Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
22 septembre 2020 2 22 /09 /septembre /2020 00:01

Dictionnaire amoureux de

l'histoire de France

Max Gallo

Max Gallo, que l'on ne présente plus, commence son introduction par ces mots : "J'aime l'histoire de France". Et c'est bien ce sentiment qui transparaît au fil des pages.

De A comme "Amour de la France" ("La France n'existe que par l'amour qu'on lui porte") à Z comme "Jean Zay" ("Il perpétue la grande tradition des républicains radicaux"), nous retrouvons au fil des pages les personnages, les lieux, les évènements les plus divers. Les choix politiques anciens de Max Gallo, à gauche de l'échiquier politique, sont bien sûr présents, mais tout autant ce patriotisme républicain qui se souvient qu'en septembre 1792 les volontaires de Valmy criaient "Vive la Nation !" et qu'avant d'être l'hymne national La Marseillaise était "le chant de guerre de l'armée du Rhin". On trouve donc dans la liste Bernard de Clairvaux et les canuts lyonnais, la 2e DB et le maquis des Glières, Henri IV et Jean Jaurès, Lazare Ponticelli, Roger Salengro et Philippe Seguin. Des barricades ("La barricade, c'est l'affaire du peuple parisien : artisans, ouvriers, étudiants ... La barricades des Misérables, la Liberté guidant le peuple, Hugo et Delacroix émeuvent") aux tranchées ("On s'arrête. On baisse la tête. On repart. On a eu de la chance"), en passant par les cathédrales ("Les cathédrales de Paris, de Saint-Denis, de Reims en disent plus que de longs récits. La pierre s'anime et se spiritualise sous l'ardente et sévère main de l'artiste") et Uxellodunum ("Les Cadurques ont été, comme Vercingétorix, vaincus. Mais Astérix et Obelix, héros de notre imaginaire, ont ridiculisé les légions de César"), c'est aussi à un tour de France qu'il nous invite. Un tour que l'on entreprend à ses côtés avec plaisir.

La réédition en format poche de ce livre paru pour la première fois en 2011 est une bonne idée et l'on ne peut qu'espérer qu'il trouvera son (large) public.

Plon, Paris, 2020, 943 pages, 13,- euros.

ISBN : 978-2-259-30442-9.

J'aime l'histoire de France

Partager cet article

Repost0
21 septembre 2020 1 21 /09 /septembre /2020 00:01

Louis XIV

Roi du monde

Philip Mansel

Impressionnante biographie du roi soleil que celle qui nous est proposée par l'actuel président du conseil scientifique du centre de recherche du château de Versailles. Impressionnante aussi bien par son volume que par le fond.

Le règne de Louis XIV le Grand reste l'une des périodes les plus fastueuses de notre histoire (sans oublier le coût humain, matériel et financier de cette grandeur comme un ouvrage récent vient de l'établir, ici). A l'époque, l'Europe parle français et les différents souverains souhaitent imiter Versailles. Dans son imposante biographie du grand roi, Philip Mansel lui (re)donne son influence et son importance mondiale : "la devise qu'il adopta au début de son règne personnel, en 1662, formait l'expression de ses espérances et de ses désirs : Nec pluribus impar (A nul autre pareil)". Le plan des 24 chapitres est bien sûr chronologique, mais il est aussi thématique et permet d'aborder tous les sujets liés au règne et à la personnalité du souverain : l'organisation du gouvernement de la France, les (nombreuses) guerres conduites, les palais, la cour et les arts, les efforts en faveur de l'industrie, la question de l'édit de Nantes, les initiatives mondiales avec la Louisiane en Amérique du Nord, bien sûr, mais aussi jusqu'au projet méconnu de faire du Siam un protectorat français. Des relations compliquées avec l'Angleterre à l'installation d'un Bourbon sur le trône d'Espagne, des échecs des dernières années du règne au déclin progressif de l'hégémonie française, cette biographie, qui ne cache aucune part d'ombre jusque dans le choix de ses ministres, conseillers et collaborateurs, est complétée par une série de cartes, d'arbres généalogiques, par un index très complet et par une bibliographie aussi impressionnante que le livre lui-même.

Un livre qui constitue une véritable somme sur une période essentielle de notre histoire.

Passés/Composés, Paris, 2020, 834 pages, 29,- euros.

ISBN : 978-2-3793-331-8.

