Russie
Repost 0
Published by guerres-et-conflits - dans Presse "Histoire"
commenter cet article
26 juin 2014 4 26 /06 /juin /2014 06:20

Histoire religieuse de la Grande Guerre

Xavier Boniface

En huit chapitres, Xavier Boniface présente, analyse et illustre d’exemples judicieusement choisis la place des religions dans la guerre de 1914-1918, sans s’arrêter brutalement à la signature de l’armistice ou du traité de Versailles. Cette étude, passionnante, permettra à ceux qui l’auraient oublié de se remémorer à quel point les religions sont importantes dans l’histoire des peuples et combien elles ont durablement façonné les mentalités collectives. Au point de faire resurgir du fond des consciences les oppositions entre protestants germaniques et anglais héritées des conflits religieux du XVIe siècle ! On voit ceux qui s’étaient éloignés de la pratique religieuse rejoindre les croyants, qui trouvaient dans leur foi la force morale d’affronter le conflit et ses multiples conséquences dans leurs vies. Encore fallait-il pouvoir organiser une vie religieuse au front et loin de son milieu, comme pour les troupes coloniales de confession musulmane. Avec ou sans cadre ecclésial, les confessions ont toujours été des forces politiques importantes et il n’est donc pas surprenant de les retrouver à la manœuvre pour tenter soit de mettre un terme au conflit, soit de peser sur tel ou tel effet de celui-ci, redouté ou espéré. Sous la plume de Xavier Boniface, la guerre de 1914-1918 est vraiment mondiale. La France et les autres puissances européennes sont largement présentes mais il nous montre aussi les effets de cette guerre jusque dans l’espace colonial avec, par exemple, ce souci du Supérieur général des Spiritains à Paris, Mgr Le Roy, qui se préoccupe de prévenir une possible désorganisation de la vie religieuse des colonisés dans les territoires coloniaux pris à l’Allemagne.

Rigoureusement construit, bien écrit, qualités qui ne surprendront nullement ceux qui ont déjà lu Xavier Boniface, ce livre est fort bienvenu dans les multiples publications du centenaire et satisfera autant l’honnête homme cultivé que l’étudiant en quête d’informations précises sur cette dimension de la Grande Guerre.

Bernard Phan

Fayard, Paris, 2014, 494 pages, 26 euros.

ISBN : 978-2213661308.

Dieu est avec nous (et eux) !
Repost 0
Published by guerres-et-conflits - dans Première Guerre mondiale
commenter cet article
25 juin 2014 3 25 /06 /juin /2014 06:15

Avant la guerre

Revue Historique des Armées - n° 274

De nombreux aspects des questions militaires (au sens large) telles qu'elles sont vécues avant août 1914 sont ici traitées. On note en particulier l'article de Alan R.H. Baker sur les sociétés de préparation militaire entre 1871 et 1914, et celui de Rémi Dalisson sur les origines des commémorations et monuments aux morts, à rechercher dans les "fêtes de la Revanche" qui suivent 1870-1871. Enfin, Jean-Marc Marilll revient sur le mythe de l'offensive à outrance, en soulignant qu'il s'agit d'une notion très largerment partagée par toutes les armées européennes. Dans les 'Varia', on relève le texte de Rémi Remondière sur "La mécanothérapie au temps de la Grande Guerre", et celui de Stéphane Weiss sur "Recréer une artillerie française en 1945 : la part belle à la récupération". On regrette simplement que la place consacrée aux recensions soit limitée dans ce numéro (3 ouvrages signalés simplement).

Préparation à la guerre
Repost 0
Published by guerres-et-conflits - dans Presse "Histoire"
commenter cet article
25 juin 2014 3 25 /06 /juin /2014 06:10

6 juin 1944. Le débarquement

Les péniches de la Victoire

Navires & Histoire - Hors-série n° 21

Dans l'immense armada qui transporte vers les côtes normandes hommes et matériels lors du débarquement, les barges et péniches tiennent une place à part, du fait de leur nombre, de la diversité des matériels, de leurs capacités, etc. Ce numéro de Navires & Histoire permet de faire un solide point sur ces engins, LCA, LST, LCD et autres LSD, souvent oubliés. Planches 3D, photos souvent inédites, détails techniques, pertes enregistrées, etc. Beaucoup d'informatiions sur un aspect peu traité du 6 juin.

