Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
9 juillet 2018 1 09 /07 /juillet /2018 06:00

Le petit quizz

CRS

Grégoire Thonnat

La collection des "Petits Quizz", née avec le volume sur la Grande Guerre, ne cesse de s'étoffer et pour cet été les éditions de Taillac nous proposent un volume consacré aux Compagnies républicaines de sécurité.

Créées au lendemain de la Deuxième guerre mondiale, les Compagnies de CRS sont chargées de missions très diverses de maintien de l'ordre et de secours aux populations. Elles ne sont pas condamnées à briser les grèves ou écraser les manifestations et les sauveteurs qui sont avec vous sur la plage cet été sont très probablement des CRS. Mais ils ont aussi été pionniers du secours en montagne, sont en charge de la protection de personnalités, contrôlent le trafic routier, etc. 50 questions/réponses et une frise chronologique, plus quelques annexes bienvenues.

Pour s'amuser en famille au bord de l'eau ou sur la pelouse, et pour faire de l'histoire sans en avoir l'air...

Editions Pierre de Taillac, Paris, 2018, 95 pages. 6,90 euros.

ISBN : 978-2-36445-118-6.

Les anges de la route (et de la plage)

Partager cet article

Repost0
8 juillet 2018 7 08 /07 /juillet /2018 06:00

François-Joseph et Sissi

Le devoir et la rébellion

Jean des Cars

Auteur extrêmement prolifique et biographe quasi-institutionnel des dynasties et monarques européens, Jean des Cars nous livre ici une sorte de parallèle entre François-Joseph et son épouse, un couple peu ordinaire.

Le livre est rondement mené, le style enlevé, agréable à lire. Au-delà de l'image de "Sissi l'impératrice", les lecteurs apprendront à mieux connaître l'empereur que fut François-Joseph, qui resta sur le trône jusqu'à sa mort à la fin de l'année 1916 et se considéra toute sa vie comme un soldat. A la fois inspiratrice et profondément différente de son époux, Sissi exerce une réelle influence sur ce dernier, mais dans des proportions qu'il n'est pas toujours facile de déterminer. Longtemps plongée dans la dépression (la mort de son fils est un épouvantable drame), elle connaît une fin de vie marquée par le malheur jusqu'à son assassinat en Suisse par un anarchiste, et ce malheur touche tout autant son empereur de mari, qui entretiendra jusqu'à son décès la mémoire et le culte de son épouse.

Un bon livre de vacances, qui nous laisse en permanence entre une réalité rarement gaie et une légende dorée. 

Perrin, Paris, 2017, 542 pages, 25,- euros.

ISBN : 978-2-262-06557-7.

K. u. K.

Partager cet article

Repost0
7 juillet 2018 6 07 /07 /juillet /2018 06:00

AEF

I Want You !

Le Corps expéditionnaire américain

The American Expeditionary Forces

France 1917-1918

Dominique François et Gaëlle François

Magnifique livre-album à l'iconographie exceptionnelle, dont le texte est par ailleurs dans les deux langues, le français et l'anglais.

Le livre reprend chronologiquement toute l'histoire de l'entrée des Etats-Unis dans la guerre (la période de neutralité est rapidement évoquée en introduction), de l'extraordinaire effort humain, organisationnel et industriel pour passer en un an et demi d'une armée de 135.000 hommes à une armée nationale de 4 millions. Un beau chapitre très richement illustré est consacré à l'effort de propagande intérieure pour soutenir l'effort de guerre. Les photos sont généralement reproduites en grand format, ce qui leur confère un impact particulier, et les nombreux encarts sont ponctués d'illustrations diverses et de cartes. Ces derniers permettent en particulier de faire un point de situation sur des armes (cavalerie, aviation, etc.) ou service (communications, service médical, etc.) spécifiques. Des portraits ponctuent également les chapitres, du commandant en chef Pershing à quelques personnages emblématiques comme l'aviateur Quentin Roosevelt. Les lieux d'engagements actifs, comme la région de Château-Thierry, celle de Saint-Mihiel et l'offensive Meuse-Argonne font bien sûr l'objet de volumineux chapitres (fort peu critiques néanmoins). Le livre s'intéresse enfin aux prisonniers de guerre, au séjour entre l'armistice et le rapatriement et au retour rapide vers les Etats-Unis dès 1919.

