Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
21 janvier 2021 4 21 /01 /janvier /2021 00:01

Atlas des Etats-Unis

Le pays peut-il encore se réinventer ?

Christian Montès et Pascale Nédélec

Pour tout savoir des Etats-Unis dans (presque) tous les domaines !

Réédition de cet excellent volume de la collection des Atlas. Divisé en quatre grandes parties, il permet une approche fine des Etats-Unis aujourd'hui, mais aussi dans le temps long. La première partie ("Naissance et affirmation de la nation") nous conduit de l'indépendance des 13 colonies à la présence (méconnue) de la "diaspora" américaine dans le monde, une présence plus importante qu'on ne le pense généralement. La seconde ("Les paradoxes de la puissance") aborde les principaux sujets économiques, énergétiques et migratoires. La troisième ("L'American Way of Life et son envers") nous présente la réalité de la vie quotidienne aux Etats-Unis, de la mobilité géographique à l'armement individuel en passant par la pauvreté, les religions, etc. La quatrième enfin ("L'Amérique fait-elle encore rêver le monde ?") nous présente une super-puissance certes affaiblie mais qui conserve une armée extrêmement puissante et présente sur de nombreux territoires. On note ici un intéressant focus sur l'Etat d'Alaska, "la dernière frontière". De nombreux graphiques et croquis s'ajoutent aux dizaines de cartes et la bibliographie finale est complétée par une sitographie et une filmographie.

Un volume indispensable pour quiconque s'intéresse aux States.

Editions Autrement, Paris, 2021, 95 pages, 24,- euros.

ISBN : 978-2-7467-5122-4.

Pour commander directement le livre : ici.

Superpuissance en mutation
Partager cet article
Repost0
19 janvier 2021 2 19 /01 /janvier /2021 00:01

Napoléon à Sainte-Hélène

Pierre Branda

L'épopée ne se termine pas en juin 1815... C'est à partir de ce constat qui figure en quatrième de couverture que Pierre Branda, spécialiste reconnu de l'Empire (ici et ici par exemple), commence et construit son propos.

Pierre Branda fait le choix d'un plan thématique en six grandes parties : "Départs", "Détentions", "Disputes", "Discours", "Désillusions" et "Disparitions". A la différence de la grande majorité des ouvrages sur l'exil impérial, il ne s'agit pas ici d'en faire un Nième récit, mais d'aborder thème par thème, sujet par sujet, de très nombreux aspects de la vie et du séjour de l'empereur déchu. Il y traite par exemple de son rapport à l'esclavage, des projets d'exfiltration ou tout simplement de contact avec l'extérieur. Il revient sur les "lettres" de Warden (le médecin) ou sur les débats à Londres pendant l'exil, sur les modalités du séjour à Longwood ou sur les départs successifs parmi les fidèles de la suite. Plusieurs dizaines de sujets sont ainsi abordés, donnant de la densité mais aussi permettant une approche de la réalité à un séjour trop souvent limité aux oppositions avec Sir Hudson Lowe.

Un livre original, facile et agréable à lire, puisant à de très nombreuses sources parfois fort peu connues, et tout à fait complémentaire des publications traditionnelles sur le sujet. 

Perrin, Paris, 2021, 652 pages, 27,- euros.

ISBN : 978-2-262-06995-7.

Pour commander directement le livre : ici.

Exil
Partager cet article
Repost0
18 janvier 2021 1 18 /01 /janvier /2021 00:01

Souvenirs et mémoires

Général Alexeï Broussilov

Il faut se méfier des avis trop abrupts et des condamnations trop rapides. Broussilov a dès 1919 rejoint l'Armée rouge naissante, mais il écrit encore, peu de temps avant sa mort : "J'ai vu mon erreur ... Si j'avais su que les Bolcheviks se fortifieraient, qu'ils poursuivraient la religion et proclameraient que l'athéisme est leur culte officiel ... ; oui, si j'avais su cela, je ne me serais pas opposé aux Polonais. Au contraire je serais venu en aide à cette nation chrétienne ... C'est nous-mêmes, nous tous, qui avons fait ce qui a causé la perte de la Russie. Par imprévoyance, par sottise". Qui est donc le général Broussilov et comment comprendre son parcours ?

