Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
4 février 2019 1 04 /02 /février /2019 06:00

Responsabilité absolue

La méthode des Navy Seals pour réussir

Jocko Willink et Leif Babin

Deux éminents officiers des célèbres Navy Seals, après leurs engagements en Irak et une reconversion dans la formation au "management", théorisent leurs principes de commandement.

Le livre est ainsi constitué par une série d'aller-retour thématiques, du cas concret vécu en Irak à sa théorisation puis à son illustration par un exemple du monde de l'entreprise : "Le leadership est la chose la plus importante sur le champ de bataille et les principes de bon leadership ne changent pas, quels que soit la mission, l'environnement ou la personnalité des personnes impliquées. Mener, c'est mener". Si le discours est assez radical (on nous excusera de ne pas tomber en pamoison devant la retranscription "à l'américaine" de principes bien connus sous nos latitudes), les solutions proposées sont en fait généralement assez classiques : la responsabilité du chef tout d'abord (y compris dans l'échec…), la notion de collectif et d'équipe ensuite, la compréhension et l'adhésion à la mission, la qualité de la formation en amont, la clarté et la simplicité dans l'expression des ordres, la conviction des subordonnés qu'ils seront "couverts" par leur chef, etc. Au-delà de ces relatives évidences, l'intérêt du livre réside en fait dans les premières et troisièmes parties de chaque chapitre : l'exemple tiré de l'expérience vécue en Irak, qui nous permet de mieux cerner ce conflit, et son adaptation au monde de l'entreprise, qui montre bien des similitudes.

Il reste également une part d'incertitude (le fameux "brouillard de la guerre"), car "un chef militaire n'a jamais une compréhension claire et certaine des actions ou des réactions de l'ennemi, ni même une idée nette des conséquences immédiates de ses décisions … Ce point est l'une des plus grandes leçons apprises par notre génération de chefs au combat : il n'y a pas de solution juste à 100 %. Le tableau n'est jamais complet". Ce qui ne doit surtout pas empêcher la prise de décision. Tout le dilemme du chef, seul à choisir, seul à assumer. Grandeur et servitude.

Un rappel utile et des illustrations convaincantes.

Ring, Paris, 2019, 430 pages. 19,95 euros.

ISBN : 979-10-91447-92-8

Très américain... mais pas que !

Partager cet article

Repost0
3 février 2019 7 03 /02 /février /2019 06:00

Naissance de l'aéronavale britannique

Aéro Journal  -  n° 69

Très intéressant article, assez développé, dans ce numéro de début d'année sur la naissance de l'aéronavale britannique avant la Grande Guerre, son rôle et son évolution au cours du conflit. On apprécie également l'étude consacrée au premier plan quinquennal soviétique dans le domaine de l'aviation militaire au début des années 1930 et les oppositions entre constructeurs. A signaler enfin l'article qui traite du Fw-190 allemand et des efforts britanniques pour s'emparer d'un exemplaire de cet appareil.

Aéronavale et chasse

Partager cet article

Repost0
2 février 2019 6 02 /02 /février /2019 06:00

Le dernier des Condé

La vie romanesque d'un prince de France

Emmanuel Maury

Héritier de l'une des plus grandes familles de France, le dernier duc de Bourbon a une vie à la fois extraordinaire et mal connue qu'Emmanuel Maury restitue avec finesse et sympathie.

L'histoire commence avec l'époque des Lumières et se termine sous les feux du romantisme, elle se déroule de la cour de France aux longues années d'exil, de Belgique en Suisse, d'Allemagne en Angleterre et même en Espagne, puis au retour sur ses terres avec la Restauration. Elle couvre l'Ancien régime, la Révolution et l'Empire, le retour des Bourbons et la victoire des Orléans. En 22 brefs chapitres, d'une écriture enlevée, l'auteur  nous présente un prince engagé, qui mène la guerre contre la Révolution sur les frontières de la République comme en Vendée, qui connaît la douleur de l'exécution de son fils, le duc d'Enghien, dans les fossés de Vincennes et qui va s'enfoncer dans le jeu, la chasse et les femmes pour oublier… Rentré en France avec le comte d'Artois, il retrouve son hôtel de Lassay et le palais-Bourbon, mais aussi ses importantes propriétés et ses nombreux châteaux au nord de Paris, qui font de lui l'une des plus grandes fortunes du pays. Après la seconde restauration, il se consacre à ses domaines de Chantilly et de Saint-Leu tout en entretenant une relation compliquée avec sa maîtresse Sophie de Feuchères. Avant d'étudier les différentes hypothèses sur une mort suspecte, l'auteur s'attache aux relations difficiles avec Louis-Philippe Ier après les journées révolutionnaires de 1830, qui réveillent de bien mauvais souvenirs.

