Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
16 novembre 2018 5 16 /11 /novembre /2018 06:00

Refus d'obéissance

Jean Giono

Comme Bas-Alpin, Giono appartient au premier cercle de mes romanciers, héritage local et familial. Mais comme auteur engagé, j'ai beaucoup de mal à comprendre son pacifisme persistant à la veille de la Seconde guerre mondiale.

Ce pacifisme s'exprime tout particulièrement dans ce petit volume, qui regroupe en particulier quatre chapitre inédits du Grand troupeau. Il exprime son refus de la (nouvelle) guerre qui approche dès l'avant-propos : "Autour de nous, trop d'anciens pacifistes ont obéi, obéissent, suivent peu à peu les grands remous, tout claquants d'étendards et de fumées … Je refuse de les suivre … Je refuse d'obéir". Nous suivons donc Jean Giono, avec Olivier, Marroi, Doche, Daniel et quelques autres camarades plus ponctuellement cités, en route vers Verdun, dans le secteur de Saint-Quentin ou du côté du mont Kemmel avec les Anglais. Il raconte la peur, le bombardements, la fatigue, la mort. Autant d'explications au fait que depuis vingt ans il n'a pas pu oublier la guerre, sa guerre vécue. Autant d'explications à son refus de la guerre de demain.

Un petit volume à connaître, non seulement pour ce qu'il dit de la Grande Guerre, mais aussi pour ce qu'il représente dans la France de la fin des années 1930.

Folio, Paris, 2018, 119 pages, 2,- euros

ISBN : 978-2-07-280339-0.

Pacifisme

Partager cet article

Repost0
15 novembre 2018 4 15 /11 /novembre /2018 06:00

Journal d'un reporter militaire

Sébastien Dupont

Chacun connait l'ECPAD pour ses exceptionnels fonds d'archives films et photos, mais qui peut décrire le quotidien des photographes, opérateurs et reporters qui aujourd'hui, sur tous les théâtres, suivent les troupes en opérations ?

Ce témoignage d'un sous-officier de l'armée de l'air reporter photographe est à la fois agréable à lire et riche d'informations. Nous suivons ce soldat de l'image, au milieu de ses camarades de toutes les armées et armes, dans toutes ses missions, protocolaires parfois, certes, mais aussi et surtout tout à fait opérationnelles, d'Afghanistan au Mali en particulier, dont des missions avec les FS.

Un témoignage d'autant plus précieux que les livres de ce type sont rares. Un témoignage agréable à lire qui met à l'honneur une spécialité rarement évoquée.  

Editions de la Flèche, Ventiseri, 2016, 243 pages. 22,90 euros.

ISBN : 978-2-9558372-0-7.

Reportage de guerre

Partager cet article

Repost0
14 novembre 2018 3 14 /11 /novembre /2018 06:00

Retraite allemande et armistices

14/18 Magazine  -  n° 83

Au sommaire de ce dernier numéro de l'année 2018, l'armistice bien sûr (Fallait-il signer celui de Rethondes, et celui moins connu italo-autrichien de Villa Giusti), la retraite allemande sur la Moselle en novembre 1918, la marche en avant de la 162e DI du général Messimy, et les contributions des "Vieilles colonies" à l'effort militaire de guerre. Contributeur depuis le premier numéro, Patrice Warin signe son dernier article sur l'artisanat de tranchées qu'il nous aura appris à mieux connaître.

Vers l'armistice

Partager cet article

Repost0
13 novembre 2018 2 13 /11 /novembre /2018 06:00

Pierre Laval

Un mystère français

Renault Meltz

Le seul nom de Laval soulève aujourd'hui l'indignation et la réprobation. Mais pendant la Seconde guerre mondiale l'homme politique a plus de 60 ans, une longue carrière politique au plus haut niveau derrière lui et l'ensemble de sa vie ressemble parfois à un roman. L'auteur en retrace le détail et rappelle toute la complexité d'un parcours qui pose question(s).

