Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
22 septembre 2019 7 22 /09 /septembre /2019 06:00

Histoire de France

d'Alésia à nos jours

Arnaud Pautet

Voilà un ouvrage qui devrait être remis à tous les lycéens, même si (notons le tout de suite) l'aspect militaire de l'histoire de France est assez largement réduit à la portion congrue pour la période récente (après tout, "la France ne s'est-elle pas faite à coups d'épée", selon la célèbre formule ?).

Très pédagogique, le livre se décompose en 130 dates, regroupées en cinq grandes parties : "La France avant la France" (d'Alésia à la croisade contre les Cathares), "La naissance de la nation française" (de Bouvines aux guerres d'Italie à la fin du XVe s.), "La construction de l'Etat moderne" (des voyages de Jacques Cartier à La Fayette), "Le XIXe siècle" (de la prise de la Bastille à la charte d'Amiens), et "La France entre deux mondialisations" (de 1914 au traité de Maastricht). Chaque date fait l'objet d'une double page, en vis-à-vis, avec un texte explicatif sur la gauche, une carte, une citation et une rapide biographie sur la droite. Les sujets traités sont particulièrement variés, du synode de Chalon en 602 à la création de l'Académie française en 1635, aux expositions des impressionnistes à partir de 1874 ou à la naissance de la DATAR en 1962. Pour la période la plus récente (XIXe - XXe s.), la priorité est nettement accordée aux questions politiques, sociales et sociétales au détriment de l'histoire militaire pourtant dense : rien sur Austerlitz ou Solférino, mais la retraite de Russie et la défaite de Sedan ;  rien sur la victoire de 1918, Bir Hacheim ou le Garigliano, mais "Verdun grand cimetière national" et "La France Libre à Brazzaville", etc.

Dommage, car pour le reste le livre est particulièrement bien fait et sera d'évidence tout-à-fait utile aux lycéens et étudiants comme outil de travail et de référence. Un salutaire rappel de la chronologie et une belle réalisation.

Autrement, Paris, 2019, 299 pages. 14,90 euros.

ISBN : 978-2-7467-5108-8.

Très utile !

Partager cet article

Repost0
9 septembre 2019 1 09 /09 /septembre /2019 11:32

Les coulisses de l'histoire

Projections au cinéma Saint-André-des-Arts (30 rue Saint-André-des-Arts, 75006) du 18 septembre au 15 octobre, du film d'Eric Deroo "D'un clandestin à l'autre", réalisé sur la base de ses archives inédites de 40 ans de tournages.

De grands moments d'humanité, d'engagement, de volonté.

Des portraits exceptionnels liés à notre histoire (souvent militaire) : http://www.libertepolitique.com/…/D-un-clandestin-l-autre-u…
La bande annonce : https://vimeo.com/354879705

CINEMA

Partager cet article

Repost0
26 juillet 2019 5 26 /07 /juillet /2019 06:00

Piège au Levant

Roland Pietrini

Un roman pour terminer cette riche saison 2018-2019, avec le dernier volume de la collection 'Actions clandestines'. Après Djihad à Paris, La bombe d'Alger, Mission Buthacus et Traque en océan Indien, nous retrouvons un agent de la DGSE lancé dans une opération "de la dernière chance" pour sauver le pays.

Il s'agit cette fois d'éviter une importante attaque bactériologique contre la France et Charles, officier du service action, va connaître les pires difficultés avant, bien sûr, d'en sortir vainqueur. La montée en puissance progressive permet de maintenir le suspens, et les brefs chapitres alternent récit parisien et images de la Syrie et du Liban, où l'on a sa dose de 4x4 et de drones. Sans déflorer le détail des rebondissements qui se succèdent, on croise au fil des pages, parsemées de références on ne peut plus réalistes au monde du renseignement, aussi bien le Transall 'Gabriel' que l'organisation du Hezbollah, sans oublier l'apparition ponctuelle des grands services étrangers, dont le FSB russe. Notons au passage que notre agent reste humain : en fin de mission, après un retour difficile, hospitalisé à l'hôpital militaire Begin, il porte les stigmates d'un stress post-traumatique ("Je reviens de quelque chose qui ressemble à l'enfer"). Comme tout autre soldat…

Un roman d'été prenant, à mettre avec ses affaires de plage ou de randonnée et à lire tranquillement à l'ombre d'un parasol, ou d'un vieil olivier. 

