Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
1 décembre 2015 2 01 /12 /décembre /2015 05:50

Reconnaissance allemande, blindés égyptiens, japonais et hongrois

Batailles & Blindés - n° 70

Un numéro très orienté Seconde guerre mondiale, mais avec une grande diversité de sujets, même si l'on retrouve l'inévitable article sur quelques Panzer de la Hitlerjugend en Normandie. Parmi les plus originaux à notre goût, la présentation des blindés égyptiens entre 1936 et 1945, d'origine britannique, et de leur rôle plus que modeste durant le conflit ; et un état des matériels modernes de l'armée japonaise, à chenilles ou à roues, de reconnaissance ou d'artillerie automotrice, mais aussi du génie et de DCA. Pour la période de la Seconde guerre mondiale, notre préférence va à l'article sur les blindés allemands de l'armée hongroise, essentiellement en1943-1944, et sur l'emploi parfois original des blindés par l'armée américaine pour venir à bout de la résistance acharnée des Japonais dans les archipels du Pacifique.

Du léger et du lourd
Repost 0
Published by guerres-et-conflits - dans Presse "Histoire"
commenter cet article
30 novembre 2015 1 30 /11 /novembre /2015 06:38

Les derniers secrets du IIIe Reich

François Kersaudy et Yannis Kadari

Un livre sérieux même si le titre est un peu accrocheur, qui se lit avec la plus grande aisance, sur des sujets de natures très différentes et qui pour certains sont réellement très peu connus.

Pour la plupart des lecteurs, l'eugénisme institutionnalisé, les projets architecturaux du Führer pour Berlin, le réduit alpin ou la cavale (supposée ?) de Bormann ne correspondent qu'à quelques vagues souvenirs de lecture, au détour d'un chapitre, dans des livres aux sujets plus vastes. Il sont ici quelques uns des six thèmes présentés, de façon à la fois synthétique et très abordable. Saviez-vous qu'Hitler voulait rebaptiser Berlin Welthauptstadt Germania après un profond programme de rénovation urbaine, dont le plan du centre de la mégapole nous est présenté ? De même, l'ahurissante (ou présentée comme telle) incompréhension par Hitler de ce que sont les Etats-Unis reste un sujet d'étonnement et ne suffit pas à nous faire accepter facilement les projets plus ou moins fous élaborés pour "raser" les USA, ou au moins porter la guerre sur le sol américain (à l'époque de Pearl Harbour, Hitler a-t-il sauté de joie ou s'est-il moralement effondré ?, d'autres thèses existent). Le mythe de la forteresse alpine des derniers défenseurs du Reich est également bien décrit, avec ses déboires et ses crises internes entre les Allemands eux-mêmes. La question du Werwolf, ces 'loups-garous' du mouvement nazi supposés pouvoir mener une sorte de guérilla sur les arrières des armées alliées, est présentée dans le même style vif, enlevé, parsemé d'exemples précis et de cas concrets jusque bien après la fin officielle de la guerre en particulier dans les anciens territoires orientaux, sans toutefois tomber dans le roman feuilleton : "Au final, la propagande faite autour du Werwolf aura très largement dépassé ses actions".

Six chapitres originaux, qui se terminent par les notes de référence et un utile index. Agréable, étonnant et parfois amusant.

Perrin, Paris, 2015, 279 pages, 20,- euros.

ISBN : 978-2-262-05073-3.

Les derniers ?
Repost 0
Published by guerres-et-conflits - dans Seconde guerre mondiale
commenter cet article
29 novembre 2015 7 29 /11 /novembre /2015 07:00

Dictionnaire

des généraux du Second empire

Alexandre Gourdon et Vincent Rolin

Un volume exceptionnel, qui devrait très rapidement devenir absolument indispensable à tous ceux qui s'intéressent aux carrières des officiers du XIXe siècle et à l'histoire du Second empire. Une fois de plus, une petite maison prend un vrai risque éditorial, qu'il faut souligner et saluer.