Barges et transports
Repost 0
Published by guerres-et-conflits - dans Presse "Histoire"
commenter cet article
24 juin 2014 2 24 /06 /juin /2014 06:20

Destins

Quatre poilus originaires de Collorgues

dans la Grande Guerre

Claude Mazauric

Dès l'introduction, l'auteur, spécialiste de la période révolutionnaire, pose clairement son postulat initial : le livre se veut "une condamnation de ce qui blesse encore aujourd'hui notre mémoire". A travers l'exemple particulier de quatre frères (et demi-frères), il nous raconte en fait l'histoire d'un petit village de province.

L'essentiel du livre est donc consacré au village de Collorgues lui-même, avant, pendant et après la guerre, et la carrière militaire des quatre poilus pendant le conflit ne fait que l'objet du chapitre 4, essentiellemennt un résumé à partir des JMO, de quelques archives locales et sources privées. Que l'on n'y cherche pas le récit détaillé des offensives et  combats auxquels participent Lucien, Armand, Albin et Georges, puisqu'aucune opération n'est décrite. C'est en fait dans l'évocation des conséquences individuelles, familiales et collectives au village qu'est tout l'intérêt du livre. Au hasard des pages, l'auteur nous parle de la propriété de la terre et des modestes ressources de l'agriculture, de la motorisation agricole, de l'école des mutilés de Nîmes, etc. Paradoxalement, plus que sur la guerre elle-même, ce petit volume apporte beaucoup dans les comparaisons qu'il permet d'établir à propos du village avant 1914 et après 1918.

De la "micro" à la "grande" histoire, des aller-retour permanents entre l'individuel et le collectif, une contribution utile à la connaissance de l'arrière et de ses transformations.

Editions de la Fenestrelle, Nîmes, 2014, 125 pages, 15 euros.
ISBN : 979-10-92826-08-1.

Pour commander directement auprès de l'éditeur : ici.

Chroniques villageoises
Repost 0
Published by guerres-et-conflits - dans Première Guerre mondiale
commenter cet article
24 juin 2014 2 24 /06 /juin /2014 06:15

Armes secrètes de l'Allemagne nazie

et

Derrière les lignes ennemies

Après une première initiative en ce sens il y a un an (voir ici), les éditions Pierre de Taillac renouvellent l'expérience en ces temps de commémorations des combats de Normandie avec deux nouveaux volumes reprenant chacun trois histoires de la célèbre collection "Commando". Considérant que la bande dessinée est aussi (de plus en plus ?) un moyen d'approcher l'histoire pour le plus grand nombre et un vecteur séduisant qui peut attirer de nombreux jeunes (et moins jeunes), l'éditeur rappelle que cette forme d'histoire populaire "a séduit des générations de lecteurs britanniques" depuis 1961.

Le volume "Armes secrètes de l'Allemagne nazie" regroupe ansi Opération Valhalla, Attaque de fusée, et Projet 'Jugement dernier', avec leurs lots respectifs de héros bourrus au grand coeur, d'aviateurs intrépides, de savants nazis fous, etc. Le second volume, "Derrière les lignes ennemies", nous plonge dans les opérations spéciales les plus hardies : "Au pays des bandits", "Un homme en guerre", et "Piège à espions", avec les commandos les plus résolus pour attaquer les Allemands sur leurs arrières.

Le dessin noir et blanc, au trait, sobre, donnera totale satisfaction aux amateurs et, à défaut d'études plus sérieuses, ces deux tomes vous permettront de passer d'agréables moments sur la plage, ou dans votre séjour campagnard, à l'ombre d'un platane, en attendant l'apéritif. Après lecture, il vous sera toujours possible de les passer à vos enfants, cousins et neveux, et cela permettra peut-être de susciter une nouvelle vocation d'historien ?