Editions Pierre de Taillac, Paris, 2019, 210 pages. 14,90 euros.

ISBN : 978-2-36445-134-6.

Roman

Partager cet article

Repost0
23 juillet 2019 2 23 /07 /juillet /2019 06:00

Histoire des Vikings

Des invasions à la diaspora

Pierre Bauduin

Parmi les ouvrages récemment publiés sur les Vikings et leur histoire (essentiellement Xe et XIe s.), celui-ci se distingue par son ampleur.

Pierre Bauduin organise en effet son livre en cinq grandes parties qui permettent de couvrir l'ensemble du champ : "Construire les Vikings", "Des sociétés en mouvement", "Des invasions normandes à la diaspora viking", "Guerre, violence et paix aux temps vikings", et "Contacts, transferts culturels et identités". La première partie permet de faire le point du contexte, de l'historiographie et d'une chronologie rapide de l'expansion des Vikings, afin que les lecteurs puissent aborder avec profit les chapitres qui suivent. La seconde partie présente la société viking et ses évolutions au fil des ans à partir des terres scandinaves originelles, au point de vue politique, économique et social. La troisième partie détaille les déplacement des groupes Vikings, avec leurs bateaux si particuliers (dont les différents modèles sont détaillés), les itinéraires empruntés et les bases intermédiaires. La quatrième s'interroge sur la notion de violence souvent associée aux Vikings, en se demandant ce qu'elle peut éventuellement avoir de spécifique, qu'il s'agisse des raids et opérations militaires ou d'une forme "intrinsèque" de violence individuelle, sans négliger toutefois la question récurrente de la paix nécessaire. La dernière partie, marquée par la conversion des Vikings au christianisme, nous entraîne des monarchies nordiques (Danemark en particulier) vers l'Atlantique nord et l'Islande, le monde russe et byzantin, les îles britanniques (Irlande, Man, Ecosse), le cas quasiment générique de l'Angleterre et l'exemple atypique de la Normandie, très marquée par l'influence franque. N'oublions pas qu'à bien des égards ils sont tout autant marchands que guerriers. On le voit, le propos est aussi vaste que dense et l'on est impressionné par la connaissance fine aussi bien des textes du Moyen-Âge que des dynasties vikings.

Un seul petit bémol car l'on peut regretter que les cartes soient toutes reportées en fin de volume. Au-delà, il faut souligner l'importance des notes ainsi que l'ampleur de la bibliographie. Un ouvrage majeur qui sera à notre sens, dès sa sortie en librairie le 29 août, une vraie référence sur le sujet.

Tallandier, Paris, 2019, 666 pages. 27,90 euros.

ISBN : 979-10-210-2129-7.

Par Thor !

Partager cet article

Repost0
20 juillet 2019 6 20 /07 /juillet /2019 06:00
Mélanges en hommage

De Bibendum aux Tirailleurs

Eric Deroo (Dir.)

Une trentaine de contributeurs, militaires et civils, ont participé à la réalisation de ce beau volume (préfacé par le chef d'état-major des armées) en tirage très limité, pour le départ en retraite du lieutenant-colonel Antoine Champeaux, adjoint du général délégué au patrimoine de l'armée de Terre, docteur en histoire et conservateur du patrimoine.