Des plus âgés, nés autour de 1790, aux plus jeunes, qui décèdent au tout début du XXe siècle, de toutes les armes y compris de la gendarmerie et du service d'état-major, tous les généraux du Second empire (les amiraux et généraux des troupes de la Marine sont annoncés comme devant faire l'objet d'un volume ultérieur) sont présentés, des plus célèbres aux quasi-anonymes, pourvu qu'ils aient eu une période d'activité entre le 2 décembre 1851 et le 4 septembre 1870. De A comme "d'Abadie d'Aydrein" à Z comme "Zentz d'Alnois", la diversité des parcours est impressionnante, les derniers nommés l'ayant été en août 1870. Chaque fiche biographique reprend les éléments de l'état signalétique et des services et fait référence au dossier indviduel de l'intéressé par le biais de quelques citations, généralement extraites de ses notations. Eventuellement, une anecdote vient relever la "froideur" des documents administratifs et, autant que possible, une gravure ou une photographie représente certains d'entre eux.

A partir de la formidable documentation ici rassemblée, chacun complétera sa connaissance de telle ou telle campagne (Mexique, Italie, Crimée, Chine, Afrique du Nord, etc.) et parmi les pistes de recherche ouvertes figurent bien sûr les études statistiques et les synthèses prosopographiques.

Au beau format d'un album, imprimé avec soin, la qualité formelle et de fond justifient le prix. Un grand et gros volume qui est à la fois un formidable outil de travail et un vrai livre de référence et qui, en cette approche des fêtes de fin d'année, peut faire également un superbe cadeau très apprécié. 

Editions Anovi, 2015, 715 pages, 42,- euros.

ISBN : 978-2-914818-84-1.

Pour commander directement chez l'éditeur : ici.

Ex-cep-tion-nel
Repost 0
Published by guerres-et-conflits - dans Second empire
commenter cet article
28 novembre 2015 6 28 /11 /novembre /2015 06:00

Dictionnaire Louis XIV

Lucien Bély (Dir.)

Après un récent volume consacré au château de Versailles que nous chroniquions en début de mois (ici), la belle collection 'Bouquins' nous offre aujourd'hui un excellent (et imposant) nouvel opus consacré au roi-soleil lui-même.

Lucien Bély, éminent spécialiste du grand siècle a réuni treize contributeurs (bel effort collectif pour un volume de cette importance, même si certains sont naturellement plus présents que d'autres) avec lesquels il aborde dans toutes leurs facettes la personne du roi, sa famille, sa politique, son règne, ses maîtresses et ses grands capitaines, ses artistes et ses adversaires et jusqu'à l'histoire étonnante d'Avedick, un patriarche arménien de Constantinople, enlevé par l'ambassadeur de France et emprisonné en métropole. Des Abbés de cour et de la définition de l'Absolutisme aux traités de "Westphalie" et au publiciste hollandais Abraham de Wicquefort, c'est donc à la fois le temps d'un très long règne la France et ses provinces, l'Europe et le monde que nous abordons, en passant par la place des Victoires à Paris, l'histoire des nourrices du futur monarque, la politique économique ou fiscale, la question des mariages ou celle des lieux de mémoire. De la fistule qui aurait ultérieurement donné naissance au God save the King britannique, à l'édit de Fontainebleau révoquant l'édit de Nantes d'Henri IV, vous trouverez dans ce beau et solide dictionnaire, parfaitement complémentaire des nombreuses publications récentes relatives au grand roi, une myriade d'informations.

Un ouvrage important, à lire aussi par plaisir.

Coll. 'Bouquins', Robert Laffont, 2015, 1407 pages, 32,- euros.

ISBN : 978-2-221-12482-6.

Roi-soleil
Repost 0
Published by guerres-et-conflits - dans XVIe - XVIIIe siècles
commenter cet article
27 novembre 2015 5 27 /11 /novembre /2015 06:00

France - Serbie

Revue Historique des Armées - n° 280

Le dernier numéro de la RHA est consacré à un sujet important mais aussi sensible, d'abord parce que les interventions sur ce sujet sont très fréquemment empreintes d'arrières-pensées politiques et jamais bien loin des discours officiels. Le numéro évite en très grande partie cet écueil, même si on peut constater dans certains articles non pas des contre-vérités mais plus "tactiquement" des non dits (la rapide évocation du commandant Roquefeuil, attaché naval à Athènes, est par exemple d'une étonnante complaisance). Les huit articles du dossier permettent d'avoir une bonne image de ces relations franco-serbes entre la dernière partie du XIXe siècle et le début du XXe, et l'article le plus original est sans doute celui d'Uros Tatic sur cet officier français de l'arme du génie, Hippolyte Mondain, devenu le premier ministre de la Guerre de la principauté de Serbie. On appréciera particulièrement l'article de Thierry Sarmant, hors dossier, sur la défense opérationnelle de territoire entre 1949 et 1989, sujet qui a "mobilisé" (sans jeu de mots) une énergie considérable des politiques et des militaires pendant quarante ans et sur lequel les études sont finalement peut nombreuses.

