Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
14 mars 2016 1 14 /03 /mars /2016 06:00

Isabelle et Ferdinand

Rois catholiques d'Espagne

Joseph Pérez

Réédition d'un ouvrage paru pour la première fois en 1988 et devenu un classique, qui nous brosse un tableau complet à la fois de la vie et de l'oeuvre d'Isabelle et de Ferdinand, mais aussi de la création d'un royaume d'Espagne unifié sur la base de la Castille et de l'Aragon.

Durant ce "double règne" exceptionnel, la reconquête s'achève, les grandes expéditions cinglent vers l'Amérique, l'Afrique et l'Orient. Dans le même temps, les Juifs sont expulsés, et l'Inquisition est mise en place tandis que la question des Musulmans se pose avec acuité. Joseph Pérez consacre un chapitre complet à certains aspects des relations sociales dans le royaume, entre les monarques et la noblesse, le clergé et les commerçants. Le livre se termine sur les difficultés dynastiques de succession après la mort du prince héritier, puis celle des souverains et un bilan du règne, aussi bien dans les affaires intérieures (y compris culturelles) qu'à l'international. On apprécie la diversité et la précision des différentes annexes, la présence en fin de volume d'une chronologie, d'un glossaire et d'une riche bibliographie.

Un format poche à petit prix d'une lecture aisée, dont le texte est ponctuellement accompagné de quelques tableaux de synthèse, qui offre de précieuses données sur un pays majeur et une époque importante dans l'histoire européenne.   

'Texto', Tallandier, Paris, 540 pages, 12,- euros.

ISBN : 979-10-210-1743-6.

Naissance de l'Espagne moderne
Repost 0
Published by guerres-et-conflits - dans Europe du Sud
commenter cet article
13 mars 2016 7 13 /03 /mars /2016 06:00

Michel de L'Hospital

Un humaniste Chancelier de France au temps des guerres de religion

Jean-Paul Autant

Cette biographie nous présente avec un grand souci de précisions et d'analyses un personnage que l'on connaît un tout petit peu dans l'histoire générale de la période, mais au sujet duquel rares sont sans doute ceux qui peuvent en dire plus.

Les dix premiers chapitres nous entraînent, en pleine période de Réforme religieuse, au temps des guerres de religion, auprès de cet auteur, poète et moraliste qui accède progressivement aux plus hautes responsabilités, d'abord aux côtés de Marguerite de Valois, puis auprès de la maison de Savoie, enfin en 1560 à la Chancellerie de France. Les dix chapitres qui suivent décrivent son action auprès du roi, les hauts et les bas de son influence dans les conseils du souverain, ses efforts et leurs aléas pour restaurer et conforter l'autorité royale pendant les premières guerres de religion, jusqu'à la Saint-Barthélemy, "un véritable séisme dans la vie et la pensée de Michel de L'Hospital". Le penseur de la modération, de la bonté, de la mesure des sentiments et des décisions se sent alors impuissant (et trop vieux), se retire de la vie publique et meurt l'année suivante, après avoir exercé pendant de longues années l'une des plus hautes fonctions du royaume.

Un beau livre en hommage à un homme fidèle à ses convictions en des temps très troublés.

Lavauzelle, Panazol, 2015, 378 pages. 28,30 euros.

ISBN : 978-2-7025-1636-2.

Chancelier humaniste
Repost 0
Published by guerres-et-conflits - dans XVIe - XVIIIe siècles
commenter cet article
13 mars 2016 7 13 /03 /mars /2016 05:50

Matériels contre matériels

2e Guerre Mondiale - n° 64

L'article principal de ce numéro, par Benoit Rondeau, est consacré, sur une vingtaine de pages, à une comparaison entre les matériels en dotation dans l'armée de terre allemande et chez les Alliés au cours des deux dernières années de guerre, des équipements individuels aux armements lourds, en passant par les rations individuelles et les dotations du génie. Quelques tableaux de synthèse pour la Wehrmacht et parfois entre les deux armées belligérantes (fusils, fusils-mitrailleurs, lance-roquettes, artillerie, etc.) complètent utilement le propos. On retient également l'article de Stéphane Mantoux sur les U-Boote ("Du mythe à l'histoire"), et celui -également de Benoit Rondeau- sur le soutien logistique de l'Axe en Afrique du Nord. Parmi les rubriques habituelles, on remarque celui de Christophe Prime sur "Collections et histoire", ou l'importance du rôle des collectionneurs dans le développement de la connaissance historique.

