Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
24 mars 2012 6 24 /03 /mars /2012 07:35

Journal d'un médecin dans les tranchées

LABY.jpg

Vendredi 30 mars à partir de 19h00, projection à la mairie du 11e arrondissement de Paris

du film "Journal d'un médecin dans les tranchées" (durée 52 mn.),

suivie d'un débat avec André Loez.

Le Journal de l'aspirant Lucien Laby a été (ré)édité en 2003 chez Hachette Pluriels

(mais le titre semble aujourd'hui épuisé).

Partager cet article
Repost0
24 mars 2012 6 24 /03 /mars /2012 07:30

La première guerre d'Hitler

Thomas Weber

Couverture-de-l-ouvrage--La-premiere-guerre-d-hitler-.jpg

Que savait-on exactement du jeune Adolf Hitler pendant la Première Guerre mondiale ? Peu de choses finalement, pour l'essentiel présentées par les quelques pages (voire quelques lignes) qui évoquent cette époque de la vie du futur Führer et Chancelier dans les principales biographies. Or, la question n'est pas inintéressante, puisque la guerre de 1914-1918 avec ses conséquences et instrumentalisations ultérieures dans les discours ("sacrifice du soldat sur le front", "camaraderie", "coup de poignard dans le dos", "place des soldats et officiers juifs dans l'armée impériale", etc.) est très présente dans la propagande et l'idéologie du régime nazi.

Le livre de Thomas Weber est donc d'autant plus utile qu'il consacre effectivement une grande partie de sa pagination (279 pages sur 518) à la période comprise entre le 1er août 1914 et le 11 novembre 1918. Il aborde successivement toutes les phases de la guerre vue à partir du 16e régiment bavarois d'infanterie de réserve (régiment List), au sein duquel le 1ère classe Adolf Hitler va effectuer comme estafette du PC régimentaire la totalité de la guerre. Extrêmement fouillé, l'ouvrage suit chronologiquement tous les déplacements et tous les engagements de ce régiment, dès les premiers combats dans la région d'Ypres à l'automne 1914. Ceci permet d'ailleurs de lire le livre à trois niveaux : "la première guerre d'Hitler" elle-même d'une part, le rôle, la place et les missions du groupe des estafettes régimentaires d'autre part, la vie opérationnelle et quotidienne d'un régiment plus ou moins anonyme enfin (et l'on confirme ainsi que des périodes parfois assez longues de repos, de séjour dans des secteurs plus calmes ou d'aménagement défensif du front alternent avec les phases d'engagement actif). Pour appuyer son texte, l'auteur fait référence à un très volumineux corpus d'archives publiques et privées, d'articles et d'ouvrages (20 pages de bibliographie), ajoute de nombreuses précisions (50 pages de notes) et n'oublie jamais de remettre les questions militaires dans le contexte (en particulier politique et social) qui prévaut à Berlin ou à Munich.

Sa conclusion de cette partie est sans appel : "La guerre du première classe Hitler, en tant qu'estafette du QG régimentaire, avait été beaucoup moins dangereuse que celle des soldats de première ligne ... Dans la mesure où Hitler n'avait jamais subi la destruction de sa propre Frontgemeinschaft, contrairement à la majorité des soldats allemands, il lui fut beaucoup plus facile, par la suite, d'idéaliser la vie au front".

Les quatre derniers chapitres ("Révolution", "Le Kampf d'Hitler contre les anciens du régiment List", "Le Reich du première classe Hitler", "La seconde guerre d'Hitler") mettent en particulier en parallèle les constats et enseignements de la première partie, le texte de Mein Kampf (qui "formalise le mythe fondateur du nazisme : son expérience personnelle de la guerre, telle qu'il la racontait") et l'évolution politique du NSDAP au sein de la république allemande puis au coeur du Reich : "Hitler s'enfermait dans ses propres mensonges, auxquels il avait fini par croire".

En résumé, une étude extrêmement bien documentée sur la vie d'un régiment pendant la Grande Guerre (même si l'analyse de quelques questions spécifiquement militaires est approximativement maîtrisée par l'auteur) et un important apport à la compréhension de l'entre-deux-guerres allemand.

