Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
10 décembre 2018 1 10 /12 /décembre /2018 06:00

Abécédaire du costume militaire

Eric Labaye

Excellent petite brochure à prix modique qui précise, par le texte et par l'image, la signification de mots particuliers dans le vocabulaire militaire, de A comme "Aiguillettes" (portées par les officiers d'état-major et aujourd'hui les aides de camp), à V comme "Veste" (à l'origine portée en tenue de quartier par les cavaliers et les artilleurs à cheval). Lorsque le "Boléro" n'est pas de Ravel, il s'agit de la "veste courte portée par les troupes de l'armée d'Afrique", tandis que la "Contre-épaulette" est une "épaulette dépourvue de frange pour indiquer un grade précis". Connaissez-vous la "Czapska", coiffure qui équipait les lanciers, abandonnée par la France en 1871, la "Pelisse", vêtement chaud garni de tresses horizontales sur l'avant et "porté sur l'épaule par la cavalerie légère", ou le "Ras-le-cul", "veste en drap très courte essentiellement portée en tenue de travail ou d'exercice" dans l'infanterie ?

On apprécie particulièrement l'importante iconographie de ce petit volume qui permettra aux non-spécialistes en uniformologie de retrouver le sens de certains mots très spécifiques et d'employer en tous temps le terme exact. Plus largement, un utile outil de référence et de travail.

Editions Sutton, Tours, 2018, 33 pages. 5,90 euros.

EAN : 978-2-8138-1121-9.

Définitions utiles

Partager cet article

Repost0
3 décembre 2018 1 03 /12 /décembre /2018 06:00

Histoire de la France en 365 dates

Claude Quétel et Isabelle Dumielle

Un volume qui surfe sur la chronologie et le retour d'une forme d'histoire nationale, en présentant quelques centaines de dates (dont environ les 2/3 depuis le début du XIXe s.) importantes dans l'histoire de France, politique et militaire mais aussi sociale, religieuse, diplomatique, technique, artistique, etc.

Le choix d'un classement par grandes périodes chronologiques, de la Gaule à la Ve République (de la reddition de Vercingétorix à l'hommage national à Johnny) permet de brosser un tableau kaléidoscopique d'une histoire globale de la France, avec des choix qui bien sûr peuvent toujours être discuté ("La bataille d'Hernani"), et des dates parfois approximatives ("406, le pic des migrations barbares"), mais qui dans sa globalité constitue un ensemble solide et cohérent. Chaque date est accompagnée de quelques lignes d'explications (nécessairement un peu sommaires) et l'ouvrage bénéfice d'une riche et belle iconographie (une légende pour les cartes n'aurait parfois pas été inutile).

Un volume sans prétention mais utile, à conserver sur un soin du bureau pour une vérification rapide ou retrouver un évènement. Il peut également constituer un cadeau sympa en cette période de fêtes qui approche.

Perrin, Paris, 2018, 285 pages, 25,- euros.

ISBN : 978-2-262-06530-0.

Chronologie

Partager cet article

Repost0
16 novembre 2018 5 16 /11 /novembre /2018 06:00

Refus d'obéissance

Jean Giono

Comme Bas-Alpin, Giono appartient au premier cercle de mes romanciers, héritage local et familial. Mais comme auteur engagé, j'ai beaucoup de mal à comprendre son pacifisme persistant à la veille de la Seconde guerre mondiale.

Ce pacifisme s'exprime tout particulièrement dans ce petit volume, qui regroupe en particulier quatre chapitre inédits du Grand troupeau. Il exprime son refus de la (nouvelle) guerre qui approche dès l'avant-propos : "Autour de nous, trop d'anciens pacifistes ont obéi, obéissent, suivent peu à peu les grands remous, tout claquants d'étendards et de fumées … Je refuse de les suivre … Je refuse d'obéir". Nous suivons donc Jean Giono, avec Olivier, Marroi, Doche, Daniel et quelques autres camarades plus ponctuellement cités, en route vers Verdun, dans le secteur de Saint-Quentin ou du côté du mont Kemmel avec les Anglais. Il raconte la peur, le bombardements, la fatigue, la mort. Autant d'explications au fait que depuis vingt ans il n'a pas pu oublier la guerre, sa guerre vécue. Autant d'explications à son refus de la guerre de demain.

Un petit volume à connaître, non seulement pour ce qu'il dit de la Grande Guerre, mais aussi pour ce qu'il représente dans la France de la fin des années 1930.