Place à la technique
Repost 0
Published by guerres-et-conflits - dans Presse "Histoire"
commenter cet article
12 mars 2016 6 12 /03 /mars /2016 06:00

13 heures

Les soldats secrets de Benghazi

Mitchell Zuckoff

On se souvient à peine des événements de septembre 2012 à Benghazi, lorsque une mission diplomatique américaine est attaquée dans la nuit et que les quelques soldats et "contractors" présents durent soutenir un véritable siège contre des miliciens surarmés avant de pouvoir être exfiltrés.

Il ne s'agit certes que d'un événement relativement mineur dans le flots des bouleversements que connaît la Libye depuis la chute de Kadhafi, mais l'intérêt du livre est de nous montrer, au plus près des acteurs et pour l'essentiel à partir de leurs témoignages, "ce qui s'est réellement passé au cours de ces treize interminables heures". Il nous est bien précisé toutefois que certains témoignages peuvent diverger (sur des points de détail et que "des détails classifiés ont été omis", mais l'auteur nous affirme qu'il a parfaitement respecté et autant que possible croisé les témoignages recueillis. Après une mise dans l'ambiance sur la situation dans le pays et dans la ville au cours des mois qui précèdent, on rentre dans le vif du sujet à partir des pages 80-85, en cette fin d'après-midi du 11 septembre. Peu avant 22 h., éclatent les premiers coups de feu et plusieurs dizaines d'assaillants pénètrent dans l'emprise américaine sans que les gardes locaux ne réagissent : "Compter sur les gardes libyens pour donner l'alerte, prévenir les agents du SD et servir comme première ligne de défense s'était avéré être une erreur puisqu'ils n'accomplirent aucune de ces choses avant d'abandonner leur poste". Surpris pendant qu'ils sont au repos, les quelques Américains s'organisent aussi bien qu'ils le peuvent, tandis qu'un renfort proche à partir d'un centre "discret" de la CIA tarde à se mettre en route. Les événements se poursuivent, haletants, toute la nuit et le lecteur aura souvent le sentiment d'être plongé dans un roman d'aventures. On retiendra surtout l'ensemble des données de détail qui précisent l'attitude des assaillants, quelles sont les motivations des uns et des autres, d'où viennent et ce que peuvent faire ces "contractors" américains, dont on parle beaucoup mais que l'on connait souvent mal. On s'intéressera également aux rapports entre les assiégés, leur ambassade, le commandement militaire régional et les Etats-Unis : il semble que les minutes et les heures ne s'écoulent pas à la même vitesse... Et puis des détails, sur les équipements des uns et des autres, les munitions pas assez nombreuses, etc., jusqu'à l'évacuation finale dans une ambiance de film hollywoodien (film qui a effectivement été réalisé et diffusé) dans un convoi de plusieurs dizaines de 4x4 armés.

Pas tout à fait un livre d'histoire mais, selon ce qui fait en quelque sorte la marque et le charme de Nimrod, le récit de tranches de vie hors du commun dans les combats d'aujourd'hui.

Nimrod, Paris, 2015, 279 pages, 21,- euros.

ISBN : 978-2915243673.

Libye, 2012
Repost 0
Published by guerres-et-conflits - dans Afrique
commenter cet article
11 mars 2016 5 11 /03 /mars /2016 06:00

Verdun 1916

Antoine Prost et Gerd Krumeich

Deux éminents (et émérites) professeurs d'université spécialistes de la Grande Guerre, l'un français, l'autre allemand, croisent leurs points de vue et analyses sur la bataille de Verdun et surtout sa mémoire.

