Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
19 juillet 2016 2 19 /07 /juillet /2016 06:00

L'âge des guerriers

ou l'aube du Moyen-âge, 476-711

Philippe Richardot

Bien qu'ayant travaillé il y a quelques années sur la fin de l'empire romain, Philippe Richardot nous était indiscutablement plus connu ces derniers temps pour ses ouvrages sur la période de la Seconde guerre mondiale. Il revient en quelque sorte à ses préoccupations antérieures avec ce livre tout-à-fait atypique qui nous propose un très vaste panorama des guerres et des opérations militaires durant cette époque charnière qui va de la fin de l'empire romain d'Occident à la disparition du royaume wisigoth d'Espagne.

Le livre s'ouvre sur une chronologie détaillée de ces quelques deux cent cinquante ans, puis s'organise ensuite en huit grandes parties chrono-thématiques : "Bouleversement géopolitique et changement de civilisation" (en particulier le chapitre 2 consacré aux sources sur la période), "Les armées de Byzance : toujours romaines ?" (dans son organisation, son recrutement, son commandement, son emploi et sa tactique), "Contenir l'empire perse et les montagnards d'Asie" (autour de l'empire perse, de son armée et des combats en Mésopotamie et en Syrie), "Refouler les hordes des steppes" (les Huns, les Avars, mais aussi les Slaves et bientôt -déjà- les questions balkaniques), "Combattre les tribus du désert et du djebel" (les Maures d'Afrique du Nord d'abord, puis les Sarrasins "glaive de l'Islam"), "Résister encore aux Germains dans l'Occident latin" (avec les cas particuliers des Bretons, des Basques et la question de l'héritage militaire romain des royaumes barbares), "Jusqu'où reconquérir l'Occident latin ?" (question posée à Byzance, en guerre en Afrique du Nord, en Italie et plus marginalement en Espagne, et place des Lombards en Italie du Nord), "Guerres entre barbares blonds" (car Francs, Burgondes, Angles et Saxons ne cessent pratiquement jamais de se faire la guerre). Philippe Richardot s'interroge en conclusion sur "la guerre médiévale" et son rapport à "la guerre antique", sur les héritages et les ruptures, sur les fractures géopolitiques nouvelles : "711 ne marqe pas seulement l'intrusion arabe en Espagne, elle date la fin des Goths  comme puissance politique en Europe. Ce peuple qui a contribué à la chute de l'empire d'Occident disparaît de l'histoire. La transition est achevée, une ère nouvelle est née, émondée par le glaive".

Un livre volumineux, extrêmement dense, dont les développement s'appuient sur de très nombreuses citations et références. Un ouvrage qu'il faut "assimiler" progressivement, tant le nombre d'informations est important sur des lieux et des hommes au sujet desquels nous n'avons souvent que des connaissances assez vagues. L'auteur fait ainsi régulièrement la critique des sources contemporaines des événements, aussi bien que de la mémoire qui nous en est restée. Il faut donc, à chaque fois, revenir autant que possible aux faits, ce qui n'est pas toujours facile. Mais indiscutablement un ouvrage absolument essentiel pour quiconque s'intéresse à la période.

Centre littéraire d'impression provençal, 2016, 694 pages, 30,- euros.

ISBN : 978-2-35897-539-1

Âges sombres
Repost 0
Published by guerres-et-conflits - dans Moyen-Âge
commenter cet article
19 juillet 2016 2 19 /07 /juillet /2016 05:50

Les armes secrètes d'Hitler

2e Guerre Mondiale - HS n° 40

Un numéro hors-série qui aborde un sujet "à fantasmes", probablement adapté aux lectures estivales. Le thème a en effet suscité une abondante littérature, plus ou moins sérieuse, et il faut rappeler dans l'historiographie récente le livre précis et documenté de Laurent Tirone (ici). Dans cette première (second numéro hors-série sur le même thème à suivre), Nicolas Pontic nous propose, après une rapide introduction générale, de nous intéresser à la troisième dimension (Luftwaffe, V1 et V2), aux missiles et roquettes, à la recherche sur la bombe atomique et enfin à la chasse aux savants allemands à laquelle se livrent les Alliés au fur et à mesure de la libération de l'Europe. L'ensemble des sujets est correctement traité, et les textes sont accompagnés de nombreuses photos (parfois connues) et que quelques graphiques et tableaux.