La RHA n'étant pas diffusée en kiosque, elle peut être commandée directement ici.

Alliance franco-serbe
Repost 0
Published by guerres-et-conflits - dans Presse "Histoire"
commenter cet article
27 novembre 2015 5 27 /11 /novembre /2015 05:50

Les sous-marins de la Kriegsmarine

Navires & Histoire - Hors-série n° 25

Quatrième et avant-dernier numéro consacré à l'arme sous-marine allemande et aux sous-marins construits à partir de l'automne 1943. Une première partie tout à fait intéressante présente les divers modèles de canots explosifs, torpilles humaines et sous-marins de poche, et l'on est étonné par la grande diversité des matériels mis en service et des expérimentations, en nombre relativement élevé, alors que la Ubootwaffe est sur le déclin. Ensuite, chaque sous-marin est présenté à travers une fiche de synthèse qui récapitule ses affectations, ses missions et ses résultats, mais aussi par son insigne, le portrait de son commandant généralement et quelques photos. Le volume se termine par la présentation des types XXVI, commandés à 100 exemplaires mais dont aucun ne sera livré à temps. Enfin, une série de profils nous donne à voir les modèles et leurs différences, une page propose les insigne des différentes flotilles et les dernières pages listent les numéros des bâtiments par flotille ainsi que les noms des commandants de navires. Une véritable mine d'informations, même si l'on peut regretter la multiplication des données techniques au détriment nous semble-t-il des textes de synthèse.

Guerre sous-marine
Repost 0
Published by guerres-et-conflits - dans Presse "Histoire"
commenter cet article
26 novembre 2015 4 26 /11 /novembre /2015 06:00

Requiem 14-18

Louis Frégier

Texte de Nicolas Balique

Ce petit mais bel album, préfacé par Jean-Charles Jauffret, nous propose en une centaine de pages une rétrospective de l'oeuvre picturale de Louis Frégier, peintre titulaire de l'armée qui a consacré une partie significative de son travail à la Première Guerre mondiale.

La mise en page accorde donc la priorité à la reproduction des tableaux, que les textes de Nicolas Balique accompagnent. Des portraits en gros plan, des paysages bouleversés, des représentations presque symboliques de la souffrance et de la ténacité des poilus ou la quasi-photographie d'une scène de tranchées, se succèdent et alternent au fil des pages. Le style est tout à fait adapté au sujet : "Ces oeuvres témoignent de l'école provençale par le chatoiement des couleurs (gouache et huile) et évoquent la nervosité du trait de Cézanne. Mais pas seulement. Car on découvre un très grand peintre dans cette manière à la fois post-impressionniste et expressionniste de mettre en valeur les simples objets sculptés par des poilus". La terre éventrée, les hommes sous la pluie, l'attente avant l'assaut, les derniers jours du fort de Vaux ou la boue triomphante sont quelques unes des toiles parmi tant d'autres. Il faudrait pouvoir multiplier les illustrations pour en rendre compte avec précision.

Peu onéreux pour cette catégorie d'ouvrages, un beau petit volume d'hommage à un grand peintre et aux poilus qui "la peur au ventre mais avec un courage inouï ont accompli leur devoir de citoyen".

Editions Gaussen, Marseille, 2015, 112 pages, 20,- euros.

ISBN : 978-2-35698-090-8.

Peintre aux armées
Repost 0
Published by guerres-et-conflits - dans Première Guerre mondiale
commenter cet article
25 novembre 2015 3 25 /11 /novembre /2015 06:00

Guerre d'Algérie :

la dernière séance

Michel Jacquet

Spécialiste de l'histoire du cinéma, Michel Jacquet nous propose aujourd'hui un petit livre tout-à-fait intéressant sur les représentations de la guerre d'Algérie dans le 7e art.

