Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
23 décembre 2015 3 23 /12 /décembre /2015 05:50

Chevalerie, arme aérienne, guerre civile

C'est la guerre - n° 6

Le sommaire nous entraîne de la bataille d'Azincourt en 1415 à la Libye de 2012 et à la Syrie d'aujourd'hui. On note une forte présence "3e dimension" (en particulier Grande Guerre), avec un long article sur Manfred von Richthofen, le Baron Rouge ; un sur les Kamikaze ; un sur les Zeppelin en vol pour bombarder Londres ; et une présentation du Sopwith Pup. Les conflits les plus récents sont traités à partir des exemples syrien, libyen et du Timor oriental. On apprécie celui qui évoque les "canons géants" des Ottomans au XVe siècle, et dans la rubrique 'Ligne de front' la place accordée aux navires de guerre, de l'Antiquité aux beaux jours de la marine à voile. Le musée présentée dans ce numéro est celui des Troupes de marine, à Fréjus, et le site internet est le nôtre.

Une approche grand public qui devrait séduire de nouuveaux amateurs.

D'Azincourt en Syrie
Repost 0
Published by guerres-et-conflits - dans Presse "Histoire"
commenter cet article
22 décembre 2015 2 22 /12 /décembre /2015 06:00

L'armée française au Tchad et au Niger

A Madama, sur les traces de Leclerc

Frédéric Jordan

Préfacé par le général Foucaud, ce petit livre est tout particulièrement intéressant. En phrases sobres, et avec une très riche culture historique, Frédéric Jordan nous raconte sa mission vers le nord du Niger au premier semestre 2014.

Pour réaliser dans les meilleures conditions possibles ce raid de près de 1.500 kilomètres en zone (très) désertique, l'auteur doit planifier soigneusement sa mission, en accord avec les chefs des contingents tchadien et nigérien qui lui sont subordonnés. Dès le début, il fait référence à ses lectures, et en particulier aux récits historiques : au fil des pages, son "raisonnement s'accompagne de références historiques et d'une analyse de situations comparables puisées dans le passé mais aux enseignements contemporains pertinents". Vous saurez tout d'une telle planification et de ses caractéristiques en bande sahélienne ("Sans logistique et sans interarmées, point de salut"), et ici aussi les références au passé sont riches de leçons. La colonne prend la route le 14 avril au petit matin et le récit fait la part belle aux contraintes opérationnelles (respect des délais et gestion du temps, ensablement des véhicules, bivouac en ambiance d''insécurité, réparations de fortune, manoeuvre logistique, etc.). Après Zouar, occasion de quelques belles lignes sur la colonne Leclerc mais aussi sur les Toubous et une rencontre avec leur chef politique et spirituel, c'est la poursuite de la route pour l'ultime partie du trajet. Frédéric Jordan en profite pour rappeler quelques notions (qu'est-ce que la manoeuvre ?), puis l'arrivée assez émouvante au petit matin sur le vieux fort colonial : "Son architecture est typique, une cour intérieure, des murs épais pour se préserver de la chaleur, des tours de guet, des meurtrières arrondies à la mode orientale et des espaces pour chacun. Il y a un air de Fort Saganne". Entre quelques rappels de témoignages d'officiers coloniaux ayant été en poste à Madama, l'auteur raconte ses premières décisions, ses raids pour contrôler la zone, et la fin de la mission, avec la cérémonie entre les trois nations, en présence du préfet et du chef des Toubous, et le retour vers N'Djaména.

Pas de grands combats, pas de chasse aux bandes armées : une mission presque "ordinaire", mais rude, exceptionnelle et intensément vécue. Frédéric Jordan termine sur quelques solides et réalistes considérations sur différents sujets (la communication, la condition militaire), mais surtout sur l'importance de l'histoire et des traditions, "une véritable source d'inspiration". Un livre tout à fait utile, pour les opérationnels comme pour tous ceux qui s'intéressent à ces questions, qui d'une part complète très utilement notre connaissance des opérations en BSS et d'autre part illustre d'excellente façon ce lien essentiel entre culture historique et rôle du soldat.

Enditions Nuvis, Paris, 2015, 159 pages, 19,- euros.

ISBN : 978-236367-037-3.