Pas de révélation, mais une présentation (mesurée dans la conclusion) des progrès technologiques accomplis, sans oublier les défauts du système allemand (organisation et commandement) et les déficits du pays (matières premières, etc.). A lire sur la plage.

Armes secrètes
Repost 0
Published by guerres-et-conflits - dans Presse "Histoire"
commenter cet article
18 juillet 2016 1 18 /07 /juillet /2016 06:10

Le fort de Tavannes, les premiers chars anglais et les Musulmans

Tranchées - n° 26

Sommaire très varié pour ce numéro d'été du magazine Tranchées, qui propose une originale histoire "internationale" de l'automitrailleuse Austin, qui servit après-guerre jusqu'en Mongolie, et un texte de quatorze pages sur "Les soldats français musulmans face à la propagande germano-turque" (et en particulier les prisonniers). Si Tavannes reste associé au drame du tunnel éponyme, un article revient sur le fort du même nom, souvent bien oublié (on y apprend par exemple que le fort de Tavannes "joue le rôle" du fort de Vaux dans le film Verdun, visions d'histoire en 1928). Si l'emploi des premiers blindés britanniques en septembre 1916 sur la Somme est désormais bien connu, un article revient sur la méconnue bataille de Noar's Head, dans les Flandres, meurtrière opération de diversion lancée à la veille du déclenchement de l'offensive alliée. Enfin, un texte présente les problématique du rôle de l'artillerie (insuffisante) sur la Somme et un ultime article traite de la bataille des Falklands.

Un numéro très agréable.

De Verdun à la Somme
Repost 0
Published by guerres-et-conflits - dans Presse "Histoire"
commenter cet article
18 juillet 2016 1 18 /07 /juillet /2016 06:00

Une charge mythique

Napoléon III - n° 35

Un gros article d'une douzaine de pages revient sur la charge de Reichshoffen qui, au début de la guerre de 1870, voit disparaître sans le moindre résultat, sous le feu allemand avant même d'acvoir atteint les lignes ennemies, six des dix régiments de cuirassiers de l'armée française. Si le sacrifice est beau, l'utilité tactique est nulle, puisque ce sont les fantassins, zouaves et autres "turcos", qui mèneront effectivement le combat. Un bel article, joliment illustré, présente les chasseurs à pied de la Garde impériale, et trois textes ("Les Pereire, deux frères visionnaires" à propos du développement du chemin de fer en particulier, "Les secrets de la pose photographique" au sujet de la mode du portrait parmi les familles aisées, et "Le succès du café-concert" lorsque Paris s'impose comme capitale des loisirs) qui abordent différents aspects de la société du Second empire.

Cavalerie
Repost 0
Published by guerres-et-conflits - dans Presse "Histoire"
commenter cet article
17 juillet 2016 7 17 /07 /juillet /2016 06:05

La cavalerie et le général Rapp

Napoléon Ier - n° 80

Le titre à la Une ne renvoie qu'à deux articles dans ce numéro, l'un consacré aux combats de cavalerie entre les Français et les Russes à Austerlitz, l'autre au général Rapp, "l'intrépide", qui charge lors de la même bataille à la tête des cavaliers de la Garde. Au sommaire également, un article sur le valet Constant, un autre sur le séjour des occupants russes à Paris en 1814 et deux textes originaux : "La chute de la ville de Soissons, tournant de la campagne de 1814", et "L'exploitation du cuivre dans les Ardennes".

Un ensemble varié que l'on prend plaisir à lire.

