Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
4 novembre 2015 3 04 /11 /novembre /2015 06:00

Versailles

Histoire, dictionnaire et anthologie

Mathieu da Vinha et Raphaël Masson (Dir.)

Un ouvrage absolument indispensable pour tout savoir sur le célèbre château construit pour Louis XIV.

Une trentaine de contributeurs différents ont été réunis autour des deux directeurs de l'ouvrage pour un résultat exceptionnel. Une première partie, sur environ 70 pages, nous raconte l'histoire du château lui-même, du relais de chasse de Louis XIII à l'établissement public d'aujourd'hui. Puis commence le dictionnaire à proprement parler, où l'on retrouve les détails des lieux (intérieurs et extérieurs), les fonctions tenues à la cour puis au château-musée, les grands noms attachés à son histoire, les collections rassemblées, les "Divertissements de la cour" aussi bien que les "Elections présidentielles" des IIIe et IVe Républiques, la proclamation de l'empire allemand les jardins et les statues, les visites les plus marquantes des souverains et chefs d'Etat étrangers, le mobilier et les tableaux, etc. Sans hésitation, d'une très, très grande richesse et sans doute un préalable indispensable avant d'aller (à nouveau) visiter le site. La troisième grande partie enfin s'intéresse aux écrits sur Versailles, de Colbert osant émettre quelques prudentes réserves financières et budgétaires, à un délirant aticle de... L'Os à moelle du milieu des années 1960. Au fil des pages, la création du musée par Louis-Philippe, ou la guerre de 1870-1871 et le sacre de Guillaume Ier.

Une carte très explicite des jardins et un plan du premier étage du palais, suivis par une bibliographie sélective d'une dizaine de pages complètent ce volume très réussi, qui séduira aussi bien les amateurs du Grand siècle que ceux qui plus largement s'intéresse à l'histoire de France (dans ses diverses composantes culurelles en particulier) dans son ensemble. A la fois plaisir de lecture et ouvrage de référence.

Coll. 'Bouquins', Robert Laffont, Paris, 2015, 988 pages, 30,- euros.

ISBN : 978-2-221-11502-2.

Histoire d'un lieu emblématique
Repost 0
Published by guerres-et-conflits - dans Généralités
commenter cet article
4 novembre 2015 3 04 /11 /novembre /2015 05:45

Seconde guerre mondiale et Actus

Los ! - n° 23

Nous apprenons dans l'éditorial que désormais même les revues spécialisées seraient obligées de consacrer une partie de leur pagination à des questions d'actualité ? Pourquoi donc ? Comment font les autres ?

C'est du moins ainsi qu'est expliquée l'apparition d'une nouvelle chronique régulières "Actus", qui traite dans ce numéro d'hiver de la question de l'Arctique et des luttes, discrètes mais bien réelles, que les grandes puissances s'y livrent. Un gros dossier d'une vingtaine de pages est consacré aux "Méga-cuirassés" de l'entre-deux-guerres et de la Seconde guerre mondiale, tandis qu'un article revient sur les sous-marins italiens à Bordeaux et un autre sur les vedettes et sous-marins de poche "kamikaze" du Japon à la fin du Second conflit mondial. Enfin, un bel article revient également sur le très osé raid aéronaval britannique contre la puissante base italienne de Tarente à l'automne 1940.

En résumé, toujours aussi passionnant.

Nouveautés
Repost 0
Published by guerres-et-conflits - dans Presse "Histoire"
commenter cet article
3 novembre 2015 2 03 /11 /novembre /2015 06:52

Mémoires des guerres

Le Centre-Val-de-Loire de Jeanne d'Arc à Jean Zay

Pierre Allorant et Noëlline Castagnez

Le souvenir des grands conflits et les usages ultérieurs de la mémoire des guerres dans une région a priori éloignée des grands champs de bataille, tel est le thème général de ce volume.

