Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
8 juillet 2019 1 08 /07 /juillet /2019 06:00

Être soldat de Hitler

Benoît Rondeau

Auteur bien connu pour ses articles dans la presse spécialisée et pour ses livres sur la guerre du désert ou la bataille de Normandie (ici et ici par exemple), Benoît Rondeau nous propose aujourd'hui un livre tout à fait original, une synthèse très intéressante sur l'armée du IIIe Reich.

Après une solide introduction (qui fait en particulier un point de l'historiographie), il étudie en huit copieux chapitres ce soldat allemand du IIIe Reich sous ses différents aspects, aussi bien que dans son contexte national et institutionnel. Il n'en reste pas à des généralités, mais détaille par armée (terre, air, mer, SS), par niveau hiérarchique (soldat, sous-officier, officier) et par grand type d'emploi, de la formation au front. Il s'intéresse tout à la fois au moral de la troupe, aux équipements du soldat, à certaines spécialités particulières (sous-marins), etc. Enfin, Benoît Rondeau aborde la question des rapports entre soldats et population civile, au sein du Reich comme dans les territoires occupés, dans des situations aussi différentes qu'une garnison à Paris, dans un stationnement dans les Balkans ou en Russie. Il termine son étude par la question des crimes de guerre de la Wehrmacht, une réalité désormais avérée après avoir été longtemps niée, et par une interrogation sur la mémoire qui en a été conservée ("Le mythe de l'excellence de la Wehrmacht", "La remise en cause d'une image édulcorée").

Une très solide synthèse, qui vient parfaitement en complément des études déjà parues sur l'armée allemande, son organisation et son emploi. Absolument à connaître par tous les amateurs de la période.

Perrin, Paris, 2019, 494 pages, 25,- euros.

ISBN : 978-2-262-07596-5.

Sociologie militaire allemande

Partager cet article

Repost0
7 juillet 2019 7 07 /07 /juillet /2019 06:00

Le roman des tsars

400 ans de la dynastie Romanov

Vladimir Fédorovski

Auteur prolifique sur le monde russe et l'histoire de la Russie, Vladimir Fédorovski présente dans ce volume l'histoire hors norme de la dynastie des Romanov. Notons au passage qu'il la crédite en couverture de 400 ans d'histoire alors que la Russie elle-même émet en 1913 une série de timbres pour le 300e anniversaire de la dynastie régnante.

Nous avons ainsi un volume, sans bibliographie finale ni note de bas de page, qui tient davantage de la fresque épique que du livre d'histoire stricto sensu, en huit chapitres, d'Ivan le Terrible à Nicolas II, en passant par Pierre le Grand, Catherine II, Alexandre Ier, etc. L'auteur insiste visiblement davantage sur les divers coups d'Etat, les amants et maîtresses des unes et des autres, les révoltes ici ou là, les luttes internes pour le pouvoir et le rôle parfois dramatique des favoris. L'ensemble reste toutefois intéressant, car sur une aussi longue période des tendances lourdes peuvent être dégagée, et entre attirance pour l'Allemagne (la Prusse) et intérêt pour la France, la Russie des XVIIIe et XIXe siècle devient (difficilement) un acteur essentiel du concert des nations européens.

Un "livre d'histoire d'été" que l'on lira avec plaisir et que l'on complètera par d'autres études plus référencées si l'on souhaite aller plus loin.

'Texto', Tallandier, Paris, 2019, 352 pages, 10,- euros.

ISBN : 979-10-210-3740-3.

Histoire d'une dynastie

Partager cet article

Repost0
6 juillet 2019 6 06 /07 /juillet /2019 06:00

As français, armes secrètes allemandes, chasse japonaise

Avions  -  n° 230

Pour ce numéro d'été, Avions nous propose un large panel d'articles variés. Il y en a pour tous les goûts. En une quinzaine de pages, la première partie (Grande Guerre) de la biographie d'un As français, Marcel Coadou, que l'on retrouvera lors de la Seconde guerre mondiale. Dans des styles différents, Christophe Cony présente un article sur la saisie en 1945 par les Américains des dernières réalisations et progrès techniques allemands ; tandis que Bernard Baëza évoque la chasse impériale japonaise au cours des deux dernières années de la guerre. Enfin, suite des longues études sur le Fiat CR-42 jusqu'à la République sociale italienne (6e partie), et sur les escadrilles françaises sur le front italien à partir de 1917 (7e partie).