Une vie attachante, sur fond de malheurs et de souffrances pour un prince que rien, à sa naissance, ne prédisposait à connaître de telles situations. Mais aussi une approche indirecte, de l'intérieur, de l'armée des Princes et de la Restauration. 

Tallandier, Paris, 2019, 381 pages. 22,50 euros.

ISBN : 979-10-210-2761-9.

Prince de France

Partager cet article

Repost0
1 février 2019 5 01 /02 /février /2019 06:00

Entrer en stratégie

Général Vincent Desportes

Auteur, et parfois presque pamphlétaire, reconnu, le général Desportes se propose de nous permettre de définir en cohérence nos objectifs et les moyens d'y parvenir.

Il s'appuie pour cela sur les principes de la stratégie, née dans le domaine militaire mais désormais utile (parfois enseignée mais souvent ignorée) dans bien d'autres domaines et en particulier dans le secteur économique et industriel. Pas de recette miracle toutefois, mais un grand pragmatisme : "La boite de vitesse stratégique ne dispose pas de marche arrière et le billet d'envol ne peut qu'être un aller simple et définitif pour un temps qui n'a pas de limite : en stratégie jamais de victoire définitive … Le temps ne s'arrête jamais dans l'espace stratégique en reconfiguration permanente". La première chose est de se mettre à la place de l'Autre, de penser comme lui, d'adopter ses grilles de lecture, ses préjugés et ses a priori. Savoir s'adapter, prendre en compte une réalité évolutive et faire preuve de la plus grande capacité imaginative. Au fil des huit chapitres, le général Desportes conserve indiscutablement en fil rouge les grands principes de la stratégie militaire et utilise fréquemment les exemples historiques à l'appui de sa démonstration, mais il présente son propos sous un angle très "civil" et grand public, de telle sorte que son raisonnement peut être repris et fait sien par tout un chacun. Il rappelle aussi que "le stratège ne peut prendre que des décisions imparfaites" et que "toute décision stratégique est un pari". Merci pour ce réalisme.

Une belle leçon de réflexion, sans intellectualisme inutile, qui pourra être profitable à chaque lecteur. 

Robert Laffont, Paris, 2019, 249 pages. 20,50 euros.

ISBN : 978-2-221-21792-4.

B. A. BA de la STRATEGIE

Partager cet article

Repost0
31 janvier 2019 4 31 /01 /janvier /2019 06:00

Bonaparte n'est plus !

Le monde apprend la mort de Napoléon

Thierry Lentz

Le directeur de la Fondation Napoléon, auteur prolifique, nous livre ici un livre étonnant et fort instructif.

Comment réagirent les gouvernants, les élites, les populations de France et d'Europe à l'annonce de la mort de Napoléon Ier à Saint-Hélène en 1821 ? Soulignant qu'il fallait à l'époque presque deux mois de mer pour rejoindre le Royaume-Uni à partir de l'île isolée de l'Atlantique sud, l'auteur s'intéresse aux réactions, publications, courriers officiels et privés pour le semestre qui suit l'arrivée de la nouvelle en Europe : juillet à septembre 1821. Contrairement à ce qu'une légende ultérieure peut laisser entendre, ces réactions furent peu importantes (en partie pour des raisons techniques objectives de circulation de l'information mais aussi du fait des choix politiques des gouvernements anglais et français) et l'information ne souleva pas d'importants débats (en dehors de cercles restreints d'anciens de la Grande armée par exemple). En Angleterre, à la cour de France, en Corse, dans la famille de l'ex-empereur entre les Etats italiens, allemands, l'Autriche et la Suisse ; dans les journaux et à travers la publication de brochures et pamphlets, Thierry Lentz suit la propagation de la nouvelle et ses modestes effets.

Un livre qui montre (une nouvelle fois) la différence entre histoire (travaillée à partir de documents) et mémoire reconstituée ou commémorations ultérieures. Etonnant et à bien des égards passionnant.

