Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
28 septembre 2020 1 28 /09 /septembre /2020 00:01

Les poilus de Quincy

1914-1918

François de Lannoy

Hormis son vignoble peut-être, rien ne semblait prédestiner Quincy, modeste village de quelques centaines d'habitants dans le Cher, a faire l'objet d'un tel ouvrage. C'est pourtant le cas avec cette étude locale qui nous présente les jeunes hommes de la commune engagés dans la Grande Guerre, grâce à l'exploitation des archives départementales et communales.

Le livre se divise en deux grandes parties. La première reconstitue les biographies des 21 noms portés sur le monument aux morts du village, récemment restauré. Le parcours militaire de chacun est rappelé et les circonstances de sa mort sont précisées. Les recherches conduites permettent également, par exemple, de constater qu'un nom peut figurer sur les monuments aux morts de deux communes très différentes (Georges Brisson), de reconstituer le parcours d'un régiment (le 29e RI pour Augustin Ponroy) ou de revenir sur l'emploi des territoriaux (Ernest Roger, du 38e RIT lors de son décès). La seconde partie présente tous les poilus (au moins ceux qui ont pu être identifiés) du village. Les biographies sont naturellement plus courtes, mais le parcours militaire des intéressés est bien précisé. Autant que possible, des photographies originales accompagnent ces notices.

Une dizaine d'annexes apportent des éléments complémentaires de contexte et de compréhension (les classes d'âge, les affectations, les décorations, les citations, etc.). Une réalisation utile aux historiens de la Grande Guerre, mais aussi un bel hommage à ces hommes, dont le maire de Quincy nous dit dans sa préface : "Aujourd'hui, nous vivons le temps des idoles qui nous éloignent du coeur de la vie, de nos familles et de nos ancêtres. Ces hommes nous apprennent à nous dominer, à mettre nos envies de côté, à échapper à la domination des désirs et à embrasser les vertus du renoncement".

Editions LAmarque, 1 La maison rouge, 37220 Avon-les-Roches.

2019, 174 pages, 20,- euros. ISBN : 978-2-490643-20-2.

Histoire locale
Partager cet article
Repost0
27 septembre 2020 7 27 /09 /septembre /2020 00:01

Atlas de la guerre froide

1947-1990 : un conflit global et multiforme

Sabine Dullin et Stanislas Jeannesson

Réédition bienvenue d'un volume paru en 2017 et qui constitue nous semble-t-il sur le sujet la seule référence existante. Guerre politique, idéologique, économique, culturelle, spatiale et même sportive tout autant que militaire, parfois très chaude, non seulement la "guerre froide" n'a pas totalement disparu, mais encore ses conséquences et échos résonnent régulièrement dans notre actualité.

En quelques 120 cartes accompagnées de graphiques, croquis et statistiques, le volume nous en présente toutes les facettes, sur tous les continents, dans tous les domaines et sur plus de quarante ans. La première parie est consacrée à ses origines, avec la constitution des deux blocs, jusqu'à la guerre de Corée. La seconde met en relief son caractère absolument international et global, avec la guerre des espions, la compétition nucléaire ou la concurrence dans le domaine spatial mais aussi le rôle de l'ONU, la place de l'Afrique comme enjeu et champ d'affrontement, un focus sur sur la RDA et sur la Tchécoslovaquie, ou le rôle régional de la Chine communiste. La troisième partie s'intéresse aux domaines de la culture et des représentations, avec tout le champ des opérations d'influence et de ce que l'on nomme aujourd'hui le soft power, à travers la radio, les échanges culturels, le mouvement pacifiste ou les grands succès sportifs par exemple (on trouve page 75 le graphique de l'attribution des aides financières de Moscou aux partis communistes européens entre 1957 et 1973). La dernière partie décrit la fin de la guerre froide, par l'absolu échec des économies socialistes, le projet d'initiative de défense stratégique auquel l'URSS ne peut pas répondre efficacement et l'implosion en quelques mois du bloc socialiste européen et de l'URSS elle-même.

Toujours aussi réussie et pédagogique, la cartographie est vraiment un point fort de cette collection, et notamment de ce volume. Comme les autres, à notre sens indispensable aux étudiants et plus largement aux amateurs du thème,

Autrement, Paris, 2020, 95 pages, 24,- euros.

ISBN : 978-2-7467-5590-1.