 

Guerre aérienne

Partager cet article

Repost0
5 juillet 2019 5 05 /07 /juillet /2019 06:00

Itinéraire d'un officier de la Coloniale

François Vernant, 1915-1989

Jean-Paul Faivre

Voici un ouvrage particulièrement utile, car il détaille la carrière d'un officier des troupes de Marine (la vieille Coloniale) ayant occupé à peu près toutes les fonctions possibles en corps de troupe, de chef de section à chef de corps, durant la période critique des années 1935-1965.

Effectuant son service militaire entre 1935 et 1937 dans la cavalerie, François Vernant sert comme officier appelé au 6e Cuir. de Verdun, où il découvre les escadrons d'automitrailleuses. En 1938, il décide de réintégrer l'armée et est affecté au 3e régiment d'infanterie coloniale, où il prend rapidement la tête d'un peloton motocycliste. Après la campagne de France et un stage d'observateur aérien, il prend le commandement d'une compagnie de transit à Rivesaltes avant de rejoindre le Sénégal en février 1941 pour servir à la 1ère compagnie portée du régiment mixte d'infanterie coloniale de l'AOF. Il s'y spécialise dans l'emploi des véhicules motorisés et est incorporé en 1943 dans "l'armée Giraud" équipée par les Américains. Après les réorganisations et l'instruction en Afrique du Nord, il participe à la libération de la Corse, puis débarque en Provence (en 2e échelon), remonte vers le Nord, participe aux combats de Colmar et d'Alsace avant d'entrer en Allemagne avec le régiment colonial de chasseurs de chars. Dès l'automne 1945, il est en Indochine avec la 9e DIC, en Cochinchine d'abord, puis en Annam dans la région disputée de Dalat. Il rejoint brièvement le Tonkin en mai 1947, comme chef du service auto, avant de rentrer en métropole. Il sert ensuite successivement en Allemagne, en Afrique occidentale, puis à nouveau en Extrême-Orient, où il retrouve le RICM et qu'il ne quitte qu'en juin 1955. Après un nouveau séjour en Allemagne, c'est l'Algérie, de juin 1956 à août 1958, puis en Afrique noire après les indépendance de 1960 après un bref séjour en métropole. A la fin des années 60, au terme d'une carrière extrêmement dense, il commande un régiment de réserve.

Le livre est rédigé en phrases brèves, comme un rapport. Pas de littérature inutile, mais des faits, des lieux, des dates, et surtout des portraits car l'auteur a mené de très importantes recherches pour reconstituer les carrières des officiers croisés par Vernant dans ses différentes affectations. Il y a là une véritable plus-value pour tous ceux qui s'intéressent à des travaux de prosopographie sur des officiers de la Coloniale. Un ouvrage intéressant et utile que l'on peut parfois presque considérer comme un outil de travail.

Memoring éditions, Bordeaux, 2019, 281 pages, 25,- euros.

ISBN : 979-10-93661-14-8.

Une carrière emblématique

Partager cet article

Repost0
4 juillet 2019 4 04 /07 /juillet /2019 06:00

La bataille du Cotentin

6 juin - 15 août 1944

L'enfer des haies

Christophe Prime

Réédition en format poche d'un volume paru en 2015 (voir ici) et que nous avions alors apprécié. Appréciation sans changement donc, pour ce récit des onze semaines de combats entre la 1ère armée américaine du général Bradley et la 7e armée allemande du général Dollmann. En préambule, un texte du sergent Bill Anderson donne une idée de la dureté de ces combats : "On parle rarement d'une avance de quelques kilomètres dans l'espace d'une journée. On dit plutôt 'Nous avons progressé de onze champs'. Normalement le no man's land est large d'un champ, mais quelquefois il est seulement constitué d'une haie"... Saint-Lô, Avranches, Cherbourg ponctuent cette difficile progression après la pénible consolidation des têtes de pont.

