Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
1 janvier 2021 5 01 /01 /janvier /2021 00:01

De Gaulle, une histoire incorrecte

RHE  -  hors-série n° 1

Le premier hors-série de la jeune Revue d'Histoire Européenne affronte un sujet semblable à une montagne, un véritable "monstre politique" : le général De Gaulle. En cette année 2020 de commémorations et de publications souvent hagiographiques, le choix est fait d'une approche différente, en pointant le projecteur sur les "zones d'ombres et de lumières", en présentant un De Gaulle "aux multiples visages".

Parmi la douzaine d'articles (je contribue avec une présentation des débuts de la carrière militaire du futur général, jusqu'à sa scolarité à l'Ecole supérieure de Guerre), des présentations sur "De Gaulle et les communistes" (autour de l'alliance avec Staline pendant la Seconde guerre mondiale), sur "Pétain et De Gaulle" ("Je l'ai trop aimé pour ne point le haïr"), sur "L'aventure du RPF" pendant la IVe République, sur "De Gaulle et l'Algérie", bien sûr. Un article original évoque "Le général victime des yéyés, plus que des gauchistes ?" en 1968 et, paradoxalement, c'est le vieil adversaire politique Jean-Marie Le Pen qui évoque l'héritage du gaullisme : "De Gaulle n'est pas à rejeter en bloc ! Sa conception de l'Etat, des missions d'un gouvernement, tout cela est tout-à-fait défendable et il faut en effet lui rendre justice d'avoir eu une forte conception de l'identité nationale qui était certes plus difficile à formuler à l'époque que maintenant". Alors, tous gaullistes finalement ?

Pour s'abonner à la RHE : ici.

UNE AUTRE APPROCHE
Partager cet article
Repost0
31 décembre 2020 4 31 /12 /décembre /2020 00:01

Appareils anglais, allemands, japonais, etc.

Avions  -  n° 238

Après un éditorial de Christophe Cony qui consiste en une charge vigoureuse contre les choix de politique sanitaire en France, ce numéro de janvier-février 2021 propose quelques articles tout à fait originaux et intéressants, dont celui de Jean-Louis Roba sur les cinq escadrons de Lysander britanniques déployés en France en 1939-1940, celui de Mikhaïl Timine sur l'escadre de chasse lourde allemande (ZG 26) engagée sur le front russe, dont les pilotes parviennent à détruire au sol près de 150 appareils soviétiques lors d'un raid massif en juin 1941, et la biographie de Bernard Barbier, pilote français de la Seconde guerre mondiale et de la guerre d'Indochine, par Jean-Jacques Leclercq. Pour les amateurs de la Première Guerre mondiale, Christophe Cony offre le récit de la capture d'un bombardier allemand Friedrichshafen (Fdh) par les Français en 1917.

Une publication des éditions Lela Presse.

Pour s'abonner à Avions : ici

Autour de la Seconde guerre mondiale
Partager cet article
Repost0
30 décembre 2020 3 30 /12 /décembre /2020 00:01

Les frontières extérieures de l'Union européenne

Etude sur l'internationalisation du marché intérieur

Antoine Ullestad

La question des frontières est depuis plusieurs années au coeur des débats politiques et des polémiques (désindustrialisation, terrorisme, vagues migratoires, etc.), et il n'est donc pas inutile qu'un ouvrage extrêmement dense revienne sur cette question. L'approche est essentiellement juridique et économique, mais les considérations politiques ne sont jamais bien loin.

Le livre, tiré de la thèse de l'auteur, est pédagogiquement organisé en deux grandes parties, elles-mêmes divisées en deux sous-parties de deux grands chapitres chacune. Cet équilibre de forme permet de suivre pas à pas Antoine Ullestad dans son raisonnement. Après une solide introduction qui cherche à définir ce qu'est une frontière aujourd'hui, sa conception dans les différents pays de l'Union et sa compréhension par le droit, la première grande partie traite de "La déconstruction des frontières extérieures", "phénomène très spécifique du marché intérieur de l'Union européenne" avec l'élaboration d'un modèle européen de frontières ouvertes, avec toute la problématique des accords de libre-échange et des traités type TAFTA (la notion de "pré-frontières" nous semble assez fumeuse...). La seconde grande partie s'intéresse à son contraire : la (re)construction des frontières extérieures de l'Union, rendue nécessaire par la nécessité "de retrouver un extérieur à l'Union européenne" avec la recherche d'un équilibre improbable entre liberté et sécurité. La "refrontiérisation" n'est semble-t-il pas favorablement vue par l'auteur. Les évolutions les plus récentes marquent bien la persistance de l'attachement des peuples à "leurs" frontières, même si celles-ci "vacillent, s'effacent et s'atténuent".

