Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
16 décembre 2019 1 16 /12 /décembre /2019 00:05

BD

Bienvenue au Kosovo

Mogavino, Mirkovic, Quattrocchi

Le retour au pays pour l'enterrement de son père d'un jeune Serbe originaire de l'actuel Kosovo et exilé en Italie.

Nous suivons son parcours, accompagné de nombreux retour en arrière sur son enfance avec ses joies et ses douleurs, et nous assistons à ses rencontres, en particulier un vieux Serbe dans un train, qui fait remonter les souvenirs mais aussi raconte son histoire. Par coups de projecteur successifs, nous survolons les drames de l'ex-Yougoslavie depuis les années 1990. Le dessin est souvent sombre, teinté de rouge, et nous place dans une ambiance qui manque singulièrement de gaité, comme l'histoire récente de ces territoires, sur fond de chasse aux Serbes.

Une BD qui s'efforce, avec réalisme, de décrire un quotidien difficile et dur, avec pourtant une pointe d'espoir, peut-être un peu naïf : "Je suis Serbe et fier de l'être. Je me battrai pour ma patrie et ma foi chrétienne jusqu'à la mort, mais je me battrai aussi pour qu'il n'y ait plus de guerres dans les Balkans"

Editions du Rocher, Monaco, 2019, 58 pages. 14,90 euros.

ISBN : 978-2-268-10264-1.

BD

Partager cet article

Repost0
15 décembre 2019 7 15 /12 /décembre /2019 00:05

L'Histoire

Pourquoi elle nous concerne

Lynn Hunt

Question(s) fondamentale(s) : qu'est-ce que la vérité historique ?, comment l'historien doit-il travailler ?, comment éviter les pièges de la politique (mémorielle) et des manipulations diverses ? Telles sont quelques unes des interrogations auxquelles Lynn Hunt s'efforce de répondre dans ce petit volume.

L'auteure part d'un constat que tout un chacun pourra partager : "L'histoire se trouve aujourd'hui au centre de toutes les questions. Nos hommes politiques travestissent, des groupes s'affrontent au sujet de nos monuments historiques, l'Etat surveille de près le contenu de nos manuels d'histoire tandis que les commissions chargées de déterminer la vérité historique prolifèrent aux quatre coins du monde". A partir de là, pourquoi et comment étudier l'histoire ? Multipliant les exemples de polémiques (grossies par les réseaux sociaux), elle s'efforce de définir ce que peut être la vérité historique (des faits établis, sur la base de documents qu'il faut savoir critiquer et confronter) et s'interroge sur l'importance et la validité des "interprétations" (avec ce bémol : "la fadeur n'a rien à voir avec la vérité"...). Se pose dès lors la question de la "politique de l'histoire", discipline élitiste (à partir d'exemples essentiellement américains), jusqu'à l'émergence de l'histoire sociale et surtout de l'histoire culturelle et aujourd'hui de la déclinaison de toutes les branches du domaine Histoire jusqu'aux plus marginales : histoire environnementale, raciale, du genre, etc. : la discipline n'est plus celle qui forme les élites. Quel peut être son avenir ? Dans le cadre d'une mondialisation généralisée (alors que chacun s'appuie sur un socle constitué de son histoire familiale et/ou de groupe), Lynn Hunt cherche des réponses, sans être toutefois toujours pour cette partie absolument convaincante (tant mieux, vive le débat !). Elle termine par une citation de Cicéron sur laquelle nous tomberont tous d'accord : "Ignorer ce qui s'est passé avant qu'on soit né, c'est être toujours enfant".

Un livre vivifiant, qui multiplie les exemples (avec lesquels vous ne serez pas toujours d'accord) et qui se lit extrêmement facilement.

Editions Markus Haller, Genève, 2019, 171 pages, 15,- euros.

ISBN : 978-2-940427-39-0.

Importance (et difficultés) de l'histoire

Partager cet article

Repost0
26 novembre 2019 2 26 /11 /novembre /2019 00:05

Geneviève De Gaulle Anthonioz

Agosto Stéphan, Dupuy Coline et Vivier Jean-François

Quelle vie exceptionnelle ! Bonne idée que de la transcrire en BD, étant donné que ce vecteur est tout particulièrement populaire.