Roi soleil

Partager cet article

Repost0
20 septembre 2020 7 20 /09 /septembre /2020 00:01

Une française dans la tourmente

Madeleine Gex-Le Verrier

Voici un livre presque confidentiellement édité à Londres en 1942 et qui n'avait jamais été réédité depuis 1945 ! C'est dire si ce témoignage, par certains aspects exceptionnel, mérite d'être connu et lu avec attention.

Rédigé par une femme qui est, en 1939, directrice de la publication de la revue intellectuelle et antifasciste L'Europe nouvelle, le livre raconte son cheminement intellectuel (et ses déplacements au sens physique du terme) entre la défaite française de juin 1940 et son ralliement à De Gaulle lorsqu'elle arrive enfin à Londres dix-huit mois plus tard. Le livre est organisé en deux grande parties. La première revient sur son évolution, ses rencontres dans la capitale occupée, ses relations avec des résistants de la première heure, le peuple de Paris et le retour des cendres de l'Aiglon, pendant qu'elle séjourne encore en zone occupée jusqu'en avril 1942. Puis, après avoir décrit le passage en zone "libre", elle détaille dans une deuxième partie Vichy, comment elle perçoit la ville d'eau devenue capitale d'un Etat fantoche, les doutes des uns et les oeillères des autres : "A Vichy, le slogan 'Nous ne sommes pas libres' est généralement accompagné d'un autre : 'Il faut faire une politique réaliste'. Chacun se croit un Talleyrand. 'L'aventure de la collaboration, disait un jour un observateur vichyssois, c'est l'histoire de l'apprenti sorcier : on a d'abord voulu gagner du temps, rouler les Allemands, et l'on s'aperçoit que l'on n'est plus maître de la machine mise en mouvement". Passant par Marseille et le Sud-est avant de rejoindre l'Espagne, elle a le temps d'y observer les efforts de la collaboration mais aussi les difficultés de la vie quotidienne, images d'une France abaissée et meurtrie.

Un témoignage de première main, écrit sur le vif, que tous les amateurs d'histoire de la période doivent connaître. Un livre très chaudement recommandé.

Editions du Félin, Paris, 2020, 190 pages, 22,- euros.

ISBN : 978-2-86645-879-9.

Témoignage

Partager cet article

Repost0
19 septembre 2020 6 19 /09 /septembre /2020 00:01

Travelling sur les années noires

L'occupation dans le cinéma français depuis 1945

Michel Jacquet

Cinéphile reconnu et auteur de plusieurs ouvrages sur le cinéma et les grands évènements du XXe siècle (ici et ici par exemple), Michel Jacquet nous entraîne dans les représentations de la période de l'occupation sur le grand écran.

De La bataille du rail et La traversée de Paris, à Papy fait de la résistance et Monsieur Batignole, d'Un taxi pour Tobrouk à La grande vadrouille, Michel Jacquet projette pour nous les grands (et moins grands) films en lien avec l'histoire de l'occupation. D'une approche encore très politique à une forme de dérision triste, de la mise relief du drame de la communauté juive à la présentation de collaborateurs, du rôle de certaines individualités plus courageuses que la moyenne à l'individu emporté dans le tourbillon de l'histoire, du drame à la comédie, nous avons à la fois le récit, les interprétations partisanes et les ré-écritures plus récentes de la vie sous l'occupation. De 1945 au début des années 2010, c'est un beau voyage dans le temps, dans l'histoire et dans le cinéma qui nous est offert.

Chaque titre évoqué est représenté par une belle photo en noir et blanc, qui vient ajouter une touche élégante à un texte sobre et précis. Sous une apparence peut-être anodine, une belle et intéressante réalisation.

éditions LAmarque, 1 La Maison Rouge, 37220 Avon-les-Roches

https://www.facebook.com/editionslamarque/photos/a.193139124828295/485876515554553/

2020, 127 pages, 13,- euros.  ISBN : 978-2-490643-26-4.

Cinéma

Partager cet article

Repost0
18 septembre 2020 5 18 /09 /septembre /2020 00:01

L'opinion allemande sous le nazisme

Ian Kershaw

Nouvelle réédition de ce volume, qui confirme son statut de "classique" sur le sujet. Nous avons rien à changer à ce que nous écrivions en mai 2013 (à lire : ici). Qu'il s'agisse des employés, des ouvriers, des paysans, des fonctionnaires, toutes les catégories sociales sont étudiées, dans les grandes communes comme dans le monde rural. Entre adhésion au régime et peur, entre malaise et ignorance, une étude particulièrement documentée, qu'il est impératif de connaître si l'on s'intéresse à cette période.

