Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
18 décembre 2021 6 18 /12 /décembre /2021 00:01

Chine

Les guerres de l'opium

Gérard Bouan

Le XIXe siècle est celui de l'affaiblissement international continu de l'ancien empire chinois et cette période est particulièrement marquée par les deux guerres de l'opium (1839-1840 et 1856-1860) qui opposent l'empire du Milieu au Royaume-Uni et à la France.

A l'origine du différent, la volonté britannique d'imposer l'entrée en Chine de caisses d'opium (au nom de la liberté du commerce !). L'empereur "préfère fermer son pays" et "considère l'opium comme un produit de contrebande", alors que "la drogue provoque des ravages dans la population". Gérard Bouan raconte ensuite rapidement les deux guerres de l'opium, avec des victoires occidentales relativement faciles. Il consacre ensuite une partie aux humiliations imposées à la Chine et nous donne en particulier de nombreux détails sur les préparatifs militaires, les manoeuvres politiques dans la France de Napoléon III et les dissensions entre chefs militaires (terre et marine, Français et Anglais).  Le dernier chapitre est consacré à la marche sur Pékin et aux interminables négociations avec les représentants de l'empereur. En quittant la Chine, une partie des troupes est débarquée en Cochinchine... mais ceci est une autre histoire.

Un petit volume dépaysant, qui nous entraîne des problématiques européennes à l'évolution intérieure de l'empire chinois, des difficultés entre alliés aux tensions internes dans l'empire du Milieu. Et qui, à tout le moins, tout en rappelant à notre souvenir quelques personnalités du règne de Napoléon III, montre avec force grâce à l'exemple britannique que les relations internationales n'ont absolument rien à voir avec la morale...

Economica, Paris, 2021, 110 pages, 23,- euros.

ISBN : 978-2-7178-7154-8.

Pour commander directement le livre : ici.

 

Traités inégaux
Partager cet article
Repost0
17 décembre 2021 5 17 /12 /décembre /2021 00:05

Guerre d'Indochine

Dictionnaire

Ivan Cadeau, François Cochet, Rémy Porte

Excellente et longue présentation de notre dictionnaire dans le numéro de décembre de Politique Magazine. Le chroniqueur a visiblement parfaitement compris ce que nous voulions faire en réalisant cet ouvrage.

"Superbe ouvrage, riche, clair et précis, dont le foisonnement se découvre par petites touches".

Pour lire toute la présentation : ici.

Merci de partager et faire suivre ! 

Dictionnaire guerre d'Indochine (8)
Partager cet article
Repost0
17 décembre 2021 5 17 /12 /décembre /2021 00:01

Sur les traces des Chasseurs ardennais

Hugues Wenkin

La présentation de la contribution belge aux opérations de mai 1940 est généralement limitée dans les ouvrages d'histoire à quelques lignes évoquant de façon assez dédaigneuse la "campagne des dix-huit jours", et ce livre présente le double intérêt de donner d'une part un coup de projecteur sur les combats retardateurs de la 1ère division de chasseurs, et de présenter d'autre part un point de vue belge sur ces évènements.

L'auteur présente d'abord le contexte de la naissance de ces unités (neutralité d'un petit pays sans profondeur stratégique), puis leur organisation, leurs missions et leurs préparatifs. L'auteur fait en particulier ressortir que les mesures prises, communiquées au commandement de la 9e Armée française, ne sont pas transmise aux unités de l'avant : "Les conséquences de cette négligence seront multiples et engendreront des frictions entre les unités belges et françaises". Il aborde ensuite le détail des engagements de chacun des régiments contre le fer de lance de l'armée allemande, le 1er régiment de chasseurs à Martelange, Bodange et Strainchamps ; le 2e au centre du dispositif divisionnaire à Bastogne et Darimont, le 3e à Montleban et dans le secteur de Chabrehez. Hugues Wenkin peut conclure : "la résistance des chasseurs ardennais pendant toute la journée du 10 mai permet à l'armée belge de se préparer à recevoir le choc sur la Meuse ... En dépit d'une supériorité numérique écrasante de son adversaire, la première division de Chasseurs ardennais impose son tempo à l'adversaire". Le livre se termine de façon originale par un guide de visites sur le terrain très bien conçu, permettant de suivre ces engagements sur une centaine de kilomètres en dix-sept arrêts ("La longueur du trajet vous permettra d'appréhender l'énorme étirement de la division belge").

