Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
23 mars 2013 6 23 /03 /mars /2013 07:00

Reprenons notre rubrique "Présentation d'un éditeur", afin d'aider à mieux faire connaître une jeune maison, créée en 2011, dont les animateurs ne manquent ni de projets, ni d'ambition. On appréciera en particulier leurs choix d'auteurs (cf. deuxième question) et leur politique éditoriale (voir par exemple nos dernières recensions, Julian Corbett le 15 mars -ici-, ou Bréviaire stratégique le 7 mars -ici-).

Olivier Zajec

Editions Argos

logoArgos-copie.jpg

Question : Argos est une maison jeune dans le paysage éditorial. Pouvez-vous nous en décrire l'origine et les grands axes que vous vous êtes fixés en termes de développement ? Etes-vous adossés à un groupe plus important ?

Réponse : Merci tout d’abord de votre proposition d’interview dans le cadre de ce blog. L’idée de lancer Argos est née de la rencontre en 2011 entre trois passionnés de géopolitique, de stratégie, de défense et de relations internationales. Nous avons tous les trois à peu près le même âge, 35 ans, mais nos horizons de départ sont différents. L’un a créé depuis quelques années un groupe de presse spécialisé dans les relations internationales et la défense (Areion), l’autre une maison d’édition axée sur la culture et la spiritualité (Artège). Et je travaille pour ma part depuis dix ans dans le domaine des études stratégiques, à CEIS et à l’ISC (Institut de Stratégie et des Conflits). En fondant Argos en tant que maison d’édition indépendante, l’idée était de jouer la complémentarité entre nos parcours, notre expérience et nos visions, en faisant entendre une nouvelle voix dans un paysage certes bien « occupé »... mais où il nous semble qu’il reste de la place pour un projet innovant.

Question : Comment sélectionnez-vous vos manuscrits et pensez-vous pouvoir développer une politique active en faveur de l'édition de jeunes et talentueux auteurs qui éprouvent parfois des difficultés à se faire connaître en dépit de la qualité de leurs travaux ?

Réponse : L’objectif, au travers de nos différentes collections, est de traiter quatre univers parallèles d’une manière connectée (géopolitique, stratégie, défense et relations internationales), en donnant bien entendu la parole à des spécialistes reconnus de ces questions…mais aussi et surtout à de jeunes chercheurs. En raison de l’âge des fondateurs d’Argos, je dirais avec un peu de malice que nous avons un certain biais « générationnel »… Le but est aussi d’attirer des « plumes » civiles et militaires à parité, détail auquel nous tenons particulièrement. Les spécialistes premiers et non substituables de la dialectique stratégique, en tant que conciliation des fins politiques et des moyens militaires, ce sont bien… les militaires, une évidence parfois oubliée. Et chez ces militaires, ce sont les jeunes générations qui « encaissent » directement les ruptures de la mondialisation et des nouvelles formes de conflits. Il ne serait pas illogique de les voir disputer aux stratégistes civils, très actifs, une part du discours sur une matière qu’ils connaissent et pratiquent « directement »…Concernant les titres : pour ce qui est des spécialistes reconnus, nous passons commande d’un sujet, à notre initiative. Pour les jeunes auteurs, nous privilégions pour le moment l’examen et l’acceptation éventuelle des manuscrits finalisés qui nous sont envoyés. Nous mettons à la disposition de tous ces auteurs, militaires comme civils, un riche fonds cartographique. Et nous avons fait le choix de confier notre diffusion commerciale aux Presses Universitaires de France, un gage de qualité. Notre site, quant à lui, sera bientôt pleinement opérationnel. Argos est bien référencé à la Fnac, sur Amazon et dans de nombreuses librairies.

Bréviaire stratégique847

Question : Vous commencez à développer plusieurs collections ayant une forte tonalité d'histoire militaire. Envisagez-vous d'ouvrir prochainement de nouvelles collections sur des thématiques liées aux grandes batailles, campagnes et opérations ? Et envisagez-vous de privilégier une période chronologique plus ou moins récente ou souhaitez-vous aborder très largement tous les sujets ?