Une solide synthèse d'actualité en cet anniversaire des combats de Normandie.

Texto, Tallandier, Paris, 288 pages, 9,- euros.

ISBN : 979-10-210-2690-2.

Batailles dans le bocage

Partager cet article

Repost0
3 juillet 2019 3 03 /07 /juillet /2019 06:00

Le roman de Chambord

Xavier Patier

Auteur de nombreux romans et ancien administrateur du château, Xavier Patier nous en présente l'étonnante histoire.

En 33 chapitres rédigés d'une plume alerte, nous revivons donc une grande partie de l'histoire de France depuis François Ier et la conception même du fantastique château, jusqu'aux chasses présidentielles de la Ve République (on aurait aimé quelques pages sur les discrètes rencontres politico-diplomatiques) et aux tempéraments bien différents des présidents successifs. Au fil des pages, vous apprendrez sans doute qu'Henri II y rassembla des princes allemands pour les coaliser contre Charles Quint et tenter de capter la couronne impériale ; le quasi-abandon qui suit la construction de Versailles jusqu'à l'installation du roi (déchu) Stanislas de Pologne. Parmi les périodes troublées, il faut compter avec les temps qui suivirent la mort du maréchal de Saxe, les menaces de destruction pendant la Révolution, et l'on sait peu qu'un décret de Napoléon Ier pris à Schönbrunn le 15 août 1809 "érige le domaine de Chambord en principauté de Wagram", faisant du maréchal Berthier le nouveau propriétaire des lieux. Les surprises ne cessent pas tout au long du XIXe s., tandis que le château et son imposant domaine s'ancrent dans la mémoire collective et le patrimoine national.

Un volume tout à fait intéressant, qui se lit presque comme un roman.  

Le Rocher Poche, Monaco, 2019, 342 pages. 8,50 euros.

ISBN : 978-2-268-10197-2.

500e anniversaire

Partager cet article

Repost0
2 juillet 2019 2 02 /07 /juillet /2019 06:00

L'étrange capture, mai 1940

Carnets inédits d'un officier d'état-major de la Ière Armée

Général Montjean

Heureuse idée du petit-fils du général Montjean que de publier les carnets de son grand-père, qui rédige, pendant les premiers jours de sa captivité en juin 1940, l'histoire des vingt jours de campagne de la Ière Armée française (dont les archives ont été brûlées), le titre faisant bien sûr écho à L'étrange défaite de Marc Bloch.

Les évènements décrits se situent entre le 9 et le 29 mai, date à laquelle l'auteur, chef du 3e Bureau de la Ière Armée, est fait prisonnier. Le livre est donc à appréhender en fonction du niveau de responsabilité de son auteur, et de ce point de vue il est tout à fait intéressant. Tous les grands problèmes qui retiennent l'attention d'un chef de bureau Opérations sont tour à tour abordés, et l'on observe que le futur général Montjean revient régulièrement sur deux points principaux : les difficultés de "compréhension" entre les différents échelons hiérarchiques (du GQG aux CA) et la dramatique déficience des réseaux de communication, qui entraîne des délais inacceptables dans la transmission des ordres et des comptes rendus. Au-delà, on a aussi un portait (à mon sens peu flatteur par manque de volonté et de dynamisme) du général Blanchard, le récit détaillé des relations parfois difficiles avec les Britanniques, les tentatives de dégagement autour de Cambrai et la défense de Lille, l'impact sur la poche et l'évacuation de Dunkerque, etc.

Quelques précises annexes complètent le volume, ainsi que deux utiles index. Un témoignage qui doit impérativement être connu de tous les amateurs de la campagne de mai-juin 1940.

Editions Pierre de Taillac, Paris, 2019, 343 pages. 16,90 euros.

ISBN : 978-2-36445-131-5.

Disparition d'une Armée

Partager cet article

Repost0
1 juillet 2019 1 01 /07 /juillet /2019 06:00

Wehrmacht vs Armée Rouge

mais aussi bien d'autres sujets !