Perrin, Paris, 2019, 308 pages, 22,- euros.

ISBN :  978-2-262-07657-3.

Etonnant

Partager cet article

Repost0
30 janvier 2019 3 30 /01 /janvier /2019 06:00

4 opérations, 2 chefs militaires, 1 achat atypique

Batailles & Blindés  -  n° 89

Outre le témoignage du lieutenant (à l'époque) Baillou sur l'opportunité d'une contre-offensive sud-nord / nord-sud sur les arrières des divisions blindés allemandes vers le 20 mai 1940, ce numéro contient la présentation de trois opérations de la Seconde guerre mondiale, Cobra et Blackcock à l'Ouest,  Sonnenwende à l'Est. Un quatrième engagement des blindés est décrit, celui des Britanniques à l'assaut de Bassora en 2003. L'article consacré au commandant Brandner permet de revenir sur les combats de Courlande de 1944-1945. Autre article intéressant également, celui consacré aux étonnants achats de blindés allemands par le Japon impérial (restés sans suite industrielle et donc opérationnelle).

 

Opérations

Partager cet article

Repost0
29 janvier 2019 2 29 /01 /janvier /2019 06:00

Les ministres de la Guerre, 1792-1870

Histoire et dictionnaire

Edouard Ebel (Dir.)

Entre histoire institutionnelle et prosopographie, voici un volume de référence, fruit du travail de la trentaine de contributeurs rassemblés par Edouard Ebel, outil de travail déjà indispensable pour l'histoire de l'outil militaire français au XIXe s.

Plutôt que le traditionnel ordre alphabétique des dictionnaires, le choix a été fait de respecter la chronologie : chaque partie correspond à un régime (République, Empire, Restauration, monarchie de Juillet, Seconde république et Second empire) et en son sein les ministres sont présentés dans l'ordre de leur accession au gouvernement. Ce choix permet d'avoir une vision plus claire des lignes de force et des grandes orientations politico-militaires. Au début de chaque partie, un texte de synthèse présente les grands mouvements de la période, les questions diplomatiques et stratégiques et les transformations dans l'armée. Puis chaque ministre bénéficie de quelques pages selon un formatage identique : "Origine, formation et carrière", "Action au ministère de la Guerre", "Carrière postérieure, fortune et vie privée". Enfin un très solide état des sources et de la bibliographie pour chacun permettra à ceux qui le souhaitent d'aller plus loin (il faut y ajouter la copieuse bibliographie générale en fin de volume).

Un volume extrêmement riche et dense. A conserver précieusement à portée de la main.

Presses universitaires de Rennes, 2018, 515 pages, 35,- euros.

ISBN : 978-2-7535-7458-8.

50 ministres célèbres ou inconnus

Partager cet article

Repost0
28 janvier 2019 1 28 /01 /janvier /2019 06:00

La Bretagne dans la Grande Guerre

Carhaix et ses poilus

Guy Malbosc

Nouvelle étude de qualité sur la Bretagne pendant la Grande Guerre, qui fait sans doute de la région la plus prolifique sur le plan éditorial depuis cinq ans et celle dont désormais la situation, la vie quotidienne et le destin de ses habitants sont le mieux connus.

A travers une analyse fine (et croisée) de nombreux fonds d'archives (de l'échelon municipal au national), Guy Malbosc nous propose en dix chapitres une présentation très complète du canton de Carhaix (Finistère) pendant la Grande Guerre. Il consacre les 40 premières pages à décrire l'environnement (l'avant 1914), puis propose quelques cas individuels et familiaux avant de décrire les conséquences des premières semaines de guerre (les blessés, l'espionnite, les travaux des champs, les réfugiés, l'assistance aux nécessiteux, la presse, etc.). Il procède ensuite par coups de projecteurs thématiques :  sur le corps enseignant ("soutien indéfectible de l'effort de guerre"), sur les œuvres sociales et caritatives de soutien aux poilus et aux prisonniers, sur les conséquences du conflit dans la vie quotidienne (inflation mais aussi profits, crise alimentaire -pain, beurre, œufs, etc.- dans une région agricole pourtant assez riche, etc.). Les deux derniers chapitres sont plus directement axés sur les questions militaires, "L'hommage aux morts pour la France", qui revient sur le mythe des 240.000 Bretons morts au combat, et "Les combats et les hommes des 118e et 19e RI", régiments régionaux de Quimper et de Brest où servent de nombreux conscrits de Carhaix, suivis d'août 1914 à l'armistice (dont une intéressante partie sur les conseils de guerre et les fusillés).