Sur les traces de Leclerc
Repost 0
21 décembre 2015 1 21 /12 /décembre /2015 06:00

1914. La guerre avant la guerre

Regards sr un conflit à venir

François Cochet et Jean-Christophe Sauvage (Dir.)

Avec ce volume qui regroupe les communications prononcées lors des journées d'études tenues à Châlons en 2013, les directeurs de l'ouvrage nous permettent de retrouver une douzaine de textes grâce auxquels (sans épuiser le sujet naturellement) il est possible de cerner comment était envisagée, perçue, comprise la guerre avant août 1914.

Comme le précise François Cochet, il est ainsi possible de "dépasser les idées reçues sur la revanche, sur certains stéréotypes encore si souvent et si fréquemment évoqués sur le pantalon rouge, la pseudo-guerre de retard de l'armée française ou le regard des sociétés sur la guerre à venir". La première partie est essentiellement consacrée aux questions proprement militaires. Je propose pour ma part une contribution sur "Guerre préparée, guerre imaginée" à propos de la littérature "d'anticipation" d'avant 1914, William Philpott évoque les "Continentalists" qui s'efforcent de préparer l'armée britannique à un conflit européen, Julie d'Andurain compare "petite" et "grande" guerre à partir des campagnes coloniales, Vincent Duclert revient sur les idées de Jaurès, et jean-Christophe Sauvage revient sur le rôle de la place de Châlons dans les plans français successifs. La deuxième partie est plutôt centrée sur les questions politiques et sociétales, tandis que la troisième s'intéresse aux aspects médiatiques et économiques. On retiendra en particulier les interventions de Marianne Walle ("L'opinion publique en Allemagne en 1913-1914") et de Rainer Bendick ("Les manuels scolaires allemands à la veille de la guerre"), qui permettent de jeter un regard au-delà du Rhin. On apprécie également la présentation d'Olivier Dard sur "Le diagnostic des nationalistes sur l'état de la France à la veille d'une guerre jugée certaine" et celle, originale, d'Hervé Chabaud intitulée "Regard sur la presse champenoise et la guerre à venir".

En résumé, un volume qui semble tout-à-fait indispensable pour ceux qui s'intéressent à l'immédiat avant-guerre et aux sanglantes et indispensables adaptations des premières semaines de campagne.

Editions Riveneuve, Paris, 2015, 220 pages, 24,- euros.

ISBN : 978-2-36013-322-2.

Imaginer la prochaine guerre
Repost 0
Published by guerres-et-conflits - dans Première Guerre mondiale
commenter cet article
21 décembre 2015 1 21 /12 /décembre /2015 05:50

50 ans d'OPEX en Afrique

1964-2014

Valentin Germain

Voici un document de synthèse indispensable à tous ceux qui s'intéressent aux opérations extérieures de la Ve République en Afrique.

Après un premier chapitre qui présente le dispositif militaire français et son évolution entre 1960 et 2014, cette étude est divisée en sept parties principales qui regroupent les principales opérations par grandes catégories thématiques (Intervention, Contre-insurrection, Appui, Interposition, Sécurisation, Evacuation de ressortissants, Humanitaires). Pour chaque grande catégorie, vous retrouverez une définition générale, puis, opération par opération, la présentation du contexte, la mission, le déroulement, les évolutions, une carte, des effectifs, des références, etc., de Limousin à Serval. Dans un environnement urbain ou au fond de la brousse, dans un cadre national ou multinational, avec quelques éléments ou des effectifs très importants, tous les cas de figure sont envisagés.

Un bon document de travail, complété par quelques annexes et une solide bibliographie, qui permet indiscutablement d'avoir une vision globale de l'action militaire de la France sur ce continent depuis une cinquantaine d'années et qui ouvre des pistes utiles pour d'autres études plus approfondies.

Cahier du RETEX, CDEF, septembre 2015, 92 pages.

Les publications du CDEF ne sont pas commercialisées.

Elles sont disponibles en ligne sous format pdf.

OPEX
Repost 0
20 décembre 2015 7 20 /12 /décembre /2015 06:00

Louis XIV

Vérités et légendes

Jean-François Solnon

En dépit d'une publication éditoriale soutenue, les idées reçues, approximations et légendes sont nombreuses sur le Roi-soleil et son règne. En une quarantaine de brefs chapitres, l'auteur (auquel on doit déjà de nombreux ouvrages sur l'Ancien régime et le Grand siècle) nous propose de revenir sur un certain nombre d'entre elles et de rétablir autant de vérités.