L'ensemble est particulièrement bien référencé et la bibliographie finale, sur trente pages imprimées en tous petits caractères, compte un  nombre impressionnant de décisions et arrêts européens. Un livre souvent technique qui semble indispensable à quiconque s'intéresse aux évolutions et au fonctionnement de l'Union européenne, mais qui sera aussi utile, au-delà, à ceux qui souhaitent appréhender le poids de l'économie et de l'idéologie dans cette question des frontières européennes. 

Editions L'Harmattan, Paris, 2020, 454 pages, 42,- euros.

ISBN : 978-2-343-19698-5.

Pour commander directement le livre : ici.

Mondialisation et frontières
Partager cet article
Repost0
29 décembre 2020 2 29 /12 /décembre /2020 00:01

La lune est claire

La Légion étrangère au combat, 2008-2018

Collectif

Dans l'intéressante collection "Mémoires de Guerre", un livre tout à fait intéressant qui retrace, à travers les témoignages de neuf officiers de la Légion étrangère, les parcours et les combats sur tous les théâtres de ces prestigieux régiments. Ils le font sans insister sur l'appartenance à telle ou telle unité spécifique, mais en mettant à l'honneur "Monsieur Légionnaire", l'homme qui fait toute la force de l'ensemble.

C'est donc le quotidien du légionnaire que nous pouvons approcher dans ce volume collectif, mais avec souvent une élévation d'esprit qui en fait rassure. Les textes permettent de percevoir cette camaraderie qui, au terme d'une alchimie complexe, a tant d'importance opérationnelle, ce que toutes les analyses psycho-sociologiques des "spécialistes" civils ne peuvent expliquer. Ils nous montrent également, pour l'avoir vécu, l'importance de l'exemplarité du comportement pour les cadres, en particulier officiers, et les échanges non-dits et informels entre chefs et subalternes, les uns formant les autres,... et parfois réciproquement. Les contributions nous permettent d'accompagner ces hommes de leur engagement formel, leur instruction initiale et collective, à leur réalité des théâtres d'opérations, en Guyane, en Afghanistan, au Sahel, entre 2007 et 2013. Au fil des pages, un blessé qui décède pendant l'EVASAN en Afghanistan, et les réaction de ses camarades. Marqués mais disciplinés. L'importance du "sas de décompression" de quelques jours au retour d'OPEX est également soulignée. Des mots simples, des mots de l'existence de tous les jours des soldats, pour raconter des tranches de vie, pour raconter l'attente, mais aussi l'impatience, la violence de l'affrontement  et le retour à la normale.

Le livre se termine sur la liste des légionnaires morts pour la France entre 2008 et 2018, sur le récit officiel de Camerone et sur le chant La lune est claire, qui donne son titre à l'ouvrage. Enfin, les auteurs rappellent que la totalité des droits sont reversés au Foyer d'entraide de la Légion. Un livre a deux niveaux donc : témoignage sur le monde légionnaire, mais aussi contribution à notre connaissance des OPEX récentes de l'armée française.

Les Belles Lettres, Paris, 2020, 311 pages, 21,- euros.

ISBN : 978-2-251-45124-4.

Pour commander directement le livre : ici.

Légion étrangère
Partager cet article
Repost0
28 décembre 2020 1 28 /12 /décembre /2020 00:01

De Gaulle

L'homme du siècle

Jean-Paul Bled (Dir.)

Encore un livre sur De Gaulle ! Ils ont été si nombreux en cette année de commémoration. Mais celui-ci présente bien des différences, en particulier d'être un ouvrage collectif qui se caractérise par la grande diversité des contributeurs.