Son nom reste connu pour sa grande offensive victorieuse de l'été 1916 qui menace sévèrement les lignes austro-hongroises, obligeant l'armée allemande à intervenir massivement, et les amateurs d'histoire militaire se souviennent son engagement au sein de l'Armée rouge naissante après la chute de Nicolas II. Voici, pour la première fois, le texte complet de ses souvenirs, courant jusqu'en 1925 alors que la première édition ne concernait que 1914-1917. Le volume s'organise en trois grandes parties : "Avant la Grande Guerre", "Mémoires de guerre 1914-1917", et "Révolution et naissance de l'URSS (1917-1925)". C'est donc également une quasi-biographie du général qui nous est offerte, de son entrée dans le Corps des Pages à l'âge de 14 ans à son ultime séjour en Tchécoslovaquie en 1925. Au fil des pages, il compare les armées autrichiennes et allemandes d'avant 1914, fait le récit de son rôle à ses différents postes de responsabilités pendant la Grande Guerre, explique ses choix lorsqu'il rallie la Russie nouvelle après avoir été généralissime d'une armée russe en cours d'implosion à l'été 1917 : 'En réalité, il n'y avait plus d'armée ; il restait seulement des foules de soldats n'obéissant plus". La reconstruction sera difficile, et il faudra toute la force de conviction de Broussilov pour les ramener vers les lignes de front au nom d'une Russie supérieure.

Le texte, dans sa traduction par le général français Niessel, est accompagné d'un imposant appareil de notes et le livre se termine sur un utile index des noms cités, car tous les lecteurs ne seront pas nécessairement habitués aux patronymes russes. Un volume absolument indispensable pour quiconque s'intéresse à la Grande Guerre ou à l'histoire de la Russie.

Editions des Syrtes, Genève, 2020, 536 pages, 23,- euros.

ISBN : 9782940628636

Pour commander directement le livre : ici.

De Nicolas II à l'Armée rouge
Partager cet article
Repost0
17 janvier 2021 7 17 /01 /janvier /2021 00:01

La télévision gaulliste

et la révolution cubaine (1959-1969)

Alexis Catuhe

Au carrefour entre histoire de Cuba et histoire de l'information en France, voici une étude inattendue : la télévision est alors directement aux ordres du gouvernement tandis que la France s'efforce de développer et de promouvoir une politique internationale originale entre les USA et l'URSS. Cuba, en pleine guerre froide, est alors une "dague plantée au coeur des Amériques".

"Le régime politique et social que s'est donné Cuba concerne les Cubains et ne nous concerne en aucune manière. Les relations que nous avons avec Cuba doivent se développer conformément à l'intérêt des deux pays, et non pas en fonction de telles ou telles considérations idéologiques". Ces propos d'Alain Peyrefitte, ministre de l'Information du général De Gaulle, traduisent bien l'ambivalence de la position française et l'intérêt du livre. En trois grandes parties chronologiques ("<1959-1961 : La révolution cubaine au crépuscule du colonialisme français", "1962-1965 : L'affirmation de la souveraineté nationale, une préoccupation commune pour Cuba et la France", et "1966-1969 : La révolution et le régime gaulliste en crise"), l'auteur s'attache à déterminer comment la télévision française rend compte (et commente) des évènements qui se déroulent dans la grande île des Antilles alors même que son régime semble aux antipodes de celui de l'hexagone. Toute l'analyse des évènements est accompagnée de citations des journaux télévisés de l'époque, ou bien l'auteur s'efforce d'expliquer pourquoi telle autre situation n'est même pas évoquée ou citée. Par exemple, le traitement télévisuel en France du cas de la base américaine de Guantanamo avant que la France ne sorte du commandement intégré de l'OTAN et ne ferme les bases américaines sur son sol. De même, les nombreux échos de la mort du Che sont soigneusement analysés. Plusieurs utiles annexes (dont celle du temps d'antenne consacré par la télévision française à Cuba par année et par type d'émission) terminent ce livre. 

