Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
23 juillet 2022 6 23 /07 /juillet /2022 00:01

Légionn'hère

Claude Werdmüller

Un petit livre totalement atypique pour ce week-end estival, entre autobiographie romancée et poésie en prose.

Claude Werdmüller s'est engagé comme légionnaire en 1983 à l'âge de 20 ans, pour un contrat de cinq ans qu'il n'a pas renouvelé. Il sert au 1er REC, à Orange, et participe à différentes projections, du Liban au Tchad et aux Comores, au 14 juillet à Paris, à divers séjours en camps de manoeuvre, et même à l'hôpital après maladie, etc. Bref, une vie de soldat professionnel. Il en tire une vingtaine de brefs chapitres de deux ou trois pages, articulés autour d'un d'une anecdote ou d'un souvenir particulier, et il nous raconte ses sentiments du moments, ses rêves et surtout ses insatisfactions, ses espoirs et surtout ses regrets. Car, finalement, ce légionnaire semble triste, en permanence insatisfait. Il a par ailleurs à plusieurs reprises des mots assez durs pour ses officiers et même parfois pour ses camarades. Lors d'une remise de décorations : "Des hommes sans nom marchent crânement vers la reconnaissance de la Nation, et j'en suis. Je devrais être l'égal de Kossin, fier récipiendaire, mais il n'en est rien. Je n'aime pas le goût du fer. Je sais que ma médaille à moi me ramènera toujours à la douleur d'avoir servi, honnête et fidèle, deux patries auxquelles à vingt-quatre ans je ne crois déjà plus : la France, pour laquelle je sacrifie ma jeunesse, et la Légion, patria nostra, pour laquelle périr est un sacerdoce ... Mon coeur est lourd comme cette décoration qui le tire vers le bas".

L'ensemble est écrit dans un vocabulaire extrêmement choisi, truffé de références anciennes (voire antiques) historiques ou littéraires. On a ainsi un sentiment partagé et l'on se prend à penser qu'il a probablement vécu des moments personnels difficiles, de doutes, de troubles et d'inquiétudes intérieures, durant ces cinq années. Un autre regard, assez loin de l'hagiographie habituelle, sur le ressenti d'un légionnaire, qui n'était peut-être pas fait pour le devenir et le rester ? 

Lemme édit, Chamalières, 2022, 80 pages, 10,- euros.

ISBN : 978-2-492818-08-0.

Pour commander directement le livre : ici.

Poésie
Partager cet article
Repost0
22 juillet 2022 5 22 /07 /juillet /2022 00:05

Edouard Brémond

L'anti Lawrence d'Arabie

Merci à GBM n° 141, sur lequel nous reviendrons dans quelques jours, pour cette présentation de la biographie du général Brémond :

"Le lieutenant-colonel Porte, auteur de nombreux ouvrages et animateur du blog 'Guerres-et-conflits XIXe-XXIe siècles', est coutumier des sujets sortant des sentiers battus. Avec son dernier livre, il tire de l'oubli un grand soldat colonial, que l'on trouve, dès 1895, jeune lieutenant à la conquête de Tananarive (Madagascar). Il est ensuite à la création des tabors marocains (1907-1908), puis à la mission militaire française du Hedjaz (Arabie saoudite, 1916-1918) -où il gagne son surnom car la "mésentente cordiale" règne entre Alliés dans la région- et enfin durant la campagne de Cilicie (Syrie, dislocation de l'empire ottoman, 1919-1920). Rentré en France au grade de colonel, Edouard Brémond achèvera sa carrière en demi-teinte. Il décrochera ses deux étoiles (1923), mais sans recevoir la consécration que sa connaissance intime du monde musulman et de la guerre irrégulière pouvait lui laisser espérer".

