Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
7 juin 2022 2 07 /06 /juin /2022 00:01

Journal d'un pacificateur

Dans les coulisses de l'Etat français

de 1959 à 1976

Jean-Marie Robert et Hugues Robert

Voici un livre qui raconte l'histoire d'un homme obsédé par la justice en temps de guerre et après le retour à la paix, et qui sera sans doute mal reçu par les "intégristes" des deux camps.

A partir des archives personnelles de son père, Hugues Robert retrace son parcours et ses actions à partir de 1959, lorsqu'il est nommé sous-préfet d'Abkou, en Petite Kabylie avec pour mission, déjà, "de faire de la région un des arrondissements pilotes pour réussir, paisiblement, l'indépendance de l'Algérie". Le jeune sous-préfet s'engage sans hésitation et l'ouvrage se présente sous la forme d'un journal presque quotidien (au moins au début), du 24 septembre 1959 au 25 décembre 1976. Pour les dernières années de la guerre d'Algérie, il brosse le portrait de ses différents interlocuteurs, français comme algériens, civils comme militaires, et ne cache pas son hostilité aux regroupements de population et à la torture ("Je suis écoeuré qu'un sous-lieutenant tortionnaire, un capitaine complice et un colonel traître à sa mission se liguent pour couvrir un crime de la plus basse espèce"). En décembre 1960, il reçois même le général De Gaulle, chef de l'Etat, dans sa sous-préfecture présentée comme exemplaire. Dès mars 1962, il se préoccupe du sort des harkis ("L'administration feint de vouloir les aider") et s'efforce de les protéger en leur permettant de gagner la métropole ("En dépit des consignes officielles, mes agents et moi nous démenons pour exfiltrer les profils les plus en danger"). Tandis que Messmer menace de sanctions les officiers qui se soucient de leurs supplétifs, il refuse l'idée d'abandonner ceux qui ont aidé la France. De retour en métropole et affecté à Sarlat en juillet 1962, et tout au long du second semestre de l'année il y apprend les assassinats de ceux qui sont restés au sud de la Méditerranée et y découvre le sort réservé à ceux qui ont pu rejoindre la métropole, quasiment abandonnés sans ressources dans des camps insalubres. Les descriptions qu'il fait des situations dramatiques vécues dans la circonscription de son ancienne sous-préfecture sont accablantes pour le FLN et les nouvelles autorités algériennes. Il va dès lors se consacrer à les aider autant qu'il le peut, faisant jouer ses relations dans la haute administration et n'hésitant pas à payer de sa personne, pour essayer de faire libérer les prisonniers en Algérie ou pour améliorer le sort des réfugiés en métropole. Au fil des années, les mentions dans ce journal sont de plus en plus distantes (parfois plus d'une année) et contiennent une proportion croissante de faits personnels et d'évènements familiaux.

Un livre que l'on retiendra pour le franc-parler (ou "franc-écrire") de son auteur et pour le nombre très élevé des exemples précis qu'il donne sur le sort et le devenir des ressortissants de sa sous-préfecture.

Editions Max Milo, Paris, 2022, 311 pages. 21,90 euros.

ISBN : 978-2-31501-007-3.

Pour commander directement le livre : ici.

Complexité
Partager cet article
Repost0
6 juin 2022 1 06 /06 /juin /2022 00:01

Mes deux "Ex"

Union soviétique et Yougoslavie

Alexandre Keltchewsky

Diplomate français en poste en URSS puis en Yougoslavie lorsque ces deux Etats ont implosé, l'auteur livre ici, dans ce petit volume (une centaine de pages) le témoignage personnel d'un acteur au coeur des évènements.

Au cours de sa carrière, Alexandre Keltchewsky effectue plusieurs séjours aussi bien en URSS (entre 1976 et 2002) qu'en Yougoslavie (entre 1986 et 1991) et son témoignage est donc particulièrement documenté. Chacune des deux grandes parties de son livre concerne l'un des pays. La première insiste sur les difficultés de l'ex-URSS ("Une économie à bout de souffle") et dresse un tableau sombre de la situation économique et sociale. Elle comporte également un utile glossaire sur les dernières années du régime communiste. La seconde ("L'assassinat d'une nation") revient sur les responsabilités de Milosevic dans le dernier drame balkanique du XXe siècle, et évoque une responsabilité politique à laquelle "la passivité des Européens" (dans un premier temps) a facilité la radicalisation. Il observe enfin en conclusion : "Les principaux responsables de la Shoah ont été jugés à Nuremberg ; ceux de l'autre totalitarisme, celui de Lénine et de Staline, qui a ensanglanté le siècle passé attendent toujours de l'être" (situation similaire dans tous les Etats est-européens, y compris en Allemagne).