Constatant que ces films sont pour la plupart d'entre eux peu diffusés sur les télévisions, il s'interroge d'abord sur les "rapports compliqués" entre la guerre d'Algérie et cinéma, cette guerre "représentant de manière caractéristique le type de sujet hypersensible auquel le cinéma ne pouvait envisager de s'attaquer qu'avec la plus grande circonspection". En constatant les oppositions toujours vives entre les différentes mémoires, il défend également les différentes prises de position des réalisateurs avec cette observation : "Pourquoi exigerait-on du cinéma ce que l'histoire ne parvient pas à mettre en place ?". Pourtant, en dépit d'une production finalement assez nombreuse (on s'en rend compte au fur et à mesure des pages), "seul Yves Boisset, en 1973, avec R.A.S., a pu se targuer d'avoir obtenu un franc succès commercial pour un film exclusivement consacré à la guerre d'Algérie". Le plus souvent, il s'agit en fait d'une approche ponctuelle, voire d'une évocation éloignée ou d'une simple allusion aux opérations de guerre dans des films qui affirment traiter d'une tout autre sujet, par exemple dans le cadre de portraits intimistes ou de référence à des tranches de vie. Après une première époque au début des années 1970, ce sont bien deux films très différents, L'honneur d'un capitaine et La question, qui marque la filmographie. A l'occasion, la responsabilité première des politiques n'est pas évacuée, avec des militaires "contraints de ramasser les poubelles de la République, livrés au sentiment d'abandon et au goût amer d'une double trahison". Il y a ensuite la longue liste des films évoquant, de façon très différente, les Pieds-Noirs, plus tard Dupont Lajoie et les innombrables représentations des Algériens sur le sol de France, jusqu'à Avoir vingt ans dans les Aurès et Indigènes par exemple : "Sans scrupules, la France avait recyclé les survivants de Monte Cassino dans son lumpenprolétariat. Indigène restituait à ces soldats sans solde une dignité qui n'aurait jamais dû leur être contestée". Après avoir souligné que certains réalisateurs s'engagent au titre de leurs convictions politiques personnelles (généralement à gauche, voire à l'extrême-gauche), Michel Jacquet en vient aux diffusions les plus récentes, de La trahison à Mon colonel et L'ennemi intime. Il en ressort que "les non-dits et les tabous sont toujours nombreux sur les deux rives de la Méditerranée", il reconnaît que le poids intellectuel et social des idées dominantes interdit d'aborder d'autres aspects : "Qui, aujourd'hui, oserait s'attarder suffisamment sur la brutalisation du conflit pourtant revendiquée par les caciques du FLN pour rendre irréversible la fracture entre les communautés" ?

Complété par deux utiles index, voilà un petit ouvrage qui mérite d'être connu bien au-delà du seul cercle des cinéphiles.

Editions Anovi, Avon-les-Roches, 2015, 140 pages, 14,- euros.

ISBN : 978-2-914818-88-9.

La guerre à l'écran
Repost 0
Published by guerres-et-conflits - dans Guerre d'Algérie
commenter cet article
24 novembre 2015 2 24 /11 /novembre /2015 06:00

La Suisse et la guerre de 1914-1918

Christophe Vuilleumier (Dir.)

Beau, solide, important ouvrage collectif qui constitue les actes d'un colloque tenu au château de Penthes en 2014 et qui permet une "approche plurielle et originale" de la Suisse pendant la Première Guerre mondiale.

Plus de trente contributions sont organisées en trois grandes parties : "Suisse humanitaire", "Suisse tourmentée" et "Suisse engagée". Difficile, face à une telle densité de résumer et de hiérarchiser les contributions. Des textes particulièrement intéressants figurent dans la première partie sur le CICR et l'agence des prisonniers, ainsi que sur les prisonniers eux-mêmes et leur passage d'Allemagne en Suisse. La seconde présente de nombreuses facettes des tensions internes à la Confédération helvétique et la place originale du pays dans le domaine des jeux d'influence et de l'espionnage. La troisième partie enfin s'intéresse prioritairement aux questions militaires, qu'il s'agisse de l'armée suisse elle-même, de ses fortifications, de la fameuse crise "Grimm-Hoffmann" ou de la présence de Suisses dans les armées belligérantes.