Un livre conforme à la qualité habituelle des productions des éditions Weyrich, soigneusement imprimé et fort bien illustré. Une vraie plus-value pour mieux comprendre les débuts de l'invasion allemande et une forme de réhabilitation méritée des soldats belges.

Editions Weyrich, Neufchâteau (BE), 2021, 141 pages, 22,- euros.

ISBN : 978-2-87489-642-2.

Pour commander directement le livre : ici.

1940
Partager cet article
Repost0
16 décembre 2021 4 16 /12 /décembre /2021 00:01

La France à l'assaut de Nice

(1515-1815)

Gérard Buttoud

Possession de la maison de Savoie depuis le XIVe siècle, le comté de Nice n'a été intégré à la France que sous le Second empire. Pourtant, Paris n'a jamais cessé de lancer ses armées vers le petit territoire et, dans ce volume, Gérard Buttoud nous raconte trois siècles d'invasions et d'occupations : "Prise sans être pour autant conquise, Nice aurait-elle ainsi pu survivre, savoyarde sans l'être tout en l'étant, fière d'une identité locale diffuse dont elle se serait prise à rêver ?".

Constatant que les Etats savoyards sont "condamnés à être l'espace d'affrontement entre ses deux voisins, français et impérial", l'auteur analyse la situation géographique (et donc stratégique) de Nice (et de la rade de Villefranche), sur la route de la riche Italie du Nord, et dresse la longue liste des passages des troupes, puis celle tout aussi longue des traités fixant le sort du comté et enfin celle des unions entre la maison de France et la maison ducale de Savoie. Il se consacre ensuite à la présentation des opérations françaises à partir de 1516, dans le cadre général de l'opposition aux Habsbourg et sur fond de présence ottomane ou barbaresque. Les conflits se multiplient, avec un Etat de Savoie tantôt allié, tantôt ennemi de la France, et la population locale, dans la ville comme dans l'arrière-pays doit supporter le poids des troupes de passage, et durent sous Louis XIV puis Louis XV, toujours dans le cadre général du conflit continental entre Bourbon et Habsbourg. C'est avec la Révolution, le Consulat et l'Empire, que la France s'installe durablement à Nice, le comté n'étant rendu au désormais roi de Piémont-Sardaigne que par le traité de Paris de novembre 1815.

Accompagné d'une réflexion sur les fluctuations des frontières, le livre offre aussi un angle d'approche sur l'histoire originale des Etats de Savoie dans le contexte européen. Il se termine par une belle chronologie, du saccage de Breil et Sospel par les mercenaires gascons en 1516 au retour des troupes austro-sardes en novembre 1815, une rapide présentation des protagonistes des batailles de Nice et une bibliographie de référence. Un ouvrage qui devrait séduire bien au-delà des seuls amateurs d'histoire locale.

L'Harmattan, Paris, 2021, 241 pages. 24,50 euros.

ISBN : 978-2-343-23232-4.

Pour commander directement le livre : ici.

Nissa la Bella
Partager cet article
Repost0
11 décembre 2021 6 11 /12 /décembre /2021 00:01

Richard Coeur de Lion

De Talmond à Fontevraud, une fabuleuse épopée

Miniac, Paillou et Moreau

Voici une jolie BD en l'honneur d'un grand seigneur du Moyen-Âge, roi d'Angleterre, seigneur d'Irlande, duc de Normandie, duc d'Aquitaine et comte de Poitou, le célébrissime Richard coeur de lion.

L'histoire de Richard est organisée en chapitres, séparés par une page de texte qui précise l'environnement et les circonstances des évènements évoqués ("Ce père honni", "Soumettre le duché d'Aquitaine", "Captif", etc.). Le dessin est puissant et les couleurs vives du récit chronologique tranchent visuellement avec les teintes plus ocre-brun des retour en arrière. On apprécie le récit personnel (c'est Richard qui raconte) des conflits permanents pour recouvrer ou conquérir des territoires, en particulier contre les rois de France, et à ses pérégrinations du comté de Poitou à celui de Clermont en passant par les duchés d'Aquitaine et de Gascogne, enfin par la place accordée au château de Talmont, la seigneurie et le château étant partagés entre le seigneur local et le duc d'Aquitaine.