Au final, un livre très dense, qui fourmille d'informations, qui bénéficie de nombreux tableaux de synthèse au fil des pages et d'une belle iconographie. Une jolie réussite.

Editions Ouest-France, Rennes, 2018, 253 pages, 23,-euros.

ISBN : 978-2-7373-7912-3.

Belle étude locale

Partager cet article

Repost0
27 janvier 2019 7 27 /01 /janvier /2019 06:00

La Luftwaffe sur Malte

Batailles aériennes  -  n° 87

Troisième et dernière partie de l'étude très complète (au total près de 300 pages !) consacrée aux opérations de l'aviation allemande sur l'île britannique de Malte, au centre de la Méditerranée, jusqu'à la fin de l'année 1942. En dépit de l'excellence de ses pilotes et de la qualité globale de ses chasseurs, la Luftwaffe n'a pas pu venir à bout de la résistance anglaise du fait de la dispersion de ses moyens sur différents fronts, en particulier le front de l'Est. Au bilan, une étude à prendre en compte par quiconque s'intéresse par exemple aux opérations des armées de l'Axe en Afrique. 

Guerre aérienne

Partager cet article

Repost0
26 janvier 2019 6 26 /01 /janvier /2019 06:00

Rivages en guerre

Le littoral du département de la Manche dans la Grande Guerre

Jérémie Halais (Dir.)

Contrairement à ce que peut laisser penser sa couverture, ce beau volume ne se limite pas aux questions maritimes et navales, même si elles en constituent naturellement la toile de fond et y tiennent toute leur place.

Catalogue de l'exposition éponyme aux archives départementales de la Manche, très richement et judicieusement illustré, agréable à feuilleter, il est organisé en 10 chapitres qui abordent des thèmes très variés : "L'entrée en guerre du littoral" (avec la mobilisation des inscrits maritimes), "Guerre navale, guerre mondiale dans la Manche" (avec la défense des côtes, la lutte contre les sous-marins allemands et l'accueil de troupes étrangères très diverses), "Espionnage et contre-espionnage" (avec la question des Alsaciens-Lorrains, la surveillance des étrangers et la sécurité des installations militaires), "Les indésirables" (internement et contrôle des ressortissants des puissances ennemies), "Les ports et la pêche à l'épreuve de la guerre" (comment concilier pêche et activités portuaires liées à la guerre), "Les industries granvillaises et cherbourgeoises dans l'effort de guerre" (toute la problématique locale de la mobilisation industrielle), "Main d'œuvre et revendications sociales" (le travail des prisonniers et les questions sociales), "Femmes du littoral" (à la maison, au travail ou femmes "légères"), "Une société en guerre" (les enfants, les églises, les loisirs), et enfin "1919, l'année de la paix" (célébrations de la victoire et rapatriement des prisonniers français).

On le voit, un volume extrêmement riche qui, par sa qualité et son esthétique, passionnera tous les amateurs.

Archives départementales de la Manche, 2018, 163 pages, 30,- euros.

ISBN : 978-2-8151-0305-3.

La mer, les ports, l'intérieur...

Partager cet article

Repost0

Qui Suis-Je ?

  • : Guerres-et-conflits
  • : Guerres et conflits XIXe-XXIe s. se fixe pour objectif d’être à la fois (sans prétendre à une exhaustivité matériellement impossible) un carrefour, un miroir, un espace de discussions. Sans être jamais esclave de la « dictature des commémorations », nous nous efforcerons de traiter le plus largement possible de toutes les campagnes, de tous les théâtres, souvent dans une perspective comparatiste. C’est donc à une approche globale de l’histoire militaire que nous vous invitons.
  • Contact

  • guerres-et-conflits
  • L'actualité de la presse, de l'édition et de la recherche en histoire

Partenariat

CHOUETTE

Communauté TB (1)

Recherche

Pour nous joindre

guerres-et-conflits@orange.fr

Cafés historiques de La Chouette

Prochaine séance : pour la rentrée de septembre. Le programme complet sera très prochainement mis en ligne.