Comme le souligne Christophe Vuilleumier dans sa postface, la Suisse a été fortement touchée par la Grande Guerre bien qu'ayant pu préserver sa neutralité, et les aspects humains, sociaux, politiques, de propagande, de cohésion nationale sont abordés avec précision et intelligence. Il est rare que dans un volume d'actes de colloque une telle proportion des contributions retienne avec force l'attention.

Ed. Slatkine, Genève, 2015, 686 pages.

ISBN : 978-2-05-102745-8.

Neutralité et Grande Guerre
Repost 0
Published by guerres-et-conflits - dans Première Guerre mondiale
commenter cet article
23 novembre 2015 1 23 /11 /novembre /2015 06:00

Le procès de Louis XIV

Une guerre psychologique

Charles-Edouard Levillain

Au coeur de son propos, Charles-Edouard Levillain place la vie et les publications de François-Paul de Lisola, catholique de Franche-Comté fidèle aux Habsbourg et auteur de nombreux textes, pamphlets, brochures et libelles très durs contre le Roi-soleil.

Devenu diplomate au service des empereurs romains germaniques, il est l'un des acteurs du système d'alliance européen contre la France de Richelieu puis de Louis XIV. L'auteur présente le cadre politique, militaire et surtout diplomatique de l'époque (question des guerres de Dévolution), et la place qu'y tient de Lisola au service de l'empereur. Après avoir évoqué les principaux livres antérieurs hostiles à la France, il en vient à étudier les publications de Lisola, dans leur genèse immédiate, les formes et modalités de leur édition, leurs conséquences immédiates et postérieures, globalement entre 1665 et 1675, avec une densité particulière des débats autour des années 1672-1673. Mais il prend toujours soin de replacer ces différents thèmes dans l'action plus globale de Lisola et dans le contexte diplomatique du temps. Les subtils jeux d'influence et de manoeuvres entre Britanniques, Hollandais, Espagnols et Impériaux sont décrits avec une grande précision et il apparaît que Lisola, adversaire résolu du roi-soleil, sait s'appuyer sur des amitiés fidèles à Madrid ou à Londres, que l'auteur nous présente. Cette résolution n'empêche cependant pas Louis XIV de remporter à cette époque de nombreuses victoires, en particulier l'occupation de la province natale de Lisola, qui décède sans que ses efforts n'aient été couronnés de succès.

Un livre très dense, qui demande souvent pour un non initié à avoir déjà quelques connaissances des événements de l'époque, mais aussi très riche, s'appuyant sur une longue recherche dans les archives. Alors que de nombreux ouvrages cette année ont mis à l'honneur le Roi-soleil et sa politique, ce volume présente l'immense intérêt de nous parler à partir de l'autre côté du miroir, de nous donner à comprendre le "pourquoi" et le "comment" de la politique de certains des adversaires de Louis XIV, dont leurs formes et dans leurs effets. Un livre indiscutablement important.

Tallandier, Paris, 2015, 400 pages. 24,90 euros.

ISBN : 979-10-210-1374-2.

Pamphlets et propagande contre Louis XIV
Repost 0
Published by guerres-et-conflits - dans XVIe - XVIIIe siècles
commenter cet article

Qui Suis-Je ?

  • : Guerres-et-conflits
  • : Guerres et conflits XIXe-XXIe s. se fixe pour objectif d’être à la fois (sans prétendre à une exhaustivité matériellement impossible) un carrefour, un miroir, un espace de discussions. Sans être jamais esclave de la « dictature des commémorations », nous nous efforcerons de traiter le plus largement possible de toutes les campagnes, de tous les théâtres, souvent dans une perspective comparatiste. C’est donc à une approche globale de l’histoire militaire que nous vous invitons.
  • Contact

  • guerres-et-conflits
  • L'actualité de la presse, de l'édition et de la recherche en histoire

Partenariat

CHOUETTE

Communauté TB (1)

Recherche

Pour nous joindre

guerres-et-conflits@orange.fr

Cafés historiques de La Chouette

Prochaine séance : pour la rentrée de septembre. Le programme complet sera très prochainement mis en ligne.