Ils abordent essentiellement le sujet de la bataille à partir de l'intérieur (opinion publique, propagande) et du quotidien des soldats des deux belligérants dans les combats, sans toutefois négliger les niveaux de commandement (première partie, "Les décisions", et deuxième, "Le vécu"), puis s'intéressent longuement au souvenir et à la mémoire de la bataille aussi bien du côté français que du côté allemand, jusqu'aux manifestations communes à haute portée symbolique de la Ve République. La conclusion est sans surprise : "Verdun dit autre chose : il abolit les différences, il fait de nos ancêtres les victimes d'une même folie meurtrière et par là de nous, en quelque façon, un même peuple ... C'est tout l'enjeu du discours mémoriel que tiennent les sites de Verdun et du champ de bataille". Ouvrage de grande qualité logiquement construit et parfaitement référencé, ce Verdun doit être connu de tous les amateurs de la Grande Guerre. Un esprit taquin y trouverait même une subtile évolution du discours des deux professeurs, que l'on a connu plus "sociaux-culturels" et moins attachés aux réalités militaires, qui contre toute attente parfois s'imposent dès que l'on veut faire un peu d'analyse tactique ou opérationnelle. Ils abordent des sujets aussi différents que la montée en ligne et la relève, les séjours dans les trous d'obus, les combats ("Les attaques, sauf celle du 21 février, ne partent pas de très loin, mais une centaine de mètres sur ce terrain, c'est déjà extrêmement long"), mais aussi la question de l'importance du moral pour "tenir" dans d'aussi extraordinairement dures conditions, avec ses hauts et ses bas, ses étonnantes résistances et ses rapprochements avec l'ennemi ou ses capitulations trop rapides. Le thème de la mémoire de Verdun durant l'entre-deux-guerres est particulièrement bien traité (les deux auteurs en sont justement parmi les plus grands spécialistes) et les précisions apportées à son instrumentalisation en France comme en Allemagne (sous des formes et dans des objectifs différents) sont tout-à-fait intéressantes.

Une publication qui comptera dans le paysage éditorial de cette année du centenaire.

Tallandier, Paris, 2016, 319 pages. 20,90 euros.

ISBN : 979-10-210-1638-5.

Histoire et mémoire de Verdun
Repost 0
Published by guerres-et-conflits - dans Première Guerre mondiale
commenter cet article
10 mars 2016 4 10 /03 /mars /2016 06:00

Par la plume et par l'épée

Pierre-Jan, homme de lettres et caporal au 26e BCP

Nicolas Jan

Ce livre, qui date de quelques années déjà, est toujours disponible et l'information mérite d'être notée. En effet, Pierre-Jan, à la fois peintre, poète et journaliste de province avant la Grande Guerre, a croisé depuis les dernières années du XIXe siècle tout un monde d'artistes et de boulevardiers français ou résidant en France. On (re)découvre ainsi un monde intellectuel et son environnement de bohème fait à la fois d'insouciance et parfois de relative misère, entre deux poèmes, trois notes de musique et un article. En 1912, Pierre-Jan s'installe dans la région niçoise et prend la direction d'un journal local cannois : "Sous cette apparente légèreté, on retrouve fréquemment ses sujets de prédilection : une germanophobie instinctive et une méfiance envers tout ce qui n'est pas estampillé bleu-blanc-rouge, ainsi qu'un mépris pour les petits arrangements parlementaires qui ne servent que les intérêts personnels et nuisent au pays". Nicolas Jan en donne plusieurs exemples. Après le début de la guerre, devenu artilleur de la territoriale, Pierre-Jan écrit en particulier "Les contes du Poilu", "personnage idéalisé au possible, à qui Pierre-Jan rêve tant de ressembler". Le livre est ici agrémenté de nombreuses illustrations tirées des manuscrits originaux. Caporal dans une section de mitrailleuses, il connaît également toutes les rigueurs du front et décrit avec soin sa vie, ses camarades, ses combats, ses pensées, en Champagne avant de rejoindre la région de Verdun en juin 1916, puis la Somme à l'automne. Il y est cité pour sa bravoure, mais y décède le 7 octobre.

