Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
8 juillet 2012 7 08 /07 /juillet /2012 07:05

Retenez dès à présent vos dates !

CHOUETTE 2e SEMESTRE

Repost 0
Published by guerres-et-conflits - dans Débats et actualité
commenter cet article
7 juillet 2012 6 07 /07 /juillet /2012 07:10

Le jour de deuil de l'armée allemande

Tranchées  -  juillet/septembre 2012

img061.jpg

Dans son éditorial, Yves Buffetaut se félicite de la progression des ventes du magazine, "alors même que la conjoncture de la presse est plus que morose". Il invite également les lecteurs à se rendre durant leurs vacances sur les champs de bataille, "votre champ de bataille, celui qui vous évoque, plus que les autres, des sentiments forts", appel que nous ne pouvons que relayer avec plaisir.

Au sommaire de ce n° 10, la suite des présentations des "Diversions allemandes au moment de Verdun. Démonstrations en Artois, janvier-février 1916" (par Franck Beauclerc), un article de 10 pages sur "Le jour de deuil de l'armée allemande" (par Mathieu Geagea) et une étude (du même volume) sur "La 3e brigade de chasseurs alpins dans l'enfer du Linge" (par Yoann Marlière). Un total, un numéro varié et complet qui nous entraine d'un secteur à l'autre du front occidental entre 1914 et 1918.

A ce propos, chers amis, que diriez-vous d'ouvrir davantage vos colonnes à d'autres fronts et d'autres théâtres d'opérations ?

Repost 0
Published by guerres-et-conflits - dans Presse "Histoire"
commenter cet article
7 juillet 2012 6 07 /07 /juillet /2012 07:00

Stratégies gagnantes en temps de crise

Thomas Flichy (dir.)

Strategies-gagnantes-en-temps-de-crise.jpg

Voilà un petit livre (78 pages) original et intéressant. Il s'agit, tout d'abord, d'un ouvrage collectif, regroupant neuf contributions parfois relativement brèves sur le thème des stratégies gagnantes (bien au-delà du seul domaine militaire) et en particulier du rôle éminent de certaines fortes personnalités, durant des périodes parfois fort reculées. Nous passons ainsi de l'empire de Dioclétien à la république de Venise, du roi Louis XI à Gaston Fébus, de Philippe le Bel à Cavour, etc. Nous constatons, une nouvelle fois, que les questions de fond qui surgirent alors furent parfois très proches de celles que nous nous posons aujourd'hui : faut-il privilégier le "repli dans la citadelle ou [les] chevauchées hardies", comme se le demande le directeur d'ouvrage dans sa conclusion. Sa réponse, à la fois, est attendue et laisse le lecteur dubitatif : "L'étude de neuf personnalités historiques ayant réussi à triompher d'une crise montre que, sur le long terme, les politiques heureuses vont bien au-delà des calculs de positionnement. Les stratégies gagnantes reposent souvent sur une personnalité charismatique, sachant s'entourer, ayant une vision globale du monde ainsi que de véritables capacités d'anticipation. Les stratèges sont à la fois des pacificateurs et des hommes de guerre"

On retiendra également qu'à toutes les époques l'aptitude à innover afin d'atteindre un objectif sur le long terme clairement identifié (et, notons le au passage, le refus de la facilité et de la démagogie) restent également des constantes des Stratégies gagnantes en temps de crise. Voilà quelques utiles rappels, mais veillons toutefois (et ce sont des historiens qui l'affirment) à ne pas systématiquement chercher dans les événements du passé de solutions "clef en main" aux difficultés du jour. Tout au plus y trouve-t-on, avec certitude, une aptitude au raisonnement sur des situations complexes...