L'art de la BD historique est un art difficile, car il faut arriver à faire rentrer dans quelques cases par page et dans 48 pages non seulement une vie à travers les éléments marquants que l'on veut mettre en relief, mais aussi donner à l'ensemble un sens, un esprit, un souffle. Le récit commence par une rencontre dans le camp de Noisy-le-Grand en 1959, où la nièce du président de la République œuvre comme bénévole. Geneviève De Gaulle Anthonioz commence à raconter à un jeune reporter son passé de résistante, sa détermination (et aussi la chance) pour échapper aux Allemands, jusqu'à son arrestation par des nervis français au service de l'occupant. Déportée à Ravensbrück au début de l'année 1944, elle est battue et soumise à un régime extrêmement sévère, jusqu'à ce qu'un officier du camp, catholique, lui accorde quelques modestes avantages matériels grâce auxquels elle pourra survivre. La BD fait alors un saut dans le temps pour évoquer son discours de 1997 devant les députés, ce qui permet au scénariste de revenir sur son engagement chrétien à la tête de l'association Aide à toute détresse (ATD) à partir de 1964., pour le logement et la protection des enfants. Enfin, le volume se termine sur quelques coups de projecteur  sa rencontre avec Jean-Paul II, le procès Barbie, l'abbé Pierre, etc., pour se clôturer avec son entrée au Panthéon.

Après la BD, quelques pages sont consacrées à l'action d'ATD. Une BD émouvante pour une vie exemplaire.

Editions du Rocher, Monaco, 2019, 52 pages. 14,90 euros.

ISBN : 978-2-268-10162-0.

Bande dessinée

Partager cet article

Repost0
23 novembre 2019 6 23 /11 /novembre /2019 00:05

Pensées pour un jeune soldat

Jean-Louis Wilmes

Ce petit recueil, rédigé par un père pour son fils jeune engagé dans les forces spéciales, est constitué par une sélection de sélection de phrases souvent très expressives sur des thèmes importants pour chaque militaire.

De A comme Aristote à W comme Weygand, les auteurs des citations sont d'origine très diverses, puis que l'on y retrouve aussi bien Barrès que Bigeard, Confucius que Clemenceau, Walt Disney que Vaclav Havel, Mermoz que Patton, Rommel que Sénèque, Trotsky que Léonard de Vinci, sans oublier une référence d'Olivier de Kersauson et même une de… Christophe Barbier ! Les thèmes traités : la patrie, le métier des armes, le courage, la force de l'esprit, l'équipe, l'entrainement, le commandement, la discipline, etc... Toutes ne sont pas aussi "percutantes" que les citations extraites des œuvres de De Gaulle, de Napoléon Ier ou de Leclerc, mais beaucoup suscitent la réflexion et poussent à réfléchir au sens du mot "engagement". Souvenons-nous de cette affirmation de Trotsky : "Peut-être la guerre ne vous intéresse-t-elle pas, mais la guerre s'intéresse à vous". Et méditons ce constat de Jean-Yves Le Drian : "Un pays est en guerre dès lors qu'il n'est plus en mesure de tenir la guerre à distance. C'est notre situation présente".

Un volume à petit prix, dont les droits seront reversés à l'association Solidarité-Défense.

Editions Pierre de Taillac, Paris, 2019, 91 pages. 9,90 euros.

ISBN : 978-2-36445-144-5.

Citations

Partager cet article

Repost0
20 novembre 2019 3 20 /11 /novembre /2019 00:05

Les conflits dans le sud-ouest de l'océan Indien

Le temps de la guerre froide

Tsingy  -  n° 22

Cette revue scientifique de sciences humaines de l'université de La Réunion consacre son numéro d'automne 2019 à la guerre froide dans la région, confirmant comme le précise l'éditorial que "le sud-ouest de l'océan Indien n'est pas aussi 'périphérique' qu'on veut le croire".

