Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
22 octobre 2019 2 22 /10 /octobre /2019 00:01

1917

L'année trouble

Morgane Barey et Jean Bourcart (Dir.)

Voici les actes d'un colloque tenu à Vincennes en octobre 2017, grâce en particulier au Bureau Terre du département Histoire et symbolique du SHD.

Plus de 15 contributeurs abordent des sujets très différents, liés aux différents fronts, aux évènements majeurs et aux grands changements militaires de cette année 1917. La guerre chimique avec Olivier Lion, l'évolution de l'aviation de chasse et de celle de bombardement avec Sylvain Champonnois, l'itinéraire et l'emploi d'une division de cavalerie pendant cette phase de guerre de positon par Jean Bourcart, l'offensive Nivelle, la bataille de Caporetto avec Gérald Sawicki mais aussi celle de Riga avec Julien Gueslin sont au menu, tout comme le Moyen-Orient avec Vincent Arbaretier et Julien Monange. Mais bien d'autres thématiques sont traitées, comme la mobilisation de l'entreprise Michelin par Antoine Champeaux, la cruciale question monétaire et fiduciaire avec Mathieu Bidaux, la religion avec les apparitions de Fatima par Jean-Noël Grandhomme, la réforme du recrutement en Grande-Bretagne par Aude-Marie Lalanne Berdouticq.

On le voit un volume particulièrement riche qui met (pour une fois) les opérations militaires à leur place, au cœur du sujet, sans pour autant oublier les sujets connexes. On apprécie à la fois la diversité des thèmes et la profondeur des analyses. Un livre qui doit impérativement être connu de tous les amateurs de la Grande Guerre.

Presses universitaires de Rennes, 2019, 254 pages, 24,- euros.

ISBN : 978-2-7535-7781-7.

L'année de tous les doutes

Partager cet article

Repost0
21 octobre 2019 1 21 /10 /octobre /2019 00:05

De la guerre civile russe à la guerre gréco-turque

Batailles Aériennes  -  n° 90

Voici le dernier numéro d'une série commencée avec l'année 1914, et qui nous entraine pour clôturer le cycle au long de la période révolutionnaire qui suit la guerre, pour les trois premiers chapitres. Nous assistons donc aux combats aériens et à l'emploi de l'aéronautique sur les différents fronts de la guerre civile russe (le long du Transsibérien, autour de Mourmansk et Arkhangelsk, au-dessus des pays baltes, en Ukraine, en Crimée et en Sibérie) en 1919 et 1920 avec des unités de circonstance (du côté des "Blancs" en particulier), puis autour de la Hongrie communiste en 1919, contre la Roumanie et la Tchécoslovaquie, enfin dans le cadre de la guerre polono-bolchevique en 1919-1920 également. Le bref chapitre 4 revient avec bonheur sur le rôle de l'aviation dans l'affaire de Fiume, avec D'Annunzio. Le cinquième chapitre enfin s'intéresse à la guerre gréco-turque, la "Grande Idée" de Venizélos, qui tourne en 1922 à la "grande catastrophe". Il est ainsi possible pour ces différents conflits, que l'on n'aborde généralement que sous l'angle des opérations terrestres, d'intégrer la troisième dimension dans l'évaluation des forces en présence. 

Un numéro rédigé par David Méchin qui comporte de très nombreuses illustrations (profils en couleurs et photos rares, voir par exemple celles de l'aviation des cosaques du Don !). Un numéro tout particulièrement intéressant.

GUERRE AERIENNE

Partager cet article

Repost0
20 octobre 2019 7 20 /10 /octobre /2019 01:37

Propagande

Affiches du temps de guerre

Stéphane Barry et Eric Le Blay (Dir.)

A partir d'une superbe collection privée, les deux directeurs d'ouvrage nous proposent un survol complet et très richement illustré de ce que fut la propagande (et en creux la censure) par l'affiche durant les deux guerres mondiales.