Face à la persistance des crispations et des hostilités internes, il reste donc, dans l'un comme dans l'autre de ces pays, à effectuer un travail de mémoire "qui, seul, permettra un jour de retrouver une certaine sérénité".

L'Harmattan, Paris, 2022, 104 pages, 13,- euros.

ISBN : 978-2-14-025359-1.

Pour commander directement le livre : ici.

Disparition de deux Etats
Partager cet article
Repost0
5 juin 2022 7 05 /06 /juin /2022 00:01

De la guerre d'Espagne à l'entrée en Allemagne

Batailles & Blindés  -  n° 108

Trois articles autour de l'arme blindée allemande de la Seconde guerre mondiale, avec la 15e Panzer-Division de Rommel lors de la prise de Tobrouk, la 150e Panzer-Brigade (l'unité de Skorzeny, notamment avec des chars américains de prise) lors de la bataille des Ardennes, et la confrontation aux Américains en milieu urbain lors de la bataille pour Aix-la-Chapelle à la fin de l'année 1944. Autres articles qui retiennent l'attention : celui de Mathias André sur l'emploi des chars pendant la guerre civile espagnole et les enseignements que les futurs belligérants de 1940 ont pu en retirer ; et celui de Loïc Becker sur le destin tragique de la 1ère DCR pendant la campagne de 1940.

Pour s'abonner à Batailles & Blindés : ici

Du lourd !
Partager cet article
Repost0
4 juin 2022 6 04 /06 /juin /2022 00:01

Des années 1940 en 2022

Aéro-Journal  -  n° 88

Ce numéro de juin-juillet propose une série d'articles sur des thèmes très variés, de la composante aérienne dans la chasse au cuirassé allemand Tirpitz à la 3e dimension dans le ciel ukrainien (on notera l'utile liste des sources consultées). Au fil des pages, nous relevons deux articles originaux : l'un, sous la signature de Santiago Rivas, nous présente Mariano Velasco, pilote argentin qui coula le Coventry lors de la guerre des Malouines ; l'autre, de Yann Mahé, nous présente les forces aériennes des alliés du Japon en Extrême-Orient : la Mandchoukouo, la Chine de Nankin et la Thaïlande (1ère partie). Au bilan, un numéro très agréable à lire.

Pour s'abonner à Aéro-Journal : ici.

Guerre aérienne
Partager cet article
Repost0
3 juin 2022 5 03 /06 /juin /2022 00:01

Les escorteurs côtiers

Dominique Charvin et Bertrand Magueur

La belle collection 'Navires et histoire des marines du monde' s'étoffe d'un nouveau gros volume particulièrement réussi, consacré aux plus petits bâtiments d'une marine de guerre.

Entre 1944 et 1982, la marine nationale met en oeuvre plusieurs dizaines d'escorteurs côtiers, dont les auteurs précisent les missions à partir des derniers mois de la Seconde guerre mondiale. certains seront utilisés en Indochine, d'autres en Algérie, en particulier pour la surveillance maritime, la lutte contre les trafics et la contrebande, mais aussi pour l'escorte de convois. et l'appui feu des troupes à terre. La paix revenue, ils contribueront à assurer la sécurité de la Force océanique stratégique, à témoigner de la présence française sur sur les côtes d'Afrique occidentale, à contribuer à la surveillance des pêches, et ponctuellement à participer à des missions de recherche en mer. Comme pour tous les bâtiments de la Royale, ils ont aussi un rôle de représentation dès qu'ils sont dans un port étranger. Les deux auteurs présentent ensuite les différents types de navires (d'abord fournis par les Etats-Unis, puis de construction française) et détaillent les carrières de ces 57 bâtiments, du Sabre (1944-1959) au Fringant (1958-1982), en passant en particulier par les onze navires cédés par les USA pour emploi en Indochine entre 1949 et 1956. Le volume se termine sur une quinzaine de pages consacrées à la vie à bord de ces escorteurs côtiers, qu'il s'agisse de l'organisation du travail et du service aux conditions de vie quotidienne.