Publications personnelles

Livres

 

doumenc-copie-1.jpgLa Direction des Services automobiles des armées et la motorisation des armées françaises (1914-1918), vues à travers l’action du commandant Doumenc

Lavauzelle, Panazol, 2004.

A partir de ma thèse de doctorat, la première étude d’ensemble sur la motorisation des armées pendant la Première Guerre mondiale, sous l’angle du service automobile du GQG, dans les domaines de l’organisation, de la gestion et de l’emploi, des ‘Taxis de la Marne’ aux offensives de l’automne 1918, en passant par la ‘Voie sacrée’ et la Somme.

 

La mobilisation industrielle, ‘premier front’ de la Grande Guerre ? mobil indus

14/18 Editions, Saint-Cloud, 2005 (préface du professeur Jean-Jacques Becker).

En 302 pages (+ 42 pages d’annexes et de bibliographie), toute l’évolution industrielle de l’intérieur pendant la Première Guerre mondiale. Afin de produire toujours davantage pour les armées en campagne, l’organisation complète de la nation, dans tous les secteurs économiques et industriels. Accompagné de nombreux tableaux de synthèse.

 

colonies-allemandes.jpgLa conquête des colonies allemandes. Naissance et mort d’un rêve impérial

14/18 Editions, Saint-Cloud, 2006 (préface du professeur Jacques Frémeaux).

Au début de la Grande Guerre, l’empire colonial allemand est de création récente. Sans continuité territoriale, les différents territoires ultramarins du Reich sont difficilement défendables. De sa constitution à la fin du XIXe siècle à sa dévolution après le traité de Versailles, toutes les étapes de sa conquête entre 1914 et 1918 (388 pages, + 11 pages d’annexes, 15 pages de bibliographie, index et cartes).

 

 caire damasDu Caire à Damas. Français et Anglais au Proche-Orient (1914-1919)

 14/18 Editions, Saint-Cloud, 2008 (préface du professeur Jean-Charles Jauffret).

Du premier au dernier jour de la Grande Guerre, bien que la priorité soit accordée au front de France, Paris entretient en Orient plusieurs missions qui participent, avec les nombreux contingents britanniques, aux opérations du Sinaï, d’Arabie, de Palestine et de Syrie. Mais, dans ce cadre géographique, les oppositions diplomatiques entre ‘alliés’ sont au moins aussi importantes que les campagnes militaires elles-mêmes.

 

hte silesieHaute-Silésie (1920-1922). Laboratoire des ‘leçons oubliées’ de l’armée française et perceptions nationales

‘Etudes académiques », Riveneuve Editions, Paris, 2009.

Première étude d’ensemble en français sur la question, à partir du volume de mon habilitation à diriger des recherches. Le récit détaillé de la première opération civilo-militaire moderne d’interposition entre des factions en lutte (Allemands et Polonais) conduite par une coalition internationale (France, Grande-Bretagne, Italie), à partir des archives françaises et étrangères et de la presse de l’époque (381 pages + 53 pages d’annexes, index et bibliographie).

 

cdt armee allde Le commandement suprême de l’armée allemande 1914-1916, édition annotée et commentée des souvenirs de guerre du général von Falkenhayn 

14/18 Editions - SOTECA, Saint-Cloud, 2010.

Le texte original de l’édition française de 1921 des mémoires de l’ancien chef d’état-major général allemand, accompagné d’un dispositif complet de notes infrapaginales permettant de situer les lieux, de rappeler la carrière des personnages cités et surtout de comparer ses affirmations avec les documents d’archives et les témoignages des autres acteurs (339 pages + 34 pages d’annexes, cartes et index).

 

chrono commChronologie commentée de la Première Guerre mondiale

Perrin, Paris, 2011.

La Grande Guerre au jour le jour entre juin 1914 et juin 1919, dans tous les domaines (militaire, mais aussi politique, diplomatique, économique, financier, social, culturel) et sur tous les fronts. Environ 15.000 événements sur 607 pages (+ 36 pages de bibliographie et d’index).

 

 Les secrets de la Grande Guerrecouverture secrets

Librairie Vuibert, Paris, 2012.