Dans une première partie, les auteurs présentent ce qu'a été la propagande, les auteurs des affiches et les codes (aussi bien artistiques que politiques) qui guident la réalisation des supports. Les deux parties suivantes sont consacrées pour l'une à la Grande Guerre et pour l'autre à la Seconde guerre mondiale. Il s'agit à la fois de rendre hommage aux soldats, de mobiliser l'opinion publique intérieure, de soutenir la politique de guerre économique, mais aussi à la fin du conflit, tout en saluant la victoire, d'avertir contre un manque ultérieur de vigilance. Au fil des années, le style évolue, et selon les sujets abordés les images sont plus ou moins "guerrières", mais on est globalement impressionné par la qualité (esthétique) de la plupart des affiches présentées (essentiellement françaises) et parfaitement reproduites.

Un livre-album aussi intéressant que beau que l'on aura plaisir à consulter ponctuellement.

Memoring éditions, Bordeaux, 2019, 157 pages, 22,- euros.

ISBN : 979-10-93661-17-9.

INFLUENCER PAR L'IMAGE

Partager cet article

Repost0
19 octobre 2019 6 19 /10 /octobre /2019 01:30

Une juvénile fureur

Bonnier de la Chapelle

l'assassin de l'amiral Darlan

Bénédicte Vergez-Chaignon

Une étude tout-à-fait originale, puisqu'elle intéresse un homme d'à peine 20 ans, dont le nom est très connu alors que l'on ignore tout de lui !, durant une période particulièrement trouble.

Bien connue pour ses publications antérieures sur Pétain et sur la France de Vichy (ici, ici et ici), Bénédicte Vergez-Chaignon nous livre ici une biographie atypique, celle d'un jeune homme de 20 ans qui accède soudainement à la célébrité à la Noël 1942 lorsqu'il assassine l'amiral Darlan, ancien chef du gouvernement à Vichy et haut-commissaire de la France à Alger. Quelques 400 pages pour la biographie d'un tout jeune homme, il faut souligner l'ampleur de la recherche et la multiplicité des sources (plus de trente pages de références d'archives). Nous en apprenons donc beaucoup sur Fernand Bonnier de la Chapelle et sa famille (ce qui brise bien des idées reçues), mais aussi sur le contexte général de l'Afrique du Nord française sous le quasi-gouvernement de Darlan (soigneusement reconstitué). Par ailleurs, l'auteure décrit avec précision les manœuvres des uns et des autres (giraudistes, gaullistes, collaborateurs en métropole) pour comprendre les dessous de l'affaire, y rechercher la marque d'adversaires politiques et éventuellement en tirer profit. Dans cet entre-deux des milieux officieux, on croise bien sûr le comte de Paris et d'Astier, mais aussi tous les grands noms de l'Afrique du Nord de l'époque. En résumé, une "vraie-fausse" biographie, qui va bien au-delà de la seule personne de Bonnier de la Chapelle et qui restitue un pan entier (pas toujours flatteur) de l'histoire française de la Seconde guerre mondiale.

Un livre passionnant qui devrait intéresser un grand nombre d'amateurs.

Perrin, Paris, 2019, 461 pages, 24,- euros.

ISBN : 978-2-262-07690-0.

Illustre inconnu

Partager cet article

Repost0
18 octobre 2019 5 18 /10 /octobre /2019 06:00

L'ONU face aux victimes

La compétence pénale

des Etats contributeurs de troupes

Michel Mugaruka Kaboyi

Voilà un sujet rarement traité même si la presse se fait ponctuellement l'écho (connexe ou "dégât collatéral") de dérives dans certaines opérations de maintien de la paix.