Repost 0
Published by guerres-et-conflits - dans Stratégie et principes de la guerre
commenter cet article
6 juillet 2012 5 06 /07 /juillet /2012 07:10

Un nouveau site "Histoire / Sécurité / Défense"

Esprit Cors@ire

esprit-corsaire.JPG

 

Le site Esprit Cors@ire, comme le Collectif éponyme qu’il sous-entend, est né d’une initiative principalement canalisée par Yannick de Prémorel et Richard Labévière, respectivement anciens directeur délégué et rédacteur en chef de Défense, revue des Auditeurs de l’Institut de Hautes Etudes de la Défense nationale (IHEDN). Ils fédèrent autour d’eux divers spécialistes qui, pour certains, ont œuvré des années durant au sein de l’ancien comité de rédaction de Défense. Tous sont animés par un même esprit de fraternité et de complémentarité tant sur le champ professionnel que de l’expertise pluraliste. Autant d’atouts qui prennent donc corps à travers le site.

L’approche des questions de Défense et de Sécurité se veut résolument tournée vers l’actualité, et par extension autour de thématiques plus larges qui englobent les enjeux de politique étrangère, de diplomatie, de géopolitique, de crises et conflits en cours ou à venir. Les contributions soulignent une liberté d’esprit et de ton, mais aussi mettent en relief la pluralité des approches, en vertu d’un état d’esprit résolument apolitique et non partisan.

Le site, pour l’heure, n’en est qu’à ses débuts. Mais l’Esprit Cors@ire est là. L’amorce a mis le feu aux poudres et le navire aspire à voguer, loin, vers le large, en embarquant pour diverses croisières, des experts civils ou militaires, des hommes politiques sollicités au gré des sujets du moment, des questions de fond et des problématiques sécuritaires et de Défense. Ainsi, diverses rubriques prévoient de mettre à la disposition des lecteurs, articles et interviews, tout en sachant que les retours, observations et remarques seront, évidemment, à la fois précieux et opportuns. Tout demande donc à être affiné autant qu’aiguisé, au service de la connaissance et d'une expertise objective et pragmatique.

L’équipe permanente est composée, par ordre alphabétique, de : François d'Alançon, Joël François Dumont, Hugues Dumont, Jean Pierre Ferey, Jean Louis Helard, Stéphane Kotovtchikhine, Richard Labévière, Pascal Le Pautremat, Maurice Lévy, Philippe Leymarie, René Occhiminuti, Henri Pinard Legry, Yannick de Prémorel, Jean Pierre Quittard et Patrick Toussaint.

Pour consulter le site : http://www.espritcorsaire.com

Pascal Le Pautremat

 

Repost 0
Published by guerres-et-conflits - dans Débats et actualité
commenter cet article
6 juillet 2012 5 06 /07 /juillet /2012 07:00

Napoléon et la campagne de Russie

1812

Jacques-Olivier Boudon

Napoleon-et-la-campagne-de-Russie.jpg

Ce très riche volume de presque 340 pages offre une véritable synthèse de la campagne de 1812, non seulement au plan militaire, mais aussi en resituant les origines du conflit, en replaçant les événements dans leur contexte et prenant régulièrement le point de vue russe aussi bien que français, et en tentant d'établir un bilan de la campagne. Mais, à notre sens, il se distingue surtout des nombreux ouvrages publiés sur ce thème ces derniers mois par ses trois derniers chapitres (10 à 12) : "La campagne de Russie vue de France" (qui aborde en particulier la correspondance avec l'hexagone et la diffusion des Bulletins de la Grande Armée), "Le bilan humain" (sans doute l'un des points de situation les plus mesurés et les plus complets à ce jour) et "La mémoire de 1812" (en France certes, mais également en Russie et, plus original, en Pologne).

Excellent spécialiste de l'époque napoléonienne (et par ailleurs président de l'Institut Napoléon), Jacques-Olivier Boudon nous propose ainsi un ouvrage de référence, qui résonne comme une de ces grandes synthèses que seuls les meilleurs peuvent rédiger après de longues années de travaux et de recherches. On apprécie les nombreuses citations, les références extrêmement précises, les quelques tableaux, constitution des armées et état des troupes. On ne compte hélas que trois cartes, par ailleurs tout-à-fait claires et lisibles, mais l'on aurait aimé (au regard des précisions qui figurent dans le texte), pourquoi pas, une cartographie adaptée pour Smolensk ou Moscou... On devient exigeant quand le produit fini est de grande qualité !

