Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
2 mars 2021 2 02 /03 /mars /2021 00:01

Seconde guerre mondiale, Indochine, Algérie

Militaria  -  n° 426

Un numéro où les armées françaises sont à l'honneur avec un article sur les commandos d'Afrique dans les combats de la Libération, un sur le commando Ponchardier en Indochine, un sur les commandos de chasse de la Gendarmerie en Algérie, un dernier sur les conductrices ambulancières de la Croix-Rouge française en 1942-1946. Notons également le début d'une présentation de l'ordre de la Libération. Les parachutistes (américains à Anzio et allemands en Italie également) sont aussi à l'honneur et plusieurs pages sont consacrées aux soldats allemands et soviétiques en Lituanie en 1944.

Toujours remarquable par l'iconographie et les pièces présentées.

Pour s'abonner au magazine : ici.

Guerres du XXe s.
Partager cet article
Repost0
1 mars 2021 1 01 /03 /mars /2021 00:01

1870

RHA  -  n° 300

Un numéro de la Revue Historique des Armées presque entièrement consacré à la guerre de 1870-1871 avec sept substantiels articles. Je signe celui d'ouverture , "1870, une défaite annoncée ?", qui s'appuie essentiellement sur les nombreux témoignages des acteurs français du conflit. Stéphane Faudais présente "L'illusion d'une armée qui gagne" et François Cochet s'intéresse aux "Combattants de 1870", entre courage individuel et évolution de l'armement. Quatre articles sont ensuite à dominante thématique : l'un sur les cartes topographiques par Nicolas Jacob, un second sur la gendarmerie dans les combats par Nicolas Bénévent, un troisième sur la propagande allemande en France par David Dischler et un dernier sur l'aérostation militaire française dans le conflit. Enfin, en varia, Laurent Veyssière propos un texte sur le rôle des indiens dans la guerre de Sept Ans au Canada.

Un numéro à conserver.

Pour s'abonner directement à la RHA : ici

Année terrible
Partager cet article
Repost0
28 février 2021 7 28 /02 /février /2021 00:01

Le grand guide de l'histoire militaire

Les grands moments de l'histoire  -  hors-série

Un volume qui a pour ambition de retracer l'évolution des armements et des tactiques de la plus haute antiquité au XVIIe s. ! Vaste programme, traité en trois grandes parties ("Chars et épées jusqu'en 500", "Chevaliers et archers 500-1500", "Piques et poudre à canon"). Pour chacune d'entre elles, une présentation des armements majeurs (arcs, épées, armures, boucliers, arbalètes, casques, etc.), le récit de quelques batailles célèbres (Issos, Crécy, Mohacs, etc.), quelques éléments de tactique (emploi de la cavalerie, guerre de siège, etc.), les forces armées les plus célèbres (Hoplites et phalange, "armée de terre cuite" en Chine, archers du Moyen-Âge, etc.), etc. Si l'essentiel de la pagination est consacré à l'Europe, on relève plusieurs coups de projecteur sur l'Asie, le monde musulman ou l'Amérique pré-colombienne.

Aucune signature connue parmi les contributeurs, et indication de trois traducteurs, ce qui laisse penser que nous sommes en présence de la simple version française d'une publication britannique (ce que certains anglicismes ou défaut de traduction confirment). Beaucoup de généralités, mais potentiellement (qualité de la mise en page et des très nombreuses illustrations) la possibilité d'intéresser à l'histoire militaire un très large public.

Initiation
Partager cet article
Repost0
27 février 2021 6 27 /02 /février /2021 00:01

De la Rome antique au Haut-Karabagh,

par la Grèce et l'Angleterre

Guerres & Histoire  -  n° 59

A travers les territoires et les époques, ce numéro de février nous entraîne du Caucase (guerre de 1992 dans le Haut-Karabagh, entre Arménie et Azerbaïdjan) aux campagnes de Marius contre les Numides et contre les Cimbres, en passant par l'étonnante histoire du bataillon américain de volontaires mormons dans la guerre de 1846-1847 contre le Mexique, la bataille navale de Navarin en 1827 qui annonce la reconnaissance de l'indépendance grecque et la bataille de Prokhorovka sur le front de l'Est en 1943, dans le cadre plus large des opérations allemandes contre le saillant de Koursk. Les cinq beaux articles du dossier central sont consacrés aux combats des Angles et Saxons contre les Vikings autour des IXe et Xe siècles, jusqu'à l'intervention et la victoire des Normands et la naissance de l'Angleterre.