L'ensemble est excellement illustré, avec une iconographie aussi variée qu'adaptée, et l'on peut sans doute considérer qu'il s'agit là de l'ouvrage de référence sur le sujet. il ravira sans aucun doute tous ceux qui s'intéressent à l'histoire de la marine nationale et de ses bateaux. 

Editions Lela Presse, Le Vigen (87), 2022, 447 pages, 64,- euros.

ISBN : 978-2-37468-043-9.

Pour commander directement le livre : ici.

Petits mais indispensables
Partager cet article
Repost0
2 juin 2022 4 02 /06 /juin /2022 00:01

Deux épisodes héroïques de l'armée française en juin 40 sur la côte d'albâtre

Jean-Jacques Thiercelin

Voici une sympathique brochure (dont j'ai eu le plaisir de rédiger l'avant-propos) qui nous raconte deux évènements particuliers des combats de juin 1940 en Seine-Maritime (autour des 10-12 juin) : les combats d'Ermenouville (secteur de Saint-Valery-en-Caux), et l'histoire du Cérons, cargo réquisitionné, transformé en patrouilleur armé à l'automne 1939 et détruit en juin 40 alors qu'il tente d'évacuer des soldats pris au piège de la tête de pont. Ces deux évènements sont décrits en détail, grâce à l'utilisation de nombreuses archives ainsi que de témoignages, et nous rappellent (notamment pour le 12e Chasseurs qui tenait le point d'appui d'Ermenouville) que les combattants de 1940 n'ont pas démérité.

Une brochure à la fois utile pour une connaissance fine des évènements de l'époque, et plus largement pour une compréhension du sacrifice de très nombreux soldats français. Un beau travail d'histoire locale.

Association des anciens combattants de Thiouville, 2022, 58 pages, 5,- euros.

ISBN : 9791092555400

Pour commander directement la brochure, s'adresser à : Mairie, 136 rue de l'Ecole, 76450 Thiouville. Chèque à l'ordre de l'Association des anciens combattants.

Seine-Maritime
Partager cet article
Repost0
1 juin 2022 3 01 /06 /juin /2022 00:01

Edouard Brémond

L'anti Lawrence d'Arabie

Merci à Philippe Chapleau, animateur du site 'Lignes de Défense', pour cette première présentation de ma biographie du général Brémond :

" Rémy Porte, l'historien militaire qui anime le blog Guerres et conflits, publie la biographie d'un officier général qui fut l'un des grands fondateurs de l'empire colonial fin XIXe-début XXe.
Edouard Brémond (1868-1948) a en effet eu une carrière atypique et  cette forte personnalité a été confrontée en particulier à Lawrence d'Arabie pendant la Grande Guerre. L'ouvrage relate les étapes de cette carrière surprenante: la conquête de Madagascar (colonne "Marche ou crève") où il entre dans les premiers dans Tananarive, la pacification des confins algéro-marocains sous les ordres de Lyautey (dont il devient un véritable fils spirituel) puis du Maroc où il crée les premiers tabors et où il commande la Mehalla chérifienne, la lutte contre les Turcs au Hedjaz pendant la Grande Guerre, où il est confronté au Britannique T.E. Lawrence, les efforts finalement infructueux pour conserver à la France la province de Cilicie, au sud de l'Asie mineure au début des années 1920... Il quittera le service actif en 1928 pour se consacrer à l'écriture.

Edouard Brémond. L'anti-Laurence d'Arabie, Lemme Edit, 253 pages, 20 euros".

BREMOND (1)
Partager cet article
Repost0
1 juin 2022 3 01 /06 /juin /2022 00:01

Gallipoli

La fuite des géants

Daniel Dumoulin

Il était "passé sous les radars" lors de sa sortie et nous ne l'avons découvert qu'il y a quelques semaines. Voici donc une importante étude sur la campagne des Dardanelles / Gallipoli de 1915.

Mal connue, sans doute parce que les Français n'y jouent que le rôle de "seconds" des Britanniques, ces opérations se déroulent de février (phase navale) à décembre 1915, les derniers soldats alliés quittant la presqu'île aux premiers jours de janvier 1916. En huit chapitres chronologiques, l'auteur nous entraîne des "Préludes à la guerre" avec la question ottomane et les difficultés diplomatiques à "Vaincues, les armées de l'Entente quittent Gallipoli", des premiers départs français pour Salonique à l'abandon définitif des têtes de pont. De très nombreux aspects sont évoqués et l'auteur n'oublie jamais de prendre en compte le côté turc. Globalement, Churchill et les Britanniques sont assez systématiquement critiqués et le rôle des Français encore minoré (il n'a jamais été question d'envoyer six divisions avec Sarrail).