BREMOND (6)
Partager cet article
Repost0
22 juillet 2022 5 22 /07 /juillet /2022 00:01

Louis XIII

Genèse rocambolesque d'un roi de l'ombre

Jean-Pierre Rorive

Coincé en quelque sorte entre deux monarques majeurs de notre histoire, son père Henri IV et son fils Louis XIV, Louis XIII est sans doute l'un des souverains les moins bien connus, d'autant que la personnalité de Richelieu s'impose durant son règne.

En s'appuyant essentiellement sur le Journal de son médecin personnel, Jean-Pierre Rorive, déjà auteur de nombreux ouvrages d'histoire (ici et ici par exemple) retrace dans le détail les jeunes années d'un futur roi et d'un roi : "La jeunesse de Louis XIII est une des plus fascinantes des rois de France. Ses drôleries, ses rages furieuses, sa soif d'affection, sa jalousie extrême, ses bons mots, ses répliques foudroyantes, son intelligence supérieure, sa palette de dons... en font très tôt un personnage hors du commun". L'auteur organise son propos en trois grandes parties chrono-thématiques : "La minorité (1601-1614), "La majorité (1614-1629)" et "Au fil du temps (1601-1627)". La première traite longuement de la vie du jeune prince pendant la régence, de son éducation (notamment physique et militaire) et de ses rapports (souvent houleux) avec les plus proches, dont les membres de sa famille. La seconde s'intéresse à des sujets similaires (rapports conflictuels avec sa mère en particulier), notamment les questions militaires et le rôle du jeune souverain comme chef de guerre. La troisième aborde des sujets plus personnels, comme son goût pour les arts ou son amour des animaux. Au bilan, un portrait sans aucun doute particulièrement complet de Louis XIII, dans les fondamentaux de sa personnalité et le détail de son éducation. L'ampleur des domaines abordés, de la haute politique à la vie la plus privée, est assez exceptionnelle, d'autant que le corps du texte comporte de multiples anecdotes retranscrites de manière très réaliste. 

Un volume qui complète utilement notre connaissance des souverains de la maison de Bourbon et qui donne à ce roi une réelle densité humaine, trop humaine. 

Editions Jourdan, Paris, 2022, 499 pages. 24,90 euros.

ISBN : 978-2-87466-731-2.

Pour commander directement le livre : ici.

Enfance et jeunesse d'un roi
Partager cet article
Repost0
20 juillet 2022 3 20 /07 /juillet /2022 00:01

Adolphe Messimy

1869-1935

Héraut de la République

Christophe Robinne

Passionnante biographie que celle que Christophe Robinne consacre à Adolphe Messimy, personnage entier, à la carrière pour le moins exceptionnelle et figure importante du début du XXe siècle et notamment de la Grande Guerre.

Cet ouvrage complet apporte une indiscutable plus-value à notre connaissance de la IIIe République, dans ses composantes politiques et militaire, puisque, saint-cyrien (promotion 1886-1888) breveté de l'Ecole supérieure de Guerre, il démissionne en 1899 parce que persuadé de l'innocence de Dreyfus, Adolphe Messimy est ensuite l'un des élus importants du Parti républicain radical et radical-socialiste, devient ministre des Colonies en 1911, puis ministre de la Guerre à deux reprises avant la Grande Guerre. Observons que durant cette quinzaine d'années il conserve un lien étroit avec l'institution militaire, notamment par le biais de ses périodes de réserve. Il doit quitter son ministère fin août 1914 et rejoint le front comme chef de bataillon et, pas à pas, va gravir tous les échelons de commandement en première ligne jusqu'à terminer la guerre comme général à la tête d'une division. La paix revenue, il échoue à retrouver son mandat de député mais devient sénateur et, au sein de la haute assemblée, se spécialise encore davantage dans ses deux domaines de prédilection : les colonies et l'armée. Au fil de cette longue carrière, il a tenté à plusieurs reprises, comme parlementaire, comme officier, comme ministre, de proposer d'importantes réorganisations de l'outil militaire et notamment du haut commandement, mais aussi de modernisation des forces, de création d'une défense impériale et de développement des colonies.