Une guerre totale
Partager cet article
Repost0
26 septembre 2020 6 26 /09 /septembre /2020 00:01

Vauban

La mauvaise conscience du roi

Alain Monod

Heureuse réédition d'un livre initialement paru en 2008, qui offre une vision très favorable du grand serviteur de la France, qui ne fut pas que le génial concepteur du réseau défensif désormais inscrit au patrimoine mondial de l'UNESCO.

Imprimé de façon esthétique et extrêmement lisible, l'ouvrage nous présente un Vauban bien sûr "fidèle, loyal et dévoué à son roi", mais aussi qui "disait son fait aux puissants de ce monde et affichait clairement ses convictions". Ingénieur militaire qui propose la création d'un corps spécialisé de sapeurs, il est aussi l'auteur de nombreux "mémoires" adressés à Louis XIV, non seulement dans le domaine militaire, mais aussi en matière diplomatique, économique, financière voire sociale. Comme le souligne l'auteur, "les relations étonnantes entre le roi Louis XIV et son grand commis en charge des fortifications se sont perpétuées pendant près de 50 ans sans que le maître, au pouvoir absolu, ne fasse grief à son serviteur de sa liberté d'expression". En creux et par contraste, le portrait qui émerge du roi-soleil n'est d'ailleurs pas toujours à l'image de sa gloire publique. De la révocation de l'Edit de Nantes et la persécution des protestants à la remise en cause de la dîme royale et au projet d'une fiscalité déjà moderne, c'est en effet un Vauban annonciateur de profonds changements dans le gouvernement du pays que nous présente Alain Monod.

Les quelques 100 dernières pages sont consacrées à une chronologie, un glossaire, une bibliographie et surtout la reproduction en annexe de neuf textes importants, dont quatre sur la "religion prétendue réformée" et deux sur la fiscalité, ce qui permet de revenir directement aux documents d'origine. Un volume très réussi et tout à fait intéressant.

Riveneuve éditions, Paris, 2020, 290 pages, 18,- euros.

ISBN : 978-2-36013-595-0.

Un maréchal moderne
Partager cet article
Repost0
25 septembre 2020 5 25 /09 /septembre /2020 00:01

De Gaulle sous le casque

Henri de Wailly

Auteur bien connu sur les années 1940 (ici et ici par exemple), Henri de Wailly a déjà publié depuis plus plus de trente ans différents ouvrages sur des thèmes très proches (L'effondrement 1940, La victoire évaporée. Abbeville 1940, et déjà un De Gaulle sous le casque. Abbeville 1940 en 1990). Il est donc parfaitement habilité à publier ce nouveau volume qui, sans apporter réellement d'éléments nouveaux, permet une approche de la personnalité du chef de la 4e DCr, le colonel De Gaulle.

Utilisant de nombreux témoignages, français et allemands, aux différents niveaux hiérarchiques, il reconstitue chronologiquement, heure par heure, parfois minute par minute, le détail des combats qui se déroulent dans la deuxième quinzaine de mai 1940, et notamment les 27 et 28 sur la Somme, dans le secteur d'Abbeville. Au-delà, il précise également les conférences entre chefs militaires et les décisions prises dans les jours qui suivent, dans un contexte de difficultés croissantes avec les Britanniques. Il dresse au fil des pages, par touches successives, un portrait semble-t-il pertinent du colonel De Gaulle (général à titre temporaire en fin de période), avec ses forces et ses faiblesses, ses côtés exemplaires et ses aspects irritants. On peut toutefois rester sceptique sur certaines prises de position ponctuelles, comme celle émise p. 306 sous-entendant que De Gaulle, ("qui a déjà pensé à la suite" ?) aurait pu dès le début juin parler de "France Libre" : "Ce n'est pas impossible"... ? Ce ne serait plus de la prospective, mais de la voyance.

Nonobstant ces quelques réserves, l'ouvrage, qui se lit avec aisance, est particulièrement riche en informations aux différents niveaux (tactique, opérationnel, stratégique) et nous donne à la fois une vision complète de ces combats autour d'Abbeville et une meilleure compréhension de la personnalité du futur président de la Ve République.

Perrin, Paris, 2020, 381 pages, 25,- euros.

ISBN : 978-2-262-08181-2.