Un volume absolument indispensable pour tout amateur de l'histoire (militaire, politique, diplomatique et parfois même économique, sociale ou culturelle) de l'Empire.

Repost 0
Published by guerres-et-conflits - dans Révolution et Empire
commenter cet article
5 juillet 2012 4 05 /07 /juillet /2012 07:15

Histoire militaire britannique

Presses universitaires de Cambridge

WAR STUDIES

Le prix de vente des ouvrages publiés par les prestigieuses éditions Presses Universitaires de Cambridge est souvent élevé. Olivier Schmitt, sur son site War Studies Publications nous apprend que de fortes réductions sont proposées jusqu'au 21 juillet prochain sur un certain nombre de livres d'histoire, et en particulier d'histoire militaire.

Vous pouvez accéder aux références, titres et liens en cliquant ici.

Repost 0
Published by guerres-et-conflits - dans Débats et actualité
commenter cet article
5 juillet 2012 4 05 /07 /juillet /2012 07:00

L'aventure algérienne dans l'ombre du général Massu

Marc Desaphy

img053.jpg

Une nouvelle fois, notre approche "pointilliste" de la guerre d'Algérie se trouve confirmée. Avec ce témoignage personnel sur une vie d'engagements multiformes, nous découvrons un parachutiste à des années-lumière de l'image traditionnellement diffusée.

Le lecteur découvrira dans ce livre de souvenirs une contribution originale à la guerre d'Algérie : entré en service comme appelé en 1952 Marc Desaphy devient sous-officier du contingent en juin 1953 et occupe un poste de vaguemestre dans une unité de transmission d'infrastructure du Sud-ouest. Il répond à la fin de l'année 1955 à un appel au volontariat pour l'Algérie, passe dans les transmissions aéroportées et rejoint l'Afrique du Nord pour un premier séjour en mars 1956. Il ne participe pas à de grandes opérations, mais assure l'instruction des jeunes recrues, tient les fonctions de trésorier de sa compagnie, effectue quelques missions de liaison, rêve de participer à l'opération de Suez mais a été grièvement blessé (amputation d'une jambe) dans l'attentat du Milk Bar quelques semaines plus tôt et doit alors "gérer" sa convalescence. Il revient pourtant en Algérie pour un deuxième séjour à partir de l'été 1957, à la demande de madame Massu et se consacre désormais au Centre de jeunesse, dont la vocation est essentiellement de donner une formation professionnelle de qualité aux jeunes musulmans et de les aider à se lancer dans la vie active. Nous sommes ici à la page 60 du livre environ, et désormais l'ouvrage change une première fois de nature. Au cours des pages qui suivent, Marc Desaphy raconte son travail administratif au profit du Centre, ses nombreuses rencontres (on croise Jean-Marie Le Pen, jeune député engagé pour quelques mois au 1er REP), le développement de nouvelles activités éducatives et de formation, avec une liberté de circulation et de ton particulière car "j'étais un électron libre, sans hiérarchie directe, sauf celle du général. Il y a peu de sous-officiers qui sont dans ma situation". Mais il détaille surtout, vu de son poste très particulier, l'après le 13 mai 1958, l'enthousiasme initial et son glissement progressif vers les ultras de l'Algérie française après le départ du général Massu ("Adieu la garantie qu'il inspirait ... Plus personne ne pourrait légalement défendre les thèses de l'Algérie française"), sa mise à la retraite et les manifestations et barricades d'Alger. C'est à cette époque, d'ailleurs, qu'il est l'un des fondateurs de l'Union nationale des parachutistes (UNP), lance la revue Paras, entre en conflit avec les "délégués" gaullistes à Alger et est finalement expulsé en novembre 1960, car "sa présence est de nature à entraver l'action des pouvoirs publics". A la page 103, se termine ainsi son expérience algérienne.