Réponse : Je vais répondre un peu longuement à votre question. Actuellement, quatre collections existent chez Argos : « HistoireS », effectivement, mais aussi« GéopolitiqueS », « StratégieS », et « Maîtres de la stratégie ». GéopolitiqueS traite l’essentiel des informations utiles sur les entités « territorialisées », pour conserver à la dénomination «géopolitique » son sens et sa cohérence, parfois galvaudés. Il s’agit bien de décrypter des « enjeux de pouvoir sur des territoires », pour reprendre la définition limpide d’Yves Lacoste. A contrario, on ne trouvera pas dans cette collection un ouvrage sur la contre-insurrection, la défense antimissiles ou les budgets de défense, ces sujets pouvant être accueillis dans la collection StratégieS, qui rassemble les thématiques transverses de défense, de politique et de sécurité. Maîtres de la Stratégie est quant à elle une véritable nouveauté dans le paysage des études stratégiques. Robert Lee, Mao Zedong, Carl von Clausewitz, Ferdinand Foch, Henri de Jomini, Turenne, Trotski, Giap, Joukov, Julian Corbett, Helmuth von Moltke… Pour la première fois, la formation, le parcours, les œuvres doctrinales et théoriques, les actions guerrières et enfin la postérité théorique et intellectuelle de ceux qui ont pensé et vécu la Guerre en tant que « fait social total » seront présentés sous une forme synthétique et accessible, formant une introduction et parfois un complément à certains travaux encyclopédiques déjà existants. Nous venons de publier un premier ouvrage de Joseph Henrotin (Julian Corbett, renouveler la stratégie maritime). Les ouvrages dont les sorties ponctueront 2013 et 2014 ont été confiés à des auteurs reconnus, comme Gérard Chaliand (Mao Zedong, stratège et chef de guerre), Jean-Jacques Langendorf (Helmuthvon Moltke, l’art prussien de la guerre), Benoît Chomel de Jarnieu (l’amiral Daveluy), et à de jeunes chercheurs, comme Christophe Béchet (Schlieffen, le stratège du point d’impact)... L’histoire militaire, quant à elle, a logiquement vocation à peupler le catalogue de la collection HistoireS. Pour le moment, les titres de cette dernière ont une forte tonalité « capacitaire » (Histoire des blindés français de Stéphane Ferrard ; Histoire de la Dissuasion nucléaire d’André Dumoulin), en raison de la disponibilité de ces textes via notre partenariat naturel avec Areion. Mais nous élargirons sans doute cette perspective à partir de 2014, en direction, effectivement, des campagnes et des opérations contemporaines. Pour le moment, il ne vous aura pas échappé que l’édition est un domaine économiquement difficile, réservé aux idéalistes…ou aux gens bien organisés. Nous avançons donc prudemment ! Et nous ferons un premier bilan dans un an.

Atlas géopo859

Question : Parmi vos premiers ouvrages, on compte plusieurs petits volumes, type "manuels" ou "synthèses générales". Est-ce un choix économique (coût unitaire du livre par exemple), ou plus "politique" (fournir des outils de référence aisément consultables) ?

Réponse : Que ce soit pour des manuels, des atlas (comme l’Atlas géopolitique mondial 2013 de 270 cartes que nous venons de publier) ou pour les ouvrages plus spécialisés, nous aimerions rester dans une fourchette de prix allant de 10 à 20 euros. Nous pensons que nous pouvons concilier un traitement approfondi, des auteurs aux cultures complémentaires, une maquette attrayante, une diffusion professionnelle et un prix compétitif. Economie des forces, concentration des efforts, liberté d’action : les principes de Foch appliqués à l’entreprise d’édition, si vous voulez…

Question : Pourquoi le choix de ces thématiques face aux difficultés du marché d'aujourd'hui ?