On apprécie les annexes très complètes (bien que considérer la révolution russe comme la première conséquence de l'échec allié à Gallipoli semble un peu excessif) et le sympathique cahier photos central. Un livre assez complet, bien qu'aux opinions très arrêtées. Extrêmement utile, mais à compléter par d'autres lectures si l'on veut une approche plus équilibrée.

Memorabilia, Saint-Etienne-du-Perray (91), 2020, 259 pages, 34,- euros.

ISBN : 978-2-37783-045-9.

Pour commander directement le livre : ici.

Front d'Orient
Partager cet article
Repost0
31 mai 2022 2 31 /05 /mai /2022 00:01

Histoire de la CIA

John Prados

John Prados est sans doute l'un des tous meilleurs spécialistes américains des questions de renseignement et, dans ce nouvel opus, il nous livre une histoire riche, foisonnante et sans faux semblants de la célébrissime CIA.

John Prados commence bien sûr en 1947 avec la création de la Centrale par Allen Dulles, qui "représente pour ainsi dire la quintessence de l'espion", chef de l'antenne de l'OSS en Suisse à la fin de la Seconde guerre mondiale. Il développe ensuite chronologiquement l'histoire de la CIA, aussi bien dans son rôle mondial pour assurer la défense des intérêts des Etats-Unis que dans ses relations aux USA avec les principaux responsables politiques (et notamment une indiscutable tendance à l'autonomie de fonctionnement). Il s'intéresse également aussi bien aux aspects politiques que techniques et moraux, au rôle des femmes mais aussi à celui des avocats si importants dans la culture américaine. Dans les années 1990, après une succession d'échecs et la disparition de l'URSS, l'Agence est au plus bas (aussi bien le moral en interne que sa notoriété dans le pays, y compris les élites politiques). L'essor du terrorisme islamique et les attentats du 11 septembre lui donne une nouvelle jeunesse, parfois hors toute légalité, jusque dans les excès de Guantanamo : "La CIA a débuté sa plongée dans les ténèbres à un moment particulièrement traumatisant pour les Américains. Les agents de Langley ont laissé l'ignorance et la soif de revanche polluer leur approche du véritable espionnage". D'autant que les a priori et les idées reçues polluent grandement les notes de synthèse...

Un solide appareil de notes et une belle bibliographie donnent à ce volume un intérêt supplémentaire pour tous ceux qui s'intéressent aux questions de renseignement. Un format livre de poche à petit prix : il serait dommage de s'en priver !

'Tempus', Perrin, Paris, 2022, 751 pages, 12,- euros.

ISBN : 978-2-262-10077-3.

Pour commander directement le livre : ici.

On ne prête qu'aux riches ?
Partager cet article
Repost0
30 mai 2022 1 30 /05 /mai /2022 00:01

Du paquebot au croiseur de bataille

Navires & Histoire  -  n° 131

Contrairement à ce qu'annonce la couverture, la question de la guerre en Ukraine et de la disparition du croiseur russe Moskva n'est traité que dans la rubrique "Actualité" en début de numéro. Parmi les articles que nous retenons, celui de Philippe Caresse  sur "Le dernier combat du Scharnhorst" en 1943 (avec les différentes opérations auxquelles il participe préalablement), celui de Jean-Luc Fouquet sur le paquebot "Wilhelm Gustloff, le destin tragique oublié" (première partie), et celui de René Alloin sur "L'odyssée de la classe Fantasque" (cinquième partie), qui traite de l'engagement de ces croiseurs légers en 1944 (dont le débarquement de Provence).

Pour s'abonner à Navires & Histoire : ici.

Tous les navires
Partager cet article
Repost0

Qui Suis-Je ?

  • : Guerres-et-conflits
  • : Guerres et conflits XIXe-XXIe s. se fixe pour objectif d’être à la fois (sans prétendre à une exhaustivité matériellement impossible) un carrefour, un miroir, un espace de discussions. Sans être jamais esclave de la « dictature des commémorations », nous nous efforcerons de traiter le plus largement possible de toutes les campagnes, de tous les théâtres, souvent dans une perspective comparatiste. C’est donc à une approche globale de l’histoire militaire que nous vous invitons.
  • Contact

  • guerres-et-conflits
  • L'actualité de la presse, de l'édition et de la recherche en histoire

Partenariat

CHOUETTE

Communauté TB (1)

Recherche

Pour nous joindre

guerres-et-conflits@orange.fr

Cafés historiques de La Chouette

Prochaine séance : pour la rentrée de septembre. Le programme complet sera très prochainement mis en ligne.