Toute la deuxième partie de l'ouvrage est consacrée au récit de sa vie personnelle et professionnelle en métropole et surtout à la poursuite de son oeuvre associative et caritative, à partir du Sud-ouest de la France. Il reste en contact régulier avec le général Massu et son épouse (il est invité lors des 'Adieux aux armes' de ce dernier en juillet 1969), qui l'aident et l'encouragent. Il décrit ses rencontres les plus diverses (de Dominique Bussereau à Jean Lassalle et Pierre Schoendoerffer), la création du musée des parachutistes à Pau, donne de multiples détails sur l'action des centres sociaux éducatifs de l'association Jeunesse. Les dernières parties paraissent pourtant parfois "brouillées" : l'auteur saute d'un thème à l'autre, revient sur les mêmes sujets à plusieurs reprises, oublie parfois la stricte chronologie des événements. On revient à Alger, on parle de difficultés personnelles, on oscille entre le récit factuel et les considérations plus larges. 

Au total, donc, un livre qui ne parle ni des opérations militaires, ni à proprement parler des combats des parachutistes en Algérie. Mais un livre qui raconte un engagement humain extrêmement fort à la marge de l'histoire de la guerre, et qui témoigne bien au-delà du conflit lui-même d'une fidélité absolue dans l'adversité et malgré le temps à son chef de l'époque. Un tableau "pointilliste" de la guerre ? Une nouvelle personnalité hors du commun, un nouveau parcours atypique, une autre situation tout-à-fait originale : en histoire, il est bien rare que les choses soient exclusivement noires ou blanches. Nous sommes ici dans des nuances de gris qui permettent de mesurer toute la compléxité des dossiers.

Repost 0
Published by guerres-et-conflits - dans Guerre d'Algérie
commenter cet article
4 juillet 2012 3 04 /07 /juillet /2012 07:05

Le service de santé de la Grande Armée

Tradition Magazine  -  juillet/août 2012

img055.jpg

Une série d’articles originaux dans ce n° 262 de Tradition Magazine, dont la qualité iconographique et la présentation formelle sont conformes aux hauts critères habituels. Nous avons en particulier apprécié « La Garde nationale sous la Révolution » (d’Alain Pigeard), qui replace le rôle et l’évolution de ces formations pendant la période révolutionnaire ; « Malte en 1798 » (de René Chartrand), qui permet de faire un point précis de cet « Etat » tout-à-fait original ;  la deuxième partie du « Service de santé de la Grande Armée (1812) » (d’Andreï Popov) centré sur la période de l’occupation de Moscou et de l’occupation de la ville ; et l’original « Service de santé de l’armée britannique » (d’Yves Martin), présentation de l’organisation et des structures de ces organismes à l’époque napoléonienne.

Repost 0
Published by guerres-et-conflits - dans Presse "Histoire"
commenter cet article
4 juillet 2012 3 04 /07 /juillet /2012 07:00

Ethique et renseignement

La difficile cohabitation du bien et de la nécessité

Thierry Pichevin (dir.)

Couverture-de-l-ouvrage--Ethique-et-renseignement-.jpg

Voilà une petite publication collective franco-belge sur laquelle il est intéressant de revenir.

Ethique et renseignement est le premier ouvrage issu d’un groupe de recherche constitué à l’initiative des Ecoles de Saint-Cyr-Coëtquidan et de l’Ecole royale militaire belge, et mêlant universitaires, magistrats et praticiens de très haut niveau de divers services de renseignement.

En huit chapitres, parfois écrits à plusieurs mains, assortis chacun d’une bibliographie particulièrement intelligente, ce recueil initie une démarche de questionnement et de réflexion sur l’acquisition et l’utilisation du renseignement.