Les six articles constituant ce numéro évoquent successivement "Dommages et indemnisations de l'entre-deux-guerres malgaches, 1942-1947" par Fabien Bordeles, "L'océan Indien, un espace secondaire pour les deux grandes puissances de la guerre froide" par Richard Ranarivony, "La zone de tension des îles Eparses (1959-1973) : convulsions de la guerre froide dans l'océan Indien ou ultime épisode d'une décolonisation manquée ?" par Paul Villatoux (excellent), "Djibouti : marge militaire, périphérie ou pivot stratégique de l'océan Indien pour la France" par Aurélien Poilbout, "Le temps local des mercenaires (1978-1989) : une logique globale pour l'Afrique du Sud et la France dans l'océan Indien" par Walter Bruyère-Ostells (à retenir), et "Le conflit des Comore. Vers une balkanisation de l'archipel ?" par Florentin Brocheton.

Au bilan un excellent numéro qui permet d'aborder les grandes problématiques stratégiques et de souveraineté dans la région au cours de la deuxième moitié du XXe s. Un numéro qui traite avec sérieux de thématiques rarement abordées et pourtant essentielles.

Un numéro qu'il est possible de commander auprès de Frédéric Garan, directeur de la publication, au prix de 17,- euros : garan.frederic[at]yahoo.fr

OCEAN INDIEN

Partager cet article

Repost0
24 octobre 2019 4 24 /10 /octobre /2019 00:05

Mondes en guerre

Tome 2  L'âge classique, XVe - XIXe s.

Hervé Drévillon (Dir.)

Le deuxième tome mérite tout autant le détour que le premier. En effet, les aires géographiques traitées dans ce volume concernent pratiquement la planète entière, et des thématiques très diverses sont abordées (au point parfois de presque oublier les campagnes militaires des XVIe/XVIIIe s. à proprement parler).

Les douze grandes parties ("La guerre et le territoire", "La puissance et le nombre", "La révolution militaire de l'imprimé", "La guerre sur mer", "Guerre, globalisation et interactions culturelles", "Guerre et religion", "La guerre et l'affirmation de l'Etat moderne", "La société militaire", "La guerre et la mutation des empires", "La guerre à l'âge des révolutions libérales et patriotiques", "Le temps des guérillas", "Les guerres des nations") permettent de brosser un tableau extrêmement large de la question militaire et du phénomène "guerre" au cours de cette période. Il est heureux à cet égard qu'une attention particulière soit accordée à la publication des premiers règlements et à la formalisation de la formation, phénomène renforcé par l'évolution progressive des armements (fusils et canons en particulier). De la fortification permanente et de la guerre de siège aux guérillas du XIXe s., à l'importance de la religion dans la naissance et le développement de certains conflits et aux guerres nationales au nom de la liberté et de la patrie, de l'Annam à la Perse, de la Chine à l'Amérique du Nord (puis du Sud), des grandes nations occidentales à l'empire ottoman ou à la Russie, la guerre n'évolue ni de la même façon, ni à la même vitesse. L'économie et l'industrie sont prises en compte, et le volume s'intéresse également à la notion de "culture militaire", de l'honneur européen à la "voie du samouraï".

Ce volume 2 confirme une impression laissée par le premier : la série est indiscutablement appelée à devenir aussi "classique" et importante que L'histoire militaire de la France en quatre volumes également, parue au début des années 1990. Mais à l'échelle mondiale, les sujets sont tellement nombreux et les thèmes si intéressants qu'en dépit de la volumineuse pagination on ressent à plusieurs reprises l'envie d'en lire davantage encore ! Nous attendons désormais avec impatience les deux prochains tomes.

Editions Passés Composés, Paris, 2019, 782 pages, 39,- euros

ISBN : 978-2-3793-3247-0. 

MONUMENTALE SYNTHESE (2)

Partager cet article

Repost0
23 octobre 2019 3 23 /10 /octobre /2019 00:05

Mondes en guerre

Tome 1 : De la préhistoire au Moyen-Âge

Giusto Traina (Dir.)

Voici le premier volume d'une synthèse générale sur la guerre qui s'annonce indispensable pour tous les amateurs. Quatre tomes paraîtront en deux ans, et celui qui ouvre la série laisse augurer une superbe réalisation.