Constatant que "chaque retour à la paix n'a pas permis aux esprits de sortir entièrement de la guerre, de sorte que, de conflit en conflit, c'est toute une strate mémorielle qui s'est construite", les dix-huit communications évoquent tour à tour en cinq grandes parties les "Acteurs du devoir de mémoire", les "lieux de mémoire", les "grandes figures et les commémorations", le rapport "Du local au national", et deux "Regards croisés sur les mots de guerre". Au fil des textes, les intervenants traitent successivement et alternativement essentiellement des guerres johanniques, de la guerre de 1870-1871, de la Seconde guerre mondiale, de la guerre d'Algérie. La Grande Guerre n'apparaît que dans deux communications, sous l'angle des monuments commémoratifs et de l'Union sacrée. Parmi les autres thèmes intéressants, une comparaison entre Val-de-Loire et Picardie au fil des conflits franco-allemands par Philippe Nivet, le souvenir de l'armée de la Loire et des combats de 1870-1871 par Stéphane Tison et un original article "vu de l'autre côté" : "Orléans dans les récits militaires allemands de 1870-1871" par Anne Friederike Delouis. Dans leur conclusion, les deux co-directeurs observent que "la mémoire collective est sélective" et que "toutes les guerres ne laissent pas les mêmes traces". L'approche régionale permet ainsi d'approcher avec plus de réalisme les porteurs de ces mémoires, et leurs effets sociaux et politiques.

De Jeanne d'Arc à Jean Zay, de Chanzy à Chartres, un parcours régional atypique et riche. 

Presses universitaires de Rennes, 2015, 349 pages, 20,- euros.

ISBN : 978-2-7535-4204-4.

De Jeanne d'Arc à Jean Zay
Repost 0
Published by guerres-et-conflits - dans Histoire locale
commenter cet article
2 novembre 2015 1 02 /11 /novembre /2015 06:00

Le déluge

1916-1931

Adam Tooze

Une somme ! Une étude de fond sur la montée en puissance de l'hégémonie américaine à partir du milieu de la Première Guerre mondiale et jusqu'aux années 1930.

Faisant remonter l'émergence de la puissance américaine moderne au tournant des XIXe et XXe siècle, Adam Tooze date de 1916 sa reconnaissance comme puissance internationale, lorsque "l'Amérique serait reconnue comme l'égale de la Grande-Bretagne en force maritime", phénomène qui correspond au moment où "le centre du leadership financier mondial" se déplace "de l'autre côté de l'Atlantique". Son analyse économique et financière présente toutes les garanties de références et de sérieux, mais il faut bien admettre que les quelques incursions dans le domaine militaire, stratégique et tactique, sont assez approximatives et que les conclusions qu'il tire des décisions militaires sont pour le moins souvent trop rapides. Les lecteurs français y apprendront néanmoins beaucoup de choses sur les relations entre les Etats-Unis et le gouvernement provisoire russe après la révolution, sur les rapports tendus avec le Japon à propos de la Chine continentale (en dépit d'une incompréhension profonde des problèmes chinois), sur la première indépendance de l'Ukraine, sur les ingérences et tensions avec l'empire colonial britannique et l'Irlande, sur la réalité des Liberty Bonds, etc. Une grande partie centrale de l'ouvrage (sur le fond, à charge) est centrée sur le traité de Versailles, de l'arrivée du président Wilson à Paris à la mise en scène de son rôle et aux conversations entre les Grands jusqu'au refus final par les parlementaires américains de le ratifier (question des frontières polonaises, des réparations, etc.) et à "l'échec final du wilsonisme", avec quelques observations étonnantes comme : "La conception française d'une alliance militaire des démocraties occidentales était tournée vers l'OTAN, celle de Clémentel anticipait l'Union européenne" ??? L'auteur aborde enfin la longue liste des troubles intérieurs et internationaux qui se succèdent dans les années 1920, de l'Amérique latine à l'empire britannique (Inde, Egypte, Irlande, etc.). Il aborde dans le détail la conférence navale de Washington et l'utilisation des dettes de guerres interalliées comme moyen de pression puissant sur les Etats européens "anciennement alliés". Entre crises financières, conférences internationales, désarmement à l'Ouest et politique impérialiste du Japon, plan Young et annnonce de la "grande dépression" des années 1930, on en arrive à la domination de fait de l'économie américaine sur le monde. Wall Street a remplacé la City.