Portrait
Partager cet article
Repost0
24 septembre 2020 4 24 /09 /septembre /2020 00:01

Le Moyen-Âge en sept batailles

Gilles Haberey & Hugues Perot

Déjà auteurs ensemble de plusieurs ouvrages consacrés aux batailles des siècles passés (ici et ici par exemple), les deux auteurs s'attachent à décrypter quelques uns des combats les plus emblématiques du Moyen-Âge.

Après une introduction qui rappelle l'évolution de l'art de la guerre à partir de la fin de l'empire romain d'Occident, Gilles Haberey et Hugues Perot analysent ainsi les batailles d'Hasting (1066), qui voit la conquête de l'Angleterre par Guillaume de Normandie ; de Hattin (1187), défaite des croisés face à Saladin ; de Las Navas de Tolosa (1212), pendant la Reconquista espagnole ; de la Kalka (1223), au cours de laquelle les princes russes tentent d'arrêter les Mongols ; de Bannockburn (1314), qui voit Robert Bruce écraser l'armée anglaise, de Constantinople (1453), avec la disparition de l'empire d'Orient face aux Ottomans de Mehmet II, et de Castillon (1453), dernière grande bataille de la guerre de Cent ans. Chaque bataille est présentée suivant un plan identique (cadre général, forces en présence et intentions, déroulement du combat, enseignements tactiques) et comporte une belle carte grand format. Particulièrement bien illustré, le texte courant est agrémenté d'encarts qui précisent quels furent les principaux protagonistes et quels étaient les armements majeurs.

Ce bel ouvrage de vulgarisation, à la fois esthétiquement réussi, pédagogiquement bien conçu et érudit sur le fond, peut tout aussi bien constituer une première approche des armées et des batailles de l'époque, qu'un cadeau apprécié.

Editions Pierre de Taillac, Paris, 2020, 93 pages. 24,90 euros.

ISBN : 978-23-6445-146-9.

Moyen-Âge
Partager cet article
Repost0
23 septembre 2020 3 23 /09 /septembre /2020 00:01

Cabinet de curiosités de l'histoire du monde

Christian Grataloup

Voilà un livre tout à fait étonnant qui nous parle de petites choses du quotidien, totalement anodines et auxquelles plus personne ne fait attention. Pourtant, elles illustrent, chacune à leur façon un épisode de l'inventivité humaine et des échanges entre les populations.

Il commence par le chas de l'aiguille, né il y a quelques 20.000 ans et rendant la couture possible. Il poursuit avec l'anse d'une tasse ("C'est au siècle des Lumières, en Europe, que les petits gobelets munis d'une anse ont été codifiés. Ils représentent les contenants d'une nouvelle pratique : la consommation quotidienne de boissons chaudes d'origine exotique, le thé, le café, le chocolat"). On trouve d'ailleurs un peu plus loin la sous-tasse. Vous croiserez ainsi au fil des pages, entre anecdotes et détails de l'histoire, la pipe, le fez, le gazon, l'acier, l'ananas, l'étrier, le pousse-pousse ; ou des hommes célèbres comme Alexandre le Grand ou Tasman. Il termine sur une approche de la notion d'empire, à travers les tribus et peuples américains préhispaniques d'une part et par le biais de la notion de langue impériale d'autre part.  On n'est pas obligé de suivre toutes les conséquences et conclusions que l'auteur tire de ces exemples, pour certaines d'ailleurs sans doute plutôt effet de style afin de conclure un chapitre. De même, on n'est pas toujours convaincu par l'absolue pertinence de tous les exemples choisis, mais le grand avantage de ce livre est de nous entraîner quelque part entre le rêve et l'histoire, entre le réel et l'imaginaire, entre le quotidien et des notions d'essence supérieure.

Un petit livre facile à lire qui tranche par son originalité dans le panorama général de l'édition. Et l'on se prend à esquisser un sourire à la lecture des pérégrinations du corps de Christophe Colomb après son décès, avec deux tombeaux, l'un en Europe, l'autre aux Amériques.

Armand Colin, Paris, 2020, 176 pages. 15,90 euros.

ISBN : 978-2-200-62889-5.

Puzzle mondial
Partager cet article
Repost0
22 septembre 2020 2 22 /09 /septembre /2020 00:01

Dictionnaire amoureux de

l'histoire de France

Max Gallo

Max Gallo, que l'on ne présente plus, commence son introduction par ces mots : "J'aime l'histoire de France". Et c'est bien ce sentiment qui transparaît au fil des pages.