Dans ce parcours, et jusqu'aux derniers jours, les racines auvergnates de Laval sont présentes et celui-ci fait régulièrement référence à ses origines modestes et provinciales. Comme de nombreux contemporains, selon un processus personnel mais pour un résultat final proche, il bascule progressivement de l'extrême-gauche (il est en début de carrière l'avocat des militants anarcho-syndicalistes, devient proche du socialisme puis du radicalisme) à la droite pour finir par défendre et promouvoir la collaboration, même si à l'été 1944 il tente sans succès d'expliquer que les combats en cours ne sont pas ceux de la France qui n'est plus en guerre ! Les modalités et les fondements de ses tentatives d'alliance avec Mussolini puis avec Staline lorsqu'il est président du Conseil en 1935 sont soigneusement décrits et expliqués. En 1939, il est opposé à la guerre, espère que l'Italie pourra jouer un rôle apaisant, rassemble progressivement autour de lui les pacifistes influents et se rapproche de Pétain grâce aux réseaux de sa fille. La suite, le "pouvoir" à Vichy et sa traversée du désert pendant la période Darlan, ses rapports conflictuels avec les radicaux parisiens de la collaboration, ses décisions à partir de l'occupation de la zone Sud à l'automne 1942, tout est décrit avec précision jusqu'à sa mort devant le peloton d'exécution.

Le livre s'appuie sur cent pages de sources, références et notes, ce qui témoigne du sérieux et du caractère très complet de l'étude. Indiscutablement, une biographie de référence.

Perrin, Paris, 2018, 1226 pages, 35,- euros.

ISBN : 978-2-262-04018-5.

L'Auvergnat

Partager cet article

Repost0
12 novembre 2018 1 12 /11 /novembre /2018 06:00

Partisans et centurions

Une histoire de la guerre irrégulière au XXe siècle

Elie Tenenbaum

Chercheur bien connu du laboratoire Défense de l'IFRI, Elie Tenenbaum nous propose un excellent survol historique des guerres irrégulières depuis le début du XXe siècle.

Il divise ce long parcours en seize chapitres qui correspondent à autant de cas et de points particuliers chrono-thématiques : "Aux sources de la guerre irrégulière moderne (1914-1940)" avec en particulier Lawrence d'Arabie, la révolution bolchevique et quelques cas coloniaux, "La Seconde guerre mondiale irrégulière (1940-1946)" avec les actions psychologiques, la petite guerre britannique et les Jedburgh, la "Guerre froide, propagande et subversion (1946-1954)" sous l'angle anglo-saxon et du rapprochement progressif de la France, "Guérilla contre-guérilla (1946-1954)" avec les réseaux 'Stay-behind', les évolutions américaines et la guerre civile grecque, "La révolution stratégique maoïste (1927-1953)" dans ses fondements, ses innovations et son rapport aux Occidentaux, "La fin de l'Indochine française (1945-1954) avec les commandos, le GCMA, la guerre psychologique, l'utilisation des sectes et la théorisation des principes de contre-guérilla, "Les fantômes de Dien Bien Phu (1954-1960)" avec les tentatives d'appropriation par les Américains de l'expérience française, "L'école de Malaisie(1948-1960)" avec les méthodes et procédés britanniques, "Décolonisation ou subversion (1953-1962)" avec extension de l'ère géographique couverte par l'étude au Moyen-Orient, à l'Amérique latine et à l'Afrique francophone, "L'Algérie dans la guerre révolutionnaire (1954-1962)" avec les transferts, les évolutions et les limites de l'expérience indochinoise, "Kennedy et l'âge d'or de la contre-insurrection (1961-1963)" lorsque l'Amérique se dote de moyens spécifiques, militaires et intellectuels, "Le test vietnamien (1961-1963)" avec dans un premier temps une forte influence britannique et la mise en œuvre de programmes novateurs pour le regroupement des populations dans des zones sécurisées, "Les larmes de Saigon (1964-1973)" avec un recul de l'influence britannique et une persistance des références aux expériences françaises, "Une contre-subversion globale (1964-1975)" avec le foisonnement du côté américain, des adaptations en Amérique latine et une extension en Afrique, "Le crépuscule de la guerre irrégulière (1964-1975)" avec la Détente et une volonté occidentale d'apaisement des tensions, "La guerre irrégulière introuvable (1975-2001)" avec les nouvelles formes prises dans le cadre de la lutte "terrorisme / anti-terrorisme".