Outre toutes les rubriques habituelles, relevons encore deux textes sur l'armement : l'étonnante arbalète chinoise à répétition, et un "comparatif" arquebuse contre mousquet.

Pour s'abonner directement au magazine : ici.

La Bretagne devient l'Angleterre
Partager cet article
Repost0
26 février 2021 5 26 /02 /février /2021 00:01

Guerre froide

1945 - 1991

Le Figaro Histoire  -  n°54

Pour son numéro de février-mars, le magazine consacre son dossier d'une dizaine d'articles à l'espionnage pendant la guerre froide. Le thème est abordé sous différents angles, d'un aspect politique et diplomatique avec Georges-Henri Soutou aux représentations cinématographiques avec 007 et OSS 117, par Geoffroy Caillet. On retient deux contributions de Rémi Kauffer ("Des agents très spéciaux", portraits de personnalités du temps ; et "En eaux troubles", retour sur sept affaires emblématiques), et les inévitables articles sur le pont des espions de Berlin et sur les fameux "Cinq de Cambridge". Au-delà de ce dossier, on apprécie également l'article sur le "Karabagh, terre de sang".

Comme d'habitude, le magazine se distingue à la fois par la grande qualité esthétique de ses illustrations et par les très nombreuses références aux livres d'histoire.

Pour s'abonner directement au magazine : ici.

Guerre secrète
Partager cet article
Repost0
25 février 2021 4 25 /02 /février /2021 00:01

D'Artois au Caucase

14 / 18 Magazine  -  n° 92

Le "magazine de la Grande Guerre" cultive la diversité des sujets pour ce premier numéro de 2021. Outre les rubriques traditionnelles, on trouve en effet un article orienté "tactique" (La deuxième bataille d'Artois), un article plus "stratégique" (La mission militaire française dans la Caucase, que je signe), deux articles sur le soutien du combattant (Les infirmières et La poste aux armées), un article relevant du culturel (Une dessinatrice dans la guerre : Val-Rau) et un sur les questions mémorielles (Le musée canadien de la Guerre : comment la guerre façonne un pays). En complément, deux coups de projecteur, l'un sur les chiens de guerre, l'autre sur le monument aux morts de Cannes.

Une belle diversité servie par des plumes compétentes et une iconographie adaptée.

Pour s'abonner à 14 / 18 : ici.

Jusqu'au Caucase
Partager cet article
Repost0
24 février 2021 3 24 /02 /février /2021 00:01

Brejnev

L'antihéros

Andreï Kozovoï

Entre une année 2020 "De Gaulle" et une année 2021 "Napoléon", une grande biographie sur un chef d'Etat non français est presque comme un bol d'air ! Celle-ci est particulièrement étonnante au regard de la réputation du personnage.

Voici donc une biographie de Brejnev, qui fut durant près de vingt ans le maître de l'URSS : "Paradoxalement, il dura parce qu'il fut un dictateur souvent absent" ! L'auteur rappelle également dans l'introduction les qualificatifs peu flatteurs dont Brejnev a été affublé : "Incompétent, hypocondriaque, rancunier, lâche, opportuniste, intrigant, vaniteux, paresseux, sybarite, corrompu, néostalinien, sénile"... N'en jetez plus ! Les titres donnés aux trois grandes parties sont d'ailleurs significatifs : "Le faux idiot (1906-1966)", "Le dictateur aimable" (1966-1974)", et "Le héros ridicule (1975-1982)". Au fil de son ascension, nous confirmons aussi notre connaissance du fonctionnement interne du régime soviétique. Mais, en dépit de cette première désastreuse image, le livre n'est pas à charge. Il en ressort l'image d'un conservateur pragmatique. Pas d'éclair de génie, mais un assez solide bon sens pour durer. Faire durer le régime. Faire durer le système. Faut-il pour autant considérer qu'il "prépare le terrain de Gorbatchev" ? L'affirmation est peut-être un peu rapide, mais l'auteur observe que "des sentiments nostalgiques émergent dès l'époque de Gorbatchev", même si "les Russes regrettent en réalité moins Brejnev que son époque, synonyme de stabilité".

