Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
7 janvier 2020 2 07 /01 /janvier /2020 00:05

Dictionnaire encyclopédique des batailles

de l'Antiquité à l'an 2000

Henri Pigaillem

Des premières batailles connues dans l'Antiquité pharaonique aux conflits de la fin du XXe s., ce volumineux ouvrage de plus de 1300 pages présente 3000 batailles !

Des plus petites aux plus importantes, des plus célèbres aux moins connues, des plus proches aux plus lointaines, la palette est extrêmement large. De A comme 'Aar', en Suisse le 17 août 1799 entre Ney et l'archiduc Charles, à Z comme 'Zyp', le 10 septembre 1799 en Hollande entre les Britanniques d'Abercromby et le général Brune, nous n'avons que l'embarras du choix. Les conflits les plus importants sont bien sur présents, de la guerre des Gaules à la Seconde guerre mondiale, mais on y trouve aussi les engagements de campagnes moins connues dans le détail (par exemple le siège d'Avignon du 10 juin au 12 septembre lors de la croisade contre les Albigeois) ou totalement inconnues sous nos latitudes (par exemple la bataille d'Ituzaingo le 20 février 1827 entre l'Argentine et le Brésil pendant la guerre de Cisplatine). Chaque bataille est décrite en quelques lignes qui présentent les protagonistes et le résultat final. Parmi bien d'autres, les guerres civiles ougandaises côtoient ainsi les guerres de succession inca, la révolution texane et la guerre vénéto-ottomane. 

Il manque à notre sens quelques cartes et surtout un listing final regroupant ces batailles par conflit, afin de faciliter les recherches dans un ensemble aussi dense. Ceci étant dit, le volume s'impose comme un outil de travail indispensable pour quiconque s'intéresse à l'histoire des opérations militaires et doit figurer dans toute bibliothèque bien tenue.

Economica, Paris, 2019, 1326 pages, 49,- euros.

ISBN : 978-2-7178-7072-5.

Impressionnant !

Partager cet article

Repost0
6 janvier 2020 1 06 /01 /janvier /2020 00:05

L'affaire des vedettes de Cherbourg

De l'embargo à l'embarras

Justin Lecarpentier

Les plus anciens d'entre nos lecteurs se souviennent sans doute du scandale qui éclate soudainement un matin de décembre 1969 lorsque journaux, radios, et télévisions annoncent que les services israéliens sont parvenus à exfiltrer du port de Cherbourg cinq vedettes officiellement placées sous embargo.

Julien Lecarpentier revient en détail sur toute cette affaire et en démonte les mécanismes après plusieurs années d'enquête. Le livre est divisé en quatre grandes parties. La première est constituée par le récit formel des évènements tels qu'ils se déroulèrent, dans le cadre global des relations franco-israéliennes, en revenant sur le stratagème du rachat des navires sous embargo par une société civile fictive, et enfin le départ pour Haïfa à proprement parler, avec "des préparatifs improvisés et relevant du système D". La seconde partie revient sur les caractéristiques techniques de ces bâtiments, puis s'interroge sur la possibilité de contourner presque "légalement" l'embargo, et enfin sur leur emploi ultérieur au sein de la marine israélienne. La troisième nous plonge dans les échos médiatiques et la mémoire ultérieure de l'affaire, tandis que la quatrième regroupe quelques témoignages des acteurs de ces évènements.

Une chronologie détaillée et un état des sources et de la bibliographie complètent cet agréable petit volume abondamment illustré qui revient avec brio sur une histoire récente étonnante.

OREP Editions, Bayeux, 2019, 179 pages. 19,90 euros.

ISBN : 978-2-8151-0499-9.

Opération osée !

Partager cet article

Repost0
5 janvier 2020 7 05 /01 /janvier /2020 00:05

Mémoires de soldat

8 juin 1940 - 6 février 1941

Michel Girard

Voici le témoignage d'un soldat français de 1940 qui n'a jamais connu le combat, brièvement prisonnier mais qui restera (sous des formes variables) sous les drapeaux pendant de longs mois, témoignage souvent étonnant et marqué du sceau de la spontanéité.