2e Guerre Mondiale  -  n° 84

Après le front de l'Est ou le débarquement et la bataille de Normandie récemment, voici donc un nouvel article avec la question à la mode : le IIIe Reich pouvait-il vaincre l'URSS, avec l'hypothèse d'une attaque dès 1940. Initialement originales, les présentations de ce type commencent à être "vues et revues" (même s'il y a toujours quelques informations à y trouver). D'autres articles méritent que l'on s'y attarde, comme celui sur les "résistants anonymes" au sein de la population allemande, ou la deuxième partie de l'étude sur les trains blindés soviétiques. Nicolas Pontic présente également une synthèse de l'évolution des grandes unités blindés américaines à partir de l'entre-deux-guerres, pour arriver à leur forme (presque) définitive en 1944.

 

Nouvelles présentations

Partager cet article

Repost0
30 juin 2019 7 30 /06 /juin /2019 06:00

L'organisation des mitrailleurs d'infanterie

et une Jeep française avant la Jeep

GBM  -  n° 129

Au-delà de l'étonnant éditorial de François Vauvillier (on vous laisse le soin de le découvrir), ce numéro d'été s'intéresse pour la Grande Guerre aux premiers canons de 75 anti-aérien sur véhicule De Dion-Bouton, dont le développement est parallèle à celui de l'aéronautique militaire, et aux expérimentations conduites (sur roues et sur chenilles) pour assurer le déplacement tactique des pièces d'artillerie lourde. Pour la période de l'entre-deux-guerres, on note un excellent article sur les évolutions des compagnies de mitrailleuses dans les bataillons d'infanterie entre 1919 et 1935. Enfin, pour la Seconde guerre mondiale, nous retenons celui sur l'engagement du 41e BCC en mai 1940 au sud de Carignan, et un original article sur les véhicules tous terrains Laffy de 1940, la "la Jeep française avant la Jeep".

Organisation, matériels, emploi

Partager cet article

Repost0
29 juin 2019 6 29 /06 /juin /2019 06:00

Révolution, Empire, Colonies,

Guerres mondiales

Carnets de la Sabretache  -  n° 219

Un sommaire particulièrement riche et varié, au sein duquel nous retenons en particulier l'excellent article de Thierry Moné sur la valeur des témoignages a posteriori et des photos "d'époque" ("Juin 1940 en France, Rommel et la manipulation de la mémoire"), celui de Paul Guillaumat sur le front d'Orient pendant la Première Guerre mondiale ("Les dessous d'une victoire") et celui de Jean Rocher sur "La Grande Guerre et la coopération franco-polonaise". Enfin, Hughes de Bazouges nous livre un texte solide et bien illustré sur "La police montée rhodésienne (1889-1903)".

Commande auprès de l'association :  http://lasabretache.fr/ 

Deux siècles d'histoire

Partager cet article

Repost0

Qui Suis-Je ?

  • : Guerres-et-conflits
  • : Guerres et conflits XIXe-XXIe s. se fixe pour objectif d’être à la fois (sans prétendre à une exhaustivité matériellement impossible) un carrefour, un miroir, un espace de discussions. Sans être jamais esclave de la « dictature des commémorations », nous nous efforcerons de traiter le plus largement possible de toutes les campagnes, de tous les théâtres, souvent dans une perspective comparatiste. C’est donc à une approche globale de l’histoire militaire que nous vous invitons.
  • Contact

  • guerres-et-conflits
  • L'actualité de la presse, de l'édition et de la recherche en histoire

Partenariat

CHOUETTE

Communauté TB (1)

Recherche

Pour nous joindre

guerres-et-conflits@orange.fr

Cafés historiques de La Chouette

Prochaine séance : pour la rentrée de septembre. Le programme complet sera très prochainement mis en ligne.

Publications personnelles

Livres

 

doumenc-copie-1.jpgLa Direction des Services automobiles des armées et la motorisation des armées françaises (1914-1918), vues à travers l’action du commandant Doumenc

Lavauzelle, Panazol, 2004.