Un ouvrage dense (très dense même, écrit en petits caractères), qui apporte une infinité de renseignements précis sur la réalité des relations internationales et de puissance au-delà des lénifiants discours officiels. Un ouvrage un peu ardu, qui mérite d'être analysé voire critiqué sur certains points, mais d'une incontestable utilité pour tous ceux qui s'intéressent à l'histoire du XXe siècle.

Les Belles Lettres, Paris, 2015, 598 pages, 33,- euros.

ISBN : 978-2-251-38130-5.

De la puissance américaine
Repost 0
Published by guerres-et-conflits - dans Histoire économique et technique
commenter cet article
1 novembre 2015 7 01 /11 /novembre /2015 06:00

14-18... Quand on écrivait chaque jour

Ives Rauzier

Un ouvrage original, atypique et charmant, par un professeur de mathématiques, enseignant en classes prépa. et défenseur de la langue occitane, dont le premier ouvrage sur la Grande Guerre en 2001 portait sur L'occitan dans les tranchées.

Le livre surprendra les amateurs d'histoire habitués à la chronologie : ici la seule utilisée est celle du calendrier, du 1er janvier au 31 décembre. Pour le reste, Ives Rauzier "papillonne" en quelque sorte à travers les témoignages, les correspondances, les événements, les secteurs, etc. Selon le schéma de l'almanach traditionnel, il illustre chaque journée de l'année avec une ou plusieurs lettres ou cartes postales d'un poilu. Par ailleurs, chacune est accompagnée d'une illustration adaptée (cartes postales, photos, dessins, etc.) et presque chaque jour un encart revient sur le parcours d'un soldat dont la date correspond à la naissance ou au décès. Pas de récit historique donc, ici, mais un effet stéréoscopique. Les thèmes évoqués au fil des pages sont bien connus par les analyses académiques socio-culturelles autour de la Grande Guerre, mais Ives Rauzier nous en propose une approche intimiste, des tranches de vie, des flashs sur un quotidien plus souvent familial que lié aux opérations militaires. Pas de leçons d'histoire, mais peut-être des leçons de vie ?

Un ouvrage à déguster par petites gorgées, peu à peu, au jour le jour pour en suivre le rythme. Une plongée lente, "par le petit bout de la lorgnette", dans la vie privée et familiale des poilus.  

TheBookEdition, Lille, 2015, 222 pages, 18,- euros.

ISBN : 9782950195487

Almanach
Repost 0
Published by guerres-et-conflits - dans Première Guerre mondiale
commenter cet article
1 novembre 2015 7 01 /11 /novembre /2015 05:45

Mussolini & Monty ; Kasserine & Stalingrad

2e Guerre Mondiale - n° 62

Pas d'Extrême-Orient au sommaire de ce numéro, mais une concentration d'articles sur l'Europe et l'Afrique du Nord. 

La revue poursuit son effort d'évolution et d'amélioration. Les articles sont axés autour d'une problématique (même si celle-ci est parfois un peu factice ou prévisible) et on sent une recherche de l'originalité, comme avec le texte de Franck Segretain sur "La bataille de Stalingrad dans l'oeuvre romanesque de Vassili Grossman". Deux articles traitent de l'Afrique du Nord, l'un sur la bataille de Kasserine et une tentative pour aller au-delà des idées reçues, l'autre sur une comparaison un peu rapide et surtout d'uniformes et d'équipements entre Italiens et Français libres à Bir-Hakeim. L'article sur "Le retour de Mussolini" est trop rapide pour être réellement convaincant, mais celui sur la réputation de Montgomery se lit avec plaisir. La suite de la présentation par Vincent Bernard du dossier sur les tankistes vaut également la lecture pour son approche des questions tactiques et des missions psécifiques. Elle constitue avec la première partie (parue dans le numéro précédent) un ensemble utile.