Folio, Paris, 2018, 119 pages, 2,- euros

ISBN : 978-2-07-280339-0.

Pacifisme

Partager cet article

Repost0
15 novembre 2018 4 15 /11 /novembre /2018 06:00

Journal d'un reporter militaire

Sébastien Dupont

Chacun connait l'ECPAD pour ses exceptionnels fonds d'archives films et photos, mais qui peut décrire le quotidien des photographes, opérateurs et reporters qui aujourd'hui, sur tous les théâtres, suivent les troupes en opérations ?

Ce témoignage d'un sous-officier de l'armée de l'air reporter photographe est à la fois agréable à lire et riche d'informations. Nous suivons ce soldat de l'image, au milieu de ses camarades de toutes les armées et armes, dans toutes ses missions, protocolaires parfois, certes, mais aussi et surtout tout à fait opérationnelles, d'Afghanistan au Mali en particulier, dont des missions avec les FS.

Un témoignage d'autant plus précieux que les livres de ce type sont rares. Un témoignage agréable à lire qui met à l'honneur une spécialité rarement évoquée.  

Editions de la Flèche, Ventiseri, 2016, 243 pages. 22,90 euros.

ISBN : 978-2-9558372-0-7.

Reportage de guerre

Partager cet article

Repost0
28 octobre 2018 7 28 /10 /octobre /2018 06:00

La petite histoire

Les mythes de l'histoire de France

Laurent Avezou

Un petit livre un peu plus léger pour ce dimanche de vacances.

L'auteur répond ici à une cinquantaine d'affirmations plus ou moins fausses, ou parfois considérées comme telles, de l'Antiquité à nos jours. Partant de "Les Gaulois sont-ils nos ancêtres ?", il termine par "Mitterrand était-il socialiste ?". Des questions "classiques" ("Le Masque de fer était-il le frère jumeau de Louis XIV ?") à d'autres plus étonnantes ("Trafalgar symbolise-t-il notre nullité maritime ?"). Des affirmations hasardeuses ("Charlemagne a-t-il inventé l'école ?", ou "Henri III était-il homosexuel ?) à d'autres toujours répétées ("Jeanne d'Arc a-t-elle sauvé la France ?", ou "Le mythe de Pétain vainqueur de Verdun est-il usurpé ?"). Les réponses sont apportées en 1 à 2 pages, elles ne sont jamais référencées (il s'agit vraiment d'un ouvrage de base) et font plutôt référence à la logique et au bon sens (la question du "trésor" des Templiers par exemple), souvent à mi-chemin des avis contraires : "Pétain a bien sauvé Verdun, mais il n'a pas remporté la bataille qui s'y est livrée", quant à Mitterrand, "son entrée dans le socialisme n'est pas contradictoire avec ses engagements antérieurs".

En résumé, un ouvrage sans prétention. Son prix très modique autorise la dépense pour une lecture de vacances, et parfois sourire. Sans oublier, comme le rappelle la citation de 4e de couverture : "Le mythe historique se place par-delà la frontière entre le vrai et le faux. Il digère, déforme, reconfigure, mais ne ment pas forcément".

Librio, Paris, 2018, 125 pages, 3,- euros.

ISBN : 978-2-290-15459-5.

"Petite" histoire et mythes populaires

Partager cet article

Repost0
22 octobre 2018 1 22 /10 /octobre /2018 06:00

Le soldat méconnu

Les Français et leurs armées : état des lieux

Bénédicte Chéron

On connait bien, pour ses articles et ses interventions dans les médias, la compétence de Bénédicte Chéron sur ces sujets. Il est heureux qu'elle nous en livre une synthèse sous la forme d'un livre.

En trois grandes parties bien scandées ("Le militaire français, tellement aimé, si mal compris", "Les Français et leurs soldats en guerre : une fragile sympathie", et " Le soldat et la mort : redécouvrir le sens de l'engagement militaire"), l'auteure dresse un tableau très complet de la place et de la perception des armées et des soldats par la société. Elle cite de très nombreuses sources journalistiques et sondagières et s'appuie sur une très bonne connaissance du milieu militaire  pour analyser les malentendus et les incompréhensions entre les armées et la majorité de la population, avec cette évidence rappelée : "Les soldats portent un uniforme national. Raconter l'histoire de ceux qui meurent en combattant pour la nation, c'est raconter l'histoire d'une nation pour qui il serait donc légitime de combattre". Mais aussi en soulignant la responsabilité première et entière du politique. Vaste question qui demande à éduquer aux questions de défense et à aller au-delà d'une molle ignorance : "On ne gagne pas de guerre avec des armées qui inspirent durablement pitié et compassion et dont l'identité épique, avec tout ce qu'elle implique de complexité et de nuances, n'est ni reconnue, ni racontée"...