Le titre fait référence à son parcours, de sa thèse sur Michelin pendant la Grande Guerre à ses nombreux travaux sur les tirailleurs coloniaux (il a longtemps été le responsable du musée des troupes de Marine à Fréjus). Les contributions sont organisées en en six grandes parties ("Patrimoine et symbolique", "Histoire", "Troupes coloniales, tirailleurs indigènes et Colored Troops", "Figures et mémoire combattante", "Armée de l'Air", "Service de santé") qui recouvrent les principaux domaines d'intervention d'Antoine Champeaux, ce qui donne un volume très riche. J'y participe, par exemple, avec un texte sur "Légionnaire puis colonial : le commandant Prokos. Une carrière exemplaire". Les nombreuses autres contributions, très variées, qui intéresseront indiscutablement les amateurs d'histoire militaire, couvrent un très large panel, de "La remise des emblèmes aux corps de roupe le 14 juillet 1880" (Catherine Glazas) à "Réflexions sur l'histoire du renseignement d'intérêt Air" (Etienne Champeaux). Relevons par exemple celles de Jean-Louis Riccioli ("La traversée des Alpes revisitée à propos d'un tableau de Théodore Lavigne (1848-1912) retrouvé au musée d'Orange"), de Géraud Seznec ("Le musée de la Légion étrangère, maison de famille de Monsieur Légionnaire"), de Gilles Aubagnac ("L'Occitan serait-il mort à Verdun ?"), de Philippe Guyot ("La contre-guérilla du colonel du Pin au Mexique, ancêtre des Forces spéciales ou avatar colonial ?"), d'Ivan Cadeau ("Comprendre la guerre et préparer l'avenir : l'exemple des Enseignements de la guerre d'Indochine", de Michel David ("Les combats de Lai Dong (1951), ou les heures de gloire du 3e bataillon thaï"), Benoit Beucher ("Le caporal-chef Nabyuré. Un prince africain dans les rizières indochinoises"), Claude Carlier ("La genèse du bombardier stratégique Mirage IV, arme de non-emploi"), ou Jean-Marie Milleliri ("Le Pharo à Marseille, une école de médecine tropicale centenaire"). On le voit à travers ces exemples, une pléiade de noms de référence, garantie de la solide qualité globale de l'ensemble.

Le tirage hors maison d'édition et réseaux de diffusion a été très faible (simplement pour les camarades et amis), mais il reste cependant quelques exemplaires disponibles. Si vous souhaitez pouvoir le faire figurer dans votre bibliothèque (25,- euros), prendre directement contact à l'adresse : apm59@free.fr

Mélanges en hommage

Partager cet article

Repost0
3 juillet 2019 3 03 /07 /juillet /2019 06:00

Le roman de Chambord

Xavier Patier

Auteur de nombreux romans et ancien administrateur du château, Xavier Patier nous en présente l'étonnante histoire.

En 33 chapitres rédigés d'une plume alerte, nous revivons donc une grande partie de l'histoire de France depuis François Ier et la conception même du fantastique château, jusqu'aux chasses présidentielles de la Ve République (on aurait aimé quelques pages sur les discrètes rencontres politico-diplomatiques) et aux tempéraments bien différents des présidents successifs. Au fil des pages, vous apprendrez sans doute qu'Henri II y rassembla des princes allemands pour les coaliser contre Charles Quint et tenter de capter la couronne impériale ; le quasi-abandon qui suit la construction de Versailles jusqu'à l'installation du roi (déchu) Stanislas de Pologne. Parmi les périodes troublées, il faut compter avec les temps qui suivirent la mort du maréchal de Saxe, les menaces de destruction pendant la Révolution, et l'on sait peu qu'un décret de Napoléon Ier pris à Schönbrunn le 15 août 1809 "érige le domaine de Chambord en principauté de Wagram", faisant du maréchal Berthier le nouveau propriétaire des lieux. Les surprises ne cessent pas tout au long du XIXe s., tandis que le château et son imposant domaine s'ancrent dans la mémoire collective et le patrimoine national.

Un volume tout à fait intéressant, qui se lit presque comme un roman.  

Le Rocher Poche, Monaco, 2019, 342 pages. 8,50 euros.

ISBN : 978-2-268-10197-2.

500e anniversaire

Partager cet article

Repost0
20 juin 2019 4 20 /06 /juin /2019 06:00

Napoléon

(Jakob Vogel et Eric Stalner)

L'esclavage

(Antonio de Almeida Mendes, Clément Thibaud

et Nicolas Otero)

La guerre de 14-18

(Nicolas Beaupré et Fabien Bedouel)

Les éditions Les Arènes lancent une collection originale, "Chronologix", dont chaque volume constitue une ample frise chronologique (une soixantaine de dates) sur un thème particulier, complétée par quelques encarts particuliers.

Les trois premiers traitent ainsi de Napoléon Ier, de sa naissance au retour des Cendres ; de l'esclavage, de l'essor du commerce transsaharien à la suite de la conquête arabe aux lois mémorielles et aux mouvements noirs américains ; et de la Première Guerre mondiale entendue dans sa conception large, des guerres balkaniques aux années 20 ("A l'Ouest rien de nouveau"). Les illustrations, larges, colorées, parfois un peu naïves, sont agréables et collent au texte. La frise chronologique peut se déplier et s'afficher dans une salle de classe ou la chambre d'un enfant.