Le volume se termine sur une dizaine de pages de précisions historiques sur les lieux et personnages de l'époque. Un beau cadeau pour un jeune adolescent, mais aussi une lecture de vacances agréable pour tous qui s'intéressent à l'histoire du sud-ouest dans le contexte difficile du XIIe siècle. 

OREP Editions, Bayeux, 2021, 72 pages. 15,50 euros.

ISBN : 978-2-8151-0531-6.

Pour commander directement le livre : ici.

Honneur et panache
Partager cet article
Repost0
10 décembre 2021 5 10 /12 /décembre /2021 00:01

Normandie 1940 et Afrique française libre

Militaria  -  n° 435

Un numéro littéralement "truffé" d'articles originaux, dont celui qui fait la Une, sur ls derniers combats du 236e RI en Normandie en juin 1940. Relevons également celui consacré au ralliement de l'Afrique équatoriale française à la France Libre à la fin du mois d'août 1940, et pour les amateurs d'uniformologie les pages consacrées aux tenues des officiers généraux des services (médecins, vétérinaires, intendants, ingénieurs généraux, etc.) de l'armée française dans les années 1930. Plusieurs pages sont consacrées aux tirailleurs (officiers et sous-officiers métropolitains) et un article présente le parcours de trois frères dans l'armée américaine de la Seconde guerre mondiale.

Pour s'abonner à Militaria : ici.

De Normandie en Afrique noire
Partager cet article
Repost0
9 décembre 2021 4 09 /12 /décembre /2021 00:01

Géopolitique et cinéma

Image(s) de la puissance et puissance des images

Maxime Didat

Véritables instruments de puissance économique mais aussi d'influence politique, morale et intellectuelle, les films sont généralement considérés comme de simples moyens de divertissement. La production américaine en constitue un excellent exemple.

Le livre se divise en deux grandes parties qui se répondent en miroir : "La géopolitique du cinéma" et "La géopolitique au cinéma". La première au cinéma comme instrument de puissance économique et culturelle. La seconde l'aborde par ce qu'il montre en termes de mythes nationaux et de désignation de "l'autre", l'adversaire, le méchant. Tout en reconnaissant que le cinéma (industrie prospère) est d'abord un extraordinaire moyen de divertissement, l'auteur part du principe qu'il exprime toujours une certaine vision de la société. Lorsque les institutions (grands groupes, Etats, puissances politiques, cultuelles ou financières) s'y intéressent, il devient un vecteur exceptionnellement efficace de soft power.

Si l'on peut effectivement retenir une grande partie de la démonstration de l'auteur, il ne faut toutefois pas oublier que (pour en rester au cinéma américain) les productions hollywoodiennes ne soutiennent pas la politique officielle des Etats-Unis (notamment en politique étrangère) d'une part, et que d'autres pays mériteraient d'être intégrés dans l'analyse (Russie en partie, mais aussi Chine ou Inde). Au bilan, nous en retirons quelques constats importants, mais regrettons que le champ d'investigation ne soit pas davantage ouvert. 

L'Harmattan, Paris, 2021, 212 pages. 22,50 euros.

ISBN : 978-2-343-23235-5.

Pour commander directement le livre : ici.

Influence
Partager cet article
Repost0
8 décembre 2021 3 08 /12 /décembre /2021 00:01

Patrimoine mondial en péril

Peter Eeckout

De nombreuses merveilles architecturales et monumentales du monde sont menacées de destruction et de disparition pour des causes extrêmement diverses. Afin que nos sociétés conservent et entretiennent correctement ces témoignages de l'intelligence humaine et de la grandeur de civilisations passées, Peter Eeckout en dresse pour nous un brillant panorama.