La chronologie qui ouvre le volume donne une idée de l'ampleur du champ d'études : entre - 1600 av. J.-C. pour les batailles de Mingtiao en Chine, et la bataille de Pavie en 1525. Dans l'espace, nous sommes entraînés du Moyen-Orient (Sumer, Ur, Akkad, Mycène, Babylone, Egypte pharaonique et Grèce antique bien sûr) à l'Extrême-Orient (Inde et Chine) pour les périodes les plus anciennes. L'empire romain, dans sa lutte contre les peuples orientaux mais aussi dans l'organisation, l'équipement et l'emploi de son armée est bien entendu au programme de cette partie consacrée à l'Antiquité. Pour les temps médiévaux, les auteurs s'intéressent également au combattant et à ses armes, mais également aux liens de subordination et de vassalité ainsi qu'aux raisons de prendre les armes, aux évolutions organisationnelles et aux types d'engagement, de la guerre de siège aux raids et à la "petite guerre" ainsi qu'aux opérations navales. Une ultime partie traite des armées et des guerres en Orient, pour la Chine et les Mongols, mais aussi pour l'empire byzantin et le monde musulman.

On apprécie l'importante bibliographie finale. L'ensemble du texte courant est agrémenté de belles illustrations, d'encarts qui précisent un point particulier et de nombreuses cartes claires et lisibles. Les thèmes abordés sont tellement intéressants que l'on regrette parfois que les chapitres ne soient pas plus longs… Un volume très vivement conseillé.

Editions Passés Composés, Paris, 2019, 750 pages, 39,- euros.

ISBN : 978-2-3793-3246-3.

MONUMENTALE SYNTHESE

Partager cet article

Repost0
16 octobre 2019 3 16 /10 /octobre /2019 01:19

Les Vikings

Vérités et légendes

Jean Renaud

Une synthèse des connaissances sur le monde viking et l'histoire de ces peuples nordiques, agréablement présentée sous la forme de questions remettant en cause des idées reçues.

En trente questions, selon le principe de la collection, Jean Renaud (grand spécialiste des mondes nordiques et déjà auteur d'une douzaine d'ouvrages sur les Vikings) revisite les a priori qui existent sur ces peuples nordiques qui colonisèrent des terres de l'Amérique du Nord à la Russie : N'étaient-ils que des guerriers ? N'ont-ils laissé aucune trace écrite ? Quelle était la valeur des drakkars ? Disposaient-ils d'instruments de navigation ?, etc. Mais on y trouve aussi un chapitre sur les Vikings et la Normandie, et un autre plus original sur les Vikings et la Bretagne, sans oublier les questions liées à la religion traditionnelle puis à leur conversion au christianisme, à la place des femmes dans la société, ou à leur influence sur la langue et la littérature françaises. En résumé, des approches du monde viking très diverses, dans le temps et dans l'espace, de l'individuel au collectif ; ce qui nous donne un livre aussi agréable que très abordable.

Il ne pourra que séduire les amateurs.

Perrin, Paris, 2019, 352 pages, 13,- euros.

ISBN : 978-2-262-07477-7.

Vikings et Varègues

Partager cet article

Repost0
13 octobre 2019 7 13 /10 /octobre /2019 06:00

Un jour, des Hommes

Marie Magnaud

Pour ce dimanche, nous rompons avec nos présentations de livres d'histoire stricto sensu pour vous proposer un petit recueil de nouvelles, sensibles, chacune sur quelques pages, profondément ancrées dans notre histoire militaire récente.

L'auteure nous offre en effet une série de récits qui traversent le XXe s. (ponctuellement le XIXe), de la Grande Guerre à l'Afghanistan. Nous sommes aux Eparges, à Londres en 1940, à Kolwezi, au large d'Aden, etc. ; souvent dans l'armée de Terre, parfois dans la Marine. Nous sommes avec Montgomery, puis à Sarajevo, à Verdun ou en Côte d'Ivoire. Des nouvelles qui s'inscrivent donc chacune dans un cadre historique précis (correctement décrit), mais qui surtout racontent des histoires d'hommes, des histoires profondément humaines, où l'amitié, la fidélité, la volonté, la mort aussi parfois, ont toute leur place.