De l'éducation du futur roi à ses relations avec Mazarin, de la question du surintendant des Finances Fouquet à sa conception de la morale individuelle et publique, de ses décisions vis-à-vis de la noblesse à la place (et au coût) de Versailles, de l'influence éventuelle de ses maîtresses au fonctionnement de la monarchie absolue, de son approche de la religion (et de la Réforme) aux plus prosaïques questions d'hygiène, de l'alliance avec le Grand Turc à la succession des campagnes militaires, du masque de fer à la disgrâce de Louvois, autant de sujets plus ou moins ponctuels ou importants, dont le traitement vif rend la lecture aisée, un chapitre après l'autre, sans nécessairement suivre le plan proposé. Chacun commence par une citation qui reprend (ou est à l'origine de) l'idée reçue que Jean-François Solnon veut contre-battre et, comme il l'écrit à propos de Louvois, "Des ragots de cour à la légende, il n'y a souvent qu'un pas, quand les premiers sont magnifiés par une plume aussi étinclante que celle de Saint-Simon". La même affirmation peut être faite à propos du masque de fer, et de la présentation qu'en firent de grands noms de la littérature, de Voltaire à Dumas et Hugo. Nous avons ainsi une présentation moins "noire" et surtout plus "humaine" peut-être du grand roi. Mais, finalement, le livre refermé, toutes ces démonstrations sont-elles également satisfaisantes ? Au moins l'auteur n'insiste pas pour imposer une thèse et, pour en revenir au masque de fer, le chapitre se termine sur l'évocation "d'une cinquantaine de personnages que l'on a prétendu identifier", sans nous donner une réponse ferme.

Un livre agréable, riche, facile à lire et qui remet bien dans leur contexte du temps les questions posées.

Perrin, Paris, 2015, 280 pages. 14,90 euros.

ISBN : 978-2-262-05037-5.

Quelques vérités du Grand Siècle
Repost 0
Published by guerres-et-conflits - dans XVIe - XVIIIe siècles
commenter cet article
19 décembre 2015 6 19 /12 /décembre /2015 06:00

Histoire et géopolitique

de la Libye, des origines à nos jours

Bernard Lugan

Le sujet est d'une brûlante actualité et les inquiétudes inspirées par le chaos libyen font régulièrement la Une des médias. Souvent pourtant, les commentateurs en reste aux événements quotidiens. Avec cette mise en perspective dans le temps long, Bernard Lugan nous propose ses clefs de compréhension de la crise présente.

Divisé en une dizaine de chapitres, l'auteur retrace toute l'histoire de ces régions côtières et de l'intérieur de Cyrénaïque, de Tripolitaine et du Fezzan, depuis la préhistoire, le peuplement berbère, les présence carthaginoise, romaine et byzantine, puis la conquête musulmane. Il s'étend ensuite sur la souple, voire lointaine, administration ottomane, suivie de la conquête italienne. Les quatre derniers chapitres, post-1943, nous parlent du roi Idriss, du colonel Kadhafi, de la campagne militaire de 2011 (dont l'auteur est un adversaire résolu) et enfin de la désintégration du pays au cours des quatre dernières années. En brefs paragraphes de quelques lignes, chaque chapitre nous donne un très grand nombre de données chiffrées, de références, de filiations dynastiques ou tribales, etc. Le propos est rigoureux, la démonstration précise. Pour la guerre de 2011, l'auteur fait en particulier référence à des notes américaines et des déclarations du président tchadien ("Si les documents produits sont authentiques", précise-t-il néanmoins) qui mettent directement en cause le président Sarkozy, et la charge est là directe. Le tableau final de la situation en 2015 est pour le moins inquiétant, et en tout cas laisse peu d'espoir à court terme.

La solide bibliographie finale compte une douzaine de pages, pour l'essentiel en français mais aussi en anglais. Un volume qui doit être connu de tous ceux qui s'intéressent à l'histoire et aux évolutions de la région.

Bernard Lugan Ed. (autoédition), 2015, 214 pages, 32,- euros.

Pour commander directement : ici.