A la fois biographie reconstituée et témoignage original, voici donc un livre tout à fait intéressant qui passionnera les amateurs d'histoire culturelle, comme ceux qui privilégient l'histoire militaire stricto sensu

Editions Anovi, Parçay-sur-Vienne, 2008, 373 pages, 23,- euros.

ISBN : 978-2-914818-30-8.

Pour commande directement chez l'éditeur : ici.

Auteur et soldat
Repost 0
Published by guerres-et-conflits - dans Première Guerre mondiale
commenter cet article
9 mars 2016 3 09 /03 /mars /2016 06:00

Verdun

Pourquoi l'armée française a-t-elle vaincu ?

Claude Franc

Dans la floraison actuelle des ouvrages sur la Première Guerre mondiale et la bataille de Verdun, un volume tout-à-fait original et pour tout dire indispensable.

Méthodiquement, tout au long du livre, Claude Franc s'attache à littéralement "décortiquer" les plans (d'attaque pour les Allemands, de défense pour les Français) des belligérants autour de Verdun, et les modalités de leur mise en oeuvre. Point par point, il examine l'organisation du commandement, les frictions entre les différents niveaux hiérarchiques, les conceptions des uns et les décisions des autres. Chronologiquement, il nous présente en 11 chapitres, de la situation à l'hiver 1915-1916 au bilan stratégique et tactique de la bataille après le succès des contre-offensives Nivelle de décembre, toutes les facettes des combats, vues des états-majors. Pour répondre immédiatement à une critique attendue : la guerre des poilus à Verdun, dans toute son horreur, est bien connue et parfaitement documentée ; mais qui peut aujourd'hui expliquer comment se développe l'opposition entre von Falkenhayn à l'OHL et von Knobelsdorf à la 5e Armée ? Qui connaît le détail et les ressorts des tensions entre Joffre et Pétain ? Qui sait encore comment fonctionnait l'état-major de la 2e Armée ? Autant de questions, parmi bien d'autres, abordées au fil des pages. Le lecteur sera peut-être surpris d'apprendre comment fut conduite la bataille d'artillerie, ou pourquoi l'attaque allemande sur la rive gauche en mars échoue. Ou pourquoi les responsabilités du commandement local français dans la mauvaise préparation des l'organisation défensive du terrain avant février 1916 sont majeures. Quels furent les rôles respectifs de Pétain, de Castelnau et Nivelle ? Tout est dit, à partir de sources connues (beaucoup de références aux documents annexes des AFGG), mais rarement utilisées car le travail d'état-major exige de vraies compétences particulières. On ne peut pas oublier ici que l'auteur, pendant plusieurs années, à préparé (souvent avec succès) des générations d'officiers au concours de l'école de Guerre : il sait de quoi il parle.

Au bilan, un livre qui tranche dans la production historiographique générale actuelle et qui mérite absolument de figurer dans toute bibliothèque sur la Grande Guerre.

Economica, Paris, 2016, 206 pages, 27,- euros.

ISBN : 978-2-7178-6871-5.

Commandement
Repost 0
Published by guerres-et-conflits - dans Première Guerre mondiale
commenter cet article
8 mars 2016 2 08 /03 /mars /2016 06:10

Histoires d'hommes de l'Ouest

Verdun : retour sur les lieux de la bataille

Ouest-France - Hors-série 2015

Un numéro spécial (deuxième de ce type) qui s'organise globalement en deux grandes parties d'une ampleur à peu près égale. La première est centrée sur Verdun, essentiellement sous l'angle des traces de la bataille aujourd'hui, avec de très nombreuses (et souvent d'excellente facture) photos, tandis que la seconde donne l'impression d'un kaléïdoscope dont le fil rouge serait constitué par les départements de l'Ouest de la France. Qu'il s'agisse des Alliés belges, anglais, américains, polonais, mais aussi des hydravions dans la lutte anti-sous-marine, des prisonniers allemands, du système de santé de l'arrière, des artistes ou de la vie quotidienne, nous disposons de courts textes qui sont autant de coups de projecteur sur des sujets particuliers.  