Un livre qui pousse à réfléchir sur notre armée d'aujourd'hui et sur celle que nous voulons pour demain. Un livre utile et vivement recommandé.

Armand Colin, Paris, 2018, 187 pages. 16,90 euros.

ISBN : 978-2-200-62297-8.

L'armée dans la nation

Partager cet article

Repost0
20 octobre 2018 6 20 /10 /octobre /2018 06:00

Sentinelles

Ils veillent sur Paris

Sandra Chenu Godefroy

Un album d'hommage aux soldats de l'opération Sentinelle qui patrouillent dans Paris : absolument superbe !

Je n'ai pas compté les centaines de magnifiques photos en noir et blanc parfaitement reproduites sur un papier de qualité, mais la photographe semble effectivement totalement intégrée à la vie et aux missions des sections, dans tous les quartiers et arrondissements, à toute heure du jour et de la nuit. A partir de la phase de préparation en régiment, les perceptions, l'installation, nous suivons ces hommes et ces femmes au jour le jour, souvent à pied, parfois en véhicules, dans les lieux les plus touristiques de la capitale aux rues les plus anodines. Nous partageons leurs (modestes) repas et nous les accompagnons lorsqu'ils prennent quelques minutes de détente le temps d'une cigarette ou dans les conditions assez rustiques de vie quotidienne. Entre deux missions, s'intercalent des phases de repos mais aussi d'instruction militaire et de formation morale. Tout est superbement représenté.

Un très bel album (les textes sont réduits au minimum) qui mérite absolument d'être présent dans toute bonne bibliothèque et qui peut par ailleurs constituer un beau cadeau-souvenir.

Editions Pierre de Taillac, Paris, 2017, 240 pages. 39,90 euros

ISBN : 9782364451056

Superbe album

Partager cet article

Repost0
28 septembre 2018 5 28 /09 /septembre /2018 06:00

Une histoire de l'Europe

Aux sources de notre monde

Michel Fauquier

Auteur de nombreux ouvrages relatifs à l'Antiquité ou à l'histoire religieuse en particulier, Michel Fauquier nous propose ici une approche dans le temps (très) long de l'histoire de notre continent, de ses particularités et de ses valeurs.

En quatre grandes parties chronologiques, de l'Antiquité au monde contemporain, l'auteur retrace l'histoire de notre continent en insistant sur les valeurs et leurs manifestations ou mises en forme politiques et sociales, avec un quasi fil rouge autour de la religion, à laquelle Michel Fauquier accorde visiblement (et à juste titre historiquement pour nos sociétés) une importance majeure. L'auteur est parfois assez critique pour des décisions ou évolutions généralement perçues aujourd'hui de façon très positive (globalement évolutions libérales), et il ouvre bien des pistes de réflexions ultérieures sur les grands changements historiques sur notre continent. Tout le livre s'appuie sur de nombreuses citations, parfois assez longues, qui apportent autant d'arguments à son discours.

Un livre qui aborde une question de fond sous un angle original, et qui met en relief une filiation (de plus en plus ténue hélas) originelle essentielle.

Editions du Rocher, Monaco, 2018, 750 pages, 29,- euros.

ISBN : 978-2-268-09636-0.

Culture européenne

Partager cet article

Repost0
17 septembre 2018 1 17 /09 /septembre /2018 06:00

Histoire militaire de la France

Vol. 1  -  Des Mérovingiens au Second Empire

Hervé Drévillon et Olivier Wieviorka (Dir.)

Une somme comme il n'en est publié que tous les 20 ou 30 ans. Une somme qui sera dès cette rentrée un usuel, pour ne pas dire un essentiel.