Publications personnelles

Livres

 

doumenc-copie-1.jpgLa Direction des Services automobiles des armées et la motorisation des armées françaises (1914-1918), vues à travers l’action du commandant Doumenc

Lavauzelle, Panazol, 2004.

A partir de ma thèse de doctorat, la première étude d’ensemble sur la motorisation des armées pendant la Première Guerre mondiale, sous l’angle du service automobile du GQG, dans les domaines de l’organisation, de la gestion et de l’emploi, des ‘Taxis de la Marne’ aux offensives de l’automne 1918, en passant par la ‘Voie sacrée’ et la Somme.

 

La mobilisation industrielle, ‘premier front’ de la Grande Guerre ? mobil indus

14/18 Editions, Saint-Cloud, 2005 (préface du professeur Jean-Jacques Becker).

En 302 pages (+ 42 pages d’annexes et de bibliographie), toute l’évolution industrielle de l’intérieur pendant la Première Guerre mondiale. Afin de produire toujours davantage pour les armées en campagne, l’organisation complète de la nation, dans tous les secteurs économiques et industriels. Accompagné de nombreux tableaux de synthèse.

 

colonies-allemandes.jpgLa conquête des colonies allemandes. Naissance et mort d’un rêve impérial

14/18 Editions, Saint-Cloud, 2006 (préface du professeur Jacques Frémeaux).

Au début de la Grande Guerre, l’empire colonial allemand est de création récente. Sans continuité territoriale, les différents territoires ultramarins du Reich sont difficilement défendables. De sa constitution à la fin du XIXe siècle à sa dévolution après le traité de Versailles, toutes les étapes de sa conquête entre 1914 et 1918 (388 pages, + 11 pages d’annexes, 15 pages de bibliographie, index et cartes).

 

 caire damasDu Caire à Damas. Français et Anglais au Proche-Orient (1914-1919)

 14/18 Editions, Saint-Cloud, 2008 (préface du professeur Jean-Charles Jauffret).

Du premier au dernier jour de la Grande Guerre, bien que la priorité soit accordée au front de France, Paris entretient en Orient plusieurs missions qui participent, avec les nombreux contingents britanniques, aux opérations du Sinaï, d’Arabie, de Palestine et de Syrie. Mais, dans ce cadre géographique, les oppositions diplomatiques entre ‘alliés’ sont au moins aussi importantes que les campagnes militaires elles-mêmes.

 

hte silesieHaute-Silésie (1920-1922). Laboratoire des ‘leçons oubliées’ de l’armée française et perceptions nationales

‘Etudes académiques », Riveneuve Editions, Paris, 2009.

Première étude d’ensemble en français sur la question, à partir du volume de mon habilitation à diriger des recherches. Le récit détaillé de la première opération civilo-militaire moderne d’interposition entre des factions en lutte (Allemands et Polonais) conduite par une coalition internationale (France, Grande-Bretagne, Italie), à partir des archives françaises et étrangères et de la presse de l’époque (381 pages + 53 pages d’annexes, index et bibliographie).

 

cdt armee allde Le commandement suprême de l’armée allemande 1914-1916, édition annotée et commentée des souvenirs de guerre du général von Falkenhayn 

14/18 Editions - SOTECA, Saint-Cloud, 2010.

Le texte original de l’édition française de 1921 des mémoires de l’ancien chef d’état-major général allemand, accompagné d’un dispositif complet de notes infrapaginales permettant de situer les lieux, de rappeler la carrière des personnages cités et surtout de comparer ses affirmations avec les documents d’archives et les témoignages des autres acteurs (339 pages + 34 pages d’annexes, cartes et index).

 

chrono commChronologie commentée de la Première Guerre mondiale

Perrin, Paris, 2011.

La Grande Guerre au jour le jour entre juin 1914 et juin 1919, dans tous les domaines (militaire, mais aussi politique, diplomatique, économique, financier, social, culturel) et sur tous les fronts. Environ 15.000 événements sur 607 pages (+ 36 pages de bibliographie et d’index).

 

 Les secrets de la Grande Guerrecouverture secrets

Librairie Vuibert, Paris, 2012.

Un volume grand public permettant, à partir d’une vingtaine de situations personnelles ou d’exemples concrets, de remettre en lumière quelques épisodes peu connus de la Première Guerre mondiale, de la question du « pantalon rouge » en août 1914 à l’acceptation de l’armistice par von Lettow-Vorbeck en Afrique orientale, après la fin des hostilités sur le théâtre ouest-européen.