Réponse : Parce que la Défense est le domaine « de la vie et de la mort » des Etats, comme le rappelait Sun Zu. Et qu’en ces temps de rupture et de coupes budgétaires hâtives, il n’a jamais été aussi urgent de comprendre les enjeux et les risques que nos sociétés affrontent. En retournant aux classiques, comme le recommandait Hervé Coutau-Bégarie, et en évitant de se contenter de recopier des listes de menaces sur les powerpoints du Pentagone. Il faut que la France et l’Europe pensent par elles-mêmes. Ce sont les idées qui créent le marché, pas le contraire. C’est ce qui fonde notre pari !

Bravo pour votre enthousiasme, bon courage et plein succès pour vos projets.

Partager cet article

Repost0

commentaires

BQ 24/03/2013 10:46

Belle et longue vie aux éditions Argos!
Un nouveau Gérard Chaliand, sur Mao stratège et guerrier...
Great!
Che Guevara avait lui-même écrit sur le sujet spécifiquement("La guerre de guérilla", que G. Chaliand avait d'ailleurs contribué à traduire en français), mais pour les asiatiques chinois ou
vietnamiens,....
Alors un grand merci à Gérard Chaliand et aux éditions Argos.

guerres-et-conflits 24/03/2013 17:59



Effectivement, nous l'attendons avec impatience !


A très bientôt.


REMY


 



Lucie 23/03/2013 10:01

Peut-être pourriez-vous préciser le site internet de cet éditeur. je ne le trouve pas via google

guerres-et-conflits 23/03/2013 11:40



Je crois que le site est actuellement en maintenance ou en refonte. Il est accessible normalement à partir de www.editionsargos.fr


Amicalement.


REMY


 



Lucie 23/03/2013 09:59

Votre blog est décidément une mine d'informations sur la défense en général.
Encore une excellente idée de présenter cet éditeur que je ne connaissais pas.
Merci

guerres-et-conflits 23/03/2013 11:39



C'est notre but : présenter le maximum d'informations sur l'actualité de la recherche et de l'édition. Merci !


 



Qui Suis-Je ?

  • : Guerres-et-conflits
  • : Guerres et conflits XIXe-XXIe s. se fixe pour objectif d’être à la fois (sans prétendre à une exhaustivité matériellement impossible) un carrefour, un miroir, un espace de discussions. Sans être jamais esclave de la « dictature des commémorations », nous nous efforcerons de traiter le plus largement possible de toutes les campagnes, de tous les théâtres, souvent dans une perspective comparatiste. C’est donc à une approche globale de l’histoire militaire que nous vous invitons.
  • Contact

  • guerres-et-conflits
  • L'actualité de la presse, de l'édition et de la recherche en histoire

Partenariat

CHOUETTE

Communauté TB (1)

Recherche

Pour nous joindre

guerres-et-conflits@orange.fr

Cafés historiques de La Chouette

Prochaine séance : pour la rentrée de septembre. Le programme complet sera très prochainement mis en ligne.

Publications personnelles

Livres

 

doumenc-copie-1.jpgLa Direction des Services automobiles des armées et la motorisation des armées françaises (1914-1918), vues à travers l’action du commandant Doumenc

Lavauzelle, Panazol, 2004.

A partir de ma thèse de doctorat, la première étude d’ensemble sur la motorisation des armées pendant la Première Guerre mondiale, sous l’angle du service automobile du GQG, dans les domaines de l’organisation, de la gestion et de l’emploi, des ‘Taxis de la Marne’ aux offensives de l’automne 1918, en passant par la ‘Voie sacrée’ et la Somme.

 

La mobilisation industrielle, ‘premier front’ de la Grande Guerre ? mobil indus

14/18 Editions, Saint-Cloud, 2005 (préface du professeur Jean-Jacques Becker).