Le rythme de parution annoncé est de six volumes par an (3 en mai, 3 en novembre). Une collection qui s'annonce très utile pour (re)donner aux plus jeunes (et à d'autres ?) le sens de l'indispensable chronologie. N'hésitez pas à prévoir dès à présent vos cadeaux d'anniversaire et de Noël ! 

Editions Les Arènes, 2019.

Le site de l'éditeur : https://www.arenes.fr/livre/chronologix-napoleon/

Chronologies thématiques

Partager cet article

Repost0
6 juin 2019 4 06 /06 /juin /2019 06:00

Argumenter en guerre

Emmanuelle Cronier et Benjamin Deruelle (Dir.)

Le discours public est en permanence marqué, au long de l'histoire, par la question de la guerre, qu'il s'agisse de la préparer, de la conduire, de la commémorer. Ce volume collectif nous entraine de l'Antiquité grecque au Tribunal international de La Haye à la recherche des différentes traces de ces formulations.

 Les 23 contributeurs rassemblés pour ce livre s'intéressent à tous les aspects de la rhétorique guerrière à travers les âges. L'ensemble est structuré en quatre grandes parties : "Dire, justifier, contester la guerre", "Convaincre, adhérer, mobiliser", "Argumenter au cœur du combat", "Mémoire, appropriation et droit". Nous passons ainsi de l'argumentation juridique autour de la guerre dans l'Antiquité, au XVIIe siècle, pendant la guerre de Sécession ou à l'occasion des conflits contemporains (relevons l'originale contribution sur la question de la présence militaire française à Candie au milieu du XVIIe s.) ; à la justification de la guerre pour le grand public (à noter la contribution sur "La guerre, ultima ratio des ducs de Bourgogne ? Argumentaire guerrier et autorité du prince législateur") dans un contexte économique et social particulier, pour terminer par "L'œuvre de mémoire en Europe après la Seconde guerre mondiale : l'appropriation de la guerre par le Droit". Au fil des pages, d'intéressantes communications sur les harangues tenues en plein conflit, de la Rome antique ("Formes et fonctions de l'exhortation au combat dans les batailles rangées romaines à la fin de la République") aux guerres mondiales ("La déportation des civils en vue du travail forcé : le discours normatif de l'occupant allemand d'une guerre à l'autre"), sans oublier bien sûr le rôle du chef sur le champ de bataille ("Le contrôle de la parole dans la cité assiégée, selon Enée le Tacticien, IVe siècle avant J.-C.", mais aussi "Haranguer ses capitaines ? Le duc de Guise, chef de guerre et stratège de mots à Châlons-en-Champagne (26 mars 1585)".

Un volume qui n'épuise sans doute pas le sujet, mais qui, à travers de nombreux exemples historiques, donne à réfléchir sur cette question et ouvre bien des pistes de réflexion. A conseiller sans hésitation.

Presses universitaires du Septentrion, Villeneuve d'Ascq, 2019, 418 pages, 28,- euros.

ISBN : 978-2-7574-2458-2.

Droit et éloquence

Partager cet article

Repost0
26 mai 2019 7 26 /05 /mai /2019 06:00

Cinq siècles d'opérations extérieures

des armées françaises

François Cailleteau

On connaît la formule du général De Gaulle selon laquelle "la France s'est faite à coups d'épée". En un sens, ce nouveau livre de François Cailleteau en apporte la confirmation en traitant d'un nombre impressionnant d'interventions militaires françaises au-delà des frontières.