Tankistes
Repost 0
Published by guerres-et-conflits - dans Presse "Histoire"
commenter cet article
30 octobre 2015 5 30 /10 /octobre /2015 06:00

Guerre (britannique) des mines

et entretien avec Marius

C'est la guerre - n° 5

La diversité est au sommaire, puisque nous passons des châteaux-forts du Moyen-âge au conflit du Darfour, mais aussi des "pires généraux de l'histoire" (un peu raccourci, mais bon...) à un excellent entretien avec Marius, dont nous avions chroniqué le livre de souvenirs il y a un peu plus de deux ans (ici). On ne peut rater l'article sur les compagnies britanniques de sapeurs-mineurs pendant la Grande Guerre, rarement abordées en France. Trois articles avec des angles d'approche originaux : l'alliance franco-espagnole dans la guerre d'indépendance américaine, les aspects navals du siège de Port-Arthur, et la bataille d'Angleterre des pilotes polonais du 303e Squadron. Le site internet du mois est "L'echo du champ de bataille", et le musée celui du Mémorial du Linge, 1914-1918. Diversifié et plaisant, un vrai magazine pour le très grand public.

Terre, Air, Mer
Repost 0
Published by guerres-et-conflits - dans Presse "Histoire"
commenter cet article
30 octobre 2015 5 30 /10 /octobre /2015 05:45

Nungesser à Verdun

et les Britanniques en Extrême-Orient

Avions - n° 208

Ce dernier numéro de l'année nous propose plusieurs articles intéressants, plus ou moins classiques. Dans les thèmes classiques, douze pages évoquent le séjour de quelques mois de Nungesser à Verdun en 1916, entre blessures et victoires. Pour l'originalité, "Seafire contre Zero" traite de la création et de l'engagement de la British Pacific Fleet contre le Japon à partir de la fin de l'année 1944, et "6 juin 1044 : le jour le plus long" aborde le sujet des opérations d'aérotransport lancées au soir de débarquement pour renforcer les premières unités larguées la nuit précédente. Parmi les autres articles, on note la première partie d'une biographie de l'aviatrice américaine Amy Johnson.

Nungesser à Verdun
Repost 0
Published by guerres-et-conflits - dans Presse "Histoire"
commenter cet article
29 octobre 2015 4 29 /10 /octobre /2015 06:00

La guerre de siège sous Louis XIV

Au coeur du champ de bataille de l'Europe

Jean-Pierre Rorive

Parmi les nombreuses publications de cette année sur le règne de Louis XIV, celle-ci se distingue à la fois par son objet et par le traitement qui en est fait. Jean-Pierre Rorive, dont nous avons déjà souligné la qualité des ouvrages sur Adolphe Sax (ici) et sur la ville de Huy (ici), part du constat que durant le si long règne de Louis XIV les pays-Bas espagnols ne furent en paix que durant quatre années et que la guerre de siège y a été utilisée de façon intensive. Il en propose donc une analyse complète, militaire, politique et diplomatique.

La première grande partie nous propose une définition de l'art de la guerre de siège dans toutes ses composantes à l'heure du triomphe de Vauban, mais n'oublie pas non plus ce que fut la fortifcation hollandaise et se termine sur une analyse géographique du sillon meusien, avec son chapelet de places fortes parmi lesquelles celle de Huy va jouer un rôle essentiel au cours de cette succession de campagnes militaires. La seconde traite donc de la place forte de Huy dans le cadre des guerres franco-hollandaises qui opposent Louis XIV et Guillaume III dans cette région entre Liège et Maastricht. Avec aisance, l'auteur fait l'aller-retour entre les questions tactiques et les préoccupations stratégiques, et retrace les évolutions de la forteresse d'occupation française en occupation liégeoise puis coalisée et en détaille les caractéristiques, y compris architecturales. Enfin, il s'intéresse à la défense de la ville et de sa population, à l'armement, à l'espionnage, aux reconnaissances, etc., pour terminer sur le constat de la supériorité de l'attaque sur la défensive.

L'ensemble du volume est judicieusement ponctué de très nombreuses reproductions de tableaux et gravures, mais aussi de cartes qui permettent de comprendre la logique de ces campagnes et le détail des opérations autour de la ville. Plusieurs annexes complètent utilement le livre et plusieurs tableaux au fil des chapitres apportent des précisions sur les événements du temps  et les moyens utilisés. Bref, un complément très utile à notre connaissance des guerres de Louis XIV et qui, à partir de cas concrets localisés, permet d'extrapoler sur l'ensemble des conflits de l'époque.