Du pillage des sites archéologiques au tourisme de masse, de la pollution au changement climatique, des destructions idéologiques à la pression de l'urbanisation et de l'économie, les menaces qui pèsent sur ce patrimoine sont multiples et l'auteur les classe en sept grandes thématiques, regroupant au total plus d'une vingtaine de sites à travers le monde. Pour chacun, il en raconte l'histoire, en décrit l'état et précise les menaces et donne en fin de chapitre une bibliographie de référence adaptée. Chacun enfin est très largement illustré (souvent de très belles photos) et au moins une carte du site accompagne le texte courant. Pour les destructions volontaires par exemple, nous passons ainsi des Bouddhas géants de Bamiyan détruits par les Talibans à la cité kurde d'Hasankeyf noyée par la Turquie, et à la vieille ville d'Alep victime de Daech et de sa reconquête par les forces gouvernementales syriennes. Au fil des chapitres ("Pillages", "Urbanisations", "Restaurations abusives", "Tourisme massif", "Négligence" et "Changements climatiques"), nous passons par des sites très connus (au moins de noms) comme Palmyre, Leptis Magna, Angkor, Machu Picchu ou Carthage ; mais aussi d'autres que vous découvrirez peut-être comme Mes Aynak (Afghanistan), Pachacamac (Pérou), la citadelle du roi Christophe (Haïti), Hyderabad (Inde), ou Méroé (Soudan). Le livre se termine sur une note plus optimiste avec un huitième chapitre "Des pistes d'espoir", qui présente les travaux de protection et d'entretien réalisés à Venise et à Pompéi. 

Un voyage "au pays des merveilles", un tour du monde de quelques uns des plus grands sites de l'humanité. Une bonne idée de cadeau en cette période de fin d'année et un très joli livre, beau et intelligent, qui tiendra sa place dans votre bibliothèque.

Passés/Composés, Paris, 2021, 319 pages, 35,- euros.

ISBN : 978-2-3793-3420-7.

Pour commander directement le livre : ici.

Merveilles du monde
Partager cet article
Repost0
7 décembre 2021 2 07 /12 /décembre /2021 00:01

Atlas des grandes découvertes

De l'Antiquité à nos jours

Stéphane Dugast et Xemartin Laborde

Superbe ! Changeant de format par rapport aux autres volumes de la collection bien connue d'atlas, ce nouveau titre est à la fois une grande réussite sur la forme comme très solide sur le fond. Pour voyager dans le temps et dans l'espace, depuis les anciens Egyptiens jusqu'à la conquête de l'espace, des pôles Nord et Sud au plus profond des forêts équatoriales.

Le livre est divisé en cinq grandes parties principales. La première, "Premières lumières", nous fait revivre les expéditions maritimes des Egyptiens, Phéniciens et Grecs, mais aussi continentale avec Alexandre le Grand jusqu'aux confins de l'Inde. La seconde, "Entre ombres et lumières", nous entraîne de l'Antiquité au Moyen-Âge, avec les Romains (saviez-vous qu'ils envoyèrent des ambassades jusqu'en Chine ?), mais aussi les Chinois, d'un homme de cour de Bagdad auprès des Vikings, des Vikings eux-mêmes à la découverte de l'Amérique, le vénitien Marco Polo dans son long périple oriental, etc. La troisième, "Nouveaux Mondes", s'attarde sur les grandes expéditions des XVe - XVIIe siècles, d'abord espagnoles et portugaises (Vasco de Gama, Colomb, Vespucci, les Conquistadors, puis très vite les Français, les Anglais et même les Hollandais (des actuels New York et Brésil à Formose et au Japon). Ce sont aussi les circumnavigations à partir de Magellan, Drake, Cabot, Cartier, Champlain, etc. et le remontée vers l'extrême-Nord avec la recherche du passage du Nord-ouest. La quatrième, "Aux confins du monde", sans doute la plus importante, couvre l'essentiel des XVIIIe et XIXe siècles, avec les noms de Bougainville, James Cook et bien sûr Lapérouse ("A-t-on des nouvelles de Monsieur de La Pérouse ?"), sans oublier l'exploration (et la conquête) de l'intérieur du continent américain avec Cavelier de La Salle, Mackensie et bien sûr Lewis et Clark reliant le Mississipi au Pacifique. On croise également Alexander von Humboldt en Amérique centrale et du Sud, mas aussi Darwin à travers tous les océans (et sa théorie de l'évolution formalisée après son escale aux Galapagos). N'oublions pas l'Afrique et les expéditions vers l'intérieur du continent noir, dans un premier temps à partir du cours des grands fleuves (Nil, Niger, Congo, etc.), et nous retrouvons là Livingstone, Stanley, René Caillé à Tombouctou ; et l'Extrême-Orient avec Francis Garnier (utilisant la voie du Mékong) et Pavie dans ce qui va devenir l'Indochine française. Enfin, les immensités blanches en direction des pôles attirent les explorateurs, qu'il s'agisse de Vitus Béring travaillant pour le tsar de Russie, Ross dans l'extrême Nord canadien, ou Dumont d'Urville vers l'Antarctique. La cinquième et dernière s'étend de la fin du XIXe siècle au début du XXIe avec trois axes principaux : "la course aux pôles" (Amudsen, Peary, Scott, mais aussi le japonais Shirase Nobu, l'américain Byrd et le français Charcot) ; la cartographie de l'intérieur de l'Amazonie, les expédition du prince Albert Ier de Monaco, l'aventure asiatique et la découverte du Thibet par Alexandra David-Néel, sans oublier les "croisières", noire et jaune, de Citroën durant l'entre-deux-guerres. Terminons avec la conquête des extrêmes, l'Everest en 1953, Paul-Emile Victor notamment sur l'île-continent du Groenland, le commandant Cousteau à travers les océans, Théodore Monod au Sahara et enfin la troisième dimension et l'espace. Si vous voulez multiplier les beaux et mystérieux voyages tout en restant au chaud chez vous, voilà le livre qu'il vous faut ! 