Si le qualificatif d'OPEX est un peu abusif pour un certain nombre de ces campagnes (mais les premières pages sont consacrées à un heureux effort de définition de ce qu'est une OPEX), force est de reconnaître que l'outil militaire des gouvernements successifs a toujours su répondre, et l'auteur d'évoquer une certaine légèreté dans la prise de décision d'intervention et une grande résolution dans l'exécution et l'application des ordres reçus. Les sept premiers chapitres sont consacrés à une présentation chronologique des campagnes correspondant à la définition retenue depuis les XVe/XVIe s. avec les guerres d'Italie. Pour la Révolution et l'Empire par exemple, l'auteur retient l'expédition d'Egypte, celle de Saint-Domingue, la campagne de Dalmatie et la guerre d'Espagne, et quelques pages sont consacrées à la campagne de Russie de 1812. Au fil des pages, reviennent à l'esprit des engagements oubliés ("Opération navale sur le Tage" en 1831) ou d'autres méconnus (les modalités de la conquête de la Tunisie). Les expéditions coloniales jusqu'à l'entre-deux-guerres, puis la décolonisation (y compris l'expédition de Suez et l'opération de Bizerte), occupent naturellement une place importante, et le chapitre 8 est consacré aux OPEX de la Ve République depuis le Gabon en 1964. Les deux derniers chapitres ("Retour d'expérience" et "Bilan et perspectives") s'efforcent de tirer "la substantifique moelle" de cette impressionnante liste d'opérations militaires. Le nombre d'échecs n'est pas négligeable, en particulier pour les plus importantes, mais avec ou sans succès "les troupes françaises ont quasiment toujours fait preuve de courage et de cohésion … De la 'furia francese' à l'assaut du pont de Verbanja, il y a cinq siècles pendant lesquels ces qualités se sont presque continument manifestées". Il souligne par contre les déficits chroniques en matière d'équipements et de logistique, mais constate globalement que "l'outil militaire" est de qualité et permet à la France de maintenir son rang dans le monde.

Au bilan, un livre très intéressant, qui en s'efforçant de mettre à jour des tendances lourdes dans le temps long apporte une réelle contribution à la réflexion sur les rapports politico-militaires et sur le fonctionnement des armées elles-mêmes.

Economica, Paris, 2019, 319 pages, 29,- euros

ISBN : 978-27178-7071-8.

500 ans de corps expéditionnaires

Partager cet article

Repost0
21 mai 2019 2 21 /05 /mai /2019 06:00

Le plan-relief de Lille

Petite histoire d'un grand objet

N. Dereymaeker et F. Raymond

Superbe et excellente petite brochure consacrée à l'un des plus célèbres plans-reliefs, celui de Lille.

Bénéficiant de magnifiques photos qui illustrent en détail tout le réalisme, l'esthétique mais aussi la complexité de cette réalisation, le livre nous explique d'abord pourquoi les plans-reliefs ont été réalisés ("Un plan-relief sert d'abord à faire la guerre"), pour préparer une campagne militaire et former le Dauphin ; et comment ils ont été réalisés ("Bois, papier et soie"). Les auteures concentrent ensuite leur attention sur celui de Lille, dont l'histoire a été particulièrement mouvementée avec trois maquettes successives et un exil berlinois entre 1815 et 1948. Elles nous racontent ensuite l'importante réhabilitation qui a été conduite ces dernières années et nous présentent sa réinstallation "en majesté" avec l'appui des nouvelles technologies au palais des Beaux-Arts de Lille.

Les photos sont éblouissantes et restituent magnifiquement l'extraordinaire réalisme de ces plans-reliefs. Une brochure tout particulièrement recommandée.

Presses universitaires du Septentrion, Villeneuve d'Ascq, 2019, 80 pages, 8,- euros.

ISBN : 978-2-7574-2463-6.

Aide pédagogique

Partager cet article

Repost0

Qui Suis-Je ?

  • : Guerres-et-conflits
  • : Guerres et conflits XIXe-XXIe s. se fixe pour objectif d’être à la fois (sans prétendre à une exhaustivité matériellement impossible) un carrefour, un miroir, un espace de discussions. Sans être jamais esclave de la « dictature des commémorations », nous nous efforcerons de traiter le plus largement possible de toutes les campagnes, de tous les théâtres, souvent dans une perspective comparatiste. C’est donc à une approche globale de l’histoire militaire que nous vous invitons.
  • Contact

  • guerres-et-conflits
  • L'actualité de la presse, de l'édition et de la recherche en histoire

Partenariat

CHOUETTE

Communauté TB (1)

Recherche

Pour nous joindre

guerres-et-conflits@orange.fr

Cafés historiques de La Chouette

Prochaine séance : pour la rentrée de septembre. Le programme complet sera très prochainement mis en ligne.