S'appuyant sur un vaste corpus archivistique et sur une très solide documentation, cette biographie remet légitimement à l'honneur un personnage essentiel du début du XXe siècle, dont il faut souligner que les mémoires (publiées à sa demande après son décès) sont rédigées d'une plume trempée dans le vitriol. Indispensable dans toute bonne bibliothèque sur l'histoire de la France moderne et la Grande Guerre. 

Editions Temporis, Paris, 2022, 460 pages, 23,- euros.

ISBN : 978-2-37300-050-4.

Pour commander directement le livre : ici.

Parlementaire, ministre, général
Partager cet article
Repost0
19 juillet 2022 2 19 /07 /juillet /2022 00:01

Cao Bang 1950

Premier désastre français en Indochine

Ivan Cadeau

Déjà auteur d'une demi-douzaine d'ouvrages sur la guerre d'Indochine et co-directeur du récent Dictionnaire de la guerre d'Indochine, Ivan Cadeau s'impose définitivement avec cet excellent volume comme le spécialiste militaire de ce conflit.

Après une introduction où le brio le dispute à la pédagogie, l'auteur organise son propos en deux grandes parties. La première revient en détail sur la situation des garnisons de la frontière nord du Tonkin, les évolutions récentes du Viet Minh, les combats préliminaires, etc. La seconde commence avec les opérations du Groupement Bayard à la fin du mois de septembre et se termine avec les conséquences immédiates du drame de la RC 4. Elle comporte par ailleurs un portrait renouvelé des principaux responsables, dont au premier chef le lieutenant-colonel Le Page. De même, à plusieurs reprises, Ivan Cadeau fait un sort à Lucien Bodard, dont les écrits journalistiques et romancés ont largement contribué  à dénaturer le souvenir et la mémoire de ces évènements. S'appuyant sur un corpus exemplaire, par son ampleur et sa diversité, de sources, Ivan Cadeau raconte à la fois avec un grand souci de la précision l'enchaînement des faits, mais aussi élève régulièrement sa réflexion pour en tirer synthèses et enseignements, de l'analyse stratégique au détail des opérations tactiques.

Un volume absolument indispensable pour quiconque s'intéresse à la guerre d'Indochine. 

Perrin, Paris, 2022, 394 pages, 23,- euros.

ISBN : 978-2-262-07925-3.

Pour commander directement le livre : ici.

Vers la RC 4
Partager cet article
Repost0
17 juillet 2022 7 17 /07 /juillet /2022 00:01

Témoignages de tankistes

Batailles & Blindés  -  hors-série n° 49

Un numéro tout à fait original en ce sens que le rédactionnel est presque exclusivement consacré à des témoignages de tankistes de différentes nationalités au cours de la Seconde guerre mondiale, à l'exception de quelques phrases d'introduction pour chacun. Parmi ceux-ci, on compte 5 Allemands, 2 Soviétiques et 1 Français, mais ni Américain, ni Britannique ou Italien. Nous croisons ainsi successivement Ludwig Bauer, dont nous suivons le parcours dans la guerre jusqu'aux combats de la bataille des Ardennes puis de la poche de la Ruhr en 1945 ; Vasily Kryzov, engagé en Ukraine à l'été 1944 puis dans l'opération Bagration ; Georg Bose, l'un des chef de bord les plus décorés de l'artillerie d'assaut allemande ; le lieutenant Bounaix, de la 1ère DCR, pour les combats sur la Meuse en mai 1940 ; Alfred Regeniter, de la Sturmgeschütz-Brigade 276 pour ses engagements du deuxième semestre 1944 face aux Soviétiques ; Zinoviy Kolobanov, de la 1ère division de chars (soviétiques) en 1941 sur la route de Léningrad ; et Ludwig Neig, chasseur de chars sur Nashorn qui se distingue notamment lors de la bataille de Vitebsk.