On le voit, l'ampleur et le sérieux (plus de 80 pages de notes et références) dans le temps et dans l'espace de l'étude mérite totalement que l'on s'intéresse à cet ouvrage qui va très vite devenir un classique incontournable. Les leçons du passé sont rarement directement transposables, mais elles ouvrent ici sur un vaste champ de réflexions utiles.

Perrin, Paris, 2018, 522 pages, 25,- euros.

ISBN : 978-2-06532-4.

Solide rappel historique

Partager cet article

Repost0
11 novembre 2018 7 11 /11 /novembre /2018 06:00

Les maréchaux, une histoire de la gloire

Revue Historique des Armées  -  n° 292

Ce numéro du centenaire de l'armistice propose un vaste survol du maréchalat dans l'histoire de France des origines à nos jours. J'y signe un article d'une dizaine de pages sur les maréchaux de la Grande Guerre, après les excellents articles introductifs de Thierry Sarmant ("Le statut des maréchaux en France") et de Fadi El Hage ("Le maréchalat de France, un symbole des institutions françaises"). Foch, de Lattre, Juin sont également au sommaire et Jean-François Dubos évoque "Les étoiles et les croix. Les décorations des maréchaux de la Grande Guerre".

Un vrai numéro de référence.

Pour commander directement au SHD (RHA, n° 292, 13,- euros) : ici

Excellent !

Partager cet article

Repost0
10 novembre 2018 6 10 /11 /novembre /2018 06:00

Le Mémorial de Sainte-Hélène

Emmanuel De Las Cases

Thierry Lentz, Peter Hicks, François Houdecek et Chantal Prévot

J'ai depuis de longues années, comme beaucoup d'entre vous sans doute, un exemplaire du Mémorial de Sainte-Hélène, que je consulte ponctuellement lorsque j'ai une question sur tel ou tel aspect de la période impériale. Un heureux concours de circonstance ayant fait retrouver dans les archives britanniques le manuscrit original saisi par les Anglais lors du départ de l'île de son rédacteur, en voici l'édition.

La publication de ce manuscrit est judicieusement réalisée, en jouant sur les polices d'écriture et les notes de bas de page pour permettre à la fois un accès facile et agréable au texte original et faire ressortir les différences avec l'édition "reconstituée" de 1823. Le texte original conserve bien sûr la même structure que les éditions ultérieures et les différences, bien soulignées, sont finalement assez peu nombreuses sur le fond.

Un beau volume sur la forme, un bon livre sur le fond. A connaître par tous les amateurs du Ier Empire.

Perrin, Paris, 2017, 827 pages, 42,- euros.

ISBN : 978-2-262-07060-1.

Manuscrit authentique

Partager cet article

Repost0
9 novembre 2018 5 09 /11 /novembre /2018 06:00

Alger, 24 janvier 1960

Genèse et mythes du suicide de l'Algérie française

Francis Mézières

Une étude d'une ampleur et d'une précision exceptionnelle. Quelle que soit la perception de chacun sur la guerre d'Algérie, il y a là matière à connaissances nouvelles et à réflexions aussi approfondies qu'appuyées sur des sources.