A partir de ma thèse de doctorat, la première étude d’ensemble sur la motorisation des armées pendant la Première Guerre mondiale, sous l’angle du service automobile du GQG, dans les domaines de l’organisation, de la gestion et de l’emploi, des ‘Taxis de la Marne’ aux offensives de l’automne 1918, en passant par la ‘Voie sacrée’ et la Somme.

 

La mobilisation industrielle, ‘premier front’ de la Grande Guerre ? mobil indus

14/18 Editions, Saint-Cloud, 2005 (préface du professeur Jean-Jacques Becker).

En 302 pages (+ 42 pages d’annexes et de bibliographie), toute l’évolution industrielle de l’intérieur pendant la Première Guerre mondiale. Afin de produire toujours davantage pour les armées en campagne, l’organisation complète de la nation, dans tous les secteurs économiques et industriels. Accompagné de nombreux tableaux de synthèse.

 

colonies-allemandes.jpgLa conquête des colonies allemandes. Naissance et mort d’un rêve impérial

14/18 Editions, Saint-Cloud, 2006 (préface du professeur Jacques Frémeaux).

Au début de la Grande Guerre, l’empire colonial allemand est de création récente. Sans continuité territoriale, les différents territoires ultramarins du Reich sont difficilement défendables. De sa constitution à la fin du XIXe siècle à sa dévolution après le traité de Versailles, toutes les étapes de sa conquête entre 1914 et 1918 (388 pages, + 11 pages d’annexes, 15 pages de bibliographie, index et cartes).

 

 caire damasDu Caire à Damas. Français et Anglais au Proche-Orient (1914-1919)

 14/18 Editions, Saint-Cloud, 2008 (préface du professeur Jean-Charles Jauffret).

Du premier au dernier jour de la Grande Guerre, bien que la priorité soit accordée au front de France, Paris entretient en Orient plusieurs missions qui participent, avec les nombreux contingents britanniques, aux opérations du Sinaï, d’Arabie, de Palestine et de Syrie. Mais, dans ce cadre géographique, les oppositions diplomatiques entre ‘alliés’ sont au moins aussi importantes que les campagnes militaires elles-mêmes.

 

hte silesieHaute-Silésie (1920-1922). Laboratoire des ‘leçons oubliées’ de l’armée française et perceptions nationales

‘Etudes académiques », Riveneuve Editions, Paris, 2009.

Première étude d’ensemble en français sur la question, à partir du volume de mon habilitation à diriger des recherches. Le récit détaillé de la première opération civilo-militaire moderne d’interposition entre des factions en lutte (Allemands et Polonais) conduite par une coalition internationale (France, Grande-Bretagne, Italie), à partir des archives françaises et étrangères et de la presse de l’époque (381 pages + 53 pages d’annexes, index et bibliographie).

 

cdt armee allde Le commandement suprême de l’armée allemande 1914-1916, édition annotée et commentée des souvenirs de guerre du général von Falkenhayn 

14/18 Editions - SOTECA, Saint-Cloud, 2010.

Le texte original de l’édition française de 1921 des mémoires de l’ancien chef d’état-major général allemand, accompagné d’un dispositif complet de notes infrapaginales permettant de situer les lieux, de rappeler la carrière des personnages cités et surtout de comparer ses affirmations avec les documents d’archives et les témoignages des autres acteurs (339 pages + 34 pages d’annexes, cartes et index).

 

chrono commChronologie commentée de la Première Guerre mondiale

Perrin, Paris, 2011.

La Grande Guerre au jour le jour entre juin 1914 et juin 1919, dans tous les domaines (militaire, mais aussi politique, diplomatique, économique, financier, social, culturel) et sur tous les fronts. Environ 15.000 événements sur 607 pages (+ 36 pages de bibliographie et d’index).

 

 Les secrets de la Grande Guerrecouverture secrets

Librairie Vuibert, Paris, 2012.

Un volume grand public permettant, à partir d’une vingtaine de situations personnelles ou d’exemples concrets, de remettre en lumière quelques épisodes peu connus de la Première Guerre mondiale, de la question du « pantalon rouge » en août 1914 à l’acceptation de l’armistice par von Lettow-Vorbeck en Afrique orientale, après la fin des hostilités sur le théâtre ouest-européen.