Un très beau volume, dont la seule iconographie pourrait justifier qu'il figure en bonne place dans votre bibliothèque.

OREP Editions, Bayeux, 2017, 318  pages. 39,90 euros.

ISBN : 978-2-8151-0368-8.

AEF

Partager cet article

Repost0
6 juillet 2018 5 06 /07 /juillet /2018 06:00

1940 - 1969
De Gaulle face aux Américains

Daniel Pierrejean

On sait que le général De Gaulle, très sourcilleux en matière d'indépendance nationale et de souveraineté, a toujours entretenu des relations compliquées avec les Etats-Unis. Ce livre en raconte l'essentiel, de la Seconde guerre mondiale à son départ du pouvoir au soir de sa vie.

Les moments les plus conflictuels se situent sans doute parmi les évènements des années 1940-1942, tant que la fiction d'une zone libre donne une apparence de légitimité au régime de Vichy, mais les difficultés se poursuivent et l'on sait que Roosevelt contestait encore en 1944 sa représentativité à De Gaulle, et prévoyait l'occupation militaire de la France après le débarquement. Au début de la guerre d'Indochine également, lorsque la France s'efforce de reprendre pied en Extrême-Orient, le président américain veut en chasser les Français et met l'OSS en soutien d'Hô Chi Minh. La situation semble se normaliser avec la fin des guerres de décolonisation et la polarisation du monde autour de la guerre froide, mais la volonté gaulliste d'exprimer une voie originale dans le concert des nations n'est pas sans poser de problèmes. La question de la maîtrise de l'arme nucléaire et de l'intégration dans l'OTAN ouvre la dernière crise majeure, sanctionnée en 1966 par le retrait de la France du commandement militaire intégré.

Le dernier chapitre s'ouvre sur cette phrase du président Nixon : "De Gaulle n'a pas besoin de monument. Il est lui-même un monument et la France est son monument". L'histoire se termine sur une forme d'apaisement (de façade ?). Un livre qui revient sur une période d'histoire de France qui a directement contribué à façonner ce que nous sommes encore aujourd'hui.

Editions Sutton, Tours, 2017, 284 pages, 18,- euros.

ISBN : 978-2-8138-1023-6.

Un pays digne de ce nom ...

Partager cet article

Repost0
5 juillet 2018 4 05 /07 /juillet /2018 06:00

Géographie militaire

Revue Historique des Armées, n° 290

Avec ce nouveau volume, le trimestriel consacre la quasi-totalité de sa pagination à un sujet aussi méconnu qu'essentiel : la géographie militaire.

Les neufs articles du dossier balayent très largement toute la thématique, ouverte par un texte de l'un des meilleurs spécialistes, Philippe Boulanger. Nous passons ensuite de l'Ancien Régime à la période révolutionnaire et à l'empire jusqu'à nos jours, aux aspects maritimes, aériens et terrestres, avec un coup de projecteur particulier sur la guerre en montagne, jusqu'à la naissance du GPS. Par contre, les amateurs regretteront la disparition des rubriques consacrées aux insignes, dont le SHD est en quelque sorte de dépôt légal officiel.

Pour faire la guerre

Partager cet article

Repost0
5 juillet 2018 4 05 /07 /juillet /2018 05:55

Honneur aux blindés !

2e Guerre Mondiale  -  n° 78

Un numéro qui fait la part belle aux gros engins, avec en particulier un article sur les combats de juillet - août 1944 dans le bocage normand avec la comparaison entre une offensive américaine (Cobra), une offensive britannique (Blucoat) et une offensive allemande (Lüttich). On remarque également un texte assez original sur les batailles de Courlande à l'hiver 1944 et un article désormais plus classique (mais l'angle d'approche change) sur la bataille de Berlin et l'emploi des blindés soviétiques. Enfin, la rubrique "Matériel" est consacré au chasseur de chars Jagdpanther (y compris sa doctrine d'emploi).

Du char, du tank et du panzer...