Editions Pierre de Taillac, Villers-sur-Mer, 2014, 9;90 euros.
ISBN : 978-2-36445-039-4 et 978-236445-040-0.

Bandes dessinéesBandes dessinées
Repost 0
Published by guerres-et-conflits - dans Seconde guerre mondiale
commenter cet article
23 juin 2014 1 23 /06 /juin /2014 06:20

Le premier exode

La Grande Guerre des réfugiés belges en France

Jean-Pierre Popelier

Un Belge sur cinq a été conduit à fuir son pays devant la progression des troupes alemandes à l'été 1914. Or, si ces drames familiaux ont été étudiés outre-Quiévrain ou ont fait l'objet de travaux d'histoire locale dans les lieux de repli, il existe peu d'études d'ensemble en France. Ce petit volume est donc particulièrement bienvenu.

Le livre fait à peine référence à l'installation du gouvernement et des administrations belges en France (ainsi qu'à leurs actions au bénéfice de leurs ressortissants) puisque l'étude s'attache d'abord aux individus, et la présentation des premiers événements relève souvent de l'interprétation a posteriori (importance de la résistance de l'armée belge à l'été 1914). Jean-Pierre Popelier s'intéresse ensuite au phénomène de panique qui s'empare des populations civiles à la suite des premiers crimes allemands et s'efforce, dans la grande diversité des situations individuelles et familiales (entre Wallons et Flamands par exemple), de déterminer qui étaient ces réfugiés. L'action des neutres et du Vatican est soulignée et il semble que l'effort consenti par le ministère français de l'Intérieur (et plus globalement les administations françaises dans les départements) soit globalement minorée, même si tout était loin d'être idyllique dans cette période de multiples pénuries. L'auteur aborde la question du recrutement des militaires parmi les jeunes Belges déplacés, mais aussi celle de l'embauche des ouvriers belges dans les industries françaises et britanniques. Car il ne faut pas oublier que des milliers de Belges trouvèrent aussi refuge outre-Manche, et les passages consacrés à ce point semblent bien brefs.

En résumé, voici un volume attendu et qui pouvait apporter beaucoup, mais qui aurait mérité de compter 100 ou 150 pages supplémentaires, pour traiter de  ces questions dans leur ensemble et sur le fond. Des notions générales, des chiffres, des pistes intéressantes, mais finalement, sur un sujet original, un sentiment d'insuffisance par rapport aux attente, ou de "trop peu". Un livre intéressant, à utiliser et à conserver comme base, à partir de laquelle il devient plus facile de creuser cette thématique.

Editions Vendémiaire, Paris, 2014, 159 pages, 18 euros.

ISBN : 978-2-36358-124-2.

Exode
Repost 0
Published by guerres-et-conflits - dans Première Guerre mondiale
commenter cet article
23 juin 2014 1 23 /06 /juin /2014 06:15

Montgomery

L'artiste des batailles

Antoine Capet

Excellent spécialiste de Churchill et du monde britannique, Antoine Capet nous propose aujourd'hui une biographie du général anglais le plus célèbre de la Seconde guerre mondiale. Professeur de civilisation britannique, il croise régulièrement dans ses travaux les problématiques militaires et ne se lance donc pas dans l'inconnu.