Original, intéressant autant pour ce qui concerne la réalité et l'image de Cuba que pour ce que cela dit de la France de l'époque, voilà un volume qui mérite indiscutablement d'être connu.

Editions du Félin, Paris, 2020, 250 pages, 22,- euros.

ISBN : 978-2-86645-919-2.

Pour commander directement le livre : ici.

Cas concret
Partager cet article
Repost0
16 janvier 2021 6 16 /01 /janvier /2021 00:01

Histoire d'Hitler, Germania & Cie.

Paul Ordner

Présenté par Yves Buffetaut

Voici la réédition d'un album paru dans le tourbillon de 1945, bien oublié depuis et de fait introuvable.

Paul Ordner est un célèbre dessinateur de presse (en particulier politique et sportif) de l'entre-deux-guerres et d'après 1945. Dans ce volume, en une trentaine de dessins réalisés pour le Mouvement de Libération Nationale, il nous raconte avec verve, pertinence, et non sans humour parfois, la montée en puissance du nazisme, la guerre et l'occupation, la libération et la chute du IIIe Reich. Reproduits pleine page, les dessins en monochrome blanc/noir sont superbes, percutants, et témoignent d'un sens aigu de la synthèse. Yves Buffetaut, dans sa présentation générale, prend soin de les contextualiser.

Un album qui est à la fois un témoignage d'histoire et un livre d'art, même si paradoxalement il n'a pas été conçu comme tel à l'origine. Une très belle idée de cadeau.

Editions L'Esprit du Temps, Paris, 2020, 84 pages, 25,- euros.

ISBN : 978-2-84795-497-5.

Pour commander directement l'album : ici.

Caricatures
Partager cet article
Repost0
15 janvier 2021 5 15 /01 /janvier /2021 00:01

Infographie

de la Seconde guerre mondiale

Collectif

Après le succès (largement mérité) de l'excellent Infographie de la Seconde guerre mondiale réalisé par Jean Lopez (Dir.), Nicolas Aubin, Vincent Bernard et Nicolas Guillerat, en voici une édition "collector".

Nous en disions le plus grand bien lors de sa parution en 2018 (ici), et nous n'avons pas un mot à changer. Qu'il s'agisse de l'organisation et de l'équipement des armées des différents belligérants, des aspects matériels et techniques, de la place et du nombre des hommes, des batailles et campagnes ou des conséquences du conflit, vous apprendrez nécessairement beaucoup de choses, tant les champs explorés sont nombreux.

Indispensable. D'une excellente qualité esthétique formelle et d'un grand sérieux sur le fond. Si vous n'avez pas acheté la première édition en 2018, n'hésitez pas à acquérir celle-ci, vous ne le regretterez pas.

Perrin, Paris, 2020, 200 pages, 42,- euros

ISBN : 978-2-262-08808-8.

Pour commander directement le volume : ici.

Edition Collector
Partager cet article
Repost0
14 janvier 2021 4 14 /01 /janvier /2021 00:01

Archives secrètes des Armées

Fabrice d'Almeida

Oubliez vite les "secrets" du titre, ce n'est globalement qu'une formule (inutile) d'éditeur. Par contre, conservez soigneusement "Archives des Armées", formule qui représente mieux le très beau contenu de ce bel album parfaitement illustré.