Le livre commence le 6 juin 1940, lorsque Michel Girard quitte sa famille pour rejoindre le dépôt où il est convoqué, dans le cadre de la mobilisation de la dernière classe. La date dit bien que le temps d'être incorporé et équipé, les lignes françaises sont rompues. Commence alors le récit d'un long cheminement à travers la France, d'abord comme chasseur alpin, pour échapper à l'avancée allemande, de train en train jusqu'à la côte atlantique, puis en plein été au sein du 60e RI, du centre-Ouest au Jura, dans les camps de jeunesse, dont il ne garde pas finalement un mauvais souvenir. Paradoxalement, la guerre semble loin, très loin. Il n'en est pratiquement jamais question. Par contre, son quotidien est décrit en détail, qu'il s'agisse du déroulement des journées, des paysages traversés, des personnes rencontrées, etc. Avec ses amis et camarades du mouvement des Auberges de jeunesse, il semble traverser la période sans trop être inquiété par les évènements majeurs qui se déroulent en même temps, ce qui est parfois assez déroutant. Pas un mot fin juin 1940 sur l'armistice et la fin des hostilités, pas un mot sur les décisions du gouvernement de Vichy. Comme s'il s'agissait d'un monde à part, détaché de toute actualité, ce qui peut s'expliquer par l'isolement à la campagne ou à la montagne des chantiers de jeunesse... mais à un tel point ?

Un témoignage déroutant donc, d'un soldat qui n'en fut pas réellement un (si ce n'est administrativement), d'un jeune qui supporte avec une relative facilité les rigueurs du temps et vit en groupe dans un système hiérarchique souvent peu contraignant. A connaître.

L'Harmattan, Paris, 2019, 289 pages, 29,- euros.

ISBN : 978-2-343-18913-0.

Témoignage d'un simple soldat

Partager cet article

Repost0
4 janvier 2020 6 04 /01 /janvier /2020 00:05

Joukov

Jean Lopez et Lasha Otkhmezuri

Voici à nouveau les deux auteurs ensemble à la Une, avec la parution dans la collection 'Tempus' (mais un format poche plus grand et plus volumineux que d'habitude) de ce Joukov, réédition (sans doute augmentée, mais je n'ai pas mis les deux livres côte-à-côte) de l'excellent ouvrage paru en 2013.

Nous ne pouvons que confirmer toutes les qualités reconnues au livre à cette époque (ici) et confirmer les louanges de l'immense majorité des chroniqueurs. La qualité du papier, de la mise en page, de la présentation, la présence de nombreuses cartes, tout concours à faire de ce livre (presque) de poche un objet original. Comme le contenu est sur le fond de haut vol, il s'agit indiscutablement d'un livre qui doit figurer dans toute bibliothèque bien tenue. 

'Tempus', Perrin, 2019, 927 pages, 19,- euros.

ISBN : 978-2-262-08333-5.

Le maréchal de Staline

Partager cet article

Repost0
3 janvier 2020 5 03 /01 /janvier /2020 00:05

Maysalûn, 1920

Carnets de campagne du général Goybet

Présentés par Hélène de Champchesnel

Le livre nous avait échappé lors de sa parution il y a un an et nous sommes heureux de pouvoir vous le présenter, car il apporte une véritable plus-value à notre connaissance de l'installation de la France au Levant après la Grande Guerre. Il s'agit des carnets tenus par le général Goybet, parti en mars 1920 pour y prendre le commandement d'une division, avec pour mission de faciliter l'installation de la France sur la Syrie rebelle.