Partager cet article
Repost0
21 mars 2012 3 21 /03 /mars /2012 08:25
Partager cet article
Repost0
15 mars 2012 4 15 /03 /mars /2012 08:21

La Grande Guerre comme rupture ?

Mise à l'épreuve d'un lieu commun historiographique

(1850-1950)

EHESSENS.jpg

Animé en particulier par François Buton (CNRS/CEPEL), Nicolas Mariot (CNRS/CURAPP) et André Loez, ce séminaire mensuel aborde la question de la Première Guerre mondiale et de ses conséquences dans le temps long.

Les prochaines séances se dérouleront autour des thèmes ci-après :

- 19 mars : Une césure différée ? Du versement administratif à la lacune archivistique : la Grande Guerre des fonds d'archives (1897-1947), par Yann Potin (Archives nationales)

- 2 avril : La guerre a-t-elle vraiment marqué le début d'un renforcement du pouvoir exécutif ?, par Nicolas Roussellier (Sciences Po. Paris)

- 14 mai : La Grande Guerre et la question des effectifs de l'Etat dans la France du XXe siècle, par Emilien Ruiz (EHESS)

- 4 juin : La Grande Guerre a-t-elle révolutionné l'Etat fiscal (France, Grande Bretagne, Etats-Unis) ?, par Nicolas Delalande (Centre d'histoire de Sciences Po.)

Les séances se tiennent de 17h00 à 19h00, ENS, campus Jourdan, bât. F, salle F, 48 boulevard Jourdan, 75014 Paris (RER B, cité U ou métro 4, Porte d'Orléans).

Renseignement et contact : frbuton@gmail.com

Partager cet article
Repost0
14 mars 2012 3 14 /03 /mars /2012 08:25

EUROPEANA COLLECTION 1914-1918

sur : Sources de la Grande Guerre

  sources-grande-guerre.jpg

On lira sur le site SOURCES DE LA GRANDE GUERRE une excellente présentation de ce gigantesque projet européen et interdisciplinaire qui permettra, dans la perspective du centenaire de la Grande Guerre, de mettre en ligne à la disposition du public et des chercheurs plus de 400.000 documents extraits des collections publiques et des bibliothèques de huit pays européens. En bonus, une vidéo de 3 mn. présente les opérations de numérisation à la Bibliothèque nationale universitaire de Strasbourg.

Partager cet article
Repost0
14 mars 2012 3 14 /03 /mars /2012 08:15

Missing of the Somme

Historial de la Grande Guerre - Péronne

SOMME.jpg

Le 1er juillet 1916 est le jour le plus meurtrier de toute la Grande Guerre pour l'armée britannique. Et les combats, qui mêlent toutes les nationalités de l'empire britannique et des armées françaises, vont se poursuivre jusqu'à la fin de l'automne, marquant profondément les mémoires.

Exposition du 19 avril au 25 novembre 2012

Partager cet article
Repost0
13 mars 2012 2 13 /03 /mars /2012 08:16

Sur les chemins de la Grande Guerre

Colloque les 22 et 23 mars 2012

COLLOQUE-GUISE.jpg

Organisé par le Conseil général de l'Aisne et la Caverne du dragon, dans le cadre du programme Interreg France-Wallonie-Vlaanderen "Mémoire de la Grande Guerre", ce colloque se tiendra les 22 et 23 mars prochain au théâtre du Familistère de Guise (02120). Il abordera toutes les questions liées aux déplacements des militaires et des civils (sur le front, en arrière du front, à l'intérieur, en zone occupée) tant pour la France que pour les autres belligérants, dans leurs aspects opérationnels, techniques, sociaux, etc.

Le programme complet est disponible sur : http://www.aisne.com/IMG/pdf/PG-COLLOQUE-GRDE-GUERRE.pdf

Partager cet article
Repost0
11 mars 2012 7 11 /03 /mars /2012 08:30

The Egyptian Expeditionary Force in World War I

Michael J. Mortlock

linkEEF-WW1.jpg

Publié il y a un peu plus d'un an (réédition d'un ouvrage paru dans l'entre-deux-guerres),  ce livre est essentiellement basé sur des sources secondaires pour tout ce qui a trait à l'environnement général et aux grandes évolutions à l'échelle du théâtre d'opérations, et sur des archives familiales pour ce qui concerne le quotidien des soldats et le détail des opérations militaires.