On sait bien la relativité des témoignages (quels qu'ils soient) lorsqu'ils sont recueillis ou publiés plusieurs dizaines d'années après les évènements, mais au-delà de cette nécessaire réserve méthodologique voilà une belle sélection de souvenirs de combattants de première ligne.

Pour s'abonner à Batailles & Blindés : ici.

Témoignages
Partager cet article
Repost0
16 juillet 2022 6 16 /07 /juillet /2022 00:01

Combats et navires oubliés...

Los !  -  n° 62

Un sommaire toujours aussi original et intéressant avec ce numéro d'été. Outre le partie 'Actualités' consacrée à la guerre navale en mer Noire dans la cadre du conflit russo-ukrainien, relevons en particulier quatre articles : une grosse étude, à la fois technique et opérationnelle, sur le porte-avions japonais Taiho de la Seconde guerre mondiale ; un excellent article sur les raids allemands au début de la Première guerre mondiale contre les villes anglaises de la côte sud-est du Royaume-Uni ; un texte original sur les combats oubliés de la campagne de Syrie entre Vichystes et Royal Navy en 1941 ; enfin la présentation des 'canots explosifs' de la marine du IIIe Reich à la fin de la guerre.

Que l'on soit "marin" ou non, dans une logique opérationnelle toujours interarmées, un magazine indispensable à tout amateur d'histoire militaire. Un intérêt renouvelé avec chaque numéro.

Pour s'abonner à Los ! : ici.

Guerre navale
Partager cet article
Repost0
15 juillet 2022 5 15 /07 /juillet /2022 00:01

De Russie en Afrique australe

OPS  -  n° 56

Comme l'impose l'actualité, plusieurs articles tournent autour de la guerre en Ukraine et de l'armée russe("Guerre du renseignement Russie / OTAN", "Guerre secrète : Iliouchine Il-80 : l'avion du jugement dernier", "Poursuite des combats en Ukraine"). Concernant plus largement l'actualité, Sergio Lopez s'intéresse au "Piège du Sahel". L'aspect matériel est abordé grâce à une présentation de l'histoire du Transall C-160 à l'heure de la retraite des derniers appareils, et du nouveau fusil d'assaut Kalachnikov AK-12 admis au service en 2018. Notons deux articles à caractère plus nettement historique : "Infiltré parmi les insurgés en Rhodésie" avec le témoignage d'un Selous Scout, et "Menace sur les Comores" à propos de Bob Denard à la fin des années 1980 (nombreuses photos). Enfin, deux pages d'entretien avec Paul Villatoux autour de la personnalité et de la carrière du général Brémond.

Pour s'abonner à OPS - Opérations spéciales : histoiremilitaireedition[at]abomarque.fr

Actualités et Histoire
Partager cet article
Repost0
13 juillet 2022 3 13 /07 /juillet /2022 00:01

Les armes de la guerre d'Algérie

Gazette des Armes  -  n° 554

Dans ce numéro plus volumineux que d'habitude, la Gazette des Armes nous propose en particulier un gros dossier de presque 50 pages sur les armes, individuelles et collectives, de l'armée française, des supplétifs et du FLN pendant la guerre d'Algérie. Outre cette très intéressante étude, relevons la classique chronique sur la règlementation des armes de collection, bien utile, et la suite de l'étude sur la létalité des armes, ici encore la Kalachnikov. L'objet du mois est une rare dague des douanes allemandes sous le IIIe Reich et la fiche technique traite de la baïonnette expérimentale pour le FSA 49-56. Au fil des mois, une véritable encyclopédie internationale des armes individuelles. Merci pour l'annonce de la parution de la biographie du général Brémond dans la rubrique "Notre sélection du mois".

Pour s'abonner à la Gazette des Armes : ici.

 

Armes et Histoire
Partager cet article
Repost0
12 juillet 2022 2 12 /07 /juillet /2022 00:01

Napoléon et le renseignement

Gérald Arboit

On sait que l'empereur accordait une place essentielle au renseignement militaire dans l'adaptation en conduite de ses campagnes et qu'il recommandait fermement à ses frères et à ses maréchaux de faire de même. Cette vaste étude de Gérald Arboit embrasse beaucoup plus largement la thématique "renseignement/espionnage" sous le consulat et l'empire et s'impose dès à présent comme un ouvrage de référence.