Le livre procède très méthodiquement et est divisé en deux grands chapitres ("La naissance et l'évolution des opérations de maintien de la paix et le rôle des Etats et de l'ONU dans leur mise en œuvre", "Les victimes dans les opérations de maintien de la paix : ignorées ou inconsidérées ?"). Le premier fait un point rapide sur l'histoire de ces opérations et surtout souligne les changements intervenus entre 1948 et les années 2000. Notons que les opérations de maintien de la paix dites "de 3e génération" (depuis la Yougoslavie, 1992) ne se caractérisent pas par des succès exceptionnels pour l'ONU… Le second est à la fois plus juridique et plus spécifique, puisque l'auteur consacre une large partie de la pagination aux "exploitations et abus sexuels" (EAS) et à leur (difficile et très partielle) répression. Il s'appuie en particulier pour cela sur l'expérience congolaise, mais aussi sur les dérives constatées en république Centrafricaine. Outre les sanctions contre les auteurs de ces crimes, la proposition est désormais faite, lorsqu'ils sont répétés, de relever purement et simplement le contingent concerné. L'auteur constate néanmoins l'échec global de cette répression sous ses formes présentes (nationales) et prône la mise en place de tribunaux onusiens spécialisés. 

Le style rédactionnel peut parfois dérouter, mais le texte est riche de très nombreuses références. Même s'il ne traite pas directement de l'histoire et de l'évolution de telle ou telle opération des Nations-Unies, le livre en présente à la fois le contexte, certaines conséquences et les solutions envisageables. A ces titres, il doit être connu de tous ceux qui travaillent sur ces questions et plus largement de ceux qui s'intéressent aux évolutions de l'ONU.

Balland, Paris, 2019, 233 pages, 18,- euros.

ISBN : 978-2-94063-208-4.

Conséquences des interventions

Partager cet article

Repost0
17 octobre 2019 4 17 /10 /octobre /2019 06:00

Géopolitique de la Russie

Approche pluridisciplinaire

Anne Pinot et Christophe Réveillard (Dir.)

Cet ouvrage collectif effectivement tout-à-fait pluridisciplinaire permet de faire un point assez complet de la réalité de la puissance russe (et de ses ambitions)  aujourd'hui, dans ses forces et ses faiblesses, tout en notant que plusieurs contributeurs sont plutôt "russophiles".

Le volume, divisé en trois grandes parties, procède par cercles concentriques : "Les déterminants intérieurs de la puissance russe", "La Russie et son étranger proche", et "La Russie et le monde". La première partie aborde des thèmes aussi différents que les fondements culturels de la politique russe, la réalité de son espace stratégique, les risques de son évolution démographique, la place des hydrocarbures dans l'économie, la politique suivie à l'égard des musulmans, etc. La seconde traite des rapports avec l'Ukraine, avec les Balkans et avec l'Asie centrale, mais ignore curieusement les Etats baltes. La troisième enfin s'attache aux relations avec les grandes puissances : Etats-Unis, Chine, Union européenne, Inde, et avec la zone de crise du Moyen-Orient. Le livre appelle en conclusion à la définition d'un nouveau partenariat entre la France et la Russie, dégagé de l'influence atlantiste, et à la mise en place "d'une politique russe ambitieuse".

Une solide synthèse, étoffée par une série de cartes en couleurs et complétée par une belle bibliographie. On ne sera pas toujours d'accord avec tous les contributeurs, mais l'ensemble est indiscutablement à connaître pour quiconque s'intéresse aux grands problèmes actuels.  

Editions SPM, Paris, 2019, 384 pages, 33,- euros.

ISBN : 978-2-37999-001-4.

Retour de la Russie

Partager cet article

Repost0
16 octobre 2019 3 16 /10 /octobre /2019 01:19

Les Vikings

Vérités et légendes

Jean Renaud

Une synthèse des connaissances sur le monde viking et l'histoire de ces peuples nordiques, agréablement présentée sous la forme de questions remettant en cause des idées reçues.