Ce premier tome commence avec le royaume des Francs, ce qui stricto sensu peut sembler anachronique mais s'explique par la "forte continuité, matérialisée par le titre de rex Francorum porté par les souverains sur plus de mille ans". Une sorte de reconnaissance d'une forme de "roman national" ? Le livre (plus ou moins agréable à lire selon le style des auteurs) nous fait redécouvrir le processus de création, puis de développement, d'une armée permanente, avec ses évolutions dans l'organisation et les statuts, mais aussi ses effectifs, ses contraintes financières, et bin sûr son emploi. Dans la dernière partie, les aspects liés à la formation sont davantage développés avec la mise en place de la conscription. Au-delà de quelques affirmations approximatives (en particulier relativement à l'action coloniale) ou rapides (pas de régiments mais des bataillons du Train des équipages lors de la création de l'arme), on vérifie que depuis quatre siècles au moins les armées françaises trainent leurs guêtres sur tous les continents, constituant ainsi la grande institution co-substantielle de l'histoire de France elle-même. De nombreuses citations et une importante bibliographie finale permettront à ceux qui le souhaite d'aller plus loin, tandis que tableaux et cartes ponctuent les chapitres. 

Constatation récurrente, hélas : ce volume 1 est exclusivement rédigé par des universitaires. Il n'y aurait donc aucun militaire capable d'écrire sur les armées françaises des temps anciens ? Nous verrons bien ce que nous réserve le tome 2 de ce point de vue pour la période récente… Au bilan, une ample fresque dans le temps long, qui doit impérativement figurer dans toute bibliothèque bien tenue.

Perrin, Paris, 2018, 864 pages, 27,- euros.

ISBN : 978-2-262-06482-2.

Ample fresque

Partager cet article

Repost0
2 septembre 2018 7 02 /09 /septembre /2018 06:00

Les guerres illégales de l'OTAN

Daniele Ganser

Auteur très anti-américain aux propos souvent contestés par ses pairs, Daniele Ganser se penche dans ce volume sur les guerres illégales conduites depuis 1953 par les Etats-Unis et l'OTAN. Illégales puisque, depuis 1945 et la création de l'ONU, la guerre a été mise hors la loi internationale (sauf deux exceptions).

Dans les quatre premiers chapitres, l'auteur pose le cadre juridique international, de la création de l'ONU à celle de l'OTAN et à la création de la cour pénale internationale en 1998. Il parsème son propos d'affirmations qui ne laissent pas la place au doute, même s'il est clair que la décision de lancer les interventions occidentales n'a pas toujours respecté le cadre légal et juridique. Nous passons ensuite de l'Iran en 1953, au Guatemala en 1954, à Cuba en 1961, au Vietnam en 1964 et au Nicaragua en 1981 en se demandant ce que l'OTAN viendrait y faire ? L'auteur parvient à raccrocher l'Organisation atlantique à ces dossiers par le biais de la logistique ou des médias. Marginal en quelque sorte. Puis viennent les opérations plus récentes, post implosion de l'Union soviétique, où l'OTAN est effectivement directement impliquée (quoi que pour le Yémen ?) : Serbie en 1999, Afghanistan en 2001, l'Irak en 2003, la Libye en 2011, l'Ukraine en 2014, le Yémen depuis 2015 et la Syrie depuis 2011. Au fil des pages, des cas concrets, des exemples (pas toujours pertinents), de très nombreux faits : indiscutablement, les dirigeants américains en particulier et occidentaux en général ont travesti la réalité pour justifier des interventions, ont manipulé les opinions publiques pour faire admettre des opérations aux intérêts parfois plus économiques que conformes aux idéaux…

Le livre présente les intérêts et les inconvénients de ce type de publications très engagées., foncièrement antiaméricaines De nombreuses références et une ample bibliographie devraient permettre à ceux qui veulent aller plus loin de se forger leur propre opinion. Rappelons simplement que depuis que des Etats se font la guerre, il a fallu mobiliser les hommes et les esprits…, et que finalement la paix n'est jamais qu'une brève période de calme approximatif entre deux conflits. Très intéressant mais à utiliser avec prudence.

Editions Demi-Lune, Plogastel Sant-Germain, 2017, 432 pages, 26,- euros.

ISBN : 978-2-917112-39-7.

Manipulations

Partager cet article

Repost0

Qui Suis-Je ?

  • : Guerres-et-conflits
  • : Guerres et conflits XIXe-XXIe s. se fixe pour objectif d’être à la fois (sans prétendre à une exhaustivité matériellement impossible) un carrefour, un miroir, un espace de discussions. Sans être jamais esclave de la « dictature des commémorations », nous nous efforcerons de traiter le plus largement possible de toutes les campagnes, de tous les théâtres, souvent dans une perspective comparatiste. C’est donc à une approche globale de l’histoire militaire que nous vous invitons.
  • Contact

  • guerres-et-conflits
  • L'actualité de la presse, de l'édition et de la recherche en histoire

Partenariat

CHOUETTE

Communauté TB (1)

Recherche

Pour nous joindre

guerres-et-conflits@orange.fr

Cafés historiques de La Chouette

Prochaine séance : pour la rentrée de septembre. Le programme complet sera très prochainement mis en ligne.