Un atlas qui, par le soin apporté à la forme, la qualité du papier, de la typographie, des illustrations, etc., peut constituer un très beau cadeau de fin d'année. Une belle et riche réalisation.

Autrement, Paris, 2021, 287 pages. 29,90 euros.

ISBN : 978-2-7467-5558-1.

Pour commander directement le livre : ici.

 

Découvrir le monde
Partager cet article
Repost0
6 décembre 2021 1 06 /12 /décembre /2021 00:01

Mon peuple, les Cheyennes

Lettres de George Bent à E. Hyde

George Bent

Nouveau beau volume dans la collection 'Nuage Rouge' qui s'impose comme une référence sur le sujet des peuples amérindiens (ici, ici et ici par exemple).

Le livre a été rédigé à partir des lettres adressées par George Bent au cours des quarante années durant lesquelles il vécu au sein du peuple cheyenne (après avoir épousé une Cheyenne). Fils d'un colonel de l'armée américaine, il a suivi en cette première partie du XIXe siècle une scolarité et donc appris à lire et à écrire, ce qui lui permet de décrire avec précision et un vocabulaire adapté la vie et les usages, le fonctionnement interne et les traditions, mais aussi et surtout sans doute les conflits entre tribus indiennes comme contre les colons américains, avant, pendant et après la guerre de Sécession. Le livre est divisé en quinze chapitres chrono-thématiques et dominé par la question des combats, de la lutte menée par les tribus cheyennes pour leur survie : "Guerre des Blancs et escarmouches indiennes", "Conflit dans le Haut-Arkansas", "Le massacre de Sand Creek", "La bataille de la Washita", etc.  Un bel ensemble de photos d'époque est inséré en milieu de volume et la reproduction de quelques cartes dressées à main levée vient compléter un ensemble, qui bénéficie par ailleurs de notes infrapaginales tout à fait adaptées et utiles. Pour mieux connaître les tribus indiennes, leur vie et leurs combats aussi bien que pour bien comprendre le processus de colonisation progressive de leur territoire, ce livre est absolument indispensable.

Un témoignage de vérité, "dans son jus" et à hauteur d'homme, sur une civilisation et un art de vivre en train de disparaître. Un livre qui doit figurer dans la bibliothèque de tout amateur de l'histoire des Etats-Unis et des peuples premiers. 

Editions du Rocher, Monaco, 2021, 460 pages. 24,90 euros.

ISBN : 9782268106267

Pour commander directement le livre : ici.

Grand Ouest
Partager cet article
Repost0

Qui Suis-Je ?

  • : Guerres-et-conflits
  • : Guerres et conflits XIXe-XXIe s. se fixe pour objectif d’être à la fois (sans prétendre à une exhaustivité matériellement impossible) un carrefour, un miroir, un espace de discussions. Sans être jamais esclave de la « dictature des commémorations », nous nous efforcerons de traiter le plus largement possible de toutes les campagnes, de tous les théâtres, souvent dans une perspective comparatiste. C’est donc à une approche globale de l’histoire militaire que nous vous invitons.
  • Contact

  • guerres-et-conflits
  • L'actualité de la presse, de l'édition et de la recherche en histoire

Partenariat

CHOUETTE

Communauté TB (1)

Recherche

Pour nous joindre

guerres-et-conflits@orange.fr

Cafés historiques de La Chouette

Prochaine séance : pour la rentrée de septembre. Le programme complet sera très prochainement mis en ligne.