Partager cet article

Repost0
4 juillet 2018 3 04 /07 /juillet /2018 06:00

Les Sioux des plaines face au colonialisme

De Lewis et Clark à Wounded Knee (1804-1890)

Jeffrey Ostler

Dans cette véritable somme (première publication dans le monde anglo-saxon en 2004), Jeffrey Ostler suit le parcours des tribus Sioux pendant l'essentiel du XIXe s., et nous dépeint la triste histoire d'une descente aux enfers, d'un déclin permanent, rapide, en dépit de la volonté manifestée par certains guerriers de surmonter les épreuves, … et de croire en la parole des Blancs.

C'est en effet une étude sous un angle (anti) colonialiste : "L'expansion des Etats-Unis au XIXe siècle a également consisté à fonder de nouvelles colonies, qui se sont organisées en Territoires, puis en Etats". Le livre s'appuie sur un très impressionnant appareil de notes de bas de page et de références bibliographiques, dont sont extraites de nombreuses citations. Il est organisé en trois grandes parties : la conquête proprement dite de l'Ouest, avec ses échecs relatifs et ses difficultés temporaires ; la colonisation à proprement parler, avec l'économie moribonde des réserves et le rôle des agents du gouvernement ; l'opposition anticolonialiste enfin, avec le retour des guerres indiennes pour aboutir au massacre de Wounded Knee, "la vallée de la mort", avec son cortège de désinformation et de propagande.

Un livre indiscutablement important, ne serait-ce qu'au point de vue factuel, sur "la conquête de l'Ouest" et l'asservissement des tribus Sioux.

Editions du Rocher, Monaco, 2018, 596 pages, 24,- euros.

ISBN : 978-2-268-09645-2.

La conquête de l'Ouest

Partager cet article

Repost0
3 juillet 2018 2 03 /07 /juillet /2018 06:00

La saga des Bonaparte

Du XVIIIe siècle à nos jours

Pierre Brenda

De Charles, petit noble corse fondateur de la lignée, à Louis, qui pendant la Seconde guerre mondiale fait le choix du gaullisme, ce livre nous présente non pas la geste dynastique et familiale, mais seize portraits individuels assez exceptionnels.

Parmi ceux-ci, deux empereurs bien sûr, mais aussi "trois rois, une reine, deux princes contestataires, une incomparable muse, un aiglon maudit, un autre tombé au champ d'honneur, une amie des poètes, une névrosée célèbre, un étonnant politicien américain fondateur du FBI et un héros de la Résistance". Autant de parcours hauts en couleurs, de vie d'aventures, de situations improbables. La brève, et finalement triste, existence de l'Aiglon, roi de Rome devenu duc de Reichstadt, est parfaitement racontée, tout comme celle de Napoléon IV, le "dernier empereur" qui perdit la vie à 23 ans dans la guerre contre les Zoulous. Sans doute nombreux seront les lecteurs à apprendre le rôle aux Etats-Unis de Charles-Joseph Bonaparte, ministre préféré de Théodore Roosevelt et fondateur du FBI, qui parvint même à faire condamner le puissant Rockefeller. Tous les chapitres sont de la même eau et l'on se prend parfois à rêver au fil des histoires de cette famille qui marqua si profondément le XIXe s.

Voilà un livre facile à lire, qui convient tout à fait à la période estivale et aux vacances.

Perrin, Paris, 2018, 479 pages, 25,- euros.

ISBN : 978-2-262-04890-7.

Une histoire française et mondiale

Partager cet article

Repost0
2 juillet 2018 1 02 /07 /juillet /2018 06:00

L'inévitable défaite allemande

Mars - juillet 1918

Sylvain Ferreira

Dans la veine de ses livres précédents (ici par exemple), Sylvain Ferreira s'intéresse à l'analyse d'opérations majeures de la Grande Guerre au prisme de l'art opératif.