Le fil du récit est bien sûr chronologique, et nous suivons donc le général Goybet, en escale au Caire où il rencontre le maréchal Allenby ( les Britanniques étant suspectés de favoriser les Hachémites), et enfin à Beyrouth où il prépare les (maigres) forces disponibles tout en visitant la région, dont il ignore presque tout) : "Le territoire que j'ai à protéger contre l'ennemi de l'extérieur et les brigands de l'intérieur s'étend depuis la frontière de la Palestine, au sud, jusqu'au-delà de Lattaquié, au nord, soit sur une longueur de côte d'environ 300 kilomètres et, à vol d'oiseau, d'une profondeur de 40 kilomètres de terrain montagneux". Nous bénéficions ainsi d'une présentation croquée sur le vif des différentes régions de ce Liban sur lequel les Français commencent à peine à s'installer, plus réaliste à bien des titres que de nombreux "témoignages" rédigés dans les hôtels de Beyrouth… La dernière partie du livre est consacrée à la "marche sur Damas", afin d'imposer le drapeau tricolore à la Syrie, qui vient de choisir Fayçal comme roi. Tout est décrit, de la préparation de la colonne expéditionnaire à la marche vers Maysalûn, où il va écraser l'armée arabe conduite par le ministre de la Guerre du royaume syrien en personne. Après être entré dans Damas, le général Goybet prononce le 26 juillet la déchéance officielle de Fayçal Ier, au nom du haut-commissaire, le général Gouraud.

Un témoignage, agrémenté de photos souvent originales tirées de la collection personnelle de la famille, absolument indispensable pour quiconque s'intéresse au Levant et aux conflits de l'entre-deux-guerres.

Histoire-Conseil, Paris, 2018, 179 pages, 24,- euros.

ISBN : 9791095680109.

Témoignage

Partager cet article

Repost0
2 janvier 2020 4 02 /01 /janvier /2020 00:05

Triangle tactique

Décrypter la bataille terrestre

Pierre Santoni

En s'appuyant sur un très ample survol historique, de l'armée d'Alexandre le Grand à "l'âge des robots", Pierre Santoni illustre par l'exemple les fondamentaux de la tactique. Il se garde bien toutefois "d'imposer" des leçons, car "la tactique n'est pas une science exacte. Trop de facteurs humains entrent en ligne de compte pour la saisir facilement et définitivement".

Toutes les grandes organisations militaires du monde occidental sont tout à tour abordées, avec au fur et à mesure la mise en relief de nouveautés, ou la formalisation de procédés auparavant plus intuitifs ("Le niveau opératif, nouveauté de l'art napoléonien de la guerre", "La guerre des Malouines : infanterie à pied et missiles de haute technologie"). Les démonstrations sont synthétiques, dans un vocabulaire précis mais non spécialisé, ce qui rend l'ouvrage immédiatement accessible à tous. Un seul regret peut-être : l'absence de cartes représentant les mouvements des unités lors de certaines batailles. Il prône pour aujourd'hui en faveur d'un rééquilibrage du triangle au bénéfice de l'humain et met en avant l'efficacité d'une force conventionnelle souple comme celle déployée lors de l'opération Serval. En conclusion, Pierre Santoni rappelle, à l'attention des "spécialistes" et "experts" du "Yakafaukon" : "Ne peut s'improviser tacticien que celui qui connait dans le détail le mécanisme complexe de l'emploi des armes et des moyens disponibles. A la maîtrise tactique, il ne faut pas oublier son indispensable corollaire, souvent encore plus difficile à mettre en œuvre, la logistique opérationnelle", et insiste sur le caractère profondément humain de la tactique.

Un livre qui séduira sans aucune hésitation les amateurs d'histoire militaire.

Editions Pierre de Taillac, Paris, 2019, 166 pages. 24,90 euros.

ISBN : 9782364451377.

Comprendre la tactique

Partager cet article

Repost0
1 janvier 2020 3 01 /01 /janvier /2020 00:10

A l'an qui vient

Si nous ne sommes pas plus, que nous ne soyons pas moins !

Tous nos vœux

de bonheur, joie, réussite et santé

pour tous nos amis lecteurs.