Publications personnelles

Livres

 

doumenc-copie-1.jpgLa Direction des Services automobiles des armées et la motorisation des armées françaises (1914-1918), vues à travers l’action du commandant Doumenc

Lavauzelle, Panazol, 2004.

A partir de ma thèse de doctorat, la première étude d’ensemble sur la motorisation des armées pendant la Première Guerre mondiale, sous l’angle du service automobile du GQG, dans les domaines de l’organisation, de la gestion et de l’emploi, des ‘Taxis de la Marne’ aux offensives de l’automne 1918, en passant par la ‘Voie sacrée’ et la Somme.

 

La mobilisation industrielle, ‘premier front’ de la Grande Guerre ? mobil indus

14/18 Editions, Saint-Cloud, 2005 (préface du professeur Jean-Jacques Becker).

En 302 pages (+ 42 pages d’annexes et de bibliographie), toute l’évolution industrielle de l’intérieur pendant la Première Guerre mondiale. Afin de produire toujours davantage pour les armées en campagne, l’organisation complète de la nation, dans tous les secteurs économiques et industriels. Accompagné de nombreux tableaux de synthèse.

 

colonies-allemandes.jpgLa conquête des colonies allemandes. Naissance et mort d’un rêve impérial

14/18 Editions, Saint-Cloud, 2006 (préface du professeur Jacques Frémeaux).

Au début de la Grande Guerre, l’empire colonial allemand est de création récente. Sans continuité territoriale, les différents territoires ultramarins du Reich sont difficilement défendables. De sa constitution à la fin du XIXe siècle à sa dévolution après le traité de Versailles, toutes les étapes de sa conquête entre 1914 et 1918 (388 pages, + 11 pages d’annexes, 15 pages de bibliographie, index et cartes).

 

 caire damasDu Caire à Damas. Français et Anglais au Proche-Orient (1914-1919)

 14/18 Editions, Saint-Cloud, 2008 (préface du professeur Jean-Charles Jauffret).

Du premier au dernier jour de la Grande Guerre, bien que la priorité soit accordée au front de France, Paris entretient en Orient plusieurs missions qui participent, avec les nombreux contingents britanniques, aux opérations du Sinaï, d’Arabie, de Palestine et de Syrie. Mais, dans ce cadre géographique, les oppositions diplomatiques entre ‘alliés’ sont au moins aussi importantes que les campagnes militaires elles-mêmes.

 

hte silesieHaute-Silésie (1920-1922). Laboratoire des ‘leçons oubliées’ de l’armée française et perceptions nationales

‘Etudes académiques », Riveneuve Editions, Paris, 2009.

Première étude d’ensemble en français sur la question, à partir du volume de mon habilitation à diriger des recherches. Le récit détaillé de la première opération civilo-militaire moderne d’interposition entre des factions en lutte (Allemands et Polonais) conduite par une coalition internationale (France, Grande-Bretagne, Italie), à partir des archives françaises et étrangères et de la presse de l’époque (381 pages + 53 pages d’annexes, index et bibliographie).

 

cdt armee allde Le commandement suprême de l’armée allemande 1914-1916, édition annotée et commentée des souvenirs de guerre du général von Falkenhayn 

14/18 Editions - SOTECA, Saint-Cloud, 2010.

Le texte original de l’édition française de 1921 des mémoires de l’ancien chef d’état-major général allemand, accompagné d’un dispositif complet de notes infrapaginales permettant de situer les lieux, de rappeler la carrière des personnages cités et surtout de comparer ses affirmations avec les documents d’archives et les témoignages des autres acteurs (339 pages + 34 pages d’annexes, cartes et index).

 

chrono commChronologie commentée de la Première Guerre mondiale

Perrin, Paris, 2011.

La Grande Guerre au jour le jour entre juin 1914 et juin 1919, dans tous les domaines (militaire, mais aussi politique, diplomatique, économique, financier, social, culturel) et sur tous les fronts. Environ 15.000 événements sur 607 pages (+ 36 pages de bibliographie et d’index).

 

 Les secrets de la Grande Guerrecouverture secrets

Librairie Vuibert, Paris, 2012.