Publications personnelles

Livres

 

doumenc-copie-1.jpgLa Direction des Services automobiles des armées et la motorisation des armées françaises (1914-1918), vues à travers l’action du commandant Doumenc

Lavauzelle, Panazol, 2004.

A partir de ma thèse de doctorat, la première étude d’ensemble sur la motorisation des armées pendant la Première Guerre mondiale, sous l’angle du service automobile du GQG, dans les domaines de l’organisation, de la gestion et de l’emploi, des ‘Taxis de la Marne’ aux offensives de l’automne 1918, en passant par la ‘Voie sacrée’ et la Somme.

 

La mobilisation industrielle, ‘premier front’ de la Grande Guerre ? mobil indus

14/18 Editions, Saint-Cloud, 2005 (préface du professeur Jean-Jacques Becker).

En 302 pages (+ 42 pages d’annexes et de bibliographie), toute l’évolution industrielle de l’intérieur pendant la Première Guerre mondiale. Afin de produire toujours davantage pour les armées en campagne, l’organisation complète de la nation, dans tous les secteurs économiques et industriels. Accompagné de nombreux tableaux de synthèse.

 

colonies-allemandes.jpgLa conquête des colonies allemandes. Naissance et mort d’un rêve impérial

14/18 Editions, Saint-Cloud, 2006 (préface du professeur Jacques Frémeaux).

Au début de la Grande Guerre, l’empire colonial allemand est de création récente. Sans continuité territoriale, les différents territoires ultramarins du Reich sont difficilement défendables. De sa constitution à la fin du XIXe siècle à sa dévolution après le traité de Versailles, toutes les étapes de sa conquête entre 1914 et 1918 (388 pages, + 11 pages d’annexes, 15 pages de bibliographie, index et cartes).

 

 caire damasDu Caire à Damas. Français et Anglais au Proche-Orient (1914-1919)

 14/18 Editions, Saint-Cloud, 2008 (préface du professeur Jean-Charles Jauffret).

Du premier au dernier jour de la Grande Guerre, bien que la priorité soit accordée au front de France, Paris entretient en Orient plusieurs missions qui participent, avec les nombreux contingents britanniques, aux opérations du Sinaï, d’Arabie, de Palestine et de Syrie. Mais, dans ce cadre géographique, les oppositions diplomatiques entre ‘alliés’ sont au moins aussi importantes que les campagnes militaires elles-mêmes.

 

hte silesieHaute-Silésie (1920-1922). Laboratoire des ‘leçons oubliées’ de l’armée française et perceptions nationales

‘Etudes académiques », Riveneuve Editions, Paris, 2009.

Première étude d’ensemble en français sur la question, à partir du volume de mon habilitation à diriger des recherches. Le récit détaillé de la première opération civilo-militaire moderne d’interposition entre des factions en lutte (Allemands et Polonais) conduite par une coalition internationale (France, Grande-Bretagne, Italie), à partir des archives françaises et étrangères et de la presse de l’époque (381 pages + 53 pages d’annexes, index et bibliographie).

 

cdt armee allde Le commandement suprême de l’armée allemande 1914-1916, édition annotée et commentée des souvenirs de guerre du général von Falkenhayn 

14/18 Editions - SOTECA, Saint-Cloud, 2010.

Le texte original de l’édition française de 1921 des mémoires de l’ancien chef d’état-major général allemand, accompagné d’un dispositif complet de notes infrapaginales permettant de situer les lieux, de rappeler la carrière des personnages cités et surtout de comparer ses affirmations avec les documents d’archives et les témoignages des autres acteurs (339 pages + 34 pages d’annexes, cartes et index).

 

chrono commChronologie commentée de la Première Guerre mondiale

Perrin, Paris, 2011.

La Grande Guerre au jour le jour entre juin 1914 et juin 1919, dans tous les domaines (militaire, mais aussi politique, diplomatique, économique, financier, social, culturel) et sur tous les fronts. Environ 15.000 événements sur 607 pages (+ 36 pages de bibliographie et d’index).

 

 Les secrets de la Grande Guerrecouverture secrets

Librairie Vuibert, Paris, 2012.

Un volume grand public permettant, à partir d’une vingtaine de situations personnelles ou d’exemples concrets, de remettre en lumière quelques épisodes peu connus de la Première Guerre mondiale, de la question du « pantalon rouge » en août 1914 à l’acceptation de l’armistice par von Lettow-Vorbeck en Afrique orientale, après la fin des hostilités sur le théâtre ouest-européen.