Cette étude est consacrée aux offensives allemandes du printemps 1918, les "offensives pour la paix" qui s'échelonnent de mars à juillet 1918, contre les Britanniques d'abord puis contre les Français. Après avoir rappelé quel est le niveau atteint dans "l'art de la guerre" à la fin de l'année 1917 (batailles de Riga, de Caporetto, de Cambrai), l'auteur dresse le bilan des forces et des faiblesses de l'armée impériale allemande d'une part et des armées alliées d'autre part. Il consacre ensuite une quarantaine de pages à l'analyse des opérations contre les armées britanniques et une vingtaine aux ultimes offensives contre les Français, reprenant avec détails la chronologie des décisions du haut commandement. Avec, finalement, ce paradoxe : "La plus longue série de succès tactiques de la Grande Guerre a échoué à produire le moindre avantage opérationnel, et encore moins une victoire stratégique". Alors, Ludendorff (qui commande non pas au niveau politico-militaire mais comme un colonel) pouvait-il attendre un autre résultat ? Non. Les déficits au niveau opérationnel (pour les transports logistiques par exemple) se cumulant avec les erreurs de commandement. Pire encore : non seulement la défaite allemande était inscrite en fond de tableau dès le lancement de la première offensive fin mars malgré les succès initiaux, mais l'armée allemande d'août n'est plus que l'ombre de ce qu'elle était six mois plus tôt.

Était-il pour autant écrit que ces offensives étaient vouées à l'échec ? C'est probable, mais nous nous garderons d'abonder systématiquement dans ce sens, car bien qu'autres facteurs (politiques, psychologiques, etc.) seraient intervenus si les armées alliées avaient été séparées, si les Britanniques avaient été contraints de rembarquer dans les ports de la Manche et de la mer du Nord, ou si Paris avait été vraiment menacé, etc. (l'histoire apprend à être prudent). Mais l'uchronie n'est pas ici de mise, et ce petit volume rédigé de façon claire emporte très souvent l'adhésion. Le propos est limpide et la démonstration argumentée. A inclure sans hésitation dans toute bibliothèque sur la Grande Guerre. 

Lemme Edit., Chamalières, 2018, 119 pages. 17,90 euros

ISBN : 978-2-917575-72-7.

Friedensturm

Partager cet article

Repost0
2 juillet 2018 1 02 /07 /juillet /2018 05:50

La Seconde guerre mondiale

Soldats de France  -  n° 8

Le numéro d'été du magazine numérique gratuit d'histoire militaire est paru, avec une thématique générale autour de la Seconde guerre mondiale. Parmi la dizaine d'articles, on peut en particulier signaler ceux consacrés à la bataille de La Horgne en mai 1940 et à la campagne d'Erythrée en 1941, dont on appréciera la cartographie. Outre la désormais traditionnelle rubrique BD (le maréchal Leclerc), on lira avec intérêt la présentation des GRDI pendant la campagne de France et l'article consacré au bonnet de police (calot) dans l'armée de Terre depuis la fin du XIXe s.

Pour un accès direct : https://en.calameo.com/read/001126275705e16d0e03a

Soldats de France

Partager cet article

Repost0

Qui Suis-Je ?

  • : Guerres-et-conflits
  • : Guerres et conflits XIXe-XXIe s. se fixe pour objectif d’être à la fois (sans prétendre à une exhaustivité matériellement impossible) un carrefour, un miroir, un espace de discussions. Sans être jamais esclave de la « dictature des commémorations », nous nous efforcerons de traiter le plus largement possible de toutes les campagnes, de tous les théâtres, souvent dans une perspective comparatiste. C’est donc à une approche globale de l’histoire militaire que nous vous invitons.
  • Contact

  • guerres-et-conflits
  • L'actualité de la presse, de l'édition et de la recherche en histoire

Partenariat

CHOUETTE

Communauté TB (1)

Recherche

Pour nous joindre

guerres-et-conflits@orange.fr

Cafés historiques de La Chouette

Prochaine séance : pour la rentrée de septembre. Le programme complet sera très prochainement mis en ligne.

Publications personnelles

Livres

 

doumenc-copie-1.jpgLa Direction des Services automobiles des armées et la motorisation des armées françaises (1914-1918), vues à travers l’action du commandant Doumenc

Lavauzelle, Panazol, 2004.