Un volume grand public permettant, à partir d’une vingtaine de situations personnelles ou d’exemples concrets, de remettre en lumière quelques épisodes peu connus de la Première Guerre mondiale, de la question du « pantalon rouge » en août 1914 à l’acceptation de l’armistice par von Lettow-Vorbeck en Afrique orientale, après la fin des hostilités sur le théâtre ouest-européen.

 

Couverture de l'ouvrage 'Mon commandement en Orient'Mon commandement en Orient, édition annotée et commentée des souvenirs de guerre du général Sarrail

14/18 Editions - SOTECA, Saint-Cloud, 2012

Le texte intégral de l'édition originale, passé au crible des archives publiques, des fonds privés et des témoignages des acteurs. Le récit fait par Sarrail de son temps de commandement à Salonique (1915-1917) apparaît véritablement comme un exemple presque caricatural de mémoires d'autojustification a posteriori

 

 

Coordination et direction d’ouvrages

 

Destins d’exception. Les parrains de promotion de l’Ecole Spéciale Militaire de Saint-Cyr

SHAT, Vincennes, 2002.

Présentation (très largement illustrée, 139 pages) des 58 parrains qui ont donné leur nom à des promotions de Saint-Cyr, entre la promotion « du Prince Impérial » (1857-1858) et la promotion « chef d’escadrons Raffalli » (1998-2001).

 

fflLa France Libre. L’épopée des Français Libres au combat, 1940-1945

SHAT, Vincennes et LBM, Paris, 2004.

Album illustré présentant en 191 pages l’histoire et les parcours (individuels et collectifs) des volontaires de la France Libre pendant la Seconde guerre mondiale.

 

marque courageLa marque du courage

SHD, Vincennes et LBM, Paris, 2005.

Album illustré présentant en 189 pages l’histoire des Croix de Guerre et de la Valeur Militaire, à travers une succession de portraits, de la Première Guerre mondiale à la Bosnie en 1995. L’album comporte en annexe une étude sur la symbolique, les fourragères et la liste des unités d’active décorées.

 

  90e anniversaire de la Croix de guerre90-ANS-CROIX-DE-GUERRE.jpg

SHD, Vincennes, 2006.

Actes de la journée d’études tenue au Musée de l’Armée le 16 novembre 2005. Douze contributions d’officiers historiens et d’universitaires, français et étrangers, de la naissance de la Croix de guerre à sa perception dans la société française, en passant les décorations alliées similaires et ses évolutions ultérieures.

 

france grèceLes relations militaires franco-grecques. De la Restauration à la Seconde guerre mondiale 

SHD,Vincennes, 2007.

Durant cette période, les relations militaires franco-grecques ont été particulièrement intenses, portées à la fois par les sentiments philhellènes qui se développent dans l’hexagone (la France est l’une des ‘Puissances protectrices’ dès la renaissance du pays) et par la volonté de ne pas céder d’influence aux Anglais, aux Allemands ou aux Italiens. La campagne de Morée en 1828, l’intervention en Crète en 1897, les opérations en Russie du Sud  en 1919 constituent quelques uns des onze chapitres de ce volume, complété par un inventaire exhaustif des fonds conservés à Vincennes.

 

verdunLes 300 jours de Verdun

Editions Italiques, Triel-sur-Seine, 2006 (Jean-Pierre Turbergue, Dir.).

Exceptionnel album de 550 pages, très richement illustré, réalisé en partenariat entre les éditions Italiques et le Service historique de la Défense. Toutes les opérations sur le front de Verdun en 1916 au jour le jour.

 

DICO-14-18.jpgDictionnaire de la Grande Guerre

(avec François Cochet), 'Bouquins', R. Laffont, 2008.

Une cinquantaine de contributeurs parmi les meilleurs spécialistes de la Grande Guerre, 1.100 pages, 2.500 entrées : toute la Première Guerre mondiale de A à Z, les hommes, les lieux, les matériels, les opérations, les règlements, les doctrines, etc.

 

fochFerdinand Foch (1851-1929). Apprenez à penser

(avec François Cochet), 14/18 Editions - SOTECA, Saint-Cloud, 2010.

Actes du colloque international tenu à l’Ecole militaire les 6 et 7 novembre 2008. Vingt-quatre communications balayant tous les aspects de la carrière du maréchal Foch, de sa formation à son héritage dans les armées alliées par des historiens, civils et militaires, de neuf nations (461 pages + 16 pages de bibliographie).

Sur la toile