Bonne année !

Partager cet article

Repost0
1 janvier 2020 3 01 /01 /janvier /2020 00:05

Histoire de la Suisse

Thomas Maissen

Au cœur de l'Europe, la Suisse est un Etat neutre (au point que l'on a en grande partie oublié sa tumultueuse histoire), symbole de stabilité et de richesse, alors que la réalité est beaucoup plus complexe.

Dans un style agréable, aisé à lire, Thomas Maissen s'attache à nous conter, avec moults détails, l'histoire de cette Confédération helvétique : "Loin d'être une saga de l'harmonie dans un peuple uni et fraternel, [elle] est donc riche en conflits. La Suisse n'a pas non plus été de tout temps le berceau de la liberté, de l'indépendance, de la neutralité, de la démocratie ou du fédéralisme". Cette histoire est présentée en douze grandes parties, couvrant du XIVe s. aux années 2000. Il nous présente, avec précision et en replaçant toujours les évolutions dans leur contexte régional et européen, la construction progressive de cette fédération de cantons souverains à la tête desquels s'installe une "élite" fort peu républicaine, les combats menés contre la maison de Bourgogne et les Habsbourg, l'importance des questions religieuses à partir de la Réforme (souvent rigoureuse), le service étranger dans de très nombreux pays européens, le champ de bataille des coalisés et des Français sous la révolution et l'influence de Paris jusqu'en 1815, le difficile XIXe s. avec la crise de 1848 et la guerre du Sonderbund, époque à laquelle naît enfin la Suisse moderne, sur un pacte national refondé. Le XXe s. est marqué par un environnement de guerre, la Suisse constituant un îlot de paix dans une Europe en guerre(s), mais un îlot qui entretient sa défense et subit sur son sol les contre-coups des évènements extérieurs. La période récente, marquée par la présence de banques puissantes et l'émergence d'un solide mouvement national-conservateur n'est pas sans poser de problèmes également, au coeur d'un continent en voie d'unification.

Une histoire passionnante, qui sait mettre en relief les grandes lignes de force tout en s'appuyant sur de très nombreux exemples et cas concrets. Les lecteurs trouveront en annexe une utile chronologie et trois index (lieux, personnages, thèmes). Un "must" pour tous les amateurs.

Presses universitaires du Septentrion, Villeneuve d'Ascq, 2019, 393 pages, 28,- euros.

ISBN : 978-2-7574-2464-3.

CONFEDERATIO HELVETICA

Partager cet article

Repost0
31 décembre 2019 2 31 /12 /décembre /2019 00:05

Atlas historique mondial

Christian Grataloup

Impressionnante réalisation qui sera d'une grande utilité à tous les amateurs d'histoire et en particulier aux étudiants.

A partir du très riche fond cartographique du magazine L'Histoire, l'auteur nous propose un parcours particulièrement complet, de l'homo sapiens aux problématiques très actuelles de la protection des mers et océans ou des pôles. Ce survol de plusieurs millénaires d'histoire est réalisé à partir de plus de 500 cartes en couleurs parfaitement accessibles et lisibles. Généralement sur une double page, nous trouvons une carte complétée par un à trois encarts qui présentent le cadre général et expliquent éventuellement certains points particuliers. Certains thèmes (les Croisades par exemples) justifient plusieurs cartes sur une même page, d'autres (l'expédition des Dardanelles) une présentation sur une page simple. Les thématiques politiques et diplomatiques (donc militaires) sont essentielles (des cités-Etats de Mésopotamie à la Chine dans le monde au XXIe s.), bien sûr, mais l'atlas n'oublie pas les questions économiques ou religieuses, qui ont toujours engendré des effets majeurs dans l'histoire de l'humanité, sur tous les continents et à toutes les époques (des premiers foyers du néolithique aux changements climatiques). S'il s'agit bien d'un atlas mondial, l'Europe et ses marges en constitue le coeur et bénéficie d'une grande partie de la pagination.