De A comme "Amour de la France" ("La France n'existe que par l'amour qu'on lui porte") à Z comme "Jean Zay" ("Il perpétue la grande tradition des républicains radicaux"), nous retrouvons au fil des pages les personnages, les lieux, les évènements les plus divers. Les choix politiques anciens de Max Gallo, à gauche de l'échiquier politique, sont bien sûr présents, mais tout autant ce patriotisme républicain qui se souvient qu'en septembre 1792 les volontaires de Valmy criaient "Vive la Nation !" et qu'avant d'être l'hymne national La Marseillaise était "le chant de guerre de l'armée du Rhin". On trouve donc dans la liste Bernard de Clairvaux et les canuts lyonnais, la 2e DB et le maquis des Glières, Henri IV et Jean Jaurès, Lazare Ponticelli, Roger Salengro et Philippe Seguin. Des barricades ("La barricade, c'est l'affaire du peuple parisien : artisans, ouvriers, étudiants ... La barricades des Misérables, la Liberté guidant le peuple, Hugo et Delacroix émeuvent") aux tranchées ("On s'arrête. On baisse la tête. On repart. On a eu de la chance"), en passant par les cathédrales ("Les cathédrales de Paris, de Saint-Denis, de Reims en disent plus que de longs récits. La pierre s'anime et se spiritualise sous l'ardente et sévère main de l'artiste") et Uxellodunum ("Les Cadurques ont été, comme Vercingétorix, vaincus. Mais Astérix et Obelix, héros de notre imaginaire, ont ridiculisé les légions de César"), c'est aussi à un tour de France qu'il nous invite. Un tour que l'on entreprend à ses côtés avec plaisir.

La réédition en format poche de ce livre paru pour la première fois en 2011 est une bonne idée et l'on ne peut qu'espérer qu'il trouvera son (large) public.

Plon, Paris, 2020, 943 pages, 13,- euros.

ISBN : 978-2-259-30442-9.

J'aime l'histoire de France
Partager cet article
Repost0
21 septembre 2020 1 21 /09 /septembre /2020 00:01

Louis XIV

Roi du monde

Philip Mansel

Impressionnante biographie du roi soleil que celle qui nous est proposée par l'actuel président du conseil scientifique du centre de recherche du château de Versailles. Impressionnante aussi bien par son volume que par le fond.

Le règne de Louis XIV le Grand reste l'une des périodes les plus fastueuses de notre histoire (sans oublier le coût humain, matériel et financier de cette grandeur comme un ouvrage récent vient de l'établir, ici). A l'époque, l'Europe parle français et les différents souverains souhaitent imiter Versailles. Dans son imposante biographie du grand roi, Philip Mansel lui (re)donne son influence et son importance mondiale : "la devise qu'il adopta au début de son règne personnel, en 1662, formait l'expression de ses espérances et de ses désirs : Nec pluribus impar (A nul autre pareil)". Le plan des 24 chapitres est bien sûr chronologique, mais il est aussi thématique et permet d'aborder tous les sujets liés au règne et à la personnalité du souverain : l'organisation du gouvernement de la France, les (nombreuses) guerres conduites, les palais, la cour et les arts, les efforts en faveur de l'industrie, la question de l'édit de Nantes, les initiatives mondiales avec la Louisiane en Amérique du Nord, bien sûr, mais aussi jusqu'au projet méconnu de faire du Siam un protectorat français. Des relations compliquées avec l'Angleterre à l'installation d'un Bourbon sur le trône d'Espagne, des échecs des dernières années du règne au déclin progressif de l'hégémonie française, cette biographie, qui ne cache aucune part d'ombre jusque dans le choix de ses ministres, conseillers et collaborateurs, est complétée par une série de cartes, d'arbres généalogiques, par un index très complet et par une bibliographie aussi impressionnante que le livre lui-même.

Un livre qui constitue une véritable somme sur une période essentielle de notre histoire.

Passés/Composés, Paris, 2020, 834 pages, 29,- euros.

ISBN : 978-2-3793-331-8.

Roi soleil
Partager cet article
Repost0
20 septembre 2020 7 20 /09 /septembre /2020 00:01

Une française dans la tourmente

Madeleine Gex-Le Verrier

Voici un livre presque confidentiellement édité à Londres en 1942 et qui n'avait jamais été réédité depuis 1945 ! C'est dire si ce témoignage, par certains aspects exceptionnel, mérite d'être connu et lu avec attention.