Naturellement centré sur la période du deuxième conflit mondial, le livre aborde rapidement dans ses premiers chapitres (1 à 4) la vie et la carrière du futur vicomte d'El Alamein, en particulier sa très grave blessure au début de la Grande Guerre. La description qui est aite du BEF de 1939, au début du chapitre 5, n'est pas exactement à la gloire du corps expéditionnaire britannique sur le continent. C'est une rencontre avec Churchill en juillet 1940 qui décide finalement de son destin, puisqu'il est nommé quelques jours plus tard au commandement du 5e CA. Après avoir profondément réorganisé dans les faits comme dans sa doctrine la défense des îles britanniques, il prend le commandement de la 8e Armée en Egypte, où les Anglais viennent de subir de lourds échecs. Les chapitres scandent dès lors la marche des Alliés vers l'Europe et la libération : Afrique du Nord, Sicile, Italie, Normandie, etc. Les relations difficiles avec l'Amiricain Eisenhower (entre autres) sont bien sûr étudiées au fur et à mesure, "Monty" s'efforçant toujours de préserver son autonomie de commandement pour faire valoir ses conceptions. Un subordonné bien difficile : "Montgomery conclut de ces épuisantes négociations qu'il est plus facile de se battre contre les Allemands que contre sa hiérarchie". Ses relations sont également conflictuelles avec Alexander, avec Patton et les autres fortes personnalités du haut commandement allié, mais il appuie ses demandes (ses revendications) sur une très solide maîtrise des principes de  la guerre : "Telle est la dualité de ce qui caractérisera la carrière de Monty pour le reste de la guerre : d'une part son intelligence du terrain, qui lui permet de prévoir les difficultés logistiques susceptibles de paralyser l'action proprement militaire ; de l'autre sa propension à s'attirer des ennuis auprès de ses collègues ou supérieurs desautres armées". Celui qui baptisa son épagneul "Rommel" connaît quelques difficultés pendant la bataille de Normandie et autour de Caen et se heurte alors régulièrement à Eisenhower. Ce sont bien deux conceptions différentes de la conduite de la guerre qui s'opposent : "Il m'a toujours paru évident qu'Ike et moi étions d'un avis opposé quant à la façon de faire la guerre. Ma doctrine militaire visait à déséquilibrer l'ennemi pendant que je conservais moi-même mon éqquilibre. Je cherchais toujours à forcer l'ennemi à engager ses réserves sur un front très large pour combler les lacunes de sa défense, et ensuite, une fois que j'y étais parvenu, j'engageais mes propres réserves sur un front étroit pour porter un coup massif". A l'automne, l'échec de l'opération Market Garden, qui lui est en grande partie attribué, il reçoit néanmoins la capitulation des dernières armées allemandes du Nord à son quartier général de Lüneburg le 4 mai 1945 et gère la mise en place de la zone d'occupation britannique et des relations parfois difficiles avec les Soviétiques, ... qui occupent Berlin et les capitales d'Europe orientale.

Une très bonne biographie grand public, la première semble-t-il, qui sera à comparer avec celles consacrées à Eisenhower et aux autres grands chefs militaires de la période. Comme pour les autres volumes de la collection, on apprécie les nombreux encarts latéraux, les illustrations les cartes. Un volume qui mérite sans hésitation de figurer dans votre bibliothèque.

Perrin, Paris, 2014, 398 pages, 23 euros.

ISBN : 978-2-262-04084-0.

Monty
Repost 0
Published by guerres-et-conflits - dans Biographies
commenter cet article
22 juin 2014 7 22 /06 /juin /2014 06:20

Essai nucléaire

La force de frappe française au XXIe siècle :

défis, ambitions et stratégie

Philippe Wodka-Gallien

Pussance atomique depuis février 1960, la France dispose aujourd'hui d'une capacité de dissuasion qui justifie (et conforte) son rang international, mais dont la charge devient en proportion extrêmement lourde et qui est aujourd'hui, à nouveau, contestée de plusieurs côtés.

Favorable au maintien de cette capacité militaire, l'auteur, spécialiste de ces questions, en présente en une dizaine de chapitres les points forts et les avantages sans ménager les (ses) arguments en faveur de la dissuasion nucléaire. Qu'elle soit "l'expression d'une culture stratégique" est exact, mais rien en la matière ne doit être immuable, au risque de ne plus être en phase avec un mode changeant. Qu'elle constitue "une épopée scientifique et unc apital technologique pour le XXIe siècle" est vrai, mais cette épopée a aussi un coût. Etc, etc. Le plaidoyer de Philippe Wodka-Gallien en faveur de l'arme nucléaire mérite d'être lu et entendu, mais doit aussi être passé au crible de la critique. Surtout en période de crise financière, intellectuelle et stratégique. Les nombreuses annexes et la bibliographie finale concourrent à l'intérêt de ce livre, qui permettra de faire un point de situation sur une question importante, ... sans jamais se départir de son esprit critique.