Publications personnelles

Livres

 

doumenc-copie-1.jpgLa Direction des Services automobiles des armées et la motorisation des armées françaises (1914-1918), vues à travers l’action du commandant Doumenc

Lavauzelle, Panazol, 2004.

A partir de ma thèse de doctorat, la première étude d’ensemble sur la motorisation des armées pendant la Première Guerre mondiale, sous l’angle du service automobile du GQG, dans les domaines de l’organisation, de la gestion et de l’emploi, des ‘Taxis de la Marne’ aux offensives de l’automne 1918, en passant par la ‘Voie sacrée’ et la Somme.

 

La mobilisation industrielle, ‘premier front’ de la Grande Guerre ? mobil indus

14/18 Editions, Saint-Cloud, 2005 (préface du professeur Jean-Jacques Becker).

En 302 pages (+ 42 pages d’annexes et de bibliographie), toute l’évolution industrielle de l’intérieur pendant la Première Guerre mondiale. Afin de produire toujours davantage pour les armées en campagne, l’organisation complète de la nation, dans tous les secteurs économiques et industriels. Accompagné de nombreux tableaux de synthèse.

 

colonies-allemandes.jpgLa conquête des colonies allemandes. Naissance et mort d’un rêve impérial

14/18 Editions, Saint-Cloud, 2006 (préface du professeur Jacques Frémeaux).

Au début de la Grande Guerre, l’empire colonial allemand est de création récente. Sans continuité territoriale, les différents territoires ultramarins du Reich sont difficilement défendables. De sa constitution à la fin du XIXe siècle à sa dévolution après le traité de Versailles, toutes les étapes de sa conquête entre 1914 et 1918 (388 pages, + 11 pages d’annexes, 15 pages de bibliographie, index et cartes).

 

 caire damasDu Caire à Damas. Français et Anglais au Proche-Orient (1914-1919)

 14/18 Editions, Saint-Cloud, 2008 (préface du professeur Jean-Charles Jauffret).

Du premier au dernier jour de la Grande Guerre, bien que la priorité soit accordée au front de France, Paris entretient en Orient plusieurs missions qui participent, avec les nombreux contingents britanniques, aux opérations du Sinaï, d’Arabie, de Palestine et de Syrie. Mais, dans ce cadre géographique, les oppositions diplomatiques entre ‘alliés’ sont au moins aussi importantes que les campagnes militaires elles-mêmes.

 

hte silesieHaute-Silésie (1920-1922). Laboratoire des ‘leçons oubliées’ de l’armée française et perceptions nationales

‘Etudes académiques », Riveneuve Editions, Paris, 2009.

Première étude d’ensemble en français sur la question, à partir du volume de mon habilitation à diriger des recherches. Le récit détaillé de la première opération civilo-militaire moderne d’interposition entre des factions en lutte (Allemands et Polonais) conduite par une coalition internationale (France, Grande-Bretagne, Italie), à partir des archives françaises et étrangères et de la presse de l’époque (381 pages + 53 pages d’annexes, index et bibliographie).

 

cdt armee allde Le commandement suprême de l’armée allemande 1914-1916, édition annotée et commentée des souvenirs de guerre du général von Falkenhayn 

14/18 Editions - SOTECA, Saint-Cloud, 2010.

Le texte original de l’édition française de 1921 des mémoires de l’ancien chef d’état-major général allemand, accompagné d’un dispositif complet de notes infrapaginales permettant de situer les lieux, de rappeler la carrière des personnages cités et surtout de comparer ses affirmations avec les documents d’archives et les témoignages des autres acteurs (339 pages + 34 pages d’annexes, cartes et index).

 

chrono commChronologie commentée de la Première Guerre mondiale

Perrin, Paris, 2011.

La Grande Guerre au jour le jour entre juin 1914 et juin 1919, dans tous les domaines (militaire, mais aussi politique, diplomatique, économique, financier, social, culturel) et sur tous les fronts. Environ 15.000 événements sur 607 pages (+ 36 pages de bibliographie et d’index).

 

 Les secrets de la Grande Guerrecouverture secrets

Librairie Vuibert, Paris, 2012.