Diplômé en histoire, fantassin parachutiste passé dans la gendarmerie où il sert pendant plus de 30 ans, Francis Mézières lève le voile, dans cette monumentale recherche, sur la dramatique journée du 24 janvier 1960, par laquelle débute la semaine des barricades d'Alger et à l'issue de laquelle on relève les corps de 14 gendarmes mobiles tués. La fusillade dure à peine plus d'une demi-heure, mais elle marque profondément l'évolution de la situation tant en Algérie qu'en métropole et surtout elle donne lieu au cours des années suivantes à diverses interprétations auto-justificatives ou complotistes, voire fantaisistes. Après avoir exploité pendant des années tous les gisements possibles d'archives afin de croiser et de confronter les sources, l'auteur présente son volumineux travail en deux volumes.

Le premier traite de l'environnement et des précédents, de l'organisation du maintien de l'ordre en Algérie, des forces armées, du terrorisme et du contre-terrorisme afin de poser le cadre de la journée. Le second procède de l'enquête : quels étaient les ordres ?, qui a tiré ?, pourquoi le 1er REP et le 1er RCP n'étaient-ils pas à l'heure prévue sur les lieux ?, etc. L'ensemble constitue un ferme réquisitoire contre les principaux leaders de l'Algérie française, prochains fondateurs de l'OAS. Sur tel ou tel point les spécialistes de la question pourront sans doute discuter, mais il faudra bien prendre en compte l'ensemble des témoignages et documents cités par l'auteur. Certaines phrases, en particulier sur plusieurs responsables militaires, pourront surprendre, voire choquer. Francis Mézières dresse le procès des chefs de l'Algérie française pour la mort des gendarmes mobiles, et il n'est pas tendre.

Une étude d'une ampleur impressionnante, qui doit être connue de tous ceux (d'accord ou non avec l'auteur) qui s'intéressent à la guerre d'Algérie.

Les éditions d'Alésia, 2018, 2 vol. (vol. 1 : 905 pages ; vol. 2 : 876 pages),

32,- euros le volume.

ISBN : vol. 1 : 978-29563755-0-0 et vol. 2 : 978-29563755-1-7.

Pour commander directement :

Commande sur ebay.fr ou directement chez l'auteur (franco de port) :

Francis Mézières, BP 90107, 24004 Périgueux Cedex

(chèque de règlement à l'ordre de Francis Mézières, en indiquant impérativement

une adresse e-mail ou un n° de téléphone portable).

 

Impressionnant

Partager cet article

Repost0
8 novembre 2018 4 08 /11 /novembre /2018 06:00

Infographie de la Seconde guerre mondiale

Jean Lopez, Nicolas Aubin, Vincent Bernard et Nicolas Guillerat

En un peu moins de 200 pages, vous pouvez disposer avec cet ouvrage d'un outil à la fois complet et très pédagogique.

Divisé en quatre grandes parties thématiques ("Le cadre matériel et humain", "Armes et armées", "Batailles et campagnes", et "Bilan et fractures"), le livre présente de façon visuelle et souvent attrayante (sauf lorsqu'il y a -paradoxalement- trop d'informations et que la police d'écriture devient à peine lisible) tous les thématiques possibles relatives à la Seconde guerre mondiale, sous la forme de cartes et graphiques. Des productions d'avant guerre à la mise en place du rideau de fer, en passant par les questions techniques, les volumes de matériels, les problèmes de main d'œuvre, les mobilisations, les flottes aériennes et navales, la structure des grandes unités, les grandes offensives, les succès et les échecs des uns et des autres, etc., ce volume vous apportera indiscutablement beaucoup. Il s'attache en particulier à aborder ces questions chez tous les belligérants, y compris de petits Etats satellites comme la Slovaquie, et dans tous les domaines (pertes militaires et civiles, déplacements de population, etc.). 

Un excellent livre,  absolument complémentaire de la très grande majorité des études sur la Seconde guerre mondiale. Indispensable à quiconque s'intéresse à ce conflit.

Perrin, Paris, 2018, 191 pages, 27,- euros.

ISBN : 978-2-262-06825-7.