Grande Guerre dans l'Ouest
Repost 0
Published by guerres-et-conflits - dans Presse "Histoire"
commenter cet article
8 mars 2016 2 08 /03 /mars /2016 06:00

Histoire de la guerre de Sécession

Guerres & Batailles - H.S. 11

Sous la plume d'historiens américains et britanniques, pas moins de 24 articles chrono-thématiques pour retrouver l'histoire de l'ensemble de la guerre civile américaine, du contexte de la situation intérieure au début de la deuxième moitié du XIXe siècle, aux monuments et mémoriaux qui conservent aujourd'hui son souvenir et à son héritage dans l'Amérique d'aujourd'hui.

Le texte est globalement correct, l'ensemble ponctué de nombreuses illustrations et régulièrement complété par des encarts détaillé. Les quelques cartes sont intéressantes, mais l'on aurait aimé disposer de deux ou trois de plus. Quelques articles sont un peu plus originaux, comme celui sur les motivations des engagés volontaires immigrants de fraiche date, celui sur le rôle des femmes ou encore celui sur les causes de la défaite du Sud. Une synthèse en un peu plus de 100 pages qui donne une bonne première approche du conflit, avant de plonger dans un ouvrage plus complet.

Guerre civile américaine
Repost 0
Published by guerres-et-conflits - dans Presse "Histoire"
commenter cet article
8 mars 2016 2 08 /03 /mars /2016 05:50

 

Héros de l'Union soviétique et Lockheed P-38F

Avions - n° 210

Un pilote russe et une aviatrice américaine, un Américain, un Roumain, des Yougoslaves, un Soviétique, maisaussi un Français de la Grande Guerre : ce numéro nous propose un survol de différents aspects de l'arme aérienne, en temps de guerre comme en temps de paix tout au long du XXe siècle.

Le long article de presque 20 pages sur l'étonnante carrière du pilote soviétique Vassili Emelianenko, pilote d'Ilyouchine Il-2 pendant la Seconde guerre mondiale, est tout à fait intéressant, et celui qui suit sur le P-38F saisi par les Italiens en 1943 et réutilisé contre les Alliés relate une histoire bien originale. Fin des études consacrées à trois personnalités hors-normes : le prince-pilote roumain Cantacuzino, le sous-officier français Eugène Gilbert, et l'aventurière américaine Amy Johnson.

 

Guerre aérienne
Repost 0
Published by guerres-et-conflits - dans Presse "Histoire"
commenter cet article

Qui Suis-Je ?

  • : Guerres-et-conflits
  • : Guerres et conflits XIXe-XXIe s. se fixe pour objectif d’être à la fois (sans prétendre à une exhaustivité matériellement impossible) un carrefour, un miroir, un espace de discussions. Sans être jamais esclave de la « dictature des commémorations », nous nous efforcerons de traiter le plus largement possible de toutes les campagnes, de tous les théâtres, souvent dans une perspective comparatiste. C’est donc à une approche globale de l’histoire militaire que nous vous invitons.
  • Contact

  • guerres-et-conflits
  • L'actualité de la presse, de l'édition et de la recherche en histoire

Partenariat

CHOUETTE

Communauté TB (1)

Recherche

Pour nous joindre

guerres-et-conflits@orange.fr

Cafés historiques de La Chouette

Prochaine séance : pour la rentrée de septembre. Le programme complet sera très prochainement mis en ligne.

Publications personnelles

Livres

 

doumenc-copie-1.jpgLa Direction des Services automobiles des armées et la motorisation des armées françaises (1914-1918), vues à travers l’action du commandant Doumenc

Lavauzelle, Panazol, 2004.

A partir de ma thèse de doctorat, la première étude d’ensemble sur la motorisation des armées pendant la Première Guerre mondiale, sous l’angle du service automobile du GQG, dans les domaines de l’organisation, de la gestion et de l’emploi, des ‘Taxis de la Marne’ aux offensives de l’automne 1918, en passant par la ‘Voie sacrée’ et la Somme.