Plus de 60 évènements ou situations particulières entre 1852 et 1978 sont ici présentées, de "L'alguier des frères Crouan : u chef d'oeuvre maritime" à "L'amoco Cadiz, une lutte fiévreuse contre la pollution". Au fil des pages des documents en lien avec les différentes campagnes des armées françaises, depuis le Mexique, en passant par les évènements sociaux ("Les mutins de la mer Noire"), voire culturels ("Le sergent Smet, ou Johnny Halliday sous les drapeaux") et même les plus inattendus ("Le retour des OVNIS"). Nous croisons Pierre Loti, Fred Scamaroni, Brigitte Friang à Dien Bien Phu, Tabarly, et le général Valérie André mais aussi les visages des membres de la division Charlemagne. Nous passons par Madagascar, Mers el-Kébir, Oradour-sur-Glane, le Sahara, etc.

L'iconographie d'une exceptionnelle qualité se compose de documents officiels, bien sûr, mais aussi de croquis, de dessins, d'affiches, de photographies, etc. Visiblement sélectionnée avec soin, elle illustre bien toute la diversité et toute la richesse des archives (de Vincennes et de l'ECPAD notamment). Un volume réussi, dans le fond comme dans la forme.

Gallimard, Paris, 2020, 241 pages, 35 euros.

ISBN : 978-2-07-287334-8.

Pour commander directement le livre : ici.

Parcours illustré
Partager cet article
Repost0
13 janvier 2021 3 13 /01 /janvier /2021 00:01

Le colonel Charles Michon

Chef des Cadets de Saumur

L'honneur au prix du sacrifice

Thierry Dromard et Pascale Michon

Voici la biographie, essentiellement rédigée à partir des archives familiales, du colonel Michon, commandant l'école de cavalerie et du train de Saumur au printemps 1940 et qui va devenir le chef des "Cadets de Saumur".

La biographie à proprement parler du colonel Michon représente environ la moitié du livre, la seconde moitié étant pour l'essentiel constituée d'annexes, dont près de 80 pages de photos. Saint-cyrien de la promotion 1903-1905, il est notamment grièvement blessé et porté disparu en 1915. En fait prisonnier en Allemagne, puis en convalescence en Suisse, il sert ensuite, au début des années 1920, en Anatolie pendant la guerre gréco-turque. Les auteurs consacrent bien sûr de longs développements aux évènements de juin 1940, en particulier à propos de la question des moyens disponibles et de celle des rapports entre le colonel et le maire de Saumur qui souhaite que sa commune soit déclarée "ville ouverte". Ils abordent également les polémiques ultérieures sur le rôle personnel réel du colonel.

Un petit livre qui n'épuise pas le sujet mais qui complète utilement les récits généraux des combats des Cadets en donnant un coup de projecteur sur leur chef et sur les problématiques de son niveau, dans le contexte très particulier de l'époque. A connaître par tous ceux qui s'intéressent à la campagne de France.

Editions Lamarque, Avon-les-Roches (37), 2020, 208 pages, 19,- euros.

ISBN : 978-2-490643-44-8.

Pour commander directement le livre : ici.

Un cavalier
Partager cet article
Repost0
12 janvier 2021 2 12 /01 /janvier /2021 00:01

Combattre, survivre, témoigner

Expériences soviétiques de la Seconde guerre mondiale

Emilia Koustova (Dir.)

L'importance morale, culturelle et même politique de la Grande guerre patriotique dans la société russe et son instrumentalisation fréquente depuis le premier mandat du président Poutine justifient ce volume original basé sur d'autres sources, très diverses, que les seules archives officielles.

L'utilisation de très nombreux témoignages individuels, journaux personnels, lettres privées, de différentes formes, permet une approche nouvelle de cette (ces) mémoire(s) de la Seconde guerre mondiale et, avec le concours de neuf historiens (de France, d'Ukraine, de Russie, des Etats-Unis), le livre nous entraîne à travers les différents fronts, de la vie quotidienne des soldats comme des civils aux situations de guerre paroxysmiques. L'ensemble est organisé en quatre grandes parties : "Journaux intimes : vivre la guerre et la raconter", "Lettres du front : maintenir les liens et communiquer par temps de guerre", "Raconter sa guerre, témoigner pour l'histoire ?", et "Surveiller, interroger, se justifier : l'expérience de la guerre dans le viseur de la police soviétique". Parmi les textes, nous retiendrons en particulier celui sur les carnets de guerre de Piotr Lidov, correspondant de guerre de La Pravda mis en cause par sa hiérarchie pour quelques uns de ses articles et parfois même pour l'absence d'article ; celui sur la sniper Natalia Kovchova à partir de sa correspondance privée, dont une partie sera utilisée par le régime après sa mort pour créer le mythe ; celui enfin sur le témoignage du lieutenant Levine qui raconte sa participation à la guerre en 1942-1944. Plus-value appréciable, les contributeurs de ce volume ne se contentent pas de présenter tel ou tel document, ils les contextualisent et en font la critique scientifique.