Indispensable

Partager cet article

Repost0
7 novembre 2018 3 07 /11 /novembre /2018 06:00

Sous l'empire de la désinformation

La parole masquée

François Géré

Bien connu pour ses travaux géopolitiques et ses réflexions dans le domaine stratégique, François Géré nous propose aujourd'hui une étude sur la désinformation, aussi vieille que l'histoire et sœur de la propagande.

Après avoir brossé le tableau de l'utilisation de la désinformation depuis l'Antiquité, en soulignant une accélération parallèle au développement des moyens de communication (médias de masse, télégraphe, etc.), qui atteint aujourd'hui avec les réseaux sociaux un niveau inimaginable, l'auteur précise les différences avec la propagande. En analysant les acteurs de la désinformation, il distingue bien sûr les régimes totalitaires (qui font "du mensonge un système de gouvernement") et les démocraties (qui "n'y recourent que comme un outil tactique, d'opportunité"), mais "cette distinction tend à s'atténuer dangereusement", ce qui n'est pas nécessairement rassurant pour le citoyen… Au-delà des Etats, il faut bien sûr prendre en compte les lobbys, les sectes, les organisation non étatiques. François Géré s'intéresse ensuite aux vecteurs, aux cibles et aux thèmes de la désinformation. Le chapitre 5 est consacré à une longue galerie de portraits d'intellectuels et journalistes s'opposant à la désinformation, depuis les dissidents d'Europe de l'Est de la guerre froide aux journalistes d'investigation et aux "lanceurs d'alerte". Enfin, la dernière partie s'attache aux modalités et mécanismes de la contre-désinformation, avec les problématiques de la transparence et la délicate question des "contrôleurs" (le terme et ce qu'il sous-entend restent ambigus), sans oublier (pp. 151-154) les réponses strictement militaires.

Bref, un livre assez complet qui, même si l'on n'est pas toujours d'accord, ouvre sur bien des réflexions et des pistes d'analyse sur un sujet d'une actualité quotidienne et dont chaque jour nous donne de nouveaux exemples.

Economica, Paris, 2018, 176 pages, 29,- euros.

ISBN : 978-2-7178-7028-2.

Manipulation

Partager cet article

Repost0

Qui Suis-Je ?

  • : Guerres-et-conflits
  • : Guerres et conflits XIXe-XXIe s. se fixe pour objectif d’être à la fois (sans prétendre à une exhaustivité matériellement impossible) un carrefour, un miroir, un espace de discussions. Sans être jamais esclave de la « dictature des commémorations », nous nous efforcerons de traiter le plus largement possible de toutes les campagnes, de tous les théâtres, souvent dans une perspective comparatiste. C’est donc à une approche globale de l’histoire militaire que nous vous invitons.
  • Contact

  • guerres-et-conflits
  • L'actualité de la presse, de l'édition et de la recherche en histoire

Partenariat

CHOUETTE

Communauté TB (1)

Recherche

Pour nous joindre

guerres-et-conflits@orange.fr

Cafés historiques de La Chouette

Prochaine séance : pour la rentrée de septembre. Le programme complet sera très prochainement mis en ligne.

Publications personnelles

Livres

 

doumenc-copie-1.jpgLa Direction des Services automobiles des armées et la motorisation des armées françaises (1914-1918), vues à travers l’action du commandant Doumenc

Lavauzelle, Panazol, 2004.

A partir de ma thèse de doctorat, la première étude d’ensemble sur la motorisation des armées pendant la Première Guerre mondiale, sous l’angle du service automobile du GQG, dans les domaines de l’organisation, de la gestion et de l’emploi, des ‘Taxis de la Marne’ aux offensives de l’automne 1918, en passant par la ‘Voie sacrée’ et la Somme.

 

La mobilisation industrielle, ‘premier front’ de la Grande Guerre ? mobil indus

14/18 Editions, Saint-Cloud, 2005 (préface du professeur Jean-Jacques Becker).