'Biblis', CNRS Editions, Paris, 2020, 591 pages, 12,- euros.

ISBN : 978-2-271-13434-9.

Allemands "ordinaires"

Partager cet article

Repost0
17 septembre 2020 4 17 /09 /septembre /2020 00:05

1940

Vérités et légendes

Merci au magazine Vae Victis pour sa présentation de mon livre dans son numéro de septembre : "La structure de "1940" en fait autant un bon outil de travail pour le spécialiste qu'un livre facile à aborder pour le non-initié".

Pour lire l'ensemble de la chronique : ici.

ECHOS (23)

Partager cet article

Repost0
17 septembre 2020 4 17 /09 /septembre /2020 00:01

Les affres de la guerre sous Louis XIV

Un demi-siècle d'une vallée de larmes

Jean-Pierre Rorive

Le territoire de l'actuelle Belgique fut, au fil des siècles, le champ de bataille privilégié des puissances européennes, en particulier au Grand Siècle. Auteur de nombreux ouvrages historiques sur cette période (par exemple ici et ici), Jean-Pierre Rorive précise, dans ce nouveau volume, le véritable coût des campagnes militaires de Louis XIV pour une large région de Liège à Namur.

Comme pour ces ouvrages précédents, Jean-Pierre Rorive s'attarde plus particulièrement sur l'exemple de Huy, cité qui change 12 fois de mains entre 1672 et 1713, chacun de ces sièges et chacune de ces batailles entraînant bien sûr de sévères conséquences pour les populations et pour les biens. Après avoir présenté le contexte historique, l'auteur nous entraîne dans la visite des champs de ruines avec la destruction des infrastructures et des habitations, et dans le coût financier avec les contributions imposées et l'obligation de loger et nourrir les soldats. Il présente ensuite une approche chronologique, de la guerre de Hollande à celle de la ligue d'Augsbourg et à la guerre de Succession d'Espagne. L'ensemble s'appuie sur les archives du temps, en particulier les recours que tentent les victimes auprès de leur prince-évêque. C'est par centaines de milliers de florins, par millions de florins que les habitants doivent supporter le passage des troupes en campagne, sans compter les dommages aux personnes et les désagréments divers causés par les guerres. Les chapitres 4 et 5, consacrés respectivement aux contributions de guerre et aux finances des collectivités comme des particuliers sont tout à fait éclairant. Les derniers chapitres enfin s'intéressent aux personnes, habitants des communes concernées, édiles, ecclésiastiques et à l'indiscipline des soldats, voire davantage.

Notons qu'il ne s'agit pas d'une caractéristique des troupes françaises, car toutes les armées se comportent de la même façon. Il n'y a "ni massacre, ni torture systématique, ni déportation", mais "la souffrance résulte de l'accumulation et surtout de la persistance des oppressions en tous genres. La misère est notoire". L'auteur reprend donc tout en la nuançant la formule "Siècle de malheur" pour qualifier notre Grand Siècle, car "les guerres du Grand Roi ne sont qu'un long feuilleton de fléaux". Un livre doublement intéressant car il change l'axe de notre regard sur ces campagnes d'une part et il met en relief leurs conséquences locales et régionales d'autre part.

Editions Jourdan, Paris, 2020, 419 pages. 20,90 euros.

ISBN : 978-2-87466-613-1.

Le coût des guerres

Partager cet article

Repost0
16 septembre 2020 3 16 /09 /septembre /2020 00:01

Juin 1940. L'armistice est signé

Au Donon le dernier corps d'armée français tient toujours

Jean-Michel Adenot

Cet album, particulièrement bien illustré de photos originales, nous raconte par le menu les combats menés dans le massif du Donon (Vosges) par le 43e corps d'armée dans les tous derniers jours de la campagne.