En 302 pages (+ 42 pages d’annexes et de bibliographie), toute l’évolution industrielle de l’intérieur pendant la Première Guerre mondiale. Afin de produire toujours davantage pour les armées en campagne, l’organisation complète de la nation, dans tous les secteurs économiques et industriels. Accompagné de nombreux tableaux de synthèse.

 

colonies-allemandes.jpgLa conquête des colonies allemandes. Naissance et mort d’un rêve impérial

14/18 Editions, Saint-Cloud, 2006 (préface du professeur Jacques Frémeaux).

Au début de la Grande Guerre, l’empire colonial allemand est de création récente. Sans continuité territoriale, les différents territoires ultramarins du Reich sont difficilement défendables. De sa constitution à la fin du XIXe siècle à sa dévolution après le traité de Versailles, toutes les étapes de sa conquête entre 1914 et 1918 (388 pages, + 11 pages d’annexes, 15 pages de bibliographie, index et cartes).

 

 caire damasDu Caire à Damas. Français et Anglais au Proche-Orient (1914-1919)

 14/18 Editions, Saint-Cloud, 2008 (préface du professeur Jean-Charles Jauffret).

Du premier au dernier jour de la Grande Guerre, bien que la priorité soit accordée au front de France, Paris entretient en Orient plusieurs missions qui participent, avec les nombreux contingents britanniques, aux opérations du Sinaï, d’Arabie, de Palestine et de Syrie. Mais, dans ce cadre géographique, les oppositions diplomatiques entre ‘alliés’ sont au moins aussi importantes que les campagnes militaires elles-mêmes.

 

hte silesieHaute-Silésie (1920-1922). Laboratoire des ‘leçons oubliées’ de l’armée française et perceptions nationales

‘Etudes académiques », Riveneuve Editions, Paris, 2009.

Première étude d’ensemble en français sur la question, à partir du volume de mon habilitation à diriger des recherches. Le récit détaillé de la première opération civilo-militaire moderne d’interposition entre des factions en lutte (Allemands et Polonais) conduite par une coalition internationale (France, Grande-Bretagne, Italie), à partir des archives françaises et étrangères et de la presse de l’époque (381 pages + 53 pages d’annexes, index et bibliographie).

 

cdt armee allde Le commandement suprême de l’armée allemande 1914-1916, édition annotée et commentée des souvenirs de guerre du général von Falkenhayn 

14/18 Editions - SOTECA, Saint-Cloud, 2010.

Le texte original de l’édition française de 1921 des mémoires de l’ancien chef d’état-major général allemand, accompagné d’un dispositif complet de notes infrapaginales permettant de situer les lieux, de rappeler la carrière des personnages cités et surtout de comparer ses affirmations avec les documents d’archives et les témoignages des autres acteurs (339 pages + 34 pages d’annexes, cartes et index).

 

chrono commChronologie commentée de la Première Guerre mondiale

Perrin, Paris, 2011.

La Grande Guerre au jour le jour entre juin 1914 et juin 1919, dans tous les domaines (militaire, mais aussi politique, diplomatique, économique, financier, social, culturel) et sur tous les fronts. Environ 15.000 événements sur 607 pages (+ 36 pages de bibliographie et d’index).

 

 Les secrets de la Grande Guerrecouverture secrets

Librairie Vuibert, Paris, 2012.

Un volume grand public permettant, à partir d’une vingtaine de situations personnelles ou d’exemples concrets, de remettre en lumière quelques épisodes peu connus de la Première Guerre mondiale, de la question du « pantalon rouge » en août 1914 à l’acceptation de l’armistice par von Lettow-Vorbeck en Afrique orientale, après la fin des hostilités sur le théâtre ouest-européen.