Les analyses se fondent sur des bases aussi diverses que le raisonnement casuistique, la loi belge de 1998 traitant des services de renseignement et de sécurité ou encore les normes légales françaises de publicité des bilans comptables des entreprises. Au final, l’on aboutit à une approche aussi claire que nuancée des problèmes éthiques que posent la collecte et l’exploitation du renseignement sous toutes ses formes dans nos démocraties modernes. La référence argumentée à la théorie de la « guerre juste » conduit par exemple à élaborer une théorie du « renseignement juste ». De même, l’évolution technologique des dernières décennies est prise en compte et débouche sur une présentation des questions morales qui naissent des possibilités élargies d’intrusion dans la vie privée.

Pragmatisme et pertinence marquent cette confrontation de la morale et de la pratique, sans jamais oublier que, dans le domaine du renseignement, le critère d’efficacité, justifié par la nécessité de défendre la collectivité, demeure un impératif prioritaire.

Ethique et renseignement soulève ainsi une série de questions essentielles car il initie une démarche fondamentale de réflexion en un domaine jusqu’alors peu exploré publiquement, en dépit du fait que la plupart des services de renseignement agissent en respectant un code éthique de nature coutumière.

La richesse intellectuelle de l’ouvrage est réelle. Il reste à espérer que ce groupe de recherche pourra poursuivre ses travaux et donner une suite à ce premier recueil.

Jean-François Brun

 

Repost 0
Published by guerres-et-conflits - dans Renseignement - Espionnage
commenter cet article
3 juillet 2012 2 03 /07 /juillet /2012 07:15

  La Prusse et la France, 1712-2012

N.R.H., juillet-août 2012

img056.jpg

Le titre de ce numéro est à la fois original, fort et à certains égards « capillo-tracté ». Les articles du dossier central (sur une cinquantaine de pages), pour la plupart très informatifs et référencés, brossent en effet un tableau assez complet de l’histoire et de l’évolution de la Prusse, de sa double origine teutonique et brandebourgeoise à la proclamation de l’empire allemand. Mais, objectivement, les liens directs présentés avec la France se limitent en grande partie aux domaines artistiques et culturels, sauf à considérer que la rénovation militaire prussienne d’après Iéna soit à relier à "l'influence française" (en dehors de la défaite initiale, bien sûr). Une solide "mise en perspective".

Parmi les articles divers, on retient en particulier "Pourquoi Alexandre fut grand ?" (d’Emma Demeester), "16 juillet 1212 : la bataille de La Navas de Tolosa" (de Philippe Conrad) et "La crise syrienne : ses causes historiques" (d’Annie Laurent).

Repost 0
Published by guerres-et-conflits - dans Presse "Histoire"
commenter cet article

Qui Suis-Je ?

  • : Guerres-et-conflits
  • : Guerres et conflits XIXe-XXIe s. se fixe pour objectif d’être à la fois (sans prétendre à une exhaustivité matériellement impossible) un carrefour, un miroir, un espace de discussions. Sans être jamais esclave de la « dictature des commémorations », nous nous efforcerons de traiter le plus largement possible de toutes les campagnes, de tous les théâtres, souvent dans une perspective comparatiste. C’est donc à une approche globale de l’histoire militaire que nous vous invitons.
  • Contact

  • guerres-et-conflits
  • L'actualité de la presse, de l'édition et de la recherche en histoire

Partenariat

CHOUETTE

Communauté TB (1)

Recherche

Pour nous joindre

guerres-et-conflits@orange.fr

Cafés historiques de La Chouette

Prochaine séance : pour la rentrée de septembre. Le programme complet sera très prochainement mis en ligne.

Publications personnelles

Livres

 

doumenc-copie-1.jpgLa Direction des Services automobiles des armées et la motorisation des armées françaises (1914-1918), vues à travers l’action du commandant Doumenc

Lavauzelle, Panazol, 2004.

A partir de ma thèse de doctorat, la première étude d’ensemble sur la motorisation des armées pendant la Première Guerre mondiale, sous l’angle du service automobile du GQG, dans les domaines de l’organisation, de la gestion et de l’emploi, des ‘Taxis de la Marne’ aux offensives de l’automne 1918, en passant par la ‘Voie sacrée’ et la Somme.