Un volume grand public permettant, à partir d’une vingtaine de situations personnelles ou d’exemples concrets, de remettre en lumière quelques épisodes peu connus de la Première Guerre mondiale, de la question du « pantalon rouge » en août 1914 à l’acceptation de l’armistice par von Lettow-Vorbeck en Afrique orientale, après la fin des hostilités sur le théâtre ouest-européen.

 

Couverture de l'ouvrage 'Mon commandement en Orient'Mon commandement en Orient, édition annotée et commentée des souvenirs de guerre du général Sarrail

14/18 Editions - SOTECA, Saint-Cloud, 2012

Le texte intégral de l'édition originale, passé au crible des archives publiques, des fonds privés et des témoignages des acteurs. Le récit fait par Sarrail de son temps de commandement à Salonique (1915-1917) apparaît véritablement comme un exemple presque caricatural de mémoires d'autojustification a posteriori

 

 

Coordination et direction d’ouvrages

 

Destins d’exception. Les parrains de promotion de l’Ecole Spéciale Militaire de Saint-Cyr

SHAT, Vincennes, 2002.

Présentation (très largement illustrée, 139 pages) des 58 parrains qui ont donné leur nom à des promotions de Saint-Cyr, entre la promotion « du Prince Impérial » (1857-1858) et la promotion « chef d’escadrons Raffalli » (1998-2001).

 

fflLa France Libre. L’épopée des Français Libres au combat, 1940-1945

SHAT, Vincennes et LBM, Paris, 2004.

Album illustré présentant en 191 pages l’histoire et les parcours (individuels et collectifs) des volontaires de la France Libre pendant la Seconde guerre mondiale.

 

marque courageLa marque du courage

SHD, Vincennes et LBM, Paris, 2005.

Album illustré présentant en 189 pages l’histoire des Croix de Guerre et de la Valeur Militaire, à travers une succession de portraits, de la Première Guerre mondiale à la Bosnie en 1995. L’album comporte en annexe une étude sur la symbolique, les fourragères et la liste des unités d’active décorées.

 

  90e anniversaire de la Croix de guerre90-ANS-CROIX-DE-GUERRE.jpg

SHD, Vincennes, 2006.

Actes de la journée d’études tenue au Musée de l’Armée le 16 novembre 2005. Douze contributions d’officiers historiens et d’universitaires, français et étrangers, de la naissance de la Croix de guerre à sa perception dans la société française, en passant les décorations alliées similaires et ses évolutions ultérieures.

 

france grèceLes relations militaires franco-grecques. De la Restauration à la Seconde guerre mondiale 

SHD,Vincennes, 2007.

Durant cette période, les relations militaires franco-grecques ont été particulièrement intenses, portées à la fois par les sentiments philhellènes qui se développent dans l’hexagone (la France est l’une des ‘Puissances protectrices’ dès la renaissance du pays) et par la volonté de ne pas céder d’influence aux Anglais, aux Allemands ou aux Italiens. La campagne de Morée en 1828, l’intervention en Crète en 1897, les opérations en Russie du Sud  en 1919 constituent quelques uns des onze chapitres de ce volume, complété par un inventaire exhaustif des fonds conservés à Vincennes.

 

verdunLes 300 jours de Verdun

Editions Italiques, Triel-sur-Seine, 2006 (Jean-Pierre Turbergue, Dir.).

Exceptionnel album de 550 pages, très richement illustré, réalisé en partenariat entre les éditions Italiques et le Service historique de la Défense. Toutes les opérations sur le front de Verdun en 1916 au jour le jour.

 

DICO-14-18.jpgDictionnaire de la Grande Guerre

(avec François Cochet), 'Bouquins', R. Laffont, 2008.

Une cinquantaine de contributeurs parmi les meilleurs spécialistes de la Grande Guerre, 1.100 pages, 2.500 entrées : toute la Première Guerre mondiale de A à Z, les hommes, les lieux, les matériels, les opérations, les règlements, les doctrines, etc.

 

fochFerdinand Foch (1851-1929). Apprenez à penser

(avec François Cochet), 14/18 Editions - SOTECA, Saint-Cloud, 2010.

Actes du colloque international tenu à l’Ecole militaire les 6 et 7 novembre 2008. Vingt-quatre communications balayant tous les aspects de la carrière du maréchal Foch, de sa formation à son héritage dans les armées alliées par des historiens, civils et militaires, de neuf nations (461 pages + 16 pages de bibliographie).

Sur la toile