 

La mobilisation industrielle, ‘premier front’ de la Grande Guerre ? mobil indus

14/18 Editions, Saint-Cloud, 2005 (préface du professeur Jean-Jacques Becker).

En 302 pages (+ 42 pages d’annexes et de bibliographie), toute l’évolution industrielle de l’intérieur pendant la Première Guerre mondiale. Afin de produire toujours davantage pour les armées en campagne, l’organisation complète de la nation, dans tous les secteurs économiques et industriels. Accompagné de nombreux tableaux de synthèse.

 

colonies-allemandes.jpgLa conquête des colonies allemandes. Naissance et mort d’un rêve impérial

14/18 Editions, Saint-Cloud, 2006 (préface du professeur Jacques Frémeaux).

Au début de la Grande Guerre, l’empire colonial allemand est de création récente. Sans continuité territoriale, les différents territoires ultramarins du Reich sont difficilement défendables. De sa constitution à la fin du XIXe siècle à sa dévolution après le traité de Versailles, toutes les étapes de sa conquête entre 1914 et 1918 (388 pages, + 11 pages d’annexes, 15 pages de bibliographie, index et cartes).

 

 caire damasDu Caire à Damas. Français et Anglais au Proche-Orient (1914-1919)

 14/18 Editions, Saint-Cloud, 2008 (préface du professeur Jean-Charles Jauffret).

Du premier au dernier jour de la Grande Guerre, bien que la priorité soit accordée au front de France, Paris entretient en Orient plusieurs missions qui participent, avec les nombreux contingents britanniques, aux opérations du Sinaï, d’Arabie, de Palestine et de Syrie. Mais, dans ce cadre géographique, les oppositions diplomatiques entre ‘alliés’ sont au moins aussi importantes que les campagnes militaires elles-mêmes.

 

hte silesieHaute-Silésie (1920-1922). Laboratoire des ‘leçons oubliées’ de l’armée française et perceptions nationales

‘Etudes académiques », Riveneuve Editions, Paris, 2009.

Première étude d’ensemble en français sur la question, à partir du volume de mon habilitation à diriger des recherches. Le récit détaillé de la première opération civilo-militaire moderne d’interposition entre des factions en lutte (Allemands et Polonais) conduite par une coalition internationale (France, Grande-Bretagne, Italie), à partir des archives françaises et étrangères et de la presse de l’époque (381 pages + 53 pages d’annexes, index et bibliographie).

 

cdt armee allde Le commandement suprême de l’armée allemande 1914-1916, édition annotée et commentée des souvenirs de guerre du général von Falkenhayn 

14/18 Editions - SOTECA, Saint-Cloud, 2010.

Le texte original de l’édition française de 1921 des mémoires de l’ancien chef d’état-major général allemand, accompagné d’un dispositif complet de notes infrapaginales permettant de situer les lieux, de rappeler la carrière des personnages cités et surtout de comparer ses affirmations avec les documents d’archives et les témoignages des autres acteurs (339 pages + 34 pages d’annexes, cartes et index).

 

chrono commChronologie commentée de la Première Guerre mondiale

Perrin, Paris, 2011.

La Grande Guerre au jour le jour entre juin 1914 et juin 1919, dans tous les domaines (militaire, mais aussi politique, diplomatique, économique, financier, social, culturel) et sur tous les fronts. Environ 15.000 événements sur 607 pages (+ 36 pages de bibliographie et d’index).

 

 Les secrets de la Grande Guerrecouverture secrets

Librairie Vuibert, Paris, 2012.

Un volume grand public permettant, à partir d’une vingtaine de situations personnelles ou d’exemples concrets, de remettre en lumière quelques épisodes peu connus de la Première Guerre mondiale, de la question du « pantalon rouge » en août 1914 à l’acceptation de l’armistice par von Lettow-Vorbeck en Afrique orientale, après la fin des hostilités sur le théâtre ouest-européen.