La présentation des sources accompagnées de quelques commentaires, sur presque vingt-cinq pages, est agréable et judicieuse. Un livre incontestablement important pour comprendre l'URSS / Russie de la deuxième moitié du XXe s. et jusqu'à nos jours dans ses effets et conséquences.

Perrin, Paris, 2021, 462 pages, 24,- euros.

ISBN : 978-2-262-07021-2.

Pour commander directement le livre : ici.

 

Antihéros pragmatique ?
Partager cet article
Repost0
23 février 2021 2 23 /02 /février /2021 00:01

Histoire de l'armée italienne

Hubert Heyriès

Hubert Heyriès, sans doute l'un des meilleurs spécialistes actuels de l'histoire militaire italienne, nous livre ici une véritable somme, très solidement référencée, qui devrait faire date dans l'historiographie francophone.

Après avoir fait un rapide bilan de la complexité et de la dispersion des services d'archives italiens, et avoir dressé un bilan des études d'histoire militaire dans le pays ces cinquante dernières années, l'auteur rappelle le point de départ avant l'unité italienne : une péninsule divisée entre des nombreux Etats et pour une part sous influence autrichienne. Officiellement créée en mai 1861, l'armée italienne (sur une base piémontaise) est donc l'une des grandes institutions du nouveau pays unifié, mais va se heurter, en dépit d'une croissance (trop ?) rapide, à la méfiance des politiques. Après la grande épreuve de la Première Guerre mondiale (diversité des cadres tactiques, défaite retentissante, victoire finale, pertes élevées, etc.), où elle montre malgré tout "sa solidité, son unité et son esprit de discipline sans se mutiner comme en France", se pose la question des rapports avec le régime fasciste. Institution considérée comme d'abord fidèle à la monarchie, elle fait l'objet de toutes les attentions de Mussolini et des siens pour obtenir sa "neutralité bienveillante", tout en créant la Milice volontaire pour la sécurité nationale. Après l'aventure coloniale en Libye et en Ethiopie, puis la participation à la guerre d'Espagne, la Seconde guerre mondiale, commencée par une défaite sur le front des Alpes puis par une humiliation face aux Grecs, est la période de tous les troubles et de tous les doutes. Du corps d'armée envoyé sur le front russe à la division entre une armée de la République de Salo, une armée avec les Alliés dans le Sud et une armée de la résistance, c'est une véritable déchirure qui traverse les forces armées italiennes. Hubert Heyriès a l'heureuse initiative de consacrer les quatre-vingt dernières pages de son livre à l'armée italienne de la guerre froide (avec l'anticommunisme ambiant mais aussi le manque de moyens et les réticences du politique) et du début du XXIe siècle, avec ses réorganisations et ses engagements internationaux.

Les nombreuses notes complémentaires, les annexes, la précise chronologie finale, la longue liste des sources et l'imposante bibliographie marquent bien la grande maîtrise de son sujet par l'auteur. Une étude passionnante sur une armée mal connue et trop souvent (trop rapidement) déconsidérée. Dès à présent un volume de référence. 

Perrin, Paris, 2021, 597 pages, 28,- euros.

ISBN : 978-2-262-04403-9.

Pour commander directement le livre : ici.

Heureuse mise au point
Partager cet article
Repost0
22 février 2021 1 22 /02 /février /2021 00:01

Dictionnaire des mafias

et du crime organisé

Philippe Di Folco

Ouvrage original, et qui donne parfois un peu la chair de poule (surtout si l'on considère qu'il ne s'agit encore que de la partie visible de l'iceberg), faisant un tour d'horizon planétaire du crime dans ses différentes dimensions.