En trente questions, selon le principe de la collection, Jean Renaud (grand spécialiste des mondes nordiques et déjà auteur d'une douzaine d'ouvrages sur les Vikings) revisite les a priori qui existent sur ces peuples nordiques qui colonisèrent des terres de l'Amérique du Nord à la Russie : N'étaient-ils que des guerriers ? N'ont-ils laissé aucune trace écrite ? Quelle était la valeur des drakkars ? Disposaient-ils d'instruments de navigation ?, etc. Mais on y trouve aussi un chapitre sur les Vikings et la Normandie, et un autre plus original sur les Vikings et la Bretagne, sans oublier les questions liées à la religion traditionnelle puis à leur conversion au christianisme, à la place des femmes dans la société, ou à leur influence sur la langue et la littérature françaises. En résumé, des approches du monde viking très diverses, dans le temps et dans l'espace, de l'individuel au collectif ; ce qui nous donne un livre aussi agréable que très abordable.

Il ne pourra que séduire les amateurs.

Perrin, Paris, 2019, 352 pages, 13,- euros.

ISBN : 978-2-262-07477-7.

Vikings et Varègues

Partager cet article

Repost0
15 octobre 2019 2 15 /10 /octobre /2019 06:00

Le Flamant et ses dérivés

Bruno Vielle

Dans la lignée des belles monographies publies par Lela Presse, cet album sur la génération des Flamant, particulièrement documenté et illustré, mérite toute l'attention des amateurs.

Cet appareil militaire, né dans les années 1946-1947 dans les laboratoires de Marcel Dassault est resté en service jusqu'en 1984 dans l'armée de l'Air, avec des versions très différentes et après des emplois extrêmement variés. La carrière du MB 303 (au MB 415) se divise globalement en deux grandes parties. Jusqu'au début des années 1960, il remplit ses missions outre-mer, à la fois comme appareil de liaison bien sûr, mais aussi (surtout ?) dans la reconnaissance et la photographie aérienne  et même dans l'appui feu des troupes au sol (une éphémère tentative dans le bombardement restera sans suite). Il commence sa carrière en Afrique équatoriale puis à Madagascar, mais nous retiendrons en particulier les quelques vingt-cinq pages consacrées à son rôle dans la guerre d'Algérie. Avec les indépendances africaines, le livre fait aussi le point de la coopération militaire avec les Etats issus de l'ancienne Union française ayant bénéficié de Flamant, tandis que les appareils stationnés en métropole remplissent des missions de formation et de liaison. On note un aménagement pour l'interception et la guerre électronique, et surtout des évolutions successives pour le transport d'autorités. Le livre se termine sur la liste de l'ensemble des appareils mis en service avec un résumé de leur carrière. Les amateurs apprécieront les nombreuses photos et les superbes profils, accompagnés des insignes des unités concernées.

Une carrière impressionnante, dont les dérivés donneront naissance à la génération des Falcon. Un bel album, riche de multiples informations.  

Editions Lela Presse, Le Vigen, 2019, 319 pages, 59,- euros.

ISBN : 978-2-37468-021-7.

Renaissance aéronautique

Partager cet article

Repost0
14 octobre 2019 1 14 /10 /octobre /2019 06:00

Le Maroc,

du protectorat à l'indépendance.

Une mémoire réussie ?

Ce septième volume (déjà une riche collection !) des actes de colloque de la Fondation pour la mémoire de la guerre d'Algérie, des combats du Maroc et de Tunisie (FMGACMT) quitte l'Algérie pour s'intéresser aux conditions de l'indépendance marocaine.

En huit communications, les évènements des années 1950 sont remis dans leur contexte, présentés en détails et leur récit accompagné de réflexions pertinentes. On apprécie en particulier l'exposé introductif de Frédéric Grasset ("Maroc : combats et politique. Chronologie commentée") qui remet les faits en perspective, et les interventions de Julie d'Andurain ("L'armée comme colonne vertébrale du Makhzen. De la construction coloniale de l'Etat marocain"), d'Arnaud Teyssier ("Le modèle lyautéen au Maroc") et de Pierre Vermeren ("L'armée française et le Maroc, 1952-1962").