Rédigé par une femme qui est, en 1939, directrice de la publication de la revue intellectuelle et antifasciste L'Europe nouvelle, le livre raconte son cheminement intellectuel (et ses déplacements au sens physique du terme) entre la défaite française de juin 1940 et son ralliement à De Gaulle lorsqu'elle arrive enfin à Londres dix-huit mois plus tard. Le livre est organisé en deux grande parties. La première revient sur son évolution, ses rencontres dans la capitale occupée, ses relations avec des résistants de la première heure, le peuple de Paris et le retour des cendres de l'Aiglon, pendant qu'elle séjourne encore en zone occupée jusqu'en avril 1942. Puis, après avoir décrit le passage en zone "libre", elle détaille dans une deuxième partie Vichy, comment elle perçoit la ville d'eau devenue capitale d'un Etat fantoche, les doutes des uns et les oeillères des autres : "A Vichy, le slogan 'Nous ne sommes pas libres' est généralement accompagné d'un autre : 'Il faut faire une politique réaliste'. Chacun se croit un Talleyrand. 'L'aventure de la collaboration, disait un jour un observateur vichyssois, c'est l'histoire de l'apprenti sorcier : on a d'abord voulu gagner du temps, rouler les Allemands, et l'on s'aperçoit que l'on n'est plus maître de la machine mise en mouvement". Passant par Marseille et le Sud-est avant de rejoindre l'Espagne, elle a le temps d'y observer les efforts de la collaboration mais aussi les difficultés de la vie quotidienne, images d'une France abaissée et meurtrie.

Un témoignage de première main, écrit sur le vif, que tous les amateurs d'histoire de la période doivent connaître. Un livre très chaudement recommandé.

Editions du Félin, Paris, 2020, 190 pages, 22,- euros.

ISBN : 978-2-86645-879-9.

Témoignage
Partager cet article
Repost0
19 septembre 2020 6 19 /09 /septembre /2020 00:01

Travelling sur les années noires

L'occupation dans le cinéma français depuis 1945

Michel Jacquet

Cinéphile reconnu et auteur de plusieurs ouvrages sur le cinéma et les grands évènements du XXe siècle (ici et ici par exemple), Michel Jacquet nous entraîne dans les représentations de la période de l'occupation sur le grand écran.

De La bataille du rail et La traversée de Paris, à Papy fait de la résistance et Monsieur Batignole, d'Un taxi pour Tobrouk à La grande vadrouille, Michel Jacquet projette pour nous les grands (et moins grands) films en lien avec l'histoire de l'occupation. D'une approche encore très politique à une forme de dérision triste, de la mise relief du drame de la communauté juive à la présentation de collaborateurs, du rôle de certaines individualités plus courageuses que la moyenne à l'individu emporté dans le tourbillon de l'histoire, du drame à la comédie, nous avons à la fois le récit, les interprétations partisanes et les ré-écritures plus récentes de la vie sous l'occupation. De 1945 au début des années 2010, c'est un beau voyage dans le temps, dans l'histoire et dans le cinéma qui nous est offert.

Chaque titre évoqué est représenté par une belle photo en noir et blanc, qui vient ajouter une touche élégante à un texte sobre et précis. Sous une apparence peut-être anodine, une belle et intéressante réalisation.

éditions LAmarque, 1 La Maison Rouge, 37220 Avon-les-Roches

https://www.facebook.com/editionslamarque/photos/a.193139124828295/485876515554553/

2020, 127 pages, 13,- euros.  ISBN : 978-2-490643-26-4.

Cinéma
Partager cet article
Repost0

Qui Suis-Je ?

  • : Guerres-et-conflits
  • : Guerres et conflits XIXe-XXIe s. se fixe pour objectif d’être à la fois (sans prétendre à une exhaustivité matériellement impossible) un carrefour, un miroir, un espace de discussions. Sans être jamais esclave de la « dictature des commémorations », nous nous efforcerons de traiter le plus largement possible de toutes les campagnes, de tous les théâtres, souvent dans une perspective comparatiste. C’est donc à une approche globale de l’histoire militaire que nous vous invitons.
  • Contact

  • guerres-et-conflits
  • L'actualité de la presse, de l'édition et de la recherche en histoire

Partenariat

CHOUETTE

Communauté TB (1)

Recherche

Pour nous joindre

guerres-et-conflits@orange.fr

Cafés historiques de La Chouette

Prochaine séance : pour la rentrée de septembre. Le programme complet sera très prochainement mis en ligne.