En 302 pages (+ 42 pages d’annexes et de bibliographie), toute l’évolution industrielle de l’intérieur pendant la Première Guerre mondiale. Afin de produire toujours davantage pour les armées en campagne, l’organisation complète de la nation, dans tous les secteurs économiques et industriels. Accompagné de nombreux tableaux de synthèse.

 

colonies-allemandes.jpgLa conquête des colonies allemandes. Naissance et mort d’un rêve impérial

14/18 Editions, Saint-Cloud, 2006 (préface du professeur Jacques Frémeaux).

Au début de la Grande Guerre, l’empire colonial allemand est de création récente. Sans continuité territoriale, les différents territoires ultramarins du Reich sont difficilement défendables. De sa constitution à la fin du XIXe siècle à sa dévolution après le traité de Versailles, toutes les étapes de sa conquête entre 1914 et 1918 (388 pages, + 11 pages d’annexes, 15 pages de bibliographie, index et cartes).

 

 caire damasDu Caire à Damas. Français et Anglais au Proche-Orient (1914-1919)

 14/18 Editions, Saint-Cloud, 2008 (préface du professeur Jean-Charles Jauffret).

Du premier au dernier jour de la Grande Guerre, bien que la priorité soit accordée au front de France, Paris entretient en Orient plusieurs missions qui participent, avec les nombreux contingents britanniques, aux opérations du Sinaï, d’Arabie, de Palestine et de Syrie. Mais, dans ce cadre géographique, les oppositions diplomatiques entre ‘alliés’ sont au moins aussi importantes que les campagnes militaires elles-mêmes.

 

hte silesieHaute-Silésie (1920-1922). Laboratoire des ‘leçons oubliées’ de l’armée française et perceptions nationales

‘Etudes académiques », Riveneuve Editions, Paris, 2009.

Première étude d’ensemble en français sur la question, à partir du volume de mon habilitation à diriger des recherches. Le récit détaillé de la première opération civilo-militaire moderne d’interposition entre des factions en lutte (Allemands et Polonais) conduite par une coalition internationale (France, Grande-Bretagne, Italie), à partir des archives françaises et étrangères et de la presse de l’époque (381 pages + 53 pages d’annexes, index et bibliographie).

 

cdt armee allde Le commandement suprême de l’armée allemande 1914-1916, édition annotée et commentée des souvenirs de guerre du général von Falkenhayn 

14/18 Editions - SOTECA, Saint-Cloud, 2010.

Le texte original de l’édition française de 1921 des mémoires de l’ancien chef d’état-major général allemand, accompagné d’un dispositif complet de notes infrapaginales permettant de situer les lieux, de rappeler la carrière des personnages cités et surtout de comparer ses affirmations avec les documents d’archives et les témoignages des autres acteurs (339 pages + 34 pages d’annexes, cartes et index).

 

chrono commChronologie commentée de la Première Guerre mondiale

Perrin, Paris, 2011.

La Grande Guerre au jour le jour entre juin 1914 et juin 1919, dans tous les domaines (militaire, mais aussi politique, diplomatique, économique, financier, social, culturel) et sur tous les fronts. Environ 15.000 événements sur 607 pages (+ 36 pages de bibliographie et d’index).

 

 Les secrets de la Grande Guerrecouverture secrets

Librairie Vuibert, Paris, 2012.

Un volume grand public permettant, à partir d’une vingtaine de situations personnelles ou d’exemples concrets, de remettre en lumière quelques épisodes peu connus de la Première Guerre mondiale, de la question du « pantalon rouge » en août 1914 à l’acceptation de l’armistice par von Lettow-Vorbeck en Afrique orientale, après la fin des hostilités sur le théâtre ouest-européen.