Editions Lavauzelle, Panazol, 2014, 215 pages. 23,60 euros.

ISBN : 978-2-7025-1606-5.

Le site des éditions Lavauzelle avec l'annonce des nouveautés : ici.

Dissuasion
Repost 0
Published by guerres-et-conflits - dans Stratégie et principes de la guerre
commenter cet article
21 juin 2014 6 21 /06 /juin /2014 06:20

Journal de Berlin

De la Suisse à l'Allemagne (1947-1955)

Bertolt Brecht

Rentré en Europe pour échapper à la poussée du Macarthysme aux Etats-Unis, Bertolt Brecht s'installe provisoirement en Suisse, pour environ une année, avant de revenir à Berlin (Est). Dans son Journal, il note presque quotidiennement ses observations dans les domaines culturels et politiques.

L'intérêt essentiel de l'ouvrage est dans les annotations (les plus nombreuses) qui concernent le théâtre, la mise en scène ou ses lectures. Il est parfois (sans le vouloir ?) cruel pour les professionnels et les fonctionnaires de la culture du Parti : "La DEFA, la firme cinématographique de la zone Est, a toutes sortes de difficultés pour trouver des sujets, surtout d'actualité. La direction prend note des thèmes d'importance, le mouvement clandestin, le partage des terres, le plan biennal, l'homme nouveau, etc., etc. ; ensuite les écrivains sont censés inventer des histoires qui interprètent le thème et sa problématique. Cela échoue bien sûr régulièrement". Et s'il soutient les thèses et les grandes manifestations communistes, il conserve étonnement un reste de réalisme : "Quand on en vient à planifier les arts, il faut y aller avec une extrême prudence".

Un petit volume pour les amateurs d'histoire de la littérature et du théâtre, mais aussi pour ceux qui s'intéressent aux parcours et aux idées des "compagnons de route". 

Editions L'Arche, Paris, 2014, 174 pages, 17 euros.

ISBN : 978-2-85181-834-8.

Retour d'exil
Repost 0
Published by guerres-et-conflits - dans Généralités
commenter cet article

Qui Suis-Je ?

  • : Guerres-et-conflits
  • : Guerres et conflits XIXe-XXIe s. se fixe pour objectif d’être à la fois (sans prétendre à une exhaustivité matériellement impossible) un carrefour, un miroir, un espace de discussions. Sans être jamais esclave de la « dictature des commémorations », nous nous efforcerons de traiter le plus largement possible de toutes les campagnes, de tous les théâtres, souvent dans une perspective comparatiste. C’est donc à une approche globale de l’histoire militaire que nous vous invitons.
  • Contact

  • guerres-et-conflits
  • L'actualité de la presse, de l'édition et de la recherche en histoire

Partenariat

CHOUETTE

Communauté TB (1)

Recherche

Pour nous joindre

guerres-et-conflits@orange.fr

Cafés historiques de La Chouette

Prochaine séance : pour la rentrée de septembre. Le programme complet sera très prochainement mis en ligne.

Publications personnelles

Livres

 

doumenc-copie-1.jpgLa Direction des Services automobiles des armées et la motorisation des armées françaises (1914-1918), vues à travers l’action du commandant Doumenc

Lavauzelle, Panazol, 2004.

A partir de ma thèse de doctorat, la première étude d’ensemble sur la motorisation des armées pendant la Première Guerre mondiale, sous l’angle du service automobile du GQG, dans les domaines de l’organisation, de la gestion et de l’emploi, des ‘Taxis de la Marne’ aux offensives de l’automne 1918, en passant par la ‘Voie sacrée’ et la Somme.