Austerlitz !
Repost 0
Published by guerres-et-conflits - dans Presse "Histoire"
commenter cet article
17 juillet 2016 7 17 /07 /juillet /2016 06:00

De Marignan à la Médaille militaire

Traditions - n° 8

Sommaire très varié pour ce numéro d'été du périodique d'histoire militaire de l'époque moderne. Outre les articles traditionnels (l'une des spécialités du magazine) sur les uniformes et équipements ("L'armement des gardes d'honneur" et "Les casques des cavaliers de la garde royale britannique"), on note deux rapides biographies de personnages peu connus : celle du major von Schill, à la tête de son corps franc contre les Français en 1809, et celle du général Puthod, qui traverse le Consumat et l'empire en  étant alternativement nommé à des commandements et relevé de ces mêmes commandements. Deux corps de troupe sont présentés, le 7e régiment de chasseurs à cheval et le VIIe Corps de la Grande Armée, sous les ordres du maréchal Augereau. Enfin, trois batailles sont au sommaire : celle de Marignan, avec l'heureuse arrivée (pour François Ier) de la cavalerie vénitienne ; celle de Smolensk, qui livre à l'empereur une ville détruite ; et celle de Hastenbeck en 1757, confuse, victorieuse pour l'armée française mais non exploitée. Enfin, un article revient sur la naissance de la Médaille militaire en 1852.

Un très bon numéro.

Armées impériales
Repost 0
Published by guerres-et-conflits - dans Presse "Histoire"
commenter cet article
16 juillet 2016 6 16 /07 /juillet /2016 06:10

Torpilleur, porte-avions et sous-marins

Los ! - n° 27

Si le titre à la Une de ce numéro a déjà été souvent traité (sous des angles parfois différents) dans la presse, ce numéro réserve quelques pépites. Outre l'USS Enterprise donc, trois articles au moins sont absolument passionnants et pour l'essentiel originaux : l'histoire mystérieuse du premier torpilleur de l'histoire, le CSS David, pendant la guerre de Sécession américaine ; les efforts italiens pendant la Seconde guerre mondiale pour utiliser une partie de leur flotte sous-marine comme transport de frêt pour ravitailler leurs unités d'Afrique du Nord, puis échanger des matières stratégiques avec le Japon ; et les tentatives des sous-marins allemands pour nuire au ravitaillement pétrolier des Etats-Unis en attaquant les raffineries et dépôts des Antilles néerlandaises, à Aruba et Curaçao.

Los ! n° 27 ... En route pour les mers chaudes...

Histoires de sous-marins
Repost 0
Published by guerres-et-conflits - dans Presse "Histoire"
commenter cet article
16 juillet 2016 6 16 /07 /juillet /2016 06:00

L'histoire des mouvements d'indépendance

du XIXe siècle à nos jours

Les Grandes Affaires de l'Histoire - H.S . n° 16

L'idée est intéressante et le numéro compte une vingtaine d'articles qui permettent de balayer assez largement le sujet : l'aspiration à l'autonomie et/ou à l'indépendance des petites nations européennes. On observe qu'il reste néanmoins très centré sur l'Europe de l'ouest, de Corse en Bretagne, du Pays Basque en Irlande, d'Alsace en Provence, avec un zeste de Bosniaques et de Croates, et un très rapide rappel final de la question ukrainienne. Sur le fond, les articles sont corrects, même si l'on peut regretter la redondance des références aux aspirations fascisantes ou collaborationnistes : il aurait peut-être été utile de recontextualiser cette première moitié du XXe siècle et de s'interroger sur les attentes de certains mouvements. Enfin, il faut bien souligner que ces aspirations à l'autonome ou à l'indépendance sont pour l'essentiel restées sans traduction concrète. Un numéro qui vaut par le voyage qu'il permet dans le temps et l'espace, et par les questions qu'il pose.

Petites nations
Repost 0
Published by guerres-et-conflits - dans Presse "Histoire"
commenter cet article
15 juillet 2016 5 15 /07 /juillet /2016 06:00

100 armes qui ont fait l'histoire

Guerres & Histoire - HS n° 1

Ce premier numéro hors-série de l'excellent Guerres & Histoire est essentiellement constitué par la reprise d'articles parus dans d'anciens numéros du périodique. Le procédé est sans doute économiquement satisfaisant pour l'éditeur, mais il offre l'intérêt d'offrir aux lecteurs (les plus récents en particulier) une présentation chronologique et thématique d'un sujet essentiel : l'armement des soldats, sans lequel toutes les autres questions militaires deviennent rapidement secondaires.