Editions Jourdan, Paris, 2015, 344 pages. 19,90 euros

ISBN : 978-2-87466-406-9.

Poliorcétique
Repost 0
Published by guerres-et-conflits - dans XVIe - XVIIIe siècles
commenter cet article
28 octobre 2015 3 28 /10 /octobre /2015 06:00

La France et l'Europe centrale

Médiateurs et médiations

Antoine Marès (Dir.)

Du XVIe siècle au XXe, ce bel ouvrage scientifique nous entraîne sur les pas de ces hommes qui servirent de "pont" entre la Pologne, les pays tchécoslovaques et la Hongrie d'une part, la France d'autre part. Une relation aussi affective que politique, intellectuelle que parfois militaire. Une relation parfois ambigüe, parfois conflictuelle, rarement linéaire finalement, mais fondamentale aujourd'hui encore pour l'Europe.

L'ouvrage est divisé en trois grandes parties ("Figures de médiateurs", "Portraits de groupes", "Diversité des médiations") qui regroupent les vingt-trois contributions. Dans la grande diversité des sujets abordés, nous retiendrons particulièrement pour la première partie les textes sur Raoul Chélard au début du XXe siècle et durant l'entre-deux-guerres entre la France et la Hongrie (par Balazs Ablonczy), celui sur Milan Rastilav Stefanik entre la France et la Slovaquie avant et pendant la Première Guerre mondiale (par Michal Ksinan), celui sur Bronislav Geremek entre la France et la Pologne dans les années 1960-1980 (par Maria Pastor). Dans la seconde partie, notre intérêt a surtout été stimulé par "La contribution des exilés polonais en France à la naissance de l'intérêt français pour les questions nationales dans les années 1830-1860" (Leszek Kuk), "Les médiateurs de la Pologne en France pendant la Première Guerre mondiale" (Tomasz Schramm), et "Les projets fédéralistes comme médiation en Europe centrale après Trianon. D'Oszkar Jaszi à Elener Hantos" (Catherine Horel). Dans la troisième enfin, notons "Entre histoire et littérature : interactions et figures de l'imaginaire. Quelques visions de la Pologne chez les romanciers français du XVIIIe s." (Marek Tomaszewski), et "Témoignage sur l'écho de l'école des Annales à Prague dans les années 1960-1970" (Eduard Maur).

Un volume dense, des textes toujours référencés, des contributions solidement argumentées : une qualité constante, une grande richesse d'information, quel que soit votre domaine particulier d'intérêt.

Institut d'études slaves, Paris, 2015.
ISBN : 978-2-7204-0538-9.

Pour commander directement auprès de l'Institut : ici.

Europe centrale et médiane
Repost 0
Published by guerres-et-conflits - dans Europe orientale et monde russe
commenter cet article

Qui Suis-Je ?

  • : Guerres-et-conflits
  • : Guerres et conflits XIXe-XXIe s. se fixe pour objectif d’être à la fois (sans prétendre à une exhaustivité matériellement impossible) un carrefour, un miroir, un espace de discussions. Sans être jamais esclave de la « dictature des commémorations », nous nous efforcerons de traiter le plus largement possible de toutes les campagnes, de tous les théâtres, souvent dans une perspective comparatiste. C’est donc à une approche globale de l’histoire militaire que nous vous invitons.
  • Contact

  • guerres-et-conflits
  • L'actualité de la presse, de l'édition et de la recherche en histoire

Partenariat

CHOUETTE

Communauté TB (1)

Recherche

Pour nous joindre

guerres-et-conflits@orange.fr

Cafés historiques de La Chouette

Prochaine séance : pour la rentrée de septembre. Le programme complet sera très prochainement mis en ligne.

Publications personnelles

Livres

 

doumenc-copie-1.jpgLa Direction des Services automobiles des armées et la motorisation des armées françaises (1914-1918), vues à travers l’action du commandant Doumenc

Lavauzelle, Panazol, 2004.