Un petit recueil agréable et facile à lire qui, au-delà, ouvre sur de vastes réflexions liées à la notion d'engagement et au sacrifice. Une lecture qui favorise à la fois l'évasion et la réflexion.

Autoédition, 2019, 152 pages, 12,- euros.

ISBN :  9781794048218

Pour commander directement sur Amazon : https://www.amazon.fr/jour-Hommes-Marie-Magnaud/dp/1794048219/ref=mp_s_a_1_1?keywords=marie+magnaud&qid=1570466397&sprefix=marie+magnaud&sr=8-1

(ou en tapant directement "Marie Magnaud"

dans le moteur de recherche d'Amazon).

Nouvelles

Partager cet article

Repost0
11 octobre 2019 5 11 /10 /octobre /2019 06:00

Les "fonds de Moscou"

Regards sur les archives rapatriées

de Russie

B. Fonck, H. Servant et S. Coeuré (Dir.)

Nouvelle publication sur ces fameuses archives rapatriées de Russie dans les années 1990 (ici). Il s'agit cette fois d'un ouvrage complet qui aborde la question de l'ensemble des fonds au-delà de ceux de Vincennes (ministère de l'Intérieur, des Affaires étrangères, etc.), en reprenant les communications prononcées lors d'une journée d'études organisée sur le sujet à Vincennes en 2016.

Il s'agit, on le sait, des archives saisies par les Allemands en 1940, transférées au cœur du Reich, puis saisies à nouveau par les Russes et expédiées en URSS. Elles concernent essentiellement l'entre-deux-guerres et ont été exploitées dans un but de renseignement par les uns puis par les autres, avant d'être rendues à la France entre 1994 et 2000. Il était d'ailleurs assez émouvant d'accéder à ces dossiers avec leurs enveloppes successives frappées de la faucille et du marteau et en dessous de l'aigle allemand. J'ai pour ma part le souvenir de documents tout-à-fait intéressants sur l'occupation française sur le Rhin dans les années 1920. Les intervenants présentent tout l'intérêt de ces archives dans leurs domaines respectifs (relations internationales, sécurité intérieure, syndicalisme, franc-maçonnerie, armées, etc.) et précisent les pistes de recherche ouvertes dans les différents domaines. Le livre élargit la focale et on note aussi, en particulier, la cinquième partie de l'ouvrage consacrée aux archives allemandes de la Seconde guerre mondiale à leur tour saisies par les Français et conservées aux Archives nationales ou au Service historique de la Défense. Enfin, le parcours à travers l'Europe de ces milliers de cartons prouve bien l'importance du contrôle des archives par les autorités : une leçon pour aujourd'hui ?

Un livre certes parfois un peu spécialisé, mais qui intéressera tous ceux qui veulent en savoir plus sur les archives françaises et leur potentiel, un ouvrage enfin qui présente de nouvelles pistes de recherche.

Presses universitaires de Rennes, 2019, 235 pages, 22,- euros.

ISBN : 978-2-7535-7729-9.

Histoire d'archives

Partager cet article

Repost0

Qui Suis-Je ?

  • : Guerres-et-conflits
  • : Guerres et conflits XIXe-XXIe s. se fixe pour objectif d’être à la fois (sans prétendre à une exhaustivité matériellement impossible) un carrefour, un miroir, un espace de discussions. Sans être jamais esclave de la « dictature des commémorations », nous nous efforcerons de traiter le plus largement possible de toutes les campagnes, de tous les théâtres, souvent dans une perspective comparatiste. C’est donc à une approche globale de l’histoire militaire que nous vous invitons.
  • Contact

  • guerres-et-conflits
  • L'actualité de la presse, de l'édition et de la recherche en histoire

Partenariat

CHOUETTE

Communauté TB (1)

Recherche

Pour nous joindre

guerres-et-conflits@orange.fr

Cafés historiques de La Chouette

Prochaine séance : pour la rentrée de septembre. Le programme complet sera très prochainement mis en ligne.

Publications personnelles

Livres

 

doumenc-copie-1.jpgLa Direction des Services automobiles des armées et la motorisation des armées françaises (1914-1918), vues à travers l’action du commandant Doumenc

Lavauzelle, Panazol, 2004.