Le volume est divisé en six grandes périodes (Antiquité, Moyen-âge, Temps modernes, 1914-1918, 1939-1945, Après 1945) et propose quatre grands types de matériels (ou systèmes d'armes, comme l'explique fort heureusement Jean Lopez dans son éditorial), toujours replacés dans leur contexte d'emploi. De la Trière (trirème) grecque aux porte-avions de la classe Essex, du char de combat aux chars d'assaut, du pilum à l'épée, de la mitrailleuse au bazooka et jusqu'à la révolution de la radio : le panel est à peu près complet jusqu'aux années 70 (d'autant que certains matériels des générations précédentes vont rester en service bien au-delà).

Un numéro à conserver à portée de la main, par la multitude d'informations qu'il contient. 

Armements
Repost 0
Published by guerres-et-conflits - dans Presse "Histoire"
commenter cet article
14 juillet 2016 4 14 /07 /juillet /2016 06:00

Saint-Simon

Marc Hersant

Qui ne connaît pas le nom de Saint-Simon ? Mais combien sont capables d'en citer quelques formules ? Le premier mérite de cette biographie est donc d'en (re)mettre l'essentiel à la disposition du plus grand nombre pour un prix modique en citant longuement l'auteur d'origine et en remettant l'ensemble en contexte.

Cette biographie tout à fait passionnante (car elle remet en cause nombre d'a priori et certaines idées reçues) est solidement argumentée et s'appuie sur de multiples références. Au fil du texte (chronologique) de larges extraits des Mémoires sont cités, et toutes les célébrités de l'époque défilent peu à peu sous la plume d'un rédacteur qui ne fait grâce d'aucune ciirconstance atténuante. On observe que celui qui "croque" si bien le monde de son époque (dans lequel on sent bien qu'il n'est ni à l'aise, ni en accord) est souvent particulièrement discret sur sa propre famille. Il participe personnellement à de nombreuses intrigues de cour, noue des relations parfois ambigues avec les uns ou les autres en fonction de ce qui l'intéresse et des objectifs qu'il se fixe. Au-delà du règne de Louis XIV, Saint-Simon est toujours présent sous la Régence, mais son influence, au moins officiellement, ne cesse de diminuer. Ardent défenseur de l'ordre ancien, il n'a pas de commentaires assez durs pour ceux auxquels il reproche soit d'accélérer sa remise en cause, soit de ne pas en être issu. Pour Marc Hersant, en conclusion, Saint-Simon fut "un vieux duc et pair ronchon et passéiste, radoteur et obsédé d'étiquette, réactionnaire et un peu maniaque", mais il "nous plonge de manière si vivante dans le passé" que l'on ne peut ignorer ses textes ciselés.

Un très bon "Folio" qui vous dépaysera dès la première page.

Folio biographies, Paris, 2016, 338 pages. 9,20 euros.

ISBN : 978-2-07-046138-7.

Le grand mémorialiste
Repost 0
Published by guerres-et-conflits - dans XVIe - XVIIIe siècles
commenter cet article

Qui Suis-Je ?

  • : Guerres-et-conflits
  • : Guerres et conflits XIXe-XXIe s. se fixe pour objectif d’être à la fois (sans prétendre à une exhaustivité matériellement impossible) un carrefour, un miroir, un espace de discussions. Sans être jamais esclave de la « dictature des commémorations », nous nous efforcerons de traiter le plus largement possible de toutes les campagnes, de tous les théâtres, souvent dans une perspective comparatiste. C’est donc à une approche globale de l’histoire militaire que nous vous invitons.
  • Contact

  • guerres-et-conflits
  • L'actualité de la presse, de l'édition et de la recherche en histoire

Partenariat

CHOUETTE

Communauté TB (1)

Recherche

Pour nous joindre

guerres-et-conflits@orange.fr

Cafés historiques de La Chouette

Prochaine séance : pour la rentrée de septembre. Le programme complet sera très prochainement mis en ligne.

Publications personnelles

Livres

 

doumenc-copie-1.jpgLa Direction des Services automobiles des armées et la motorisation des armées françaises (1914-1918), vues à travers l’action du commandant Doumenc

Lavauzelle, Panazol, 2004.