De "14K", l'une des quatre triades chinoises les plus importantes, comptant quelques 25.000 membres à travers le monde, à "Zwillman", membre de la mafia américaine qui mis le New Jersey en coupe réglée avant de finir mystérieusement pendu en 1959, c'est tout un univers trouble qui est mis au jour. Au fil des pages, vous passez par les grandes villes de jeux et casinos, vous évaluez les différents types de trafic (sans oublier l'industrie du kidnapping ou celle du racket), vous traversez différents pays (curieusement, si l'on trouve la Turquie, on cherche vainement l'Albanie ou le Kosovo). Pour la seule Russie, il existerait quelques 500 organisations "totalisant une centaine de milliers de membres". Le Saint-Siège est présent à double titre : par la position sans ambiguïté des souverains pontifes contre la mafia, mais aussi par l'Istituto per il Operedi Religione, la "banque du Vatican", "véritable imbroglio financiaro-politique dissimulant des connexions arachnéennes". D'Italie au Japon, de Chine aux Etats-Unis, sans oublier l'Amérique Latine et même l'Afrique, en particulier au Congo à travers les juteux trafics de matières premières et de métaux stratégiques. De même, les modes de fonctionnement interne de ces organisations (que l'auteur s'efforce de définir), comme les modalités de lutte contre elles, sont régulièrement abordés. Pour la France, le "milieu" métropolitain est largement présenté et deux pages sont consacrées à la Corse et à ses spécificités dans le grand banditisme.

Une autre forme de lutte et de guerre, mais bien plus cruelle. Un livre à certains égards impressionnant par l'ensemble des tristes données qu'il met bout à bout. Une lecture édifiante.

Perrin, Paris, 2021, 427 pages, 24,- euros.

ISBN : 978-2-262-04115-1.

Pour commander directement le livre : ici.

Tour du monde du crime
Partager cet article
Repost0
21 février 2021 7 21 /02 /février /2021 00:01

La journée révolutionnaire

Le peuple à l'assaut du pouvoir, 1789-1795

Antoine Boulant

Après plusieurs ouvrages sur la période qui va de la fin de l'Ancien Régime à l'Empire (ici et ici par exemple), Antoine Boulant nous propose une synthèse et une analyse des ces fameuses "journées" qui rythment à Paris les grandes phases de la révolution française.

Sans revenir chronologiquement sur chacune d'entre elles, il nous en offre une vision thématique en étudiant successivement leurs causes, les manifestants concernés et leurs meneurs, leur déroulement, les affrontements, leurs conclusions et conséquences. L'extrême violence de ces journées, ou de certains moments au cours de ces journées, a souvent été évoqué, mais le "concentré" qui nous en est donné laisse rêveur quant à l'absence de sens commun ou à la perversion des sentiments politiques exacerbés d'une partie de ce petit peuple des faubourgs et des sections révolutionnaires. Antoine Boulant s'efforce d'évaluer les effectifs concernés, de quelques centaines de personnes pour la prise de la Bastille, à plus de 10.000 lors des journées de 1795, mélange de soldats en rupture de hiérarchie et de citoyens armés, mais il fait aussi le point des forces restées à la disposition du pouvoir légal pour tenter de maintenir l'ordre, unités souvent peu fiables après le massacre des Suisses (876 d'entre eux tués au combat ou massacrés). Il en résulte une sorte de "modélisation" de la journée révolutionnaire, qui permet de retrouver à des degrés variables selon les évènements les mêmes éléments.

De la Bastille à Versailles et au Tuileries, le Paris des barricades et du peuple en armes force à plusieurs reprises l'évolution politique générale du pays en exerçant de très violentes pressions sur les autorités légitimes. Pour cette seule raison au moins, la belle synthèse solidement référencée d'Antoine Boulant mérite d'être connue.

Passés/Composés, Paris, 2021, 222 pages, 18,- euros.

ISBN : 978-2-3793-3296-8.

Pour commander directement le livre : ici.

Analyse systémique
Partager cet article
Repost0

Qui Suis-Je ?

  • : Guerres-et-conflits
  • : Guerres et conflits XIXe-XXIe s. se fixe pour objectif d’être à la fois (sans prétendre à une exhaustivité matériellement impossible) un carrefour, un miroir, un espace de discussions. Sans être jamais esclave de la « dictature des commémorations », nous nous efforcerons de traiter le plus largement possible de toutes les campagnes, de tous les théâtres, souvent dans une perspective comparatiste. C’est donc à une approche globale de l’histoire militaire que nous vous invitons.
  • Contact

  • guerres-et-conflits
  • L'actualité de la presse, de l'édition et de la recherche en histoire

Partenariat

CHOUETTE

Communauté TB (1)

Recherche

Pour nous joindre

guerres-et-conflits@orange.fr

Cafés historiques de La Chouette

Prochaine séance : pour la rentrée de septembre. Le programme complet sera très prochainement mis en ligne.