A partir de ma thèse de doctorat, la première étude d’ensemble sur la motorisation des armées pendant la Première Guerre mondiale, sous l’angle du service automobile du GQG, dans les domaines de l’organisation, de la gestion et de l’emploi, des ‘Taxis de la Marne’ aux offensives de l’automne 1918, en passant par la ‘Voie sacrée’ et la Somme.

 

La mobilisation industrielle, ‘premier front’ de la Grande Guerre ? mobil indus

14/18 Editions, Saint-Cloud, 2005 (préface du professeur Jean-Jacques Becker).

En 302 pages (+ 42 pages d’annexes et de bibliographie), toute l’évolution industrielle de l’intérieur pendant la Première Guerre mondiale. Afin de produire toujours davantage pour les armées en campagne, l’organisation complète de la nation, dans tous les secteurs économiques et industriels. Accompagné de nombreux tableaux de synthèse.

 

colonies-allemandes.jpgLa conquête des colonies allemandes. Naissance et mort d’un rêve impérial

14/18 Editions, Saint-Cloud, 2006 (préface du professeur Jacques Frémeaux).

Au début de la Grande Guerre, l’empire colonial allemand est de création récente. Sans continuité territoriale, les différents territoires ultramarins du Reich sont difficilement défendables. De sa constitution à la fin du XIXe siècle à sa dévolution après le traité de Versailles, toutes les étapes de sa conquête entre 1914 et 1918 (388 pages, + 11 pages d’annexes, 15 pages de bibliographie, index et cartes).

 

 caire damasDu Caire à Damas. Français et Anglais au Proche-Orient (1914-1919)

 14/18 Editions, Saint-Cloud, 2008 (préface du professeur Jean-Charles Jauffret).

Du premier au dernier jour de la Grande Guerre, bien que la priorité soit accordée au front de France, Paris entretient en Orient plusieurs missions qui participent, avec les nombreux contingents britanniques, aux opérations du Sinaï, d’Arabie, de Palestine et de Syrie. Mais, dans ce cadre géographique, les oppositions diplomatiques entre ‘alliés’ sont au moins aussi importantes que les campagnes militaires elles-mêmes.

 

hte silesieHaute-Silésie (1920-1922). Laboratoire des ‘leçons oubliées’ de l’armée française et perceptions nationales

‘Etudes académiques », Riveneuve Editions, Paris, 2009.

Première étude d’ensemble en français sur la question, à partir du volume de mon habilitation à diriger des recherches. Le récit détaillé de la première opération civilo-militaire moderne d’interposition entre des factions en lutte (Allemands et Polonais) conduite par une coalition internationale (France, Grande-Bretagne, Italie), à partir des archives françaises et étrangères et de la presse de l’époque (381 pages + 53 pages d’annexes, index et bibliographie).

 

cdt armee allde Le commandement suprême de l’armée allemande 1914-1916, édition annotée et commentée des souvenirs de guerre du général von Falkenhayn 

14/18 Editions - SOTECA, Saint-Cloud, 2010.

Le texte original de l’édition française de 1921 des mémoires de l’ancien chef d’état-major général allemand, accompagné d’un dispositif complet de notes infrapaginales permettant de situer les lieux, de rappeler la carrière des personnages cités et surtout de comparer ses affirmations avec les documents d’archives et les témoignages des autres acteurs (339 pages + 34 pages d’annexes, cartes et index).

 

chrono commChronologie commentée de la Première Guerre mondiale

Perrin, Paris, 2011.

La Grande Guerre au jour le jour entre juin 1914 et juin 1919, dans tous les domaines (militaire, mais aussi politique, diplomatique, économique, financier, social, culturel) et sur tous les fronts. Environ 15.000 événements sur 607 pages (+ 36 pages de bibliographie et d’index).

 

 Les secrets de la Grande Guerrecouverture secrets

Librairie Vuibert, Paris, 2012.

Un volume grand public permettant, à partir d’une vingtaine de situations personnelles ou d’exemples concrets, de remettre en lumière quelques épisodes peu connus de la Première Guerre mondiale, de la question du « pantalon rouge » en août 1914 à l’acceptation de l’armistice par von Lettow-Vorbeck en Afrique orientale, après la fin des hostilités sur le théâtre ouest-européen.