On apprécie la solide et longue bibliographie finale, qui sera sans nul doute d'un grand intérêt pour tous les amateurs. Un volume qui, à la fois en contre-point et en complément de l'historiographie officielle, sera indiscutablement apprécié par tous ceux qui s'intéressent au Front de l'Est.

Presses universitaires de Strasbourg, 2020, 469 pages, 30,- euros.

ISBN : 979-10-344-0036-2.

Pour commander directement le livre : ici.

Approche pointilliste
Partager cet article
Repost0
10 janvier 2021 7 10 /01 /janvier /2021 00:05

Dix ans !

Guerres-et-conflits entre dans sa dixième année !

Depuis 2011, nous avons mis en ligne plus de 5.000 billets présentant l'actualité de la recherche et de l'édition en histoire (militaire), en particulier en suivant l'actualité éditoriale. Des dizaines de magazines spécialisés, des centaines de livres dans des domaines très différents (plus de 600 sur la Grande Guerre, plus de 400 sur la Seconde guerre mondiale, 150 sur la Révolution et l'Empire, etc.) : un ensemble de référence pour faire le point de la bibliographie récente sur tel ou tel sujet. Quelle que soit la zone géographique ou la période historique, vous avez toutes les chances de trouver dans nos pages les périodiques et les livres qui vous intéresseront. 

N'hésitez pas à relayer, partager, faire suivre très fréquemment nos présentations auprès de vos contacts afin de conforter la position originale de Guerres-et-conflits dans le paysage numérique et d'aider à la diffusion des publications d'histoire (militaire).

Nous comptons sur vous !

Joyeux anniversaire !
Partager cet article
Repost0

Qui Suis-Je ?

  • : Guerres-et-conflits
  • : Guerres et conflits XIXe-XXIe s. se fixe pour objectif d’être à la fois (sans prétendre à une exhaustivité matériellement impossible) un carrefour, un miroir, un espace de discussions. Sans être jamais esclave de la « dictature des commémorations », nous nous efforcerons de traiter le plus largement possible de toutes les campagnes, de tous les théâtres, souvent dans une perspective comparatiste. C’est donc à une approche globale de l’histoire militaire que nous vous invitons.
  • Contact

  • guerres-et-conflits
  • L'actualité de la presse, de l'édition et de la recherche en histoire

Partenariat

CHOUETTE

Communauté TB (1)

Recherche

Pour nous joindre

guerres-et-conflits@orange.fr

Cafés historiques de La Chouette

Prochaine séance : pour la rentrée de septembre. Le programme complet sera très prochainement mis en ligne.

Publications personnelles

Livres

 

doumenc-copie-1.jpgLa Direction des Services automobiles des armées et la motorisation des armées françaises (1914-1918), vues à travers l’action du commandant Doumenc

Lavauzelle, Panazol, 2004.

A partir de ma thèse de doctorat, la première étude d’ensemble sur la motorisation des armées pendant la Première Guerre mondiale, sous l’angle du service automobile du GQG, dans les domaines de l’organisation, de la gestion et de l’emploi, des ‘Taxis de la Marne’ aux offensives de l’automne 1918, en passant par la ‘Voie sacrée’ et la Somme.