Un ouvrage qui fait honneur à la Fondation et à ses travaux, et qui trouvera sans nul doute sa place dans toute bonne bibliothèque sur l'Afrique du Nord.

Riveneuve, Paris, 2019, 152 pages, 15,- euros.

ISBN : 978-2-36013-479-3.

Décolonisation au Maroc

Partager cet article

Repost0
13 octobre 2019 7 13 /10 /octobre /2019 06:00

Un jour, des Hommes

Marie Magnaud

Pour ce dimanche, nous rompons avec nos présentations de livres d'histoire stricto sensu pour vous proposer un petit recueil de nouvelles, sensibles, chacune sur quelques pages, profondément ancrées dans notre histoire militaire récente.

L'auteure nous offre en effet une série de récits qui traversent le XXe s. (ponctuellement le XIXe), de la Grande Guerre à l'Afghanistan. Nous sommes aux Eparges, à Londres en 1940, à Kolwezi, au large d'Aden, etc. ; souvent dans l'armée de Terre, parfois dans la Marine. Nous sommes avec Montgomery, puis à Sarajevo, à Verdun ou en Côte d'Ivoire. Des nouvelles qui s'inscrivent donc chacune dans un cadre historique précis (correctement décrit), mais qui surtout racontent des histoires d'hommes, des histoires profondément humaines, où l'amitié, la fidélité, la volonté, la mort aussi parfois, ont toute leur place.

Un petit recueil agréable et facile à lire qui, au-delà, ouvre sur de vastes réflexions liées à la notion d'engagement et au sacrifice. Une lecture qui favorise à la fois l'évasion et la réflexion.

Autoédition, 2019, 152 pages, 12,- euros.

ISBN :  9781794048218

Pour commander directement sur Amazon : https://www.amazon.fr/jour-Hommes-Marie-Magnaud/dp/1794048219/ref=mp_s_a_1_1?keywords=marie+magnaud&qid=1570466397&sprefix=marie+magnaud&sr=8-1

(ou en tapant directement "Marie Magnaud"

dans le moteur de recherche d'Amazon).

Nouvelles

Partager cet article

Repost0

Qui Suis-Je ?

  • : Guerres-et-conflits
  • : Guerres et conflits XIXe-XXIe s. se fixe pour objectif d’être à la fois (sans prétendre à une exhaustivité matériellement impossible) un carrefour, un miroir, un espace de discussions. Sans être jamais esclave de la « dictature des commémorations », nous nous efforcerons de traiter le plus largement possible de toutes les campagnes, de tous les théâtres, souvent dans une perspective comparatiste. C’est donc à une approche globale de l’histoire militaire que nous vous invitons.
  • Contact

  • guerres-et-conflits
  • L'actualité de la presse, de l'édition et de la recherche en histoire

Partenariat

CHOUETTE

Communauté TB (1)

Recherche

Pour nous joindre

guerres-et-conflits@orange.fr

Cafés historiques de La Chouette

Prochaine séance : pour la rentrée de septembre. Le programme complet sera très prochainement mis en ligne.

Publications personnelles

Livres

 

doumenc-copie-1.jpgLa Direction des Services automobiles des armées et la motorisation des armées françaises (1914-1918), vues à travers l’action du commandant Doumenc

Lavauzelle, Panazol, 2004.

A partir de ma thèse de doctorat, la première étude d’ensemble sur la motorisation des armées pendant la Première Guerre mondiale, sous l’angle du service automobile du GQG, dans les domaines de l’organisation, de la gestion et de l’emploi, des ‘Taxis de la Marne’ aux offensives de l’automne 1918, en passant par la ‘Voie sacrée’ et la Somme.

 

La mobilisation industrielle, ‘premier front’ de la Grande Guerre ? mobil indus

14/18 Editions, Saint-Cloud, 2005 (préface du professeur Jean-Jacques Becker).