L'auteur consacre l'essentiel de son étude à la période 1916-1918 durant laquelle un membre de sa famille dont il a pu retrouver les archives, correspondances et photographies, a servi sur ce théâtre au sein du 5e bataillon du régiment du Suffolk. Il apporte, grâce à ces documents, de nombreux éléments sur la vie des hommes, la progression des unités dans le désert, les premiers échecs devant Gaza, puis la prise de commandement d'Allenby, la remontée vers Jérusalem et la Transjordanie. L'auteur insiste en particulier sur le rôle de la cavalerie dans la rupture du front turc et la poursuite des unités germano-ottomanes.

L'ensemble est agrémenté de quelques cartes particulièrement claires et lisibles, et complété par plusieurs annexes utiles présentant l'organisation de l'armée britannique, l'ordre de bataille de l'EEF, les pertes au cours de la campagne, etc. Ce théâtre d'opérations étant généralement peu connu en France, les lecteurs anglophones apprécieront.

Partager cet article
Repost0
9 mars 2012 5 09 /03 /mars /2012 19:19

Profanation de l'osssuaire

de Douaumont

"Affligeant" est le terme le plus modéré

55_Fleury_devant_Douaumont_Ossuaire.jpg

Dans la nuit de mercredi à jeudi, des individus (pour l'instant non identifiés) ont, selon le procureur de la République, après avoir fait fondre au chalumeau les protections mises en place, "dérobé probablement des crânes et des ossements". On s'interroge sur les motivations d'un tel geste et l'on n'ose penser que, dans la perspective du centenaire, certains pourraient envisager de se livrer à un trafic aussi ignoble que rémunérateur...

La meilleure appréciation a été portée, sans fausse pudeur, par le chroniqueur du quotidien L'Union de Reims : il faut être "le dernier des salauds" pour se comporter ainsi. On ne peut mieux dire.

Partager cet article
Repost0
9 mars 2012 5 09 /03 /mars /2012 08:30

Sur la toile

NEWSLETTER de la mission Histoire (C.G. Meuse)

MEUSE.jpg 

Pour suivre l'actualité de la Grande Guerre dans le département de la Meuse, il est possible de s'abonner gratuitement à la Newsletter trimestrielle diffusée par la mission Histoire du Conseil général, à l'adresse électronique suivante :

http://www.verdun-meuse.fr/index.php?qs=fr/mentions/

Partager cet article
Repost0

Qui Suis-Je ?

  • : Guerres-et-conflits
  • : Guerres et conflits XIXe-XXIe s. se fixe pour objectif d’être à la fois (sans prétendre à une exhaustivité matériellement impossible) un carrefour, un miroir, un espace de discussions. Sans être jamais esclave de la « dictature des commémorations », nous nous efforcerons de traiter le plus largement possible de toutes les campagnes, de tous les théâtres, souvent dans une perspective comparatiste. C’est donc à une approche globale de l’histoire militaire que nous vous invitons.
  • Contact

  • guerres-et-conflits
  • L'actualité de la presse, de l'édition et de la recherche en histoire

Partenariat

CHOUETTE

Communauté TB (1)

Recherche

Pour nous joindre

guerres-et-conflits@orange.fr

Cafés historiques de La Chouette

Prochaine séance : pour la rentrée de septembre. Le programme complet sera très prochainement mis en ligne.

Publications personnelles

Livres

 

doumenc-copie-1.jpgLa Direction des Services automobiles des armées et la motorisation des armées françaises (1914-1918), vues à travers l’action du commandant Doumenc

Lavauzelle, Panazol, 2004.