 

La mobilisation industrielle, ‘premier front’ de la Grande Guerre ? mobil indus

14/18 Editions, Saint-Cloud, 2005 (préface du professeur Jean-Jacques Becker).

En 302 pages (+ 42 pages d’annexes et de bibliographie), toute l’évolution industrielle de l’intérieur pendant la Première Guerre mondiale. Afin de produire toujours davantage pour les armées en campagne, l’organisation complète de la nation, dans tous les secteurs économiques et industriels. Accompagné de nombreux tableaux de synthèse.

 

colonies-allemandes.jpgLa conquête des colonies allemandes. Naissance et mort d’un rêve impérial

14/18 Editions, Saint-Cloud, 2006 (préface du professeur Jacques Frémeaux).

Au début de la Grande Guerre, l’empire colonial allemand est de création récente. Sans continuité territoriale, les différents territoires ultramarins du Reich sont difficilement défendables. De sa constitution à la fin du XIXe siècle à sa dévolution après le traité de Versailles, toutes les étapes de sa conquête entre 1914 et 1918 (388 pages, + 11 pages d’annexes, 15 pages de bibliographie, index et cartes).

 

 caire damasDu Caire à Damas. Français et Anglais au Proche-Orient (1914-1919)

 14/18 Editions, Saint-Cloud, 2008 (préface du professeur Jean-Charles Jauffret).

Du premier au dernier jour de la Grande Guerre, bien que la priorité soit accordée au front de France, Paris entretient en Orient plusieurs missions qui participent, avec les nombreux contingents britanniques, aux opérations du Sinaï, d’Arabie, de Palestine et de Syrie. Mais, dans ce cadre géographique, les oppositions diplomatiques entre ‘alliés’ sont au moins aussi importantes que les campagnes militaires elles-mêmes.

 

hte silesieHaute-Silésie (1920-1922). Laboratoire des ‘leçons oubliées’ de l’armée française et perceptions nationales

‘Etudes académiques », Riveneuve Editions, Paris, 2009.

Première étude d’ensemble en français sur la question, à partir du volume de mon habilitation à diriger des recherches. Le récit détaillé de la première opération civilo-militaire moderne d’interposition entre des factions en lutte (Allemands et Polonais) conduite par une coalition internationale (France, Grande-Bretagne, Italie), à partir des archives françaises et étrangères et de la presse de l’époque (381 pages + 53 pages d’annexes, index et bibliographie).

 

cdt armee allde Le commandement suprême de l’armée allemande 1914-1916, édition annotée et commentée des souvenirs de guerre du général von Falkenhayn 

14/18 Editions - SOTECA, Saint-Cloud, 2010.

Le texte original de l’édition française de 1921 des mémoires de l’ancien chef d’état-major général allemand, accompagné d’un dispositif complet de notes infrapaginales permettant de situer les lieux, de rappeler la carrière des personnages cités et surtout de comparer ses affirmations avec les documents d’archives et les témoignages des autres acteurs (339 pages + 34 pages d’annexes, cartes et index).

 

chrono commChronologie commentée de la Première Guerre mondiale

Perrin, Paris, 2011.

La Grande Guerre au jour le jour entre juin 1914 et juin 1919, dans tous les domaines (militaire, mais aussi politique, diplomatique, économique, financier, social, culturel) et sur tous les fronts. Environ 15.000 événements sur 607 pages (+ 36 pages de bibliographie et d’index).

 

 Les secrets de la Grande Guerrecouverture secrets

Librairie Vuibert, Paris, 2012.

Un volume grand public permettant, à partir d’une vingtaine de situations personnelles ou d’exemples concrets, de remettre en lumière quelques épisodes peu connus de la Première Guerre mondiale, de la question du « pantalon rouge » en août 1914 à l’acceptation de l’armistice par von Lettow-Vorbeck en Afrique orientale, après la fin des hostilités sur le théâtre ouest-européen.