Gérald Arboit en quatorze chapitres thématiques qui permettent de balayer très largement la question du rapport de Napoléon au renseignement. Il commence par mettre en relief la supériorité britannique initiale (exemple de la campagne d'Egypte) puis aborde les questions de fond. Certes, "le consulat et l'empire n'inventèrent pas le renseignement", mais Napoléon a su multiplier les structures et réseaux spécialisés et en faire une synthèse utile. Il aborde ainsi successivement "Administrer le renseignement", "Financer le renseignement", "L'invention du contre-espionnage" et "Aux sources de l'antiterrorisme". Parmi ces structures, on note la faible importance et finalement le peu d'intérêt du "cabinet noir" hérité de l'Ancien régime. L'auteur apporte également à son étude une dimension européenne qui est assez novatrice, vis à vis de la Grande Bretagne bien sûr (très intéressant chapitre consacré aux opérations d'influence conduites ou tentées au Royaume-Uni), mais aussi à travers le réseau diplomatique du ministère des Affaires étrangères et via les Etats satellites (confiés à sa famille) ou alliés. Quatre chapitres thématiques enfin méritent une lecture attentive pour nous : "Le renseignement d'intérêt militaire", "Des opérations spéciales aux actions invisibles", "Le renseignement économique" et "La guerre économique". L'auteur ne fait cependant pas un panégyrique systématique de l'empereur et de sa politique, et sait en reconnaître les limites comme les échecs.

Considérant que l'empereur fut précurseur en de nombreux domaines, il estime finalement que les bases du renseignement et de l'espionnage modernes sont en grande partie à rechercher durant cette période. Un livre référence sur le sujet et une approche originale de l'épopée impériale. Indispensable dans toute bonne bibliothèque napoléonienne comme dans tout bibliothèque consacrée au renseignement.

Perrin, Paris, 2022, 542 pages, 25,- euros.

ISBN : 978-2-262-04319-3.

Pour commander directement le livre : ici.

Un maître !
Partager cet article
Repost0

Qui Suis-Je ?

  • : Guerres-et-conflits
  • : Guerres et conflits XIXe-XXIe s. se fixe pour objectif d’être à la fois (sans prétendre à une exhaustivité matériellement impossible) un carrefour, un miroir, un espace de discussions. Sans être jamais esclave de la « dictature des commémorations », nous nous efforcerons de traiter le plus largement possible de toutes les campagnes, de tous les théâtres, souvent dans une perspective comparatiste. C’est donc à une approche globale de l’histoire militaire que nous vous invitons.
  • Contact

  • guerres-et-conflits
  • L'actualité de la presse, de l'édition et de la recherche en histoire

Partenariat

CHOUETTE

Communauté TB (1)

Recherche

Pour nous joindre

guerres-et-conflits@orange.fr

Cafés historiques de La Chouette

Prochaine séance : pour la rentrée de septembre. Le programme complet sera très prochainement mis en ligne.

Publications personnelles

Livres

 

doumenc-copie-1.jpgLa Direction des Services automobiles des armées et la motorisation des armées françaises (1914-1918), vues à travers l’action du commandant Doumenc

Lavauzelle, Panazol, 2004.

A partir de ma thèse de doctorat, la première étude d’ensemble sur la motorisation des armées pendant la Première Guerre mondiale, sous l’angle du service automobile du GQG, dans les domaines de l’organisation, de la gestion et de l’emploi, des ‘Taxis de la Marne’ aux offensives de l’automne 1918, en passant par la ‘Voie sacrée’ et la Somme.

 

La mobilisation industrielle, ‘premier front’ de la Grande Guerre ? mobil indus

14/18 Editions, Saint-Cloud, 2005 (préface du professeur Jean-Jacques Becker).