Un volume grand public permettant, à partir d’une vingtaine de situations personnelles ou d’exemples concrets, de remettre en lumière quelques épisodes peu connus de la Première Guerre mondiale, de la question du « pantalon rouge » en août 1914 à l’acceptation de l’armistice par von Lettow-Vorbeck en Afrique orientale, après la fin des hostilités sur le théâtre ouest-européen.

 

Couverture de l'ouvrage 'Mon commandement en Orient'Mon commandement en Orient, édition annotée et commentée des souvenirs de guerre du général Sarrail

14/18 Editions - SOTECA, Saint-Cloud, 2012

Le texte intégral de l'édition originale, passé au crible des archives publiques, des fonds privés et des témoignages des acteurs. Le récit fait par Sarrail de son temps de commandement à Salonique (1915-1917) apparaît véritablement comme un exemple presque caricatural de mémoires d'autojustification a posteriori

 

 

Coordination et direction d’ouvrages

 

Destins d’exception. Les parrains de promotion de l’Ecole Spéciale Militaire de Saint-Cyr

SHAT, Vincennes, 2002.

Présentation (très largement illustrée, 139 pages) des 58 parrains qui ont donné leur nom à des promotions de Saint-Cyr, entre la promotion « du Prince Impérial » (1857-1858) et la promotion « chef d’escadrons Raffalli » (1998-2001).

 

fflLa France Libre. L’épopée des Français Libres au combat, 1940-1945

SHAT, Vincennes et LBM, Paris, 2004.

Album illustré présentant en 191 pages l’histoire et les parcours (individuels et collectifs) des volontaires de la France Libre pendant la Seconde guerre mondiale.

 

marque courageLa marque du courage

SHD, Vincennes et LBM, Paris, 2005.

Album illustré présentant en 189 pages l’histoire des Croix de Guerre et de la Valeur Militaire, à travers une succession de portraits, de la Première Guerre mondiale à la Bosnie en 1995. L’album comporte en annexe une étude sur la symbolique, les fourragères et la liste des unités d’active décorées.

 

  90e anniversaire de la Croix de guerre90-ANS-CROIX-DE-GUERRE.jpg

SHD, Vincennes, 2006.

Actes de la journée d’études tenue au Musée de l’Armée le 16 novembre 2005. Douze contributions d’officiers historiens et d’universitaires, français et étrangers, de la naissance de la Croix de guerre à sa perception dans la société française, en passant les décorations alliées similaires et ses évolutions ultérieures.

 

france grèceLes relations militaires franco-grecques. De la Restauration à la Seconde guerre mondiale 

SHD,Vincennes, 2007.

Durant cette période, les relations militaires franco-grecques ont été particulièrement intenses, portées à la fois par les sentiments philhellènes qui se développent dans l’hexagone (la France est l’une des ‘Puissances protectrices’ dès la renaissance du pays) et par la volonté de ne pas céder d’influence aux Anglais, aux Allemands ou aux Italiens. La campagne de Morée en 1828, l’intervention en Crète en 1897, les opérations en Russie du Sud  en 1919 constituent quelques uns des onze chapitres de ce volume, complété par un inventaire exhaustif des fonds conservés à Vincennes.

 

verdunLes 300 jours de Verdun

Editions Italiques, Triel-sur-Seine, 2006 (Jean-Pierre Turbergue, Dir.).

Exceptionnel album de 550 pages, très richement illustré, réalisé en partenariat entre les éditions Italiques et le Service historique de la Défense. Toutes les opérations sur le front de Verdun en 1916 au jour le jour.

 

DICO-14-18.jpgDictionnaire de la Grande Guerre

(avec François Cochet), 'Bouquins', R. Laffont, 2008.

Une cinquantaine de contributeurs parmi les meilleurs spécialistes de la Grande Guerre, 1.100 pages, 2.500 entrées : toute la Première Guerre mondiale de A à Z, les hommes, les lieux, les matériels, les opérations, les règlements, les doctrines, etc.

 

fochFerdinand Foch (1851-1929). Apprenez à penser

(avec François Cochet), 14/18 Editions - SOTECA, Saint-Cloud, 2010.

Actes du colloque international tenu à l’Ecole militaire les 6 et 7 novembre 2008. Vingt-quatre communications balayant tous les aspects de la carrière du maréchal Foch, de sa formation à son héritage dans les armées alliées par des historiens, civils et militaires, de neuf nations (461 pages + 16 pages de bibliographie).

Sur la toile