A partir de ma thèse de doctorat, la première étude d’ensemble sur la motorisation des armées pendant la Première Guerre mondiale, sous l’angle du service automobile du GQG, dans les domaines de l’organisation, de la gestion et de l’emploi, des ‘Taxis de la Marne’ aux offensives de l’automne 1918, en passant par la ‘Voie sacrée’ et la Somme.

 

La mobilisation industrielle, ‘premier front’ de la Grande Guerre ? mobil indus

14/18 Editions, Saint-Cloud, 2005 (préface du professeur Jean-Jacques Becker).

En 302 pages (+ 42 pages d’annexes et de bibliographie), toute l’évolution industrielle de l’intérieur pendant la Première Guerre mondiale. Afin de produire toujours davantage pour les armées en campagne, l’organisation complète de la nation, dans tous les secteurs économiques et industriels. Accompagné de nombreux tableaux de synthèse.

 

colonies-allemandes.jpgLa conquête des colonies allemandes. Naissance et mort d’un rêve impérial

14/18 Editions, Saint-Cloud, 2006 (préface du professeur Jacques Frémeaux).

Au début de la Grande Guerre, l’empire colonial allemand est de création récente. Sans continuité territoriale, les différents territoires ultramarins du Reich sont difficilement défendables. De sa constitution à la fin du XIXe siècle à sa dévolution après le traité de Versailles, toutes les étapes de sa conquête entre 1914 et 1918 (388 pages, + 11 pages d’annexes, 15 pages de bibliographie, index et cartes).

 

 caire damasDu Caire à Damas. Français et Anglais au Proche-Orient (1914-1919)

 14/18 Editions, Saint-Cloud, 2008 (préface du professeur Jean-Charles Jauffret).

Du premier au dernier jour de la Grande Guerre, bien que la priorité soit accordée au front de France, Paris entretient en Orient plusieurs missions qui participent, avec les nombreux contingents britanniques, aux opérations du Sinaï, d’Arabie, de Palestine et de Syrie. Mais, dans ce cadre géographique, les oppositions diplomatiques entre ‘alliés’ sont au moins aussi importantes que les campagnes militaires elles-mêmes.

 

hte silesieHaute-Silésie (1920-1922). Laboratoire des ‘leçons oubliées’ de l’armée française et perceptions nationales

‘Etudes académiques », Riveneuve Editions, Paris, 2009.

Première étude d’ensemble en français sur la question, à partir du volume de mon habilitation à diriger des recherches. Le récit détaillé de la première opération civilo-militaire moderne d’interposition entre des factions en lutte (Allemands et Polonais) conduite par une coalition internationale (France, Grande-Bretagne, Italie), à partir des archives françaises et étrangères et de la presse de l’époque (381 pages + 53 pages d’annexes, index et bibliographie).

 

cdt armee allde Le commandement suprême de l’armée allemande 1914-1916, édition annotée et commentée des souvenirs de guerre du général von Falkenhayn 

14/18 Editions - SOTECA, Saint-Cloud, 2010.

Le texte original de l’édition française de 1921 des mémoires de l’ancien chef d’état-major général allemand, accompagné d’un dispositif complet de notes infrapaginales permettant de situer les lieux, de rappeler la carrière des personnages cités et surtout de comparer ses affirmations avec les documents d’archives et les témoignages des autres acteurs (339 pages + 34 pages d’annexes, cartes et index).

 

chrono commChronologie commentée de la Première Guerre mondiale

Perrin, Paris, 2011.

La Grande Guerre au jour le jour entre juin 1914 et juin 1919, dans tous les domaines (militaire, mais aussi politique, diplomatique, économique, financier, social, culturel) et sur tous les fronts. Environ 15.000 événements sur 607 pages (+ 36 pages de bibliographie et d’index).

 

 Les secrets de la Grande Guerrecouverture secrets

Librairie Vuibert, Paris, 2012.

Un volume grand public permettant, à partir d’une vingtaine de situations personnelles ou d’exemples concrets, de remettre en lumière quelques épisodes peu connus de la Première Guerre mondiale, de la question du « pantalon rouge » en août 1914 à l’acceptation de l’armistice par von Lettow-Vorbeck en Afrique orientale, après la fin des hostilités sur le théâtre ouest-européen.