Libye dans le temps long
Repost 0
Published by guerres-et-conflits - dans Afrique
commenter cet article
18 décembre 2015 5 18 /12 /décembre /2015 06:00

Il était une fois l'Italie de Mussolini

Petites et grandes histoires d'un pays disparu

Julien Sapori

Troisième ouvrage sur l'Italie du XXe siècle de Julien Sapori, qui nous propose aujourd'hui une approche pointilliste non pas du fascisme, mais des récits personnels sur la période fasciste. Comme il le souligne dans son introduction, entre "fascistes", "anti-fascistes" et "a-fascistes", il s'agit de comprendre cette diversité au sein de la population.

Les onze chapitres permettent donc de donner des coups de projecteur sur des parcours individuels ou des situations collectives généralement mal connu(e)s ou incompris(es). Le premier par exemple nous présente Vasco Bruttomesso, "dernier survivant de la Marche sur Rome", mort en 2009 alors qu'il avait été candidat d'extrême-droite peu avant (à l'âge de 103 ans !) à la mairie de Tradate, après avoir été pendant plus de 20 ans maire démocrate-chrétien de son village. Parcours finalement peu surprenant et qui traduit l'approche de la période fasciste par de nombreux Italiens. Le second chapitre est consacré au lieutenant Lauro De Bosis, qui à partir de son avion largue sur Rome en octobre 1931 plusieurs centaines de milliers de tracts appelant à rejeter le fascisme. L'un s'intéresse à la situation des universitaires, l'autre au raid aérien Rome-Tokyo de juin-juillet 1942, un autre encore au "Journal de Claretta Petacci", journal intime de la maîtresse du Duce qui donne de ce dernier une image sensiblement différente de celle que le public pouvait connaître ou percevoir, un autre sur la prise de Rome par les Allemands en 1944 et l'acte héroïque du lieutenant Ettore Rosso, d'autres enfin enfin sur la dernière séance du grand conseil fasciste d'après le témoignage de l'un des participants, sur la princesse Mafalda de Savoie, morte en camp de concentration, ou sur la mort des hiérarques fascistes en avril 1945. Grande diversité donc des thèmes, des approches, des angles d'observation.

Chaque chapitre est suivi par une rapide bibliographie de référence, afin de permettre aux lecteurs qui le souhaitent d'aller plus loin. Et la conclusion de Julien Sapori, sur la perception du régime aujourd'hui, mais aussi sur ce qu'il reste des valeurs du Risorgimento, est nette : "Finalement, le fascisme semble avoir gagné durablement la bataille de l'histoire : détruire l'Etat italien libéral. Il y a tellement réussi, qu'à sa place il n'a laissé que le vide".

Editions Anovi, 2015, 156 pages, 14,- euros.

ISBN : 978-2-914818-86-5.

Pour commander directement chez l'éditeur : ici.

Parcours individuels en Italie fasciste
Repost 0
Published by guerres-et-conflits - dans Europe du Sud
commenter cet article
17 décembre 2015 4 17 /12 /décembre /2015 06:00

Vichy au Canada

L'exil québécois de collaborateurs français

Marc Bergère

On sait généralement peu qu'à l'issue de la Secone guerre mondiale, un certain nombre de de collaborateurs français trouvent refuge au Canada, et en particulier au Québec, où ils trouvent (discrètement dans un premier temps) un accueil très favorable auprès de certains.

Marc Bergère organise son ouvrage en grandes parties chrono-thématiques : "L'épuration française en débat au Québec 1945/1947", "Les réfugiés politiques français au Canada : une affaire d'Etat(s), 1948-1951 ?", "Maréchal, nous (re)voilà ! Un microcosme vichyste au Québec ?", et "La postérité de l'évènement" (jusqu'aux années 1990-2000). Un ultime chapitre ("Dans l'ombre de Vichy, Jacques Dugé de Bernonville : France, Canada, Brésil, 1940-1972") permet de revenir sur le parcours singulier d'un homme de l'ombre de la collaboration mort dans des circonstances troublantes au début des années 1970. Tout au long du livre, et au-delà des cas particuliers décrits, il est intéressant de suivre les questions de politique intérieure canadienne (l'analyse franco-québécoise de certains ultras anti-britanniques), les débats parlementaires, les appuis et les adversaires des uns et des autres, dont il ressort que le traitement de ces quelques dossiers (car il ne s'agit que de quelques cas individuels) est finalement assez "trans-partisan" (en rapport par exemple avec l'image que les élites canadiennes se font de l'image de la France d'après-guerre), mais aussi le rôle (confirmé) de différents réseaux (anglo-saxons et du Vatican) pour favoriser l'arrivée et l'installation dans le pays de ces collaborateurs. A certains égards, sous le prisme particulier de la question de ces exilés-réfugiés, ce sont aussi des pans entiers de la politique intérieure canadienne et des rapports entre le Québec et la fédération qui sont ici évoqués.