A partir de ma thèse de doctorat, la première étude d’ensemble sur la motorisation des armées pendant la Première Guerre mondiale, sous l’angle du service automobile du GQG, dans les domaines de l’organisation, de la gestion et de l’emploi, des ‘Taxis de la Marne’ aux offensives de l’automne 1918, en passant par la ‘Voie sacrée’ et la Somme.

 

La mobilisation industrielle, ‘premier front’ de la Grande Guerre ? mobil indus

14/18 Editions, Saint-Cloud, 2005 (préface du professeur Jean-Jacques Becker).

En 302 pages (+ 42 pages d’annexes et de bibliographie), toute l’évolution industrielle de l’intérieur pendant la Première Guerre mondiale. Afin de produire toujours davantage pour les armées en campagne, l’organisation complète de la nation, dans tous les secteurs économiques et industriels. Accompagné de nombreux tableaux de synthèse.

 

colonies-allemandes.jpgLa conquête des colonies allemandes. Naissance et mort d’un rêve impérial

14/18 Editions, Saint-Cloud, 2006 (préface du professeur Jacques Frémeaux).

Au début de la Grande Guerre, l’empire colonial allemand est de création récente. Sans continuité territoriale, les différents territoires ultramarins du Reich sont difficilement défendables. De sa constitution à la fin du XIXe siècle à sa dévolution après le traité de Versailles, toutes les étapes de sa conquête entre 1914 et 1918 (388 pages, + 11 pages d’annexes, 15 pages de bibliographie, index et cartes).

 

 caire damasDu Caire à Damas. Français et Anglais au Proche-Orient (1914-1919)

 14/18 Editions, Saint-Cloud, 2008 (préface du professeur Jean-Charles Jauffret).

Du premier au dernier jour de la Grande Guerre, bien que la priorité soit accordée au front de France, Paris entretient en Orient plusieurs missions qui participent, avec les nombreux contingents britanniques, aux opérations du Sinaï, d’Arabie, de Palestine et de Syrie. Mais, dans ce cadre géographique, les oppositions diplomatiques entre ‘alliés’ sont au moins aussi importantes que les campagnes militaires elles-mêmes.

 

hte silesieHaute-Silésie (1920-1922). Laboratoire des ‘leçons oubliées’ de l’armée française et perceptions nationales

‘Etudes académiques », Riveneuve Editions, Paris, 2009.

Première étude d’ensemble en français sur la question, à partir du volume de mon habilitation à diriger des recherches. Le récit détaillé de la première opération civilo-militaire moderne d’interposition entre des factions en lutte (Allemands et Polonais) conduite par une coalition internationale (France, Grande-Bretagne, Italie), à partir des archives françaises et étrangères et de la presse de l’époque (381 pages + 53 pages d’annexes, index et bibliographie).

 

cdt armee allde Le commandement suprême de l’armée allemande 1914-1916, édition annotée et commentée des souvenirs de guerre du général von Falkenhayn 

14/18 Editions - SOTECA, Saint-Cloud, 2010.

Le texte original de l’édition française de 1921 des mémoires de l’ancien chef d’état-major général allemand, accompagné d’un dispositif complet de notes infrapaginales permettant de situer les lieux, de rappeler la carrière des personnages cités et surtout de comparer ses affirmations avec les documents d’archives et les témoignages des autres acteurs (339 pages + 34 pages d’annexes, cartes et index).

 

chrono commChronologie commentée de la Première Guerre mondiale

Perrin, Paris, 2011.

La Grande Guerre au jour le jour entre juin 1914 et juin 1919, dans tous les domaines (militaire, mais aussi politique, diplomatique, économique, financier, social, culturel) et sur tous les fronts. Environ 15.000 événements sur 607 pages (+ 36 pages de bibliographie et d’index).

 

 Les secrets de la Grande Guerrecouverture secrets

Librairie Vuibert, Paris, 2012.

Un volume grand public permettant, à partir d’une vingtaine de situations personnelles ou d’exemples concrets, de remettre en lumière quelques épisodes peu connus de la Première Guerre mondiale, de la question du « pantalon rouge » en août 1914 à l’acceptation de l’armistice par von Lettow-Vorbeck en Afrique orientale, après la fin des hostilités sur le théâtre ouest-européen.