 

Couverture de l'ouvrage 'Mon commandement en Orient'Mon commandement en Orient, édition annotée et commentée des souvenirs de guerre du général Sarrail

14/18 Editions - SOTECA, Saint-Cloud, 2012

Le texte intégral de l'édition originale, passé au crible des archives publiques, des fonds privés et des témoignages des acteurs. Le récit fait par Sarrail de son temps de commandement à Salonique (1915-1917) apparaît véritablement comme un exemple presque caricatural de mémoires d'autojustification a posteriori

 

 

Coordination et direction d’ouvrages

 

Destins d’exception. Les parrains de promotion de l’Ecole Spéciale Militaire de Saint-Cyr

SHAT, Vincennes, 2002.

Présentation (très largement illustrée, 139 pages) des 58 parrains qui ont donné leur nom à des promotions de Saint-Cyr, entre la promotion « du Prince Impérial » (1857-1858) et la promotion « chef d’escadrons Raffalli » (1998-2001).

 

fflLa France Libre. L’épopée des Français Libres au combat, 1940-1945

SHAT, Vincennes et LBM, Paris, 2004.

Album illustré présentant en 191 pages l’histoire et les parcours (individuels et collectifs) des volontaires de la France Libre pendant la Seconde guerre mondiale.

 

marque courageLa marque du courage

SHD, Vincennes et LBM, Paris, 2005.

Album illustré présentant en 189 pages l’histoire des Croix de Guerre et de la Valeur Militaire, à travers une succession de portraits, de la Première Guerre mondiale à la Bosnie en 1995. L’album comporte en annexe une étude sur la symbolique, les fourragères et la liste des unités d’active décorées.

 

  90e anniversaire de la Croix de guerre90-ANS-CROIX-DE-GUERRE.jpg

SHD, Vincennes, 2006.

Actes de la journée d’études tenue au Musée de l’Armée le 16 novembre 2005. Douze contributions d’officiers historiens et d’universitaires, français et étrangers, de la naissance de la Croix de guerre à sa perception dans la société française, en passant les décorations alliées similaires et ses évolutions ultérieures.

 

france grèceLes relations militaires franco-grecques. De la Restauration à la Seconde guerre mondiale 

SHD,Vincennes, 2007.

Durant cette période, les relations militaires franco-grecques ont été particulièrement intenses, portées à la fois par les sentiments philhellènes qui se développent dans l’hexagone (la France est l’une des ‘Puissances protectrices’ dès la renaissance du pays) et par la volonté de ne pas céder d’influence aux Anglais, aux Allemands ou aux Italiens. La campagne de Morée en 1828, l’intervention en Crète en 1897, les opérations en Russie du Sud  en 1919 constituent quelques uns des onze chapitres de ce volume, complété par un inventaire exhaustif des fonds conservés à Vincennes.

 

verdunLes 300 jours de Verdun

Editions Italiques, Triel-sur-Seine, 2006 (Jean-Pierre Turbergue, Dir.).

Exceptionnel album de 550 pages, très richement illustré, réalisé en partenariat entre les éditions Italiques et le Service historique de la Défense. Toutes les opérations sur le front de Verdun en 1916 au jour le jour.

 

DICO-14-18.jpgDictionnaire de la Grande Guerre

(avec François Cochet), 'Bouquins', R. Laffont, 2008.

Une cinquantaine de contributeurs parmi les meilleurs spécialistes de la Grande Guerre, 1.100 pages, 2.500 entrées : toute la Première Guerre mondiale de A à Z, les hommes, les lieux, les matériels, les opérations, les règlements, les doctrines, etc.

 

fochFerdinand Foch (1851-1929). Apprenez à penser

(avec François Cochet), 14/18 Editions - SOTECA, Saint-Cloud, 2010.

Actes du colloque international tenu à l’Ecole militaire les 6 et 7 novembre 2008. Vingt-quatre communications balayant tous les aspects de la carrière du maréchal Foch, de sa formation à son héritage dans les armées alliées par des historiens, civils et militaires, de neuf nations (461 pages + 16 pages de bibliographie).

Sur la toile