Publications personnelles

Livres

 

doumenc-copie-1.jpgLa Direction des Services automobiles des armées et la motorisation des armées françaises (1914-1918), vues à travers l’action du commandant Doumenc

Lavauzelle, Panazol, 2004.

A partir de ma thèse de doctorat, la première étude d’ensemble sur la motorisation des armées pendant la Première Guerre mondiale, sous l’angle du service automobile du GQG, dans les domaines de l’organisation, de la gestion et de l’emploi, des ‘Taxis de la Marne’ aux offensives de l’automne 1918, en passant par la ‘Voie sacrée’ et la Somme.

 

La mobilisation industrielle, ‘premier front’ de la Grande Guerre ? mobil indus

14/18 Editions, Saint-Cloud, 2005 (préface du professeur Jean-Jacques Becker).

En 302 pages (+ 42 pages d’annexes et de bibliographie), toute l’évolution industrielle de l’intérieur pendant la Première Guerre mondiale. Afin de produire toujours davantage pour les armées en campagne, l’organisation complète de la nation, dans tous les secteurs économiques et industriels. Accompagné de nombreux tableaux de synthèse.

 

colonies-allemandes.jpgLa conquête des colonies allemandes. Naissance et mort d’un rêve impérial

14/18 Editions, Saint-Cloud, 2006 (préface du professeur Jacques Frémeaux).

Au début de la Grande Guerre, l’empire colonial allemand est de création récente. Sans continuité territoriale, les différents territoires ultramarins du Reich sont difficilement défendables. De sa constitution à la fin du XIXe siècle à sa dévolution après le traité de Versailles, toutes les étapes de sa conquête entre 1914 et 1918 (388 pages, + 11 pages d’annexes, 15 pages de bibliographie, index et cartes).

 

 caire damasDu Caire à Damas. Français et Anglais au Proche-Orient (1914-1919)

 14/18 Editions, Saint-Cloud, 2008 (préface du professeur Jean-Charles Jauffret).

Du premier au dernier jour de la Grande Guerre, bien que la priorité soit accordée au front de France, Paris entretient en Orient plusieurs missions qui participent, avec les nombreux contingents britanniques, aux opérations du Sinaï, d’Arabie, de Palestine et de Syrie. Mais, dans ce cadre géographique, les oppositions diplomatiques entre ‘alliés’ sont au moins aussi importantes que les campagnes militaires elles-mêmes.

 

hte silesieHaute-Silésie (1920-1922). Laboratoire des ‘leçons oubliées’ de l’armée française et perceptions nationales

‘Etudes académiques », Riveneuve Editions, Paris, 2009.

Première étude d’ensemble en français sur la question, à partir du volume de mon habilitation à diriger des recherches. Le récit détaillé de la première opération civilo-militaire moderne d’interposition entre des factions en lutte (Allemands et Polonais) conduite par une coalition internationale (France, Grande-Bretagne, Italie), à partir des archives françaises et étrangères et de la presse de l’époque (381 pages + 53 pages d’annexes, index et bibliographie).

 

cdt armee allde Le commandement suprême de l’armée allemande 1914-1916, édition annotée et commentée des souvenirs de guerre du général von Falkenhayn 

14/18 Editions - SOTECA, Saint-Cloud, 2010.

Le texte original de l’édition française de 1921 des mémoires de l’ancien chef d’état-major général allemand, accompagné d’un dispositif complet de notes infrapaginales permettant de situer les lieux, de rappeler la carrière des personnages cités et surtout de comparer ses affirmations avec les documents d’archives et les témoignages des autres acteurs (339 pages + 34 pages d’annexes, cartes et index).

 

chrono commChronologie commentée de la Première Guerre mondiale

Perrin, Paris, 2011.

La Grande Guerre au jour le jour entre juin 1914 et juin 1919, dans tous les domaines (militaire, mais aussi politique, diplomatique, économique, financier, social, culturel) et sur tous les fronts. Environ 15.000 événements sur 607 pages (+ 36 pages de bibliographie et d’index).

 

 Les secrets de la Grande Guerrecouverture secrets

Librairie Vuibert, Paris, 2012.