Un volume qui se prête tout à fait à devenir l'instrument de travail indispensable que l'on conserve sur un coin de son bureau pour pouvoir y faire référence rapidement, mais aussi une belle et utile réalisation.

Les Arènes, Paris, 2019, 655 pages. 29,90 euros.

ISBN : 978-2-7112-0184-6.

Atlas impressionnant

Partager cet article

Repost0
30 décembre 2019 1 30 /12 /décembre /2019 00:05

Lucien Bonaparte

Le prince républicain

Cédric Lewandowski

On sait que la famille de Napoléon Ier a très largement bénéficié des conquêtes impériales, obtenant domaines et titres. Lucien, le jeune frère du futur empereur, fut le seul à prendre ses distances et à conserver son indépendance de pensée et d'action.

Le livre retrace parfaitement le parcours politique, intellectuel, personnel de son héros. De la période révolutionnaire qui le marque profondément (il signe "Brutus Bonaparte") à sa mort en Italie (Louis-Philippe régnant en France), il traverse à la fois comme acteur et comme spectateur cette période de profonds bouleversements qui s'étend de 1789 aux années 1840. Le livre détaille son rôle pour favoriser l'arrivée au pouvoir du Premier consul, son investissement au profit de son frère pendant de longues années, mais aussi à partir de 1804 leur éloignement, Lucien s'opposant à la "dérive" impériale de Napoléon. Il joue également un rôle important dans la signature du Concordat, ce qui lui permettra ensuite de bénéficier de l'appui du souverain pontife, qui le fera prince. Prince romain donc, et non prince impérial. Cette distance avec Napoléon Ier cesse pendant les 100 jours, à l'occasion desquels Lucien renoue avec son illustre frère et joue à nouveau un rôle politique important auprès de lui. Collectionneur d'art et intéressé par les sciences et techniques, Lucien Bonaparte, prince de Canino, fut ainsi un représentant atypique de la maison impériale, pétri de paradoxes, un prince resté républicain.

Une excellente biographie que l'on lit avec beaucoup de plaisir. 

Passés/Composés, Paris, 2019, 461 pages, 24,- euros.

ISBN : 978-2-3793-3165-5.

Le frère qui ne fut pas roi

Partager cet article

Repost0

Qui Suis-Je ?

  • : Guerres-et-conflits
  • : Guerres et conflits XIXe-XXIe s. se fixe pour objectif d’être à la fois (sans prétendre à une exhaustivité matériellement impossible) un carrefour, un miroir, un espace de discussions. Sans être jamais esclave de la « dictature des commémorations », nous nous efforcerons de traiter le plus largement possible de toutes les campagnes, de tous les théâtres, souvent dans une perspective comparatiste. C’est donc à une approche globale de l’histoire militaire que nous vous invitons.
  • Contact

  • guerres-et-conflits
  • L'actualité de la presse, de l'édition et de la recherche en histoire

Partenariat

CHOUETTE

Communauté TB (1)

Recherche

Pour nous joindre

guerres-et-conflits@orange.fr

Cafés historiques de La Chouette

Prochaine séance : pour la rentrée de septembre. Le programme complet sera très prochainement mis en ligne.

Publications personnelles

Livres

 

doumenc-copie-1.jpgLa Direction des Services automobiles des armées et la motorisation des armées françaises (1914-1918), vues à travers l’action du commandant Doumenc

Lavauzelle, Panazol, 2004.

A partir de ma thèse de doctorat, la première étude d’ensemble sur la motorisation des armées pendant la Première Guerre mondiale, sous l’angle du service automobile du GQG, dans les domaines de l’organisation, de la gestion et de l’emploi, des ‘Taxis de la Marne’ aux offensives de l’automne 1918, en passant par la ‘Voie sacrée’ et la Somme.

 

La mobilisation industrielle, ‘premier front’ de la Grande Guerre ? mobil indus

14/18 Editions, Saint-Cloud, 2005 (préface du professeur Jean-Jacques Becker).