En s'appuyant à la fois sur des sources iconographiques originales (en particulier de sources privées allemandes), sur les témoignages des acteurs de ces évènements et sur les archives militaires des deux belligérants, Jean-Michel Adenot a réalisé un ouvrage à la fois rigoureux et précis d'une part, mais aussi agréable et facile à lire d'autre part. A partir du 12 juin, le 43e corps d'armée de forteresse du général Lescanne quitte ses installations de la ligne Maginot pour se replier en direction d'Epinal et du canal de la Marne au Rhin, atteint le 17 juin. Ces derniers combats de Lorraine se déroulent donc alors que les négociations avec les Allemands ont commencé. Encerclé par six divisions allemandes, le dernier carré s'organise en défensive sur le Donon, entre les cols de la Chapelotte, de la Charaille, de l'Engin et de Prayé. A l'aide de cartes d'époque (reproduites de manière très lisible) et de nombreux témoignages, l'auteur retrace toutes les mesures défensives prises pour pouvoir éventuellement durer , et fait le récit des engagements qui se poursuivent jusqu'au 23 juin, des secteurs de Senones et Saint-Blaise à ceux de Schirmeck et Vaxaincourt. Les nombreuses photographies (plusieurs centaines), pour certaines tout à fait exceptionnelles, illustrent parfaitement le texte courant, mais montrent aussi sans contestation possible que l'armée allemande est loin d'être totalemet motorisée... Après avoir négocié localement sa reddition les 23 et 24 juin, dans des conditions honorables que les Allemands ne respecterons pas, le général Lescanne se rend avec plus de 1000 officiers et 28.500 sous-officiers et soldats. Tous vont connaître la captivité.

L'album se termine sur une bibliographie adaptée, un index des noms cités et les références des archives sur le sujet. Un bel album qui rend hommage aux soldats de 1940 et mérite d'être largement connu des amateurs d'histoire de la Seconde guerre mondiale.

Les photos de morts et cimetières allemands ou celles de matériels détruits témoignent de la réalité des combats, même si elles se croisent au fil des pages avec celles montrant des colonnes de prisonniers français

Editions Jardin David, 2020, 198 pages, 28,- euros.

ISBN : 978-2-9564375-2-9.

Derniers combats

Partager cet article

Repost0
15 septembre 2020 2 15 /09 /septembre /2020 00:05

1940

Vérités et légendes

Merci au magazine Forces spéciales, dans son numéro de septembre, pour cette page d'entretien sur mon livre.

Pour lire l'ensemble de l'interview : ici.

ECHOS (22)

Partager cet article

Repost0
15 septembre 2020 2 15 /09 /septembre /2020 00:01

Ex-Machina

Robots et machines dans l'Antiquité

Annie Collognat et Bernadette Choppin

Tout commence avec Héphaïstos, le "dieu boiteux, mal proportionné, trapu et velu ... le père et le champion de la technè". Après lui, nous voilà plongé dans le monde inconnu et merveilleux des inventeurs grecs et romains, ingénieurs de génie dans tous les domaines des activités humaines.

L'ouvrage s'ouvre sur un intéressant entretien avec Cédric Villani, que l'on préfère dans ce rôle plutôt que dans celui de politicien de seconde zone. Puis, à partir des textes des plus grands auteurs de l'Antiquité, Annie Collognat et Bernadette Choppin nous présentent le cadre philosophique et culturel de ces inventions, puis, par grands domaines, une série impressionnante de réalisations étonnantes : des navires "volants", des automates qui accompagnent et servent leurs maîtres, des taureaux de bronze cracheurs de feu, le cheval de Troie, mais aussi et plus "historiquement" l'apprentissage des lois de la mécanique et de la physique, les inventions d'Archimède, des machines pour transporter ou soulever des poids importants et pour les militaires des engins de trait comme "l'arbalète à répétition", des navires avec roues à aubes, etc.

De Platon à Plutarque, des extraits de tous les grands auteurs de l'Antiquité sont utilisés pour constituer le corps de l'ouvrage et apporter de la matière aux des auteures. Le résultat est surprenant. On a parfois l'impression d'être dans un film de science fiction, parfois dans un péplum. Une histoire "merveilleuse" qui fait resurgir aussi bien des rêves d'enfant que des espoirs d'adulte. Une approche originale de la culture antique.

Les Belles Lettres, Paris, 2020, 340 pages, 15,- euros.

ISBN : 978-2-251-45097-1.

Robots

Partager cet article

Repost0

Qui Suis-Je ?

  • : Guerres-et-conflits
  • : Guerres et conflits XIXe-XXIe s. se fixe pour objectif d’être à la fois (sans prétendre à une exhaustivité matériellement impossible) un carrefour, un miroir, un espace de discussions. Sans être jamais esclave de la « dictature des commémorations », nous nous efforcerons de traiter le plus largement possible de toutes les campagnes, de tous les théâtres, souvent dans une perspective comparatiste. C’est donc à une approche globale de l’histoire militaire que nous vous invitons.
  • Contact

  • guerres-et-conflits
  • L'actualité de la presse, de l'édition et de la recherche en histoire

Partenariat

CHOUETTE

Communauté TB (1)

Recherche

Pour nous joindre

guerres-et-conflits@orange.fr

Cafés historiques de La Chouette

Prochaine séance : pour la rentrée de septembre. Le programme complet sera très prochainement mis en ligne.