Publications personnelles

Livres

 

doumenc-copie-1.jpgLa Direction des Services automobiles des armées et la motorisation des armées françaises (1914-1918), vues à travers l’action du commandant Doumenc

Lavauzelle, Panazol, 2004.

A partir de ma thèse de doctorat, la première étude d’ensemble sur la motorisation des armées pendant la Première Guerre mondiale, sous l’angle du service automobile du GQG, dans les domaines de l’organisation, de la gestion et de l’emploi, des ‘Taxis de la Marne’ aux offensives de l’automne 1918, en passant par la ‘Voie sacrée’ et la Somme.

 

La mobilisation industrielle, ‘premier front’ de la Grande Guerre ? mobil indus

14/18 Editions, Saint-Cloud, 2005 (préface du professeur Jean-Jacques Becker).

En 302 pages (+ 42 pages d’annexes et de bibliographie), toute l’évolution industrielle de l’intérieur pendant la Première Guerre mondiale. Afin de produire toujours davantage pour les armées en campagne, l’organisation complète de la nation, dans tous les secteurs économiques et industriels. Accompagné de nombreux tableaux de synthèse.

 

colonies-allemandes.jpgLa conquête des colonies allemandes. Naissance et mort d’un rêve impérial

14/18 Editions, Saint-Cloud, 2006 (préface du professeur Jacques Frémeaux).

Au début de la Grande Guerre, l’empire colonial allemand est de création récente. Sans continuité territoriale, les différents territoires ultramarins du Reich sont difficilement défendables. De sa constitution à la fin du XIXe siècle à sa dévolution après le traité de Versailles, toutes les étapes de sa conquête entre 1914 et 1918 (388 pages, + 11 pages d’annexes, 15 pages de bibliographie, index et cartes).

 

 caire damasDu Caire à Damas. Français et Anglais au Proche-Orient (1914-1919)

 14/18 Editions, Saint-Cloud, 2008 (préface du professeur Jean-Charles Jauffret).

Du premier au dernier jour de la Grande Guerre, bien que la priorité soit accordée au front de France, Paris entretient en Orient plusieurs missions qui participent, avec les nombreux contingents britanniques, aux opérations du Sinaï, d’Arabie, de Palestine et de Syrie. Mais, dans ce cadre géographique, les oppositions diplomatiques entre ‘alliés’ sont au moins aussi importantes que les campagnes militaires elles-mêmes.

 

hte silesieHaute-Silésie (1920-1922). Laboratoire des ‘leçons oubliées’ de l’armée française et perceptions nationales

‘Etudes académiques », Riveneuve Editions, Paris, 2009.

Première étude d’ensemble en français sur la question, à partir du volume de mon habilitation à diriger des recherches. Le récit détaillé de la première opération civilo-militaire moderne d’interposition entre des factions en lutte (Allemands et Polonais) conduite par une coalition internationale (France, Grande-Bretagne, Italie), à partir des archives françaises et étrangères et de la presse de l’époque (381 pages + 53 pages d’annexes, index et bibliographie).

 

cdt armee allde Le commandement suprême de l’armée allemande 1914-1916, édition annotée et commentée des souvenirs de guerre du général von Falkenhayn 

14/18 Editions - SOTECA, Saint-Cloud, 2010.

Le texte original de l’édition française de 1921 des mémoires de l’ancien chef d’état-major général allemand, accompagné d’un dispositif complet de notes infrapaginales permettant de situer les lieux, de rappeler la carrière des personnages cités et surtout de comparer ses affirmations avec les documents d’archives et les témoignages des autres acteurs (339 pages + 34 pages d’annexes, cartes et index).

 

chrono commChronologie commentée de la Première Guerre mondiale

Perrin, Paris, 2011.

La Grande Guerre au jour le jour entre juin 1914 et juin 1919, dans tous les domaines (militaire, mais aussi politique, diplomatique, économique, financier, social, culturel) et sur tous les fronts. Environ 15.000 événements sur 607 pages (+ 36 pages de bibliographie et d’index).

 

 Les secrets de la Grande Guerrecouverture secrets

Librairie Vuibert, Paris, 2012.