En 302 pages (+ 42 pages d’annexes et de bibliographie), toute l’évolution industrielle de l’intérieur pendant la Première Guerre mondiale. Afin de produire toujours davantage pour les armées en campagne, l’organisation complète de la nation, dans tous les secteurs économiques et industriels. Accompagné de nombreux tableaux de synthèse.

 

colonies-allemandes.jpgLa conquête des colonies allemandes. Naissance et mort d’un rêve impérial

14/18 Editions, Saint-Cloud, 2006 (préface du professeur Jacques Frémeaux).

Au début de la Grande Guerre, l’empire colonial allemand est de création récente. Sans continuité territoriale, les différents territoires ultramarins du Reich sont difficilement défendables. De sa constitution à la fin du XIXe siècle à sa dévolution après le traité de Versailles, toutes les étapes de sa conquête entre 1914 et 1918 (388 pages, + 11 pages d’annexes, 15 pages de bibliographie, index et cartes).

 

 caire damasDu Caire à Damas. Français et Anglais au Proche-Orient (1914-1919)

 14/18 Editions, Saint-Cloud, 2008 (préface du professeur Jean-Charles Jauffret).

Du premier au dernier jour de la Grande Guerre, bien que la priorité soit accordée au front de France, Paris entretient en Orient plusieurs missions qui participent, avec les nombreux contingents britanniques, aux opérations du Sinaï, d’Arabie, de Palestine et de Syrie. Mais, dans ce cadre géographique, les oppositions diplomatiques entre ‘alliés’ sont au moins aussi importantes que les campagnes militaires elles-mêmes.

 

hte silesieHaute-Silésie (1920-1922). Laboratoire des ‘leçons oubliées’ de l’armée française et perceptions nationales

‘Etudes académiques », Riveneuve Editions, Paris, 2009.

Première étude d’ensemble en français sur la question, à partir du volume de mon habilitation à diriger des recherches. Le récit détaillé de la première opération civilo-militaire moderne d’interposition entre des factions en lutte (Allemands et Polonais) conduite par une coalition internationale (France, Grande-Bretagne, Italie), à partir des archives françaises et étrangères et de la presse de l’époque (381 pages + 53 pages d’annexes, index et bibliographie).

 

cdt armee allde Le commandement suprême de l’armée allemande 1914-1916, édition annotée et commentée des souvenirs de guerre du général von Falkenhayn 

14/18 Editions - SOTECA, Saint-Cloud, 2010.

Le texte original de l’édition française de 1921 des mémoires de l’ancien chef d’état-major général allemand, accompagné d’un dispositif complet de notes infrapaginales permettant de situer les lieux, de rappeler la carrière des personnages cités et surtout de comparer ses affirmations avec les documents d’archives et les témoignages des autres acteurs (339 pages + 34 pages d’annexes, cartes et index).

 

chrono commChronologie commentée de la Première Guerre mondiale

Perrin, Paris, 2011.

La Grande Guerre au jour le jour entre juin 1914 et juin 1919, dans tous les domaines (militaire, mais aussi politique, diplomatique, économique, financier, social, culturel) et sur tous les fronts. Environ 15.000 événements sur 607 pages (+ 36 pages de bibliographie et d’index).

 

 Les secrets de la Grande Guerrecouverture secrets

Librairie Vuibert, Paris, 2012.

Un volume grand public permettant, à partir d’une vingtaine de situations personnelles ou d’exemples concrets, de remettre en lumière quelques épisodes peu connus de la Première Guerre mondiale, de la question du « pantalon rouge » en août 1914 à l’acceptation de l’armistice par von Lettow-Vorbeck en Afrique orientale, après la fin des hostilités sur le théâtre ouest-européen.