A partir de ma thèse de doctorat, la première étude d’ensemble sur la motorisation des armées pendant la Première Guerre mondiale, sous l’angle du service automobile du GQG, dans les domaines de l’organisation, de la gestion et de l’emploi, des ‘Taxis de la Marne’ aux offensives de l’automne 1918, en passant par la ‘Voie sacrée’ et la Somme.

 

La mobilisation industrielle, ‘premier front’ de la Grande Guerre ? mobil indus

14/18 Editions, Saint-Cloud, 2005 (préface du professeur Jean-Jacques Becker).

En 302 pages (+ 42 pages d’annexes et de bibliographie), toute l’évolution industrielle de l’intérieur pendant la Première Guerre mondiale. Afin de produire toujours davantage pour les armées en campagne, l’organisation complète de la nation, dans tous les secteurs économiques et industriels. Accompagné de nombreux tableaux de synthèse.

 

colonies-allemandes.jpgLa conquête des colonies allemandes. Naissance et mort d’un rêve impérial

14/18 Editions, Saint-Cloud, 2006 (préface du professeur Jacques Frémeaux).

Au début de la Grande Guerre, l’empire colonial allemand est de création récente. Sans continuité territoriale, les différents territoires ultramarins du Reich sont difficilement défendables. De sa constitution à la fin du XIXe siècle à sa dévolution après le traité de Versailles, toutes les étapes de sa conquête entre 1914 et 1918 (388 pages, + 11 pages d’annexes, 15 pages de bibliographie, index et cartes).

 

 caire damasDu Caire à Damas. Français et Anglais au Proche-Orient (1914-1919)

 14/18 Editions, Saint-Cloud, 2008 (préface du professeur Jean-Charles Jauffret).

Du premier au dernier jour de la Grande Guerre, bien que la priorité soit accordée au front de France, Paris entretient en Orient plusieurs missions qui participent, avec les nombreux contingents britanniques, aux opérations du Sinaï, d’Arabie, de Palestine et de Syrie. Mais, dans ce cadre géographique, les oppositions diplomatiques entre ‘alliés’ sont au moins aussi importantes que les campagnes militaires elles-mêmes.

 

hte silesieHaute-Silésie (1920-1922). Laboratoire des ‘leçons oubliées’ de l’armée française et perceptions nationales

‘Etudes académiques », Riveneuve Editions, Paris, 2009.

Première étude d’ensemble en français sur la question, à partir du volume de mon habilitation à diriger des recherches. Le récit détaillé de la première opération civilo-militaire moderne d’interposition entre des factions en lutte (Allemands et Polonais) conduite par une coalition internationale (France, Grande-Bretagne, Italie), à partir des archives françaises et étrangères et de la presse de l’époque (381 pages + 53 pages d’annexes, index et bibliographie).

 

cdt armee allde Le commandement suprême de l’armée allemande 1914-1916, édition annotée et commentée des souvenirs de guerre du général von Falkenhayn 

14/18 Editions - SOTECA, Saint-Cloud, 2010.

Le texte original de l’édition française de 1921 des mémoires de l’ancien chef d’état-major général allemand, accompagné d’un dispositif complet de notes infrapaginales permettant de situer les lieux, de rappeler la carrière des personnages cités et surtout de comparer ses affirmations avec les documents d’archives et les témoignages des autres acteurs (339 pages + 34 pages d’annexes, cartes et index).

 

chrono commChronologie commentée de la Première Guerre mondiale

Perrin, Paris, 2011.

La Grande Guerre au jour le jour entre juin 1914 et juin 1919, dans tous les domaines (militaire, mais aussi politique, diplomatique, économique, financier, social, culturel) et sur tous les fronts. Environ 15.000 événements sur 607 pages (+ 36 pages de bibliographie et d’index).

 

 Les secrets de la Grande Guerrecouverture secrets

Librairie Vuibert, Paris, 2012.

Un volume grand public permettant, à partir d’une vingtaine de situations personnelles ou d’exemples concrets, de remettre en lumière quelques épisodes peu connus de la Première Guerre mondiale, de la question du « pantalon rouge » en août 1914 à l’acceptation de l’armistice par von Lettow-Vorbeck en Afrique orientale, après la fin des hostilités sur le théâtre ouest-européen.