On trouve en effet parmi les 23 contributeurs aussi bien des universitaires (Eric Anceau) que des politiques (Jean-Pierre Chevènement), mais aussi journalistes (Philippe de Saint-Robert), professions juridiques (Matthias Fekl), hauts fonctionnaires (Jean-Marc Simon), etc. Des jeunes brillants (David Chanteranne) et des émérites (Jean-Paul Bled), des spécialistes de la Russie (Jean-Pierre Arrignon), des têtes couronnées (Philippe Delorme), du gaullisme (Olivier Germain-Thomas), etc. Chacun présente, avec son style, ses références, son caractère, un texte sur une facette particulière du général De Gaulle, sur un aspect de sa personnalité, de ses textes, de ses idées qui lui semble important. C'est ainsi que David Chanteranne évoque le général "dans le sillage de Napoléon", que Philippe Delorme se demande si De Gaulle était royaliste ?, qu'Alain Laquièze s'interroge sur son rapport à l'Etat, que Renaud Meltz revient sur le choix du nucléaire, que Jean-Pierre Chevènement nous parle des invariants stratégiques et du rôle dans le domaine de la Défense du général, ou que Dominique Barjot dresse le bilan de l'économie française sous sa présidence. Les relations avec l'Afrique, avec le Liban, avec l'Allemagne, avec les Etats-Unis, avec le Canada français ou avec l'URSS sont également abordées, tandis que Arnaud Teyssier évoque "De Gaulle révolutionnaire" et que Matthias Felk nous propose un original "De Gaulle à table".

Une contribution originale aux publications de cette année 2020, une approche kaléidoscopique de ce que fut De Gaulle. Un livre qui peut se lire par chapitre isolé, sans ordre précis, en fonction de l'intérêt du moment, et qui sur de nombreuses thématiques vient utilement compléter notre connaissance du personnage.

Editions du Cerf, Paris, 2020, 353 pages, 24,- euros.

ISBN : 978-2-204-13758-4.

Pour commander directement le livre : ici.

Multiples facettes
Partager cet article
Repost0
26 décembre 2020 6 26 /12 /décembre /2020 00:01

La Luftwaffe en France

1939-1945

Vol 1 : De la Drôle de guerre à l'invasion de la zone libre

Jean-Louis Roba

Une belle réalisation qui manquait dans les études consacrées aux armées allemandes de la Seconde guerre mondiale, qui concernent généralement les grandes unités de l'armée de Terre.

Très complet, le volume commence logiquement par une rapide présentation de la Luftwaffe avant la guerre dans ses rapports avec la France (et questions de renseignement) puis pendant la Drôle de guerre et la campagne de France (chap. 1 à 3). Les deux chapitres qui suivent examinent la situation de l'armée de l'air allemande pendant la première année d'occupation, son déploiement, sa participation aux opérations contre le Royaume-Uni, et des unités spécialisées comme les escadrilles de reconnaissance ou le Seenotdienst chargé du sauvetage en mer ; puis la situation qui s'impose après le déclenchement de l'opération Barbarossa, qui entraîne une diminution sensible des effectifs et des moyens aériens. L'auteur s'intéresse alors aux brigades de Flak déployées en France et au réaménagement des aérodromes utilisés. Il consacre ensuite une vingtaine de pages aux unités d'instruction (bombardement, chasse) mises sur pied en France occupée. Les chapitres 7 à 11 traitent d'aspects particuliers comme la "non-stop offensive" de la Royal Air Force au deuxième semestre 1941, l'exfiltration de Brest des navires Scharnhorst, Gneisenau et Prinz Eugen sous la protection de l'armée de l'air ou l'organisation de la chasse de nuit. Le livre se termine sur la situation fin 1942, avec les conséquences de l'opération anglo-américaine Torch en Afrique du Nord et l'occupation de la "zone libre" par les Allemands, tout en consacrant quelques pages aux parachutistes et aux opérations avec planeurs.

L'ensemble du volume est agrémenté de nombreux encarts qui présentent des personnalités, des unités particulières, la croix de chevalier de la Croix de fer, etc. Par ailleurs, la très riche iconographie compte bien sûr de très nombreuses photos, mais aussi les insignes des unités, des cartes, des extraits de presse, etc. Au bilan, un volume tout à fait intéressant qui passionnera sans aucun doute les amateurs de questions aériennes, mais qui intéressera aussi ceux qui souhaitent intégrer la troisième dimension à une approche plus large et interarmées des opérations et des questions militaires. 

Editions Arès, Toul, 2020, 195 pages. 39,90 euros.

ISBN : 978-2-9558385-4-9.

Pour commander directement le livre : ici.

 

Luftwaffe
Partager cet article
Repost0
25 décembre 2020 5 25 /12 /décembre /2020 00:57

Amis lecteurs,

Très joyeuses fêtes de Noël à tous.