 

Couverture de l'ouvrage 'Mon commandement en Orient'Mon commandement en Orient, édition annotée et commentée des souvenirs de guerre du général Sarrail

14/18 Editions - SOTECA, Saint-Cloud, 2012

Le texte intégral de l'édition originale, passé au crible des archives publiques, des fonds privés et des témoignages des acteurs. Le récit fait par Sarrail de son temps de commandement à Salonique (1915-1917) apparaît véritablement comme un exemple presque caricatural de mémoires d'autojustification a posteriori

 

 

Coordination et direction d’ouvrages

 

Destins d’exception. Les parrains de promotion de l’Ecole Spéciale Militaire de Saint-Cyr

SHAT, Vincennes, 2002.

Présentation (très largement illustrée, 139 pages) des 58 parrains qui ont donné leur nom à des promotions de Saint-Cyr, entre la promotion « du Prince Impérial » (1857-1858) et la promotion « chef d’escadrons Raffalli » (1998-2001).

 

fflLa France Libre. L’épopée des Français Libres au combat, 1940-1945

SHAT, Vincennes et LBM, Paris, 2004.

Album illustré présentant en 191 pages l’histoire et les parcours (individuels et collectifs) des volontaires de la France Libre pendant la Seconde guerre mondiale.

 

marque courageLa marque du courage

SHD, Vincennes et LBM, Paris, 2005.

Album illustré présentant en 189 pages l’histoire des Croix de Guerre et de la Valeur Militaire, à travers une succession de portraits, de la Première Guerre mondiale à la Bosnie en 1995. L’album comporte en annexe une étude sur la symbolique, les fourragères et la liste des unités d’active décorées.

 

  90e anniversaire de la Croix de guerre90-ANS-CROIX-DE-GUERRE.jpg

SHD, Vincennes, 2006.

Actes de la journée d’études tenue au Musée de l’Armée le 16 novembre 2005. Douze contributions d’officiers historiens et d’universitaires, français et étrangers, de la naissance de la Croix de guerre à sa perception dans la société française, en passant les décorations alliées similaires et ses évolutions ultérieures.

 

france grèceLes relations militaires franco-grecques. De la Restauration à la Seconde guerre mondiale 

SHD,Vincennes, 2007.

Durant cette période, les relations militaires franco-grecques ont été particulièrement intenses, portées à la fois par les sentiments philhellènes qui se développent dans l’hexagone (la France est l’une des ‘Puissances protectrices’ dès la renaissance du pays) et par la volonté de ne pas céder d’influence aux Anglais, aux Allemands ou aux Italiens. La campagne de Morée en 1828, l’intervention en Crète en 1897, les opérations en Russie du Sud  en 1919 constituent quelques uns des onze chapitres de ce volume, complété par un inventaire exhaustif des fonds conservés à Vincennes.

 

verdunLes 300 jours de Verdun

Editions Italiques, Triel-sur-Seine, 2006 (Jean-Pierre Turbergue, Dir.).

Exceptionnel album de 550 pages, très richement illustré, réalisé en partenariat entre les éditions Italiques et le Service historique de la Défense. Toutes les opérations sur le front de Verdun en 1916 au jour le jour.

 

DICO-14-18.jpgDictionnaire de la Grande Guerre

(avec François Cochet), 'Bouquins', R. Laffont, 2008.

Une cinquantaine de contributeurs parmi les meilleurs spécialistes de la Grande Guerre, 1.100 pages, 2.500 entrées : toute la Première Guerre mondiale de A à Z, les hommes, les lieux, les matériels, les opérations, les règlements, les doctrines, etc.

 

fochFerdinand Foch (1851-1929). Apprenez à penser

(avec François Cochet), 14/18 Editions - SOTECA, Saint-Cloud, 2010.

Actes du colloque international tenu à l’Ecole militaire les 6 et 7 novembre 2008. Vingt-quatre communications balayant tous les aspects de la carrière du maréchal Foch, de sa formation à son héritage dans les armées alliées par des historiens, civils et militaires, de neuf nations (461 pages + 16 pages de bibliographie).

Sur la toile