Publications personnelles

Livres

 

doumenc-copie-1.jpgLa Direction des Services automobiles des armées et la motorisation des armées françaises (1914-1918), vues à travers l’action du commandant Doumenc

Lavauzelle, Panazol, 2004.

A partir de ma thèse de doctorat, la première étude d’ensemble sur la motorisation des armées pendant la Première Guerre mondiale, sous l’angle du service automobile du GQG, dans les domaines de l’organisation, de la gestion et de l’emploi, des ‘Taxis de la Marne’ aux offensives de l’automne 1918, en passant par la ‘Voie sacrée’ et la Somme.

 

La mobilisation industrielle, ‘premier front’ de la Grande Guerre ? mobil indus

14/18 Editions, Saint-Cloud, 2005 (préface du professeur Jean-Jacques Becker).

En 302 pages (+ 42 pages d’annexes et de bibliographie), toute l’évolution industrielle de l’intérieur pendant la Première Guerre mondiale. Afin de produire toujours davantage pour les armées en campagne, l’organisation complète de la nation, dans tous les secteurs économiques et industriels. Accompagné de nombreux tableaux de synthèse.

 

colonies-allemandes.jpgLa conquête des colonies allemandes. Naissance et mort d’un rêve impérial

14/18 Editions, Saint-Cloud, 2006 (préface du professeur Jacques Frémeaux).

Au début de la Grande Guerre, l’empire colonial allemand est de création récente. Sans continuité territoriale, les différents territoires ultramarins du Reich sont difficilement défendables. De sa constitution à la fin du XIXe siècle à sa dévolution après le traité de Versailles, toutes les étapes de sa conquête entre 1914 et 1918 (388 pages, + 11 pages d’annexes, 15 pages de bibliographie, index et cartes).

 

 caire damasDu Caire à Damas. Français et Anglais au Proche-Orient (1914-1919)

 14/18 Editions, Saint-Cloud, 2008 (préface du professeur Jean-Charles Jauffret).

Du premier au dernier jour de la Grande Guerre, bien que la priorité soit accordée au front de France, Paris entretient en Orient plusieurs missions qui participent, avec les nombreux contingents britanniques, aux opérations du Sinaï, d’Arabie, de Palestine et de Syrie. Mais, dans ce cadre géographique, les oppositions diplomatiques entre ‘alliés’ sont au moins aussi importantes que les campagnes militaires elles-mêmes.

 

hte silesieHaute-Silésie (1920-1922). Laboratoire des ‘leçons oubliées’ de l’armée française et perceptions nationales

‘Etudes académiques », Riveneuve Editions, Paris, 2009.

Première étude d’ensemble en français sur la question, à partir du volume de mon habilitation à diriger des recherches. Le récit détaillé de la première opération civilo-militaire moderne d’interposition entre des factions en lutte (Allemands et Polonais) conduite par une coalition internationale (France, Grande-Bretagne, Italie), à partir des archives françaises et étrangères et de la presse de l’époque (381 pages + 53 pages d’annexes, index et bibliographie).

 

cdt armee allde Le commandement suprême de l’armée allemande 1914-1916, édition annotée et commentée des souvenirs de guerre du général von Falkenhayn 

14/18 Editions - SOTECA, Saint-Cloud, 2010.

Le texte original de l’édition française de 1921 des mémoires de l’ancien chef d’état-major général allemand, accompagné d’un dispositif complet de notes infrapaginales permettant de situer les lieux, de rappeler la carrière des personnages cités et surtout de comparer ses affirmations avec les documents d’archives et les témoignages des autres acteurs (339 pages + 34 pages d’annexes, cartes et index).

 

chrono commChronologie commentée de la Première Guerre mondiale

Perrin, Paris, 2011.

La Grande Guerre au jour le jour entre juin 1914 et juin 1919, dans tous les domaines (militaire, mais aussi politique, diplomatique, économique, financier, social, culturel) et sur tous les fronts. Environ 15.000 événements sur 607 pages (+ 36 pages de bibliographie et d’index).

 

 Les secrets de la Grande Guerrecouverture secrets

Librairie Vuibert, Paris, 2012.