 

Couverture de l'ouvrage 'Mon commandement en Orient'Mon commandement en Orient, édition annotée et commentée des souvenirs de guerre du général Sarrail

14/18 Editions - SOTECA, Saint-Cloud, 2012

Le texte intégral de l'édition originale, passé au crible des archives publiques, des fonds privés et des témoignages des acteurs. Le récit fait par Sarrail de son temps de commandement à Salonique (1915-1917) apparaît véritablement comme un exemple presque caricatural de mémoires d'autojustification a posteriori

 

 

Coordination et direction d’ouvrages

 

Destins d’exception. Les parrains de promotion de l’Ecole Spéciale Militaire de Saint-Cyr

SHAT, Vincennes, 2002.

Présentation (très largement illustrée, 139 pages) des 58 parrains qui ont donné leur nom à des promotions de Saint-Cyr, entre la promotion « du Prince Impérial » (1857-1858) et la promotion « chef d’escadrons Raffalli » (1998-2001).

 

fflLa France Libre. L’épopée des Français Libres au combat, 1940-1945

SHAT, Vincennes et LBM, Paris, 2004.

Album illustré présentant en 191 pages l’histoire et les parcours (individuels et collectifs) des volontaires de la France Libre pendant la Seconde guerre mondiale.

 

marque courageLa marque du courage

SHD, Vincennes et LBM, Paris, 2005.

Album illustré présentant en 189 pages l’histoire des Croix de Guerre et de la Valeur Militaire, à travers une succession de portraits, de la Première Guerre mondiale à la Bosnie en 1995. L’album comporte en annexe une étude sur la symbolique, les fourragères et la liste des unités d’active décorées.

 

  90e anniversaire de la Croix de guerre90-ANS-CROIX-DE-GUERRE.jpg

SHD, Vincennes, 2006.

Actes de la journée d’études tenue au Musée de l’Armée le 16 novembre 2005. Douze contributions d’officiers historiens et d’universitaires, français et étrangers, de la naissance de la Croix de guerre à sa perception dans la société française, en passant les décorations alliées similaires et ses évolutions ultérieures.

 

france grèceLes relations militaires franco-grecques. De la Restauration à la Seconde guerre mondiale 

SHD,Vincennes, 2007.

Durant cette période, les relations militaires franco-grecques ont été particulièrement intenses, portées à la fois par les sentiments philhellènes qui se développent dans l’hexagone (la France est l’une des ‘Puissances protectrices’ dès la renaissance du pays) et par la volonté de ne pas céder d’influence aux Anglais, aux Allemands ou aux Italiens. La campagne de Morée en 1828, l’intervention en Crète en 1897, les opérations en Russie du Sud  en 1919 constituent quelques uns des onze chapitres de ce volume, complété par un inventaire exhaustif des fonds conservés à Vincennes.

 

verdunLes 300 jours de Verdun

Editions Italiques, Triel-sur-Seine, 2006 (Jean-Pierre Turbergue, Dir.).

Exceptionnel album de 550 pages, très richement illustré, réalisé en partenariat entre les éditions Italiques et le Service historique de la Défense. Toutes les opérations sur le front de Verdun en 1916 au jour le jour.

 

DICO-14-18.jpgDictionnaire de la Grande Guerre

(avec François Cochet), 'Bouquins', R. Laffont, 2008.

Une cinquantaine de contributeurs parmi les meilleurs spécialistes de la Grande Guerre, 1.100 pages, 2.500 entrées : toute la Première Guerre mondiale de A à Z, les hommes, les lieux, les matériels, les opérations, les règlements, les doctrines, etc.

 

fochFerdinand Foch (1851-1929). Apprenez à penser

(avec François Cochet), 14/18 Editions - SOTECA, Saint-Cloud, 2010.

Actes du colloque international tenu à l’Ecole militaire les 6 et 7 novembre 2008. Vingt-quatre communications balayant tous les aspects de la carrière du maréchal Foch, de sa formation à son héritage dans les armées alliées par des historiens, civils et militaires, de neuf nations (461 pages + 16 pages de bibliographie).

Sur la toile