 

Couverture de l'ouvrage 'Mon commandement en Orient'Mon commandement en Orient, édition annotée et commentée des souvenirs de guerre du général Sarrail

14/18 Editions - SOTECA, Saint-Cloud, 2012

Le texte intégral de l'édition originale, passé au crible des archives publiques, des fonds privés et des témoignages des acteurs. Le récit fait par Sarrail de son temps de commandement à Salonique (1915-1917) apparaît véritablement comme un exemple presque caricatural de mémoires d'autojustification a posteriori

 

 

Coordination et direction d’ouvrages

 

Destins d’exception. Les parrains de promotion de l’Ecole Spéciale Militaire de Saint-Cyr

SHAT, Vincennes, 2002.

Présentation (très largement illustrée, 139 pages) des 58 parrains qui ont donné leur nom à des promotions de Saint-Cyr, entre la promotion « du Prince Impérial » (1857-1858) et la promotion « chef d’escadrons Raffalli » (1998-2001).

 

fflLa France Libre. L’épopée des Français Libres au combat, 1940-1945

SHAT, Vincennes et LBM, Paris, 2004.

Album illustré présentant en 191 pages l’histoire et les parcours (individuels et collectifs) des volontaires de la France Libre pendant la Seconde guerre mondiale.

 

marque courageLa marque du courage

SHD, Vincennes et LBM, Paris, 2005.

Album illustré présentant en 189 pages l’histoire des Croix de Guerre et de la Valeur Militaire, à travers une succession de portraits, de la Première Guerre mondiale à la Bosnie en 1995. L’album comporte en annexe une étude sur la symbolique, les fourragères et la liste des unités d’active décorées.

 

  90e anniversaire de la Croix de guerre90-ANS-CROIX-DE-GUERRE.jpg

SHD, Vincennes, 2006.

Actes de la journée d’études tenue au Musée de l’Armée le 16 novembre 2005. Douze contributions d’officiers historiens et d’universitaires, français et étrangers, de la naissance de la Croix de guerre à sa perception dans la société française, en passant les décorations alliées similaires et ses évolutions ultérieures.

 

france grèceLes relations militaires franco-grecques. De la Restauration à la Seconde guerre mondiale 

SHD,Vincennes, 2007.

Durant cette période, les relations militaires franco-grecques ont été particulièrement intenses, portées à la fois par les sentiments philhellènes qui se développent dans l’hexagone (la France est l’une des ‘Puissances protectrices’ dès la renaissance du pays) et par la volonté de ne pas céder d’influence aux Anglais, aux Allemands ou aux Italiens. La campagne de Morée en 1828, l’intervention en Crète en 1897, les opérations en Russie du Sud  en 1919 constituent quelques uns des onze chapitres de ce volume, complété par un inventaire exhaustif des fonds conservés à Vincennes.

 

verdunLes 300 jours de Verdun

Editions Italiques, Triel-sur-Seine, 2006 (Jean-Pierre Turbergue, Dir.).

Exceptionnel album de 550 pages, très richement illustré, réalisé en partenariat entre les éditions Italiques et le Service historique de la Défense. Toutes les opérations sur le front de Verdun en 1916 au jour le jour.

 

DICO-14-18.jpgDictionnaire de la Grande Guerre

(avec François Cochet), 'Bouquins', R. Laffont, 2008.

Une cinquantaine de contributeurs parmi les meilleurs spécialistes de la Grande Guerre, 1.100 pages, 2.500 entrées : toute la Première Guerre mondiale de A à Z, les hommes, les lieux, les matériels, les opérations, les règlements, les doctrines, etc.

 

fochFerdinand Foch (1851-1929). Apprenez à penser

(avec François Cochet), 14/18 Editions - SOTECA, Saint-Cloud, 2010.

Actes du colloque international tenu à l’Ecole militaire les 6 et 7 novembre 2008. Vingt-quatre communications balayant tous les aspects de la carrière du maréchal Foch, de sa formation à son héritage dans les armées alliées par des historiens, civils et militaires, de neuf nations (461 pages + 16 pages de bibliographie).

Sur la toile