A partir de ma thèse de doctorat, la première étude d’ensemble sur la motorisation des armées pendant la Première Guerre mondiale, sous l’angle du service automobile du GQG, dans les domaines de l’organisation, de la gestion et de l’emploi, des ‘Taxis de la Marne’ aux offensives de l’automne 1918, en passant par la ‘Voie sacrée’ et la Somme.

 

La mobilisation industrielle, ‘premier front’ de la Grande Guerre ? mobil indus

14/18 Editions, Saint-Cloud, 2005 (préface du professeur Jean-Jacques Becker).

En 302 pages (+ 42 pages d’annexes et de bibliographie), toute l’évolution industrielle de l’intérieur pendant la Première Guerre mondiale. Afin de produire toujours davantage pour les armées en campagne, l’organisation complète de la nation, dans tous les secteurs économiques et industriels. Accompagné de nombreux tableaux de synthèse.

 

colonies-allemandes.jpgLa conquête des colonies allemandes. Naissance et mort d’un rêve impérial

14/18 Editions, Saint-Cloud, 2006 (préface du professeur Jacques Frémeaux).

Au début de la Grande Guerre, l’empire colonial allemand est de création récente. Sans continuité territoriale, les différents territoires ultramarins du Reich sont difficilement défendables. De sa constitution à la fin du XIXe siècle à sa dévolution après le traité de Versailles, toutes les étapes de sa conquête entre 1914 et 1918 (388 pages, + 11 pages d’annexes, 15 pages de bibliographie, index et cartes).

 

 caire damasDu Caire à Damas. Français et Anglais au Proche-Orient (1914-1919)

 14/18 Editions, Saint-Cloud, 2008 (préface du professeur Jean-Charles Jauffret).

Du premier au dernier jour de la Grande Guerre, bien que la priorité soit accordée au front de France, Paris entretient en Orient plusieurs missions qui participent, avec les nombreux contingents britanniques, aux opérations du Sinaï, d’Arabie, de Palestine et de Syrie. Mais, dans ce cadre géographique, les oppositions diplomatiques entre ‘alliés’ sont au moins aussi importantes que les campagnes militaires elles-mêmes.

 

hte silesieHaute-Silésie (1920-1922). Laboratoire des ‘leçons oubliées’ de l’armée française et perceptions nationales

‘Etudes académiques », Riveneuve Editions, Paris, 2009.

Première étude d’ensemble en français sur la question, à partir du volume de mon habilitation à diriger des recherches. Le récit détaillé de la première opération civilo-militaire moderne d’interposition entre des factions en lutte (Allemands et Polonais) conduite par une coalition internationale (France, Grande-Bretagne, Italie), à partir des archives françaises et étrangères et de la presse de l’époque (381 pages + 53 pages d’annexes, index et bibliographie).

 

cdt armee allde Le commandement suprême de l’armée allemande 1914-1916, édition annotée et commentée des souvenirs de guerre du général von Falkenhayn 

14/18 Editions - SOTECA, Saint-Cloud, 2010.

Le texte original de l’édition française de 1921 des mémoires de l’ancien chef d’état-major général allemand, accompagné d’un dispositif complet de notes infrapaginales permettant de situer les lieux, de rappeler la carrière des personnages cités et surtout de comparer ses affirmations avec les documents d’archives et les témoignages des autres acteurs (339 pages + 34 pages d’annexes, cartes et index).

 

chrono commChronologie commentée de la Première Guerre mondiale

Perrin, Paris, 2011.

La Grande Guerre au jour le jour entre juin 1914 et juin 1919, dans tous les domaines (militaire, mais aussi politique, diplomatique, économique, financier, social, culturel) et sur tous les fronts. Environ 15.000 événements sur 607 pages (+ 36 pages de bibliographie et d’index).

 

 Les secrets de la Grande Guerrecouverture secrets

Librairie Vuibert, Paris, 2012.

Un volume grand public permettant, à partir d’une vingtaine de situations personnelles ou d’exemples concrets, de remettre en lumière quelques épisodes peu connus de la Première Guerre mondiale, de la question du « pantalon rouge » en août 1914 à l’acceptation de l’armistice par von Lettow-Vorbeck en Afrique orientale, après la fin des hostilités sur le théâtre ouest-européen.