 

La mobilisation industrielle, ‘premier front’ de la Grande Guerre ? mobil indus

14/18 Editions, Saint-Cloud, 2005 (préface du professeur Jean-Jacques Becker).

En 302 pages (+ 42 pages d’annexes et de bibliographie), toute l’évolution industrielle de l’intérieur pendant la Première Guerre mondiale. Afin de produire toujours davantage pour les armées en campagne, l’organisation complète de la nation, dans tous les secteurs économiques et industriels. Accompagné de nombreux tableaux de synthèse.

 

colonies-allemandes.jpgLa conquête des colonies allemandes. Naissance et mort d’un rêve impérial

14/18 Editions, Saint-Cloud, 2006 (préface du professeur Jacques Frémeaux).

Au début de la Grande Guerre, l’empire colonial allemand est de création récente. Sans continuité territoriale, les différents territoires ultramarins du Reich sont difficilement défendables. De sa constitution à la fin du XIXe siècle à sa dévolution après le traité de Versailles, toutes les étapes de sa conquête entre 1914 et 1918 (388 pages, + 11 pages d’annexes, 15 pages de bibliographie, index et cartes).

 

 caire damasDu Caire à Damas. Français et Anglais au Proche-Orient (1914-1919)

 14/18 Editions, Saint-Cloud, 2008 (préface du professeur Jean-Charles Jauffret).

Du premier au dernier jour de la Grande Guerre, bien que la priorité soit accordée au front de France, Paris entretient en Orient plusieurs missions qui participent, avec les nombreux contingents britanniques, aux opérations du Sinaï, d’Arabie, de Palestine et de Syrie. Mais, dans ce cadre géographique, les oppositions diplomatiques entre ‘alliés’ sont au moins aussi importantes que les campagnes militaires elles-mêmes.

 

hte silesieHaute-Silésie (1920-1922). Laboratoire des ‘leçons oubliées’ de l’armée française et perceptions nationales

‘Etudes académiques », Riveneuve Editions, Paris, 2009.

Première étude d’ensemble en français sur la question, à partir du volume de mon habilitation à diriger des recherches. Le récit détaillé de la première opération civilo-militaire moderne d’interposition entre des factions en lutte (Allemands et Polonais) conduite par une coalition internationale (France, Grande-Bretagne, Italie), à partir des archives françaises et étrangères et de la presse de l’époque (381 pages + 53 pages d’annexes, index et bibliographie).

 

cdt armee allde Le commandement suprême de l’armée allemande 1914-1916, édition annotée et commentée des souvenirs de guerre du général von Falkenhayn 

14/18 Editions - SOTECA, Saint-Cloud, 2010.

Le texte original de l’édition française de 1921 des mémoires de l’ancien chef d’état-major général allemand, accompagné d’un dispositif complet de notes infrapaginales permettant de situer les lieux, de rappeler la carrière des personnages cités et surtout de comparer ses affirmations avec les documents d’archives et les témoignages des autres acteurs (339 pages + 34 pages d’annexes, cartes et index).

 

chrono commChronologie commentée de la Première Guerre mondiale

Perrin, Paris, 2011.

La Grande Guerre au jour le jour entre juin 1914 et juin 1919, dans tous les domaines (militaire, mais aussi politique, diplomatique, économique, financier, social, culturel) et sur tous les fronts. Environ 15.000 événements sur 607 pages (+ 36 pages de bibliographie et d’index).

 

 Les secrets de la Grande Guerrecouverture secrets

Librairie Vuibert, Paris, 2012.

Un volume grand public permettant, à partir d’une vingtaine de situations personnelles ou d’exemples concrets, de remettre en lumière quelques épisodes peu connus de la Première Guerre mondiale, de la question du « pantalon rouge » en août 1914 à l’acceptation de l’armistice par von Lettow-Vorbeck en Afrique orientale, après la fin des hostilités sur le théâtre ouest-européen.