En ces temps difficiles, profitez de cette journée et,

autant que possible, en fonction des impératifs de service,

restez avec vos familles et vos proches.

JOYEUX NOËL !
Partager cet article
Repost0
25 décembre 2020 5 25 /12 /décembre /2020 00:01

Une histoire inédite de la France

en 100 cartes

Jean Sévillia

On sait Jean Sévillia adepte d'une histoire de France somme toute traditionnelle, laissant toute sa place au "roman national". Il nous en propose certes, ici, une synthèse, mais il va aussi bien au-delà.

L'ouvrage s'ouvre sur une carte des sites du paléolithique et du néolithique en France, "un patrimoine préhistorique considérable", puis sur la présentation de la Gaule avant la conquête romaine, "une mosaïque de peuple". Il se termine sur une série de données politiques et sociologiques sur la France d'aujourd'hui (le chômage, la délinquance, les gilets jaunes, la place des différentes religions, la menace terroriste, le modèle familial, les capacités militaires, la francophonie, etc.), après avoir présenté par exemple les réseaux autoroutiers et TGV tout comme les résultats des différentes élections présidentielles jusqu'à 2017. Nous passons au fil des pages de Clovis à Charlemagne, de la guerre de Cent ans à celles de religion, du Roi-Soleil à la Révolution, de l'empire des 110 départements à Sedan, de Verdun à Vichy, d'Indochine en Algérie. Au-delà des évolutions politiques et des évènements militaires, l'auteur n'oublie pas les phénomènes administratifs, sociaux et culturels comme l'époque des églises romanes ou celle des grandes abbayes, l'organisation administrative de la France d'ancien régime ou la création des départements, les statuts des protestants et des juifs ou les constructions du baron Haussmann, la république radiale ou les douleurs de l'occupation étrangère.

Généralement, chaque thème est traité sur une double page, le texte d'accompagnement sur la gauche et la carte ou les graphiques sur la droite. En fin de volume, une bibliographie indicative donne quelques grandes orientations pour chaque période.  

Perrin, Paris, 2020, 237 pages, 27,- euros

ISBN : 978-2-262-05069-6.

Pour commander directement le livre : ici.

Très bel album
Partager cet article
Repost0
24 décembre 2020 4 24 /12 /décembre /2020 00:01

Les Suisses dans les guerres de Religion en France

Gérard Miège

Auteur de plusieurs ouvrages sur la contribution des Suisses à l'histoire militaire de la France (avec ou contre, ici par exemple), Gérard Miège s'intéresse aujourd'hui à la contribution des cantons helvétiques aux guerres de religion.

Il confirme ainsi en quelque sorte la formule du maréchal de Schomberg : "Un corps de Suisses est dans une armée française ce que sont les os dans un corps humain ; non seulement pour leur valeur, mais surtout pour leur discipline et patience". Depuis la signature de la "paix perpétuelle", le service armé en France, "le plus prestigieux et le plus important de tous les services militaires à l'étranger, le plus ancien et le plus solide de tous les liens qui aient jamais unis la Suisse à sa grande voisine", amène des milliers de Suisses, à servir les successeurs de François Ier. Après avoir rapidement présenté l'évolution de la Confédération entre Catholiques et Protestants, l'auteur détaille ici leur participation aux guerres de religion. La première grande étude est consacrée à la bataille de Dreux, en 1562, au cours de laquelle les Suisses forment le centre de l'armée royale ; puis l'auteur présente "la surprise de Meaux" en 1567 ("sans mes bons compères les Suisses, ma vie et ma liberté étoient à très grand bransle", dira le roi) et les combats qui se poursuivent jusqu'à la Saint-Barthélémy. Les deux dernières grandes parties sont consacrées aux évènements qui se déroulent sous le règne d'Henri III puis sous celui d'Henri IV, avec des Suisses dans les deux camps. De l'édit de Beaulieu en 1576 à celui de Nantes en 1598 en passant par les batailles de Coutras, d'Arques et d'Ivry ("les trois-quarts de l'infanterie sont suisses"), Gérard Miège décrit à la fois la place et le rôle des Suisses dans les opérations qui se déroulent en France, mais aussi les débats qui agitent les cantons helvétiques, eux-mêmes divisés entre Catholiques et Réformés.

Le livre se termine sur d'utiles notices biographiques, des rois de France mais aussi des Montmorency, des Châtillon, des Guise et des Bourbon, et bien évidement des principaux chefs militaires suisses, comme Pfyffer d'Altishofen ou Gallati. Un livre très complet qui permet à la fois de rendre hommage à ces combattants étrangers et de revenir sur l'histoire complexe de ces guerres de religion.