Un volume grand public permettant, à partir d’une vingtaine de situations personnelles ou d’exemples concrets, de remettre en lumière quelques épisodes peu connus de la Première Guerre mondiale, de la question du « pantalon rouge » en août 1914 à l’acceptation de l’armistice par von Lettow-Vorbeck en Afrique orientale, après la fin des hostilités sur le théâtre ouest-européen.

 

Couverture de l'ouvrage 'Mon commandement en Orient'Mon commandement en Orient, édition annotée et commentée des souvenirs de guerre du général Sarrail

14/18 Editions - SOTECA, Saint-Cloud, 2012

Le texte intégral de l'édition originale, passé au crible des archives publiques, des fonds privés et des témoignages des acteurs. Le récit fait par Sarrail de son temps de commandement à Salonique (1915-1917) apparaît véritablement comme un exemple presque caricatural de mémoires d'autojustification a posteriori

 

 

Coordination et direction d’ouvrages

 

Destins d’exception. Les parrains de promotion de l’Ecole Spéciale Militaire de Saint-Cyr

SHAT, Vincennes, 2002.

Présentation (très largement illustrée, 139 pages) des 58 parrains qui ont donné leur nom à des promotions de Saint-Cyr, entre la promotion « du Prince Impérial » (1857-1858) et la promotion « chef d’escadrons Raffalli » (1998-2001).

 

fflLa France Libre. L’épopée des Français Libres au combat, 1940-1945

SHAT, Vincennes et LBM, Paris, 2004.

Album illustré présentant en 191 pages l’histoire et les parcours (individuels et collectifs) des volontaires de la France Libre pendant la Seconde guerre mondiale.

 

marque courageLa marque du courage

SHD, Vincennes et LBM, Paris, 2005.

Album illustré présentant en 189 pages l’histoire des Croix de Guerre et de la Valeur Militaire, à travers une succession de portraits, de la Première Guerre mondiale à la Bosnie en 1995. L’album comporte en annexe une étude sur la symbolique, les fourragères et la liste des unités d’active décorées.

 

  90e anniversaire de la Croix de guerre90-ANS-CROIX-DE-GUERRE.jpg

SHD, Vincennes, 2006.

Actes de la journée d’études tenue au Musée de l’Armée le 16 novembre 2005. Douze contributions d’officiers historiens et d’universitaires, français et étrangers, de la naissance de la Croix de guerre à sa perception dans la société française, en passant les décorations alliées similaires et ses évolutions ultérieures.

 

france grèceLes relations militaires franco-grecques. De la Restauration à la Seconde guerre mondiale 

SHD,Vincennes, 2007.

Durant cette période, les relations militaires franco-grecques ont été particulièrement intenses, portées à la fois par les sentiments philhellènes qui se développent dans l’hexagone (la France est l’une des ‘Puissances protectrices’ dès la renaissance du pays) et par la volonté de ne pas céder d’influence aux Anglais, aux Allemands ou aux Italiens. La campagne de Morée en 1828, l’intervention en Crète en 1897, les opérations en Russie du Sud  en 1919 constituent quelques uns des onze chapitres de ce volume, complété par un inventaire exhaustif des fonds conservés à Vincennes.

 

verdunLes 300 jours de Verdun

Editions Italiques, Triel-sur-Seine, 2006 (Jean-Pierre Turbergue, Dir.).

Exceptionnel album de 550 pages, très richement illustré, réalisé en partenariat entre les éditions Italiques et le Service historique de la Défense. Toutes les opérations sur le front de Verdun en 1916 au jour le jour.

 

DICO-14-18.jpgDictionnaire de la Grande Guerre

(avec François Cochet), 'Bouquins', R. Laffont, 2008.

Une cinquantaine de contributeurs parmi les meilleurs spécialistes de la Grande Guerre, 1.100 pages, 2.500 entrées : toute la Première Guerre mondiale de A à Z, les hommes, les lieux, les matériels, les opérations, les règlements, les doctrines, etc.

 

fochFerdinand Foch (1851-1929). Apprenez à penser

(avec François Cochet), 14/18 Editions - SOTECA, Saint-Cloud, 2010.

Actes du colloque international tenu à l’Ecole militaire les 6 et 7 novembre 2008. Vingt-quatre communications balayant tous les aspects de la carrière du maréchal Foch, de sa formation à son héritage dans les armées alliées par des historiens, civils et militaires, de neuf nations (461 pages + 16 pages de bibliographie).

Sur la toile