 

Couverture de l'ouvrage 'Mon commandement en Orient'Mon commandement en Orient, édition annotée et commentée des souvenirs de guerre du général Sarrail

14/18 Editions - SOTECA, Saint-Cloud, 2012

Le texte intégral de l'édition originale, passé au crible des archives publiques, des fonds privés et des témoignages des acteurs. Le récit fait par Sarrail de son temps de commandement à Salonique (1915-1917) apparaît véritablement comme un exemple presque caricatural de mémoires d'autojustification a posteriori

 

 

Coordination et direction d’ouvrages

 

Destins d’exception. Les parrains de promotion de l’Ecole Spéciale Militaire de Saint-Cyr

SHAT, Vincennes, 2002.

Présentation (très largement illustrée, 139 pages) des 58 parrains qui ont donné leur nom à des promotions de Saint-Cyr, entre la promotion « du Prince Impérial » (1857-1858) et la promotion « chef d’escadrons Raffalli » (1998-2001).

 

fflLa France Libre. L’épopée des Français Libres au combat, 1940-1945

SHAT, Vincennes et LBM, Paris, 2004.

Album illustré présentant en 191 pages l’histoire et les parcours (individuels et collectifs) des volontaires de la France Libre pendant la Seconde guerre mondiale.

 

marque courageLa marque du courage

SHD, Vincennes et LBM, Paris, 2005.

Album illustré présentant en 189 pages l’histoire des Croix de Guerre et de la Valeur Militaire, à travers une succession de portraits, de la Première Guerre mondiale à la Bosnie en 1995. L’album comporte en annexe une étude sur la symbolique, les fourragères et la liste des unités d’active décorées.

 

  90e anniversaire de la Croix de guerre90-ANS-CROIX-DE-GUERRE.jpg

SHD, Vincennes, 2006.

Actes de la journée d’études tenue au Musée de l’Armée le 16 novembre 2005. Douze contributions d’officiers historiens et d’universitaires, français et étrangers, de la naissance de la Croix de guerre à sa perception dans la société française, en passant les décorations alliées similaires et ses évolutions ultérieures.

 

france grèceLes relations militaires franco-grecques. De la Restauration à la Seconde guerre mondiale 

SHD,Vincennes, 2007.

Durant cette période, les relations militaires franco-grecques ont été particulièrement intenses, portées à la fois par les sentiments philhellènes qui se développent dans l’hexagone (la France est l’une des ‘Puissances protectrices’ dès la renaissance du pays) et par la volonté de ne pas céder d’influence aux Anglais, aux Allemands ou aux Italiens. La campagne de Morée en 1828, l’intervention en Crète en 1897, les opérations en Russie du Sud  en 1919 constituent quelques uns des onze chapitres de ce volume, complété par un inventaire exhaustif des fonds conservés à Vincennes.

 

verdunLes 300 jours de Verdun

Editions Italiques, Triel-sur-Seine, 2006 (Jean-Pierre Turbergue, Dir.).

Exceptionnel album de 550 pages, très richement illustré, réalisé en partenariat entre les éditions Italiques et le Service historique de la Défense. Toutes les opérations sur le front de Verdun en 1916 au jour le jour.

 

DICO-14-18.jpgDictionnaire de la Grande Guerre

(avec François Cochet), 'Bouquins', R. Laffont, 2008.

Une cinquantaine de contributeurs parmi les meilleurs spécialistes de la Grande Guerre, 1.100 pages, 2.500 entrées : toute la Première Guerre mondiale de A à Z, les hommes, les lieux, les matériels, les opérations, les règlements, les doctrines, etc.

 

fochFerdinand Foch (1851-1929). Apprenez à penser

(avec François Cochet), 14/18 Editions - SOTECA, Saint-Cloud, 2010.

Actes du colloque international tenu à l’Ecole militaire les 6 et 7 novembre 2008. Vingt-quatre communications balayant tous les aspects de la carrière du maréchal Foch, de sa formation à son héritage dans les armées alliées par des historiens, civils et militaires, de neuf nations (461 pages + 16 pages de bibliographie).

Sur la toile