 

Couverture de l'ouvrage 'Mon commandement en Orient'Mon commandement en Orient, édition annotée et commentée des souvenirs de guerre du général Sarrail

14/18 Editions - SOTECA, Saint-Cloud, 2012

Le texte intégral de l'édition originale, passé au crible des archives publiques, des fonds privés et des témoignages des acteurs. Le récit fait par Sarrail de son temps de commandement à Salonique (1915-1917) apparaît véritablement comme un exemple presque caricatural de mémoires d'autojustification a posteriori

 

 

Coordination et direction d’ouvrages

 

Destins d’exception. Les parrains de promotion de l’Ecole Spéciale Militaire de Saint-Cyr

SHAT, Vincennes, 2002.

Présentation (très largement illustrée, 139 pages) des 58 parrains qui ont donné leur nom à des promotions de Saint-Cyr, entre la promotion « du Prince Impérial » (1857-1858) et la promotion « chef d’escadrons Raffalli » (1998-2001).

 

fflLa France Libre. L’épopée des Français Libres au combat, 1940-1945

SHAT, Vincennes et LBM, Paris, 2004.

Album illustré présentant en 191 pages l’histoire et les parcours (individuels et collectifs) des volontaires de la France Libre pendant la Seconde guerre mondiale.

 

marque courageLa marque du courage

SHD, Vincennes et LBM, Paris, 2005.

Album illustré présentant en 189 pages l’histoire des Croix de Guerre et de la Valeur Militaire, à travers une succession de portraits, de la Première Guerre mondiale à la Bosnie en 1995. L’album comporte en annexe une étude sur la symbolique, les fourragères et la liste des unités d’active décorées.

 

  90e anniversaire de la Croix de guerre90-ANS-CROIX-DE-GUERRE.jpg

SHD, Vincennes, 2006.

Actes de la journée d’études tenue au Musée de l’Armée le 16 novembre 2005. Douze contributions d’officiers historiens et d’universitaires, français et étrangers, de la naissance de la Croix de guerre à sa perception dans la société française, en passant les décorations alliées similaires et ses évolutions ultérieures.

 

france grèceLes relations militaires franco-grecques. De la Restauration à la Seconde guerre mondiale 

SHD,Vincennes, 2007.

Durant cette période, les relations militaires franco-grecques ont été particulièrement intenses, portées à la fois par les sentiments philhellènes qui se développent dans l’hexagone (la France est l’une des ‘Puissances protectrices’ dès la renaissance du pays) et par la volonté de ne pas céder d’influence aux Anglais, aux Allemands ou aux Italiens. La campagne de Morée en 1828, l’intervention en Crète en 1897, les opérations en Russie du Sud  en 1919 constituent quelques uns des onze chapitres de ce volume, complété par un inventaire exhaustif des fonds conservés à Vincennes.

 

verdunLes 300 jours de Verdun

Editions Italiques, Triel-sur-Seine, 2006 (Jean-Pierre Turbergue, Dir.).

Exceptionnel album de 550 pages, très richement illustré, réalisé en partenariat entre les éditions Italiques et le Service historique de la Défense. Toutes les opérations sur le front de Verdun en 1916 au jour le jour.

 

DICO-14-18.jpgDictionnaire de la Grande Guerre

(avec François Cochet), 'Bouquins', R. Laffont, 2008.

Une cinquantaine de contributeurs parmi les meilleurs spécialistes de la Grande Guerre, 1.100 pages, 2.500 entrées : toute la Première Guerre mondiale de A à Z, les hommes, les lieux, les matériels, les opérations, les règlements, les doctrines, etc.

 

fochFerdinand Foch (1851-1929). Apprenez à penser

(avec François Cochet), 14/18 Editions - SOTECA, Saint-Cloud, 2010.

Actes du colloque international tenu à l’Ecole militaire les 6 et 7 novembre 2008. Vingt-quatre communications balayant tous les aspects de la carrière du maréchal Foch, de sa formation à son héritage dans les armées alliées par des historiens, civils et militaires, de neuf nations (461 pages + 16 pages de bibliographie).

Sur la toile