En 302 pages (+ 42 pages d’annexes et de bibliographie), toute l’évolution industrielle de l’intérieur pendant la Première Guerre mondiale. Afin de produire toujours davantage pour les armées en campagne, l’organisation complète de la nation, dans tous les secteurs économiques et industriels. Accompagné de nombreux tableaux de synthèse.

 

colonies-allemandes.jpgLa conquête des colonies allemandes. Naissance et mort d’un rêve impérial

14/18 Editions, Saint-Cloud, 2006 (préface du professeur Jacques Frémeaux).

Au début de la Grande Guerre, l’empire colonial allemand est de création récente. Sans continuité territoriale, les différents territoires ultramarins du Reich sont difficilement défendables. De sa constitution à la fin du XIXe siècle à sa dévolution après le traité de Versailles, toutes les étapes de sa conquête entre 1914 et 1918 (388 pages, + 11 pages d’annexes, 15 pages de bibliographie, index et cartes).

 

 caire damasDu Caire à Damas. Français et Anglais au Proche-Orient (1914-1919)

 14/18 Editions, Saint-Cloud, 2008 (préface du professeur Jean-Charles Jauffret).

Du premier au dernier jour de la Grande Guerre, bien que la priorité soit accordée au front de France, Paris entretient en Orient plusieurs missions qui participent, avec les nombreux contingents britanniques, aux opérations du Sinaï, d’Arabie, de Palestine et de Syrie. Mais, dans ce cadre géographique, les oppositions diplomatiques entre ‘alliés’ sont au moins aussi importantes que les campagnes militaires elles-mêmes.

 

hte silesieHaute-Silésie (1920-1922). Laboratoire des ‘leçons oubliées’ de l’armée française et perceptions nationales

‘Etudes académiques », Riveneuve Editions, Paris, 2009.

Première étude d’ensemble en français sur la question, à partir du volume de mon habilitation à diriger des recherches. Le récit détaillé de la première opération civilo-militaire moderne d’interposition entre des factions en lutte (Allemands et Polonais) conduite par une coalition internationale (France, Grande-Bretagne, Italie), à partir des archives françaises et étrangères et de la presse de l’époque (381 pages + 53 pages d’annexes, index et bibliographie).

 

cdt armee allde Le commandement suprême de l’armée allemande 1914-1916, édition annotée et commentée des souvenirs de guerre du général von Falkenhayn 

14/18 Editions - SOTECA, Saint-Cloud, 2010.

Le texte original de l’édition française de 1921 des mémoires de l’ancien chef d’état-major général allemand, accompagné d’un dispositif complet de notes infrapaginales permettant de situer les lieux, de rappeler la carrière des personnages cités et surtout de comparer ses affirmations avec les documents d’archives et les témoignages des autres acteurs (339 pages + 34 pages d’annexes, cartes et index).

 

chrono commChronologie commentée de la Première Guerre mondiale

Perrin, Paris, 2011.

La Grande Guerre au jour le jour entre juin 1914 et juin 1919, dans tous les domaines (militaire, mais aussi politique, diplomatique, économique, financier, social, culturel) et sur tous les fronts. Environ 15.000 événements sur 607 pages (+ 36 pages de bibliographie et d’index).

 

 Les secrets de la Grande Guerrecouverture secrets

Librairie Vuibert, Paris, 2012.

Un volume grand public permettant, à partir d’une vingtaine de situations personnelles ou d’exemples concrets, de remettre en lumière quelques épisodes peu connus de la Première Guerre mondiale, de la question du « pantalon rouge » en août 1914 à l’acceptation de l’armistice par von Lettow-Vorbeck en Afrique orientale, après la fin des hostilités sur le théâtre ouest-européen.