Un volume grand public permettant, à partir d’une vingtaine de situations personnelles ou d’exemples concrets, de remettre en lumière quelques épisodes peu connus de la Première Guerre mondiale, de la question du « pantalon rouge » en août 1914 à l’acceptation de l’armistice par von Lettow-Vorbeck en Afrique orientale, après la fin des hostilités sur le théâtre ouest-européen.

 

Couverture de l'ouvrage 'Mon commandement en Orient'Mon commandement en Orient, édition annotée et commentée des souvenirs de guerre du général Sarrail

14/18 Editions - SOTECA, Saint-Cloud, 2012

Le texte intégral de l'édition originale, passé au crible des archives publiques, des fonds privés et des témoignages des acteurs. Le récit fait par Sarrail de son temps de commandement à Salonique (1915-1917) apparaît véritablement comme un exemple presque caricatural de mémoires d'autojustification a posteriori

 

 

Coordination et direction d’ouvrages

 

Destins d’exception. Les parrains de promotion de l’Ecole Spéciale Militaire de Saint-Cyr

SHAT, Vincennes, 2002.

Présentation (très largement illustrée, 139 pages) des 58 parrains qui ont donné leur nom à des promotions de Saint-Cyr, entre la promotion « du Prince Impérial » (1857-1858) et la promotion « chef d’escadrons Raffalli » (1998-2001).

 

fflLa France Libre. L’épopée des Français Libres au combat, 1940-1945

SHAT, Vincennes et LBM, Paris, 2004.

Album illustré présentant en 191 pages l’histoire et les parcours (individuels et collectifs) des volontaires de la France Libre pendant la Seconde guerre mondiale.

 

marque courageLa marque du courage

SHD, Vincennes et LBM, Paris, 2005.

Album illustré présentant en 189 pages l’histoire des Croix de Guerre et de la Valeur Militaire, à travers une succession de portraits, de la Première Guerre mondiale à la Bosnie en 1995. L’album comporte en annexe une étude sur la symbolique, les fourragères et la liste des unités d’active décorées.

 

  90e anniversaire de la Croix de guerre90-ANS-CROIX-DE-GUERRE.jpg

SHD, Vincennes, 2006.

Actes de la journée d’études tenue au Musée de l’Armée le 16 novembre 2005. Douze contributions d’officiers historiens et d’universitaires, français et étrangers, de la naissance de la Croix de guerre à sa perception dans la société française, en passant les décorations alliées similaires et ses évolutions ultérieures.

 

france grèceLes relations militaires franco-grecques. De la Restauration à la Seconde guerre mondiale 

SHD,Vincennes, 2007.

Durant cette période, les relations militaires franco-grecques ont été particulièrement intenses, portées à la fois par les sentiments philhellènes qui se développent dans l’hexagone (la France est l’une des ‘Puissances protectrices’ dès la renaissance du pays) et par la volonté de ne pas céder d’influence aux Anglais, aux Allemands ou aux Italiens. La campagne de Morée en 1828, l’intervention en Crète en 1897, les opérations en Russie du Sud  en 1919 constituent quelques uns des onze chapitres de ce volume, complété par un inventaire exhaustif des fonds conservés à Vincennes.

 

verdunLes 300 jours de Verdun

Editions Italiques, Triel-sur-Seine, 2006 (Jean-Pierre Turbergue, Dir.).

Exceptionnel album de 550 pages, très richement illustré, réalisé en partenariat entre les éditions Italiques et le Service historique de la Défense. Toutes les opérations sur le front de Verdun en 1916 au jour le jour.

 

DICO-14-18.jpgDictionnaire de la Grande Guerre

(avec François Cochet), 'Bouquins', R. Laffont, 2008.

Une cinquantaine de contributeurs parmi les meilleurs spécialistes de la Grande Guerre, 1.100 pages, 2.500 entrées : toute la Première Guerre mondiale de A à Z, les hommes, les lieux, les matériels, les opérations, les règlements, les doctrines, etc.

 

fochFerdinand Foch (1851-1929). Apprenez à penser

(avec François Cochet), 14/18 Editions - SOTECA, Saint-Cloud, 2010.

Actes du colloque international tenu à l’Ecole militaire les 6 et 7 novembre 2008. Vingt-quatre communications balayant tous les aspects de la carrière du maréchal Foch, de sa formation à son héritage dans les armées alliées par des historiens, civils et militaires, de neuf nations (461 pages + 16 pages de bibliographie).

Sur la toile