Une étude originale, dont les points clefs débordent largement des seuls cas concrets étudiés.

Presses universitaires de Rennes, 2015, 328 pages, 20,- euros.

ISBN : 978-2-7535-4173-3.

Collaborateurs au Québec
Repost 0
Published by guerres-et-conflits - dans Seconde guerre mondiale
commenter cet article
16 décembre 2015 3 16 /12 /décembre /2015 06:10

Quand les Barbares envahissaient l'empire romain

Le Figaro Histoire - n° 23

Le dossier central de ce numéro d'hiver est consacré aux invasions "barbares" des IVe et Ve siècles et à la disparition de l'empire romain. Les articles sont solides et se lisent avec intérêt, mais l'on ne  peut que regetter la lourdeur du parallèle en introduction : "L'Empire romain d'Occident n'en a pas moins été victime d'une ruée d'immigrants venus des pays sous-développés", ce qui n'est pas objectivement faux mais au moins réducteur, sans compter que le parallèle suggéré avec les situations présentes est pour le moins rapide. Et puiis "barbares" ? Est-ce bien si certain ? Comme toujours, l'iconographie est superbe, de nombreux livres récents en lien avec les articles sont présentés au fil des pages et les cartes sont parfaitement lisibles. Parmi les autres articles, on retiendra l'émouvant "Mémorial des poilus", sur les carrières de Confrécourt dans la vallée de l'Aisne ; et "Le mur du silence n'est pas encore tombé", à propos de l'Histoire mondiale du communisme de Thierry Wolton.

Les Barbares ?...
Repost 0
Published by guerres-et-conflits - dans Presse "Histoire"
commenter cet article
16 décembre 2015 3 16 /12 /décembre /2015 06:00

Victoires françaises aux Amériques !

Traditions - n° 5

Sujets originaux dans ce numéro de décembre, avec deux articles consacrés aux combats menés au XVIIe siècle sur le continent nord-américain contre les Anglais. En 1690, les Français sortent victorieux d'un premier siège de Québec, et en 1755 ils écrasent à nouveau les Britanniques lors de la bataille de la Monongahela (26 Français tués contre 977 Britanniques). Parmi les autres articles à retenir du sommaire : un texte sur "L'aérostier de la Révolution", le capitaine Jean-Marie Coutelle ; et un autre sur "L'artilleur du Saint-Bernard et de la Bérézina", le général Claude-Charles Aubry. Toujours la même qualité de présentation et la même richesse d'illustration. Un magazine de référence.

Amérique française
Repost 0
Published by guerres-et-conflits - dans Presse "Histoire"
commenter cet article

Qui Suis-Je ?

  • : Guerres-et-conflits
  • : Guerres et conflits XIXe-XXIe s. se fixe pour objectif d’être à la fois (sans prétendre à une exhaustivité matériellement impossible) un carrefour, un miroir, un espace de discussions. Sans être jamais esclave de la « dictature des commémorations », nous nous efforcerons de traiter le plus largement possible de toutes les campagnes, de tous les théâtres, souvent dans une perspective comparatiste. C’est donc à une approche globale de l’histoire militaire que nous vous invitons.
  • Contact

  • guerres-et-conflits
  • L'actualité de la presse, de l'édition et de la recherche en histoire

Partenariat

CHOUETTE

Communauté TB (1)

Recherche

Pour nous joindre

guerres-et-conflits@orange.fr

Cafés historiques de La Chouette

Prochaine séance : pour la rentrée de septembre. Le programme complet sera très prochainement mis en ligne.