 

Couverture de l'ouvrage 'Mon commandement en Orient'Mon commandement en Orient, édition annotée et commentée des souvenirs de guerre du général Sarrail

14/18 Editions - SOTECA, Saint-Cloud, 2012

Le texte intégral de l'édition originale, passé au crible des archives publiques, des fonds privés et des témoignages des acteurs. Le récit fait par Sarrail de son temps de commandement à Salonique (1915-1917) apparaît véritablement comme un exemple presque caricatural de mémoires d'autojustification a posteriori

 

 

Coordination et direction d’ouvrages

 

Destins d’exception. Les parrains de promotion de l’Ecole Spéciale Militaire de Saint-Cyr

SHAT, Vincennes, 2002.

Présentation (très largement illustrée, 139 pages) des 58 parrains qui ont donné leur nom à des promotions de Saint-Cyr, entre la promotion « du Prince Impérial » (1857-1858) et la promotion « chef d’escadrons Raffalli » (1998-2001).

 

fflLa France Libre. L’épopée des Français Libres au combat, 1940-1945

SHAT, Vincennes et LBM, Paris, 2004.

Album illustré présentant en 191 pages l’histoire et les parcours (individuels et collectifs) des volontaires de la France Libre pendant la Seconde guerre mondiale.

 

marque courageLa marque du courage

SHD, Vincennes et LBM, Paris, 2005.

Album illustré présentant en 189 pages l’histoire des Croix de Guerre et de la Valeur Militaire, à travers une succession de portraits, de la Première Guerre mondiale à la Bosnie en 1995. L’album comporte en annexe une étude sur la symbolique, les fourragères et la liste des unités d’active décorées.

 

  90e anniversaire de la Croix de guerre90-ANS-CROIX-DE-GUERRE.jpg

SHD, Vincennes, 2006.

Actes de la journée d’études tenue au Musée de l’Armée le 16 novembre 2005. Douze contributions d’officiers historiens et d’universitaires, français et étrangers, de la naissance de la Croix de guerre à sa perception dans la société française, en passant les décorations alliées similaires et ses évolutions ultérieures.

 

france grèceLes relations militaires franco-grecques. De la Restauration à la Seconde guerre mondiale 

SHD,Vincennes, 2007.

Durant cette période, les relations militaires franco-grecques ont été particulièrement intenses, portées à la fois par les sentiments philhellènes qui se développent dans l’hexagone (la France est l’une des ‘Puissances protectrices’ dès la renaissance du pays) et par la volonté de ne pas céder d’influence aux Anglais, aux Allemands ou aux Italiens. La campagne de Morée en 1828, l’intervention en Crète en 1897, les opérations en Russie du Sud  en 1919 constituent quelques uns des onze chapitres de ce volume, complété par un inventaire exhaustif des fonds conservés à Vincennes.

 

verdunLes 300 jours de Verdun

Editions Italiques, Triel-sur-Seine, 2006 (Jean-Pierre Turbergue, Dir.).

Exceptionnel album de 550 pages, très richement illustré, réalisé en partenariat entre les éditions Italiques et le Service historique de la Défense. Toutes les opérations sur le front de Verdun en 1916 au jour le jour.

 

DICO-14-18.jpgDictionnaire de la Grande Guerre

(avec François Cochet), 'Bouquins', R. Laffont, 2008.

Une cinquantaine de contributeurs parmi les meilleurs spécialistes de la Grande Guerre, 1.100 pages, 2.500 entrées : toute la Première Guerre mondiale de A à Z, les hommes, les lieux, les matériels, les opérations, les règlements, les doctrines, etc.

 

fochFerdinand Foch (1851-1929). Apprenez à penser

(avec François Cochet), 14/18 Editions - SOTECA, Saint-Cloud, 2010.

Actes du colloque international tenu à l’Ecole militaire les 6 et 7 novembre 2008. Vingt-quatre communications balayant tous les aspects de la carrière du maréchal Foch, de sa formation à son héritage dans les armées alliées par des historiens, civils et militaires, de neuf nations (461 pages + 16 pages de bibliographie).

Sur la toile