En 302 pages (+ 42 pages d’annexes et de bibliographie), toute l’évolution industrielle de l’intérieur pendant la Première Guerre mondiale. Afin de produire toujours davantage pour les armées en campagne, l’organisation complète de la nation, dans tous les secteurs économiques et industriels. Accompagné de nombreux tableaux de synthèse.

 

colonies-allemandes.jpgLa conquête des colonies allemandes. Naissance et mort d’un rêve impérial

14/18 Editions, Saint-Cloud, 2006 (préface du professeur Jacques Frémeaux).

Au début de la Grande Guerre, l’empire colonial allemand est de création récente. Sans continuité territoriale, les différents territoires ultramarins du Reich sont difficilement défendables. De sa constitution à la fin du XIXe siècle à sa dévolution après le traité de Versailles, toutes les étapes de sa conquête entre 1914 et 1918 (388 pages, + 11 pages d’annexes, 15 pages de bibliographie, index et cartes).

 

 caire damasDu Caire à Damas. Français et Anglais au Proche-Orient (1914-1919)

 14/18 Editions, Saint-Cloud, 2008 (préface du professeur Jean-Charles Jauffret).

Du premier au dernier jour de la Grande Guerre, bien que la priorité soit accordée au front de France, Paris entretient en Orient plusieurs missions qui participent, avec les nombreux contingents britanniques, aux opérations du Sinaï, d’Arabie, de Palestine et de Syrie. Mais, dans ce cadre géographique, les oppositions diplomatiques entre ‘alliés’ sont au moins aussi importantes que les campagnes militaires elles-mêmes.

 

hte silesieHaute-Silésie (1920-1922). Laboratoire des ‘leçons oubliées’ de l’armée française et perceptions nationales

‘Etudes académiques », Riveneuve Editions, Paris, 2009.

Première étude d’ensemble en français sur la question, à partir du volume de mon habilitation à diriger des recherches. Le récit détaillé de la première opération civilo-militaire moderne d’interposition entre des factions en lutte (Allemands et Polonais) conduite par une coalition internationale (France, Grande-Bretagne, Italie), à partir des archives françaises et étrangères et de la presse de l’époque (381 pages + 53 pages d’annexes, index et bibliographie).

 

cdt armee allde Le commandement suprême de l’armée allemande 1914-1916, édition annotée et commentée des souvenirs de guerre du général von Falkenhayn 

14/18 Editions - SOTECA, Saint-Cloud, 2010.

Le texte original de l’édition française de 1921 des mémoires de l’ancien chef d’état-major général allemand, accompagné d’un dispositif complet de notes infrapaginales permettant de situer les lieux, de rappeler la carrière des personnages cités et surtout de comparer ses affirmations avec les documents d’archives et les témoignages des autres acteurs (339 pages + 34 pages d’annexes, cartes et index).

 

chrono commChronologie commentée de la Première Guerre mondiale

Perrin, Paris, 2011.

La Grande Guerre au jour le jour entre juin 1914 et juin 1919, dans tous les domaines (militaire, mais aussi politique, diplomatique, économique, financier, social, culturel) et sur tous les fronts. Environ 15.000 événements sur 607 pages (+ 36 pages de bibliographie et d’index).

 

 Les secrets de la Grande Guerrecouverture secrets

Librairie Vuibert, Paris, 2012.

Un volume grand public permettant, à partir d’une vingtaine de situations personnelles ou d’exemples concrets, de remettre en lumière quelques épisodes peu connus de la Première Guerre mondiale, de la question du « pantalon rouge » en août 1914 à l’acceptation de l’armistice par von Lettow-Vorbeck en Afrique orientale, après la fin des hostilités sur le théâtre ouest-européen.