Editions Cabédita, Divonne-les-Bains, 2020, 170 pages.

ISBN : 978-2-88295-893-8.

Pour commander directement le livre : ici

Des soldats par milliers
Partager cet article
Repost0
23 décembre 2020 3 23 /12 /décembre /2020 00:01

L'affaire des colonels

1915-1916

Fritz Stoeckli

La question est généralement évoquée en quelques mots, voire en quelques lignes, dans la plupart des livres sur la Grande Guerre et voici, à notre connaissance, la première étude d'ensemble en français sur cette "affaire des colonels" qui, en 1916, sème le trouble et la colère aussi bien en Suisse qu'en France.

Véritable remise en cause de la neutralité suisse, l'histoire des deux colonels de l'état-major général suisse ayant transmis des informations potentiellement sensibles aux Empires centraux est totalement reprise par Fritz Stoeckli à partir des archives suisses bien sûr, mais aussi allemandes et même russes, puisqu'il est désormais acquis que l'attaché militaire russe recevait également des documents de l'état-major général. L'auteur présente d'abord l'armée suisse d'avant la Grande Guerre (très intéressant), puis détaille cette "affaire des colonels" telle qu'elle a été vécue à l'hiver 1915-1916. Les deux officiers, Egli et von Wattenwyl, relèvent directement du chef d'état-major général et sont en charge des services de renseignement (nous bénéficions ici d'une présentation détaillée de ces services et de leur travail). Ils sont mis en cause en particulier par un cryptologue, André Languie, auquel ils demandaient de déchiffrer des télégrammes officiels russes. Lorsque des rumeurs commencent à circuler, s'agissant d'une remise en cause grave de la neutralité du pays, cette affaire cause d'importants soucis parmi les autorités gouvernementales suisses. Toute cette partie est accompagnée par la reproduction de nombreux documents d'époque, présentés et commentés. Alors que le commandant en chef suisse tente d'étouffer l'affaire, les Français sont mis au courant et le Conseil fédéral n'a plus d'autre solution que d'engager une procédure judiciaire. L'enquête est rondement menée en quelques jours au début de l'année 1916, mais couverte par le secret d'Etat. L'auteur observe que de nombreux documents disparaissent, et que d'autres continueront à être détruits au cours des années qui suivent. La responsabilité et les fautes des deux colonels sont minimisés, certains aspects de l'affaire négligés (dépêches russes), et il apparaît que des relations sont en fait entretenues avec les deux alliances en guerre. Finalement acquittés, les deux colonels ne sont sanctionnés que par une punition de 20 jours d'arrêts ! La dernière partie fait le point des conséquences internes (civiles et surtout militaires) et internationales de cette crise, mais aussi de questions restées en suspens (notamment à l'égard de la France et de l'Entente). Enfin, plus de 100 pages d'annexes permettent de se replonger dans les documents d'époque et de retrouver les biographies des principaux acteurs.

Un livre assez exceptionnel, en ce sens qu'il décortique littéralement une affaire de renseignement, en montrant la réalité des fuites (finalement moins grave que craint initialement), mais aussi les limites de l'enquête et les conséquences sur l'institution, tout en mettant à jour les relations entretenues, même en temps de guerre, au nom de la collecte d'informations. Une analyse exemplaire d'un cas concret : un intérêt qui va bien au-delà de la seule Grande Guerre.

Slatkine, Genève, 2020, 279 pages.

ISBN : 978-2-05-102862-2.

Pour commander directement le livre : ici.

La Suisse et la neutralité
Partager cet article
Repost0

Qui Suis-Je ?

  • : Guerres-et-conflits
  • : Guerres et conflits XIXe-XXIe s. se fixe pour objectif d’être à la fois (sans prétendre à une exhaustivité matériellement impossible) un carrefour, un miroir, un espace de discussions. Sans être jamais esclave de la « dictature des commémorations », nous nous efforcerons de traiter le plus largement possible de toutes les campagnes, de tous les théâtres, souvent dans une perspective comparatiste. C’est donc à une approche globale de l’histoire militaire que nous vous invitons.
  • Contact

  • guerres-et-conflits
  • L'actualité de la presse, de l'édition et de la recherche en histoire

Partenariat

CHOUETTE

Communauté TB (1)

Recherche

Pour nous joindre

guerres-et-conflits@orange.fr

Cafés historiques de La Chouette

Prochaine séance : pour la rentrée de septembre. Le programme complet sera très prochainement mis en ligne.