 

Couverture de l'ouvrage 'Mon commandement en Orient'Mon commandement en Orient, édition annotée et commentée des souvenirs de guerre du général Sarrail

14/18 Editions - SOTECA, Saint-Cloud, 2012

Le texte intégral de l'édition originale, passé au crible des archives publiques, des fonds privés et des témoignages des acteurs. Le récit fait par Sarrail de son temps de commandement à Salonique (1915-1917) apparaît véritablement comme un exemple presque caricatural de mémoires d'autojustification a posteriori

 

 

Coordination et direction d’ouvrages

 

Destins d’exception. Les parrains de promotion de l’Ecole Spéciale Militaire de Saint-Cyr

SHAT, Vincennes, 2002.

Présentation (très largement illustrée, 139 pages) des 58 parrains qui ont donné leur nom à des promotions de Saint-Cyr, entre la promotion « du Prince Impérial » (1857-1858) et la promotion « chef d’escadrons Raffalli » (1998-2001).

 

fflLa France Libre. L’épopée des Français Libres au combat, 1940-1945

SHAT, Vincennes et LBM, Paris, 2004.

Album illustré présentant en 191 pages l’histoire et les parcours (individuels et collectifs) des volontaires de la France Libre pendant la Seconde guerre mondiale.

 

marque courageLa marque du courage

SHD, Vincennes et LBM, Paris, 2005.

Album illustré présentant en 189 pages l’histoire des Croix de Guerre et de la Valeur Militaire, à travers une succession de portraits, de la Première Guerre mondiale à la Bosnie en 1995. L’album comporte en annexe une étude sur la symbolique, les fourragères et la liste des unités d’active décorées.

 

  90e anniversaire de la Croix de guerre90-ANS-CROIX-DE-GUERRE.jpg

SHD, Vincennes, 2006.

Actes de la journée d’études tenue au Musée de l’Armée le 16 novembre 2005. Douze contributions d’officiers historiens et d’universitaires, français et étrangers, de la naissance de la Croix de guerre à sa perception dans la société française, en passant les décorations alliées similaires et ses évolutions ultérieures.

 

france grèceLes relations militaires franco-grecques. De la Restauration à la Seconde guerre mondiale 

SHD,Vincennes, 2007.

Durant cette période, les relations militaires franco-grecques ont été particulièrement intenses, portées à la fois par les sentiments philhellènes qui se développent dans l’hexagone (la France est l’une des ‘Puissances protectrices’ dès la renaissance du pays) et par la volonté de ne pas céder d’influence aux Anglais, aux Allemands ou aux Italiens. La campagne de Morée en 1828, l’intervention en Crète en 1897, les opérations en Russie du Sud  en 1919 constituent quelques uns des onze chapitres de ce volume, complété par un inventaire exhaustif des fonds conservés à Vincennes.

 

verdunLes 300 jours de Verdun

Editions Italiques, Triel-sur-Seine, 2006 (Jean-Pierre Turbergue, Dir.).

Exceptionnel album de 550 pages, très richement illustré, réalisé en partenariat entre les éditions Italiques et le Service historique de la Défense. Toutes les opérations sur le front de Verdun en 1916 au jour le jour.

 

DICO-14-18.jpgDictionnaire de la Grande Guerre

(avec François Cochet), 'Bouquins', R. Laffont, 2008.

Une cinquantaine de contributeurs parmi les meilleurs spécialistes de la Grande Guerre, 1.100 pages, 2.500 entrées : toute la Première Guerre mondiale de A à Z, les hommes, les lieux, les matériels, les opérations, les règlements, les doctrines, etc.

 

fochFerdinand Foch (1851-1929). Apprenez à penser

(avec François Cochet), 14/18 Editions - SOTECA, Saint-Cloud, 2010.

Actes du colloque international tenu à l’Ecole militaire les 6 et 7 novembre 2008. Vingt-quatre communications balayant tous les aspects de la carrière du maréchal Foch, de sa formation à son héritage dans les armées alliées par des historiens, civils et militaires, de neuf nations (461 pages + 16 pages de bibliographie).

Sur la toile