 

Couverture de l'ouvrage 'Mon commandement en Orient'Mon commandement en Orient, édition annotée et commentée des souvenirs de guerre du général Sarrail

14/18 Editions - SOTECA, Saint-Cloud, 2012

Le texte intégral de l'édition originale, passé au crible des archives publiques, des fonds privés et des témoignages des acteurs. Le récit fait par Sarrail de son temps de commandement à Salonique (1915-1917) apparaît véritablement comme un exemple presque caricatural de mémoires d'autojustification a posteriori

 

 

Coordination et direction d’ouvrages

 

Destins d’exception. Les parrains de promotion de l’Ecole Spéciale Militaire de Saint-Cyr

SHAT, Vincennes, 2002.

Présentation (très largement illustrée, 139 pages) des 58 parrains qui ont donné leur nom à des promotions de Saint-Cyr, entre la promotion « du Prince Impérial » (1857-1858) et la promotion « chef d’escadrons Raffalli » (1998-2001).

 

fflLa France Libre. L’épopée des Français Libres au combat, 1940-1945

SHAT, Vincennes et LBM, Paris, 2004.

Album illustré présentant en 191 pages l’histoire et les parcours (individuels et collectifs) des volontaires de la France Libre pendant la Seconde guerre mondiale.

 

marque courageLa marque du courage

SHD, Vincennes et LBM, Paris, 2005.

Album illustré présentant en 189 pages l’histoire des Croix de Guerre et de la Valeur Militaire, à travers une succession de portraits, de la Première Guerre mondiale à la Bosnie en 1995. L’album comporte en annexe une étude sur la symbolique, les fourragères et la liste des unités d’active décorées.

 

  90e anniversaire de la Croix de guerre90-ANS-CROIX-DE-GUERRE.jpg

SHD, Vincennes, 2006.

Actes de la journée d’études tenue au Musée de l’Armée le 16 novembre 2005. Douze contributions d’officiers historiens et d’universitaires, français et étrangers, de la naissance de la Croix de guerre à sa perception dans la société française, en passant les décorations alliées similaires et ses évolutions ultérieures.

 

france grèceLes relations militaires franco-grecques. De la Restauration à la Seconde guerre mondiale 

SHD,Vincennes, 2007.

Durant cette période, les relations militaires franco-grecques ont été particulièrement intenses, portées à la fois par les sentiments philhellènes qui se développent dans l’hexagone (la France est l’une des ‘Puissances protectrices’ dès la renaissance du pays) et par la volonté de ne pas céder d’influence aux Anglais, aux Allemands ou aux Italiens. La campagne de Morée en 1828, l’intervention en Crète en 1897, les opérations en Russie du Sud  en 1919 constituent quelques uns des onze chapitres de ce volume, complété par un inventaire exhaustif des fonds conservés à Vincennes.

 

verdunLes 300 jours de Verdun

Editions Italiques, Triel-sur-Seine, 2006 (Jean-Pierre Turbergue, Dir.).

Exceptionnel album de 550 pages, très richement illustré, réalisé en partenariat entre les éditions Italiques et le Service historique de la Défense. Toutes les opérations sur le front de Verdun en 1916 au jour le jour.

 

DICO-14-18.jpgDictionnaire de la Grande Guerre

(avec François Cochet), 'Bouquins', R. Laffont, 2008.

Une cinquantaine de contributeurs parmi les meilleurs spécialistes de la Grande Guerre, 1.100 pages, 2.500 entrées : toute la Première Guerre mondiale de A à Z, les hommes, les lieux, les matériels, les opérations, les règlements, les doctrines, etc.

 

fochFerdinand Foch (1851-1929). Apprenez à penser

(avec François Cochet), 14/18 Editions - SOTECA, Saint-Cloud, 2010.

Actes du colloque international tenu à l’Ecole militaire les 6 et 7 novembre 2008. Vingt-quatre communications balayant tous les aspects de la carrière du maréchal Foch, de sa formation à son héritage dans les armées alliées par des historiens, civils et militaires, de neuf nations (461 pages + 16 pages de bibliographie).

Sur la toile