Publications personnelles

Livres

 

doumenc-copie-1.jpgLa Direction des Services automobiles des armées et la motorisation des armées françaises (1914-1918), vues à travers l’action du commandant Doumenc

Lavauzelle, Panazol, 2004.

A partir de ma thèse de doctorat, la première étude d’ensemble sur la motorisation des armées pendant la Première Guerre mondiale, sous l’angle du service automobile du GQG, dans les domaines de l’organisation, de la gestion et de l’emploi, des ‘Taxis de la Marne’ aux offensives de l’automne 1918, en passant par la ‘Voie sacrée’ et la Somme.

 

La mobilisation industrielle, ‘premier front’ de la Grande Guerre ? mobil indus

14/18 Editions, Saint-Cloud, 2005 (préface du professeur Jean-Jacques Becker).

En 302 pages (+ 42 pages d’annexes et de bibliographie), toute l’évolution industrielle de l’intérieur pendant la Première Guerre mondiale. Afin de produire toujours davantage pour les armées en campagne, l’organisation complète de la nation, dans tous les secteurs économiques et industriels. Accompagné de nombreux tableaux de synthèse.

 

colonies-allemandes.jpgLa conquête des colonies allemandes. Naissance et mort d’un rêve impérial

14/18 Editions, Saint-Cloud, 2006 (préface du professeur Jacques Frémeaux).

Au début de la Grande Guerre, l’empire colonial allemand est de création récente. Sans continuité territoriale, les différents territoires ultramarins du Reich sont difficilement défendables. De sa constitution à la fin du XIXe siècle à sa dévolution après le traité de Versailles, toutes les étapes de sa conquête entre 1914 et 1918 (388 pages, + 11 pages d’annexes, 15 pages de bibliographie, index et cartes).

 

 caire damasDu Caire à Damas. Français et Anglais au Proche-Orient (1914-1919)

 14/18 Editions, Saint-Cloud, 2008 (préface du professeur Jean-Charles Jauffret).

Du premier au dernier jour de la Grande Guerre, bien que la priorité soit accordée au front de France, Paris entretient en Orient plusieurs missions qui participent, avec les nombreux contingents britanniques, aux opérations du Sinaï, d’Arabie, de Palestine et de Syrie. Mais, dans ce cadre géographique, les oppositions diplomatiques entre ‘alliés’ sont au moins aussi importantes que les campagnes militaires elles-mêmes.

 

hte silesieHaute-Silésie (1920-1922). Laboratoire des ‘leçons oubliées’ de l’armée française et perceptions nationales

‘Etudes académiques », Riveneuve Editions, Paris, 2009.

Première étude d’ensemble en français sur la question, à partir du volume de mon habilitation à diriger des recherches. Le récit détaillé de la première opération civilo-militaire moderne d’interposition entre des factions en lutte (Allemands et Polonais) conduite par une coalition internationale (France, Grande-Bretagne, Italie), à partir des archives françaises et étrangères et de la presse de l’époque (381 pages + 53 pages d’annexes, index et bibliographie).

 

cdt armee allde Le commandement suprême de l’armée allemande 1914-1916, édition annotée et commentée des souvenirs de guerre du général von Falkenhayn 

14/18 Editions - SOTECA, Saint-Cloud, 2010.

Le texte original de l’édition française de 1921 des mémoires de l’ancien chef d’état-major général allemand, accompagné d’un dispositif complet de notes infrapaginales permettant de situer les lieux, de rappeler la carrière des personnages cités et surtout de comparer ses affirmations avec les documents d’archives et les témoignages des autres acteurs (339 pages + 34 pages d’annexes, cartes et index).

 

chrono commChronologie commentée de la Première Guerre mondiale

Perrin, Paris, 2011.

La Grande Guerre au jour le jour entre juin 1914 et juin 1919, dans tous les domaines (militaire, mais aussi politique, diplomatique, économique, financier, social, culturel) et sur tous les fronts. Environ 15.000 événements sur 607 pages (+ 36 pages de bibliographie et d’index).

 

 Les secrets de la Grande Guerrecouverture secrets

Librairie Vuibert, Paris, 2012.