 

La mobilisation industrielle, ‘premier front’ de la Grande Guerre ? mobil indus

14/18 Editions, Saint-Cloud, 2005 (préface du professeur Jean-Jacques Becker).

En 302 pages (+ 42 pages d’annexes et de bibliographie), toute l’évolution industrielle de l’intérieur pendant la Première Guerre mondiale. Afin de produire toujours davantage pour les armées en campagne, l’organisation complète de la nation, dans tous les secteurs économiques et industriels. Accompagné de nombreux tableaux de synthèse.

 

colonies-allemandes.jpgLa conquête des colonies allemandes. Naissance et mort d’un rêve impérial

14/18 Editions, Saint-Cloud, 2006 (préface du professeur Jacques Frémeaux).

Au début de la Grande Guerre, l’empire colonial allemand est de création récente. Sans continuité territoriale, les différents territoires ultramarins du Reich sont difficilement défendables. De sa constitution à la fin du XIXe siècle à sa dévolution après le traité de Versailles, toutes les étapes de sa conquête entre 1914 et 1918 (388 pages, + 11 pages d’annexes, 15 pages de bibliographie, index et cartes).

 

 caire damasDu Caire à Damas. Français et Anglais au Proche-Orient (1914-1919)

 14/18 Editions, Saint-Cloud, 2008 (préface du professeur Jean-Charles Jauffret).

Du premier au dernier jour de la Grande Guerre, bien que la priorité soit accordée au front de France, Paris entretient en Orient plusieurs missions qui participent, avec les nombreux contingents britanniques, aux opérations du Sinaï, d’Arabie, de Palestine et de Syrie. Mais, dans ce cadre géographique, les oppositions diplomatiques entre ‘alliés’ sont au moins aussi importantes que les campagnes militaires elles-mêmes.

 

hte silesieHaute-Silésie (1920-1922). Laboratoire des ‘leçons oubliées’ de l’armée française et perceptions nationales

‘Etudes académiques », Riveneuve Editions, Paris, 2009.

Première étude d’ensemble en français sur la question, à partir du volume de mon habilitation à diriger des recherches. Le récit détaillé de la première opération civilo-militaire moderne d’interposition entre des factions en lutte (Allemands et Polonais) conduite par une coalition internationale (France, Grande-Bretagne, Italie), à partir des archives françaises et étrangères et de la presse de l’époque (381 pages + 53 pages d’annexes, index et bibliographie).

 

cdt armee allde Le commandement suprême de l’armée allemande 1914-1916, édition annotée et commentée des souvenirs de guerre du général von Falkenhayn 

14/18 Editions - SOTECA, Saint-Cloud, 2010.

Le texte original de l’édition française de 1921 des mémoires de l’ancien chef d’état-major général allemand, accompagné d’un dispositif complet de notes infrapaginales permettant de situer les lieux, de rappeler la carrière des personnages cités et surtout de comparer ses affirmations avec les documents d’archives et les témoignages des autres acteurs (339 pages + 34 pages d’annexes, cartes et index).

 

chrono commChronologie commentée de la Première Guerre mondiale

Perrin, Paris, 2011.

La Grande Guerre au jour le jour entre juin 1914 et juin 1919, dans tous les domaines (militaire, mais aussi politique, diplomatique, économique, financier, social, culturel) et sur tous les fronts. Environ 15.000 événements sur 607 pages (+ 36 pages de bibliographie et d’index).

 

 Les secrets de la Grande Guerrecouverture secrets

Librairie Vuibert, Paris, 2012.

Un volume grand public permettant, à partir d’une vingtaine de situations personnelles ou d’exemples concrets, de remettre en lumière quelques épisodes peu connus de la Première Guerre mondiale, de la question du « pantalon rouge » en août 1914 à l’acceptation de l’armistice par von Lettow-Vorbeck en Afrique orientale, après la fin des hostilités sur le théâtre ouest-européen.