 

Couverture de l'ouvrage 'Mon commandement en Orient'Mon commandement en Orient, édition annotée et commentée des souvenirs de guerre du général Sarrail

14/18 Editions - SOTECA, Saint-Cloud, 2012

Le texte intégral de l'édition originale, passé au crible des archives publiques, des fonds privés et des témoignages des acteurs. Le récit fait par Sarrail de son temps de commandement à Salonique (1915-1917) apparaît véritablement comme un exemple presque caricatural de mémoires d'autojustification a posteriori

 

 

Coordination et direction d’ouvrages

 

Destins d’exception. Les parrains de promotion de l’Ecole Spéciale Militaire de Saint-Cyr

SHAT, Vincennes, 2002.

Présentation (très largement illustrée, 139 pages) des 58 parrains qui ont donné leur nom à des promotions de Saint-Cyr, entre la promotion « du Prince Impérial » (1857-1858) et la promotion « chef d’escadrons Raffalli » (1998-2001).

 

fflLa France Libre. L’épopée des Français Libres au combat, 1940-1945

SHAT, Vincennes et LBM, Paris, 2004.

Album illustré présentant en 191 pages l’histoire et les parcours (individuels et collectifs) des volontaires de la France Libre pendant la Seconde guerre mondiale.

 

marque courageLa marque du courage

SHD, Vincennes et LBM, Paris, 2005.

Album illustré présentant en 189 pages l’histoire des Croix de Guerre et de la Valeur Militaire, à travers une succession de portraits, de la Première Guerre mondiale à la Bosnie en 1995. L’album comporte en annexe une étude sur la symbolique, les fourragères et la liste des unités d’active décorées.

 

  90e anniversaire de la Croix de guerre90-ANS-CROIX-DE-GUERRE.jpg

SHD, Vincennes, 2006.

Actes de la journée d’études tenue au Musée de l’Armée le 16 novembre 2005. Douze contributions d’officiers historiens et d’universitaires, français et étrangers, de la naissance de la Croix de guerre à sa perception dans la société française, en passant les décorations alliées similaires et ses évolutions ultérieures.

 

france grèceLes relations militaires franco-grecques. De la Restauration à la Seconde guerre mondiale 

SHD,Vincennes, 2007.

Durant cette période, les relations militaires franco-grecques ont été particulièrement intenses, portées à la fois par les sentiments philhellènes qui se développent dans l’hexagone (la France est l’une des ‘Puissances protectrices’ dès la renaissance du pays) et par la volonté de ne pas céder d’influence aux Anglais, aux Allemands ou aux Italiens. La campagne de Morée en 1828, l’intervention en Crète en 1897, les opérations en Russie du Sud  en 1919 constituent quelques uns des onze chapitres de ce volume, complété par un inventaire exhaustif des fonds conservés à Vincennes.

 

verdunLes 300 jours de Verdun

Editions Italiques, Triel-sur-Seine, 2006 (Jean-Pierre Turbergue, Dir.).

Exceptionnel album de 550 pages, très richement illustré, réalisé en partenariat entre les éditions Italiques et le Service historique de la Défense. Toutes les opérations sur le front de Verdun en 1916 au jour le jour.

 

DICO-14-18.jpgDictionnaire de la Grande Guerre

(avec François Cochet), 'Bouquins', R. Laffont, 2008.

Une cinquantaine de contributeurs parmi les meilleurs spécialistes de la Grande Guerre, 1.100 pages, 2.500 entrées : toute la Première Guerre mondiale de A à Z, les hommes, les lieux, les matériels, les opérations, les règlements, les doctrines, etc.

 

fochFerdinand Foch (1851-1929). Apprenez à penser

(avec François Cochet), 14/18 Editions - SOTECA, Saint-Cloud, 2010.

Actes du colloque international tenu à l’Ecole militaire les 6 et 7 novembre 2008. Vingt-quatre communications balayant tous les aspects de la carrière du maréchal Foch, de sa formation à son héritage dans les armées alliées par des historiens, civils et militaires, de neuf nations (461 pages + 16 pages de bibliographie).

Sur la toile