Publications personnelles

Livres

 

doumenc-copie-1.jpgLa Direction des Services automobiles des armées et la motorisation des armées françaises (1914-1918), vues à travers l’action du commandant Doumenc

Lavauzelle, Panazol, 2004.

A partir de ma thèse de doctorat, la première étude d’ensemble sur la motorisation des armées pendant la Première Guerre mondiale, sous l’angle du service automobile du GQG, dans les domaines de l’organisation, de la gestion et de l’emploi, des ‘Taxis de la Marne’ aux offensives de l’automne 1918, en passant par la ‘Voie sacrée’ et la Somme.

 

La mobilisation industrielle, ‘premier front’ de la Grande Guerre ? mobil indus

14/18 Editions, Saint-Cloud, 2005 (préface du professeur Jean-Jacques Becker).

En 302 pages (+ 42 pages d’annexes et de bibliographie), toute l’évolution industrielle de l’intérieur pendant la Première Guerre mondiale. Afin de produire toujours davantage pour les armées en campagne, l’organisation complète de la nation, dans tous les secteurs économiques et industriels. Accompagné de nombreux tableaux de synthèse.

 

colonies-allemandes.jpgLa conquête des colonies allemandes. Naissance et mort d’un rêve impérial

14/18 Editions, Saint-Cloud, 2006 (préface du professeur Jacques Frémeaux).

Au début de la Grande Guerre, l’empire colonial allemand est de création récente. Sans continuité territoriale, les différents territoires ultramarins du Reich sont difficilement défendables. De sa constitution à la fin du XIXe siècle à sa dévolution après le traité de Versailles, toutes les étapes de sa conquête entre 1914 et 1918 (388 pages, + 11 pages d’annexes, 15 pages de bibliographie, index et cartes).

 

 caire damasDu Caire à Damas. Français et Anglais au Proche-Orient (1914-1919)

 14/18 Editions, Saint-Cloud, 2008 (préface du professeur Jean-Charles Jauffret).

Du premier au dernier jour de la Grande Guerre, bien que la priorité soit accordée au front de France, Paris entretient en Orient plusieurs missions qui participent, avec les nombreux contingents britanniques, aux opérations du Sinaï, d’Arabie, de Palestine et de Syrie. Mais, dans ce cadre géographique, les oppositions diplomatiques entre ‘alliés’ sont au moins aussi importantes que les campagnes militaires elles-mêmes.

 

hte silesieHaute-Silésie (1920-1922). Laboratoire des ‘leçons oubliées’ de l’armée française et perceptions nationales

‘Etudes académiques », Riveneuve Editions, Paris, 2009.

Première étude d’ensemble en français sur la question, à partir du volume de mon habilitation à diriger des recherches. Le récit détaillé de la première opération civilo-militaire moderne d’interposition entre des factions en lutte (Allemands et Polonais) conduite par une coalition internationale (France, Grande-Bretagne, Italie), à partir des archives françaises et étrangères et de la presse de l’époque (381 pages + 53 pages d’annexes, index et bibliographie).

 

cdt armee allde Le commandement suprême de l’armée allemande 1914-1916, édition annotée et commentée des souvenirs de guerre du général von Falkenhayn 

14/18 Editions - SOTECA, Saint-Cloud, 2010.

Le texte original de l’édition française de 1921 des mémoires de l’ancien chef d’état-major général allemand, accompagné d’un dispositif complet de notes infrapaginales permettant de situer les lieux, de rappeler la carrière des personnages cités et surtout de comparer ses affirmations avec les documents d’archives et les témoignages des autres acteurs (339 pages + 34 pages d’annexes, cartes et index).

 

chrono commChronologie commentée de la Première Guerre mondiale

Perrin, Paris, 2011.

La Grande Guerre au jour le jour entre juin 1914 et juin 1919, dans tous les domaines (militaire, mais aussi politique, diplomatique, économique, financier, social, culturel) et sur tous les fronts. Environ 15.000 événements sur 607 pages (+ 36 pages de bibliographie et d’index).

 

 Les secrets de la Grande Guerrecouverture secrets

Librairie Vuibert, Paris, 2012.

Un volume grand public permettant, à partir d’une vingtaine de situations personnelles ou d’exemples concrets, de remettre en lumière quelques épisodes peu connus de la Première Guerre mondiale, de la question du « pantalon rouge » en août 1914 à l’acceptation de l’armistice par von Lettow-Vorbeck en Afrique orientale, après la fin des hostilités sur le théâtre ouest-européen.