 

Couverture de l'ouvrage 'Mon commandement en Orient'Mon commandement en Orient, édition annotée et commentée des souvenirs de guerre du général Sarrail

14/18 Editions - SOTECA, Saint-Cloud, 2012

Le texte intégral de l'édition originale, passé au crible des archives publiques, des fonds privés et des témoignages des acteurs. Le récit fait par Sarrail de son temps de commandement à Salonique (1915-1917) apparaît véritablement comme un exemple presque caricatural de mémoires d'autojustification a posteriori

 

 

Coordination et direction d’ouvrages

 

Destins d’exception. Les parrains de promotion de l’Ecole Spéciale Militaire de Saint-Cyr

SHAT, Vincennes, 2002.

Présentation (très largement illustrée, 139 pages) des 58 parrains qui ont donné leur nom à des promotions de Saint-Cyr, entre la promotion « du Prince Impérial » (1857-1858) et la promotion « chef d’escadrons Raffalli » (1998-2001).

 

fflLa France Libre. L’épopée des Français Libres au combat, 1940-1945

SHAT, Vincennes et LBM, Paris, 2004.

Album illustré présentant en 191 pages l’histoire et les parcours (individuels et collectifs) des volontaires de la France Libre pendant la Seconde guerre mondiale.

 

marque courageLa marque du courage

SHD, Vincennes et LBM, Paris, 2005.

Album illustré présentant en 189 pages l’histoire des Croix de Guerre et de la Valeur Militaire, à travers une succession de portraits, de la Première Guerre mondiale à la Bosnie en 1995. L’album comporte en annexe une étude sur la symbolique, les fourragères et la liste des unités d’active décorées.

 

  90e anniversaire de la Croix de guerre90-ANS-CROIX-DE-GUERRE.jpg

SHD, Vincennes, 2006.

Actes de la journée d’études tenue au Musée de l’Armée le 16 novembre 2005. Douze contributions d’officiers historiens et d’universitaires, français et étrangers, de la naissance de la Croix de guerre à sa perception dans la société française, en passant les décorations alliées similaires et ses évolutions ultérieures.

 

france grèceLes relations militaires franco-grecques. De la Restauration à la Seconde guerre mondiale 

SHD,Vincennes, 2007.

Durant cette période, les relations militaires franco-grecques ont été particulièrement intenses, portées à la fois par les sentiments philhellènes qui se développent dans l’hexagone (la France est l’une des ‘Puissances protectrices’ dès la renaissance du pays) et par la volonté de ne pas céder d’influence aux Anglais, aux Allemands ou aux Italiens. La campagne de Morée en 1828, l’intervention en Crète en 1897, les opérations en Russie du Sud  en 1919 constituent quelques uns des onze chapitres de ce volume, complété par un inventaire exhaustif des fonds conservés à Vincennes.

 

verdunLes 300 jours de Verdun

Editions Italiques, Triel-sur-Seine, 2006 (Jean-Pierre Turbergue, Dir.).

Exceptionnel album de 550 pages, très richement illustré, réalisé en partenariat entre les éditions Italiques et le Service historique de la Défense. Toutes les opérations sur le front de Verdun en 1916 au jour le jour.

 

DICO-14-18.jpgDictionnaire de la Grande Guerre

(avec François Cochet), 'Bouquins', R. Laffont, 2008.

Une cinquantaine de contributeurs parmi les meilleurs spécialistes de la Grande Guerre, 1.100 pages, 2.500 entrées : toute la Première Guerre mondiale de A à Z, les hommes, les lieux, les matériels, les opérations, les règlements, les doctrines, etc.

 

fochFerdinand Foch (1851-1929). Apprenez à penser

(avec François Cochet), 14/18 Editions - SOTECA, Saint-Cloud, 2010.

Actes du colloque international tenu à l’Ecole militaire les 6 et 7 novembre 2008. Vingt-quatre communications balayant tous les aspects de la carrière du maréchal Foch, de sa formation à son héritage dans les armées alliées par des historiens, civils et militaires, de neuf nations (461 pages + 16 pages de bibliographie).

Sur la toile