 

Couverture de l'ouvrage 'Mon commandement en Orient'Mon commandement en Orient, édition annotée et commentée des souvenirs de guerre du général Sarrail

14/18 Editions - SOTECA, Saint-Cloud, 2012

Le texte intégral de l'édition originale, passé au crible des archives publiques, des fonds privés et des témoignages des acteurs. Le récit fait par Sarrail de son temps de commandement à Salonique (1915-1917) apparaît véritablement comme un exemple presque caricatural de mémoires d'autojustification a posteriori

 

 

Coordination et direction d’ouvrages

 

Destins d’exception. Les parrains de promotion de l’Ecole Spéciale Militaire de Saint-Cyr

SHAT, Vincennes, 2002.

Présentation (très largement illustrée, 139 pages) des 58 parrains qui ont donné leur nom à des promotions de Saint-Cyr, entre la promotion « du Prince Impérial » (1857-1858) et la promotion « chef d’escadrons Raffalli » (1998-2001).

 

fflLa France Libre. L’épopée des Français Libres au combat, 1940-1945

SHAT, Vincennes et LBM, Paris, 2004.

Album illustré présentant en 191 pages l’histoire et les parcours (individuels et collectifs) des volontaires de la France Libre pendant la Seconde guerre mondiale.

 

marque courageLa marque du courage

SHD, Vincennes et LBM, Paris, 2005.

Album illustré présentant en 189 pages l’histoire des Croix de Guerre et de la Valeur Militaire, à travers une succession de portraits, de la Première Guerre mondiale à la Bosnie en 1995. L’album comporte en annexe une étude sur la symbolique, les fourragères et la liste des unités d’active décorées.

 

  90e anniversaire de la Croix de guerre90-ANS-CROIX-DE-GUERRE.jpg

SHD, Vincennes, 2006.

Actes de la journée d’études tenue au Musée de l’Armée le 16 novembre 2005. Douze contributions d’officiers historiens et d’universitaires, français et étrangers, de la naissance de la Croix de guerre à sa perception dans la société française, en passant les décorations alliées similaires et ses évolutions ultérieures.

 

france grèceLes relations militaires franco-grecques. De la Restauration à la Seconde guerre mondiale 

SHD,Vincennes, 2007.

Durant cette période, les relations militaires franco-grecques ont été particulièrement intenses, portées à la fois par les sentiments philhellènes qui se développent dans l’hexagone (la France est l’une des ‘Puissances protectrices’ dès la renaissance du pays) et par la volonté de ne pas céder d’influence aux Anglais, aux Allemands ou aux Italiens. La campagne de Morée en 1828, l’intervention en Crète en 1897, les opérations en Russie du Sud  en 1919 constituent quelques uns des onze chapitres de ce volume, complété par un inventaire exhaustif des fonds conservés à Vincennes.

 

verdunLes 300 jours de Verdun

Editions Italiques, Triel-sur-Seine, 2006 (Jean-Pierre Turbergue, Dir.).

Exceptionnel album de 550 pages, très richement illustré, réalisé en partenariat entre les éditions Italiques et le Service historique de la Défense. Toutes les opérations sur le front de Verdun en 1916 au jour le jour.

 

DICO-14-18.jpgDictionnaire de la Grande Guerre

(avec François Cochet), 'Bouquins', R. Laffont, 2008.

Une cinquantaine de contributeurs parmi les meilleurs spécialistes de la Grande Guerre, 1.100 pages, 2.500 entrées : toute la Première Guerre mondiale de A à Z, les hommes, les lieux, les matériels, les opérations, les règlements, les doctrines, etc.

 

fochFerdinand Foch (1851-1929). Apprenez à penser

(avec François Cochet), 14/18 Editions - SOTECA, Saint-Cloud, 2010.

Actes du colloque international tenu à l’Ecole militaire les 6 et 7 novembre 2008. Vingt-quatre communications balayant tous les aspects de la carrière du maréchal Foch, de sa formation à son héritage dans les armées alliées par des historiens, civils et militaires, de neuf nations (461 pages + 16 pages de bibliographie).

Sur la toile