Un volume grand public permettant, à partir d’une vingtaine de situations personnelles ou d’exemples concrets, de remettre en lumière quelques épisodes peu connus de la Première Guerre mondiale, de la question du « pantalon rouge » en août 1914 à l’acceptation de l’armistice par von Lettow-Vorbeck en Afrique orientale, après la fin des hostilités sur le théâtre ouest-européen.

 

Couverture de l'ouvrage 'Mon commandement en Orient'Mon commandement en Orient, édition annotée et commentée des souvenirs de guerre du général Sarrail

14/18 Editions - SOTECA, Saint-Cloud, 2012

Le texte intégral de l'édition originale, passé au crible des archives publiques, des fonds privés et des témoignages des acteurs. Le récit fait par Sarrail de son temps de commandement à Salonique (1915-1917) apparaît véritablement comme un exemple presque caricatural de mémoires d'autojustification a posteriori

 

 

Coordination et direction d’ouvrages

 

Destins d’exception. Les parrains de promotion de l’Ecole Spéciale Militaire de Saint-Cyr

SHAT, Vincennes, 2002.

Présentation (très largement illustrée, 139 pages) des 58 parrains qui ont donné leur nom à des promotions de Saint-Cyr, entre la promotion « du Prince Impérial » (1857-1858) et la promotion « chef d’escadrons Raffalli » (1998-2001).

 

fflLa France Libre. L’épopée des Français Libres au combat, 1940-1945

SHAT, Vincennes et LBM, Paris, 2004.

Album illustré présentant en 191 pages l’histoire et les parcours (individuels et collectifs) des volontaires de la France Libre pendant la Seconde guerre mondiale.

 

marque courageLa marque du courage

SHD, Vincennes et LBM, Paris, 2005.

Album illustré présentant en 189 pages l’histoire des Croix de Guerre et de la Valeur Militaire, à travers une succession de portraits, de la Première Guerre mondiale à la Bosnie en 1995. L’album comporte en annexe une étude sur la symbolique, les fourragères et la liste des unités d’active décorées.

 

  90e anniversaire de la Croix de guerre90-ANS-CROIX-DE-GUERRE.jpg

SHD, Vincennes, 2006.

Actes de la journée d’études tenue au Musée de l’Armée le 16 novembre 2005. Douze contributions d’officiers historiens et d’universitaires, français et étrangers, de la naissance de la Croix de guerre à sa perception dans la société française, en passant les décorations alliées similaires et ses évolutions ultérieures.

 

france grèceLes relations militaires franco-grecques. De la Restauration à la Seconde guerre mondiale 

SHD,Vincennes, 2007.

Durant cette période, les relations militaires franco-grecques ont été particulièrement intenses, portées à la fois par les sentiments philhellènes qui se développent dans l’hexagone (la France est l’une des ‘Puissances protectrices’ dès la renaissance du pays) et par la volonté de ne pas céder d’influence aux Anglais, aux Allemands ou aux Italiens. La campagne de Morée en 1828, l’intervention en Crète en 1897, les opérations en Russie du Sud  en 1919 constituent quelques uns des onze chapitres de ce volume, complété par un inventaire exhaustif des fonds conservés à Vincennes.

 

verdunLes 300 jours de Verdun

Editions Italiques, Triel-sur-Seine, 2006 (Jean-Pierre Turbergue, Dir.).

Exceptionnel album de 550 pages, très richement illustré, réalisé en partenariat entre les éditions Italiques et le Service historique de la Défense. Toutes les opérations sur le front de Verdun en 1916 au jour le jour.

 

DICO-14-18.jpgDictionnaire de la Grande Guerre

(avec François Cochet), 'Bouquins', R. Laffont, 2008.

Une cinquantaine de contributeurs parmi les meilleurs spécialistes de la Grande Guerre, 1.100 pages, 2.500 entrées : toute la Première Guerre mondiale de A à Z, les hommes, les lieux, les matériels, les opérations, les règlements, les doctrines, etc.

 

fochFerdinand Foch (1851-1929). Apprenez à penser

(avec François Cochet), 14/18 Editions - SOTECA, Saint-Cloud, 2010.

Actes du colloque international tenu à l’Ecole militaire les 6 et 7 novembre 2008. Vingt-quatre communications balayant tous les aspects de la carrière du maréchal Foch, de sa formation à son héritage dans les armées alliées par des historiens, civils et militaires, de neuf nations (461 pages + 16 pages de bibliographie).

Sur la toile