Un volume grand public permettant, à partir d’une vingtaine de situations personnelles ou d’exemples concrets, de remettre en lumière quelques épisodes peu connus de la Première Guerre mondiale, de la question du « pantalon rouge » en août 1914 à l’acceptation de l’armistice par von Lettow-Vorbeck en Afrique orientale, après la fin des hostilités sur le théâtre ouest-européen.

 

Couverture de l'ouvrage 'Mon commandement en Orient'Mon commandement en Orient, édition annotée et commentée des souvenirs de guerre du général Sarrail

14/18 Editions - SOTECA, Saint-Cloud, 2012

Le texte intégral de l'édition originale, passé au crible des archives publiques, des fonds privés et des témoignages des acteurs. Le récit fait par Sarrail de son temps de commandement à Salonique (1915-1917) apparaît véritablement comme un exemple presque caricatural de mémoires d'autojustification a posteriori

 

 

Coordination et direction d’ouvrages

 

Destins d’exception. Les parrains de promotion de l’Ecole Spéciale Militaire de Saint-Cyr

SHAT, Vincennes, 2002.

Présentation (très largement illustrée, 139 pages) des 58 parrains qui ont donné leur nom à des promotions de Saint-Cyr, entre la promotion « du Prince Impérial » (1857-1858) et la promotion « chef d’escadrons Raffalli » (1998-2001).

 

fflLa France Libre. L’épopée des Français Libres au combat, 1940-1945

SHAT, Vincennes et LBM, Paris, 2004.

Album illustré présentant en 191 pages l’histoire et les parcours (individuels et collectifs) des volontaires de la France Libre pendant la Seconde guerre mondiale.

 

marque courageLa marque du courage

SHD, Vincennes et LBM, Paris, 2005.

Album illustré présentant en 189 pages l’histoire des Croix de Guerre et de la Valeur Militaire, à travers une succession de portraits, de la Première Guerre mondiale à la Bosnie en 1995. L’album comporte en annexe une étude sur la symbolique, les fourragères et la liste des unités d’active décorées.

 

  90e anniversaire de la Croix de guerre90-ANS-CROIX-DE-GUERRE.jpg

SHD, Vincennes, 2006.

Actes de la journée d’études tenue au Musée de l’Armée le 16 novembre 2005. Douze contributions d’officiers historiens et d’universitaires, français et étrangers, de la naissance de la Croix de guerre à sa perception dans la société française, en passant les décorations alliées similaires et ses évolutions ultérieures.

 

france grèceLes relations militaires franco-grecques. De la Restauration à la Seconde guerre mondiale 

SHD,Vincennes, 2007.

Durant cette période, les relations militaires franco-grecques ont été particulièrement intenses, portées à la fois par les sentiments philhellènes qui se développent dans l’hexagone (la France est l’une des ‘Puissances protectrices’ dès la renaissance du pays) et par la volonté de ne pas céder d’influence aux Anglais, aux Allemands ou aux Italiens. La campagne de Morée en 1828, l’intervention en Crète en 1897, les opérations en Russie du Sud  en 1919 constituent quelques uns des onze chapitres de ce volume, complété par un inventaire exhaustif des fonds conservés à Vincennes.

 

verdunLes 300 jours de Verdun

Editions Italiques, Triel-sur-Seine, 2006 (Jean-Pierre Turbergue, Dir.).

Exceptionnel album de 550 pages, très richement illustré, réalisé en partenariat entre les éditions Italiques et le Service historique de la Défense. Toutes les opérations sur le front de Verdun en 1916 au jour le jour.

 

DICO-14-18.jpgDictionnaire de la Grande Guerre

(avec François Cochet), 'Bouquins', R. Laffont, 2008.

Une cinquantaine de contributeurs parmi les meilleurs spécialistes de la Grande Guerre, 1.100 pages, 2.500 entrées : toute la Première Guerre mondiale de A à Z, les hommes, les lieux, les matériels, les opérations, les règlements, les doctrines, etc.

 

fochFerdinand Foch (1851-1929). Apprenez à penser

(avec François Cochet), 14/18 Editions - SOTECA, Saint-Cloud, 2010.

Actes du colloque international tenu à l’Ecole militaire les 6 et 7 novembre 2008. Vingt-quatre communications balayant tous les aspects de la carrière du maréchal Foch, de sa formation à son héritage dans les armées alliées par des historiens, civils et militaires, de neuf nations (461 pages + 16 pages de bibliographie).

Sur la toile