Publications personnelles

Livres

 

doumenc-copie-1.jpgLa Direction des Services automobiles des armées et la motorisation des armées françaises (1914-1918), vues à travers l’action du commandant Doumenc

Lavauzelle, Panazol, 2004.

A partir de ma thèse de doctorat, la première étude d’ensemble sur la motorisation des armées pendant la Première Guerre mondiale, sous l’angle du service automobile du GQG, dans les domaines de l’organisation, de la gestion et de l’emploi, des ‘Taxis de la Marne’ aux offensives de l’automne 1918, en passant par la ‘Voie sacrée’ et la Somme.

 

La mobilisation industrielle, ‘premier front’ de la Grande Guerre ? mobil indus

14/18 Editions, Saint-Cloud, 2005 (préface du professeur Jean-Jacques Becker).

En 302 pages (+ 42 pages d’annexes et de bibliographie), toute l’évolution industrielle de l’intérieur pendant la Première Guerre mondiale. Afin de produire toujours davantage pour les armées en campagne, l’organisation complète de la nation, dans tous les secteurs économiques et industriels. Accompagné de nombreux tableaux de synthèse.

 

colonies-allemandes.jpgLa conquête des colonies allemandes. Naissance et mort d’un rêve impérial

14/18 Editions, Saint-Cloud, 2006 (préface du professeur Jacques Frémeaux).

Au début de la Grande Guerre, l’empire colonial allemand est de création récente. Sans continuité territoriale, les différents territoires ultramarins du Reich sont difficilement défendables. De sa constitution à la fin du XIXe siècle à sa dévolution après le traité de Versailles, toutes les étapes de sa conquête entre 1914 et 1918 (388 pages, + 11 pages d’annexes, 15 pages de bibliographie, index et cartes).

 

 caire damasDu Caire à Damas. Français et Anglais au Proche-Orient (1914-1919)

 14/18 Editions, Saint-Cloud, 2008 (préface du professeur Jean-Charles Jauffret).

Du premier au dernier jour de la Grande Guerre, bien que la priorité soit accordée au front de France, Paris entretient en Orient plusieurs missions qui participent, avec les nombreux contingents britanniques, aux opérations du Sinaï, d’Arabie, de Palestine et de Syrie. Mais, dans ce cadre géographique, les oppositions diplomatiques entre ‘alliés’ sont au moins aussi importantes que les campagnes militaires elles-mêmes.

 

hte silesieHaute-Silésie (1920-1922). Laboratoire des ‘leçons oubliées’ de l’armée française et perceptions nationales

‘Etudes académiques », Riveneuve Editions, Paris, 2009.

Première étude d’ensemble en français sur la question, à partir du volume de mon habilitation à diriger des recherches. Le récit détaillé de la première opération civilo-militaire moderne d’interposition entre des factions en lutte (Allemands et Polonais) conduite par une coalition internationale (France, Grande-Bretagne, Italie), à partir des archives françaises et étrangères et de la presse de l’époque (381 pages + 53 pages d’annexes, index et bibliographie).

 

cdt armee allde Le commandement suprême de l’armée allemande 1914-1916, édition annotée et commentée des souvenirs de guerre du général von Falkenhayn 

14/18 Editions - SOTECA, Saint-Cloud, 2010.

Le texte original de l’édition française de 1921 des mémoires de l’ancien chef d’état-major général allemand, accompagné d’un dispositif complet de notes infrapaginales permettant de situer les lieux, de rappeler la carrière des personnages cités et surtout de comparer ses affirmations avec les documents d’archives et les témoignages des autres acteurs (339 pages + 34 pages d’annexes, cartes et index).

 

chrono commChronologie commentée de la Première Guerre mondiale

Perrin, Paris, 2011.

La Grande Guerre au jour le jour entre juin 1914 et juin 1919, dans tous les domaines (militaire, mais aussi politique, diplomatique, économique, financier, social, culturel) et sur tous les fronts. Environ 15.000 événements sur 607 pages (+ 36 pages de bibliographie et d’index).

 

 Les secrets de la Grande Guerrecouverture secrets

Librairie Vuibert, Paris, 2012.