 

Couverture de l'ouvrage 'Mon commandement en Orient'Mon commandement en Orient, édition annotée et commentée des souvenirs de guerre du général Sarrail

14/18 Editions - SOTECA, Saint-Cloud, 2012

Le texte intégral de l'édition originale, passé au crible des archives publiques, des fonds privés et des témoignages des acteurs. Le récit fait par Sarrail de son temps de commandement à Salonique (1915-1917) apparaît véritablement comme un exemple presque caricatural de mémoires d'autojustification a posteriori

 

 

Coordination et direction d’ouvrages

 

Destins d’exception. Les parrains de promotion de l’Ecole Spéciale Militaire de Saint-Cyr

SHAT, Vincennes, 2002.

Présentation (très largement illustrée, 139 pages) des 58 parrains qui ont donné leur nom à des promotions de Saint-Cyr, entre la promotion « du Prince Impérial » (1857-1858) et la promotion « chef d’escadrons Raffalli » (1998-2001).

 

fflLa France Libre. L’épopée des Français Libres au combat, 1940-1945

SHAT, Vincennes et LBM, Paris, 2004.

Album illustré présentant en 191 pages l’histoire et les parcours (individuels et collectifs) des volontaires de la France Libre pendant la Seconde guerre mondiale.

 

marque courageLa marque du courage

SHD, Vincennes et LBM, Paris, 2005.

Album illustré présentant en 189 pages l’histoire des Croix de Guerre et de la Valeur Militaire, à travers une succession de portraits, de la Première Guerre mondiale à la Bosnie en 1995. L’album comporte en annexe une étude sur la symbolique, les fourragères et la liste des unités d’active décorées.

 

  90e anniversaire de la Croix de guerre90-ANS-CROIX-DE-GUERRE.jpg

SHD, Vincennes, 2006.

Actes de la journée d’études tenue au Musée de l’Armée le 16 novembre 2005. Douze contributions d’officiers historiens et d’universitaires, français et étrangers, de la naissance de la Croix de guerre à sa perception dans la société française, en passant les décorations alliées similaires et ses évolutions ultérieures.

 

france grèceLes relations militaires franco-grecques. De la Restauration à la Seconde guerre mondiale 

SHD,Vincennes, 2007.

Durant cette période, les relations militaires franco-grecques ont été particulièrement intenses, portées à la fois par les sentiments philhellènes qui se développent dans l’hexagone (la France est l’une des ‘Puissances protectrices’ dès la renaissance du pays) et par la volonté de ne pas céder d’influence aux Anglais, aux Allemands ou aux Italiens. La campagne de Morée en 1828, l’intervention en Crète en 1897, les opérations en Russie du Sud  en 1919 constituent quelques uns des onze chapitres de ce volume, complété par un inventaire exhaustif des fonds conservés à Vincennes.

 

verdunLes 300 jours de Verdun

Editions Italiques, Triel-sur-Seine, 2006 (Jean-Pierre Turbergue, Dir.).

Exceptionnel album de 550 pages, très richement illustré, réalisé en partenariat entre les éditions Italiques et le Service historique de la Défense. Toutes les opérations sur le front de Verdun en 1916 au jour le jour.

 

DICO-14-18.jpgDictionnaire de la Grande Guerre

(avec François Cochet), 'Bouquins', R. Laffont, 2008.

Une cinquantaine de contributeurs parmi les meilleurs spécialistes de la Grande Guerre, 1.100 pages, 2.500 entrées : toute la Première Guerre mondiale de A à Z, les hommes, les lieux, les matériels, les opérations, les règlements, les doctrines, etc.

 

fochFerdinand Foch (1851-1929). Apprenez à penser

(avec François Cochet), 14/18 Editions - SOTECA, Saint-Cloud, 2010.

Actes du colloque international tenu à l’Ecole militaire les 6 et 7 novembre 2008. Vingt-quatre communications balayant tous les aspects de la carrière du maréchal Foch, de sa formation à son héritage dans les armées alliées par des historiens, civils et militaires, de neuf nations (461 pages + 16 pages de bibliographie).

Sur la toile