 

Couverture de l'ouvrage 'Mon commandement en Orient'Mon commandement en Orient, édition annotée et commentée des souvenirs de guerre du général Sarrail

14/18 Editions - SOTECA, Saint-Cloud, 2012

Le texte intégral de l'édition originale, passé au crible des archives publiques, des fonds privés et des témoignages des acteurs. Le récit fait par Sarrail de son temps de commandement à Salonique (1915-1917) apparaît véritablement comme un exemple presque caricatural de mémoires d'autojustification a posteriori

 

 

Coordination et direction d’ouvrages

 

Destins d’exception. Les parrains de promotion de l’Ecole Spéciale Militaire de Saint-Cyr

SHAT, Vincennes, 2002.

Présentation (très largement illustrée, 139 pages) des 58 parrains qui ont donné leur nom à des promotions de Saint-Cyr, entre la promotion « du Prince Impérial » (1857-1858) et la promotion « chef d’escadrons Raffalli » (1998-2001).

 

fflLa France Libre. L’épopée des Français Libres au combat, 1940-1945

SHAT, Vincennes et LBM, Paris, 2004.

Album illustré présentant en 191 pages l’histoire et les parcours (individuels et collectifs) des volontaires de la France Libre pendant la Seconde guerre mondiale.

 

marque courageLa marque du courage

SHD, Vincennes et LBM, Paris, 2005.

Album illustré présentant en 189 pages l’histoire des Croix de Guerre et de la Valeur Militaire, à travers une succession de portraits, de la Première Guerre mondiale à la Bosnie en 1995. L’album comporte en annexe une étude sur la symbolique, les fourragères et la liste des unités d’active décorées.

 

  90e anniversaire de la Croix de guerre90-ANS-CROIX-DE-GUERRE.jpg

SHD, Vincennes, 2006.

Actes de la journée d’études tenue au Musée de l’Armée le 16 novembre 2005. Douze contributions d’officiers historiens et d’universitaires, français et étrangers, de la naissance de la Croix de guerre à sa perception dans la société française, en passant les décorations alliées similaires et ses évolutions ultérieures.

 

france grèceLes relations militaires franco-grecques. De la Restauration à la Seconde guerre mondiale 

SHD,Vincennes, 2007.

Durant cette période, les relations militaires franco-grecques ont été particulièrement intenses, portées à la fois par les sentiments philhellènes qui se développent dans l’hexagone (la France est l’une des ‘Puissances protectrices’ dès la renaissance du pays) et par la volonté de ne pas céder d’influence aux Anglais, aux Allemands ou aux Italiens. La campagne de Morée en 1828, l’intervention en Crète en 1897, les opérations en Russie du Sud  en 1919 constituent quelques uns des onze chapitres de ce volume, complété par un inventaire exhaustif des fonds conservés à Vincennes.

 

verdunLes 300 jours de Verdun

Editions Italiques, Triel-sur-Seine, 2006 (Jean-Pierre Turbergue, Dir.).

Exceptionnel album de 550 pages, très richement illustré, réalisé en partenariat entre les éditions Italiques et le Service historique de la Défense. Toutes les opérations sur le front de Verdun en 1916 au jour le jour.

 

DICO-14-18.jpgDictionnaire de la Grande Guerre

(avec François Cochet), 'Bouquins', R. Laffont, 2008.

Une cinquantaine de contributeurs parmi les meilleurs spécialistes de la Grande Guerre, 1.100 pages, 2.500 entrées : toute la Première Guerre mondiale de A à Z, les hommes, les lieux, les matériels, les opérations, les règlements, les doctrines, etc.

 

fochFerdinand Foch (1851-1929). Apprenez à penser

(avec François Cochet), 14/18 Editions - SOTECA, Saint-Cloud, 2010.

Actes du colloque international tenu à l’Ecole militaire les 6 et 7 novembre 2008. Vingt-quatre communications balayant tous les aspects de la carrière du maréchal Foch, de sa formation à son héritage dans les armées alliées par des historiens, civils et militaires, de neuf nations (461 pages + 16 pages de bibliographie).

Sur la toile