 

Couverture de l'ouvrage 'Mon commandement en Orient'Mon commandement en Orient, édition annotée et commentée des souvenirs de guerre du général Sarrail

14/18 Editions - SOTECA, Saint-Cloud, 2012

Le texte intégral de l'édition originale, passé au crible des archives publiques, des fonds privés et des témoignages des acteurs. Le récit fait par Sarrail de son temps de commandement à Salonique (1915-1917) apparaît véritablement comme un exemple presque caricatural de mémoires d'autojustification a posteriori

 

 

Coordination et direction d’ouvrages

 

Destins d’exception. Les parrains de promotion de l’Ecole Spéciale Militaire de Saint-Cyr

SHAT, Vincennes, 2002.

Présentation (très largement illustrée, 139 pages) des 58 parrains qui ont donné leur nom à des promotions de Saint-Cyr, entre la promotion « du Prince Impérial » (1857-1858) et la promotion « chef d’escadrons Raffalli » (1998-2001).

 

fflLa France Libre. L’épopée des Français Libres au combat, 1940-1945

SHAT, Vincennes et LBM, Paris, 2004.

Album illustré présentant en 191 pages l’histoire et les parcours (individuels et collectifs) des volontaires de la France Libre pendant la Seconde guerre mondiale.

 

marque courageLa marque du courage

SHD, Vincennes et LBM, Paris, 2005.

Album illustré présentant en 189 pages l’histoire des Croix de Guerre et de la Valeur Militaire, à travers une succession de portraits, de la Première Guerre mondiale à la Bosnie en 1995. L’album comporte en annexe une étude sur la symbolique, les fourragères et la liste des unités d’active décorées.

 

  90e anniversaire de la Croix de guerre90-ANS-CROIX-DE-GUERRE.jpg

SHD, Vincennes, 2006.

Actes de la journée d’études tenue au Musée de l’Armée le 16 novembre 2005. Douze contributions d’officiers historiens et d’universitaires, français et étrangers, de la naissance de la Croix de guerre à sa perception dans la société française, en passant les décorations alliées similaires et ses évolutions ultérieures.

 

france grèceLes relations militaires franco-grecques. De la Restauration à la Seconde guerre mondiale 

SHD,Vincennes, 2007.

Durant cette période, les relations militaires franco-grecques ont été particulièrement intenses, portées à la fois par les sentiments philhellènes qui se développent dans l’hexagone (la France est l’une des ‘Puissances protectrices’ dès la renaissance du pays) et par la volonté de ne pas céder d’influence aux Anglais, aux Allemands ou aux Italiens. La campagne de Morée en 1828, l’intervention en Crète en 1897, les opérations en Russie du Sud  en 1919 constituent quelques uns des onze chapitres de ce volume, complété par un inventaire exhaustif des fonds conservés à Vincennes.

 

verdunLes 300 jours de Verdun

Editions Italiques, Triel-sur-Seine, 2006 (Jean-Pierre Turbergue, Dir.).

Exceptionnel album de 550 pages, très richement illustré, réalisé en partenariat entre les éditions Italiques et le Service historique de la Défense. Toutes les opérations sur le front de Verdun en 1916 au jour le jour.

 

DICO-14-18.jpgDictionnaire de la Grande Guerre

(avec François Cochet), 'Bouquins', R. Laffont, 2008.

Une cinquantaine de contributeurs parmi les meilleurs spécialistes de la Grande Guerre, 1.100 pages, 2.500 entrées : toute la Première Guerre mondiale de A à Z, les hommes, les lieux, les matériels, les opérations, les règlements, les doctrines, etc.

 

fochFerdinand Foch (1851-1929). Apprenez à penser

(avec François Cochet), 14/18 Editions - SOTECA, Saint-Cloud, 2010.

Actes du colloque international tenu à l’Ecole militaire les 6 et 7 novembre 2008. Vingt-quatre communications balayant tous les aspects de la carrière du maréchal Foch, de sa formation à son héritage dans les armées alliées par des historiens, civils et militaires, de neuf nations (461 pages + 16 pages de bibliographie).

Sur la toile