 

Couverture de l'ouvrage 'Mon commandement en Orient'Mon commandement en Orient, édition annotée et commentée des souvenirs de guerre du général Sarrail

14/18 Editions - SOTECA, Saint-Cloud, 2012

Le texte intégral de l'édition originale, passé au crible des archives publiques, des fonds privés et des témoignages des acteurs. Le récit fait par Sarrail de son temps de commandement à Salonique (1915-1917) apparaît véritablement comme un exemple presque caricatural de mémoires d'autojustification a posteriori

 

 

Coordination et direction d’ouvrages

 

Destins d’exception. Les parrains de promotion de l’Ecole Spéciale Militaire de Saint-Cyr

SHAT, Vincennes, 2002.

Présentation (très largement illustrée, 139 pages) des 58 parrains qui ont donné leur nom à des promotions de Saint-Cyr, entre la promotion « du Prince Impérial » (1857-1858) et la promotion « chef d’escadrons Raffalli » (1998-2001).

 

fflLa France Libre. L’épopée des Français Libres au combat, 1940-1945

SHAT, Vincennes et LBM, Paris, 2004.

Album illustré présentant en 191 pages l’histoire et les parcours (individuels et collectifs) des volontaires de la France Libre pendant la Seconde guerre mondiale.

 

marque courageLa marque du courage

SHD, Vincennes et LBM, Paris, 2005.

Album illustré présentant en 189 pages l’histoire des Croix de Guerre et de la Valeur Militaire, à travers une succession de portraits, de la Première Guerre mondiale à la Bosnie en 1995. L’album comporte en annexe une étude sur la symbolique, les fourragères et la liste des unités d’active décorées.

 

  90e anniversaire de la Croix de guerre90-ANS-CROIX-DE-GUERRE.jpg

SHD, Vincennes, 2006.

Actes de la journée d’études tenue au Musée de l’Armée le 16 novembre 2005. Douze contributions d’officiers historiens et d’universitaires, français et étrangers, de la naissance de la Croix de guerre à sa perception dans la société française, en passant les décorations alliées similaires et ses évolutions ultérieures.

 

france grèceLes relations militaires franco-grecques. De la Restauration à la Seconde guerre mondiale 

SHD,Vincennes, 2007.

Durant cette période, les relations militaires franco-grecques ont été particulièrement intenses, portées à la fois par les sentiments philhellènes qui se développent dans l’hexagone (la France est l’une des ‘Puissances protectrices’ dès la renaissance du pays) et par la volonté de ne pas céder d’influence aux Anglais, aux Allemands ou aux Italiens. La campagne de Morée en 1828, l’intervention en Crète en 1897, les opérations en Russie du Sud  en 1919 constituent quelques uns des onze chapitres de ce volume, complété par un inventaire exhaustif des fonds conservés à Vincennes.

 

verdunLes 300 jours de Verdun

Editions Italiques, Triel-sur-Seine, 2006 (Jean-Pierre Turbergue, Dir.).

Exceptionnel album de 550 pages, très richement illustré, réalisé en partenariat entre les éditions Italiques et le Service historique de la Défense. Toutes les opérations sur le front de Verdun en 1916 au jour le jour.

 

DICO-14-18.jpgDictionnaire de la Grande Guerre

(avec François Cochet), 'Bouquins', R. Laffont, 2008.

Une cinquantaine de contributeurs parmi les meilleurs spécialistes de la Grande Guerre, 1.100 pages, 2.500 entrées : toute la Première Guerre mondiale de A à Z, les hommes, les lieux, les matériels, les opérations, les règlements, les doctrines, etc.

 

fochFerdinand Foch (1851-1929). Apprenez à penser

(avec François Cochet), 14/18 Editions - SOTECA, Saint-Cloud, 2010.

Actes du colloque international tenu à l’Ecole militaire les 6 et 7 novembre 2008. Vingt-quatre communications balayant tous les aspects de la carrière du maréchal Foch, de sa formation à son héritage dans les armées alliées par des historiens, civils et militaires, de neuf nations (461 pages + 16 pages de bibliographie).

Sur la toile