Un volume grand public permettant, à partir d’une vingtaine de situations personnelles ou d’exemples concrets, de remettre en lumière quelques épisodes peu connus de la Première Guerre mondiale, de la question du « pantalon rouge » en août 1914 à l’acceptation de l’armistice par von Lettow-Vorbeck en Afrique orientale, après la fin des hostilités sur le théâtre ouest-européen.

 

Couverture de l'ouvrage 'Mon commandement en Orient'Mon commandement en Orient, édition annotée et commentée des souvenirs de guerre du général Sarrail

14/18 Editions - SOTECA, Saint-Cloud, 2012

Le texte intégral de l'édition originale, passé au crible des archives publiques, des fonds privés et des témoignages des acteurs. Le récit fait par Sarrail de son temps de commandement à Salonique (1915-1917) apparaît véritablement comme un exemple presque caricatural de mémoires d'autojustification a posteriori

 

 

Coordination et direction d’ouvrages

 

Destins d’exception. Les parrains de promotion de l’Ecole Spéciale Militaire de Saint-Cyr

SHAT, Vincennes, 2002.

Présentation (très largement illustrée, 139 pages) des 58 parrains qui ont donné leur nom à des promotions de Saint-Cyr, entre la promotion « du Prince Impérial » (1857-1858) et la promotion « chef d’escadrons Raffalli » (1998-2001).

 

fflLa France Libre. L’épopée des Français Libres au combat, 1940-1945

SHAT, Vincennes et LBM, Paris, 2004.

Album illustré présentant en 191 pages l’histoire et les parcours (individuels et collectifs) des volontaires de la France Libre pendant la Seconde guerre mondiale.

 

marque courageLa marque du courage

SHD, Vincennes et LBM, Paris, 2005.

Album illustré présentant en 189 pages l’histoire des Croix de Guerre et de la Valeur Militaire, à travers une succession de portraits, de la Première Guerre mondiale à la Bosnie en 1995. L’album comporte en annexe une étude sur la symbolique, les fourragères et la liste des unités d’active décorées.

 

  90e anniversaire de la Croix de guerre90-ANS-CROIX-DE-GUERRE.jpg

SHD, Vincennes, 2006.

Actes de la journée d’études tenue au Musée de l’Armée le 16 novembre 2005. Douze contributions d’officiers historiens et d’universitaires, français et étrangers, de la naissance de la Croix de guerre à sa perception dans la société française, en passant les décorations alliées similaires et ses évolutions ultérieures.

 

france grèceLes relations militaires franco-grecques. De la Restauration à la Seconde guerre mondiale 

SHD,Vincennes, 2007.

Durant cette période, les relations militaires franco-grecques ont été particulièrement intenses, portées à la fois par les sentiments philhellènes qui se développent dans l’hexagone (la France est l’une des ‘Puissances protectrices’ dès la renaissance du pays) et par la volonté de ne pas céder d’influence aux Anglais, aux Allemands ou aux Italiens. La campagne de Morée en 1828, l’intervention en Crète en 1897, les opérations en Russie du Sud  en 1919 constituent quelques uns des onze chapitres de ce volume, complété par un inventaire exhaustif des fonds conservés à Vincennes.

 

verdunLes 300 jours de Verdun

Editions Italiques, Triel-sur-Seine, 2006 (Jean-Pierre Turbergue, Dir.).

Exceptionnel album de 550 pages, très richement illustré, réalisé en partenariat entre les éditions Italiques et le Service historique de la Défense. Toutes les opérations sur le front de Verdun en 1916 au jour le jour.

 

DICO-14-18.jpgDictionnaire de la Grande Guerre

(avec François Cochet), 'Bouquins', R. Laffont, 2008.

Une cinquantaine de contributeurs parmi les meilleurs spécialistes de la Grande Guerre, 1.100 pages, 2.500 entrées : toute la Première Guerre mondiale de A à Z, les hommes, les lieux, les matériels, les opérations, les règlements, les doctrines, etc.

 

fochFerdinand Foch (1851-1929). Apprenez à penser

(avec François Cochet), 14/18 Editions - SOTECA, Saint-Cloud, 2010.

Actes du colloque international tenu à l’Ecole militaire les 6 et 7 novembre 2008. Vingt-quatre communications balayant tous les aspects de la carrière du maréchal Foch, de sa formation à son héritage dans les armées alliées par des historiens, civils et militaires, de neuf nations (461 pages + 16 pages de bibliographie).

Sur la toile