 

Couverture de l'ouvrage 'Mon commandement en Orient'Mon commandement en Orient, édition annotée et commentée des souvenirs de guerre du général Sarrail

14/18 Editions - SOTECA, Saint-Cloud, 2012

Le texte intégral de l'édition originale, passé au crible des archives publiques, des fonds privés et des témoignages des acteurs. Le récit fait par Sarrail de son temps de commandement à Salonique (1915-1917) apparaît véritablement comme un exemple presque caricatural de mémoires d'autojustification a posteriori

 

 

Coordination et direction d’ouvrages

 

Destins d’exception. Les parrains de promotion de l’Ecole Spéciale Militaire de Saint-Cyr

SHAT, Vincennes, 2002.

Présentation (très largement illustrée, 139 pages) des 58 parrains qui ont donné leur nom à des promotions de Saint-Cyr, entre la promotion « du Prince Impérial » (1857-1858) et la promotion « chef d’escadrons Raffalli » (1998-2001).

 

fflLa France Libre. L’épopée des Français Libres au combat, 1940-1945

SHAT, Vincennes et LBM, Paris, 2004.

Album illustré présentant en 191 pages l’histoire et les parcours (individuels et collectifs) des volontaires de la France Libre pendant la Seconde guerre mondiale.

 

marque courageLa marque du courage

SHD, Vincennes et LBM, Paris, 2005.

Album illustré présentant en 189 pages l’histoire des Croix de Guerre et de la Valeur Militaire, à travers une succession de portraits, de la Première Guerre mondiale à la Bosnie en 1995. L’album comporte en annexe une étude sur la symbolique, les fourragères et la liste des unités d’active décorées.

 

  90e anniversaire de la Croix de guerre90-ANS-CROIX-DE-GUERRE.jpg

SHD, Vincennes, 2006.

Actes de la journée d’études tenue au Musée de l’Armée le 16 novembre 2005. Douze contributions d’officiers historiens et d’universitaires, français et étrangers, de la naissance de la Croix de guerre à sa perception dans la société française, en passant les décorations alliées similaires et ses évolutions ultérieures.

 

france grèceLes relations militaires franco-grecques. De la Restauration à la Seconde guerre mondiale 

SHD,Vincennes, 2007.

Durant cette période, les relations militaires franco-grecques ont été particulièrement intenses, portées à la fois par les sentiments philhellènes qui se développent dans l’hexagone (la France est l’une des ‘Puissances protectrices’ dès la renaissance du pays) et par la volonté de ne pas céder d’influence aux Anglais, aux Allemands ou aux Italiens. La campagne de Morée en 1828, l’intervention en Crète en 1897, les opérations en Russie du Sud  en 1919 constituent quelques uns des onze chapitres de ce volume, complété par un inventaire exhaustif des fonds conservés à Vincennes.

 

verdunLes 300 jours de Verdun

Editions Italiques, Triel-sur-Seine, 2006 (Jean-Pierre Turbergue, Dir.).

Exceptionnel album de 550 pages, très richement illustré, réalisé en partenariat entre les éditions Italiques et le Service historique de la Défense. Toutes les opérations sur le front de Verdun en 1916 au jour le jour.

 

DICO-14-18.jpgDictionnaire de la Grande Guerre

(avec François Cochet), 'Bouquins', R. Laffont, 2008.

Une cinquantaine de contributeurs parmi les meilleurs spécialistes de la Grande Guerre, 1.100 pages, 2.500 entrées : toute la Première Guerre mondiale de A à Z, les hommes, les lieux, les matériels, les opérations, les règlements, les doctrines, etc.

 

fochFerdinand Foch (1851-1929). Apprenez à penser

(avec François Cochet), 14/18 Editions - SOTECA, Saint-Cloud, 2010.

Actes du colloque international tenu à l’Ecole militaire les 6 et 7 novembre 2008. Vingt-quatre communications balayant tous les aspects de la carrière du maréchal Foch, de sa formation à son héritage dans les armées alliées par des historiens, civils et militaires, de neuf nations (461 pages + 16 pages de bibliographie).

Sur la toile