 

Couverture de l'ouvrage 'Mon commandement en Orient'Mon commandement en Orient, édition annotée et commentée des souvenirs de guerre du général Sarrail

14/18 Editions - SOTECA, Saint-Cloud, 2012

Le texte intégral de l'édition originale, passé au crible des archives publiques, des fonds privés et des témoignages des acteurs. Le récit fait par Sarrail de son temps de commandement à Salonique (1915-1917) apparaît véritablement comme un exemple presque caricatural de mémoires d'autojustification a posteriori

 

 

Coordination et direction d’ouvrages

 

Destins d’exception. Les parrains de promotion de l’Ecole Spéciale Militaire de Saint-Cyr

SHAT, Vincennes, 2002.

Présentation (très largement illustrée, 139 pages) des 58 parrains qui ont donné leur nom à des promotions de Saint-Cyr, entre la promotion « du Prince Impérial » (1857-1858) et la promotion « chef d’escadrons Raffalli » (1998-2001).

 

fflLa France Libre. L’épopée des Français Libres au combat, 1940-1945

SHAT, Vincennes et LBM, Paris, 2004.

Album illustré présentant en 191 pages l’histoire et les parcours (individuels et collectifs) des volontaires de la France Libre pendant la Seconde guerre mondiale.

 

marque courageLa marque du courage

SHD, Vincennes et LBM, Paris, 2005.

Album illustré présentant en 189 pages l’histoire des Croix de Guerre et de la Valeur Militaire, à travers une succession de portraits, de la Première Guerre mondiale à la Bosnie en 1995. L’album comporte en annexe une étude sur la symbolique, les fourragères et la liste des unités d’active décorées.

 

  90e anniversaire de la Croix de guerre90-ANS-CROIX-DE-GUERRE.jpg

SHD, Vincennes, 2006.

Actes de la journée d’études tenue au Musée de l’Armée le 16 novembre 2005. Douze contributions d’officiers historiens et d’universitaires, français et étrangers, de la naissance de la Croix de guerre à sa perception dans la société française, en passant les décorations alliées similaires et ses évolutions ultérieures.

 

france grèceLes relations militaires franco-grecques. De la Restauration à la Seconde guerre mondiale 

SHD,Vincennes, 2007.

Durant cette période, les relations militaires franco-grecques ont été particulièrement intenses, portées à la fois par les sentiments philhellènes qui se développent dans l’hexagone (la France est l’une des ‘Puissances protectrices’ dès la renaissance du pays) et par la volonté de ne pas céder d’influence aux Anglais, aux Allemands ou aux Italiens. La campagne de Morée en 1828, l’intervention en Crète en 1897, les opérations en Russie du Sud  en 1919 constituent quelques uns des onze chapitres de ce volume, complété par un inventaire exhaustif des fonds conservés à Vincennes.

 

verdunLes 300 jours de Verdun

Editions Italiques, Triel-sur-Seine, 2006 (Jean-Pierre Turbergue, Dir.).

Exceptionnel album de 550 pages, très richement illustré, réalisé en partenariat entre les éditions Italiques et le Service historique de la Défense. Toutes les opérations sur le front de Verdun en 1916 au jour le jour.

 

DICO-14-18.jpgDictionnaire de la Grande Guerre

(avec François Cochet), 'Bouquins', R. Laffont, 2008.

Une cinquantaine de contributeurs parmi les meilleurs spécialistes de la Grande Guerre, 1.100 pages, 2.500 entrées : toute la Première Guerre mondiale de A à Z, les hommes, les lieux, les matériels, les opérations, les règlements, les doctrines, etc.

 

fochFerdinand Foch (1851-1929). Apprenez à penser

(avec François Cochet), 14/18 Editions - SOTECA, Saint-Cloud, 2010.

Actes du colloque international tenu à l’Ecole militaire les 6 et 7 novembre 2008. Vingt-quatre communications balayant tous les aspects de la carrière du maréchal Foch, de sa formation à son héritage dans les armées alliées par des historiens, civils et militaires, de neuf nations (461 pages + 16 pages de bibliographie).

Sur la toile